Gaspardm

Members
  • Compteur de contenus

    405
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

224 Excellent

À propos de Gaspardm

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

971 visualisations du profil
  1. avions de transport militaire

    Le boulot ce serait de refaire un nouvel avion, la configuration de A380 n'est pas adaptée au transport militaire. La configuration de tous les avions de transport militaire présente des ailes autres pour éloigner les moteurs du sol et rapprocher le fuselage et la rampe d'accès du sol. Le problème principal de l'A380 ce n'est pas ses deux ponts. C'est que le ponts le plus bas est au moins à 4 ou 5 metres au-dessus du sol. Et pour résoudre ce problème il faut faire un nouvel avion. Beaucoup trop chère même si on réutilisait les systèmes de l'A380. La solution la plus économique serait qu'Airbus achète la licence AN-124 voir absorbe Antonov comme cela a été fait avec CASA et fasse une version occidentalisée.
  2. Guerre civile en Syrie

    Ça veut dire qu'ils n'ont que ça à montrer et qu'ils n'ont pas abattu de missiles occidentaux.
  3. Guerre civile en Syrie

    Les missile russes sont peut êtres super top niveau techno mais il ne peuvent pas s'affranchir des la de la physique. Une trentaine de km de porté contre un missile de croisière volant prés du sol avec un système de guidage direct par alignement (CLOS) me fait doucement rire. Déjà la cible être sous la ligne d'horizon et à cette distance la précision toute relative surtout contre une petite cible comme un missile. En plus c'est faire abstraction de la géographie de la region de Damas, ville bordée d'un système colinéaire qui masque l'approche des missile et s'étant jusque à la Méditerranée et ce depuis les monts du Liban. Ils n'ont pas assez de systèmes pour bloquer toutes les vallées et un panstir ça peut se saturer facilement avec plusieurs missiles arrivant simultanément de plusieurs directions. Et le problème et le même avec les super 400km de porté du S-400. Comment tu le détecte ton missile de croisière qui vol dans une vallée ou au ras de la mer à 400km? Bug!! j'ai cru que le premier message n'était pas enregistré.
  4. Guerre civile en Syrie

    Les missile russes sont peut êtres super top niveau techno mais il ne peuvent pas s'affranchir des lois de la physique. Une trentaine de km de porté contre un missile de croisière volant prés du sol avec un système de guidage direct par alignement (CLOS) me fait doucement rire. Déjà la cible va être sous la ligne d'horizon et à cette distance la précision toute relative surtout contre une petite cible comme un missile. En plus c'est faire abstraction de la géographie de la region de Damas, ville bordée d'un système colinéaire qui masque l'approche des missile et s'étant jusque à la Méditerranée et ce depuis les monts du Liban. Ils n'ont pas assez de systèmes pour bloquer toutes les vallées et un panstir ça peut se saturer facilement avec plusieurs missiles arrivant simultanément de plusieurs directions. Et le problème et le même avec les super 400km de porté du S-400. Comment tu le détecte ton missile de croisière qui vol dans une vallée ou au ras de la mer à 400km?
  5. Guerre civile en Syrie

    Les missile russes sont peut êtres super top niveau techno mais il ne peuvent pas s'affranchir des lois de la physique. Une trentaine de km de porté contre un missile de croisière volant prés du sol avec un système de guidage direct par alignement (CLOS) me fait doucement rire. Déjà la cible va être sous la ligne d'horizon et à cette distance la précision toute relative surtout contre une petite cible comme un missile. En plus c'est faire abstraction de la géographie de la region de Damas, ville bordée d'un système colinéaire qui masque l'approche des missile et s'étant jusque à la Méditerranée et ce depuis les monts du Liban. Ils n'ont pas assez de systèmes pour bloquer toutes les vallées et un panstir ça peut se saturer facilement avec plusieurs missiles arrivant simultanément de plusieurs directions. Et le problème et le même avec les super 400km de porté du S-400. Comment tu le détecte ton missile de croisière qui vol dans une vallée ou au ras de la mer à 400km?
  6. Missile héliporté

    Ces 40km sont certainement vrais, mais tiré depuis un chasseur volant en altitude et à plus de 800km/h. Pas depuis un hélico!
  7. MQ-25 Drone ravitailleur de la Navy.

    Nouvelle images du MQ-25 de Boeing: http://aviationweek.com/defense/boeing-s-play-mq-25-stingray?NL=AW-05&Issue=AW-05_20180308_AW-05_98&sfvc4enews=42&cl=article_1&utm_rid=CPEN1000001583420&utm_campaign=13869&utm_medium=email&elq2=940014c74bb542509ce631dc32a4026f
  8. Allemagne

    La Russie est un pays qui n'est plus entièrement européen depuis seulement quatre siècles avec le début de l'annexion de la Sibérie au XVIéme et XVII éme siècles et pendant longtemps cela n'a constitué qu'a des comptoirs de fourrure. Il y a eu aussi à cette époque le debut de l'expansion vers le Caucase. Les Tsars et la noblesse russe étaient de culture européenne et se mariez avec la noblesse européenne.
  9. Qui sera le quatrième client export du Rafale?

    Le Canada retient le Rafale de Dassault parmi les finalistes de son appel d'offres. https://www.usinenouvelle.com/article/le-canada-retient-le-rafale-de-dassault-parmi-les-finalistes-de-son-appel-d-offres.N657764
  10. Les Frégates de la Royale

    Plutôt de faire un nouveaux missile il serait bien plus économique de remplacer la charge d'éjection conçue pour un tir à l'épaule par un vrai booster par exemple celui du Starstreak. Remplacer les petites gouvernes et empennages rétractables par de plus grande non rétractable pour gagner en manœuvrabilité. Il serait pas inutile aussi de rajouter une liaison de donnés qui pourrait amener le missile à proximité de la cible par gros temps humide. Quant à faire un nouveau missile autant repartir d'un feuilles blanche pour s'affranchir des limitation de la configuration aérodynamique du mistral. D'ailleurs le missile que tu décris en terme de dimension et de masse correspond au missile LKF NG auquel participe MBDA Germany. Bon, c'est vrai on en à plus de nouvelles depuis un certain temps mais il a tout ce qui faut y compris la liaison de donnés qui me semble indispensable à un missile naval. De plus avec les progrès en matière d'autodirecteur radar actif il va être possible de doter dans un avenir proche un missile de 110mm d'un autodirecteur aillant une porté de détection proche de celle d'un missile comme le mica. De plus avec les radars à balayage électronique des navires (FTI) il va être possible de rafraîchir plus fréquemment la position de la cible grace au suivi en continu de la cible par le radar contre 1 fois par seconde avec les radars rotatifs.Donc de l'amener plus proche de la cible afin qu'il l'accroche.
  11. Tout sur le dernier système d'artillerie CAESAR

    Une solution en 8X8 signée .... KMW! https://www.armyrecognition.com/singapore_airshow_2018_latest_news/new_kmw_155m_artillery_gun_module_mounted_on_truck_chassis_at_singapore_airshow_2018.html
  12. Les FREMM de la Marine Nationale

    Oui, et puis sur les FTI la perte de porté de l'autodirecteur par temps humide doit pouvoir être compensé par un rafraîchissement plus fréquent de la position de la cible grace au suivi en continu de la cible par le radar contre 1 fois par seconde avec les radars rotatifs.
  13. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Je suis d'accord avec toi, on a des navires pour ne pas faire la guerre. Le problème c'est que dans la décennie qui vient avec le développement des drones et des véhicules autonomes n'importe qui pourra bricoler des missiles ou drones capable de saturer nos systèmes. Tout le hardware et software nécessaire sera disponible sur le marcher. Un missile AN tel qu'on le connait et en faite un véhicule autonome aux caractéristiques totalement archaïque comparé à celles d'un véhicule autonome qui doit constamment identifier, éviter et frôler à quelques dizaines de centimètre de multiples "cibles" au comportement souvent totalement hérétique. Beaucoup plus compliqué que de repérer un gros navire et d'en éviter quelqu'un à quelques centaines de mètre près.
  14. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Sauf que l'adversaire ne va pas non plus venir seul et qu'il a des navires qui ont souvent deux fois plus de missile AN et quatre fois plus de missiles AA d'autodéfense que les notre. En plus ce genre d'adversaire à en général beaucoup plus de navires que nous.
  15. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Effectivement il est totalement incohérent de considérer que la manœuvrabilité apportée par le système PIF/PAF des missiles ASTER soit nécessaire à l'interception de tels missiles et de penser que les Mistral puissent avoir la moindre efficacité contre ces mêmes missile surtout en dernier recours.