Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Boule75

Members
  • Posts

    14,725
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    80

Everything posted by Boule75

  1. Quelles sanctions concernant la nourriture ? Les petits soucis sur le $ ? Moscou n'a qu'à accepter de se faire payer en Livre égyptienne si Le Caire juge que le cours officiel du Rouble est incertain tant sa liquidité est faible. C'est vraiment radio-Moscou. Il y a une autre tactique évidente : les russes arrêtent la guerre qu'ils ont déclenchée gratuitement.
  2. Comment fais-tu pour relayer encore ces conneries malveillantes (pour Macron) et vraisemblablement d'origine anglaise, US, polonaise, turque ou tout à la fois ? Combien de fois faut-il qu'il répète face caméra que seule l'Ukraine peut négocier et décider de ce qu'elle est prête à concéder ? As-tu une déclaration du PR qui aille dans ton sens ?
  3. Eh zut. J'essaye des trucs : apparemment certains refusent de faire face à certains faits survenus depuis le début de l'année. Je vois que tu as édité ton message pour m'y faire dire des choses que je n'ai pas écrites : la grande classe. Oui, la propagande du Kremlin a de forts relents racistes. Je n'ai pas dit que (tous) les russes l'étaient. Et oui, les russes se laissent mener par des sacré connards criminels. Sont-ils (tous) méprisables ? Et puis quoi encore ? ---- Avec tout ça, il faut quand même signaler quelque chose plus en rapport avec le sujet du fil : l'attitude US actuelle en Europe commence à me filer un urticaire terrible, la propagande anti-française absurde, idem.
  4. Les européens ont proposé des conférences : il aurait fallu être deux, Moscou a dit niet. Les USA n'ont pas d'empreinte territoriale en Europe. Que veux-tu qu'ils viennent négocier sur les frontières européennes avec Moscou ? Des (non-)positionnements de forces, des causes de réassurance ou de transparence, des mécanismes de contrôle des armements ou de dé-confliction ou même - soyons fous ! de coopération : tout cela était envisageable, il paraît même que c'était évoqué jusqu'au 23 février 2022 au soir. Et on redécouvre que la Russie en tant qu'état est finalement toujours méchante, et qu'elle est revenue aux guerres de conquête appuyée sur une propagande délirante, au sens strict, avec de forts relents de racisme. Il va bien falloir finir par l'admettre : ce criminel de Poutine a déclenché une grande guerre et son peuple le suit, fut-ce par veulerie. Un monde s'écroule, comme disait l'autre.
  5. et @CortoMaltese : sans compter les quasi-échecs de la dernière vague d'élargissement qui ont toutes les chances de se matérialiser en pire avec l'Ukraine. On est bien trop gentils avec Orban ; très au-delà de la chasse aux homosexuels, qui n'est déjà pas glorieuse, la Pologne semble profondément problématique (main-mise du pouvoir sur la presse). On n' a pas encore tout à fait réglé certains réflexes opportunistes lourds en matière fiscale, qu'il s'agisse de l'Irlande, du Luxembourg ou des Pays-Pays (je ne reviens pas sur la Hongrie, n'est-ce pas). La corruption gangrène pas mal de membres qui semblent particulièrement sensibles aux intérêts de pays hors-Union au détriment des nôtres. Les répartitions des votes sont déséquilibrés, chaque pays a un commissaire à Bruxelles et ce sont toujours les mêmes qui font les efforts. On a vu ces dernières années pas mal de pays qui, ayant adhéré, refusent finalement les règles ou tentent de le faire quand elles leur déplaisent. Avec le niveau de corruption qui régnait en Ukraine, je crains le pire si ça devait être trop rapide.
  6. Le lien vers la source originale est fourni tout de même ; la phrase n'est pas tronquée : je suis certain que tu as déjà vu pire, comme "hors contexte et mauvaise foi". Sinon, pour l'analyse, il semble bien quand même qu'on puisse considérer que certaines lignes doivent être réexaminées : "Mais la Russie de son côté ne fera pas non plus la guerre pour l’Ukraine. Elle attendra qu’elle tombe comme un fruit mur, le moment venu." Et trois jours plus tard, la réalité s'acharnait à démentir notre bon sénateur. "Cette situation me conforte dans ma proposition d’une conférence des frontières. Elle permettrait de fixer des règles et de gérer avant la crise les autres situations de tensions frontalières qui murissent sur notre continent." Ou pas. Et puis il y a cette fameuse phrase sur l'OTAN qui annexerait l'Ukraine : désolé, c'est complètement débile. On peut détester l'entrisme US monumental en Europe et la faiblesse ectoplasmique de cette dernière sur bien des sujets, il n'en reste pas moins que cette analyse est totalement fausse. Pourquoi, après la Pologne, les états baltes et tous les pays de feu le Pacte de Varsovie, l'Ukraine veut-elle rejoindre l'OTAN ? parce que l'Ukraine existe, qu'elle a peur de la Russie qui la traite comme du bétail, et que l'OTAN est la seule organisation de défense collective efficace en Europe pour l'instant. Demain, la phase chaude de la guerre menée par la Russie contre l'Ukraine aura 3 mois, après plus de 10 ans de faillite des stratégies hybrides. Qui peut croire une seconde que Moscou aurait eu la moindre intention de s'intéresser à une "conférence des frontières" ? Les propositions ruses de décembre étaient délirantes. Le texte de Mélenchon a tout de même pris un sacré coup de vieux.
  7. Hein ? Quoi ? Où ? Qu'est-ce que c'est que cette resucée de propagande anglo-LMo-anglaise à propos d'un état profond mal caractérisé et supposément pro-russe ? Il faudrait être hystérique comme un élu républicain de Floride d'origine polonaise ayant esquivé son service militaire ?
  8. Boule75

    Le F-35

    Ni Naval Group ni la France n'ont perdu la face : de source parfaitement ouverte et officielle, tous les engagements étaient tenus. Ce qui illustre le point suivant : tu nous déroule, volontairement ou pas, un tissu de propagande. Ce qu'on a perdu, c'est un contrat et - probablement - des secrets industriels. Avec en prime la possibilité de compter sur un allié important dans cette partie du monde.
  9. "L’annexion de l’Ukraine dans l’OTAN ne tardera plus." 21 février 2022
  10. Boule75

    Le F-35

    Plusieurs choses, puisqu'en fait ces affaires de sous-marins australiens rejoignent pleinement les efforts faits pour favoriser le F-35 : la manœuvre US est globale, jusqu'à la presse et aux réseaux sociaux, avec des moyens d'influence considérables : tu livres là dans ces articles au moins un exemples d'intox anti-française (les sous-marins français très chers, repeat, rince) le contrat prévoyait plusieurs phases avec la possibilité d'interruption du projet ; quand le client dit qu'il regarde ailleurs et songe à interrompre le projet s'il dérive ou se déroule mal, le fournisseur comprend qu'il faut redresser la barre, faire des efforts. Les efforts ont été faits. Le fournisseur n'imagine certainement pas dans ces conditions que la décision avait déjà été prise de tout arrêter. Or c'était bien le cas si un accord était trouvé avec les US. Le Sydney Morning Herald a sorti voici quelques jours un nouvel article plus précis encore que les précédents, explicitant tout ça, donnant des dates, des noms, des détails et expliquant notamment qu'un cloisonnement strict avait été opéré entre les équipes australiennes mendiant auprès des UKUS et celles travaillant avec Naval Group, de manière à ce que les secondes continuent à travailler d'arrache-pieds et en toute bonne foi. L'objectif ? Pouvoir continuer avec les français si d'aventure un accord n'était pas trouvé avec les US. C'est dire si ni NG ni la France n'ont été avertis : tout a été fait pour qu'ils ne le soient pas ! Ca a fonctionné, ça a probablement permis aux USA de récupérer beaucoup d'informations intéressantes sur les techno de NG au passage. Je fiche mon billet que des efforts du même ordre ont été déployés en Suisse et en Finlande d'ailleurs. Au final ta position est la position officielle de l'administration Biden, ni plus ni moins. Très bel effort de damage control. Mais l'administration Biden a également menti éhontément aux français à chaque fois.
  11. Boule75

    Le F-35

    Compte les ordiphones : Android (base Linux + Java) explose Windows...
  12. Un supportage, c'est un support qui prend de l'âge ou un vrai mot de vocabulaire spécialisé ? Dans le second cas, que désigne-t-il ?
  13. Si ! Peut-être pas autant. Pareil que le camarade collectionneur : je ne sais pas où tu pars, là...
  14. Boule75

    [Rafale]

    C'est le prototype de technologies qui pourraient avoir des usages mixtes militaires et civils, jusqu'au très grand public à mon sens. Thalès saurait-il profiter de ça ? Pas sûr hélas... Mais ça justifierait d'investir, oui.
  15. La Turquie : aux marges de l'UE dehors aux marges de l'OTAN dedans Où est le problème ? Et la Turquie tire beaucoup d'avantages de sa relation à l'UE comme à l'OTAN.
  16. C'est un message adressé à Moscou : "nous étions si proches, pourtant..." Mais je ne crois pas que l'his.... ah excusez-moi, on m'appelle : "Allo ? Allo ! Ah d'accord Sergueï, je traduis : Imbéciles ! Nous on triche, c'est pas comme ces tafiotes !" Bah. Si ça dure, ça va finir par un état-major UE synchrone avec celui de l'OTAN et un sultan aux marges de la première comme de la seconde...
  17. La Moldavie et la Commune Libre de Montmartre qui ne manquerait pas d'être crée si un certain Premier Ministre parvenait au pouvoir à Versailles Paris ?
  18. Bah ! La Turquie va essayer de gratouiller un truc, en (re)démontrant au passage qu'elle n'est pas l'allié le plus "sympathique" (ou le plus fiable) qui soit. Mais quoi ? Encore un bout de Syrie ? Allez, Tartous, quoi !
  19. Pardonne moi, mais tu recraches là sans probablement t'en appercevoir le point majeur de la propagande russe, à savoir que c'est à l'Ukraine de faire l'effort pour faire cesser le conflit. Syndrome "Ivan le fou" : le russe est capable du pire, il faut lui céder ; interiorisez, rendez-vous. Niet! Le russe n'est pas fou : il remballe ses chars, retourne dans ses frontières, arrête des voir des naims partout en accumulant les Godwin, ravale sa fierté de matamore de m...e et hop ! ça se finit, et vite. Incroyable.
  20. Quelqu'un sait comment évoluent la répartition des postes et votes dans le cas de nouveaux arrivants ?
  21. En parlant d'imbécile, ton ton vindicatif est pénible et d'autant plus que tu passes ton temps à faire dire à certains des choses qu'ils ne disent pas, pour servir ton récit, ton roman, tes fables en fait. Macron ne passe pas son temps à inventer des branches d'olivier qu'il agite ensuite pour intéresser Poutine. Il ne s'agit pas de supplier Poutine (il adore ça, il ferait durer) : il s'agit simplement de ne pas pousser à plus de guerre sans pour autant en rabattre.
  22. Boule75

    Bonjour

    Hello donc.
  23. Pas tout à fait. Est d'ailleurs proposé à Londres de reprendre le processus d'adhésion par la racine, en rejoignant cette communauté politique européenne en compagnie de l'Ukraine donc, mais aussi de la Moldavie et de la Géorgie. Il s'agit d'une organisation politique régionale qui, pour ces pays, servirait de voie d'accès à l'UE "à géométrie variable". A voir si des détails sur le concept sont déjà présentés mais, en toute bonne logique, certains pays des Balkans, la Norvège et l'Islande, la Suisse pourquoi pas y auraient leur place. Qu'y ferait-on ? On y discuterait de politique européenne, on pourrait y nouer des accords inter-gouvernementaux sans impacter le fonctionnement institutionnel actuel d'une Union Européenne qui a besoin de se réformer pour renforcer sa cohésion, et a besoin d'un peu de temps pour y parvenir.
×
×
  • Create New...