Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La politique étrangère et de défense selon Sarkozy


Recommended Posts

Bon, la discussion sur la politique étrangère selon Royal continue depuis un moment, ce qui montre l'intérêt de ce genre de thème. Donc, développons !

Voici la discussion sur les propositions de politique étrangère et de défense du candidat Nicolas Sarkozy :

(tiré des rubriques du site de l'UMP "Dossiers" et "Tribunes", en l'occurrence celle de Hervé de Charette concernant l'arme nucléaire, sachant que la rubrique "Projet 2007" ne mène que vers une page proposant de contribuer à ce projet)

Pour un partenariat privilégié avec Israël

« Rien de ce qui se passe dans votre pays n’est indifférent aux Européens en général et aux Français en particulier » a déclaré Nicolas Sarkozy lors de la conférence d’Herzilya, jeudi 16 décembre (2004), au terme d’un déplacement de trois jours en Israël.

(...)

Turquie : NON à l’adhésion, OUI au partenariat privilégié

Plus qu’une zone de libre-échange, l’Union européenne est avant tout « un projet d’union politique » qui ne pourra aboutir dans une Europe exagérément nombreuse et exagérément diverse dans sa culture et sa tradition.

(...)

La force nucléaire stratégique française comporte deux composantes, l'une aérienne, l'autre navale. Je suis d'avis que la composante aérienne pourrait être abandonnée sans compromettre en rien notre sécurité. (...) Dans l'Europe qui se construit, notre pays devrait accepter d'engager des discussions avec ses partenaires sur la doctrine d'emploi de l'arme nucléaire. Certains grands pays y seraient sans doute prêts, d'autres pas. Mais, en se déclarant disposée au débat, la France, loin de s'affaiblir, renforcerait sa crédibilité, y compris sur le plan militaire, car, à rester sur un plan strictement national, notre force stratégique risque de s'enfoncer dans une impasse.

Ce à quoi il faut ajouter 10 propositions sur la page 49 (sur 70) du projet législatif lisible sur http://viphttp.yacast.net/ump/projet-ump2007.pdf dont les plus notables sont à mon avis la 6ème "Maintenir notre effort de défense au moins au niveau actuel ..." et la 10ème "Etre ferme sur l'objectif de non-prolifération nucléaire ..."

Quels sont vos commentaires ?

Link to post
Share on other sites

"Turquie : NON à l’adhésion, OUI au partenariat privilégié Plus qu’une zone de libre-échange, l’Union européenne est avant tout « un projet d’union politique » qui ne pourra aboutir dans une Europe exagérément nombreuse et exagérément diverse dans sa culture et sa tradition." Ca me plaît comme vision - un projet d'union politique - même si je dirai plus économique - mais le fait de prévenir un élargissement trop important de l'EU change un peu de la vision utopiste commune - on revient de plus en plus vers la réalité. Pour le reste rien de bien intéressant.

Link to post
Share on other sites

Quelques remarques :

-à ce jour Sarkozy n'est pas candidat investi de l'UMP.

- comme au PS, le projet présidentiel n'engage que l'UMP. Sarkozy pourra et le fera proposer des idées supplémentaires.

-la convention UMP sur la défense a été reportée.

-Sarkozy ne peut pas trop parler en ce domaine du fait de Chirac.

-aucun grand discours sur la défense et la pol étrangère n'a été prononcé par Sarkozy

-la pol étrangère et la défense ce n'est pas la démocratie participative ou la date d'ouverture des jours de chasse au canard

-les financements des mesures de "défense" dans le projet législatif ne sont pas établis (encore une preuve de notre presse nationale merdique, certains avaient peur de ne pas être crédible, d'être accusé de dissimulation en faisant l'impasse sur tout le financement de la défense, mais heureusement aucun journaliste ne l'a relevé) alors que tout le reste du projet est financé. C'est normal puisque le projet legislatif ne trace que les grandes lignes (maintenir au moins le budget actuel, avoir une composante terre dans le nucléaire etc) que la convention et Sarkozy devront expliciter le moment venu.

En somme, on en sait pas gd chose mis à part les grandes lignes.

Le PS lui a déjà précisé qques éléments "concrets" sur le PA, l'Europe de la Défense...

