Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Cela se passe à la TV partout dans le monde francophone!


Recommended Posts

Heureusement, grace au cours du Sergent Mc Giver tu peux bricoler une sangle pour Famas correcte avec une ceinture de sécurité récupérée dans une décharge.  =)

Il y a quelques années cette merde de sangle de famas tout le monde nous l'enviait, bizarre quand même !  :-X

Comme la grosse merde de famas, je me rappelle de fantassins US avec qui ont échangaient nos fusil, de vrais gosses avec nos famas !

Link to comment
Share on other sites

Décidément, l'émission Riposte est vraiment intéressante. (Malgré de Berkut n'aime pas S. Moati ...  :lol:)

J. Attali a eu une vision très claire, pour moi, de la relation que l'on a avait la Russie et des conséquences que cela pourrait avoir.

A. Montebourg s'est, par ailleurs, fait atomisé par F. Copé sur la question du vote qui va avoir lieu à l'assemblée nationale sur l'A-Stan.

ça reste de la politique franco-française, mais il y a des questions de fond qui sont soulevées de façon directe entre intervenants (contrairement à C dans l'air, qui est plus dans l'analyse, mais pas moins bien ...).

Link to comment
Share on other sites

Décidément, l'émission Riposte est vraiment intéressante. (Malgré de Berkut * n'aime pas S. Moati ...  :lol:)

J. Attali a eu une vision très claire, pour moi, de la relation que l'on a avait la Russie ** et des conséquences que cela pourrait*** avoir.

A. Montebourg s'est, par ailleurs, fait atomisé**** par F. Copé sur la question du vote qui va avoir lieu à l'assemblée nationale sur l'A-Stan.

ça reste de la politique franco-française, mais il y a des questions de fond qui sont soulevées de façon directe entre intervenants (contrairement à C dans l'air, qui est plus dans l'analyse, mais pas moins bien ...).

L'arroseur arrosé.  :lol: voir le message sur les babes.

*Malgré que Berkut n'aime pas S. Moati  :lol:

**Que l'on en avait de la Russie.

***Pourraient avoir

****fait Atomiser

Pour la peine, il te suffit de nous apposer le lien !

Les 2 derniers épisodes ce soir.

KILL POINT : DANS LA LIGNE DE MIRE Séries - Action 

Origine : EU. (2007) Stéréo.

Scénario : James DeMonaco.

Réalisation : Steve Shill.

Distribution : Donnie Wahlberg (Horst Cali), John Leguizamo (Jake Mendez / Wolf), Tobin Bell (Alan Beck), Jeremy Davidson (Rabbit).

Date : 21/09/2008

Horaire : 22H40 - 23H25

Durée : 45 mn

L'équipe du casse a vécu d'innombrables mésaventures. Les nerfs de chacun ont été mis à rude épreuve. L'assassinat d'un otage, la tentative d'évasion des autres prisonniers, l'échec de l'extraction envisagée, rien ne leur a été épargné. Pourtant, tout devait se passer au mieux, sans anicroches. Agacé de voir la situation s'enliser, Rabbit, qui refuse de finir en prison, décide de prendre le contrôle des opérations. Or,aucun de ses coéquipiers n'a confiance en son caractère instable. Il effraie tout le monde. Horst comprend qu'il va falloir changer de stratégie. Rapidement, il imagine un nouveau plan afin que tout le monde s'en sorte indemne...

Link to comment
Share on other sites

L'arroseur arrosé.  :lol: voir le message sur les babes.

Quel rancunier ce Philippe ...  :P

Je poste un message à la va-vite, évidemment y a des fautes ...

Par contre, comme j'ai dit, dans ton message, c'était une petite faute mais qui faisait très bizarre niveau conséquenses ...  :O

Bon, maintenant que les posts sont dignes de B. Pivot, tout le monde va être tendu niveau orthogaffe....  ;) 

Link to comment
Share on other sites

Pour les fautes, je n'ai pas l'intention de remplacer la mémé de la Sorbonne  :lol:

C dans l'air, ce soir rediffusée à 22h25 sur France 5.

lundi 22 septembre 2008

Afghanistan : les députés approuvent

Dans un contexte tendu, notamment par la divulgation par un journal canadien d’un "compte rendu" attribué à l’OTAN sur l’impréparation des soldats victimes de l’embuscade du 18 août 2008, députés et sénateurs débattent ce jour de la présence militaire française dans ce pays

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Programme sur les 15 jours à venir.

Sources MinDef.

Deux rendez-vous inévitables pour les marins à quai ce week-end. Le premier commence dès vendredi soir avec la diffusion sur France 3 de l’émission « Thalassa ». Une série d’émissions prévoit d’emmener le spectateur sur les « sentiers du littoral » et notamment dans la rade de Toulon au large de la base navale, une vue unique depuis le pont du bâtiment La Foudre . Découvrez également sous l’oeil de la caméra, le remorqueur Esterel et l’interview de son commandant. A noter qu’une convention de partenariat a été signée entre le Service hydrographique et océanique de la Marine (SHOM), l’institut géographique national (IGN) et Thalassa pour la mise en place d’une visualisation cartographique du littoral au début de chaque émission.

« J’ai réalisé un vieux rêve » confie Denis Brogniart. Pour le magazine de TF1 « Reportages », l’animateur a partagé pendant deux semaines le quotidien des marins à bords du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Casabianca . Dans un espace de vie particulière exigu, 75 hommes, officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots organisent tant bien que mal leur journée et leurs loisirs. Nul doute que la parole donnée aux familles des marins, donne tout son cachet au documentaire.

Vendredi 10 octobre 20h55 France 3 « Thalassa » : « Sur les sentiers du littoral »

Samedi 11 octobre 13h25 TF1 « Reportages » : « Des hommes sous la mer »

_______________________________________________________________________________________

Dimanche 12 octobre à 15h35 et 20h35 France 5 documentaire sur "Afghanistan : Guerre, mode d'emploi"

_________________________________________________________________________________________

Lundi 13 octobre France 2 à 23h15, Magazine "un oeil sur la planête" La France a-t-elle encore les moyens de ses ambitions? Combien de division? Réseau ambassade....

_________________________________________________________________________________________

Mardi 14 octobre W9 magazine "Enquête d'action" à 20h45 sur le GIPN et CRS au coeur de l'action.

_________________________________________________________________________________________

Mardi 21 octobre sur Arte à 21h15, Génération Irak, documentaire sur l'entraînement des soldats US à Fort Irvin (CA) base reconstituée en village irakien.

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi acheter des programmes TV quand on a Philippe ?  =)

Y a rien ce soir !  =(

Fais comme moi, fais-toi prêter le télé 2 semaines par ta voisine. Prend un bloc note et appose ce qui t'intéresse....

Avec les bons rapports de voisinage, on arrive à lire gratuitement une dizaine de mensuel, presse, hebdomadaire.

Link to comment
Share on other sites

Hé Philippe, j'espère que la voisine vaut le coup d'œil au moins !   =D

merci pour les infos en tout cas

De rien, c'est à la portée de tout le monde, tout un chacun peut en faire autant.

Quand à ma voisine, c'est une grand-mère.  :lol:

Par contre, j'espère que certains pourront les enregistrer et les diffuser sur ce forum par l'intermédiaire d'un échangeur/diffuseur de vidéos.

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux que ca pourrait interresser http://www.wizzgo.com/ permrt d'enregister des emissions de la tnt et des chaines hertzienes. Une fois l'emission diffusée on recoit automatiquement le fichier sur son pc, on peut le lire en local. la qualitée et pas trop mal, des fois on a un petit decalage audio, mais sa ce regle. Le format de fichier qui est recu et du .Mov, il vous faudra donc quicktme, vlc ou mplayer pour le lire.

Link to comment
Share on other sites

http://seriestv.blog.lemonde.fr/2008/10/15/flics-il-y-a-encore-du-chemin-a-faire/

Flics - Il y a encore du chemin à faire

Quand on y réfléchit, cela prête à sourire. Et puis, quand on y réfléchit un peu plus, on a envie d’écraser une larme. TF1 diffuse jeudi soir la suite et la fin (épisodes 3 et 4) de Flics qui est certainement la meilleure série policière française proposée par la chaîne depuis sa privatisation au printemps 1987.

A l’origine, le réalisateur Olivier Marchal voulait faire une adaptation de son premier film “36, quai des Orfèvres” qui mettait en scène Daniel Auteuil et Gérard Depardieu. Il ambitionnait également d’adopter un style assez proche de celui des productions américaines et notamment de The Shield, imaginée par Shawn Ryan, qui a entamé sa septième et dernière saison. Malheureusement pour Marchal, les choses ne se sont pas tout à fait passées comme il l’espérait. Il confiait sa déception et sa colère à TV Magazine au mois de mars.

    “La série Flics a été tournée pour TF1… mais sans moi. A l’origine, je voulais faire cette série avec Canal+. Mais TF1 est venue me chercher. Et une fois là-bas, avec tous les auteurs que j’avais amenés, on a été traités comme des chiens. Nos scénarios ont été édulcorés avec le plus grand mépris. C’était notamment écrit pour des mecs de 45 ans, et on se retrouve avec des acteurs qui ont la trentaine”.

    “Au départ, ils voulaient faire The Shield à la française… puis c’est devenu “Oui-Oui au 36 quai des Orfèvres” ! (…) C’est grotesque, ils veulent des séries policières sans alcool, sans putes, sans violence et sans drogue. En gros, c’est comme faire un western sans chevaux.”

Il est évident, dès la première scène, que Flics a dû exiger de la part de TF1 un éééénnooooorrrrme effort sinon une petite révolution culturelle. Car la ménagère de plus de 50 ans (que personne n’a jamais vue mais qui continue de faire la pluie et le beau temps sur les fictions populaires) n’a guère eu l’habitude de voir une bataille à l’arme lourde en prime-time. En fait, la-dite ménagère a été nourrie avec des produits beaucoup moins protéinés du point de vue narratif. Julie Lescaut, qui existe depuis 1992, en est à sa 17e saison. Les Cordiers, juge et flic a rendu 12 saisons de bons et loyaux services tandis que Navarro a largement dépassé des productions comme Urgences puisqu’elle compte 18 saisons… depuis 1989.

Il ne s’agit pas de dire ici que les séries policières tel que les conçoit TF1 ne devraient pas exister. On en trouve de bien pire aux Etats-Unis avec une longévité similaire. Il s’agit de dire qu’en marge de ce type de projets, d’autres devraient avoir leur place et pourraient exister. Ou alors, on doit admettre que l’identité d’une chaîne est inscrite une fois pour toute dans les tables de la loi télévisuelle. On doit admettre qu’essayer d’explorer de nouveaux territoires de la fiction risque à ce point de contrarier les habitudes du spectateur que l’on préfère y renoncer. (Cela dit, on ne lui a pas trop demandé son avis au spectateur.) Tout se passe comme si on se reposait sur une double stratégie : une extrême frilosité concernant les séries françaises et une plus grande diversité concernant les séries américaines (Lost, House, Grey’s Anatomy, Heroes ou 24) dès lors qu’elles ont pu être testées outre-Atlantique. Dans les deux cas, le critère est celui de l’audience et uniquement celui-là. La création française n’a pas son mot à dire là-dedans.

On comprend mieux la frustration d’Olivier Marchal, qui aurait certainement voulu aller plus loin dans l’originalité et l’on ne peut pas être surpris du résultat auquel aboutit Flics. Notons, toutefois, que par rapport à l’ordinaire proposé par TF1, la chaîne concède une entorse à ses habitudes.

Pour en venir à la série elle-même, deux remarques s’imposent. Vouloir faire un The Shield à la française est louable, si l’on ne retient que la qualité de cette production diffusée sur FX. Mais, on ne peut s’empêcher de se demander pourquoi reproduire ici, ce qui se fait là-bas ? Pourquoi ne pas offrir quelque chose de différent ? Il ne s’agit pas de nier la nécessité des influences extérieures, mais ne pas en être prisonnier est tout aussi salutaire. On a vu ce que cela donnait avec R.I.S Police scientifique, pâle copie de la franchise CSI.

Flics, dans sa forme définitive, est donc une espèce d’hybride, un projet que l’on sentait ambitieux et qui a été en partie retaillé pour entrer dans une case. Le visionnage des deux premiers épisodes laisse ce sentiment ambivalent: cela apporte un peu d’innovation (ce qui est souhaitable) et cela reprend trop d’anciens clichés (dont il faudrait se débarrasser).

Les faiblesses:

* la répétition des scènes dans le bistrot. Rappelons pour mémoire que Vic Mackey et sa Strike Team ne mettent jamais les pieds dans un bar. Cela dit, il faut parfois faire une demi-heure de voiture pour aller vider un verre à Los Angeles. Cela peut décourager.

* l’amourette entre le lieutenant Anne Rossi (Anabelle Hettmann), jeune stagiaire fraîchement débarquée de l’école de police, et son chef de groupe, Boris Constantine (Yann Sundberg).

* les flash-backs employés avec un certain manque de discernement. Ils ne sont pas tous utiles à l’histoire, ils cassent le rythme et donnent le sentiment qu’ils servent à remplir les 52 minutes.

* certains dialogues que l’on aurait pu éviter (”On dit que chaque fois qu’un homme meurt, il y a une étoile de plus dans le ciel”). Au rythme du renouvellement de la population mondiale, on risque bientôt de ne apercevoir la lune.

* le look de Frédéric Diefenthal qui incarne le commandat Yachvili. On se croit revenu en septembre 1976 lorsque NBC diffusait le premier épisode de Serpico, série inspirée du film de Sidney Lumet.

* la chute de certaines scènes (cliffhanger) et en particulier celle marquant la fin du premier épisode qui fait déjà vu.

Les forces:

* l’utilisation du passé comme socle de la narration. Les comptes d’autrefois vont devoir être apurés aujourd’hui. Cette technique a souvent été employée dans les romans policiers, notamment par l’auteur américain à succès Dennis Lehane dans ses premiers ouvrages.

* la restitution d’un univers où le machisme est très présent, tempéré par la présence de la patronne de la PJ, Léa Legrand (Catherine Marchal)

* la poursuite de deux histoires parallèles. La rivalité entre Yachvili et Constantine et la vengeance dont Legrand est la cible servent de toile de fond et permettent de développer les intrigues secondaires.

* un certain réalisme qui tient à une excellente connaissance du milieu. Olivier Marchal, ancien flic, a travaillé avec Philippe Isard, lui aussi ancien flic, qui avait publié deux ouvrages à la Série noire à la fin des années 90.

* une certaine solidité dans la psychologie des personnages, malgré les réserves de Marchal évoquées au-dessus.

* une construction du scénario intéressante avec un basculement (la mort d’Anne Rossi) juste au milieu de l’histoire qui ouvre les portes de la seconde partie.

On regardera donc la suite et la fin de Flics, plus comme un objet de curiosité que comme une oeuvre à ranger dans sa mémoire. Cette production va dans le bon sens, mais on est encore très loin de ce que peuvent proposer les Américains. Beaucoup de chemin reste à parcourir. Et on ne pourra pas faire le pas suivant tant que l’on ne croira pas à l’intelligence de ceux qui consomment des séries et que l’on n’admettra pas qu’ils sont demandeurs d’autre chose.

(Dessin, Martin Vidberg)

Link to comment
Share on other sites

    “La série Flics a été tournée pour TF1… mais sans moi. A l’origine, je voulais faire cette série avec Canal+. Mais TF1 est venue me chercher. Et une fois là-bas, avec tous les auteurs que j’avais amenés, on a été traités comme des chiens. Nos scénarios ont été édulcorés avec le plus grand mépris. C’était notamment écrit pour des mecs de 45 ans, et on se retrouve avec des acteurs qui ont la trentaine”.

    “Au départ, ils voulaient faire The Shield à la française… puis c’est devenu “Oui-Oui au 36 quai des Orfèvres” ! (…) C’est grotesque, ils veulent des séries policières sans alcool, sans putes, sans violence et sans drogue. En gros, c’est comme faire un western sans chevaux.”

T'avais qu'à rester avec Canal même s'ils payaient moins ...

C'est fou les gens qui se plaignent alors qu'ils avaient le choix ...  =( (en plus ça sent le choix € ou liberté )

Link to comment
Share on other sites

Il a jamais dit qu'il avait eut le choix entre canal et TF1, il a dit qu'il voulait travailler avec canal, nuance...

Ca tombe il est parti travailler avec TF1 parce que canal avait refuser son projet. Je pense pas que son choix soit

financier, canal+ est fortement impliquer dans le cinema et la production, ils ont les riens suffisament solides pour

assurer un budget décent. Apres qu'il est voulut toucher un public plus large peu-etre.... =)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Pour les couche-tard actuellement, un film muet sur la bataille de Verdun.

france3

Verdun, visions d'histoire

Date de sortie : 1928

En 1916, un jeune soldat français décide de partir sur le front de Verdun. Les premiers coups de canons retentissent dans le ciel meusien. Le Bois des Caures, les forts de Vaux, Souville et Douaumont deviennent des champs de bataille où les combattants de chaque camp tombent par centaines...

http://www.programme-tv.net/cinema/1169697-verdun-visions-d-histoire/
Link to comment
Share on other sites

Jeudi 13/11 sur France 2, à 23h20

Documentaire sur "l'Amérique en guerre".

Vendredi 14/11 sur Canal + à 22h40

Magazine spécial investigation sur "les coulisses de la libération d'Ingrid Bétancourt".

Le 17/11 sur France 5, à 15h35 (à vos magnestoscopes) Rediffusion d'un reportage sur

"Les commandos du renseigment".

Jeudi 20/11 sur M6, à 20h50 film

"Les Chevaliers du ciel" de Gérard Pirés avec Benoît Magimel et Clovis Cornillac.

Link to comment
Share on other sites

Je suis un peu a la bourre

Mais je mets quand meme je crois que c'est rédifuser tard sur France 5.

http://info65.over-blog.com/article-24191335.html

Bye bye, my love : Femmes de soldats

#  Elles s'appellent Heather, Michelle, Beth, Connie ou Kicha et ont épousé des GI's de la 101e division aéroportée. Cette unité, basée à Fort Campbell, dans le Kentucky, combat en Irak et Afghanistan depuis 2001. A chaque déploiement, ces femmes affrontent l'absence, comptent les jours et redoutent le pire. «Il faut tout préparer avant de partir : testament, accès aux comptes bancaires...», explique Michael, sergent de 1ère classe. Sa conjointe Michelle glisse qu'«aucune épouse n'est prête» à affronter l'inaffrontable. Heather note, émue, que Daniel, son mari, sergent chef, «ne pourra pas rattraper le temps perdu loin des enfants». Certains en sont déjà à leur troisième ou quatrième déploiement : «Je ne sais pas combien de temps une famille peut faire face à ça, s'interroge Connie. Je suis épuisée, dépassée»...

# Pendant quinze mois, la durée de la mission de leurs maris soldats, des femmes de GI's tentent de mener une vie quotidienne qui soit la plus normale possible. Chez elles, dans le Kentucky, tout près de la base d'entraînement de la 101e division aéroportée, leur existence est suspendue au temps du déploiement. Alain Hertoghe filme les éprouvantes réunions de préparation pour les familles, les jours qui précèdent le départ, puis le moment déchirant de la séparation. Souvent fortes, parfois fatiguées ou déprimées, toutes confient leurs difficultés à être femmes de soldats. «Ce n'est pas une vie pour tout le monde. Parfois, je ne suis pas sûre non plus que ce soit pour nous», conclut Jennifer.

http://wiki.france5.fr/index.php/BYE_BYE_MY_LOVE_-_FEMMES_DE_SOLDATS

Link to comment
Share on other sites

Personellement je trouve que le noir et blanc n'est pas si austére que ça, je trouve meme qu'il fait mieux

passer certaines émotions, regardez quelques classiques comme "Casablanca" ou "c'est arrivée du coté de chez vous"

et vous comprendrez....  ;)

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,936
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...