Sign in to follow this  
Niafron

Les USA contre le reste du monde.

Recommended Posts

Bon, tout est dans le titre... vu que 50% des dépenses militaires mondiales sont pour leur pomme, ça me semble une bonne base pour un conflit équilibré entre grandes puissances...

Ah oui, il faut un scénario... voyons voir...

Pris d'une crise suite à une tentative d'assasinat mystérieuse sur sa personne, Donald Trump décide de tester une arme nucléaire sur l'Iran ( c'est sans doute eux les coupables)... la réprobation est mondiale, mais Trump déclare "ceux qui ne sont pas avec moi, sont contre moi!".

Il est clair que la situation va dégénérer très rapidement car plus rien ne semble pouvoir arrêter le président américain.

La Russie, la Chine et les pays d'Europe décident donc contre toute attente de former la plus grande coalition de l'Histoire à laquelle tous les autres pays du monde vont se rallier ( bon, ptet pas Taiwan et Israel... mais disons que même les gros alliés des ricains type la Corée du Sud, le Japon ou l'Australie ont retourné leurs vestes vu la gravité de la situation).

En quelques semaines, la tension monte, totalement isolés, les USA décident de passer à l'action pour s'assurer de leurs intérêts vitaux de par le monde. La coalition, réplique pour les arrêter, c'est la guerre ouverte.

Pour l'intérêt du scénario, on va partir du principe que, hormis la "neutralisation" de Téhéran, le conflit reste en conventionnel ( au moins au début).

Donc, quels sont les plans des uns et des autres, comment vous voyez le truc, etc...

 

Edited by Niafron
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà il y aura une question de politique intérieure. Une grande partie de la population US ne suivra pas Trump, dans les états les plus peuplés qui plus est. Risque de conflagration au niveau national avec insurrections même partielles et rupture des chaînes d'approvsionnement. Le camp "MAGA" contre le camp "liberal" dirons-nous. À moyen terme (quelques mois) une victoire du camp "MAGA" est envisageable: tous les centres de production de nourriture, énormément de complexes industriels, d'usines de production de biens, sont dans des états "rouges", et l'écrasante majorité des forces armées est du camp conversateur pour de simples questions culturelles. Non seulement cela permettrait à ces régions d'imposer des blocus vers les régions les plus peuplées, mais en plus les installations aéroportuaires étant tellement stratégiques, la présence de villes "blue" serait perçue comme une menace. Toutes les infrastructures qui permettent de faire vivre les grandes villes US y transitent via les ports et les aéroports. Ces villes seraient donc affamées, coupées du reste du pays, et les assets les plus importants déplacés.

La gestion de l'impact médiatique de cette guerre civile US serait importante au yeux du reste du monde. Il est probable que réussisse une campagne de retournement d'une partie de l'opinion US si elle est aidée de la captation par le trésor des richesses des influenceurs économiques et politiques anti-Trump les plus virulents (les "1%")pour les redistribuer aux populations paupérisées des états libéraux "blue" (en gros des méthodes de bolcheviks au service d'un impérialisme nationaliste-conservateur).

Cela étant je pense que les USA vont JUSTEMENT se faire un paquet d'amis après cette période de troubles.
Les italiens, les anglais, les polonais, les pays nordiques, la plupart des pays d'Europe de l'est, iront tous la fleur au fusil se ranger aux côtés de Trump. Bolsonaro au Brésil, de nombreux pays africains tributaires des USA, les pays arabes partisans de la guerre contre l'Iran, etc.

En fait la question c'est: "qui serait assez fort diplomatiquement et politiquement pour s'opposer aux USA et pour que ça ait des effets décisifs sur leur capacité à faire la guerre?"

En Amérique, le Canada marquerait une forte opposition politique d'une partie de sa population. Idem pour le Mexique et la plupart des pays d'Amérique du sud dotés d'une opinion politique anti-américaine. Pour certains autres comme le Chili, le Brésil, il parait assez évident qu'ils iraient suivre les USA.

En Europe: la France et l'Allemagne, suivis de la Suède, la Suisse, et sans doute la Grèce s'opposeraient à la folie de Trump.

En asie mineure et moyen-orient + Maghreb: la Turquie, mais aussi l'Egypte, l'Algérie, Syrie. La plupart des pays du Caucase à l'exception de l'Arménie et de la Géorgie sans doute y seraient opposés.

En Asie et zone indo-pacifique purement, l'Inde et le Pakistan n'y auraient aucun intérêt et ne suivraient certainement pas les US, ainsi que la Chine, et bien entendu la Russie et ses satellites. Pour le Japon et la Corée, c'est plus compliqué, il est probable que le Japon adopte une posture attentiste, tandis que la Corée, prise de panique à l'idée d'une résurgence Norko soutenue par la Chine, se range du côté des USA. Singapour se chercherait peut-être un nouveau protecteur. L'Australie serait tentée par l'isolationnisme. 

Voilà quelles seraient les nations de tête à pouvoir ou vouloir s'opposer diplomatiquement, politiquement, économiquement ou militairement aux USA, ou au moins à ne pas participer à la petite sauterie.

Le reste du monde serait probablement attentiste, ou apporterait une assistance toute relative du fait de la faiblesse de leurs moyens de projection.

Ce qui nous mène à une cascade de situations amusantes.

  • Le GPS bloqué brouillé à l'encontre des pays non partenaires.
  • Les armes légères d'origine européenne (FN et HK fournissent l'essentiel de l'arsenal de l'infanterie US) devraient être rapidement remplacées, ce qui serait aisé mais relativement lent.
  • Un certain nombre de bases avancées ou de terrains d'ou opérer seraient perdus.
  • Une chasse aux services de renseignement US aurait lieu avec expulsion de diplomates à la clé.
  • Des pays dont le soutien aux USA n'aurait aucun valeur autre que localement du fait de leur retard technologique.
  • Des désactivations à distance de matériels militaires US en chaîne dans les pays ne soutenant pas l'initiative.

(j'arrête là pour la première réponse)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si en reste aux termes de Niafron, les centaines de milliers de militaires américains dans leurs bases à l'étranger seraient au moins sous blocus. On peut voir Okinawa envahie par les Marines déjà sur place mais les installations de la 7e flotte recapturés par le Japon. En Europe, il n'y a plus beaucoup de troupes de combat américaines, les bases de l'Eucom seraient prises avec sans doute des combats sanglant mais les dépôts de matériel, radars, stations de surveillance seraient vite neutralisé. Pour le Groenland et l'Islande, vu l’absence de troupes nationales sur place, ces îles seraient de fait sous contrôle US.

Pour sécurisé le Homeland, on peut voir une invasion du Canada :rolleyes: Et l'armée mexicaine bombardé à distance...

Edited by collectionneur
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

LE contrôle des voies maritimes sera hyper essentielle dans un conflit mondialisé et là on risque de savoir pourquoi les US sont la première puissance mondiale. Ce n'est pas l'army qui mise à part des effectifs importants n'a jamais particulièrement brillé (dans le cadre d'une bataille mécanisée US vs Russie je paris mon PEA sur les russes ^^) mais la navy.

Qui peut, ne serait-ce que chatouiller la navy ? Je pense même qu'on serait parmi les premiers visés pour éliminer le peu de menace que nous représentons.

Ensuite avec le contrôle des voies maritimes ils peuvent juste organiser un blocus mondial et attendre le bordel monstre que cela générera. . .

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut chatouiller l'US Navy. Sans bases en Europe et Asie, réseaux Sosus hors jeu, elle sera obligé de se regrouper en Amérique du Nord...

Ses porte-avions seraient des cibles prioritaires et n'approcheraient pas trop près des côtes. C'est sa flotte de sous-marins nucléaires d'attaque qui poseraient de très gros soucis en effet dans les océans. Mais cela donnerait l'occasion aux chinois de construire des ''routes de la soie'' reliant l'Asie de l'Est a l'Europe.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous pensez que la Chine pourrait remplacer les USA comme moteur économique?

Parce que les marché vont s'effondrer.

De plus, l'Europe serait une facile à envahir puisqu'elle perdrait toutes la logistique et le renseignements US...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, kotai a dit :

De plus, l'Europe serait une facile à envahir puisqu'elle perdrait toutes la logistique et le renseignements US...

L'Europe verrait enfin l'eintérêt d'une Europe de la défense, et le seul pays ayant une armée potable, structurée, et autonome, c'est nous.... malheureusement. A coté de cela ça accélérera la formation de l'organe de défense remplaçant l'OTAN vu qu'il ne peut pas y avoir de querelles de clochers.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une défense de l'Europe avec quel budget et quelle armée, quels sont ses idées directeur: une armée à la française, à la teutone etc?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui...

Enfin dans mon scénario, la question se pose plus trop, c'est la guerre, donc elle va se construire sur le tas par la force des choses la défense européenne...

Je précise, si j'avais imaginé que tout ceci puisse arriver, j'aurais posté dans la section "conflit probable"! :happy:

Bon, je suis d'accord avec ce qui se dit ci dessus, tant qu'on en reste au conventionnel, dans une telle config, tout tient à la capacité  de projection et de contrôle des voies maritimes des US. on peut donc lister l'arsenal utile en la matière ( pour le conventionnel):

- 10 Porte avions ( avec leurs groupes...)

- 52 SNA ( j'avoue ne pas savoir si ils ont tous la capacité de tirer des missiles de croisière)

- 10 groupes d'assaut Amphibie

- 157 bombardiers ( 62 B 1, 20 B 2, 75 B 52)

Voilà en gros le cœur de la puissance américaine pour ce qui est de frapper loin. Arsenal impressionnant il faut bien le dire, mais il faut garder à l'esprit qu'il va devoir combattre sur tous les fronts en même temps.

Question, en face, comment on contre tout ça? Je sais que les russes et les chinois travaillent beaucoup sur des missiles ( hypersoniques) pour détruire les GAN US, mais ont ils une chance d'y arriver dans la pratique?

Coté européen, si on prend l'exemple de la France, quels sont les chances du CDG s'il devait en haute mer affronter un GAN US? Idem pour nos SNA.

Quels sont les moyens des Armée de l'air et des marines européenne pour le même type de mission?

Enfin, les bombardiers US peuvent il peser si on part du principe que leur couverture de chasse risque d'être fortement affaiblie par la neutralisation des bases aériennes US à travers le monde?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les SNA, oui ils peuvent tirer des tomahaks rien qu'avec leurs tubes lance-torpilles.

Contrairement a Kotai, je ne pense pas qu'une invasion a grande soit possible entre grandes puissances.  On a vu la logistique pour l'Irak qui a nécessité des mois et une frontière terrestre. 500 millions d'européens hostiles contre un débarquement de Marines au Portugal (c’était une hypothèse en cas de conquête de l'Europe par les Rouges), avec les voies de communications modernes permettant aux renforts d'affluer à travers les Pyrénées - on peut réparer les autoroutes assez vite maintenant si elles sont bombardés -, pas gagné d'avance.

On peut envisagé une prise de l'Irlande par contre depuis l'Islande si les flottes US ne se font pas repérer à temps par les SNA russo-anglo-français. Les navires de surface européens s'approchant trop prés de l'Amérique du Nord ne tiendrait pas longtemps.

Les SNA Rubis sont bon malgré leur age et ont surpris plusieurs fois les marins US mais ils ne sont pas assez nombreux, 5 en état au maximum, faudra voir si le Suffren est prêt au combat ou si les chantiers navals sur l'Atlantique ont était démoli par les américains.

Le souci est la quasi absence de défense anti aérienne en Europe occidentale. Les Espagnols ont des Patriot du coté du détroit de Gibraltar, les SAMP de l'armée de l'air protège les bases aériennes stratégiques, mais on n'a pas grand chose pour une défense efficace de l'ensemble des cotes atlantiques européennes. Les TomTac peuvent frapper le litorral sans grand risque...

Edited by collectionneur
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, pour commencer, il faudrait déjà déterminer ce que sont les intérêts stratégiques des USA avant d'imaginer leur stratégie.

Défendre des alliés? S'ils n'en ont plus, ça règle le problème... reste la question des ressources.

Pour les ressources, on peut imaginer que malgré leur auto suffisance actuelle dans le domaine pétrolier, ils s'intéresseront malgré de tout de près aux hydrocarbures ( au MO et ailleurs).

Pour les autres matières premières, j'ai trouvé ceci:

https://minerals.usgs.gov/minerals/pubs/mcs/2019/mcs2019.pdf

 

CI-US-MineralImportReliance2018-1200-800

 

2018-US-Net-Import-Reliance_0.png

 

Si comme moi, vous n'y connaissez rien en minerais précieux, j'ai aussi trouvé ces quelques explications:

 

"

a) Vulnérabilité Totale

Dans cette première catégorie de minerais dont les Etats-Unis dépendent à 99 à 100% d’importations d’autres pays, nous trouvons la bauxite et l’alumine, éléments fondamentaux pour l’élaboration de produits non métallurgiques comme les produits abrasifs, chimiques et réfractaires. D’après des données de 2005, les Etats-Unis importaient d’Amérique Latine 84% de la bauxite (Jamaïque 32%, Guinée 22%, Brésil 18%, Guyane 12%) et 48% de l’alumine (Surinam 18%, Jamaïque 16%, Brésil 12%).

Le césium, utilisé comme étalon de fréquence de résonance atomique dans la fabrication d’horloges atomiques, qui jouent un rôle vital dans le positionnement des satellites, Internet, les transmissions de téléphones portables et les systèmes de guidage d’avions, ainsi que dans la recherche biomédicale, les technologies de détection par infrarouges, les instruments de vision nocturne, etc.

La fluorite, dont l’application la plus importante est destinée à la production d’acide fluorhydrique, une substance fondamentale pour l’élaboration de nombreuses substances chimiques et principal ingrédient dans la fabrication d’aluminium et d’uranium, ce dernier étant directement lié à l’industrie nucléaire.

L’indium, qui permet d’obtenir l’oxyde d’indium-étain (ITO), principalement utilisé comme conducteur électrique dans la fabrication d’un grand nombre d’écrans plats (plus connus sous le nom de LCD, Liquid Crystal Displays, écrans à cristaux liquides) qui actuellement dominent le marché mondial des écrans de télévision et des moniteurs d’ordinateurs.

Le tantale, à partir duquel est produit l’oxyde d’étain tantale (ITO), utilisé comme conducteur électrique pour la fabrication d’une grande variété de dispositifs d’écrans plats (plus connus comme LCD : Liquid cristal displays), qui domine le marché mondial actuel de la télévision et des moniteur d’ordinateurs. Et le tantale, utilisé dans l’industrie informatique, la téléphonie mobile et la fabrication de composants électroniques pour l’industrie automobile.

Le manganèse, métal industriel dont l’utilisation est directement liée à la production d’acier et à l’enrichissement de minerais de ferroalliages.

Le niobium, utilisé de façon intensive sous forme de ferroniobium dans l’industrie du fer et sous forme d’alliages de niobium dans l’industrie aérospatiale. Le Brésil, principale réserve de niobium de la planète (98% des réserves mondiales), est la plus importante source d’approvisionnement de niobium des Etats-Unis (85% de leurs importations en 2005).

Les minerais comme le quartz et les terres rares sont utilisés dans la fabrication de composants électroniques, de produits optiques, moniteurs d’ordinateurs, radars, etc. Il est important de préciser que la Chine possède 97% des réserves de terres rares de la planète, ce qui n’est pas sans importance étant donné qu’il s’agit de la matière première de base pour la production d’une nouvelle génération technologique d’écrans de télévision et de moniteurs d’ordinateur, ainsi que la matière première riche pour le développement de l’industrie électronique et l’industrie verte. Les Etats-Unis doivent garantir leur approvisionnement en terres rares non seulement pour leur consommation domestique, mais aussi pour l’approvisionnement de l’industrie d’écrans et appareils de télévision qui sont consommés et fabriqués en Asie du Sud Est, en particulier en Corée. Récemment, les deux géants mondiaux de la production d’écrans LCD, Samsung Electronics Co. et LG Display Co., ont dû transférer leurs usines de production en Chine [2], malgré leur souhait de conserver cette technologie au sein de leur production nationale. Il est probable que ce même phénomène touchera les entreprises rivales du Japon et Taïwan. La raison de ce déplacement industriel est simple : la Chine a exercé une pression très forte pour attirer cette industrie vers son propre territoire, puisqu’elle détient presque toutes les réserves de la planète de terres rares, et ajouté à cela, elle possède un marché interne croissant pour ce produit.

Dans ce premier groupe, nous trouvons également des pierres précieuses, et des minerais comme le gallium, utilisé dans la production de dispositifs de circuits intégrés, de dispositifs opto-électroniques (comme les diodes laser ou Light Emitting Diodes - LED), et les panneaux solaires.

b) Haute Vulnérabilité

Cette catégorie regroupe les minerais comme l’étain, le zinc, l’argent et le tungstène, que les Etats-Unis importent essentiellement d’Amérique Latine. Nous y trouvons également des minerais employés dans la fabrication de produits électroniques, comme le germanium, utilisé pour produire des systèmes de fibres optiques, des applications dans l’électronique et l’électricité solaire, ainsi que le platine, utilisé dans la fabrication de dispositifs de cristaux liquides et d’écrans plats.

Cette catégorie de haute vulnérabilité contient des minerais liés à l’industrie de la construction et du transport, comme l’étain, le rhénium, utilisé dans les processus de galvanisation et la production du bronze, le tungstène, utilisé principalement dans la construction mais également dans l’industrie métallurgique, minière et l’industrie de perforation pour l’extraction de pétrole et de gaz.

Nous trouvons aussi un ensemble de minerais utilisés dans l’industrie aérospatiale, comme le cobalt, employé dans la production de super alliages pour la fabrication des moteurs d’avion à turbine.

Les minerais utilisés dans l’agriculture sont tout aussi importants du point de vue stratégique de part leur impact direct sur la souveraineté alimentaire des Etats-Unis. Nous trouvons dans ce groupe le potassium (dont 85% est utilisé dans la production d’engrais et le reste dans l’industrie chimique) et la tourbe (utilisée de façon intensive en horticulture pour l’amélioration des sols et comme engrais).

Enfin, il est nécessaire de citer d’autres métaux de grande importance utilisés comme réserve de valeur, tels que l’argent, dont l’usage traditionnel inclut les pièces de monnaie, les médailles et la bijouterie, en plus d’un grand nombre de produits industriels comme des dispositifs de conduction électrique, de malléabilité et de réflectivité. La demande de ce métal est en hausse aux Etats-Unis, en particulier de la part des fabricants de batteries, de matériaux de soudure, de catalyseurs d’automobiles, de revêtements de téléphones portables pour diminuer la pollution par bactéries, de produits électroniques et d’antennes miniatures de haute fréquence, de systèmes de purification de l’eau, etc."

De ce tableau, moi je conclus que la principale cible militaire des USA serait... l'Amérique!

Amérique latine comme Canada d'ailleurs.

De une parce que leur dépendance est très forte, de deux parce que c'est à priori une cible "facile". Pas de véritable puissance militaire en face et la coalition sera beaucoup trop loin de ses bases pour intervenir.

Là, ou tout cela est moins encourageant pour nos amis américains, c'est que leur autre gros fournisseur, c'est la Chine... et là, effectivement, une invasion semble totalement hors de propos.

Reste que si les USA contrôlent certaines autres ressources ( à commencer par le pétrole), on peut toujours imaginer que la Chine, à genoux, soit contrainte d'accepter leur diktat.

Donc, en cible numéro 2: le MO.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/03/2019 à 16:38, elannion a dit :

LE contrôle des voies maritimes sera hyper essentielle dans un conflit mondialisé et là on risque de savoir pourquoi les US sont la première puissance mondiale. Ce n'est pas l'army qui mise à part des effectifs importants n'a jamais particulièrement brillé (dans le cadre d'une bataille mécanisée US vs Russie je paris mon PEA sur les russes ^^) mais la navy.

Qui peut, ne serait-ce que chatouiller la navy ? Je pense même qu'on serait parmi les premiers visés pour éliminer le peu de menace que nous représentons.

Ensuite avec le contrôle des voies maritimes ils peuvent juste organiser un blocus mondial et attendre le bordel monstre que cela générera. . .

 

Tu veux dire cette marine US qui n'est plus au niveau ASM et qui s'est fait envoyé par le fond (virtuellement hein) un porte avion par un sous marin diesel electrique Danois ou un SSN français .....:rolleyes:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNA et SMD compris, si on fait le total de ce qui est opérationnel hors USA ( France, GB, Russie, Chine et Inde), on doit arriver à 40 unités...

Après, si tu rajoutes les sous marins conventionnels ( j'ai pas compté combien y en avait), là c'est sur, ça fait une menace massive pour la  flotte US.

Si ils peuvent combiner leur action à celle des l'aviation et des nouveaux missiles russes et chinois ( où un bon vieil Exocet), les pertes navales US pourraient être très lourdes et de facto empêcher une action américaine en Amérique du sud ou au MO.

A condition bien sûr que les pays de la coalition jouent le jeu et se mettent d'accord pour déployer des moyens loin de leurs zones habituelles d'action...

Les ricains ont 10 GAN, disons qu'ils peuvent en sortir 8 en même temps, si tu coules 5 PA sur les 8 ( où si tu les mets hors de combat), la mainmise US sur les océans semble bel et bien compromise.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors je sais pas si l'US Navy est au niveau pour ce qui est de l'ASM, mais venons en à ces fameux missiles russes et chinois ( qui peuvent être tirés depuis des sous marins y compris conventionnels pour ce qui est du Kalibr russe et a été exporté à certains clients de Moscou).

Le Kalibr russe:

3M-54E1.jpg

 

Sea Skimming et parait il une vitesse de Mach 3 en phase terminale... en tir de saturation, j'imagine que même le cercle de protection d'un PA US doit avoir du mal à contrer cette chose.

