Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

  • 2 weeks later...

La croissance économique taïwanaise va faire face à quelques challenges selon le CEPD

Les indicateurs économiques taïwanais sont toujours au niveau jaune/bleu, pour le septième mois consécutif, ce qui indique que l'économie taïwanaise fait encore face à des challenges, selon le Conseil pour la Planification Économique et le Développement (CEPD) ce vendredi.

Image IPB

TAIPEI - Le CEPD a précisé que la convalescence de l'économie n'était pas si simple, mais que l'économie devrait cependant se porter un peu mieux au second trimestre cette année. Le rapport publié ce vendredi a indiqué que la consommation et le marché du travail étaient stables, mais que la production et le commerce étaient moins bon que le niveau idéal.

Hung Jui-bin, directeur-général du Département aux Recherches économiques, a indiqué que la convalescence économique était encore un peu difficile à prévoir pour le moment, et que l'indicateur allait probablement rester au jaune/bleu pendant quelque temps.

Cependant, M.Hung table sur une reprise de la consommation et de l'investissement, notamment du fait des promotions des Grands Magasins alors qu'arrive la Fête des Mères, et alors que la Foire Internationale Informatique sera également prochainement ouverte.

Taipei Soir

Link to comment
Share on other sites

La hausse du salaire minimum mensuel confirmée malgré le tassement de la croissance économique

Le salaire minimum mensuel reste fixé à 19 047 dollars taïwanais.

Image IPB

Mercredi 1er mai 2013

Le relèvement à 19 047 dollars taïwanais du salaire minimum mensuel intervenu le 1er avril dernier ne sera pas remis en cause, a assuré hier le Premier ministre, Jiang Yi-huah [江宜樺]. Peu avant, le ministère de la Comptabilité nationale et des Statistiques (DGBAS) avait publié des chiffres décevants concernant la croissance du produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre : celui-ci n’a crû que de 1,54% par rapport au premier trimestre 2012, au lieu des 3,26% attendus.

« Cela ne changera pas ce que nous avons déjà annoncé. C’est quelque chose que les salariés ont attendu depuis des mois et le gouvernement se doit de respecter les efforts que ces derniers fournissent dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes », a déclaré Jiang Yi-huah à l’occasion d’une cérémonie organisée la veille du Premier Mai pour honorer des salariés ayant fait preuve d’un professionnalisme exemplaire. En avril, s’appuyant sur les prévisions de croissance pour le premier trimestre, le gouvernement avait décidé d’augmenter le salaire minimum mensuel, estimant que l’une des deux conditions précédemment fixées était remplie : une croissance du produit intérieur brut supérieure ou égale à 3% pendant deux trimestres consécutifs ou un passage du taux de chômage sous la barre des 4%.

Au premier trimestre, le PIB n’a finalement augmenté que de 1,54% et, en données corrigées des variations saisonnières, il est même en baisse de 0,81% par rapport au trimestre précédent. Cette mauvaise performance s’explique, selon le DGBAS, par la morosité de l’économie mondiale et par une hausse plus modérée que prévu des exportations : au cours du premier trimestre, celles-ci ont atteint 72,64 milliards de dollars, en progression de 2,4% par rapport au premier trimestre 2012 là où le gouvernement s’attendait à une progression de 4,71%. En particulier, les fabricants taïwanais du secteur de la téléphonie mobile ont été frappés de plein fouet par la perte de parts de marché de l’iPhone et des téléphones de la marque HTC, au profit du sud-coréen Samsung, dont les fournisseurs sont principalement des entreprises sud-coréennes. Même décevante, la progression des exportations taïwanaises reste cependant la deuxième plus forte en Asie, derrière la Thaïlande (4,1%).

Par ailleurs, au premier trimestre, la hausse des prix à la consommation a atteint 1,81% par rapport à la même période en 2012, toujours selon le DGBAS. Ce niveau d’inflation a été plus important que la hausse du salaire moyen (+0,88%) constaté au cours des deux premiers mois de l’année, entraînant une poursuite de la baisse du pouvoir d’achat des ménages déjà constatée en 2012.

Taïwan Info

Link to comment
Share on other sites

Oui, la nourriture et l'énergie sont bien meilleur marché que chez nous. La nourriture en particulier. On mange un bon repas (riz + légumes + porc) avec l'équivalent de 2€. Bon 500€ par mois à Taïwan on ne vit pas dans le luxe c'est sûr, mais on ne meurt pas de faim non plus.