Link to post
Share on other sites

- comme au PS, le projet présidentiel n'engage que l'UMP. Sarkozy pourra et le fera proposer des idées supplémentaires.

-la convention UMP sur la défense a été reportée.

-Sarkozy ne peut pas trop parler en ce domaine du fait de Chirac.

-aucun grand discours sur la défense et la pol étrangère n'a été prononcé par Sarkozy

Tout à fait. Certains candidats n'ont pas encore annoncé très clairement la couleur en matière de défense et de politique étrangère. On espère, et on imagine, qu'ils le feront et de préférence avant le 22 avril !

Cependant, en attendant il faut bien trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Et enfin il sera difficile au candidat UMP, qu'il s'appelle Sarkozy ou Alliot-Marie, de faire un 180° complet par rapport aux orientations qui filtrent déjà.

Link to post
Share on other sites

Conte de Noêl 2° partie Ach, Mais non, on connait la Polex de Sarko, on a même les photos, z'êtes miro ou quoi ? C'est la politique de l'escabeau pour être à la hauteur de G.W Bush. Pour les trucages, y a pas à dire, hollywood c'est les + forts. C'est bon je sors, sinon j'vais m'prendre des coups de bâtons d'la part de Samson... A + Non, c'est trop dur, j'peux pas me retenir (je sais, la vieillesse mène à l'incontinence), faut s'méfier avec les nains (d'ailleurs, j'crois pas qu'on l'ait encore statufié dans les jardins, Sarko pour faire peur aux oiseaux ! Un bon argument électoral : Avec le nain nicolas, plus de m..... de merle sur votre gazon. Les chinois pourraient nous en livrer quelques millions, à offrir pour les fêtes.), oui les nains j'y reviens, ça a un désir de revanche, ces choses. Alfred Adler en a bien parlé : la surcompensation des complexes d'infériorité. Non, on avait dit pas d'arguments en-dessous de la ceinture. Allez juste un p'tit coup dans les tibias... C'est pas ces tibias, c'est sa tête ! Ah zut, il est vraiment petit, mais j'allais parler psychologie... Bon j'arrête. + sérieusement, j'apprécie plutôt qu'il existe encore dans ce pays des hommes politiques de son envergure, qui pensent que l'action politique a encore un sens, et ceci quelque soit nos divergences. Mais j'y reviendrai, maintenant je vais faire un p'tit tour chez Voynet que je cotoie dans ma ville. A +

Link to post
Share on other sites

Rocard, Mitterrand étaient plus petits que Sarko.

Balladur et surtout Royal font la même taille que Sarko.

Le débat est clos.

Dans un an camarade tu seras châtié pour avoir fait insulte à notre Bienheureux Nicolas XXIV Bonaparte de Tsarkozy de Nagy-Bosca.

D'autres éléments?

Allez, je suis de bonne humeur et profitons-en tant que ce n'est pas interdit :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Link to post
Share on other sites

Oh ! oh les amis ,Samson se lache sur la taille [16]de Nicolas Paul Stèphane Sarkozy de Nagy-Bocsa (avec un nom à coucher dehors on comprends mieux que son ambition est d'être calife à la place du calife ou plus Royaliste que le Roi ) Donc avec une certaine dose d'humour ,P4 & Co vont faire ses petites recherches sur son toponyme ,patronyme et découvrir que Sarkoz en Hongrois pourrait signifier : petit endroit marécageux.[27] Ségolène signifie Victoire ou Récompense en langue Germanique. Nicolas : Vainqueur des peuples en grec. J'ai à faire des travaux à la maison Fenrir ,passe moi le nabot électrique [28] En parlant de taille ,Bouteflika est encore plus petit que Sarko ,mais en ce moment parler de mensuration ,c'est comique quand on voit celle de Mahmoud d'Iran et Kim Jong Il de Corée du Nord ,ils sont des nains de jardins.

Link to post
Share on other sites

En plus il est petit et mal bâti, il fait très nain du Fort Boyard il est tout large, assez robuste avec sa grosse tête.

Moi je trouve que c'est un beau message d'espoir : un moche à grosse tête, petit qui retrouve sa câline avant d'arriver au sommet pour la récompense de l'Histoire après 10ans d'efforts et de labeur.

Et en 2017, renommer le quartier de la Défense en Esplanade Nicolas XXIV Bonaparte de Tsarkozy de Nagy-Bosca (Saint-Homme du XXIème siècle sacré), en hommage de la Glorieuse destinée qu'il a tracée pour la France éternelle, ça aurait de la gueule je trouve.

On verserait presque la petite larme.

Tout est possible qu'il dit.

Image IPB

Bon, sinon qu'est ce qu'il va raconter aux indiens.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

En etant un peut provoquant, la politique étrangère et de defense on s'en fout: avec une economie de m**** comme on a, on a de toute façon aucune marge de manoeuvre. Donc, si on pense qu'il est le mieux placé pour reformer l'etat et créer un environnement favorable aux entreprises donc à l'économie, on peut voter Sarkozy meme si on a qu'une confiance limitée en lui sur la politique étrangère et de defense. C'est quand il aura remplit les caisses qu'il faudra peut etre le virer [08]

Link to post
Share on other sites

le projet économique de NS serait né au BCG , cette officine n'a vraisemblablement pas pour but d 'augmenter la puissance de l'économie Française , en tout cas pas à l'avantage de l'Etat ou des citoyens Français .

Link to post
Share on other sites

le projet économique de NS serait né au BCG , cette officine n'a vraisemblablement pas pour but d 'augmenter la puissance de l'économie Française , en tout cas pas à l'avantage de l'Etat ou des citoyens Français .

peut tu elaborer stp ?

de ce que je voit en suivant ton lien c'est que le BCG est dédié au conseil en entreprises. En quoi est ce contradictoire avec l'interet de l'état ou des citoyen ? ça peut etre une bonnes inspiration pour la gestion de l'etat non ? (meme si l'etat n'a pas les meme objectifs qu'une entreprise son fonctionnement a des similitudes)

Mission

Le Boston Consulting Group est un cabinet international de conseil en stratégie et en management dont la mission est d'aider les grandes entreprises à créer un avantage concurrentiel durable. Notre présence forte dans le monde entier fait de nous une entreprise véritablement internationale et offre à nos clients et à nos collaborateurs une expérience multiculturelle d'une grande richesse.

Le BCG vise à aider les entreprises à réaliser des progrès décisifs dans leur direction et leur performance en générant des idées profondément innovantes pour nos clients, le monde des affaires et la société dans son ensemble.

Nous voyons le coeur de notre travail comme un cercle vertueux d'innovation, d'impact et de confiance.

Nous nous efforçons en permanence de mieux comprendre les moteurs de la création de valeur et de l'avantage concurrentiel chez nos clients et dans l'économie en général.

Nous travaillons étroitement avec nos clients pour traduire cette compréhension en stratégies dont la mise en œuvre aura un impact positif substantiel sur la performance.

Savoir sans cesse générer un impact crée de la confiance, fondement même de relations durables. Ces relations servent elles-mêmes de clef de voûte à une compréhension encore plus profonde et à un impact encore plus significatif.

Le BCG aspire à atteindre ces objectifs avec les individus aussi bien qu'avec les organisations. Nous voulons inspirer aux personnes entreprenantes et imaginatives – chez nos clients et parmi nos collaborateurs – des idées et des opportunités sans égales de développement professionnel et personnel.

je sais que c'est de la pub mais rien a redire. C'est quoi que j'ais pas vu ?
Link to post
Share on other sites

P4,

tu me fais vraiment marrer. Je me demande même si tu ne fais pas exprès parfois...

Déjà, le BCG est une référence absolue en matière d'audit. Stratege aurait pu t'en parler.

BCG travaille avec toutes les plus grosses boîtes fr et mondiales, les Ministères etc a des experts reconnus et enviés par tout leur secteur respectif et le mec parle d' "officine". J'ai envie de refaire appel à Wiki...

Tu regardes les profils et les CV :

http://www.bcg.fr/propos/bureau.html

Deuxio, tu te renseignes sur le coût d'un audit, conseil etc chez BCG.

BCG a été effectivement sollicité pour faire des modules de com' avec les tenors de l'UMP. Un parti pol n'a pas le budget com' de l'Oreal donc c'est limité...

Ensuite, il est peut-être probable que certains cadres/tenors de l'UMP aient des connexions, notamment entre anciens de mêmes écoles, ça fais parti du jeu et des méthodes pour avoir un carnet d'adresse. Rien d'extraordinaire.

Au passage, à coup sûr le PS fait aussi appel à BCG ou d'autres bureaux.

Il ne faut pas prendre le PS pour des naïfs complètement out, ils sont bien implantés dans les milieux des affaires. Bredin Prat pour Badinter, DSK n'est pas mal non plus etc les exemples fusent.

Et Royal a un contact rapproché avec un des tenors de l'industrie française...

Bref, le PS anti-patronal et anti-capitaliste, au chevet des misérables, c'est pour les meetings seulement. Là est le problème du PS, entre mythes et réalités.

Bref, faire appel à BCG est un gage de qualité, eux n'hésiteront pas à dire les vérités contrairement à un haut-fonctionnaire de base ou un cadre du parti qui dira ce que veulent entendre ses commanditaires pour viser une place à terme.

"Mais vous avez tout à fait raison M. Sarkozy, j'allais y venir... J'ai été confronté à la même problématique dans ma circonscription, j'ai donc pu cerner et solutionner le problème auquel, quoiqu'il arrive nous devrons faire face. A ce propos, si vous êtes élu, j'aurai l'occasion de mettre en oeuvre ce que vous avez intelligemment et pertinemment souligné. Voici ma carte."

Link to post
Share on other sites

Oui Sanson , officine est bien le mot adéquat .

Le cabinet Parisien du BCG a pour mission de faire appliquer en France les recettes économiques de la maison mère US . Pour faire couleur locale on embauche des consultants Français et s'ils sont compétants il faut avant tout qu'ils soient doctrinalement compatible voir soumis .

A longue échéance c'est l'asservissement économique du pays qui est visé , une fois celui-ci éffectif c'en sera fini de notre indépendance .

Link to post
Share on other sites

Oui Sanson , officine est bien le mot adéquat .

Le cabinet Parisien du BCG a pour mission de faire appliquer en France les recettes économiques de la maison mère US . Pour faire couleur locale on embauche des consultants Français et s'ils sont compétants il faut avant tout qu'ils soient doctrinalement compatible voir soumis .

A longue échéance c'est l'asservissement économique du pays qui est visé , une fois celui-ci éffectif c'en sera fini de notre indépendance .

Ben voyons, appliquer à l'etat des recettes de bon sens évidentes, comme bien gèrer les ressources humaines par exemple, c'est asservir l'economie Française.

Si asservir c'est faire en sorte que nos boites high tech coulent ou fuient l'etat Français, ou alors faire en sorte que nos cerveau s'exilent, ou que les etrangers possedent la moitier des actions de la bourse, ou faire en sorte que rien que pour payer les frais de structure l'etat doit s'endetter( je ne parle meme pas d'investissement) t'inquietes on y arrive très bien tout seul sans les ricains.

Dès qu'il s'agit d'économie on entend de ces conneries dans ce pays c'est pas possible [26]

Les profs socialistes on bien réussi leur lavage de cerveau ..

Link to post
Share on other sites

P4,

tu me fais vraiment marrer. Je me demande même si tu ne fais pas exprès parfois...

Déjà, le BCG est une référence absolue en matière d'audit. Stratege aurait pu t'en parler.

BCG travaille avec toutes les plus grosses boîtes fr et mondiales, les Ministères etc a des experts reconnus et enviés par tout leur secteur respectif et le mec parle d' "officine". J'ai envie de refaire appel à Wiki...

Une bonne illustration de la technique favorite de Sanson , pour se valoriser il se réfère a Stratège puis insulte son interlocuteur , un vrai démocrate .

Tu regardes les profils et les CV :

http://www.bcg.fr/propos/bureau.html

BCG ne va pas employer des branques pour asseoir son emprise sur le territoire nationnal .

Deuxio, tu te renseignes sur le coût d'un audit, conseil etc chez BCG.

je sais il y a du pognon a l'UMP , pour l'intelligence c'est moins sur .

BCG a été effectivement sollicité pour faire des modules de com' avec les tenors de l'UMP. Un parti pol n'a pas le budget com' de l'Oreal donc c'est limité...

Le seul média ou l'informaton a filtré c'est le Figaro et hier les voeux de serge Dassault y ont été publié . Ils sont éloquents , son souhait final est une « rupture totale » pour 2007 alors que NS ne parle que de « rupture tranquile » .

Ensuite, il est peut-être probable que certains cadres/tenors de l'UMP aient des connexions, notamment entre anciens de mêmes écoles, ça fais parti du jeu et des méthodes pour avoir un carnet d'adresse. Rien d'extraordinaire.

Oui je sais on se soutient entre gens de bonnes compagnies , ce qui est palpable c'est l'affermissement du lien BCG/consutants/décideurs , dérrière la vitre et dans le froid le Français de base n'aura qu'a mettre la main au portefeuille .

Au passage, à coup sûr le PS fait aussi appel à BCG ou d'autres bureaux.

Il ne faut pas prendre le PS pour des naïfs complètement out, ils sont bien implantés dans les milieux des affaires. Bredin Prat pour Badinter, DSK n'est pas mal non plus etc les exemples fusent.

Et Royal a un contact rapproché avec un des tenors de l'industrie française...

Bref, le PS anti-patronal et anti-capitaliste, au chevet des misérables, c'est pour les meetings seulement. Là est le problème du PS, entre mythes et réalités.

un petit « off topic » ,

c'est dingue !!! Sanson est incapable de ne pas parler de SR , ce qui est certains c'est qu'elle n'a pas Arnaud Lagardère et Olivier dassault pour amis , peu etre pour amants vu qu'un axe d'attaque favorit des UMPistes sont ses prétendues aventures sexuelles . Pour un homme ce serait plutot positif par contre pour une femme c'est surtout l'assimiler a une pratique vieille comme le monde : la prostitution .

Bref, faire appel à BCG est un gage de qualité, eux n'hésiteront pas à dire les vérités contrairement à un haut-fonctionnaire de base ou un cadre du parti qui dira ce que veulent entendre ses commanditaires pour viser une place à terme.

Tu parles d'un gage de qualité , moi je dirais plutot une communication basique envers sa clientelle entrepreunariale et actionnariale .

"Mais vous avez tout à fait raison M. Sarkozy, j'allais y venir... J'ai été confronté à la même problématique dans ma circonscription, j'ai donc pu cerner et solutionner le problème auquel, quoiqu'il arrive nous devrons faire face. A ce propos, si vous êtes élu, j'aurai l'occasion de mettre en oeuvre ce que vous avez intelligemment et pertinemment souligné. Voici ma carte."

Comment Sanson met les pieds dans le plat , il sous entend que contre un service il y a toujours une rémunération .

Une question me vient à l'ésprit : Quelle sont celles qui feront plaisir à BCG ?

Ciao .

Link to post
Share on other sites

héhé seb24, je me souviens très bien du message : il parlait des audits qu'il faisait à des administrations. Là effectivement, si tu veux être repris, à mon humble avis, il faut dire au glandu à la tête de son administration que ses dépenses pharaoniques en évenementiel au détriment du soutien aux PME (Jackkkkkkkkkkkkk) participent à la renommée de la ville, attirent les boîtes, apportent de la joie de vivre et augmentent donc la compétivité de la ville [28]

Là à un parti pol c'est différent : il s'attend vraiment à recevoir une plus-value. Si le conseil ne donne pas des solutions toutes faites où mathématiquement tu peux doubler les dépenses de défense tout en réduisant la dette à 0 (je caricature), ça ne vaut pas le coup de dépenser des fortunes en conseil. Les partis ont leurs spécialistes, leurs têtes chercheuses etc, il leur faut donc quelque chose en plus pour les sommes dépensées/

Si ils vont voir un cabinet d'audit, c'est vraiment pour être impeccable sur une question, un financement, pour trouver une plus-value etc

Renseignez-vous sur les prix, vous verrez qu'on ne peut pas en faire ts les 4 matins.

Des spécialistes en com' par exemple, il y en a partout à l'UMP comme au PS et pourtant l'UMP a fait appel à un intervenant extérieur au sujet de la com'. C'est qu'elle estime que BCG avaient une plus-value à apporter.

C'est comme si tu avais un bureau d'études dans ta boîte : tu ne vas pas faire appel à des consultants sur le sujet sur lequel travaillent tes ingénieurs, à moins d'estimer que tes ingénieurs sont trop light sur ce sujet, pas assez indépendants, n'ont pas assez le temps etc

La récurrence c'est bon pour les systèmes, pas pour la multiplication d'avis identiques à des prix dingues.

Mais il y a des sujets, notamment la Défense où il est évident que les "spécialistes maison" ne suffisent pas, d'où l'intervention de consultants extérieurs.

Bon, pour P4,

Le cabinet Parisien du BCG a pour mission de faire appliquer en France les recettes économiques de la maison mère US . Pour faire couleur locale on embauche des consultants Français et s'ils sont compétants il faut avant tout qu'ils soient doctrinalement compatible voir soumis .

On dirait un Général US qui brief Chuck Norris qui n'a que 3min pour réaliser sa mission avant l'apocalypse totale et générale.

Je sens en toi l'agent de la DGSE spécialisé en IE qui a détecté un gros dossier là.

Par hasard, les différents membres de BCG ont-ils été vus à une réunion néo-conservatrice secrète où les agents Fidel-Viva la Revolucion, GWB the 2nd, OBL 11/09, JC95, NS2007, SR2007, JL-Moet-Culture, Amadji-without Tie, Vladprom-CCCP, Silvio-Panzani, Tony-Tea time étaient présents?

Telle une araignée, elle tisserait sa toile.

Image IPB

Tiens, P4 parlait de Dassault, ci-dessous une itw du grand Serge, ça décape, il était remonté ce jour-là (comme tous les autres jours?) :

Jean-Michel APHATIE : Bonjour Serge Dassault. Etiez-vous au Bourget hier pour "le sacre de Nicolas Sarkozy" ?

Serge DASSAULT : "Sacre"... il a été élu président, et n'avait absolument pas le moindre problème d'ailleurs contre les autres.

Pas de suspens, vous avez voté pour Nicolas Sarkozy...

Aucun suspens.

Vous avez voté pour Nicolas Sarkozy ?

Oui, évidemment.

Qu'est-ce que vous pensez de l'homme ?

Il est courageux, et il dit ce qu'il pense. Il dit : quand on pense quelque chose, il faut le faire. Pour le moment ça ne s'est pas encore réalisé mais il dit ce qu'il pense et il dit la vérité. Il dit : il faut travailler plus. On ne travaille plus assez en France, c'est vrai ! Si on continue comme ça, on va tous aller au chômage.

"Si on continue comme ça"… c'est-à-dire : Jacques Chirac...

...si on continue à ne rien faire...

... voilà...

... si on continue à ne rien faire...

... on ne fait rien là actuellement ?

Je n'aime pas ce qu'a dit tout à l'heure Alain Duhamel, "l'alternative socialiste".

Il n'y a pas d'alternative socialiste. Les socialistes ont créé la décadence en France…

Carrément !

... par leur système où il ne faut pas travailler, où il n'y a pas de discipline, où il faut laisser faire n'importe quoi. Il ne faut pas de punition, il faut se marier avec n'importe qui... Enfin c'est n'importe quoi !

Les socialistes ne sont plus au pouvoir depuis près de trois ans.

Oui mais on continue malheureusement à faire la même chose. Parce qu'on ne veut pas revenir et on ne peut pas revenir, parce qu'il faut quand même savoir que notre France aujourd'hui est totalement bloquée. Bloquée intellectuellement, bloquée idéologiquement. Il suffit de voir les petites mesures de Raffarin, enfin les mesures qu'il a tenté de faire pour résoudre un certain nombre de problèmes. Immédiatement : grève dans les hôpitaux, grève dans les écoles, grève à la SNCF, grève à l'EDF, n'importe quoi. On est un pays bloqué, figé, complètement structuré de façon à ne rien changer. C'est ça la gauche, c'est ça les socialistes. On ne change rien, on reste comme ça. On va tous crever. Point. C'est tout !

Serge Dassault, s'il faut changer, si on ne peut pas changer, ou si on n'arrive pas à changer, c'est la responsabilité des politiques.

Non parce que l'opinion publique n'est pas préparée à ça. L'opinion publique n'a pas encore compris que la gauche est en train de ruiner la France.

... non mais la gauche n'est plus au pouvoir Serge Dassault ! On ne va pas attaquer la gauche ce matin, on va parler de l'UMP, de Nicolas Sarkozy, de Jacques Chirac.

On est encore dans un système où on ne change rien ! On ne change rien, parce qu'on ne peut rien changer, parce que l'opinion publique n'a rien compris au problème ! Quand on dit : il faut supprimer les 35 heures, comme dit Sarkozy. Immédiatement, tout le monde pousse des cris. "Ultralibéralisme de Raffarin", je ne vois pas très bien où il est l'ultralibéralisme. Un petit peu, pas assez. On n'a pas encore compris qu'il n'y a pas de problème gauche/droite. Il y a un problème de savoir : qu'est-ce qu'il faut faire pour résoudre l'économie ? Qu'est-ce qu'il faut faire pour créer des emplois ? Qu'est-ce qu'il faut faire pour que les entreprises embauchent ? Qu'est-ce qu'il faut faire pour que les entrepreneurs soient suffisamment motivés pour rester en France ? On n'a rien de tout ça aujourd'hui ! On n'a pas la flexibilité de l'emploi ! On n'a pas la réduction des impôts qu'on est les seuls à supporter en France. Alors qu'est-ce qui se passe ? Les gens qui travaillent, les gens qui créent des emplois s'en vont ! Et un beau jour il n'y aura plus que des chômeurs en France.

En fait Serge Dassault, vous êtes déçu par l'action politique de Jacques Chirac et par l'action politique de Jean-Pierre Raffarin.

Non. Je suis déçu par l'opinion publique. Par le fait qu'on ne lui explique pas les choses.

Mais qui ne lui explique pas ? Le chef du gouvernement ? Le président de la République ? Qui ne lui explique pas ?

Oui le président, peut-être, parce qu'on n'ose pas dire la vérité. On n'ose pas dire que la France est en faillite. On n'ose pas dire qu'on n'a plus d'argent. On n'ose pas dire que les acquis sociaux on ne peut plus les payer. On ne veut pas dire que la dette de France est de 1.100 milliards d'euros. On ne veut pas dire qu'on a des déficits permanents. Pourquoi ? C'est la vérité. Et pourquoi on a ça ? Mais parce que on est bloqué par la gauche ! On est bloqué par Mitterrand, on est bloqué par Jospin. On n'en sort pas !

Mitterrand... ça fait longtemps qu'il n'est plus là !

Il nous a donné le cancer. Ecoutez on parle d'alternative socialiste mais il n'y en a pas ! Il n'y en a pas ! Les socialistes sont pires. S'ils reviennent au pouvoir c'est foutu ! On ne fera plus rien !

Vous pensez que Nicolas Sarkozy peut changer tout ça Serge Dassault ?

J'espère qu'il pourra le changer, il en a la volonté. Il faut qu'il en ait le pouvoir. Pour moi il n'aura pas le pouvoir. Le pouvoir il ne l'a pas !

C'est lui le bon candidat pour l'UMP en 2007 ?

Je voudrais un candidat qui dise les choses. Il n'a pas dit hier, il n'a pas parlé de flexibilité. Il n'a pas parlé de la France ingouvernable. Un petit peu. Raffarin a parlé un peu des problèmes socialistes, du blocage socialiste. Il faut démontrer à l'opinion publique que la gauche est en train de ruiner la France. Que toutes ces idées, dites de gauche, sont des idées qui sont anti-économiques, que ça ne marche nulle part !

Mais Serge Dassault, ce n'est plus la gauche qui est au pouvoir ! Vous vous en êtes rendu compte ?

Si. Elle est encore au pouvoir parce que l'opinion publique est à gauche, parce que le gouvernement ne veut rien faire. Quand Raffarin fait des petits pas...

... mais l'opinion publique vote pour la droite, pourquoi serait-elle à gauche ?

Des petits pas. Eh bien les petits pas...

... Serge Dassault, l'opinion publique vote pour la droite. Pourquoi serait-elle à gauche ?

Non, elle vote à gauche. Malheureusement !

Ah bon ?

Oui... vous avez bien vu aux Régionales et aux Cantonales. Moi je le vois bien dans mon petit canton à Corbeil-Essonne. La politique de la gauche c'est toujours de dire : c'est l'ultra-libéralisme. Le Médef... le Médef c'est quoi le Médef ? Le Médef c'est des gens qui travaillent qui font des entreprises et qui créent des emplois. Alors qu'est-ce qu'il y a contre le Médef ?

Jacques Chirac a 72 ans aujourd'hui.

Bon anniversaire.

Bon anniversaire Jacques Chirac. En 2007 vous pensez qu'il peut encore continuer, demander un mandat supplémentaire aux Français ?

C'est à lui de décider.

Votre souhait, Serge Dassault. C'est votre souhait qui m'intéresse ce matin.

Moi je veux un président qui change l'état d'esprit des Français, et qui dise la vérité. Et qui fasse comme Mme Thatcher a fait, ou comme l'Espagnol a fait, qui a réussi à changer l'état d'esprit. On est les seuls en France depuis les socialistes. On est encore en pays socialiste, parce qu'on ne veut rien changer, parce qu'on ne peut pas changer, parce que l'opinion n'est pas préparée à ça !

Est-ce qu'il faut changer de président pour changer l'opinion Serge Dassault ?

Il faut changer d'état d'esprit. Pas forcément de président, de Premier ministre. Il faut que les hommes politiques disent la vérité.

Vous êtes prudent comme les hommes politiques...

... il faut que vous disiez, vous, la vérité aux Français. Il n'y a pas d'alternative socialiste...

... on fait ça tous les matins Serge Dassault...

... il n'y a que l'alternative libérale. C'est la seule qui marche. C'est la seule qui compte. Et si on veut créer des emplois il faut ça, c'est tout.

Vous êtes à la tête de la SocPresse depuis six mois maintenant Serge Dassault.

Oui.

Vous êtes un homme heureux, un homme de presse heureux ?

Oh vous savez, maintenant les gens qui lisent le journal correctement... donc on attend...

Qu'est-ce qui a changé au Figaro ? Beaucoup de choses ont changé d'après vous ?

J'ai changé de directeur, j'ai changé la direction, j'ai changé le rédacteur en chef. Donc tout va bien...

Tout va bien. Le chantier est terminé...

C'est pas terminé, parce que là aussi il faut changer les choses. Il faut que le journal continue aussi à dire la vérité, à parler de ce qui se passe, à dire ce qu'il faudrait faire aux Français. C'est comme un médecin qui donne un médicament qui est mauvais, alors on ne le prend pas, on crève, bon. Eh bien il faut prendre le médicament.

Mais quand vous lisez Le Figaro tous les jours Serge Dassault, vous êtes heureux de ce que vous lisez? Vous vous dites : tiens, là on dit la vérité aux Français?

Pas suffisamment encore. Il faut qu'il soit plus agressif. Il faut qu'il parle de libéralisme, il faut qu'il parle de flexibilité. Il faut qu'il dise l'état d'esprit est à gauche. Moi je le vois bien, tout le monde ne parle que de ça. Serge Dassault, ultra-libéral pour un canton. Qu'est-ce que j'en ai à foutre? Eh bien ils le disent quand même ! Mais si on n'est pas ultralibéral. Si on n'est pas libéral, on ne crée pas d'emplois et si on ne crée pas d'emplois il y a des chômeurs et s'il y a des chômeurs c'est la pauvreté. Il faut quand même comprendre que sans entreprise, sans emploi, sans chef d'entreprise motivé il n'y a pas d'activité! C'est comme ça dans tous les pays et on le voit bien !

Serge Dassault, l'homme qui pense que la gauche est encore au pouvoir en France...

... eh oui... malheureusement l'état d'esprit est toujours à gauche !

... était l'invité d'RTL ce matin. Bonne journée.

(je l'avais entendu en live, il était fou, j'étais mort mais il a grandement raison au-delà de l'aspect rentre-dedans-rien à foutre des qu'en dira-t-on)
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,559
    Total Members
    1,550
    Most Online
    b52.
    Newest Member
    b52.
    Joined
  • Forum Statistics

    21,129
    Total Topics
    1,386,343
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...