Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

ARMEN56

Members
  • Posts

    5,785
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by ARMEN56

  1. SNA Emeraude et Suffren , on en parle … https://www.defense.gouv.fr/content/download/621510/10355677/CB3098_Complet_BD(1).pdf.
  2. Sur ce point précis de mon temps j’ai toujours connu le largage à distance manuel ; levier ou poignée avec câble plus sûr qu’un système automatique . Au neuvage on fait toujours des essais de largage jerricans ou fûts
  3. En début de mission les futs sont pleins Le stockage de l’essence ( carburant à bas point éclair) à bord des navires à toujours fait l’objet de précautions particulières en sécurité qu’il s’agisse de grande quantité ( anciens porte-avions) ou de petite quantité pour les nourrices HB par exemple . Sur les anciens porte avions, l’essence d’aviation était stockée en soutes inertées avec plusieurs barrière de confinement avec du matos élec safety anti déflagrant Sur les anciens navires de combat , on stockait l’essence en zone intérieure arrière, éloignée zone vie et soutes à munitions Sur les navires mili d’aujourd’hui on stocke en petite quantité en fûts ou en nourrices en extérieur zone arrière sur parc largables rapide ( tout à la baille en risque anticipé ) Si la SOLAS interdit le stockage à bord de carburant dont point éclair < 60 ° , cependant on déroge parfois au compte goutes pour des cas très particuliers. Sur l’Adroit on avait prévu une quantité pour RHIB stocké en extérieur sur dispositif largable , le tout protégé par un pavois blindé
  4. çà vient de sortir https://www.navalnews.com/naval-news/2021/12/naval-group-launches-bani-yas-gowind-corvette-uae/
  5. Le MSC World Europa https://www.meretmarine.com/fr/content/bord-du-msc-world-europa-en-construction-aux-chantiers-de-latlantique https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/video-saint-nazaire-visite-a-bord-du-msc-world-europa-premier-paquebot-au-gaz-69b1d981-5a16-3e6a-8ceb-b4357e82ffc4 Sa carène .. Un concept optimisé « energy saving » , bilan carbone , rejet SOX NOx au GNL pour une une vitesse éco de 21.8 nds il me semble - plus de pods, pour revenir au classissisme lignes d’arbres en supra convergence - étrave inversée , un air de déjà vu - safrans beckers tournés en bloc ou twistés , et une voûte bien travaillée en hydro avec une jupe https://www.bovikmarin.se/becker_product_brochure.pdf et on manoeuvre mieux
  6. les fûts ont toujours été cylindriques , hier en position de stockage horizontale ( pour le remplissage des nourrices stockées pas très loin ) et là tu dis qu'ils sont en stockage verticaux pour des fûts de 200 l ? vu ce que j'observe un doute m'envahit , mais si tu le dis . Mais j'y pense aussi ; pour certaines barcasses on avait pensé à du stockage en "vache" spécifiques , je me demande si c'est pas çà , entouré d'une virole blindée au cas où ? pronal devait faire cela https://www.directindustry.fr/prod/pronal/product-7519-457736.html
  7. Oui une traçabilité sérieuse via cartographie coque épaisse , sachant que les coefficients de sécurité prennent en compte les incertitudes de calculs , le cyclage de la coque voire les pertes d’épaisseurs . On fait des mesures extensiométriques je crois puis des limitations en fonction des résultats Sinon Contrôle soudure par ultrasons ou autre méthode https://www.ndt.net/article/cofrend2008/papers/070.pdf https://man.fas.org/dod-101/sys/ship/nstm/091v0r02.pdf La tragédie de l'Emeraude http://www.sous-mama.org/emeraude-un-sous-marin-nucleaire-d-attaque-le-mercredi-30-mars-1994-un-accident-mortel-sur-le-sna-blog-247.html Technologie de circuits eau de mer et « pathologies » ( j’ai fait partie d’un groupe de travail bâtiment de surface sur ce sujet) des communalités avec les soums sauf bien entendu raccords , soudures, et épaisseurs en rapport avec l’immersion . On avait de mémoire ; - du Cunife 70/30 ou 90/10 - du titane - de l’acier zingué - l’inconel 625 - de GRP ( composite) On en parle ici https://www.quora.com/How-can-seawater-cooling-pipes-withstand-such-a-high-pressure-in-a-nuclear-submarine
  8. Pour absorber l’énergie du ressac radier , ici USN On dispose de grilles de décharge sur la rampe ( poreuse donc ) Bien entendu rien à voir , mais trouvé ceci illustrant études relativement anciennes sur les amortisseurs de houle littoraux https://www.shf-lhb.org/articles/lhb/pdf/1956/07/lhb1956052.pdf Dispositifs que l’on observe de plus en plus aujourd’hui pour contenir l’érosion du trait de cote
  9. C’est sûr qu’il aurait certainement mieux valu que cela n’arrive pas Ceci dit à se remémorer l’ambiance d’après l’incendie , pour beaucoup le soum était perdu …….
  10. Appelé AITO en Polynésie https://www.tahitiheritage.pf/aito-bois-fer/
  11. En passant par Falaise , visite du château qui a vu naitre Guillaume le Conquérant . On s’y imprègne de l'ambiance murale , des dispositifs militaires d’époque , des batailles ET du vieux Français Le boss les extérieurs Armements et batailles sièges vieux français
  12. Oui c’est celui de FALAISE "revisité" par JEF AEROSOL https://www.ouest-france.fr/normandie/falaise-14700/falaise-jef-aerosol-debute-la-personnalisation-du-char-sherman-6332577 https://caen.maville.com/actu/actudet_-76e-d-day.-a-falaise-le-char-de-jef-aerosol-va-retrouver-le-memorial-des-civils_4-4121812_actu.Htm
  13. je te demandais un éclaircissement sur le fait que des wagons auraient été supprimés lors une atm comme tu le signales ,et comme je suis très très en retrait de savoir ce qui se passe , je posais question extrait de cette étude téléchargeable à une époque , mais docplayeur est passé par là https://docplayer.fr/44536138-Systeme-de-tranquilisation.html
  14. pour quelles raisons j'ai oublié PANG sais pas mais pour les études PA2 , en limitation de gite/giration il avait été prévu - des girations avec cogite avec un dispositif plus conséquent en wagons que le CdG - des girations sans cogite en limitant la vitesse d’entrée
  15. Les hydro STCAN du bassin de Paris bvd victor avait mis le paquet ; essais sur petite maquette d’abord puis sur grosse maquette PEN MEN ensuite bourrée de capteurs nécessaires aux algorithmes de tranquillisation en les réinjectant au réel sur les SATRAP/COGITE . Je crois que l’idée était également de travailler sur la répartition des masses pour avoir un GM plus faible que celui du Clem , histoire de gagner en énergie stabilisante
  16. Aux conditions nautiques idoines du plan d'eau D’autant que les logisticiens intervenant dans un programme maitrisent les données de la FMD et tout ceci est traité au niveau des COMLOG ( commission logistique) Alors F comme fiabilité du matériel comme MTBF ; temps de bon fonctionnement/temps de défaillance , M comme maintenabilité du matériel , comme MTTR ; temps d’arrêt , nb d’arrêts D comme disponibilité qui est en rapport des MTBF et MTTR . Pour avoir une dispo qui tend vers 1 , il faut à un MTBF élevé , un MTTR le plus faible possible ce qui suppose d’avoir une redondance matériel sinon pour dépanner ; - De l’outillage - Des intervenants formés - Une bonne documentation logistique - Des accès au matériel aisés voire des brèches de démontage - Des rechanges ateliers et bord Parler pognon ,c’est ici surtout le potentiel moyen matériel ( bassin , dock , atelier) , moyen humain ( un monde de spécialiste formés ) , les moyens logistiques ( acheminement des rechanges et leur stockage en magasin ) http://chohmann.free.fr/maintenance/mtbf_mttr.htm Terme utilisé par le BEC et DCN lors des essais tempête au B600 en mode enradié point fixe On en avait parlé ici http://www.air-defense.net/forum/topic/79-pha-porte-hélicoptères-dassaut-ex-bpc/page/163/?tab=comments#comment-1277461 http://www.air-defense.net/forum/topic/79-pha-porte-hélicoptères-dassaut-ex-bpc/page/124/?tab=comments#comment-936404
  17. on a une rampe poreuse pour amortir les vagues en fond de radier
  18. Je parlais des années 80 en PF avec du stock très très conséquent pour assurer la dispo surtout de la flotte dircen et toute la servitude qui papillonnait autour, bref y avait du pognon
  19. Comme dit plus haut, lors opération avia le CdG ne doit pas dépasser les 3 ° en gîte instantanée ( gîte permanente + roulis ) Si plus , on limite l’activités de mise en oeuvre de l’aviation , par ailleurs un dépassement de cette valeur doit en effet être anticipé : saisinage des avions et matos roulant , arrêt des opérations de maintenance………. bla bla bla . https://i41.servimg.com/u/f41/20/11/75/02/charle10.jpg https://i41.servimg.com/u/f41/20/11/75/02/52020910.jpg https://i41.servimg.com/u/f41/20/11/75/02/degual10.jpg
  20. @christophe 38 Pareil ! Les bras m'en tombent quand je lis que le SSF n'assure pas la battelerie ; organisation mise en place parce que çà ne marchait pas avant Pourtant on gérait dans le pacifique loin de tout ; entretien de toute la battelerie ; Papeete , Muru , hao , Nouméa ainsi que le gros de la flotte CEP et de souverainenté ( AE BDC EDIC BATRAL PETROLIERS et j'en passe . Entretiens courant et lourd via les bords et unités Base marine/DP/AMF/DCAN ,...ET çà marchait bien via flux logistique de la gestion centralisée , besoins programmés métropole voire locaux en dépannage
  21. j'ajoute qu'aujourd'hui la tendance est , aidé d'économètre, à consommer moins et donc tirer moins en optimisant les traines ; chalut et barcasse https://www.meretmarine.com/fr/content/adoptez-ecomer-de-marinelec-pour-consommer-malin-et-voguer-plus-loin https://wwz.ifremer.fr/peche_eng/Les-grands-defis/Les-pistes/Economie-d-energie
  22. oui , l'époque de la BA190 on allait jouer sur leur terrain de foot, on devine encore son tracé sur la gauche du lotissement du bas
×
×
  • Create New...