Maintenant ceci dit Taiwan est entré dans une zone de turbulences économiques avec un ralentissement de la croissance et la concurrence avec la Chine, la Corée du Sud et les émergents du Sud-Est asiatique qui n'arrange rien.

Link to comment
Share on other sites

Le 9 Mai, la marine des Philippines a pourchassé un bateau de pêche taïwanais pendant une heure et a ouvert le feu en tuant un pêcheur taïwanais à la mitraillette.

La zone de mer où l'incident a eu lieu est une zone où la ZEE des deux pays se superposent.

Image IPB

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Philippine Coast Guard avoue avoir ouvert le feu, mais refuse de présenter ses excuses.

Le Ministère des affaires étrangères de la Chine "condamne fermement ces actes de barbaries", d'autant plus que les Philippines ont envoyés 3 navires de guerre (PS-36, PS-71 et PS-74) au récif "Second Thomas Shoal" et sont en confrontation avec un patrouilleur CMS chinois depuis hier.

Des journaux chinois parlent de "les Philippines déchargent leur colères sur les Taïwanais comme ils n'ont pas osé s'en prendre aux Chinois...".

A noter que le Philippine Coast Guard s'est déjà déguisé en pirate pour piller un navire de pêche taïwanais, l'affaire remonte au 15 Janvier 2006.

Affaire à suivre.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Des députés de tous les bords considèrent l'attaque philippine comme un "acte de guerre"

Image IPB

Unis dans la condamnation, les députés de tous les bords politiques ont condamnés ce vendredi l'attaque d'un bateau de pêche taiwanais par un bateau des garde-côtes philippins, appelant le gouvernement à imposer des sanctions contre les Philippines.

Photo: des membres du groupe législatif du DPP lors d'une conférence de presse de protestation ce vendredi soir (CNA).

TAIPEI - Le pêcheur Hung Shih-cheng, 65 ans, a été blessé à mort jeudi après qu'un vaisseau des garde-côtes philippin ait tiré sur son navire à 164 miles nautiques (304 km) au Sud-Est des côtes de Taiwan.

Le député du Parti Nationaliste (KMT), Lin Kuo-cheng, qui a été officiel dans une association de pêcheurs de Kaohsiung, a indiqué que la Marine taiwanaise devrait aider à protéger les bateaux de pêche dans la zone, au moins durant la saison de pêche au thon.

Un autre député du KMT, Su Ching-chuan, a appelé le gouvernement à lancer une opération maritime et aérienne afin de protéger les bateaux de pêche taiwanais durant la saison de pêche au thon, qui commence en Mars et se termine fin-Juin.

"En accord avec les lois internationales, la manière avec laquelle le bateau philippin a attaqué le bateau non-armé taiwanais est comparable à un acte de piraterie", a indiqué le député du KMT, Chiu Wen-yen. Le député du People First Party, Thomas Lee, s'est déclaré d'accord avec M.Chiu, déclarant que le gouvernement "ne devait pas être un coeur-tendre avec les pirates".

Par ailleurs, le député du KMT, Alex Tsai, a posté un message sur sa page Facebook: "ce n'est pas un incident, c'est un acte de guerre. Taiwan doit maintenant attaquer et couler tous les vaisseaux gouvernementaux philippins s'ils rentrent dans les eaux territoriales de Taiwan".

Quand au député du KMT, Lin Yu-fang, il a exhorté le gouvernement, l'Administration des Garde-Côtes et la Marine, de se préparer à une réponse à un éventuel conflit à venir dans la Mer de Chine du Sud.

Hsiao Bi-khim, du DPP, a déclaré pour sa part qu'elle ne voulait pas voir l'escalade guerrière provenant d'un malheureux incident, mais a rappelé que les Philippines devaient conduire une enquête claire et sincère à propos de cette affaire.

Le Président du DPP, Su Tseng-chang, pour sa part, a demandé ce vendredi au Président Ma Ying-jeou de demander un dédommagement au gouvernement philippin, "de manière officielle et internationale". Sur sa page Facebook, M.Su a indiqué que seulement des explications claires et loyales pourraient apaiser l'esprit du défunt".

"Taiwan est une nation maritime et le gouvernement doit établir une sécurité compréhensive pour les pêcheurs et l'industrie de la pêche", a-t-il ajouté. "Ce n'est pas un accident singulier, c'est une affaire concernant la sécurité nationale et les relations régionales. Taiwan doit interagir avec ses voisins", a-t-il précisé.

L'ancienne Présidente du DPP, Tsai Ing-wen a aussi publié un communiqué dans lequel elle déclare être "triste d'avoir appris à propos de l'incident (...) Le gouvernement doit faire quelque chose, et le gouvernement philippin doit lancer immédiatement une enquête judiciaire" •

Taipei Soir

Link to comment
Share on other sites

Par ailleurs, le député du KMT, Alex Tsai, a posté un message sur sa page Facebook: "ce n'est pas un incident, c'est un acte de guerre. Taiwan doit maintenant attaquer et couler tous les vaisseaux gouvernementaux philippins s'ils rentrent dans les eaux territoriales de Taiwan".

En voila des mots responsables ...

Taïwan fait une erreur stratégique qui pourrait leur couter cher dans l'avenir (leur indépendance ni + ni - : S'ils veulent pas finir comme Hong Kong a méditer) a avoir fait le pari de la "division" en mer de Chine en se bouffant la gueule avec les Japonnais et les Philipins alors que la sagesse aurait pu en faire des alliés de choix pour qu'a eux 3 (voir 4-5 si ont inclurait le viet nam et la corée du sud dans le dossier) ils s'associent sur un accord de ZEE contestées misent en commun ...

  Ils ont cru avoir fait le bon choix en jouant l'apaisement avec Pékin sur cette question en s'alliant avec eux (vu leur histoire, c'est pactiser avec le diable en somme ...  :lol:)  juste pour la question des ZEE et maintenant ils s'aperçoivent que du coup les Philipins excédés par Pékin ne leur laisseront pas un pouce de répit dans les ZEE jusqu'a ouvrir le feu sans ménagement  (ce qui devait arriver, arriva en somme)

  Voila ce que c'est que de se compromettre avec celui qui pourtant joue les gros bras depuis le début, quand il est pas la : On se prend des taquets dans les ruelles sombres  =D

  Enfin bref, pour moi Taïwan se trompe d'ennemi sur ce coup et ne fait que payer sa compromission récente avec Pékin qui est le pire mauvais choix qu'ils pouvaient faire, la ou je pense ils avaient + intérêts a faire des conséssions avec Tokyo et Manille pour se mettre d'accord et défendre ensemble ces ZEE communes

Link to comment
Share on other sites

Hong Kong a été une colonie britannique selon un contrat de location de 99 ans, la récupération par la Chine de Hong Kong en 1997 est totalement légitime, légale et dans les règles.

Et pour ça Tchatcher a voulu faire quelques choses, mais n'a rien pu faire...

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Hong Kong a été une colonie britannique selon un contrat de location de 99 ans, la récupération par la Chine de Hong Kong en 1997 est totalement légitime, légale et dans les règles.

Et pour ça Tchatcher a voulu faire quelques choses, mais n'a rien pu faire...

Henri K.

  Ca tout le monde le sait je pense, entre nous il était + question quand j'évoquais Hong Kong des promesses non tenues par Pékin qui garantissait de maintenir le statut spécifique du territoire et une certaine indépendance pour qu'ils puissent continuer a vivre avec leurs spécificités et leurs acquis de l'époque britannique sur bien des sujets politiques, administratifs et des libertés ...

  J'y comparais a ce qui attend Taïwan s'il ne prend pas garde avec ces récentes "compromissions" avec Pékin, la ou par le passé Taïpei les aurait envoyer ade patrès et ne leur auraient pas cédé un pouce ...

  L'intérêt pour Taïwan dans les conditions actuelles, c'est de trouver une vrai solution sur les ZEE avec les autres démocraties de la région, pas avec celui qui attend que les grandes failles s'ouvrent en grand :  Accorder le moindre truc a Pékin, c'est lui donner loisir a s'engouffrer dans la brêche

  Et faire l'erreur de s'allier a Pékin sur les ZEE, c'est faire l'erreur de reconnaitre devant les chinois du continent qu'ils ont donc un territoire commun, et donc que le séparatisme est illégitime ... (psychologiquement et politiquement c'est une erreur lourde a mon sens)

  S'ils veulent finir comme Hong Kong qui se retrouve quand même bien humiliée par les promesses non tenues et les pions de pékin maintenant en place dans l'administration du territoire, ben c'est la pure ligne droite pour y parvenir et se faire plumer 60 ans de résistance au rouleau compresseur du PCC

 

Link to comment
Share on other sites

  Ca tout le monde le sait je pense, entre nous il était + question quand j'évoquais Hong Kong des promesses non tenues par Pékin qui garantissait de maintenir le statut spécifique du territoire et une certaine indépendance pour qu'ils puissent continuer a vivre avec leurs spécificités et leurs acquis de l'époque britannique sur bien des sujets politiques, administratifs et des libertés ...

  J'y comparais a ce qui attend Taïwan s'il ne prend pas garde avec ces récentes "compromissions" avec Pékin, la ou par le passé Taïpei les aurait envoyer ade patrès et ne leur auraient pas cédé un pouce ...

   L'intérêt pour Taïwan dans les conditions actuelles, c'est de trouver une vrai solution sur les ZEE avec les autres démocraties de la région, pas avec celui qui attend que les grandes failles s'ouvrent en grand :  Accorder le moindre truc a Pékin, c'est lui donner loisir a s'engouffrer dans la brêche

  Et faire l'erreur de s'allier a Pékin sur les ZEE, c'est faire l'erreur de reconnaitre devant les chinois du continent qu'ils ont donc un territoire commun, et donc que le séparatisme est illégitime ... (psychologiquement et politiquement c'est une erreur lourde a mon sens)

  S'ils veulent finir comme Hong Kong qui se retrouve quand même bien humiliée par les promesses non tenues et les pions de pékin maintenant en place dans l'administration du territoire, ben c'est la pure ligne droite pour y parvenir et se faire plumer 60 ans de résistance au rouleau compresseur du PCC

 

Quelles promesses n'ont pas été tenues?

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Il me semble qu'il y aviat eut des protestations l'année dernière relative à un remaniement à la hussarde des programmes d'enseignement à Hong Kong selon les désideratas de Pékin. Cela se traduisait pas une très forte colorations idéologique des programmes scolaires et une interprétation plus nationaliste de l'Histoire.

Link to comment
Share on other sites

Quelles promesses n'ont pas été tenues?

Henri K.

Toutes... Hong Kong a était doucement égorgé par Pékin, qui a de suite et largement favorisé le développement économique de Shenzhen, coté Chine continentale, Hong Kong a été vidé de sa dynamique économique, c'est une ville qui se meurt... Ma belle soeur, chinoise y habite depuis 20 ans, avant et après donc l'Anschluss... Pour ce qui est de la liberté d'expression, elle est de plus en plus réduite, tout le monde doit faire allégeance à Pékin, et gare à ceux qui se risque à tout commentaire en dehors de la ligne du parti ! La police (qui gère par exemple la prostitution de masse et la traite des filles des autres pays asiatiques) et la justice sont particulièrement corrompu, c'est plutôt une bonne nouvelle, un espace de liberté pour les Hong Kongais, vous pouvez tjs si problème vous en sortir en payant... Avoir des problèmes, c'est par exempel dire à un journaliste que les logements pour le peuple, c'était mieux avant...

Je rappelle à tous qu'il y a peu, une loi a été voté en Chine pour légaliser les enlévements et les disparitions par le gouvernement, avant, vous etiez enlevé et disparaisiez durant qq mois ou années, et le famille tentait des démarches auprès des tribunaux pour savoir ce que vous etiez devenu, etc, ou vous demandiez réparation si vous etiez libéré, après cette losi,c 'est légal, on peut vous embarquer comme çà, et vous mettre au secret des mois/années...

Le gouvernement continue d’assigner indéfiniment à résidence ses détracteurs. Ainsi, Liu Xia, l’épouse de Liu Xiaobo, lauréat du prix Nobel de la paix incarcéré, n’a plus été vue à partir de décembre 2010 et aurait été placée en résidence surveillée pour l’empêcher de militer en faveur de son mari. En février 2011, elle a déclaré lors d’un bref échange en ligne qu’elle et sa famille étaient comme des « otages » et qu’elle se sentait « mal en point ». Elle a le droit de rendre visite à Liu Xiaobo une fois par mois, sous réserve de l’accord des autorités carcérales.

Chen Guangcheng, un activiste aveugle spécialisé dans les questions juridiques, est resté sous résidence surveillée en 2011 après sa sortie de prison en septembre 2010. Des membres de la sécurité ont attaqué Chen et son épouse en février après la publication par l’activiste d’images documentant l’assignation à résidence de sa famille. Hu Jia, un activiste de renom, qui a été libéré en juin après trois ans et demi d’incarcération, a également été placé en résidence surveillée à Pékin avec son épouse Zeng Jinyan, elle aussi activiste, et leur fille. Le sort de l’avocat Gao Zhisheng suscite quant à lui de vives préoccupations ; les autorités l’ont fait « disparaître » en septembre 2009, après quoi il est brièvement réapparu en mars 2010, témoignant de manière détaillée des actes de torture sévères et continus qu’il avait subis, avant de disparaître à nouveau en avril 2010.

source : http://www.hrw.org/fr/world-report-2012/chine

Link to comment
Share on other sites

Taïwan a publié un ultimatum de 72 heures envers les Philippines

Le Président Ma Ying-jeou a demandé ce samedi soir aux Philippines de répondre à la demande de Taïwan quant à l'incident ayant causé la mort d'un pêcheur taïwanais jeudi, ou bien faire face aux conséquences.

Image IPB

TAIPEI - La porte-parole du Bureau Présidentiel, Garfie Li, a indiqué que si Manille ne pouvait pas donner de réponse positive aux demandes de Taipei avant 72 heures, les importations de travailleurs philippins seraient gelées, et Taïwan rappellerait son représentant aux Philippines et demanderait au représentant philippin à Taïwan de repartir à Manille.

Le Président Ma Ying-jeou avait réuni une rencontre de haut-rang ce samedi soir, et a demandé officiellement 4 choses aux Philippines: publier une excuse officielle; faire une compensation pour les pertes; réaliser une enquête ouverte, et arrêter et punir les responsables; et lancer une discussion sur un accord sur la pêche entre les deux pays le plus rapidement possible.

Le bateau taïwanais, le Kuang Ta Hsing N°28, a été littéralement mitraillé par un navire de patrouille des Garde-Côtes philippins alors qu'il était dans une zone d'exclusion économique réclamée par les deux pays. Un pêcheur taïwanais de 65 ans a été tué d'une balle durant l'incident.

Taipei Soir

Link to comment
Share on other sites

Une entreprise taïwanaise sanctionnée par les États-Unis pour son rôle auprès de la Corée du Nord

Le Département américain du Trésor a imposé des sanctions à l'entreprise taïwanaise "Trans Multi Mechanics Co Ltd" et son directeur général, Chang Wen-fu, pour avoir aidé la Corée du Nord dans un programme d'armements.

Image IPB

TAIPEI - La société et son dirigeant sont accusés d'avoir illégalement fourni des équipements à Pyongyang, pouvant aider à faire des armes, pour des centaines de milliers de dollars US de valeur.

La semaine dernière, deux autres taïwanais, Alex Tsai Hsien-tai et son fils, Gary Tsai Yueh-hsun, avaient aussi été accusés d'avoir fourni du matériel à la Corée du Nord, matériel pouvant servir à faire des missiles. Les deux cas sont connectés.

Dans un communiqué, le Trésor américain a précisé que M.Chang, 48 ans était en relation avec une affaire de fourniture de deux machineries à double usage à Pyongyang. "Alex Tsai a utilisé Trans Multi Mechanics Co.Ltd pour fournir des équipements de valeur à la Corée du Nord, et négocier des contrats à Taïwan pour des sociétés nord-coréennes", précise le communiqué du Trésor.

"Il est essentiel que tous les pays unis rendent aussi difficile que possible le programme nucléaire de la Corée du Nord, afin de l'empêcher de développer des armes de destructions massives", précise le communiqué.

Alex Tsai a été arrêté en Estonie, et les États-Unis tentent actuellement de le faire extrader. Son fils a été arrêté à Chicago, où il vit, et a été pour le moment libéré sur caution.

Taipei Soir

Link to comment
Share on other sites

Toutes... Hong Kong a était doucement égorgé par Pékin, qui a de suite et largement favorisé le développement économique de Shenzhen, coté Chine continentale, Hong Kong a été vidé de sa dynamique économique, c'est une ville qui se meurt... Ma belle soeur, chinoise y habite depuis 20 ans, avant et après donc l'Anschluss... Pour ce qui est de la liberté d'expression, elle est de plus en plus réduite, tout le monde doit faire allégeance à Pékin, et gare à ceux qui se risque à tout commentaire en dehors de la ligne du parti ! La police (qui gère par exemple la prostitution de masse et la traite des filles des autres pays asiatiques) et la justice sont particulièrement corrompu, c'est plutôt une bonne nouvelle, un espace de liberté pour les Hong Kongais, vous pouvez tjs si problème vous en sortir en payant... Avoir des problèmes, c'est par exempel dire à un journaliste que les logements pour le peuple, c'était mieux avant...

