Gaspardm

Members
  • Compteur de contenus

    367
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

184 Excellent

À propos de Gaspardm

  • Rang
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

779 visualisations du profil
  1. AASL (Armement Air-Sol Léger)

    Je comptant pas l'intérêt du parachute ça limite forcément la porté alors que la trajectoire parabolique on pourrait aussi la former à l'aide des gouvernes et de la central inertiel. La central inertiel SiIMU02 qui équipe les roquette Aculeus c'est une précision de 20m à 18km. Ça Permettrait d'adapter la trajectoire en fonction de l'altitude de largage et de s'affranchir des conditions météo. La munition serait programmée pour suivre une trajectoire précisément défini qui pourrait avoir une "réserve dynamique" par rapport à une trajectoire balistique pur pour permettre de correction de dérive du au vent . Trajectoire qui serait intégrée au calculateur de bombardement.
  2. AASL (Armement Air-Sol Léger)

    Weight of war head 24kg, Weight of explosive 6kg. Charge militaire 24kg et 6kg d'explosif pour la BAT 120. Les 10kg de charge de la BAT-120LG me semble correspondre à la charge arrière de la BAT120, c'est ce que donne les proportions respectives des deux charges. Par contre cette histoire de " munition freinée du début à la fin" me semble très bizarre. Je ne voie pas comment les gouvernes peuvent avoir une quelconque action directrice avec un parachute accroché au cul. La surface des gouvernes est ridicule comparé à celle du parachute donc la force exercé pour changer de direction sera ridicule face à la force de rappel dans l'axe du parachute.
  3. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Sur la FTI il est prévue une mature intégrée ou PSIM (Panoramic Sensor Intelligence Module). Le SeaFire 500 sera intégré directement avec le centre de combat, tous les équipements nécessaires ainsi qu'un grande partie des équipements électroniques ESM etc du navire dans un module PSIM construit indépendamment du navire. On peut facilement imaginer une FREMM dont la coque derrière la passerelle est modifié pour recevoir le PSIM de la FTI. Au niveau structure ça me semble pas super compliqué de modifier ou renforcer la structure de la zone sur deux ou trois pont pour l'adapter à la structure ajoutée. Tous les réseaux nécessaires arrivent déjà dans la zone on doit pouvoir les connecter au nouveau module sans grande difficulté. Le concept PSIM sur la Govind: À la place du mature de la FREMM actuel qui ne sera plus nécéssaire ou dans la zone on doit pouvoir loger deux lanceurs Sylver 70 supplémentaires. Les travaux engagés pour la FREMM DA mise à par le radar doivent concerner principalement du logiciel et quelques consoles donc doivent pouvoir être repris et intégré aux système de la FTI. Comme je le soulignais dans le poste FREMM " à l'export on va proposer les FTI à des marines qui n'ont pas de navire dédiés à la DA donc c'est une fonction qui va être demandée et dont le développement sera de tout façon nécéssaire. On pourrait avoir ainsi 8 voir 10 navires aux performance DA conséquentes, équipés du même centre de combat, des mêmes équipements se qui offrirait de la souplesse pour la gestion des équipages et des économies pour la MCO.
  4. Marine Britannique

    Oui une FTI avec un NH90 sur le pont d'envol. On vise comme chez nous l'export ce qui peut aussi expliquer la similitude des programmes. Par contre au niveau radar ce n'est qu'un Artisan contre le SeaFire 500 à 4 faces pour notre FTI. Par contre au niveau armement on a du CAMM (visiblement 32) plus 2X8 cellules VLS type Sylver ou mk41 et un 127mm. Supérieur à la FTI française.
  5. ETO HILFORMA/DGA

    Plus de limites à l'aire des radars à balayage électronique. On peut mettre par exemple une antenne dans le nez et deux à 90° derrière le fuselage et avoir une couverture à 360°. Exemple le Leonardo Ospreys, 11,3kg par antenne. https://thaimilitaryandasianregion.wordpress.com/2016/05/06/leonardo-finmeccanica-has-launched-a-new-360-degree-airborne-radar-using-fixed-panels/ Pourquoi réservée à la Chine? Il y a un contrat d'exclusivité? Non, il est prévu à terme une version Ardiden du H175, rien n'interdit d'en développé une version militaire. Ce sera certainement fait pour contrer Leonardo à l'export. Par contre je ne voit pas l'intérêt pour la Marine, de plus le H175 est très haut 5,34m contre 4,20 il risque de ne pas rentrer dans les hangars des frégates. Le H160 et amplement suffisant pour reprendre les missions du panther mais aussi une partie des mission Lynx, parce qu'en faite le H160 c'est un Hélico de la classe Lynx avec un volume cabine supérieur. Il pourrait si l'augmentation de nos capacités ASM est nécessaire être équiper d'un kit ASM et venir appuyer les NH90 dans la mission.
  6. France - Revue stratégique 2017

