Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Coriace

Members
  • Posts

    4,443
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Coriace

  1. Certes mais la guerre ne se gagnera pas en Ukraine. C'est pour ça que je pense que tu tapes juste en parlant de la sphere Occidentale. mais vu que dans cette guerre c'est a celui qui soutiendra le plus longtemps l'attrition (et donc le plus résilient) il faut aussi prendre en compte la communication / propagande du groupe d'en face.
  2. Que sais tu du ressentis sur le conflit sur vkontakt ou son équivalent Chinois ? En ca me rachat de twitter par Musk est une bonne chose car s'il va au bout du raisonnement on aura enfin une plateforme ouvert a tous (comme twitter l'était jusqu'au délire de l'élection de Trump organisée par la Russie ) ou toutes les tendances seront perceptibles
  3. Messieurs, il y a assez de sang qui coule sur notre continent pour ne pas avoir a rajouter notre écot. Essayons de nous concentrer sur le factuel et évitons les jugements. Il est vrai que certains posteurs sur ce topic postent des énormités dont je ne comprend pas qu'elle ne leur aient pas valus un ban définitif, mais ça reste une minorité. Restons, en bonne intelligence, courtois.
  4. Il faut faire attention aux réputations. Lors de la bataille de la mer de Corail je crois, eu lieu une des (relativement )nombreuses grèves des pilotes de l'aéronavale japonaise, pourtant la crème de la crême, devant des attaques planifiées étant considérées comme du suicide. Dans les deux cas je ne pense pas que les gens refusent le combat ou la mobilisation, mais simplement le fait d'être traité comme de la viande gaspillée. D'ailleurs ça devrait être entendu en occident où on semble penser beaucoup a la qualité comme la seule option possible. Il faut pouvoir mobiliser une immense masse d'equipements corrects, ça semble plus fonctionnel qu'un tout petit nombre d'appareils ultra performant
  5. Honnêtement, je n'ai pas encore envie de prendre des points donc je ne vais pas répondre en détail a ton poste qui est affligeant. Simple remarques : - Airbus son seul et unique grand succès c'est l'A320, le reste c'est soit des échecs totaux soit des semis échecs. Je t'invite à te renseigner sur la filiation de l'A320 et d'où venaient certaines des liasses de plans originelles, ça risque de te faire un choc. Mais aussi ce que voulaient faire nos amis allemands du programme A320 (grosso modo ce qu'est devenu l'A340 avec le succès qu'on lui connaît). - les grands succès d'Airbus Hélicoptère c'est l'écureuil et le Puma, matricule AS350 et AS330, la aussi je te laisse te renseigner sur l'historique du AS et l'absence relative de successeur Tu as raison de dire que sans la Franco germanite ces produits seraient restés plus confidentiels, et que la France aurait fait moins de marge. (Quoique) Mais ces appareils ne sont pas stratégiques. On ne collabore pas sur la construction de SNA, pourquoi collaborer sur la construction de Rafale? La rentabilité du Rafale ce n'est pas de faire rentrer des pépettes dans les caisses c'est d'assurer a la France d'avoir des vecteurs quelle maîtrise de A a Z, en nombre (donc, de prix adaptés) en qualité suffisante (donc des appareils fait avant tout pour faire la guerre pas pour être vendu), pour frapper qui elle veut quand elle veut. Comme le disait le Général, il faut faire le choix entre la patrie ou le piastre. Et j'irais plus loin, si la seule manière de faire rentrer de l'argent dans les caisses françaises c'est de vendre des armes, c'est qu'on a rate quelque chose collectivement. Maintenant, parlons de fond. Le Typhoon est une coopération. Il a coûté quatre fois plus cher que le Rafale, pour des performances qui ne sont pas supérieures. Tous les membres du programme Eurofighter veulent se diriger vers un programme où ils ont plus de part industrielle (surprise?) Et moins d'acteurs (double surprise). Seule la France fait le chemin inverse, elle qui avait quitté le programme Eurofighter pour préserver son motoriste national. Ce qui a permis au motoriste de développer un reacteur qui n'a rien a envier au réacteur du Typhoon, et qui en plus lui a permis de monter en compétences pour se développer dans ses autres gammes, et y faire de la marge. Certains pensaient bien faire aussi en développant l'EPR avec les Allemands, quel grand succès.
  6. Que faudra t'il pour qu'ils comprennent ? Personne n'a su nous donner un argument réel qui intéresse la France dans le SCAF tel qu'on le connait. Ca sera plus cher, moins souverain, pas forcément plus performant, et ça tuera tout avenir possible à la construction indigène d'appareils. On va passer d'une situation dans laquelle 100% de la valeur des appareils est produite en France à une situation ou au mieux 33% de la valeur sera produite chez nous. C'est une progression pour les Espagnols et les Allemands, on comprends bien leur intérêt mais le nôtre?
  7. Coriace

    [Rafale]

    Je reposé ma question ici, car je ne sais pas si c'est moi que @PolluxDeltaSevenaccusait de faire du HS sur le topic exportation mais la réponse m'intéresse toujours. Comment faire progresser l'exportabilite du Rafale ? A l'heure actuelle il semble être automatiquement choisit quand le F-35 n'est pas accessible à des gens qui veulent acheter occidenTal. Y est il condamne ? Que peut on faire pour le rendre plus convaincant ou pour toucher plus de monde ? Une baisse massive des prix ? (Et donc de la fiscalité, en particulier des impôts de prod par exemple ) Une assurance plus large pour l'avenir ? (Grosse commande Française au delà des 42 mentionnés par @Patrick, ainsi que du volontarisme par exemple comme dans l'indopacifique) Un développement du panel d'emports du rafale en développant de nouvelles munitions ou en intégrant des munitions (je pense aux anti radar indien par exemple) Je pense que ce post aurait plus sa place sur le topic exportation mais c'est mon interrogation du moment. Le moment Rafale est il passe et n'est il au final qu'un corrolaire mineur au moment F-35?
  8. Quand tu vois où on retrouve la suite Google / la suite Microsoft en France, tu comprends que c'est clairement pas une priorité nationale de défendre nos données. Au final les députés pro X (Russie, Chine, Israël) c'est vraiment le petit bout de la lorgnette. Il y a un topic a ce sujet sur le forum d'ailleurs ? J'aurais deux trois anecdotes a raconter
  9. Pourquoi personne ne parle de la répartition des piliers du SCAF (toujours aussi écoeurante vu les accomplissements respectifs)? C'est pas qu'on s'en fout des cochers de la Luftwaffe mais bon
  10. Peut on imaginer un avenir a l'export en dehors du "je veux de l'occidental mais je ne peux pas avoir du F-35"? Si oui que faut il modifier ? Le prix du Rafale? Notre politique ? Des développements technologiques ? De nouvelles commandes de notre part pour tranquilliser de probables acquéreurs ?
  11. Tout ceci est bel et bon mais avons nous des nouvelles sur la promesse de Macron de commander 12 (ou 14) EPR2? La fenêtre de tir est idéale
  12. Surtout au moment où l'Allemagne a exigé de ses vassaux, pardon, de ses partenaires Européens à subir le prix du gaz via l'indexation des prix de l'energie sur le gaz.
  13. Ce n'est que mon avis. Je pense que peut être le timing n'est pas là mais après ce n'est que mon opinion
  14. Je ne comprends pas bien l'intérêt de faire un démonstrateur avec les Allemands, qui prendra , par définition, en compte leurs exigences, pour ensuite partir sur un CNG qui ne répondra qu'aux exigences françaises (emport arme nucléaire, exportabilite, emport sur porte avion, large éventail Air Sol, intégration a des effecteurs deportés français). Ce seront deux appareils qui n'auront aucun rapport et cela exigera virtuellement un second démonstrateur pour le CNG. Ce qu'on peut discuter avec les Allemands a la rigueur c'est une compatibilité des systèmes pour pouvoir vivre dans un eco système commun (le reste du programme SCAF). Mais vu que les Allemands rejoignent le groupe F35, il serait bien plus logique de proposer aux Américains de travailler sur ça, si tant est qu'ils tolèrent qu'on leur face encore "concurrence". A mon sens la valeur ajoutée des allemands dans ce domaine est inexistante donc je ne comprends pas pourquoi on insiste. Travailler avec les Suédois serait nettement plus porteur (et permettrait peut être de leur faire produire un chasseur qui n'ai besoin ni de système de combat ni de réacteur extra européen )
  15. Tu fais probablement fausse route sur l'histoire du sacrifice. Les Bouriates et les Tchétchènes sont extrêmement mal vu des Ukrainiens (et particulièrement violent avec eux). L'idée est probablement de chasser les civils de cette zone et de contraindre les Ukrainiens s'ils le souhaitent au combat de rue
  16. Marrant dans le même article j'ai lu que l'état essayait de forcer la main a Dassault (c'est qui l'état ?) Et que Dassault demandait (demander, pas obtenir) d'avoir plus dinfluence sur le reste du packagé sur lequel il a pourtant avec Thalès et Safran plus d'expertise que tous les industriels Espagnols et Allemands concernés. Je ne vois pas où sont les bonnes nouvelles pour la France. Ha si, Lecornu aurait été sensibilisé a l'aspect stratégique du SCAF car visiblement il ne l'était pas avant , ô Joie
  17. Ils ne se rendent pas compte qu'ils sont en hypoxie avant de s'endormir. J'avais vu une vidéo récemment qui montrait des exercices de l'USAF qui devaient être fait par les pilotes s'ils avaient le moindre doute (taper des mains, se toucher le front etc). En fait il faut comparer ca a un très lent endormissement. Et vu qu'en ce moment j'imagine qu'ils ont d'autres trucs à penser ces pauvres gars se sont simplement endormis pour mourir sans même s'en rendre compte. N'oublions pas que nous ne sommes que des invités dans le domaine aérien
  18. Historiquement c'est plutôt les Serbes qu'on a trahit au profit des Croates (et des Allemands donc) que l'inverse. Je ne vois pas en quoi une vente d'avions aux deux pays est une trahison. Et mon petit doigt me dit qu'à haut niveau dans le gouvernement croate, ce n'est pas la Serbie qui est perçue comme une menace existentielle. La réciproque étant vraie aussi pour la Serbie vis a vis de la Croatie. Pour finir, les EAU et l'Egypte sont des ennemis mortels du Qatar pourtant ils volent tous sur Rafale. A mon sens le seul argument valable contre la vente de Rafale a la Serbie c'est la crainte d'une resucée Russe mais ces derniers nous démontrent qu'ils ont probablement une ou deux galaxies de retard en terme de conception d'avions... Et vaille que vaille on est déjà en train de préparer la succession du Rafale (pitié pas avec les Allemands)
  19. Vous avez trouvé un lien ? J'aimerais donner aussi un coup de main
  20. Résumons " Macron préfère taire l'intérêt de la France plutôt que d'admettre que les eurobeats peuvent être pas si européens et pas si béats". Édit : deja poste
  21. Purée, après Lemaire qui découvre que les Américains nous vendent du gaz plus cher, Lemaire découvre que les Allemands ne sont pas nos amis... Si son discours ett si cest sincère c'est flippant. Ca valide bien l'idée que nos élites n'ont aucune compréhension du monde qui les entoure malgré un CV (concernant Lemaire) extrêmement prestigieux. Dans vingt ans on en fera un souverainiste Maintenant on peut vouloir co développer des briques du SCAF avec les Allemands, et paradoxalement ça serait donc bien qu'ils achètent du F35 car ils seraient forces de payer la compatibilisation, si j'ose dire, de l'univers du NGF et de celui du F35. Concernant l'appareil lui même et son environnement immédiat cependant je n'ai toujours pas saisis l'interet de faire avec les Allemands.
  22. Il faudrait demander aux connaisseurs mais dans le cycle de tir de missile, j'imagine que l'avion largué son missile qui ensuite allumé son propulseur. Du coup techniquement "release"est peut être le terme adéquat?
  23. Je pense que tu fais une mauvaise lecture. Ne pas détruire le coeur productif de l'électricité ukrainienne c'est laisser une place a la paix (il vous faudra qqmois pour réparer et on peut prendre une partie des coûts) ou a l'escalade (on peut aussi taper vos centrales) Pour le coup je me demande pourquoi les Russes n'ont pas commences pas frapper ces infrastructures et la réponse est probablement la tienne... Car ils voulaient hériter d'un pays utilisable (par eux ou leur marionnette ). En actant ces frappes ils actent aussi le fait qu'ils ne conquereront pas l'Ukraine mais qu'ils restent raisonnable (au sens premier du terme, ils agissent de façon réfléchie et pas épidermique). C'est aussi un caillou dans la mare des Européens qui s'ils doivent aussi fournir de l'énergie a l'Ukraine auront d'autant plus de mal a se passer du gaz Russe a terme.(édit : surtout avec des anti nucléaires historiques tous plus ou moins liés à Moscou d'ailleurs )
×
×
  • Create New...