Scarabé

Embarcation fluviale de l'armée de terre et de la gendarmerie

Recommended Posts

Pirenn met à l’eau le "Styx", une embarcation fluviale pour l'armée de terre

Extrait : Source le Marin

 

ATDRStyx-423f0e7d.jpg

 

 

Le savoir-faire était oublié depuis la guerre d’Indochine. Le lundi 2 juin, la jeune société morbihanaise Pirenn a mis à l’eau une embarcation fluviale rapide (EFR1, baptisée Styx, comme le fleuve des enfers) destinée à l’armée de terre. « L’objectif de ce bateau, précise le chef de bataillon Nicolas de Raguenel, de la section technique de l’armée de terre, est de réapprendre à utiliser les fleuves et les plans d’eau intérieurs comme des voies de pénétration et de liaison. »

Réalisée en un temps record (six mois, de la signature du marché à la livraison), cette coque rigide de 8,20 mètres est propulsée par deux moteurs hors-bord de près de 200 ch et emporte douze hommes à plus de 40 nœuds. Immédiatement prise en main par ses futurs pilotes au cours de séances de navigation de jour et de nuit dans le golfe du Morbihan, elle fera ensuite l’objet de plusieurs mois d’évaluation opérationnelle.

Pour cette réalisation, la société créée avec Olivier Bellec en 2013, s’est appuyée sur le chantier naval ACCF de Pont-l'Abbé (Finistère) pour la coque – en composites infusés – et sur les sociétés Cedrem et Sobra, pour le renforcement et la protection balistique. Enfin, AJS-ID a fourni le système de gestion électrique et l’ensemble des faisceaux durcis.

Ces deux métiers – blindage et systèmes embarqués – sont au cœur de l’expertise de Pirenn. Si la satisfaction affichée lundi se prolonge au-delà des évaluations opérationnelles, un appel d’offres pour d’autres unités du même type pourrait être lancé.

 

Dans un premier temps 3 vedettes vont être tester par les FS au 1 RPIMA .

 

Ensuite l'armée française voudrait former et équiper 2 sections d'infanteries avec ce type de vedette. Et ce serait le 1 REG qui servirai d''unité cadre pour la pénétration des fleuves. Soit une vingtaine de vedettes à commander.

 

 

 

 

 

 

 

Modifié par Scarabé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Domaine intéressant.

Un peu étonnant néanmoins que ce soit un régiment du génie qui prenne le rôle. Sait-on si le but est que le REG fournisse juste les équipages ou si vraiment ils vont être amené à armer les sections qui devront débarquer ? Où est-ce que c'est quelque chose qui reste à déterminer ?

 

 

ps: avant que quelqu'un d'autre fasse la remarque, dommage que l'on prenne pas des CB90 :cool:  bon allez je sors -->[ ]

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@T TR

 

Le 1er REG est stationné sur les rives du Rhône c'est pour ça qu'il a été choisi. Au départ c'était le 21 RIMA qui devait en toucher mais comme il est régiment cadre pour les VHM il doit rester sur cette spécialité.  

 

Pour la taille : Il faut pouvoir projeter ces vedettes par avions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Le mali a été une source de RETEX importante.

 

Eau issue de l'humidité contenue dans l'air > water-gen

problème de pirogue > les vedettes et le système de legrand

plus tant d 'autre encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au Mali il y a des pirogues assez larges qui ont 3 étages est qui font des liaisons entre Tombouctou  Gao etc..  Comme un bus ferait une liaison sur une route. Ces pirogues transportent un peu de tout et embarquent aussi beaucoup de pax. Le dernier gros accident de pirogues à par exemple fait 72 morts.

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/10/18/97001-20131018FILWWW00624-mali-72-morts-dans-l-accident-de-pirogue.php

 

 L'armée française a, affrété, une ou deux pirogues, pour ravitailler les postes de gardes de la MISMA sur différent point du Niger (mais l'expérience n'a pas été concluante). Par contre elle continue d'utiliser les bac civile pour faire traverser nos véhicules . Mais vu que l'on va rester longtemps dans le coin on envisage d'utiliser d'autres moyen nautique pour transporter du matos ( comme les péniche à bolloré)

 

Sauf bien sur si notre amie Wolmoy parle d'autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Il me semble qu'il y a eu une frayeur lors de la phase d'entrée en premier sur le théâtre. Plus précisément lors de la traversée du fleuve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble qu'il y a eu une frayeur lors de la phase d'entrée en premier sur le théâtre. Plus précisément lors de la traversée du fleuve

 

A ok, et c'est quoi le truc de "legrand"?

 

Parce que la barcasse la elle va pas aider a transporter grand chose, c'est pas gigantesque 8m et ca a pas l'air super logeable a bord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

A ok, et c'est quoi le truc de "legrand"?

 

 

 

zut c'est Deschamps et pas Legrand

 

rvi_kerax_8x8_deschamps_libris_avant_dro

 

e981dd4b68188f4132f50982cb0d79a6.jpg

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

456.jpg

Modifié par wolfmoy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je poste une photo des riverine assaut craft que les ricains utilisent

 

35_Ft_Riverine_Assault_Craft_12.jpg

Ça c'est top.

Pour le fleuve, en effet, il y a eu sueur.

Pas de moyens de franchissement civil praticable, pas de franchissement. L'armée française aurait pu être arrêtée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quand même petit pour patrouiller en autonomie sur une semaine ou deux. Douze bonhommes, cela mange et boit beaucoup.

Normalement c'est associé à des bases vie flottantes ou côtière. Comme ça les petits engins n'ont besoin que de 72h maxi.

D'ailleurs le bateaux us est vendu pour 8h... ça doit être lié au carburant.

Dans ce genre de bateaux on peut mettre pas mal de matériel même si le carburant prend de la place il en reste beaucoup pour la flotte, bouffe, munition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est surtout un bateau pour apprendre ce que l'on a oublié.

Dans ces cas, mieux vaut commencer par quelque chose de simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On n'a rien oublier Serge

 

Les armées françaises disposent déjà d’unités formées au combat en milieu nautique. Seulement, leurs moyens ne permettent pas le transport de charge. A l’inverse, le parc des forces amphibies de la Marine française est trop lourd pour pouvoir évoluer en milieu fluvial. De ce fait, contrairement à l’approche américaine, les fleuves seraient utilisés non pas comme vecteur de forces mais dans un second temps comme facteur de stabilisation dédié à la surveillance et au contrôle des axes fluviaux une fois la phase de combat initial terminée (si combat).

 

 

En Cote d'Ivoire par exemple le RIMA utilisent 4 embarcations fluviale pour travailler dans la lagune.

 

Anaconda.jpg

 

 

Et nos 2 Régiments Guyanais ont aussi une grande expérience du milieux fluvial

 

 

Si j'ai bien compris =D le but recherché pour ce projet (si le budget suit) et d'avoir une unité bien entrainée et capable d'être projeter avec tout son matériel.

 

Et en plus d'avoir aussi une unité fluvial permanente en Guyane et une autre dans le Golf de Guinée (Qui est classé rouge dans l'embouchure).

Modifié par Scarabé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je me rappel des korps mariner néerlandais de passage en Guyane ,ils avaient de grosse embarcation et demandé si sa passé pour remonté le Maroni .

 

avec les sauts (passage de rapide ) il n'y avait qu'une pirogue pour passé .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On n'a rien oublier Serge

Les armées françaises disposent déjà d’unités formées au combat en milieu nautique. Seulement, leurs moyens ne permettent pas le transport de charge. A l’inverse, le parc des forces amphibies de la Marine française est trop lourd pour pouvoir évoluer en milieu fluvial. De ce fait, contrairement à l’approche américaine, les fleuves seraient utilisés non pas comme vecteur de forces mais dans un second temps comme facteur de stabilisation dédié à la surveillance et au contrôle des axes fluviaux une fois la phase de combat initial terminée (si combat).

En Cote d'Ivoire par exemple le RIMA utilisent 4 embarcations fluviale pour travailler dans la lagune.

Anaconda.jpg

Et nos 2 Régiments Guyanais ont aussi une grande expérience du milieux fluvial

Si j'ai bien compris =D le but recherché pour ce projet (si le budget suit) et d'avoir une unité bien entrainée et capable d'être projeter avec tout son matériel.

C'est bien ce que je dis.

Actuellement, sur les fleuves, nous n'avons pas d'unités de combat. Nous avons des lots de petites embarcations aux capacités très limités. Elles sont mises en œuvre par des propulsistes. Dans le cas de la Guyanne, corrigez moi si je me trompe, ce sont même des autochtones qui sont employés.

Et c'est dans le texte :

« L’objectif de ce bateau, précise le chef de bataillon Nicolas de Raguenel, de la section technique de l’armée de terre, est de réapprendre à utiliser les fleuves et les plans d’eau intérieurs comme des voies de pénétration et de liaison. »

Cela signifie explicitement qu'il y a une lacune.

Quand on voit la photo que tu joints, ce sont des miséreux dans l'embarcation. On a envi de pleurer quand on les voit.

Avoir une capacité, c'est :

- avoir des critères de sélection pour accéder à une unité ;

- avoir un cursus interne de formation depuis la tâche la plus simple jusqu'au commandement de l'unité ;

- avoir les matériels adaptés (et là, c'est la misère.)

- être soumis à des évaluations opérationnelles ;

- avoir une doctrine et un processus de retour d'expérience ;

- enfin, être dans le métier depuis longtemps.

Un petit détail tout simple. Cette photo montre que ce n'est qu'un début:

le-pere-le-franc-a-baptise-l-embarcation

Je n'ai eu qu'une réaction : comment faire pour embarquer ? Rien que ça, mission de combat ou non, c'est un problème.

Quand on voir ça :

US_Navy_070910-N-6639M-043_Sailors_assig

On se dit que le niveau de compétence est supérieur.

Mais ce n'est qu'un début et vu le défi financier de l'AdT...

En Côte d'Ivoire, j'aurais aimé avoir ce genre de matériel.

On verra l'évolution sur le temps long. Il y a une prise de conscience. C'est déjà très bien.

Modifié par Serge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je sais juste que ça va aller plus loin cette histoire. Et qu'une doctrine va être mis en place; Combien de temps sa va prendre? Avant d'avoir une unité digne de ce nom?   Je ne connais pas la réponse.

 

Pour la photo du baptême on voit des anciens des FS qui font des tests en mer d'un navire fluvial au profil de la STAT (dans le golf du Morbihan pour être plus précis) Alors quand on voit le rafiot à marré basse posé sur le sable. La question de monter à bord se pause effectivement. Je te l'accord. Mais si tu mets le bateau ricains du dessus dans la même position ce sera pareil. 

 

Par contre les miséreux sur la photo, ils sont du 21 RIMA gibbs va préparer un peloton d’exécution pour toi :happy: :happy: :happy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien ce que je dis.

Actuellement, sur les fleuves, nous n'avons pas d'unités de combat. Nous avons des lots de petites embarcations aux capacités très limités. Elles sont mises en œuvre par des propulsistes. Dans le cas de la Guyanne, corrigez moi si je me trompe, ce sont même des autochtones qui sont employés.

Et c'est dans le texte :

« L’objectif de ce bateau, précise le chef de bataillon Nicolas de Raguenel, de la section technique de l’armée de terre, est de réapprendre à utiliser les fleuves et les plans d’eau intérieurs comme des voies de pénétration et de liaison. »

Cela signifie explicitement qu'il y a une lacune.

Quand on voit la photo que tu joints, ce sont des miséreux dans l'embarcation. On a envi de pleurer quand on les voit.

Avoir une capacité, c'est :

- avoir des critères de sélection pour accéder à une unité ;

- avoir un cursus interne de formation depuis la tâche la plus simple jusqu'au commandement de l'unité ;

- avoir les matériels adaptés (et là, c'est la misère.)

- être soumis à des évaluations opérationnelles ;

- avoir une doctrine et un processus de retour d'expérience ;

- enfin, être dans le métier depuis longtemps.

Un petit détail tout simple. Cette photo montre que ce n'est qu'un début:

le-pere-le-franc-a-baptise-l-embarcation

Je n'ai eu qu'une réaction : comment faire pour embarquer ? Rien que ça, mission de combat ou non, c'est un problème.

Quand on voir ça :

US_Navy_070910-N-6639M-043_Sailors_assig

On se dit que le niveau de compétence est supérieur.

Mais ce n'est qu'un début et vu le défi financier de l'AdT...

En Côte d'Ivoire, j'aurais aimé avoir ce genre de matériel.

On verra l'évolution sur le temps long. Il y a une prise de conscience. C'est déjà très bien.

oui en Guyane on a des locaux qui servent de "pilote" .

après on doit prendre en compte les particularités d'emploi et le contexte .

il y a quand même des formations pour apprendre à naviguer sur le fleuve en Guyane .

pour la Guyane ,l'emploi de navire de type US serait pas évident dans des partis du fleuve .

en embouchure ou se jette le Maroni dans la mer sa va ,mais après pour remonté le fleuve sa sera difficile .

remonté le Maroni nécessite pas mal de connaissance du fleuve ,et pour des personnels en séjour longue durée sa peu se faire ,mais pour des tournants s'est pas évident .

donc l'intérêt d'employé des locaux dans se contexte .

quand on doit passé un saut ou il y a pas trop d'eau ,et donc débarqué et poussé la pirogue sur la  pierre et s'est assez "bourrin" .

 

 

après je suis tout à fait d'accord qu'il nous faudrait des embarcations pour assuré ailleurs dans monde sur des partis de fleuve ,etc ...

 

 

 

Par contre les miséreux sur la photo, ils sont du 21 RIMA gibbs va préparer un peloton d’exécution pour toi :happy: :happy: :happy:

non il n'y a pas de PB ,j'ai bien compris se que voulait dire Serge .

s'est comme si on mettait un groupe de soldats dans une vieille  deux chevaux  ,sa ressemblerait à rien et ne serait pas concret  =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'empêche que du temps de nos 3 Dinassaut en indo on était les roi des fleuves avec nos moyens bricolés .  Les Américains n'ont fait que reprendre nos tactiques avec des moyens adaptés.

 

Si aujourd'hui on sortait un bateau fluvial avec un CTA 40 et un faible tirant d'eau ou pourrait en vendre à tout le monde. surtout en Amérique du sud.

Modifié par Scarabé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'empêche que du temps de nos 3 Dinassaut en indo on était les roi des fleuves avec nos moyens bricolés .  Les Américains n'ont fait que reprendre nos tactiques avec des moyens adaptés.

 

Si aujourd'hui on sortait un bateau fluvial avec un CTA 40 et un faible tirant d'eau ou pourrait en vendre à tout le monde. surtout en Amérique du sud.

tout à fait d'accord.

entre nos dinassaut en Indo et l' aéromobilité en Algérie ils est vrai qu'on avait de bonnes idées .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis persuadé que la maitrise de ces brown waters est essentielle, et utile dans bien des cas. Pour moi c'est typiquement une mission pour des SAED.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 314
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    Jotrey
    Membre le plus récent
    Jotrey
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 483
    Total des sujets
    1 189 234
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets