Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine indienne


CVN220
 Share

Recommended Posts

INS Vikramaditya (ex-Russian Carrier "Admiral Gorshkov") getting ready for sea trials

A Former Russian aircraft carrier (Soviet-built Admiral Gorshkov) which was being refurbished for the Indian Navy is being prepared to begin its first set of sea trials. These trials are expected to last through the spring and end with a delivery to the Indian Navy planned for late 2012.

http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=375
Link to comment
Share on other sites

L’Inde a testé le missile balistique de ses futurs SNLE

Par Rédacteur en chef.

Publié le 13 mars 2012, dernière mise à jour le 13 mars 2012.

Après de nombreux reports, l’Inde a finalement testé le missile balistique qui équipera ses futurs SNLE, le K-15. Le système a été testé dimanche depuis une plateforme de lancement immergée au large de Visakhapatnam.

Des sources indiquent que le missile a été lancé depuis un ponton immergé à 12 m de profondeur et à 10 km de la côte. Un 2è essai est prévu pour le 14 mars.

Des sources ont confirmé que le test a été réussi, que le missile a parcouru près de 700 km avant d’atteindre sa cible. L’essai du missile avait été auparavant reporté à de nombreuses reprises. « Un système modifié a été testé, ce qui a donné les résultats espérés, » a indiqué la source, ajoutant que l’évaluation finale des bâtiments positionnés en mer, était attendue.

Développé par le DRDO, le missile K-15 peut emporter une charge conventionnelle d’environ 500 kg ou être équipé d’une tête nucléaire tactique.

Le missile est une version navale modernisée du missile terrestre Prithvi. Il est exclusivement conçu pour être lancé depuis un sous-marin. Proche du missile Tomahawk américain, il s’agit de la réponse indienne au missile Babur du Pakistan.

Link to comment
Share on other sites

Inde: test réussi d'un missile balistique

Image IPB

L'Inde a testé avec succès un nouveau missile balistique K-15, annonce une source proche du ministère indien de la Défense.

Le missile a été lancé depuis un sous-marin à la profondeur de six mètres et a détruit la cible à 700 km de distance. Les essais suivants auront lieu le 14 mars. Le missile ne peut être lancé que depuis un sous-marin et peut porter une charge aussi bien nucléaire que classique.

http://french.ruvr.ru/2012_03_13/68360749/

Link to comment
Share on other sites

Plus de detaille sur le sujet

L'Inde teste le missile balistique de son premier SNLE

Image IPB

Le missile K-15 est développé par la firme indienne DRDOcrédits : DRDO

L'Inde a procédé au large de ses côtes, dimanche dernier, à un tir en immersion du missile K-15 Sagarika devant équiper l'Arihant, son premier sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE). Alors qu'un second essai est prévu cette semaine, d'après la presse indienne, le test entrepris dimanche aurait été concluant. Le missile aurait, ainsi, parfaitement réalisé sa sortie de l'eau puis parcouru quelques 700 kilomètres avant d'atteindre sa cible. Version navale du missile terrestre Prithvi, le Sagarika sera embarqué à raison de 12 exemplaires sur l'Arihant, soit trois missiles dans chacun des quatre tubes dont disposera le sous-marin, prévu pour être livré à la marine indienne fin 2012. Long de 10 mètres pour un diamètre d'1 mètre et un poids d'une dizaine de tonnes, le K-15 peut emporter une charge militaire conventionnelle de 500 kilos ou une tête nucléaire.

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=119037&u=83875&xtor=EPR-56-[newsletter]-20120314-[article]

Link to comment
Share on other sites

La Russie proposera le sous-marin Amur-1650 à l’appel d’offres indien

Le futur sous-marin classique Amur-1650, équipé d’un propulsion anaérobie, participera à l’appel d’offres indien pour la construction de 6 sous-marins, indique un représentant de l’industrie de défense russe.

Le bureau d’études Rubin termine les essais d’un système de propulsion anaérobie en taille réelle, pour les futurs sous-marins classiques russes ou export. Le système installé dans une coque épaisse de sous-marin, a été salué par le commandant de la marine, l’amiral Vladimir Vysotsky.

La propulsion anaérobie est une des conditions imposées pour l’appel d’offres indien, donc ce projet est d’une importance particulière. « Le développement d’un système russe de propulsion anaérobie est d’une très grande importance. Soit nous parvenons à mettre au point ce système, soit nous abandonnons notre 1ère place de constructeur de sous-marins, et perdons notre niche sur le marché mondial, » a souligné la source.

United Shipbuilding Corporation (USC) soutient le programme de développement et souhaite un financement par le gouvernement, puisque les futurs sous-marins à propulsion anaérobie intéressent la marine russe.

Selon les souhaits de cette dernière, un tel sous-marin aurait un déplacement de 2.000 t, serait équipé de missiles tactiques, de 4 à 6 tubes de lancement, d’une propulsion anaérobie et son prix serait raisonnable.

Le sous-marin classique Amur-1650 peut lancer des missiles en salve depuis ses tubes lance-torpille sur des cibles terrestres ou navales. Sa portée de détection des cibles est améliorée par rapport aux sonars existants.

Caractéristiques du projet Amur-1650 :

- longueur 66,8 m,

- immersion maximale : 300 m,

- vitesse en plongée : 19 nœuds,

- autonomie : 45 jours,

- équipage 35 hommes.

- armement : 6 tubes lance-torpilles de 533 mm, 18 torpilles, missiles ou mines.

Pour ce marché, le Français DCNS et l'Allemand TKMS devraient être en compétition avec les chantiers russes, mais sans doute aussi espagnols, Navantia cherchant toujours à placer le S80 à l'export.

Les industriels français misent notamment sur les relations établies avec les Indiens depuis la signature, fin 2005, de la commande de 6 Scorpène, actuellement en cours de construction chez MDL.

Link to comment
Share on other sites

Tiens d'ailleurs ils en sont ou avec leurs P-75? le premier est toujours prevu pour 2015?

Apparemment, les indiens chercheraient des SSK plus grands que les Scorpene pour la prochaine tranche de 6, d'ou leur interet pour les Amur, donc a moins que les russes ne se plantent avec leur AIP, ce sont les favoris. Par contre si la construction a lieu en Inde, a l'instar des P-75, cette tranche risque de mettre du temps a rejoindre la flotte sous marine... 8)

Link to comment
Share on other sites

Pense pas que l'on gagne. Les Indiens l'avaient dit à une époque, ils achèteront 2 tranches de 6 soum de provenance différentes puis ils prendront le meilleur des 2 mondes pour concevoir leur propre soum.

Oui mais tout dépend de la rapidité de les construire par l'Inde.

Or, il y a une véritable lenteur sur les chantiers ainsi que décisionnel au niveau politique !

Les cris d'alarme des officiers de la marine indienne ne sont pas des anecdotes. Dès lors, il y a une réelle perspective pour les firmes occidentales ou russes pour rattraper le retard.

Tiens d'ailleurs ils en sont ou avec leurs P-75? le premier est toujours prevu pour 2015?

ça avance à pas d'éléphant.

Je ne sais pas si on a déjà posté cette image sur l'avancement de la construction du Scorpène en Inde ? Là voici quand même.

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Scorpene submarine sea trials in 2013

EW DELHI: The first of the six Scorpene submarines ordered by the Indian Navy will be launched for sea trials in 2013, a top official of the firm constructing the submarines has said.

India had placed orders for six Scorpene submarines with French firm DCNS in 2005, of which the first is expected to be commissioned into the Navy by mid-2015 after a delay of around three years.

"As per the schedule, the first Scorpene submarine would be 95 per cent ready towards end of 2013 after which it will be launched for sea trials," DCNS' India head Bernard G Buisson told PTI here.

Sea trials of a submarine are carried out when almost all the weapon systems and sensors to be deployed on board it are integrated.

He said most of the issues causing delays in the submarine programme have been sorted out and expressed confidence that there would be no further delays in the programme.

The six Scorpenes are being constructed at the Mazagon Dockyards Limited (MDL) under Project-75 under technology transfer from French firm DCNS.

The government approval for construction of the six submarines was accorded in September 2005 at a total cost of Rs 18,798 crore and the contract was signed in October that year.

The project cost was revised to Rs 23,562 crore in February 2010, along with revision in delivery schedule.

Commenting on the delays experienced in the project, Defence Minister A K Antony had recently told Parliament that "Most of the teething problems have been resolved and various plans have been put in place to minimise delays."

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le missile de croisière indo-russe BrahMos qualifié comme arme anti-porte-avions.

L’association indo-russe BrahMos a développé un nouveau missile de croisière, capable de détruire des porte-avions, selon le directeur de la compagnie, Sivathanu Pillai.

La nouvelle version du missile de croisière BrahMos est capable d’effectuer un piquet final supersonique, et sa porté opérationnelle est de 290 km. Après de récentes démonstrations de performance du missile à grande précision, la compagnie va le proposer à la marine indienne, a indiqué Pillai. Les lancements d’essai du missile ont eu lieu les 28 et 30 mars, dans l’état indien d’Orissa.

Basé sur le missile de croisière russe Yakhont, le missile supersonique BrahMos a un long rayon d’action, une faible signature, et est 2,5 à 2,8 fois plus rapide que le son. Il existe des versions lancées depuis le sol, un navire et un avion. Le premier essai date de 2001.

http://rusnavy.com/news/navy/index.php?ELEMENT_ID=14738

Link to comment
Share on other sites

Le sous-marin russe Nerpa officiellement intégré à la Marine indienne

Image IPB

La cérémonie solennelle d'intégration dans la Marine indienne du sous-marin nucléaire russe K-152 Nerpa s'est déroulée mercredi dans le port de Visakhapatnam, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole de l'ambassade russe à New Delhi.Un drapeau de la Marine indienne a été hissé sur le submersible rebaptisé Chakra en janvier 2012, à l'occasion du transfert officiel à l'Inde. Le ministre indien de la Défense Arackaparambil Kurian Antony et l'ambassadeur de Russie en Inde Alexandre Kadakine ont pris part à l'événement.

Le sous-marin est arrivé en Inde, piloté par un équipage indien préparé par des spécialistes russes qui continueront d'apporter toute aide nécessaire. Le Nerpa a été officiellement transféré à l'Inde en janvier dernier pour une période de 10 ans. Sa location coûtera plus de 900 millions de dollars au budget indien.

Mis en chantier en 1991, le Nerpa est un sous-marin de troisième génération. Son tirant d'eau est de 8.140 à 12.770 tonnes, sa vitesse maximale s'élevant à 30 nœuds. Sa profondeur maximale d'immersion est de 600 mètres, son autonomie atteignant 100 jours. L'équipage comprend 73 personnes. Le submersible est doté de huit lance-torpilles de 533 mm et de 650 mm.

http://fr.rian.ru/defense/20120404/194179175.html

Link to comment
Share on other sites

Voir les photos dans la section photos et video - photos SNA & SNLE.

En ce qui concerne les AMUR, c'est pas gagné. Les Lada sont tellement buggés que les Russes lancent en catatrophe un projet de super-kilo modernisé pour leur propre flotte. L'AMUR étant la version export du Lada (toujours pas vendue d'ailleurs).

Pour les Indiens, le meilleur choix serait probablement les U-Boote de Kiel s'ils veulent panacher avec les Scorpènes. Sinon, des Kilos mais ils commencent sérieusement à accuser leur âge.

Link to comment
Share on other sites

Destroyer de 6800 Tonnes de classe "Kolkata" (Calcutta) - Project 15-A INS Kolkata, INS Kochi et INS Chennai :

(Quatre autres Destroyers seront construits en une version améliorée - Project 15-B de 7000 Tonnes).

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

INS Vikramaditya (ex-Russian Carrier "Admiral Gorshkov") to start sea trials on May 25

A Former Russian aircraft carrier (Soviet-built Admiral Gorshkov) which was being refurbished for the Indian Navy is being prepared to begin its first set of sea trials. These trials are expected to last through the spring and end with a delivery to the Indian Navy planned for late 2012.

The vessel, which was originally intended for the Soviet Navy, but then refitted for India, will be taken to the White Sea and then to the Barents Sea where it will stay for three to four months.

“After sea trials are complete, we plan to transfer the carrier to India by December 4,” Sevmash said.

http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=431
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Rafale28
    Newest Member
    Rafale28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...