    Dans bien des cas, au Sahel par exemple le h160 n'aura pas besoin contrairement à la gazelle qu'un Puma vienne déposer une outre de ravitaillement à mi-chemin pour accomplir sa mission. Il pourra faire un allé retour entre une base et un poste avancé sans avoir à ravitailler sur place etc. Donc au niveau logistique c'est pas forcement plus compliqué et on aura plus de souplesse.
  7. France - Revue stratégique 2017

    On sait la marine principalement focalisée sur la mission ASM. Le H160 est un peut plus gros qu'un Lynx et pourrait en reprendre les missions ASM pour compléter le NH90 si le besoin s'en fait sentir. Airbus va de toute manière être emmené à développer une version ASM comme cela a été fait avec le panther pour se positionner contre les propositions d'AgustaWestland (AW149, AW159).
  8. USA

    Y'en a un qui fait beaucoup moi flipper, quoi que!!! Un nazi qui pleurniche et qui a du c'en mettre pas mal dans le nez. Loser pathétique!
  9. Les FREMM de la Marine Nationale

    Il aurait fallu prendre la décision en même temps que celle du remplacement du radar. En débarquant le système standard et sont magasin on avait la place de mettre deux Sylver 50 . Si 16 missiles ne suffisaient pas il rester la possibilité de sacrifier le hangar hélico et de rajouter deux ou trois Sylver. Les Suffren n'avaient pas d'hélico, et les bateaux protégés (PA, Mistral)peuvent le fournir si nécessaire.
  10. Les FREMM de la Marine Nationale

    C'est peut êtres trop tard, les études et travaux trop avancés mais il serait plus intelligent d'abandonner ces FREMM-DA pour des FREMMs standard et transférer les fonctions PC-DA aux FTI en rajoutant les consoles, le software et hardware nécessaires. Ce serait de plus, plus facile à intégrer à un nouveau système qui à déjà de grosses capacité. De plus à l'export on va proposer les FTI à des marines qui n'ont pas de navire dédiés à la DA donc c'est une fonction qui va être demandée et dont le développement sera de tout façon nécéssaire.
  11. Energies renouvelables : projets et conséquences

    On peut même parler de rétribution puisque ils rendraient un service au réseau. On peut facilement étendre cela au flotte de véhicules de l'administration, aux flotte d'entreprise qui sont loin d'êtres utilisées à 100%. Et pourquoi pas des bornes sur les parkings d'entreprise. Pour une recharge "laborieuse" on peut se contenter de simple prises électriques.
  12. Energies renouvelables : projets et conséquences

    Déjà en utilisant uniquement les capacités de charge et en les répartissent dans le temps on pourrait lisser les piques de production de l'éolien et du solaire et réserver l'hydro pour les périodes sans vent ni soleil. On pourrait augmenter les capacités en renouvelable sans déstabiliser le réseau.
  13. [Rafale]

    La raison évoqué pour le développement du Rafale XL devant le sénat, ce n'est pas que le missile serait plus gros mais selon les études actuelles plus long. Donc le cahier des charge c'est bien d'emporté un missile plus long qui par conséquence va aussi êtres plus gros. Une image de l'ONERA sur une étude amont, concept Mars: http://www.air-cosmos.com/quel-missile-nucleaire-francais-pour-2035-19226
  14. Avion de combat Franco Allemand

    Intégrer un missile plus gros et plus long on va dire 1m que l'ASMP-A en soute me parait beaucoup trop contraignant en terme de volume, et de masse. On aurait la plus grosse soute pour chasseur-bombardier du monde proche du volume des deux soute central du T-50 et il faudrait trouver la place pour 4 missile AA!! Difficile d'imposer de telles contraintes à d'éventuel partenaire qui n'on pas de ce besoin. Pour la mission nucléaire qui est à priori du "one shot" on peut se contenter je pense d'un missile plaqué ou semi encastré sous le fuselage recouvert d'une coque furtive qui serait éjectée au moment du largage du missile.
  15. Avion de combat Franco Allemand

    Le Rafale XL tel qu'évoqué dans Air&Cosmos n'est pas un chasseur lourd. C'est juste un Rafale allongé pour permettre l'emport du remplaçant de l'ASMP-A qui selon les études exploratoires sera plus long. Les modifications pourraient très bien n'être que structurelles (avec une augmentation de la capacité carburant) en gardant tous les systèmes du Rafale ou de la MLU et une version boostée du M88.Les cout d'entretient ne seraient pas particulièrement affectés. Par contre si on a ce fameux avion franco-allemand, adieu le rafale XL. Mais on n'est pas obliger de basculer dans la catégorie chasseur lourd d'autan plus que les besoins immédiats allemands (remplacement des tornados) et français (mission nucléaire) ne correspondent pas du tout à cela. C'est pas parce que la petite case n'existe pas que l'on ne pourrait pas concevoir un avion omnirole un peut plus gros que le Rafale, qui aurait une autonomie supérieur. Un avion de la classe f-35 mais bimoteur, avec une aérodynamique dassault plus fine. Peut être une configuration furtive proche de celle du Rafale mais conçu sans la contrainte auto-imposée et inutile "doit pouvoir opérer depuis les Clémenceaux et Foch".