Bill

[Artillerie navale]

Recommended Posts

Oui, mais là tu rêves car même les ricains n'envisagent pas de calibres supérieurs au 155mm, et quand aux autres pays "riches" c'est du 127mm ...

Et nous français on en est encore à espérer que les FREMM AVT auront un 127mm au lieu du 76mm ...

Comme d'habitude, en cas de conflit.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

question de neophytes: des lances roquette multiples sont ils utilisés sur des navires pour l'action vers la terre ? me semble pas avoir jamais vu quelque chose la dessus. Pourquoi ? il n'y a pas de recul et ça cogne quand meme pas mal. Question d'encombrement ?

EDIT: après une petite recherche j'ai trouvé ça:

Le ministère de la Défense réfléchit actuellement à la possibilité d'installer un nouveau type de matériel sur les futures frégates multi-missions. Il s'agirait d'une version navalisée du Guided Multiple Launch Rocket System (GMLRS), conçu par l'américain Lockheed Martin et développé en coopération avec la Grande-Bretagne, la France, l'Italie et l'Allemagne. Paris envisage le lancement d'un plan d'études amont (PEA) en 2007 pour déterminer la faisabilité du projet. Ce matériel, successeur du LRU, imposant lance-roquettes utilisé sur les véhicules des forces terrestres, aurait, grâce à sa roquette guidée, une portée de 60, voire 100 kilomètres. Il serait destiné aux frégates européennes multimissions, construites en coopération avec l'Italie. La France prévoit de se doter de 17 unités de cette classe, dont 8 en version anti-sous-marine et 9 en version Action Vers la Terre (AVT). Ces dernières, outre des missiles de croisière navals (MDCN), doivent être équipées d'un petit radier permettant la mise à l'eau des futures embarcations Ecume destinées aux commandos. Afin d'augmenter leurs capacités contre les objectifs situés sur la bande littorale, les FREMM AVT pourraient donc recevoir des GMLRS, en remplacement du canon avant de 76 mm. Le poids d'un tel système, d'une vingtaine de tonnes, ne s'opposerait nullement aux spécifications techniques de la frégate.

La question de l'artillerie

Pour l'attaque contre le littoral, la pièce de 76 mm, avant tout antiaérienne, est jugée trop faible (5 kilomètres de portée contre but surface). C'est pourquoi les Italiens envisagent d'installer un canon de 127 mm sur leurs navires. Une tourelle plus légère, de 22 tonnes (contre 27 sur le modèle précédent), est en cours d'étude avec le Britannique Vickers et un obus guidé pourrait donner à ce canon une portée de 116 kilomètres. On notera que ce type de nouvelle munition est également prévu pour le 76 mm, lui conférant, en théorie, une portée de 40 kilomètres. Du côté français, si on estime que le 76 mm OTO Melara Compact SR est un bon matériel, on semble rester très dubitatif quant aux performances du 127 mm et des munitions guidées italiennes. C'est pourquoi, afin de pouvoir toucher des cibles au-delà d'une bande littorale de 40 kilomètres, la solution du lance-roquettes est envisagée. Elle n'est toutefois pas la seule option possible. GIAT travaillerait toujours sur un canon de 155 mm navalisé. Doté également d'obus guidés, l'allonge de ce matériel serait susceptible d'atteindre 80 kilomètres. Selon certains militaires, le poids beaucoup plus important du 155 mm et son impact sur la stabilité de la partie avant de la frégate pourrait être corrigé par une capacité réduite de la soute et une meilleure répartition des poids, par exemple en étalant le système d'approvisionnement. De source industrielle, on indique que l'adoption du 155 mm est "possible à condition de renforcer la structure et de dégager de la place, ce qui se ferait peut être au détriment des missiles".

DCN, qui réalisera les frégates à Lorient, prévoit le début de l'usinage de l'Aquitaine au premier trimestre 2007.

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=102308

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trés mauvaise idée, D'une part c'est limités en durée et ça prend plus de place qu'un canon.

Pour le recul, à votre avis, à quoi sert les vérins sur un MLRS?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas expert dans les canons, mais cela me parait être grossier de mettre un LRM sur une FREMM. ça la cantonnerais dans un rôle qu'elle ne jouera probablement jamais.

