alexandreVBCI

Crashs et accidents d'appareils militaires

304 messages dans ce sujet

(BRUXELLES2) Un avion de transport C-130 Hercules des forces norvégiennes qui avait décollé de Glasgow avec 5 officiers à bord a disparu des écrans radars au-dessus de la Suède vers 14h53, selon les premières informations diffusées par le ministère de la défense. Il devait atterrir à Kiruna en Suède une heure plus tard. Il était à vide et devrait récupérer du personnel et du matériel.

Une trace a été localisée sur le mont Kebnekaise, le point culminant de la Suède (plus de 2000 m.). On dénombre 5 disparus, vraisemblablement décédés (1 femme et 4 hommes). Les noms ont été diffusés sur le site du ministère de la Défense. Aucun signal de détresse n’a été reçu, ce qui fait craindre le pire. « Je suis très inquiet » a déclaré dans un communiqué Barth Eide, le ministre norvégien de la Défense. Les recherches sont rendues compliquées par les mauvaises conditions météorologiques dans la région, avec des vents importants soufflant à 15 m. la seconde, la visibilité sur la zone est quasiment nulle ont relaté des sauveteurs. L’avion était quasiment neuf et participait à l’exercice Cold Response 2012 qui se déroule jusqu’au 20 mars dans le grand nord norvégien et auquel participe 16.000 soldats environ de l’OTAN dont des Français, des Belges et des Canadiens.

D’importants moyens ont été mobilisés pour localiser les officiers : 2 avions F16 norvégiens, 2 hélicoptères Merlin danois, 1 hélicoptère de la société de sauvetage suédoise et 1 hélicoptère de la police suédoise, et 1 hélicoptère norvégien de sauvetage Sea King , un avion de patrouille P3 Orion et un C130 Hercules américain.

http://www.bruxelles2.eu/defense-ue/armees-europeennes/un-c-130-hercules-norvegien-disparu-des-ecrans-radars.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'épave d'un avion norvégien retrouvée dans l'Arctique.

Des secouristes ont retrouvé, vendredi 16 mars au soir, les débris de ce qui semble être un avion militaire de transport norvégien qui s'est écrasé la veille dans la région arctique, près du point culminant de la Suède.

Il n'y avait aucun signe des cinq occupants du C-130J Hercules, des militaires norvégiens, portés disparus depuis jeudi lors de manoeuvres de quinze pays de l'OTAN organisées par la Norvège.

L'épave a d'abord été repérée par un avion sur un glacier proche du mont Kebnekaise, qui culmine à 2 100 mètres. Des secouristes de l'armée suédoise se sont ensuite rendus sur place et ont découvert des pièces de métal gris et des objets ressemblant à des sièges d'avion.

Le point d'impact est situé à environ 150 km au nord du cercle Arctique. L'avion a disparu des écrans-radars alors qu'il volait dans une tempête de neige et affrontait des vents violents.

(lemonde.fr)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(AFP) Un avion russe de type Antonov 30 avec vingt-trois personnes à bord a pris feu mercredi lors de l'atterrissage à l'aéroport militaire de Caslav, au centre de la République tchèque, faisant sept blessés, ont annoncé les autorités tchèques.

"L'appareil a eu des problèmes lors de l'atterrissage, vraisemblablement avec le train d'atterrissage", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de la Défense, Jan Pejsek.

"L'avion effectuait une mission d'observation standard +Open Skies+ (ou "ciel ouvert", conformément aux accords de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe, ndlr) au-dessus de la République tchèque", a précisé M. Pejsek.

L'accident a fait sept blessés, dont deux graves, selon le responsable des sauveteurs de la région de Bohême centrale, Petr Mach, interrogé par l'AFP.

"Deux personnes grièvement brûlées ont été transportées vers un hôpital à Prague", a-t-il dit.

Quatorze Russes et neuf membres de l'armée tchèque se trouvaient à bord de l'appareil, a de son côté indiqué la porte-parole de l'état-major de l'armée tchèque, Jana Ruzickova, citée par l'agence CTK.

"L'avion est sorti environ 200 mètres de la piste", a indiqué Denisa Smitalova, porte-parole de la base aérienne de Caslav, pour le site www.idnes.cz.

Les pompiers ont reçu l'information sur l'accident à 11H50 (09H50 GMT), selon leur porte-parole, Lenka Kostkova.

"Le feu a été maîtrisé au bout d'une demi-heure", a-t-elle dit.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un avion militaire d'entraînement T-50 Golden Eagle s'est écrasé jeudi dans le nord-est de la Corée du Sud.

La police a annoncé qu'il avait percuté une montagne à 90 kms à l'est de Séoul et avait pris feu.

Selon les médias sud-coréens l'avion avait à son bord une personne dont le sort est inconnu. La police a communiqué avoir retrouvé ce qui pouvait être un parachute à 70 mètres du lieu de la catastrophe dont les raisons restent à établir.

http://french.ruvr.ru/2012_11_15/94667349/

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un MiG-21 des forces aériennes d'Egypte s'est écrasé pendant un vol d'entraînement dans la province d'Assouan dans le Sud du pays, rapportent les médias égyptiens.

L'accident s'est produit aussitôt après le décollage du chasseur depuis un aérodrome militaire situé à quelques dizaines de kilomètres de la ville d'Assouan, chef-lieu de province.D'après les données préliminaires, pendant le décollage le pilote a perdu connaissance : la liaison avec le bord ayant fait défaut pendant quelques minutes.Les témoins affirment cependant que la chute a été précédée d'une forte explosion. Le pilote du chasseur, capitaine de l'armée de l'air égyptienne, est décédé.

http://opexnews.over-blog.com/article-un-mig-21-s-ecrase-dans-le-sud-de-l-egypte-112684934.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un chasseur-bombardier F-15 saoudien s'est abîmé par accident dans les eaux du Golfe, a annoncé lundi le ministère saoudien de la Défense. Le pilote est porté disparu.

Selon une source du ministère citée par l'agence officielle SPA, «un accident s'est produit dimanche soir alors que l'appareil était en mission d'entraînement de routine». «Les recherches se poursuivent pour retrouver le pilote», selon le communiqué, qui précise que l'avion s'est abîmé dans les eaux territoriales saoudiennes dans l'est du royaume.

Un chasseur-bombardier F-15 s'était déjà écrasé en avril lors d'un entraînement de routine dans le nord-ouest du royaume. Le pilote avait alors pu s'éjecter.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Crash-d-un-avion-militaire-dans-les-eaux-du-Golfe-14680896

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un Dakota de l'armée de l'air sud-africaine (SAAF) s'est écrasé mercredi soir dans les montagnes du Drakensberg (est), faisant 11 morts. L'avion, qui avait quitté la base aérienne de Waterkloof (près de Pretoria), transportait l'équipe médicale de l'ex-président Nelson Mandela. Il se dirigeait vers Mthatha. Les mauvaises conditions atmosphèriques expliqueraient le crash, selon ma consoeur Erika Gisbon du journal Beeld.

Il y a un mois un autre C-47 du 35th Squadron avait été accidenté alors qu'il se posait à Mthatha, mais aucun des 16 passagers n'avait été blessé.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/12/06/crash-d-un-dakota-sud-africain-venerable-mais-toujours-vaill.html

hé ouais, il y a encore des Dakota en service....  =)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Crash d'un Predator sur l'aéroport international de Djibouti.

(BRUXELLES2) La douzaine de drones américains (Reaper et Predator) présente au Camp Lemonnier de Djibouti est interdite de vol dans la petite république de la Corne. Les autorités locales ont pris cette décision après un incident qui est survenu dans la nuit de jeudi à vendredi. Un incident mécanique à l’atterrissage – un “posé dur” en jargon aéronautique – a légèrement fracassé le RQ 1 (Predator). Mais surtout il a causé l’immobilisation de l’unique piste de l’aéroport international, qui est à double usage, civil et militaire. ce qui a retardé notamment le vol d’Air France. Un officier US interrogé par B2 a confirmé à mi-mots cet incident sans trop vouloir s’étendre. Plutôt que ‘une interdiction de vol par les autorités locales, il préfère parler d’une mesure de précaution, classique en cas d’accident, le temps d’éclairer les circonstances du crash, et d’apporter des mesures supplémentaires de sécurité.

http://www.bruxelles2.eu/marches-de-defense/drones/les-drones-americains-suspendus-de-vol-a-djibouti.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kazakhstan : 27 morts dans un crash d’avion de transport militaire An-72

Un avion de transport militaire An-72, appartenant à la Police aux frontières du Kazakhstan, qui effectuait un vol Astana-Shymkent, s’est écrasé ce mardi soir à 15 km de son aéroport de destination.7 membres de l’équipage et 20 militaires, dont le chef de la Police aux frontières le colonel Tourganbek Stambekov se trouvaient à bord de l’appareil.Aucun des passagers ou de membres de l’équipage n’a survécu au crash. Aucune information sur les causes du crash n’est parvenue pour l’instant.

(la voix de la Russie)

Edit :

Le président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaïev a décrété mercredi un deuil national après que le crash d'un Antonov militaire a décimé le commandement des garde-frontières de ce pays d'Asie centrale, faisant 27 morts.

Dans un communiqué, la présidence a indiqué qu'une journée de deuil national était décrétée jeudi.

"Tous les 27 occupants de l'appareil, dont sept membres d'équipage, ont péri" dans la catastrophe survenue mardi soir dans le sud du pays, a indiqué le Comité de sécurité nationale (KNB, ex-KGB), dont dépendent les garde-frontières dans cette ancienne république soviétique.

"Parmi les victimes figurent le directeur du service de garde-frontières Tourganbek Stambekov et un groupe d'officiers du commandement général de ce service, ainsi que des membres du commandement régional, qui étaient à Astana (la capitale, ndlr) le 25 décembre pour participer au Conseil militaire des gardes-frontières", a ajouté le KNB.

http://fr.news.yahoo.com/crash-dun-antonov-au-kazakhstan-27-morts-dont-060113050.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ROME - Les recherches se sont poursuivies pendant la nuit pour tenter de retrouver le chasseur américain F16 basé à Aviano (nord) porté disparu lundi soir aux larges des côtes italiennes de l'Adriatique.

Des traces de carburant ont été retrouvées par des navires de la capitainerie du port de Ravenne dans la zone maritime située entre les localités de Lido di Savio et Cervia (côte adriatique de lÉmilie-Romagne), où se concentrent désormais les recherches, selon le site internet du quotidien Il Corriere della Sera.

L'avion, qui effectuait un vol d'entraînement avec trois autres appareils, a perdu le contact radio avec sa base et a disparu des écrans radar, selon les médias italiens.

Le pilote, seul à bord, avait signalé un problème lors de son dernier contact radio, vers 19H00 GMT.Le pilote de l'avion qui volait en couple avec celui disparu aurait entendu le SOS lancé par son collègue, mais n'a pas vu où l'avion a chuté car les quatre appareils ne se trouvaient pas à proximité les uns des autres.

Aviano, situé au nord de Venise, abrite une importante base militaire et aérienne américaine

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le corps du pilote du chasseur américain F16, qui s'était abîmé lundi soir au large des côtes italiennes de l'Adriatique, a été retrouvé jeudi, a indiqué l'agence italienne ANSA.

Il a été retrouvé aux alentours de 13H00 GMT, à quatre milles nautiques au large de Pesaro. Il a été identifié grâce à son uniforme, et le corps a déjà été acheminé par les garde-côtes italiens dans le port de Pesaro.

http://fr.news.yahoo.com/italie-pilote-chasseur-f16-américain-retrouvé-ladriatique-151926658.html;_ylt=AhiqBTNV61vtp_0JkFTrrfUEfsl_;_ylu=X3oDMTNuYW50OXVmBG1pdANNZWdhdHJvbiBNb25kZQRwa2cDMDQ5MDdmZmMtY2I1YS0zMTZmLTkyNTUtN2NhOGJjZWM2NjM4BHBvcwMzBHNlYwNtZWdhdHJvbgR2ZXIDZDcyZTNlMzAtNmJiOS0xMWUyLWI1Y2YtYjc3YTZiYjNiOTBl;_ylg=X3oDMTFqZTNlY3FmBGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDBHBzdGNhdANtb25kZQRwdANzZWN0aW9ucw--;_ylv=3

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sept militaires ont été tués hier dans la chute d’un avion dans le sud de l’Afghanistan. L’OTAN n’a pas dévoilé leur nationalité.

Lundi 29 avril, "les sept membres d’équipage d’un avion cargo civil ont été tués lorsque l’appareil s’est écrasé peu après son décollage sur la base militaire de Bagram, au nord de Kaboul", a annoncé la force de l’Otan.

La force de l’Otan a également souligné qu’aucune activité ennemie n’avait été signalée au moment du crash.

"L’Otan n’a pas divulgué la nationalité des victimes ni le type d’appareil qui s’est écrasé sur la plus importante base aérienne de la coalition située à 50 kilomètres au nord de la capitale afghane. Le nom de la compagnie à qui appartenait l’avion n’a pas non plus été précisé".

La vidéo est impressionnante :

http://www.francetvinfo.fr/video-un-crash-d-avion-filme-en-direct-en-afghanistan_314845.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble avoir déjà lu quelque part qu'il s'agit d'un B747-400 ex Air France, transportant 5 véhicules et que l'accident pourrait être dû à un défaut d'arrimage.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:O :O

  avarie total des moteurs!?!  c est fou ! il tombe vraiment comme une pierre ...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment impressionnant :O

Pourquoi l'avion fait une embardée comme cela ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le scénario a priori est une partie de la cargaison mal arrimée, l'appareil décolle et prend de l'incidence (il s'incline le nez en l'air), la cargaison roule vers l'arrière et déséquilibre l'avion qui s'incline encore plus, jusqu'à dépasser un angle limite où les ailes ne "portent" plus l'appareil (décrochage), et l'avion tombe...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah d'accord je ne voyais pas de quoi cela pouvait venir.

La manœuvre était étrange s'il s'agissait de tenter de sauver l'avion  O0

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

comportement typique d'un avion en décrochage (cf. le crash au catapultage du SEM sur le CDG).

Effectivement très vraisemblablement un problème d'arrimage de cargaison ==> tout part vers l'arrière à la rotation ==> centrage très arrière, impossible à récupérer même manche à fond vers l'avant

très similaire au crash d'un DC-8-61F de Fine Air aux USA le 07/08/1997

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ALERTE : Crash d'un avion militaire américain au Kirgiztan . Pas de bilan officiel pour l'instant ( AL jAZEERA)
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il s'agirai d'un c 135, qui aurai pris feu en vol. pas plus d'explications à ce stade.

BICHKEK (Reuters) - Un avion ravitailleur C-135 de l'armée américaine s'est écrasé vendredi près de la frontière entre le Kirghizistan et le Kazakhstan, a déclaré le ministère des Situations d'urgence du Kirghizistan.

"(L'avion) a pris feu en vol et s'est écrasé", a déclaré un responsable du ministère.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un Sukhoï de l’armée yéménite s’est écrasé lundi sur un quartier résidentiel du sud de Sanaa, a indiqué une source militaire faisant état de la mort du pilote.

«Un avion de type Sukhoï s’est écrasé sur le quartier résidentiel Al-Asbahi, dans le sud de Sanaa», a déclaré la source militaire précisant que le pilote a été tué dans le crash.

Le ministère de la Défense a confirmé sur son site internet la mort du pilote, Hani al-Aghbari, ajoutant que le crash n’avait pas fait d’autres victimes.

Le Sukhoï SU-22, de retour d’une mission de routine à l’est de Sanaa, «s’est écrasé sur un terrain vague, faisant souffler les vitres de maisons proches», a ajouté le ministère citant un porte-parole de l’armée de l’air.

Une enquête a été ouverte sur les circonstances du crash, selon lui.

L’avion a explosé dans l’air et ses débris tombés sur le secteur ont «légèrement» endommagé quatre ou cinq constructions, dont les vitres ont volé en éclats, ont indiqué des témoins.

Il s’agit du deuxième incident du genre en moins de trois mois. Le 19 février, 12 personnes, dont 11 civils, avaient péri dans le crash d’un Sukhoï SU-22 à Sanaa.

En novembre, un Antonov M26 de l’armée de l’air, en mission d’entraînement, s’était écrasé dans un quartier du nord de Sanaa, tuant ses dix occupants dont le pilote.

L’armée yéménite dispose d’une base aérienne qui jouxte l’aéroport de Sanaa, à quelque 15 km au nord de la capitale. Ses avions militaires, pour la plupart de fabrication soviétique, sont vieillissants.

http://www.liberation.fr/monde/2013/05/13/yemen-crash-d-un-avion-militaire-a-sanaa-pilote-tue_902472

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 048
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    mike-84
    Membre le plus récent
    mike-84
    Inscription
  • Statistiques des forums

    19 958
    Total des sujets
    1 055 065
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets