Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

CHINE. Au Xinjiang, contraints de vivre dans la terreur et la misère Notre envoyée spéciale a pu pénétrer dans le pays ouïgour, une des régions les plus fermées de la Chine. Reportage.

C'est un choc si traumatisant que la presse l'a qualifié de "11-Septembre chinois". Il y a un mois un groupe d'assaillants, des séparatistes ouïgours selon Pékin, des musulmans turcophones échappés de leur lointaine province du Xinjiang, infligeaient à la Chine sa première "expérience" terroriste en sabrant au hasard des voyageurs dans la gare de Kunming. Bilan : 34 morts et 130 blessés.

En octobre dernier déjà, la place Tiananmen, cœur politique du pays, avait été visée par un attentat kamikaze attribué aux "séparatistes ouïgours". Une Jeep en feu avait foncé dans la foule massée sous le portrait de Mao, tuant trois touristes.

Pour n'importe quel Chinois, "Ouïgour" est devenu synonyme d'"assassin" et le Xinjiang, un repaire de bandits sanguinaires. Quand le Boeing d'Air Malaysia s'est volatilisé avec ses 153 passagers chinois, l'opinion publique n'a pas hésité une seconde à incriminer les "terroristes ouïgours".

Rébellion larvée et écrasante occupation militaro-policière.

Mais si l'on veut savoir à quoi ressemble vraiment la terreur au quotidien - celle qui s'immisce dans tous les interstices de la vie, empoisonne les relations et paralyse les esprits les plus sereins - il faut se rendre précisément au Xinjiang, à l'extrême ouest de la Chine. A 3.500 kilomètres de Pékin, cette région aride de l'Asie centrale, vaste comme trois fois la France et riche en hydrocarbures, est le théâtre d'une rébellion larvée confrontée à une écrasante occupation militaro-policière.

 

Dans les oasis qui ponctuent l'antique route de la soie comme dans les villes modernes hérissées de buildings, on bute à chaque pas sur des patrouilles de police, des blindés, des transports de troupe, des check-points, des chevaux de frise bloquant l'entrée des bâtiments publics...

Dans les campagnes, le Bingtuan - puissante organisation militarisée composée exclusivement de colons han - exploite un tiers des terres arables tout en collaborant au contrôle des populations indigènes. Omniprésente, la surveillance se veut aussi ultravisible.

(...)

 

 

Reportage dans l'enfer totalitaire du Xinjiang: http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140328.OBS1737/chine-au-xinjiang-contraints-de-vivre-dans-la-terreur-et-la-misere.html

Edited by Bat
Link to comment
Share on other sites

PÉKIN (Reuters) - Les autorités chinoises ont saisi 90 milliards de yuans d'actifs (10,5 milliards d'euros) chez des proches de l'ancien chef de la sécurité intérieure Zhou Yongkang, au centre du plus grand scandale de corruption que la Chine ait connu en plus de soixante ans, a-t-on appris auprès de deux sources.

 

Plus de 300 personnes liées à Zhou Yongkang, alliés politiques, proches et employés ont été mis en garde à vue ou interrogés au cours des quatre derniers mois, ajoute-t-on.

L'ampleur de ces saisies et de l'enquête sont sans précédent dans l'histoire de la Chine moderne.

Les saisies réalisées sur les avoirs des proches de Zhou Yongkang concernent des comptes bancaires, des obligations d'entreprises chinoises et étrangères.

Les autorités ont aussi confisqué environ 300 appartements et villas d'une valeur d'environ 1,7 milliard de yuans, des peintures anciennes et contemporaines d'une valeur de marché d'un milliard de yuans et une soixantaine de véhicules, ont ajouté les sources.

Les saisies concernent en outre des spiritueux coûteux, de l'or, de l'argent et du liquide, en devises chinoises et étrangères.

 

https://fr.news.yahoo.com/p%C3%A9kin-saisit-10-5-milliards-dactifs-dans-le-081508830--finance.html

Link to comment
Share on other sites

En Belgique aussi c'est tout un cirque pour accueillir le président chinois. On vire des affiches, interdit des manifestations...

 

"Tout un cirque", c'est le mot. Je dirais même "du grand n'importe quoi". Apparemment, les autorités chinoises ont fait savoir que le président Xi se sentirait gravement offensé si on laissait les affiches vantant un spectacle de danses traditionnelles chinoises (mais qui a le malheur d’être lié au Falung Gong contre lequel le régime communiste est en guerre). La police a commencé à enlever les affiches en question. Les promoteurs du spectacle gagnent en justice, celle-ci déclarant "l'interdiction" (de fait) illégale. Ce qui n’empêche pas la police d'avoir continué à faire place nette, en toute illégalité donc.

 

Realpolitique, je veux bien. Mais bafouer les principes les plus élémentaires de l'état de droit dont nous avons la chance de bénéficier pour satisfaire les moindres caprices d'une dictature qui semble tester en permanence jusqu'où elle peut pousser ses "partenaires" à s'aplatir devant elle, non. Qu'on n'insulte pas un chef d'état en visite, c'est normal. Que ce chef d'état exige l'application de la censure chinoise dans une capitale étrangère, c'est très anormal. C'est ça le "modèle chinois" qu'on nous vante tant? La dictature, la censure et la restriction des libertés? Tout ça pour essayer de vendre quelques Airbus ou hélicoptères que la Chine s'empressera de copier illégalement sans aucune vergogne --comme elle l'a déjà fait à de nombreuses reprises-- quand elle aura acquis la technologie ou les chaînes de montage nécessaires? C'est vraiment grotesque...

 

Ah oui, sinon, histoire amusante: des "journalistes" de l'agence officielle "Chine nouvelle" couvrant officiellement le déplacement en Europe du Président Xi abordent les journalistes belges pour leur donner la position officielle de la Chine sur tous les sujets et leur indiquer ce qu'il convient de dire pour "faire un reportage objectif" (source: RTBF). Ils ont des drôles de journalistes, en Chine! :happy:

Edited by Bat
Link to comment
Share on other sites

Le seul partenaire de la Chine c'est la Chine, ceux qui croient faire copain-copain auront des surprises.

 

C'est l'évidence même et pourtant, beaucoup croient à un partenariat gagnant-gagnant avec la Chine. On ne citera pas de noms évidemment, mais...

Link to comment
Share on other sites

"Tout un cirque", c'est le mot. Je dirais même "du grand n'importe quoi". Apparemment, les autorités chinoises ont fait savoir que le président Xi se sentirait gravement offensé si on laissait les affiches vantant un spectacle de danses traditionnelles chinoises (mais qui a le malheur d’être lié au Falung Gong contre lequel le régime communiste est en guerre). La police a commencé à enlever les affiches en question. Les promoteurs du spectacle gagnent en justice, celle-ci déclarant "l'interdiction" (de fait) illégale. Ce qui n’empêche pas la police d'avoir continué à faire place nette, en toute illégalité donc, parce que "l'ordre vient de haut".

 

Update. Mea culpa, je vous relatais là la situation hier. Depuis, rappelée à l'ordre par la justice, la police a cessé de retirer les banderoles en question... qui ont alors été masquées par des Chinois pour les soustraire à la vue du Président Xi et des journalistes qui couvrent le déplacement. (Ce qui est partiellement raté, puisque tous les médias --du moins les médias occidentaux et libres-- ne parlent que de ça; seuls les téléspectateurs chinois seront préservés, je suppose.)

 

Puisque la police belge n'a pas enlevé les banderoles publicitaires déplaisant à Pékin, des Chinois se sont chargés de les cacher sous des drapeaux.

Des dizaines de Chinois, probablement téléguidés par leur ambassade, ont tenté ce dimanche matin de cacher sous des drapeaux de la république populaire des banderoles ornant les rues de Bruxelles.

 

Suite: http://www.lalibre.be/actu/belgique/couvrez-ces-banderoles-que-le-president-ne-saurait-voir-5337fe2c35704095cab3f46b

 

 

Il s'agit de quel spectacle, Bat ?

 

C'est celui donné dans de nombreux pays par cette compagnie (apparemment, ils ont un spectacle par an, qui fait la tournée): http://fr.shenyunperformingarts.org/

Edited by Bat
Link to comment
Share on other sites

Niveau corruption, en France, nos hommes politiques sont petit joueur.

La justice chinoise a saisi plus de 10 milliards d'euro dans ce qui est le plus gros scandale actuelle :
http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Pekin-saisit-105-mds-dactifs-dans-le-dossier-Zhou-Yongkang--18176785/

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

Hum, pas si sur. Faudrait comparer le budget public de la France et de la Chine.

 

Sinon, concernant la lutte anti-corruption, voici les chiffres officiels dixit China Internet Information Center :

 

Un total de 27.236 affaires de corruption ont fait l'objet d'une enquête entre janvier et novembre 2013, selon un rapport publié samedi par le Parquet populaire suprême.

Quelque 2.257 personnes sur les 36.907 ayant fait l'objet d'une enquête pour corruption au cours de cette période étaient des responsables au niveau du district ou supérieur, soit 6,1% du total, selon le rapport.

Le nombre d'affaires de corruption a enregistré une augmentation de 6,8% en glissement annuel, et celui des responsable corrompus a connu une hausse de 6,3% sur un an, selon le rapport.

 

L'augmentation semble à priori prouver que le pouvoir intensifie la lutte à ce niveau.

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

Depuis, rappelée à l'ordre par la justice, la police a cessé de retirer les banderoles en question... qui ont alors été masquées par des Chinois pour les soustraire à la vue du Président Xi et des journalistes qui couvrent le déplacement. (Ce qui est partiellement raté, puisque tous les médias --du moins les médias occidentaux et libres-- ne parlent que de ça; seuls les téléspectateurs chinois seront préservés, je suppose.)

Bruxelles, hier: des commandos de Chinois baraqués aux cheveux ras et en costume sombre masquent de manière systématique toutes les affiches indésirables aux yeux du président Xi mais que la justice belge s'obstine à ne pas vouloir interdire:

Sans nul doute une initiative spontanée de simples citoyens sans aucun lien avec l'ambassade! :happy:

Edited by Bat
Link to comment
Share on other sites

Le général Gu Junshan, qui occupait d'importantes responsabilités dans l'approvisionnement logistique des 2,3 millions d'hommes de l'Armée populaire de libération (APL), a été mis en accusation, lundi 31 mars, pour divers faits de corruption, de détournements de fonds et d'abus de pouvoir par la justice, rapporte l'agence Chine nouvelle. « La gloire infinie de l'APL a été ternie à cause de canailles telles que Gu Junshan », écrit dans un commentaire Le Quotidien du peuple, organe du Parti communiste chinois, dont tous les officiers de l'APL sont membres.

 

Ces poursuites pourraient déboucher sur le plus retentissant scandale pour l'Armée populaire de libération depuis des années. Son procès pourrait se tenir à huis clos, selon un juriste cité par le quotidien de l'Armée populaire de chine.

L'officier possède plusieurs dizaines d'appartements dans le centre de Pékin ainsi qu'une maison dans la ville de Puyang, dans la province centrale du Henan, décorée par des objets d'art en or, expliquait au mois de janvier le magazine économique Caixin au terme de deux ans d'investigations.

 

Suite : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/04/01/un-general-chinois-inculpe-de-corruption_4393266_3216.html#xtor=AL-32280515

Link to comment
Share on other sites

Xi Jinping est-il le dirigeant moderne et décontracté qu'on présente habituellement? Pour une partie de la presse Belge, ce n'est pas le cas: il a plutôt été perçu comme un apparatchik à la langue de bois coupé des réalités rappelant plus la momie de Brejnev que Gorbatchev le réformateur de l'intérieur:

 

Le président Xi Jinping en ombre chinoiseLe nouveau maître du pays ne s’est guère révélé pendant son séjour en Belgique.

Que retenir de la visite que Xi Jinping a achevée mardi en Belgique ? Epaulé par sa ravissante épouse, le Président chinois arrivait précédé de la réputation d’être un dirigeant plus décontracté et plus "moderne" que ses prédécesseurs. Ce n’est pourtant pas vraiment l’impression qu’on aura retirée de son séjour.

Ce qui a frappé, au contraire, c’est la distance maintenue par M. Xi, en dépit des images débonnaires tournées en compagnie des pandas de Pairi Daiza. Dans la crainte que l’illustre visiteur puisse croiser le regard ou la pancarte d’un manifestant, des mesures excessives d’éloignement des protestataires ont été prises, au nom de la "dignité diplomatique" (sic) et de la "sécurité". Quant à Xi Jinping, il a pu ainsi évoluer dans une bulle, coupé de toute réalité.

 

(...)

 

Pour communiquer, le Président chinois s’est contenté de faire publier une tribune et de prononcer, mardi, un discours d’une vingtaine de minutes au Collège d’Europe. Le choix n’aurait en soi rien de regrettable s’il ne s’agissait, comme en tant d’autres circonstances, d’un exercice prévisible, au contenu nécessairement convenu et au style toujours proche de la langue de bois.

En 2014, de dirigeants chinois dont les enfants étudient très souvent à l’étranger, qui ont eux-mêmes de l’instruction et ont beaucoup voyagé, n’est-on pas en droit d’attendre une expression plus libérée, plus audacieuse, plus innovante ? A fortiori en des occasions aussi spéciales que la rencontre au sommet - c’était la première visite officielle d’un président chinois au siège de l’UE - de deux des trois premières puissances économiques de la planète, engagées, qui plus est, dans un "partenariat stratégique global".

 

(...)

 

A cet égard, la Chine paraît avoir régressé, plutôt que progressé, ces dernières années, et paradoxalement depuis les Jeux olympiques de Pékin qui étaient censés devoir renforcer "l’ouverture" du pays. En effet, si la montée en puissance économique s’est poursuivie (mais avec de gros défis à relever, notamment sociaux et écologiques), la situation politique, elle, s’est dégradée comme l’attestent une censure accrue des médias, la rébellion des minorités (Tibétains et, depuis peu, Ouïghours), l’épreuve de force engagée avec le Japon, etc.

 

(...)

 

Article complet: http://www.lalibre.be/actu/international/le-president-xi-jinping-en-ombre-chinoise-533adba63570aae038ab810f

Edited by Bat
Link to comment
Share on other sites

Source Le Figaro:

Xi Jinping rappelle le dogme du parti unique.Le numéro un chinois laisse entendre qu'il n'y aura pas d'ouverture politique sous sa mandature.

 

Le président Xi Jinping a fait mouche sur la Toile chinoise en jugeant, mardi devant le Collège d'Europe à Bruges, que la République populaire a déjà expérimenté plusieurs systèmes politiques sans succès, y compris la démocratie et le multipartisme. Avant d'estimer que copier les modèles politiques ou de développement étrangers pourrait s'avérer catastrophique pour la Chine.

«La monarchie constitutionnelle, la restauration impériale, le système multiparti et présidentiel: nous les avons considérés, essayés, mais aucun n'a fonctionné», a lancé le numéro un chinois. En raison de son histoire et de ses conditions sociales uniques, la Chine ne peut pas copier le système politique ou un modèle de développement importés de l'étranger «parce que cela ne nous conviendrait pas et pourrait même entraîner des conséquences catastrophiques». Et d'ajouter: «Le fruit a peut-être le même aspect, mais son goût peut être très différent.»

Bien qu'elle tolère l'existence de petits partis, plus ou moins inféodés, au Parti communiste chinois (PCC), la Constitution de la République populaire reconnaît au PCC un rôle «dirigeant» au sein du pouvoir.

Edited by Jojo67
Link to comment
Share on other sites

... ou comment justifier la dictature avec une phrase à la con.    

Tout à fait. Mais notre pays est bien "gentil" avec cette dictature. Comme quoi il ne faut pas croire les nations quand elles évoquent les "grands principes" en matière de politique étrangère, car ces principes sont à géométrie variable selon les régions du monde.

Link to comment
Share on other sites

CHINE-EUROPE Xi rapporte d'Allemagne une carte de la Chine controversée

La visite officielle de Xi Jinping en Europe est qualifiée de succès par la presse officielle chinoise. Mais sur Internet, c'est surtout le cadeau d’Angela Merkel au président chinois – une carte du XVIIIe siècle – qui suscite des commentaires.

 

A l'issue du voyage de dix jours du président Xi Jinping en Europe, les médias chinois dans leur ensemble en rendent compte de manière très institutionnelle, évoquant un “succès total” en s'appuyant uniquement sur les dépêches de l'agence officielle Xinhua.

 

(...)

 

Un cadeau d'Angela Merkel à Xi Jinping

Par-delà ces comptes rendus officiels, un fait suscite débat sur Internet : la chancelière allemande Angela Merkel a fait cadeau à Xi Jinping d'une carte de la Chine datant de 1735. Or, sur les sites de microblogging, deux versions de cette carte ont été diffusées, suscitant des commentaires radicalement différents selon la version commentée, souligne le site économique Caixin Wang.

 

(...)

 

Mais on s'est alors aperçu que la carte qui circulait n'était pas celle offerte par la chancelière. Celle-ci montre une Chine à la superficie bien plus réduite – et même “une partie seulement de la Chine”, écrit prudemment le site.

 

 

 

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2014/04/02/xi-rapporte-d-allemagne-une-carte-de-la-chine-controversee

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait. Mais notre pays est bien "gentil" avec cette dictature. Comme quoi il ne faut pas croire les nations quand elles évoquent les "grands principes" en matière de politique étrangère, car ces principes sont à géométrie variable selon les régions du monde.

Ah mais on peut tout à fait renverser les dictatures du monde entier, instaurer une démocratie mondiale et tout, et s'assurer par la même que chaque être humain aura ses besoins primaires que sont la bouffe et l'eau comblés.

 

Sauf que je doute que tu sois, ou les autres, prêts à sacrifier ton niveau de vie, vivre dans 10m² d'une case, etc...afin de garantir à 1 à 2 Milliards des plus pauvres d'avoir celà (chose qu'ils n'ont pas du tout).

Link to comment
Share on other sites

Ah mais on peut tout à fait renverser les dictatures du monde entier, instaurer une démocratie mondiale et tout, et s'assurer par la même que chaque être humain aura ses besoins primaires que sont la bouffe et l'eau comblés.

 

Sauf que je doute que tu sois, ou les autres, prêts à sacrifier ton niveau de vie, vivre dans 10m² d'une case, etc...afin de garantir à 1 à 2 Milliards des plus pauvres d'avoir celà (chose qu'ils n'ont pas du tout).

 

Je pense que le propos de Jojo67 n'est pas de dire qu'il faudrait renverser toutes les dictatures pour imposer un gouvernement mondial, mais de souligner que derrière l'affirmation des principes démocratiques sur lesquelles la France (ou d'autres pays) dit fonder ses relations avec les dictatures, elles sont en réalité traitées de manière très différentes. On s'aplatit sans moufter devant tous les caprices même les plus ridicules de la Chine, mais on sera intransigeant avec un Robert Mugabe.

 

Comme dit la fable: selon que vous serez puissant ou misérable...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

En Chine, une affaire de corruption à 10,5 milliards d'euros

 

10 milliards, qui dit mieux? :-X

 

 
Le démantèlement du vaste réseau de l'ancien chef de la police politique Zhou Yongkang a conduit au gel de comptes et à la saisie de biens pour une valeur totale de 90 milliards de yuans, soit 10,53 milliards d'euros. Il devient ainsi la nouvelle cible de la lutte anti-corruption du régime.
 

C'est un réseau tentaculaire que les autorités anti-corruption chinoises se félicitent d'avoir démantelé ce week-end. 90 milliards de yuans de biens confisqués aux associés et à des membres de la famille de Zhou Yongkang, soit 10,53 milliards d'euros, le montant bat des records. Celui des personnes incarcérées également : trois cents de ses proches ou de ses collaborateurs sont aujourd'hui en détention provisoire.

 

 

 

Suite: http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140403trib000823455/en-chine-une-affaire-de-corruption-au-montant-astronomique-de-90-milliards-de-yuans.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,946
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...