Il faut dire ce qui est, durant les 30 ans de service de la FREMM, ses principaux tirs se feront contre des pirates, au canon de 76mm. Elle n'aura peut être jamais l'occassion d'utiliser son LRM. Donc, pour l'AVT : on a des scalp, on met une tourelle de 127mm, qui peut à la fois servir contre des pirates, des terroristes, des navires ennemis et en appui vers terre, mais pas de LRM. On aurait un navire doté essentiellement de missiles, un non sens total à l'heure ou le canon de tout calibre revient à la mode.

Même chose pour l'installation d'une tourelle de 155mm. ça cantonne l'arme dans une mission précise, sans modularité possible pour d'autres emplois. Si on veut la puissance, déboursonts quelques millions d'euros de plus, mais mettons au moins de 127mm, sinon, le 76 fera l'affaire, pas besoin d'étudier des configurations abérantes alors qu'on a même pas l'argent pour acheter 4 malheureux Sadral pour les Horizon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas expert dans les canons, mais cela me parait être grossier de mettre un LRM sur une FREMM. ça la cantonnerais dans un rôle qu'elle ne jouera probablement jamais.

Il faut dire ce qui est, durant les 30 ans de service de la FREMM, ses principaux tirs se feront contre des pirates, au canon de 76mm. Elle n'aura peut être jamais l'occassion d'utiliser son LRM. Donc, pour l'AVT : on a des scalp, on met une tourelle de 127mm, qui peut à la fois servir contre des pirates, des terroristes, des navires ennemis et en appui vers terre, mais pas de LRM. On aurait un navire doté essentiellement de missiles, un non sens total à l'heure ou le canon de tout calibre revient à la mode.

Même chose pour l'installation d'une tourelle de 155mm.

Comme probablement elles n'auront jamais l'occasion de tirer des scalps, des asters, des excocets et des torpilles.On ne se sait de quoi sera fait l'avenir, on ne peut pas faire l'impasse sur des systèmes parce que l'on pense que l'on s'en servira probablement pas .

Enfin de toute façon faut pas rêver, les fremm n'auront jamais de LRM et il y a peu de chance qu'un 127 soit installé sur les AVT.(moi je preferais que des fremm ASM avec des scalp et un 127, on aurait de quoi contrer la menace asm qui grandit)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement, vous avez des drôles de manières de raisonner.  Si l'on ne devait s'équiper que des matériels qui ont vraiment servi, disons depuis 40 ans. Ou de ce qui pourrait servir dans les 20 prochaines en fonction des "ménaces / missions actuelles". Il ne resterait pas grand chose dans les équipements militaires... :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme probablement elles n'auront jamais l'occasion de tirer des scalps, des asters, des excocets et des torpilles

j'ai mal été compris.

Disons, que le 76, il est sur qu'il va servir (tout comme les avisos ou frégates font largement usages de leur 100mm actuellement). Ne supprimons donc pas le seul armement qui est sur de servir, sans quoi les FREMM AVT ne serviraient vraiement plus...à rien.

Un MLRS, on en a jamais déployé en OPEX. Mais la marine pourrait s'en charger effectivement avec ses FREMM AVT, reste qu'avec une portée de 60km, ce ne serais vraiement utile que pour l'appui côtier, 1 utilisation 1 fois par an grand maximum (genre ponan... plutot que de capturer les pirates, on aurait ballancé une floppée de roquettes...  O0).

Les Scalp ont nettement plus d'allonge. Pour calmer Téhéran par exemple, c'est parfait. Le Scalp est un outil de dissusion, le MLRS étant trop spécialisé pour dissuader.

Le concept MLRS serais un avantage certain pour le combat côtier ou pour des opérations de débarquement. 2 ou 3 tourelles pour l'ensemble des FREMM AVT, qui peuvent être installées en remplacement du 76mm en moins de 3 ou 4 jours (en cas de crise avec l'iran par exemple, où le débarquement ets quasi obligatoire, de même que la suppression des batteries côtières), mais pas à temps plein. Là, le 76 à tout les avantages.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon d'accord  ;) mais là ou tu dis que le 76 a tout les avantages, bof  O0 il est trop léger et a une portée reduite en appui feu .