Je rappelle à tous qu'il y a peu, une loi a été voté en Chine pour légaliser les enlévements et les disparitions par le gouvernement, avant, vous etiez enlevé et disparaisiez durant qq mois ou années, et le famille tentait des démarches auprès des tribunaux pour savoir ce que vous etiez devenu, etc, ou vous demandiez réparation si vous etiez libéré, après cette losi,c 'est légal, on peut vous embarquer comme çà, et vous mettre au secret des mois/années...

Le gouvernement continue d’assigner indéfiniment à résidence ses détracteurs. Ainsi, Liu Xia, l’épouse de Liu Xiaobo, lauréat du prix Nobel de la paix incarcéré, n’a plus été vue à partir de décembre 2010 et aurait été placée en résidence surveillée pour l’empêcher de militer en faveur de son mari. En février 2011, elle a déclaré lors d’un bref échange en ligne qu’elle et sa famille étaient comme des « otages » et qu’elle se sentait « mal en point ». Elle a le droit de rendre visite à Liu Xiaobo une fois par mois, sous réserve de l’accord des autorités carcérales.

Chen Guangcheng, un activiste aveugle spécialisé dans les questions juridiques, est resté sous résidence surveillée en 2011 après sa sortie de prison en septembre 2010. Des membres de la sécurité ont attaqué Chen et son épouse en février après la publication par l’activiste d’images documentant l’assignation à résidence de sa famille. Hu Jia, un activiste de renom, qui a été libéré en juin après trois ans et demi d’incarcération, a également été placé en résidence surveillée à Pékin avec son épouse Zeng Jinyan, elle aussi activiste, et leur fille. Le sort de l’avocat Gao Zhisheng suscite quant à lui de vives préoccupations ; les autorités l’ont fait « disparaître » en septembre 2009, après quoi il est brièvement réapparu en mars 2010, témoignant de manière détaillée des actes de torture sévères et continus qu’il avait subis, avant de disparaître à nouveau en avril 2010.

source : http://www.hrw.org/fr/world-report-2012/chine

La Chine n'avait fait la promesses qu'il va privilégier le développement économique de Hong Kong au détriment des ses autres villes. La mort de Hong Kong est prévisible, si vous savez pour quelle raison la ville est devenue riche.

Depuis que l'ancien Président chinois DUNG a décidé de privilégier le développement économique et orienter la Chine vers "le marché", dans les années 80', Hong Kong est devenu très rapidement une fenêtre de la Chine pour le monde extérieur mais aussi la fenêtre du monde extérieur vers la Chine, elle est devenue ainsi le plus important port de transit entre la Chine et les autres, un important flux de capital est transité par cette ville.

Hong Kong est devenu riche pour cette raison, et elle meurt aujourd'hui pour la même raison. Les capitaux étrangers n'ont plus besoin de Hong Kong pour entrer en Chine, les capitaux chinois n'ont plus besoin de Hong Kong pour sortir de la Chine, Hong Kong n'a pas d'industrie ou simplement une source renouvelable d'économie, reste plus que la tourisme.

De mon expérience personnelle, c'est moi qui avais pris la décision de fermer l'agence de Hong Kong pour mon ancienne boîte, car Hong Kong n'a plus le rôle du point de relais, et le coût devient trop important pour ce que ça rapporte, la fermeture était une obligation, et pas un choix.

Pour le reste, je ne me suis pas resté assez longtemps à Hong Kong (6 mois seulement) pour en parler. Mais mon sentiment personnel est que les Hong Kongais étaient fier d'eux, trop fier. Ils ne se considèrent pas comme les Chinois et traitaient les Chinois comme un peuple de niveau inférieur, alors que eux-même se font traité de tels par les Anglais à l'époque de la colonisation jusqu'au 1997 (il suffit de regarder leur passeport de classe 2 détenu par les Hong Kongais à l'époque). C'est un peuple de 7 millions de personne qui est devenu riche très (trop) rapidement, se sentent "supérieurs", et ne parviennent pas à encaisser la chute brutale de leur situations.

Peut-être que la Chine y est pour quelques choses de la situation à Hong Kong, mais la chute de l'importance de la ville est prévisible et inévitable. C'est une ville qui "fleurit" sous un certain contexte, c'est tout, le contexte est passé, la transformation n'a pas été anticipée, la mort est donc certaine. Vous croyez pourquoi les pays de l'or noir font ce qu'ils sont en train de faire chez nous ou ailleurs? S'ils n'ont pas envie de devenir un 2ème Hong Kong ils ont plutôt l'intérêt de le faire...

Et si tu dis "toutes", tu veux aussi dire que la Chine a supprime la monnaie HKD, toutes ses systemes legislatifs independants, et que la Chine va etendre son systeme fiscal a Hong Kong et commence pour la premiere fois de taxer les Hong Kongais...etc? Pourquoi je n'ai pas entendu parler de telle chose?

Revenons au sujet du Taïwan ici.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Vivre (ou survivre) comme ça, pour moi c'est une profonde tristesse...

Dans une émission télévisée taïwanaise, un journaliste se pose la question pourquoi la Chine réagit plus fermement que le gouvernement taïwanais à propos de la mort d'un pêcheur taïwanais tué par balle par Philippine Coast Guard. L'un des "experts" dit : "Nous devons non seulement protester contre les Philippines, mais aussi contre la Chine et leur demander de la fermer!".

Un sénateur de KMT reprend la parole en disant : "Que ce soit les Philippines ou le Taïwan, nous vivons sous le système (d'influence politique et de protection) américain. Quand il y a ce genre de conflit, si nous supplions le grand frère américain (ou patron? Je ne sais pas comment traduire...), ils devraient nous accorder leur attention et leur modération...". (Merci de vérifier ma traduction, je ne suis pas encore très à l'aise avec l'écriture complexe de Taïwan et de Hong Kong...)

Pourquoi parler de l'indépendance si le moindre de conflits il faut compter sur les autres?

Image IPB

Image IPB

P.S. : Elles sont très jolies les Taïwanaises...  :P

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

aïwan a publié un ultimatum de 72 heures envers les Philippines

Le Président Ma Ying-jeou a demandé ce samedi soir aux Philippines de répondre à la demande de Taïwan quant à l'incident ayant causé la mort d'un pêcheur taïwanais jeudi, ou bien faire face aux conséquences.

TAIPEI - La porte-parole du Bureau Présidentiel, Garfie Li, a indiqué que si Manille ne pouvait pas donner de réponse positive aux demandes de Taipei avant 72 heures, les importations de travailleurs philippins seraient gelées, et Taïwan rappellerait son représentant aux Philippines et demanderait au représentant philippin à Taïwan de repartir à Manille.

Le Président Ma Ying-jeou avait réuni une rencontre de haut-rang ce samedi soir, et a demandé officiellement 4 choses aux Philippines: publier une excuse officielle; faire une compensation pour les pertes; réaliser une enquête ouverte, et arrêter et punir les responsables; et lancer une discussion sur un accord sur la pêche entre les deux pays le plus rapidement possible.

Le bateau taïwanais, le Kuang Ta Hsing N°28, a été littéralement mitraillé par un navire de patrouille des Garde-Côtes philippins alors qu'il était dans une zone d'exclusion économique réclamée par les deux pays. Un pêcheur taïwanais de 65 ans a été tué d'une balle durant l'incident.

Taipei Soir

L'Administration de pêche des Philippines a convoqué une conférence de presse ce matin, indiquant que les Philippines "ne reconnait qu'une seule Chine", l'ultimatum du Taïwan n'est pas à considérer.

D'un autre côté, le bateau de pêche taïwanais en question est rentré au port, les enquêteurs ont trouvé un total de 52 impacts par balle, montrant ainsi que le bateau a bien été mitraillé.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Un bateau de pêche taïwanais arrêté par les Japonais dans la ZEE japonaise.

Les 72h d'ultimatum du Taïwan envers les Philippines se sont écoulées, on en est où? L'escalade des réactions?

J'ai lu quelques parts que le Taïwan a formulé une demande aux Etats Unis par écrit, demandant s'ils peuvent "réagir fermement envers les Philippines", est-ce vrai? Apparemment l'information a été donnée par les personnels du ministère des affaires étrangères taïwanais.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,936
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...