Gaspardm

Members
  • Content Count

    515
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

353 Excellent

About Gaspardm

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,872 profile views
  1. Boeing demande 60 milliards d'aides pour sauver l'aéronautique américaine : https://www.lefigaro.fr/societes/boeing-demande-60-milliards-d-aides-pour-sauver-l-aeronautique-americaine-20200318
  2. Je confirme. J'ai entendu plusieurs médecins à la radio l'affirmer, dont un virologue qui s'offusquait de voir sur les lavabos du gel hydro-alcoolique alors que le savon c'est beaucoup plus efficace. Le gel doit être réservé aux situations où se laver les mains au savon n'est pas possible en gros à l'extérieur , lieux publics etc.. Mais à la maison c'est le savon.
  3. Le verre est transparent quand on regard à travers une vitre dont les plans sont parallèles. Ça marche bien quand on est du coté le moins lumineux de la vitre, ça commence à moins bien marché dans l'autre sens. De l'extérieur en journée on voit surtout des reflets sur les fenêtres plutôt que l'intérieur. Un objet en verre est transparent mais pas invisible et peut même refléter plus violemment qu'un objet opaque. Les arêtes, les surfaces, courbes notamment reflètent voir concentrent les réflexions. Il doit en êtres de même pour les ondes radar.
  4. Surtout les Turcs peuvent bloquer le Bosphore et là toutes les ambitions de Poutine sur la Méditerranée s'envolent.
  5. Il ne faut surtout pas tout intégrer sur un seul véhicule, se serais une grave erreur et c'est la faiblesse du Tungunska Panstyr. Quand il engage une cible au canon il est incapable d'engager une autre cible qui viendrait d'un secteur différent avec un missile. Et inversement si il et en train d'engager une cible à par exemple 15 km avec un missile et que surgi de derrière un masque de terrain une cible qui présente un danger immédiat à porté de canon il va être obligé d'abandonner sa première cible pour traiter le danger immédiat. Et finalement il risque de se prendre la première cible dans la poire. Mieux vaut un système distribué comme le Skyshield auquel on intègre un missile comme se qui se profil avec le Cheetah de Rheinmetall Denel Munition : https://www.janes.com/article/63800/super-quick-c-ram-missile-aad16d2 Le Mica c'est un missile longue porté air-air à la base et il en a le cout, beaucoup trop chère pour êtes tiré en nombre contre une attaque saturante de drones ou de petits missiles de croisière style smartcruiser / Spear 3. Il faut développer un missile plus petit, moins chère, développé spécifiquement pour la mission (pas besoin d'un système de navigation et de liaison capable de dépasser les 60km et d'un autodirecteur radar perfectionné capable d'accrocher une cible à 10km. Le système Iron Dome est un exemple à suivre avec un missile qui coute dans les 100000$. Le guidage est principalement assuré par le radar au sol avec un autodirecteur radar simple pour la phase terminal de l'attaque. C'est le même principe pour le tout petit missile Miniature Hit-to-Kill (MHTK) 16000$ : https://www.army-technology.com/projects/miniature-hit-to-kill-mhtk-missile/
  6. L'Aneto fait plus que se rapprocher du RTM-322, c'est un dérivé directe. A tel point que sur le site de Safran hélicoptère les coupes des deux moteurs sont strictement identiques, c'est le même dessin : https://www.safran-helicopter-engines.com/sites/turbomeca/files/datasheet_rtm322_0.pdf https://www.safran-helicopter-engines.com/sites/turbomeca/files/datasheet_aneto1k_0.pdf
  7. On pourrait presque dire qu'il ne savent plus faire d'hélico tout court : https://www.flightglobal.com/helicopters/doubts-emerge-over-status-of-milestone-commitment-for-bell-525/136206.article Bell n'arrive pas à certifier son nouveau 525
  8. Oui, même poste : http://www.air-defense.net/forum/topic/3104-drone-aérien/page/67/?tab=comments#comment-1264614 Ça doit être un S12 tout court. Le G c'est pour le cockpit Garmin pas vraiment nécessaire sur un drone. S12 25m d'envergure finesse 53 Par contre avec une hélice non rétractable et il n'y plus les winglest du S12 et j'ai l'impression qu'ils ont encore augmenté l'allongement de l'aile. Ils ont du retravailler les section externe des ailes, la partie repliable pour y intégrer aussi des réservoirs intégraux. S12 25m d'envergure finesse 53. Stemme avait un projet de planeur basé sur la cellule du S6, le S2, les extrémités d'aile était allongées pour atteindre 20m d'envergure. Il embarqué 230l de ballast dans ses ailes. On pourrait donc avoir un Patroller avec 230l de carburant dans les ailes, 80l à la place du pilote qui à priori reste libre. Doté d'un moteur diesel qui peux fournir à bas régime un trentaine de chevaux en consommant 5l à l'heure on doit pouvoir approché aussi les 60 heures.
  9. Gaspardm