Équiperait dans sa version anti navire ( y a une version MDC aussi) les sous marins, navires de surface et bombardiers russes ainsi que les sous marins russes classe kilo exportés à la Chine, l'Algérie et l'Inde... L'Inde en équiperait aussi ses 6 frégates classe Talwar.

L'algérie aurait 4 sous marins classe Kilo, la Chine 12, l'Inde 7...

 

Le YJ 18 chinois

 

2017-10-21-Que-sait-on-sur-le-nouveau-mi

 

Sea Skimming en phase terminale avec des vitesses là aussi supérieures à Mach 2, peut être Mach 3... équipe une douzaine de destroyers en chine, les SNA type 093, les sous marins classe Yuan et Song...

Ajoutons que la Chine a présenté en grande pompe des missiles sol mer ( comme le CM-401) qui voyagerait à Mach 6 sur 1000 Km pour toucher leurs cibles en tombant du ciel comme des briques ( 600 Km à Mach 4 tempèrent certains)... ils seraient d'or et déjà disponibles à l'export.

De leur coté, les russes seraient sur le point de mettre en service le Zircon aux performances dit on encore plus impressionnantes (navires de surface, sous marins, bombardiers...)

Bref, du point de vue balistique, on dirait bien des armes fatales, reste toutefois à disposer des outils pour trouver les cibles et guider ces engins, là, c'est une autre histoire.

Donc, beaucoup de bruit pour rien, ou ces engins marquent t il le glas de la suprématie US sur les océans?

 

Edited by Niafron
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎29‎/‎03‎/‎2019 à 09:48, kotai a dit :

Une défense de l'Europe avec quel budget et quelle armée, quels sont ses idées directeur: une armée à la française, à la teutone etc?

Une armée inspirée de l'USMC. En géopolitique, l'important c'est de gagner et les bonnes idées sont à tout le monde.

Le ‎27‎/‎03‎/‎2019 à 17:06, Niafron a dit :

En quelques semaines, la tension monte, totalement isolés, les USA décident de passer à l'action pour s'assurer de leurs intérêts vitaux de par le monde. La coalition, réplique pour les arrêter, c'est la guerre ouverte.

Pour l'intérêt du scénario, on va partir du principe que, hormis la "neutralisation" de Téhéran, le conflit reste en conventionnel ( au moins au début).

En gros, Trump adopte et applique le programme de l'Expansionist Party?

A lire sur le Blogue du Prof solidaire // Expansioniste Party

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Niafron a dit :

Ajoutons que la Chine a présenté en grande pompe des missiles sol mer ( comme le CM-401) qui voyagerait à Mach 6 sur 1000 Km pour toucher leurs cibles en tombant du ciel comme des briques ( 600 Km à Mach 4 tempèrent certains)... ils seraient d'or et déjà disponibles à l'export.

En fait c'est Mach 66 sur 12 000 km, il dispose pour les clients les plus offrants un réacteur anti-matière et de technologies d'hyper propulsion qui lui permet de frapper le Saint Rafale en patrouille dans la galaxie Pégase.

Plaisanterie à part, j'étais au Salon de de Zhuhai l'an dernier, et ce n'est pas du tout ça la spec du CM-401, qui est surtout un missile dédié à l'export et non à l'armée chinoise...

Henri K.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Henri K. a dit :

En fait c'est Mach 66 sur 12 000 km, il dispose pour les clients les plus offrants un réacteur anti-matière et de technologies d'hyper propulsion qui lui permet de frapper le Saint Rafale en patrouille dans la galaxie Pégase.

Plaisanterie à part, j'étais au Salon de de Zhuhai l'an dernier, et ce n'est pas du tout ça la spec du CM-401, qui est surtout un missile dédié à l'export et non à l'armée chinoise...

Henri K.

 

Bah en fait, c'est toi ma source! :bloblaugh:

Enfin je crois que c'est toi... sur East Pendulum:

"Si cette portée maximale de 290 km semble être limitée, probablement à cause du Régime de contrôle de la technologie des missiles (Missile Technology Export Control Regime – MTCR) dont la Chine est l’un des pays membres, la vitesse de point à Mach 6 suggère assez clairement que la portée du CM-401 pourrait être étendu bien au-delà de 290 km. En effet, en trajectoire à énergie minimale, une vitesse de pointe de Mach 6 (à l’apogée) correspond à un missile balistique d’une portée d’un peu moins de 1 000 km. Même avec la vitesse moyenne de Mach 4 telle que présentée le missile pourrait au moins atteindre une portée de 600 km."

Du coup, je te laisse préciser, mais je suppose que si les chinois exportent cette chose, ils doivent déjà avoir l'équivalent en terme de performance et sans restrictions liées à l'export?

 

Edit: de toute manière, au delà des perfs en matière de portée ou de vitesse qui sont sans doute impressionnantes quelle que soit la version retenue, c'est plus la question de la précision et du guidage qui m'intéresse.

Edited by Niafron
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Niafron a dit :

 

Bah en fait, c'est toi ma source! :bloblaugh:

Enfin je crois que c'est toi... sur East Pendulum:

"Si cette portée maximale de 290 km semble être limitée, probablement à cause du Régime de contrôle de la technologie des missiles (Missile Technology Export Control Regime – MTCR) dont la Chine est l’un des pays membres, la vitesse de point à Mach 6 suggère assez clairement que la portée du CM-401 pourrait être étendu bien au-delà de 290 km. En effet, en trajectoire à énergie minimale, une vitesse de pointe de Mach 6 (à l’apogée) correspond à un missile balistique d’une portée d’un peu moins de 1 000 km. Même avec la vitesse moyenne de Mach 4 telle que présentée le missile pourrait au moins atteindre une portée de 600 km."

Du coup, je te laisse préciser, mais je suppose que si les chinois exportent cette chose, ils doivent déjà avoir l'équivalent en terme de performance et sans restrictions liées à l'export?

 

Edit: de toute manière, au delà des perfs en matière de portée ou de vitesse qui sont sans doute impressionnantes quelle que soit la version retenue, c'est plus la question de la précision et du guidage qui m'intéresse.

L'armée chinoise n'utilise pas le CM-401 ou le M-20B. Pour l'instant elle se contente des YJ-62 et aussi d'une nouvelle variante de YJ-12 (B ?), du coup il n'est pas question de Mach 6 / 1 000 km ou autres suppositions.

Henri K.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 14 minutes, Henri K. a dit :

L'armée chinoise n'utilise pas le CM-401 ou le M-20B. Pour l'instant elle se contente des YJ-62 et aussi d'une nouvelle variante de YJ-12 (B ?), du coup il n'est pas question de Mach 6 / 1 000 km ou autres suppositions.

Henri K.

De ce que je trouve ici et là sur le YJ 12 ( Mach 4, 400 km?), ils ne sont pas plaindre... mais j'avoue avoir du mal à comprendre la logique qu'il y aurait à développer un missile encore nettement plus performant et le réserver à l'export...

Quels seraient les clients potentiels?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en retourné au sujet.

Annexion du Canada, Groenland, Caraïbes, prise au moins du nord du Mexique avec ces champs pétroliers... Voir des îles du Pacifique pour retourner la stratégie nipponne durant la guerre du Pacifique et bloqué les flottes asiatiques ? 

On peut même imaginé l'invasion des Canaries et des Acores côté Atlantique  ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, collectionneur a dit :

Annexion du Canada, Groenland, Caraïbes, prise au moins du nord du Mexique avec ces champs pétroliers... Voir des îles du Pacifique pour retourner la stratégie nipponne durant la guerre du Pacifique et bloqué les flottes asiatiques ? 

On peut même imaginé l'invasion des Canaries et des Acores côté Atlantique  ?

 

Le ‎27‎/‎03‎/‎2019 à 17:06, Niafron a dit :

En quelques semaines, la tension monte, totalement isolés, les USA décident de passer à l'action pour s'assurer de leurs intérêts vitaux de par le monde.

En fait, quels sont les intérêts des USA? C'est d'être approvisionné en dépit des embargos et de ne pas être envahis. Donc, je ne suis pas trop convaincu par un gros effort pour conquérir des territoires qu'il faut ensuite défendre.

Pour reprendre l'analogie avec le Japon, ce n'est pas la conquête des îles qui l'a bloqué mais plutôt la destruction de leurs flottes et aviations par les sous-marins et l'aéronavale US. Le contrôle des îles étaient plutôt nécessaire à la sécurisation des lignes logistique, en vue de l'invasion du Japon.

Je doute que les Américains euent été incapables de débarquer directement au Japon pour "couper la tête du serpent" s'ils l'avaient voulu.

Concernant le scénario, il y peut-être trois questions à se poser avant de poursuivre:

1) Durant la Seconde Guerre Punique, pourquoi est-ce que les cités italiennes opprimées par Rome ne se rallient pas à Hannibal?

2) Comment les Britanniques ont-ils résisté au blocus napoléonien?

3) Comment les Britanniques ont-ils tenu leur empire?

Edited by Lame

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Lame

Question 1, mieux vaut un voisin que l'on connait qu'un étranger lointain ?

Question 2 et 3, une bonne flotte qui à sécurisé les liaisons entre les Iles britanniques et l'Empire

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, collectionneur a dit :

Question 2 et 3, une bonne flotte qui à sécurisé les liaisons entre les Iles britanniques et l'Empire

Cela, c'est pour les liaisons maritimes. Et les pays eux-même, comment ils les ont tenu? L'Inde et l'Afrique du Sud n'ont pas été tenue par les flottes croissant au large, n'est-ce pas?

Mes questions ne sont pas innocentes: ta réponse à la question 1 met en lumière certaines opportunités pour un conquistadore américain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce que j'en sais, via des alliances avec des chefs locaux et le recours à des auxiliaires recrutés parmi la population.

Donc, on peut effectivement supposer que l'action américaine aurait un volet diplomatique visant à s'assurer ces collaborations, mais cela ne les dispense pas de mener des actions "chocs" contre les plus récalcitrants là ou ce sera nécessaire. Ce qui est l'objet du présent scénario.

Ils n'ont effectivement pas besoin d'envahir la terre entière...

Pour l'Amérique, s'agissant du Canada et du Mexique, l'avantage est qu'ils n'ont pas besoin de la composante maritime, mais  il leur faudra au moins une démonstration de force à défaut d'une véritable intervention. Je sais pas si les Canadiens se "coucheraient" le cas échéant, mais les mexicains sont assez remontés en ce moment de leur coté...

Pour l'Am sud ( et en se référant à la carte ci dessus), le scénario est nettement plus "fun" si le Brésil décide de résister... maintenant, d'un point de vue politique, avec Bolsonaro à sa tête, c'est pas le plus probable ( mais comme je disais, si j'avais imaginé un scénario réaliste, j'aurais posté dans "conflit probable"...). A minima, les puits de pétrole vénézuéliens pourraient faire l'objet de cette démonstration de force que j'évoquais.

Au MO, c'est pas l'AS qui risque de s'offusquer de la vitrification de Téhéran... En revanche, on peut toujours imaginer cette fois une stratégie offensive de la coalition ( avec des moyens russes, européens et turcs) partant du Nord vers le Sud et une intervention US en Back up des pétromonarchies pour leur permettre de se maintenir ( avec ptet l'aide d’Israël). Surtout que du point de vue de la coalition, le pétrole du golfe pourrait toujours être acheminé par voie terrestre en cas de besoin, ce qui permettrait de contourner la main mise US sur les océans.

Imaginons dans un camp: l'AS, Israël et le Koweït+USA.

Dans l'autre: La Turquie, l'Irak, le Qatar et l’Égypte ( et l'Iran donc, mais dans un sale état...)+ Russie et Europe.

Les émirats, je sais pas trop.

De l'autre coté de la planète, improvisons un truc fun: une improbable alliance Chine, Corée du Sud, Japon... sur le dos de Taïwan et de la CDN.

En gros, Pékin consent à la neutralisation définitive de la CDN en échange du feu vert pour une opération offensive contre Taïwan.

Question, les USA vont ils intervenir, ou jugent ils qu'ils n'ont pas intérêt à trop se disperser dans cette région du monde ou les chances leurs sont moins favorables vu la puissance chinoise et la perte de leurs 2 alliés tradis?

Surtout que toujours en se référant à la carte des matières premières ci dessus, leurs intérêts sont surtout en Chine même et ils ne risquent pas d'envahir cette dernière...

Enfin, même si c'est pas prioritaire, je suppose qu'il leur faudra dans leur stratégie se préoccuper de l'Af Sud ( et globalement de l'Afrique australe) et de l'Australie.

Mais là encore, leurs ressources militaires qui semblent pourtant considérables ne sont pas illimitées si on raisonne à l'échelle d'un conflit mondial contre une très vaste coalition.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/04/2019 à 13:01, Niafron a dit :

Mais là encore, leurs ressources militaires qui semblent pourtant considérables ne sont pas illimitées si on raisonne à l'échelle d'un conflit mondial contre une très vaste coalition.

vitrifié par la coalition américaine, par la coalition France/Russie, ou par celle Chine/Inde.... elle est franchement pas facile la vie de pays neutre et indépendant.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,380
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,633
    Total Topics
    1,231,270
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries