Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Gaspardm

Members
  • Posts

    589
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,532 profile views

Gaspardm's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

501

Reputation

  1. Je réitère se que j'ai maintes fois affirmé sur ce forum : Il n'y a pas besoin de faire évoluer la voilure pour que le MICA soit quad-packable. Elle fait 32cm d'envergure ce qui rentre dans un container de moins de 24cm de coté largement en dessous des 27,5 du CAMM. Seul les gouvernes qui font 48cm d'envergure doivent êtres repliées. Il suffit de concevoir des gouvernes pliantes, comme pour le CAMM ce qui se fait même pour un missile mach 4 comme nous le montre l'exemple du ESSM.
  2. Bien sûr une roquette adapté c'est une alternative. Et une bien meilleur alternative, beaucoup plus légère que la solution 76mm Sovraponte proposée plus haut par @hadriel. Pour les 6 tonnes de sa tourelle tu as 400 à 500 petits missiles de 68mm avec leurs conteneurs. Un canon de 76 c'est rentable sur un bateau, tu as une tourelle de 6 ou 7 tonnes avec un magasin de plusieurs centaines de munitions. Sur un véhicule tu as toujours la masse du canon qui est une contrainte beaucoup plus importante que sur un bateau mais tu es limité à quelques dizaines de munitions. Avec un petit missile tu peux avoir un système distribué sur plusieurs véhicules ( on peut imaginer un tourélau 12,7 équipé d'un pod de 4 missiles compatible Aculeus) qui va couvrir une surface beaucoup plus importante et être beaucoup plus efficace une fois couplé aux systèmes global de maillage anti-aérien des radars tactiques et système de détection IR. On peut facilement augmenter la porté. Pour traiter les cibles dont on parle on n'a pas besoin d'accélérer le missile à 800m/s. On peut se contenter de 400m/s,on reste supersonique mais on a donc besoin de 4 fois moins d'énergie pour accélérer l'engin et donc on peut consacrer les 3/4 du propergol à l'amélioration de la portée. Quant à la charge je la diminuerai pas mais la changerai pour un générateur d'éclats. Quant au guidage je ne suis pas certain que celui du DART/STRALES soit le mieux adapté pour traiter les petits drones, surtout à 7km, le retour radar risque d'être bien trop faible pour un guidage semi-actif. Peut être même trop faible pour déclencher la fusée de proximité dans certains cas. Il faut un auto-directeur soit électro-optique soit radar actif comme sur le mini missile Lockheed Martin's Miniature Hit-to-Kill (MHTK). L'avantage d'un système compatible Aculeus c'est aussi qu'on pourrait aussi l'adapter pour l'emport hélico, drone et avions pour traiter des cibles d'opportunités ou carrément faire de la chasse au drones.
  3. C'est intéressant pour la résistance aux impacts, par contre on pert la bénéfice de la variation de pression pour s'adapter au terrain. À voir ce qui est le plus handicapant au combat.
  4. Dassault Aviation obtient environ 38 % de la charge de travail du NGF contre (32%) pour Airbus Allemagne et (30%) pour Airbus Espagne. https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/scaf-comment-dassault-aviation-et-airbus-se-sont-repartis-le-developpement-du-ngf-891377.html Cabirol n'hurle pas à la mort.
  5. Gaspardm

    Le F-35

    À ma connaissance c'est plutôt le contraire. Les revêtements furtifs se comportent comme des cages de Faraday. Ils sont conçus pour conduire les ondes et les transformer en courant à l'inverse d'une antenne. Mais on est sur de la basse intensité, le courant se dissipe en étant transformé par résistance et effet joule en faible chaleur a force de circuler dans le revêtement . Le problème quand la foudre frappe c'est qu'on est sur de la très forte intensité. En gros le circuit crame ce qui entraine de gros dégâts sur le revêtement.
  6. Gaspardm

    Drone aérien

    La rupture sécuritaire des drones tactiques low cost. Article de air&cosmos: https://www.air-cosmos.com/article/la-rupture-scuritaire-des-drones-tactiques-low-cost-25199 25 kg de charge, 170km/h 7 heure d'autonomie, des petits drones tactiques aux performances voisines de leurs homologues militaires pour moins de 10 000 euros.
  7. Sur la fiche technique du Falcon 10X Dassault indique : Capacité maxi. de carburant 51,700 lb / 23 451 kg https://www.dassault-aviation.com/fr/civil/la-famille-falcon/falcon-10x/ Airbus donne 26 730 ℓ pour l'A320Neo soit autour de 21300kg. Par contre tu compare des distances franchissables qui ne sont pas comparables. Ses 13 890 km de distance franchissable à Mach .85 le Falcon 10X les fera avec seulement 8 passagers. Soit à tous casser 1200kg de charge utile. L'A320Neo fait ses 6300km avec 180 passagers soit plus 17000kg de charge utile. Donc on a de la marge pour rajouter du carburant à la place des soutes à bagages comme cela c'est fait pour le P-8. Et on peut aussi facilement augmenter la masse maxi au décollage en adoptant le train et l'aile du 321 en ajoutant encore plus de carburant. Il n'y a aucune raison qu'un patrouilleur maritime basé sur l'A320Neo sois moins performant qu'un P-8. Sur un A320 on peut rajouter une soute à armement et du carburant à la place des soutes à bagages. Sur le Falcon 10X il va falloir retirer du carburant pour installer une soute à armement qui en plus sera protubérante et rajoutera de la trainé et en même temps sa taille sera limitée par la garde au sol de l'avion et la distance entre le train avant et le caisson de voilure. D'autant plus qu'il faut aussi loger le radar et si la soute et trop protubérante elle va masquer la vue au radar.
  8. Eurodrone : la proposition de motorisation de Safran est "hors du cadre" d'Airbus https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/eurodrone-la-proposition-de-motorisation-de-safran-est-hors-du-cadre-d-airbus-888455.html Moi j'espère que ce drone va voir le jour. On a besoin d' une bonne grosse mule très polyvalente sur la quelle on pourra au fil du temps adapter tout un tas de système. Il pourrait faire de la patrouille maritime et intégrer armes à effets dirigés pour par exemple faire de la lutte anti-drone et missile de croisière au dessus de sites stratégiques ou de bases à l'étranger pour éviter les attaques de saturation. Pour ça il va falloir de grosses optiques, de gros radars et beaucoup de puissance disponible et la furtivité est pas utile. https://defense-update.com/20210621_hpl-ws.htm Tout le monde s'extasie sur les 48h d'autonomie du MQ-9B mais personne ne relève qu'avec sa grosse aile gavée de carburant la vitesse max passe de 260 à 210 noeuds 480 à 390 km/h
  9. Nouveau missile multi-domains israelien. Le Rafael Sea Breaker a dominante naval mais pas que: https://defense-update.com/20210630_sea-breaker.html Ça ressemble beaucoup au Remote Carrier de MBDA en plus gros. 400kg, 112kg de charge,4m de long, 300km de porté. Je verrai bien un Remote Carrier dans cette catégorie, un peut plus léger. 360kg pour remplacer les AASM sur les tribombes du Rafale.
  10. je note une chose. 140mm de diamètre 130cm de long ce sont exactement les dimensions du missile MMP. Donc il pourrait être tiré depuis le canon. Ou tout du moins un dérivé qui pourrait reprendre les principaux éléments. On pourrait envisager une version non filogidée ou la bobine de fibre et le booster sont remplacer par une charge propulsive qui donne une vitesse initial supérieure. Avec en plus un allongement du moteur de croisière.
  11. Non c'est une connerie. C'est plutôt l'inverse si mes souvenirs sont bon. Et l'Anémone est apparu après l'Antilope.
  12. Le radar Antilope V des Mirage 2000D est une évolution du radar Anémone du super Etandard donc il a pu conservé ses capacités air mer.
  13. La France avait fin 80 début 90 un programme de stato à poudre avec les Statos "Rustique" de l'ONERA. Avec même un ANL envisagé par Aérospatiale de 200kg 30kg de charge et 30 km de portée et mach 2.
  14. Gaspardm

    Tornado

    Oui ce sont les mêmes avec quelques équipement différents, principalement un enregistreur video au lieu de film argentique pour les images. Les ECR italiens sont issus de la transformation d'IDS existants alors que les 35 IDS allemands résulte d'une nouvelle commande et sont les derniers Tornado allemands produits avec la dernière version du RB199 plus puissant. L'avionique est globalement la même que celle des dernier IDS. Même radars dans le nez. Les canons remplacés par les équipements électroniques. Tous les détails dans les scanns ci-dessous du Volume 30 Autumn/Fall 1997 de World Air Power
  15. En même temps si j'étais concepteur d'obus guidés je doterais mes obus d'une capacité à manœuvrer de façon anticipée afin de tromper les radars de contre batterie. Bien sur ça se payerai en terme de porté mais on ne tir pas toujours à la porté maximal avec l'artillerie. Et plus on est près de sont objectif moins on a de temps pour sortir de batterie avant de se prendre un tir de contre batterie. Quand on est poche de l'ennemi au lieu de réduire la charge ou la hausse du canon on pourrait choisir de se protéger des tirs ennemi en adoptant une trajectoire en zigzag au départ du coup.
×
×
  • Create New...