    Drone aérien

    Un drone expérimental de l’US Air Force est resté en vol pendant plus de deux jours. 60 heures http://www.opex360.com/2019/12/17/un-drone-experimental-de-lus-air-force-est-reste-vol-pendant-plus-de-deux-jours/ Ça ressemble furieusement à un Stemme et donc à notre patroller, par contre je pencherais pour une cellule se Stemme S12 avec une hélice non rétractable. On distingue sur le coté du fuselage se qui pourrait ressembler à l'écope rétractable du moteur du S12 qui la ne serait pas rétractable et peut-être agrandi pour adapter le refroidissement à l'altitude. S12 25m d'envergure finesse 53. J'avait calculé avec l'aide du calculateur du site ELECTRAVIA qui a maintenant disparu que pour faire voler le STEMME S6 base du Partoller à sa vitesse de finesse maximal (36) de 120km/h il fallait un moteur développant seulement 11kw pour une masse de 900kg. Là avec 53 de finesse ça doit êtres encore moins. Stemme avait un projet de planeur basé sur la cellule du S6, le S2, les extrémités d'aile était allongées pour atteindre 20m d'envergure. Il embarqué 230l de ballast dans ses ailes. On pourrait donc avoir un Patroller avec 230l de carburant dans les ailes, 80l à la place du pilote qui à priori reste libre. Doté d'un moteur diesel qui peux fournir à bas régime un trentaine de chevaux en consommant 5l à l'heure on doit pouvoir approché aussi les 60 heures.
  10. Toi et tous les gens qui ont grandi à la campagne. Si tu as grandi avec un jardin et un poulailler tu sais faire un jardin et élever des poules. C'est pas sorcier et tu peux l'apprendre à tes voisins. Plus de 56% des français vivent dans des maisons individuelles donc peuvent avoir un petit jardin, un poulailler voir même un clapier. Si ils ont faim les gens vont vite apprendre à faire leurs jardin et a élever des poules et lapins. Et il y a toujours dans le coin des petits vieux qui font leurs jardins et sont prêts a aider. J'habite à Saint-Etienne la ville est entourée de jardins ouvriers il y en a même en plein ville sur la colline du crêt de roc à 600m à vole d'oiseau de la place Jean Jaurès située entre la préfecture et la maire 300 de la gare. En à une demi heure à pieds de la place e Jean Jaurès je peux acheter du fromage des poules et du veaux directement à la ferme. Toutes les centrales nucléaires ne sont pas concernées. Nous en avons au bord de l'océan qui ne seront pas affecté et avec les énergies renouvelables et les barrages on pourra assurer le fonctionnement des services et activités les plus nécessaires et on ralentira l'activité. Pendant la canicule on fera la sieste comme dans les pays du sud. Pour les villes on peut s'adapter comme dans les pays du sud. Se mettre à l'ombre est une très bonne méthode ça marche très bien à Séville. On plante, on tends des voiles entre les immeubles pour faire de l'ombre au sol et on fait la même chose sur les toits-terrasses avec des pergolas et des ombrières en canisse. L'inersie thermique des bâtiments et du sol au lieux de servir à magasiner la chaleur du soleil conserve la fraicheur des nuits.
  11. L'extinction de l'espère humaine au moins à 90 % ça ne veux rien dire. L'extinction c'est la disparition à 100% de tous les représentants d'une espèce. Tout ces flux d'énergie, de bien de consommation et de nourriture ne vont pas s'arrêter par magie du jour au lendemain. Il y a un siècle on vivait déjà assez confortablement dans des villes de plusieurs millions d'habitants en consommant beaucoup moins d'énergie par individu qu'actuellement. Une grande parti de l'énergie que l'on consomme est du pure gaspillage. A commencer par le chauffage il suffit de mettre un pull pour diminuer par deux ou trois sa consommation de chauffage. Mon père a grandi dans une ferme, la seul pièce chauffée c'était la salle commune. L'hiver il se réveillait avec du givre sur les vitres de la fenêtre de sa chambre, il n'en ai pas mort pour autant!!. Et moi enfant je n'ai jamais mis le chauffage dans ma chambre par contre la maison était je l'avoue beaucoup mieux isolé qu'une vieille ferme. Mais actuellement il fait 16° dans mon appartement, une fenêtre est ouverte le chauffage ne tourne pas depuis plus d'une semaine. Je porte un T shirt à manche longue et un sweet et je travail devant mon ordi depuis 7h30. Avec un pull en plus je tient sans chauffage jusque à 13°. On peut réduire considérablement notre consommation d'énergie sans trop dégrader notre confort de vie. Les choses ne vont pas s'arrêter comme ça du jour au lendemain si on commence à manquer d'énergie elle deviendra chère, les gens s'habitueront à en consommer moins au fur de son augmentation. Ensuite avec des tâchons comme Linki si ça ne suffit pas on peut attribuer à chaque citoyen un quota d'énergie à consommer par semaine, il dépasse, ça coupe et la semaine suivante il fait attention et s'adapte. Le transport routier deviendra beaucoup moins compétitif que le transport par train. On mettra les marchandises sur les trains et on consommera jusqu'a 10 fois moins d'énergie pour les transporter. La production agricole ne va pas non plus s'arrêter du jour au lendemain. Si les supermarchés ferment, les paysans qui auront toujours besoin de vendre leurs production pour vivre iront organiser des marchés sur les parking des supermarché ou mieux au centre des villes pour vendre leurs production. Et le petit commerce renaitra. Les gens se sortiront les doigts du culs et trouveront des solutions. On a une génération pour ça et l'êtres humain à des capacités de résilience énorme. Il y a des dizaines de milliers de gens qui survivent à Alep dans des conditions cauchemardesques. Mes grands parents ont grandis et vécus jusque à après guerre en consommant dix fois moins d'eau, d'électricité d'objets, de vêtement, de voyage qu'un français même modeste d'aujourd'hui. Ma grand mère qui habitait à Tain l'Hermitage est allé pour la première fois à Lyon à 23 ans. Un long trajet en train de 89km qui coutait à l'époque plusieurs journées de travail. Aujourd'hui ça coute 16€40, moins d'une journée de RSA. Mais grand-parents étaient des gens modestes mais pas plus que beaucoup de leurs contemporains. Ils ne campez pas et étaient très heureux, beaucoup plus que la plus par de nos contemporains.
  12. Pour l'or. Les groupes armés se financent avec l'or mais le chaos permet aussi à certain de s'accaparer l'or sans payer de droit et impôts aux états. https://www.jeuneafrique.com/856117/politique/sahel-le-boom-de-lor-permet-aux-groupes-armes-et-jihadistes-de-se-financer/ https://www.lepoint.fr/economie/pour-le-point-afrique-mali-kidal-dans-la-fievre-de-l-or-1--13-04-2019-2307428_28.php
  13. Penser que l'humanité va disparaitre à cause d'une élévation de 5 degré relève du pur délire. En psychiatrie on peut appeler cela un délire paranoïaque. Pour moi c'est une pensée de petits blanbecs occidentaux totalement déconnecter de la réalité et qui panique à l'idée de ne plus pouvoir appeler uber pour manger. Mais il y a plein de gens dans le monde entier beaucoup plus débrouillards qu'eux. Ça fait des millénaires que des hommes réussissent à survivre dans des conditions extrêmes: Sahara, Tibet, Andes +5000m etc . À + 5 degrés il y aura toujours des zones ou les conditions seront toujours bien plus favorables qu'au Sahara. De plus 5 degrés c'est une moyenne. Il y a des zones ou ce sera beaucoup plus; desert et latitudes élevées mais des zones ou ce sera moins, les tropiques les zones littoral . Par exemple les températures maxi au Gabon c'est 31 degré, il ne vont pas prendre 5°. Température maxi 35-36° ça reste vivable même avec 100% d'hygrométrie. Toutes les zones sous influence océanique verront aussi l'augmentation de température modérée par l'océan. et il se trouve que la majorité de la population mondiale près du littoral. Par exemple le mois le plus chaud en Islande c'est le mois d'Aout. Température moyen 12°, température maxi 20°. Ils peuvent prendre 15° ça restera très agréable. Ils ne prendront jamais 15° ni même 10°. À + 10° c'est le climat de la Bretagne qui est tout à fait agréable. De plus l'augmentation des températures dans ce cas de figure va provoqué un allongement de la période de végétation qui va permettre une augmentation très marqué de la production agricole donc la possibilité d'avoir une population supérieur. Ce cas de figure va se produire sur d'immense zone au nord du Canada et de la Sibérie des centaines de milliers de Km2 de terres inhabitables et quasiment inhabité vont devenir cultivable. Dans certaines zone du grand nord la production de biomasse des écosystème a déjà fortement augmenté. Il y a aussi toutes les terres en altitude, au dessus de 1000m qui vont rester tempérées. Cette été en plaine canicule je fais ma sieste dans une clairière à l'ombre des charmes dans les environs du Mont Mezenc à 2 heures de l'après-midi il fessait 23°. Et 39° à Aubenas. De plus la rosée est resté jusque à 11h sur un pré exposé à l'est. Certes il va y avoir des famines et des guerres qui vont provoquer une baisse peut être importante mais il restera d'immense zone qui resteront parfaitement habitable et la terre gardera la capacité de supporter une population de plusieurs centaines de million d'habitants. voir de plusieurs milliards. De grandes îles comme le Japon , l'Indonésie, les philippines resteront habitables avec leur populations actuelles. Borneo avec une population beaucoup plus importante. La Sibéries avec facilement 10 fois plus de population.
  14. C'est quand même AFFLIGENT ce genre de question!!!! Tant qu'a faire si c'est une femme, qu'elle te plais et qu'elle est clandestine pourquoi pas la violer!!!
  15. Oui d'autant plus que se profile aussi des menaces de saturation beaucoup moins bricolée. Du genre Spear 3 ou Smart Cruiser allongé avec la porté d'un missile anti navire. Les frégates chinoises ou indiennes on déjà 16 missiles anti-navires. Ces marines peuvent très bien remplacé 8 de leurs gros missile par 32 ou 40 petits missiles type Smart Cruiser et expédier contre une frégate adverse 20 petits missiles suivies de 2, 3 ou 4 gros et saturer complètement les défenses d'une FDI. Pour moi il ne fait pas de doute que les chinois développent une solution équivalente au Spear 3 ou Smart Cruiser et qu'ils vont se mettre à en produire comme des petits pains à des prix défiant toute concurence suivi en cela par les iraniens et tout un tas d'états plus ou moins voyous. Il est temps que le système Aster évolue vers une solution quad pack. Mica et Aster sont de la même génération, on a le Mica NG il faut un Aster NG. Nos partenaires dans le programme PAAMS Angleterre et Italie ont tous les deux développé une solution quad pack. Je pense qu'avec la miniaturisation de l"électronique on peut arriver à caser dans une cellule de Sylver 50 4 missiles qui aient des performances équivalentes à l'Aster 15. Je pense même qu'on pourrait faire un nouveau "dart" à base de Mica NG. Avec un booster d' 1,7m et 21cm de diamètre on obtiendrait un ensemble proche en terme de dimension et de capacité de propégol du missile Stunner israélien qui lui annonce des perfs supérieurs à l'aster 30. Un booster d' 1,7m et 21cm de diamètre embarquerait deux fois la quantité de propergol du Mica on pourrait raccourcir l' étage d'accélération du Mica NG pour introduire entre la charge explosive et le moteur un étage de petits moteurs fusée pour contrôler latéralement le missile comme sur les missile PAC-3 ou certains missiles russes. Combinés au déviateurs de jet du Mica on pourrait avoir un déplacement latéral comme avec le PIF de l'Aster. Pour traiter toutes les petites merdes volantes à deux balles ou pourrait aussi développer une version surface-air du petit missile d'auto protection des chasseurs proposé par MBDA. Vue la faible taille du missile 1m on doit pourrait facilement caser quelques conteneurs de 20 missiles sur le toit du hangar ou sur les coursives à coté des brouilleurs ou lances leurres.