Il parait en plus que les 76 du forbin ont du mal a toucher une cible aérienne !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il parait en plus que les 76 du forbin ont du mal a toucher une cible aérienne

ah oui, là forcément... O0

Si on leur mettais une conduite de tir correcte, comme sur les italiennes, avec programmateur de tir pour les obus antimissiles, ça laisserais déjà une chance de plus en antiaérien. L'obus de 76 programmé explosant et criblant avion, hélico, drone ou missile d'éclats. Idéal en antiaérien. Après, si on fait des économies de bout de chandelle et qu'on refuse d'acquérir cet excellant système, faut pas se plaindre que le canon à la base antiaérien ne toucherais pas une flotte de B52 à 1 km de lui...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la capacité antimissile du 76, j'ai des gros doutes surtout contre un missile allant a plus de mach 1 . Le plus efficace c'est l'aster dans ce domaine .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la capacité antimissile du 76, j'ai des gros doutes surtout contre un missile allant a plus de mach 1 . Le plus efficace c'est l'aster dans ce domaine .

C'est toujours mieux que rien.

Avez vous déja vue des roquettes MLRS envoyé à la verticale? J'ai de sérieux doute, à moins que l'on réinvente le V1.

Toujours ce manque d'argent, le bon vieux Colbert aurait bien mieux en afrique que sur le quai à Bordeaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Communication générale :

Potentiellement "hostiles" sur plage avant.

Groupe sécurité à poste pour action de réconnaissance. =D

La fouille corporelle semble s'imposer... =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK c'est un boulôt pour les équipes d'intervention douanières

abordage

fouilles à corps

vérifications in corpore

çà nous connait poussez pas derrière bon dieu !!

Fusilier m... faites qq chose !

c'est quoi ce boxon !!!

elles vont tâter du 203 mm ces chéries

(volet corps de garde...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un an après, une petite relance de ce fil, à la vue du 35 mm CIWS Millenium adjoint sur l'Absalon

Image IPB

Image IPB

Je me disais si CTAI* 40 mm songeait à navaliser le futur canon devant équipé le Warrior UK.

*Nexter et BAE Systems land division

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un an après, une petite relance de ce fil, à la vue du 35 mm CIWS Millenium adjoint sur l'Absalon

The gun's highly effective inner layer defense capability extends ship self-protection to ranges greater than any other close-in weapon systems. Creating a "wall of steel," the Millennium Gun fires 35-mm ammunition, including the advanced Ahead round, at 1,000 rounds per minute. Each Ahead round dispenses 152 subprojectiles that form a cone-shaped pattern. The subprojectiles destroy a target's control surfaces, seeker and other vital components as it moves through the wall of steel.

Le canon crée un mur d'acier, tirant a 1000cps minutes. Chaque obus dispersent 152 sousmunition qui forme un nuage conique. Les sous munitions détruisent les surface de controle autodirecteur et autres composant vitaux, quand le missile traverse le mur d'acier.


Le 40CTA permet un tir a un peu plus de 600cps minute par canon ... et des munition programmable ... donc en thérorie de faire la meme chose que le 35 millenium.

Share this post


Link to post
Share on other sites

M'enfin, Philippe ! C'est pourtant dans le titre de ta video...Ce n'est pas STK mais israelien (Rafael). ;)

Cela m'apprendra de ne pas vérifier mes sources  :lol: http://www.rafael.co.il/marketing/SIP_STORAGE/FILES/1/941.pdf

ps/Tant que l'on y est peut-on aussi regrouper et épigler ces 4 sujets similaires ?

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,11006.msg390396.html#msg390396

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce  qu'une navalisation du 40 CTA et de ses déclinaisons supérieures est envisagée ?

La compacité du système en ferait le proto idéal pour une pièce navale !

(Je n'ai pas trouvé de liens là-dessus)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,409
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mandrier
    Newest Member
    Mandrier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,713
    Total Topics
    1,248,856
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries