Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Que signifie le mot par fengjianyun ?

 

Quel mot ? Fengjianyun ?

 

C'est pas vraiment un "mot". Cela s'écrit en chinois 风剪云 qui signifie "Le vent coupe les nuages".

 

C'est mon premier pseudo de QQ (un logiciel de messagerie instantanée très répandu en Chine) donné par mon meilleur ami au lycée. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai oublier un mot dans ma question. Il s'agissait du nom donné par les médias a Mlle Tsai.

 

Ca devrait être 空心菜 que j'ai cité dans une réponse. 

 

Ce mot est originellement un nom d'un genre de légume, et le mot "légume" (菜) en chinois a la même prononciation que le nom de Mlle Tsai (蔡).

 

Alors les médias taïwanais emploient 空心菜 (kong1 xin1 cai4 en pinyin) pour son sens littéral:

 

空:vide, creux

心:coeur

菜:légume, pourquoi légume, mais pas un autre mot ? 

 

Ensemble pour dire qu'elle a pas d'idées dans sa tête, sa tête est vide.

Link to comment
Share on other sites

Ce surnom est vraiment péjoratif...Si elle était si bête, elle n'aurait pas eu accès a de hautes fonctions.

 

En tout cas, elle devrait être élue en 2016, vu que le KMT a perdu vraiment le support de la population.

 

Un point à voir c'est comment la relation entre PRC et ROC va évoluer, sachant que le DPP nie toujours le consensus de 1992 et le PRC le considère comme la précondition des communications et coopérations. La relation devrait être plus tendue.

我讲一口流利的中国人......谢谢谷歌翻译

 

Ca devrait être 我讲一口流利的 中文(ou 汉语 ou 中国话)。

 

中国人 => les Chinois ou Chinoises (les gens)

中文 => le chinois (la langue)

 

La google traduction n'est pas 100% fiable. =D

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La presse à Taïwan est souvent pro-KMT.

 

Je connais beaucoup de médias "verts" qui sont pro-DPP à Taïwan et je pense qu'ils sont plus courants que les médias "bleus" qui sont pro-KMT.

 

Je n'ai plus envie de regarder les programmes de Taïwan parce que les invités sont trop excités comme s'ils étaient dopés et répètent trop de clichés tous les jours.

 

J'aime bien M. Guo Zhengliang (郭正亮) qui est considéré comme un des membres dans DPP qui est beaucoup plus sage et raisonnable que les autres.

Link to comment
Share on other sites

En tout cas, elle devrait être élue en 2016, vu que le KMT a perdu vraiment le support de la population.

 

Hum... Ma a perdu l'appui de la population mais je pense que le KMT n'est pas battu d'avance. Son bilan économique est loin d'être mauvais par exemple.

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Le fait est que ça risque peut-être de le décridibiliser. Je suis curieux de voir les répercussions sur son mouvement... et si ses adversaires ne vont pas utiliser cette affaire contre lui.

 

Il y a aussi des remaniements/chamboulements à la tête du KMT en vue: deux candidats intéressés par la présidence du KMT. A lire ici.

 

Ma s'était fait "désintégrer" par Lee Teng-hui, ancien président taiwanais.

 

Lee Teng-hui demande à Ma Ying-jeou de démissionner

L'ancien Président, Lee Teng-hui, a exhorté hier le Président Ma Ying-jeou à démissionner, indiquant qu'il était désormais déconnecté avec les citoyens, et incapable de remplir sa mission, car trop conservateur.

"Ma est incapable, et sans honte. Il doit démissionner de son poste de Président de la République de Chine", a indiqué le Président Lee, alors qu'il participait à la célébration du 150è anniversaire de l'Eglise Presbytérienne de Taiwan.

"Depuis six ans qu'il est à son poste, les agences gouvernementales se sont déconnectées du peuple. Il ne pense qu'à lui, alors que les citoyens souffrent au quotidien. Il est incapable de prendre soin du pays et de ses habitants", a-t-il indiqué. "Il peut très bien démissionner volontairement. Si il ne le fait pas, je m'engage à l'y forcer".

"Le résultat de l'élection de Novembre a été la plus grosse défaite historique du Parti Nationaliste (KMT), alors qu'il existe depuis plus de 100 ans, mais Ma ne pense pas à réformer, ou à changer", a indiqué le Président Lee. "Il y a eu une démission du Premier Ministre, mais le nouveau cabinet est presque identique à l'ancien, le seul changement est la nomination du vice-Premier comme Premier Ministre".

Alors qu'il faisait campagne pour Ma Ying-jeou lors de son élection en tant que Maire de Taipei en 1998, Lee Teng-hui a indiqué qu'ils avaient parlé ensemble de leur idéologie politique. A ce moment là, Ma Ying-jeou lui avait dit que son idéal était de suivre la voie des réformes tracée par Lee Teng-hui. "Cependant, la vérité est, qu'il n'a rien fait".

Le Président Lee a indiqué penser que le KMT avait perdu les élections, non pas parce qu'il avait nommé de mauvais candidats, mais parce que la politique de Ma Ying-jeou avait été sanctionnée. "Ma ne s'occupe pas du peuple qui souffre. Les jeunes n'ont pas d'emploi, les salaires sont bas, l'immobilier atteint des sommets, les jeunes sont effrayés et ils ne se marient pas, ils ne font plus d'enfants. Ma ne pense qu'aux relations avec la Chine", a indiqué Lee Teng-hui .


Jonathan Chang (Taipei Soir)
 

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le Ministre des Transports a démissionné suite au refus de son plan pour restructurer le service de train à grande vitesse.

 

Ce train à grande vitesse est emblématique de la modernité de Taiwan et vraiment très utile mais la société qui l'exploite a presque toujours été dans le rouge niveau finance.

 

Difficile de savoir de quoi l'avenir de ce train sera fait.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

http://mainichi.jp/select/news/20150122k0000m030035000c.html (21 janvier 2015)

Dans le cadre de la préparation de l'élection présidentielle de 2016, le parti démocratique progressiste, principal parti d'opposition, relance les travaux de sa commission des affaires chinoises qui avaient été interrompus il y a un an faute de trouver un accord sur les préconditions à mettre en place pour proposer à la Chine la mise en place de relations avec l'institut de recherche (think tank) du parti et avec les gouvernements des comtés. Se pose ainsi la question de savoir si le parti va proposer de "geler" son projet de "République indépendante de Taïwan" fondée sur le principe d'État souverain.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Apparemment oui.

 

Ils avaient pris en otage plusieurs gardiens et le directeur de la prison. Ils avaient quatre fusils d'assaut, six pistolets et deux cents cartouches Le leader du groupe était le chef du Bambou uni.

 

Il se plaignait que son procès n'avait pas été juste et les membres de son groupe voulaient une meilleure paie pour le travail effectué en prison.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

http://www.scmp.com/news/china/article/1732939/xi-and-li-paint-dpps-tsai-independence-corner (9 mars 2015)

 

Début mars, Xi Jinping a mis indirectement la pression sur le Parti démocrate progressiste (DPP), pour qu'il reconnaisse le « consensus de 1992 » où les dirigeants taïwanais (du Kuomintang) et continentaux s'étaient mis d'accord sur le principe d' « une [seule] Chine ». La dirigeante du DPP, Tsai Ingwen, a répondu en disant que les relations avec le continent devaient être fondées sur trois principes :

 

- le développement de la liberté et de la démocratie à Taïwan ;

- la sécurité et la stabilité régionale ;

- réciprocité et mutualité des bénéfices.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

http://nationalinterest.org/feature/the-battle-taiwans-soul-the-2016-presidential-election-12790 (3 mai 2015)

Eric Chu, président du Kuomintang, maire de Xinbei qui est la couronne de banlieue autour de Taipei, rencontrera Xi Jin Ping ce lundi 4 mai.  Après la déconfiture du Kuomintang aux dernières élections locales, il s'agira probablement pour ces deux hommes de séduire le public taïwanais avec l'idée que les bonnes relations entre le Kuomintang et le parti communiste sont la clé de la paix et de la prospérité économique.

Cela dit, persuadé que les élections de 2016 ne sont pas gagnables à cause de l'impopularité de l'actuel président Ma, Eric Chu viserait en fait l'élection de 2020. Xi Jin Ping le convaincra-t-il de se présenter  en 2016 ?

Sans parler du président, pour la première fois de son histoire, Taiwan pourrait avoir en 2016 une majorité non Kuomintang au parlement.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

En cette période il fait horriblement chaud à Taiwan !

 

Pour la rencontre entre le KMT et le PCC c'est la preuve que le KMT n'a rien appris de ses erreurs. Le rapprochement économique avec la Chine est un danger pour Taiwan et les effets se sont déjà fait sentir. Ce rapprochement est à l'œuvre depuis des années et où sont les effets positifs tant attendus ?

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...