Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Forces de l'ordre] fil d'actu


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

Et même si les policiers avaient le droit pour eux… Cette histoire reste incompréhensible. N’y a-t-il pas un moment où il faut jeter sa casquette et se conduire comme un homme responsable, comme un père ? Il suffisait de convoquer les enfants, les parents, d’admonester les premiers, et de placer les seconds devant leurs responsabilités…

On aurait aimé une scène de ce genre:

« Pour cette fois, je ferme les yeux, hein ! Mais je garde le dossier sous le coude, et à la moindre incartade… »

Le policier se veut menaçant, mais il a du mal à retenir un sourire. Et à peine la porte refermée, il jette le dossier dans la corbeille à papier – et, fier de lui, il passe aux choses sérieuses.

Bah... Les juges pour enfants ne font déjà que tapez sur les doigts et dire au gamin "attention, la prochaine fois, tu risques d'avoir de réelles sanctions...Je ne veux plus te voir ici"... Mentionnons que le gamins de 12 ans avait déjà été présenté (et par mes soins) 2 fois dans les 3 mois précédants...

Alors pourquoi pas la police!?

Admonester le gamin? >>> tu parles; il n'en a absolument rien à foutre... la résponsabilté des parents >>> pareil!

Attention, je ne parle pas forcément du gamin qui à la suite d'une erreur de jeunesse se retrouve confronté aux forces de l'ordre! moi aussi j'aurais pu m'y retrouver à l'époque!

Contrairement aux propos continuels de ce torchons de merde qui se plait à faire passer les fonctionnaires de police pour des gros cons, incultes, pochtron, insensible et sans cœur, les policiers aussi savent faire la part des choses...

Je vous invite à venir en patrouille avec moi, histoire de voir comment ça se passe réellement... et pas lire ses pseudos histoires pondus par des petits journaleux très orientés politiquement!

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 537
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Je vous invite à venir en patrouille avec moi, histoire de voir comment ça se passe réellement... et pas lire ses pseudos histoires pondus par des petits journaleux très orientés politiquement!

L'auteur est commissaire de police je crois.

Si le juge des enfants ne fait visiblement pas sont boulot rien ne t'empeche de faire appel au procureur ... s'il y a lieu et qu'il le juge utile il peut tres bien s'autosaisir, ou plus simplement ouvrir les yeux du juge des enfants sur le fait que sa décision n'est visiblement pas suffisante. Ca se fait souvent. Les juges des enfant ont les meme probleme que les autres ... l'impossibilité de mettre en place des mesures éducatives sérieuse par absence de moyen, tout comme les placements...

Apres c'est le probleme de la com' de la police si quand il sont mis en cause il n'y a pour seule réponse que ... tout est normal ... mais que parallelement tout l'UMP y compris la ministre s'enflamme :lol:

Link to comment
Share on other sites

L'auteur est commissaire de police je crois.

Si le juge des enfants ne fait visiblement pas sont boulot rien ne t'empeche de faire appel au procureur ... s'il y a lieu et qu'il le juge utile il peut tres bien s'autosaisir, ou plus simplement ouvrir les yeux du juge des enfants sur le fait que sa décision n'est visiblement pas suffisante. Ca se fait souvent. Les juges des enfant ont les meme probleme que les autres ... l'impossibilité de mettre en place des mesures éducatives sérieuse par absence de moyen, tout comme les placements...

Tu crois ou tu es sûr? toujours est il que le patron, lui il est pas avec moi en patrouille! ;)

Qui suis-je pour juger du travail d'un juge d'instruction alors qu'il sait certainement beaucoup mieux que moi de ce qu'il peut faire ou non?

Qui sont ses journaleux pour juger du travail des fonctionnaires de police alors qu'il ne savent (la plupart du temps) absolument rien de leurs boulots...

Apres c'est le probleme de la com' de la police si quand il sont mis en cause il n'y a pour seule réponse que ... tout est normal ... mais que parallelement tout l'UMP y compris la ministre s'enflamme :lol:

Je ne parle pas au nom de la police, mais du miens... excuse moi si ça me hérisse le poil de lire toutes ses conneries, toutes ne sont pas forcément fausses, mais elles sont toujours écrites dans le but de faire passer l'ensemble de la profession pour des cons! Je ne supporte pas les critiques gratuites sous prétexte de divergence politique entre un journal (gauche ou droite) et un gouvernement!

PS: rien à foutre de l'UMP! ;)

Link to comment
Share on other sites

Sinon tout autre sujet, c'est pas au Portugal où il y a de la grogne chez les policiers quand à leurs salaires et leurs conditions de travail?

Le gouvernement prévoit une modification des statuts de l'ensemble de la fonction publique dont la police (avancement, salaires, statut, contrat de travail, retraite ....). L'ensemble des syndicats de police s'y opposent. En signe de protestation, une manifestation a eu lieu réunissant l'ensemble des syndicats.

Cette manifestation prend un ton symbolique la dernière manifestation commune date d'il y a 20 ans. La manifestation a  mal tourné puisque suite à des altercation, elle a fini par être disperser par la force d'intervention de la police avec des jets d'eau et le groupe sensée donner un manifeste au ministre, appréhendé.

Link to comment
Share on other sites

Bravo pour l'écoute des officiers... cela ne va pas apaiser la grogne de les prendre à rebrousse poil.

Pour ce qui est des petits délinquants et des réprimandes, je suis clairement sur la même ligne que Chimère, ils s'en pogne le beignet qu'on leur dise que ce qu'ils font "c'est pas bien du tout", à la rigueur se faire arrêter et se admonester par le juge c'est pour lui gagner ses petits galons de caïds. Quand aux parents... Ceux auxquels j'ai eu affaire dans le travail comme dans le privé étaient atterrant, ça va du discours sur le fait que c'est son petit chéri et qu'il ne peut pas faire des choses pareilles, merci la mauvaise foi, à l'abdication de l'autorité avec des propos comme "mais il n'écoute jamais" ou "il me tape, je n'arrive pas à me faire écouter", etc. Affligeant!

Le jour où j'ai chopé fortuitement un petit con qui essayé de faire main basse sur l'écusson de ma voiture (c'est vraiment trop top, le drakkar de Skoda  :P) et qu'en retour du flot d'avanies dont il m'a couvert je lui en ai décollé une c'est moi qui ait failli avoir des problèmes parce que cette petite raclure avait onze ans  >:( et à voir la façon dont les parents se sont comportés à eux aussi j'avais bien envie de leur en coller, et pas qu'une. Quand tu ramasses un gamin après qu'il se soit fait rouer de coup et poignarder par un groupe de petits merdeux et que ces derniers ses baladent tranquillement en jouant les petites terreurs alors que l'autre est toujours dans un état préoccupant et qu'il a perdu un rein dans l'affaire, tu l'as vraiment en travers de la gorge. (et je n'habite pas dans une cité ou à proximité, c'est même plutôt rural de par chez moi)

Après c'est bien gentil de pouvoir saisir le procureur de la république pour lui pointer du doigt ce genre de problème, mais avec le monceau de dossiers à traiter et aussi le fait qu'il n'y a pas vraiment de réponse appropriée, au final que cela va t il changer? On les colle en maison de redressement où ils ne vont faire que s'émuler entre petites racailles? On les colle en taule où ils vont apprendre les ficelles du métier avec les aînés (quand ils ne le font pas déjà dehors)? Et puis quid de la sanction au niveau des parents? Parce que bon... Des gens d'un tel niveau ne devraient pas avoir la garde d'enfants, tout simplement.

Pour avoir été dans la même merde que nos amis collègues en bleu, quand il y a du bleu, le noir n'est jamais loin  :P , c'est assez hallucinant de voir le comportement de ces marmots face aux détenteurs de l'autorité publique. Les coups de pied au cul se perdent!

Maintenant, concernant cette affaire, à qui a t on affaire? un gamin qui a la malchance d'avoir eu le même modèle de vélo qu'un autre qui se l'était fait voler peu de temps auparavant? Dans ce cas, pourquoi donc la mère du gamin volé a t elle pensé que l'enfant emmené au commissariat aurait pu avoir volé le vélo de son fils? Pas de fumée sans feu? A creuser.

Link to comment
Share on other sites

Dans ce cas, pourquoi donc la mère du gamin volé a t elle pensé que l'enfant emmené au commissariat aurait pu avoir volé le vélo de son fils? Pas de fumée sans feu? A creuser.

Bahhhh un arabe sur le meme vélo que mon fils ! forcément :lol:

Berkut ... si il n'y a pas moyen de mettre en place de mesure éducative - la sanction peut aussi etre une mesure éducative s'il elle est juste, comprise, accepté - derriere la constation de l'infraction ou du délit ... a quoi bon faire autant de foin en interpellant le mome.

Il semble que dans ce cas c'était pas le mome qui était surveillé mais le vélo ... et que le fait que le mome monte sur le vélo supposé volé fut la cause de l'interpellation et pas l'inverse. Néammoins s'il y avait eu manifestement vol ou recel de vol ... on en fait quoi du gamin de 6 ans ? ... 6 ans c'est le CP ou le CE1 ... a cette age la malgré l'arrogance dont ils peuvent faire preuves c'est encore des bébés ... A 10/11 ans on peut commencer a sanctionner plus classiquement mais s'il n'y a pas de probleme sociaux important derriere il est loin d'etre evident qu'on en vienne a des procedure d'eloignement ... pour la simple raison qu'on a pas de place dispo et que les juge et autre intervenant sont contre - y a pas mal de raison mais l'aspect economique et les directive des payeur sont assez clair ... le moins de placement possible ... ca coute infiniment trop cher, mieux vaut laisser les moeme moisir attendre un peu un bon passage a l'acte bien chargé puis l'incarcéré normalement ... c'est nettement moins cher et surtout ca pompe pas les meme budget :lol: -

On est dans une société qui refuse la prise en charge des siens ... qui estime que la prévention c'est un luxe ... et que la seule réponse souhaitable est la répression apres un gros passage a l'acte ... puis la sanction penale classique ... l'élimination temporaire de la société via l'incarcération. Malheureusement cela n'aboutit a rien de bon ... c'est un cercle vicieux bien connu, qui n'a, a moyen terme,  ni d'interet pour la société ni pour l'individu. Au lieu de tirer les gens vers le haut, en leur donnant les moyen de "choisir" une vie "honnete", ca les conforte dans leur enfermement culturel "délinquant" option "caid", et créer de la place pour faire monter d'autre - et oui ... quand le marché perd un fournisseur ... y en a toujours un autres qui en profite pour récupérer les part de marché et monter en grade ... ce qui fait qu'au final apres la prison on se retrouve avec 2 fournisseurs plus gros :) -.

Cercle vicieux qui draine de plus en plus de moyen dans le traitement réspressif de la délinquance ... moyen indisponible qui entraine des mesures d'économie serieuse sur le systeme, e, réduisant au maximum les couts. En général on réduit les droit de la défense pour raccourcir le systeme et les recourts, on élimine les élement non indispensable a la repression, on transfert les charges de la procedures de l'etat vers le mis en cause, puis dans le domaine de la sanction on applique un service minimum qui n'a rien a voir avec la decision de justice - l'incarcération n'est autre que la privation de liberté de déplacement et d'éloignement de la société ... uniquement de déplacement et d'éloignement ... elle n'induit normalement en rien la liberté d'etudier, de se soigner, de se laver ... etc. - et qui s'apparente plus a un chatiement qu'a une simple privation de liberté.

Le probleme etant qu'en France il serait inacceptable que les prisonner soit mieux traité que la condition des moins bien traité des "pas prisonnier", et donc ... on se permet d'entretenir une ligique de chatiment plus qu'une logique d'éloignement et de réparation avec un objectif de réintégration dans la société. Le résultat est celui qu'on connait ... de mal en pis.

Apres si cette logique calme - ou réoriente -a court terme les frustrations du francais moyen ... je peux le comprendre ... mais a moyen terme c'est sur ce meme francais moyen que cela retombe parce que c'est lui qui vie pas loin de ces meme gens qui on fait le parcour repressif et qui seront pas forcément mieux en sortant :lol:

Link to comment
Share on other sites

Il peut en effet y avoir l'effet racisme primaire - réel chez la plupart et méthodiquement entretenu non seulement par les médias, mais par certains français (ou non, parfois ils sont juste des clandestins) qui trouvent leur compte dans l'accentuation du communautarisme - mais il peut y avoir aussi et je pense, le fait que l'enfant est plutôt connu et pas que des services de police. Ca paraît curieux qu'il ait un vélo depuis un bon bout de temps et que personne ne se soit souvenu de ce fait. Donc s'il est connu comme étant un petit voyou et qu'on le voit avec un nouveau vélo similaire sinon identique à celui qui a été volé récemment, forcément, on va se poser la question voire faire intervenir les forces de l'ordre. Alors évidemment, on pourra dire, la mère du gamin volé n'avait qu'à aller voir celle du présumé voleur... Et je suis certain que cela se serait fini en eau de boudin, comme j'ai pu le voir un bon paquet de fois.

Je suis bien d'accord pour dire qu'il y a de graves carences au niveau social et judiciaire pour ce qui est de la prise en charge des gens, qu'il s'agissent de têtards ou d'ados et même d'adultes, mais cela ne signifie pas que pour autant on doive accepter comme une fatalité la petite délinquance, que l'on doive supporter le laxisme ou le renoncement des parents de ces têtes à claques.

Après, le petit tour en véhicule bleu avec marqué POLICE dessus pourrait avoir des vertus dissuasives quand aux velléités des petites frappes. Quand ils se retrouvent le nez dans leur merde avec des conséquences qui les dépassent de loin, ils savent qu'ils sont dans la mouise et on passe du petit dur au marmot qui fait dans son froc. Il a compris et s'il a un gramme de cervelle, il marchera droit. Le hic est que cela fonctionne de moins en moins pour la simple et bonne raison que tout est fait pour déboulonner le statut du policier/gendarme. Maintenant, il n'a pas cette aura impressionnante, il fait rire et c'est juste une cible à caillasser. Le pompier aussi anecdotiquement.  >:(

Link to comment
Share on other sites

Bravo pour l'écoute des officiers... cela ne va pas apaiser la grogne de les prendre à rebrousse poil.

Les troublent ont eu lieu il y a 20 ans, d'où le symbole de la manifestation du 21juin 2009. Celle ci a réuni plus de 8000 personnes et c'est passé dans le calme.

Link to comment
Share on other sites

21 juin 2008 et non 2009, non ? (super de donner les chiffres de participation avant la date de la manifestation, ça me rappelle la CGT !  :lol: ) 

C'est en effet paradoxal d'essayer de réinsérer dans la société des délinquants primaires et en même temps voir les syndicats, avocats, juges, journalistes et les éducateurs sociaux (et autres "grands frêres") remettre en cause les symboles de l'autorité de cette même société (professeur, policier, pompiers, médecins...)... quand ils ne considèrent pas la société elle-même comme criminelle ce qui autorise les prises d'otages de dirigeants ou d'usagers des transports, les violences dans les manifestations de toute sorte, les grève d'écoles privant de scolarité des enfants ou des étudiants, etc...

je ne parle pas de la démission à mon sens criminelle des parents qu'on déresponsabilise en permanence.

Autres exemples : qualifier de "jeune" tout criminel de moins de 50 ans histoire d'entretenir la confusion dans l'esprit du public, publier les interviews des criminels (tous clamants leur innocence bien sûr !) alors que la police et le procureur n'ont pas le droit de parler (ça ne dérange personne de n'avoir que l'avis d'un seul coté ?), écarter les victimes et les associations les représentants des organismes de gestion de la justice, traiter par dessus la jambe les décisions de justice (non appliquées mais on s'en fout !), avoir des hommes politiques favorables à la construction de nouvelles prisons modernes plus humaines... mais pas dans leur commune... et qui passe leur temps à exploiter politiquement les faits divers !  

Link to comment
Share on other sites

C'est bien en 2009 mais au mois de mai :-X. Mais cela aurait pu être possible également, en 2008, il y avait également eu des protestations de la part de la police (d'ordre symbolique) mais également de l'armée avec un défilé qui avait donnée lieu à des mise au arrêt (il me semble).

Pour les militaires s'y ajoute également les protestations au sujet de la prise en compte "Des guerres d'outre mer" au niveau des pensions et de leur prise en compte au niveau des retraites. C'est un thème récurant de protestation chez les anciens militaire.

Link to comment
Share on other sites

21 juin 2008 et non 2009, non ? (super de donner les chiffres de participation avant la date de la manifestation, ça me rappelle la CGT !  :lol: ) 

C'est en effet paradoxal d'essayer de réinsérer dans la société des délinquants primaires et en même temps voir les syndicats, avocats, juges, journalistes et les éducateurs sociaux (et autres "grands frêres") remettre en cause les symboles de l'autorité de cette même société (professeur, policier, pompiers, médecins...)... quand ils ne considèrent pas la société elle-même comme criminelle ce qui autorise les prises d'otages de dirigeants ou d'usagers des transports, les violences dans les manifestations de toute sorte, les grève d'écoles privant de scolarité des enfants ou des étudiants, etc...

je ne parle pas de la démission à mon sens criminelle des parents qu'on déresponsabilise en permanence.

Autres exemples : qualifier de "jeune" tout criminel de moins de 50 ans histoire d'entretenir la confusion dans l'esprit du public, publier les interviews des criminels (tous clamants leur innocence bien sûr !) alors que la police et le procureur n'ont pas le droit de parler (ça ne dérange personne de n'avoir que l'avis d'un seul coté ?), écarter les victimes et les associations les représentants des organismes de gestion de la justice, traiter par dessus la jambe les décisions de justice (non appliquées mais on s'en fout !), avoir des hommes politiques favorables à la construction de nouvelles prisons modernes plus humaines... mais pas dans leur commune... et qui passe leur temps à exploiter politiquement les faits divers !

Drole d'amalgame...

Pour les victimes

La justice n'est pas là pour les victimes, pas du tout. La justice et le droit sont la pour faire vivre les gens ensemble ... ou pas ... et donc pour protéger les interet de la société a travers ceux de l'état - c'est le role du procureur -. Les interets du mise en cause sont servis par l'avocat de la défense. Et les intéret de ématnation de la société civile par ... la partie civile - qui a acces au meme titre que les uatres intervenant au dossier. Mais a aucun moment les victimes ou les mise en cause n'organise la justice !!! elle n'est juste pas la pour ca ... la justice est juste la pour faire rentrer les gens de la cercle de la société ... soit en leur tapant dessus pour qu'il change et qu'il y rentre, soit en élargissant le cercle de maniere a changer le droit - jurisprudence - pour qu'il se fasse englober par le nouveau cercle.

Pour l'exploitation politique des probleme sociaux et de la délinquance visible qui s'y ajoute ... l'hypocrisie est absolument partout pas la peine de t'enflammer.

Pour l'application des décisions de justice on ne peut tout simplement pas ... soit par manaque de moyen - la plupart des cas - soit parce que ca ne nous arrange pas - c'est moins fréquent mais parfois entre deux mots l'executif prefere le moindre quitte s'assoir sur quelques valeur :) -.

Pour les prisons ... on pourrait en construire autant qu'on voudrait ca ne changerait pas grand chose au probleme ... sauf a permettre d'incarceré de plus en plus de gens pour des delits de moins en moins "grave", ou du moins des délit qui ne menaient pas a l'incarceration avant.

Le fond du probleme c'est pas la délinquance en soit ... c'est pourquoi et comment nos enfants vont de plus en plus facilement vers la délinquance, qu'est ce qui génére suffisament de frustration et d'incapacité pour qu'il n'est pas d'espoir d'avoir une vie agréable en suivant le modele classique ... et pourquoi le modele d"linquancielle et autant a la mode... Pourquoi les momes reves de scarface et pas des incorruptibles ...

Link to comment
Share on other sites

On est dans une société qui refuse la prise en charge des siens

Sécu, maisons de retraite, soins palliatifs, allocations et cie .... Tu plaisantes ?

Malheureusement cela n'aboutit a rien de bon ... c'est un cercle vicieux bien connu, qui n'a, a moyen terme,  ni d'interet pour la société ni pour l'individu

Condition sine qua none pour que les gens ne fassent pas la loi eux-mêmes. Tous ces réglements de compte, ces affrontements entre bandes (d'origines non mafieuses) ne sont-ils pas le reflet d'une perte de confiance dans la justice ? D'une acceptation que le système judiciaire est totalement incapable de protéger ?

le traitement réspressif de la délinquance

La bonne blague. Il n'y pas de répression. Se baser sur certains faits ou chiffres, c'est se baser sur l'arbre qui cache la forêt.

En France : 1980 => 54M d'hab pour 40 000 détenus soit 1/1350.

           2000 => 60M d'habitants pour 46 000 détenus soit 1/1333.

           2009 => 65M d'hab pou 60 000 détenus soit 1/1083.

*les chiffres sont environs pour la population et a peu près pour les détenus (cela fluctuant selon les mois)

Le laxisme dès années 1990 ayant abouti à une explosion de la délinquance, la droite s'est dit tiens  si on réprimait ? Elle ne l'a pas fait ce qui conduit à la baisse somme toute relative du nombre de crimes et délits. Qu'on le veuille ou non, le gouvernement a capitulé devant le traitement répressif de la délinquance et de la criminalité pour se baser sur de l'esbrouffe sécuritaire, liberticide et onéreuse. Flics tous les 10 mètres, caméras de surveillance, radars, même hadopi...

il serait inacceptable que les prisonner soit mieux traité que la condition des moins bien traité des "pas prisonnier

Les prisons sont des hotels 3 étoiles. La dernière fois que Bouygues ou Vinci a présenté une prison, j'ai cru a une pub pour Novotel : 600 hectares, frigo individuel par chambre, télé idem, douche et wc. Mieux qu'un formule 1 ou un Ibis.

Les cellules de prison pour mineurs seraient le rêve de nombreux étudiants obligés de louer des cages à poule hors de prix et donc de bosser en plus de leurs études.

La justice n'est pas là pour les victimes

Elle est là pour quoi alors ? La justice sert à punir l'auteur du fait reproché et à obtenir réparation pour la victime.

sauf a permettre d'incarceré de plus en plus de gens pour des delits de moins en moins "grave"

On en est loin en ce moment, faut vraiment le vouloir pour finir en prison de nos jours. Déjà que la perpétuité n'est plus appliquée depuis que les justiciables prennent des cours de théàtre pour attendrir le jury (oh le pauvre il regrette d'avoir brulé la fille qui l'a quitté) alors au correctionnel les peines sont encore plus éloignées de ce que la loi prévoit. C'est quand même un comble qu'on soit obligé de faire des peines planchers pour que des voyous ayent en prison.

Pourquoi les momes reves de scarface et pas des incorruptibles

Dans quel monde tu vis ? Pourquoi tu généralises ? Qu'une partie des jeunes illétrés et abrutis par du rap bas de gamme soient en admiration devant un toxicomane meurtrier et narcotrafiquant et qui de surcroit frappe sa soeur (avec une tendance à l'inceste) soit bien réel, mais quid du reste de la population ? Va dans une cour d'école, collèe ou lycée et demande leur leurs rêves. T'auras plus d'astronautes, sportifs, médecins ou pompiers que de narcotrafiquants toxicomanes et incestueux. Que ça plaise ou non.

Oui je sais je prend tout au premier dégré, mais c'est pénible d'avoir toujours les mêmes arguments mollasons et éloignés des réalités qui finalement n'arrangent rien à l'insécurité et font le jeu des extrèmes. Tout en pourissant le vie des pompiers/policiers/gendarmes.

Link to comment
Share on other sites

Depuis que les justiciables prennent des cours de théàtre pour attendrir le jury.

Personnelement je suis contre les jurys pour déterminer la culpabilité de quelqu'un. Ces gens n'ont aucunes qualification (études, formations,...) pour déterminer la culpabilité de quelqu'un et ne connaissent finalement pas grand chose du système judiciaire. 

Link to comment
Share on other sites

C’est vrai les tribunaux secrets de la Sainte Veheme ou de l’inquisition avait du bon. Un jugement sub rosa après le passage à la question du prévenu.

Un cella n’a rien à voir avec la police Deux dans ce cas pourquoi organiser des élection une bonne dictature de père en fils rien de mieux.

Maintenant si vous vous étonnez après que la fracture s’élargisse.

Justice et police ne sont pas les deux faces d’une même pièce mais certains assimilent assez facilement l’un à l’autre .

Link to comment
Share on other sites

Personnelement je suis contre les jurys pour déterminer la culpabilité de quelqu'un. Ces gens n'ont aucunes qualification (études, formations,...) pour déterminer la culpabilité de quelqu'un et ne connaissent finalement pas grand chose du système judiciaire.

Et les jury constitué de magistrat professionnel ne sont pas indépendant ...

D'ailleurs si tu veux éviter les "risques" du jury populaire - qui n'existe qu'aux assises ... donc pour les crimes - tu vas bien pouvoir ! en négociant ta peine si tu decide - et que le procureur le veut bien - d'etre coupable ;)

@XXL

La sécu c'est une mutuel !!! c'est nous meme qui nous prenons en charge en cotisant en échange d'une assurance!

Les maison de retraite non rien de gratuit ! les soins non plus !

Pour la CAF c'est un peut différent soit ... néammoins la CAF c'est surtout des sous.

ET non je plaisante pas ... face au nombres de "cas sociaux" au sens strict les acteurs de prévention sont absoluments impuissants ... Les parents déffaillant, ou du moins dépassé par les événement sont légion, et souvent les parent eux meme on des problemes sociaux ... sans prises en charge global de laz famille peu d'espoir d'avoir des résultat. Apres on peu décider comme on l'as fait longtemps que plutot que de traiter les problemes des gens a leur place, on les parque dans des zone spécail pour eux  et qu'il se démerde avec les alloc... mais bon on voit ou ca conduit :) non seulement les chose ne s'arrnage pas mais en plus cela fait le terreau d'aide sociale confessionnel qu'on connait.

Pour les sanctions ... le probleme n'est pas la que la justice juge cet condamne ... le probleme est dans la maniere. Le B-A-BA pédagogique de la condamnation et de la sanction et qu'il faille impérativemenbt qu'elle soit ... juste ... raisonnable ... et accepté. Tant qu'on ne parvient pas a ca elle ne sert a rien qu'a faire monter la haine et l'incomprehensiopn dans la tete du combamné ... et n'est en aucun cas un moyen de "normalisation" de l'individu. Apres si ce qu'on souhaite c'est des peine d'elimination on a qu'a construire des mur autour des zup et d'y jeter les condamné dedans ... genre B13.

Pour la repression ... il s'agit pas seulement de la délinquance ... et si le nombre d'incarcération effective n'augmente pas c'est parce que les peine ne peuvent par etre executé et qu'on sort les mec a tour de bras parce qu'on a besoin de place pour d'autre. Néammoins aujourd hui n'importe qui peut se retrouver en prison pour quasiment n'importe quoi ... meme pour non présentation de permis de conduire :lol: Pour la politique du gouvernement ... il ne s'agit pas du tout de traiter la délinquance ... il s'en fout ... il souhaite juste normaliser l'individu moyen ... d'ou la logique "sécuritaire liberticide et onéreuse" absolument pas ciblé délinquance ou du moins pas la délinquance dont on parle généralement. Le but du jeu est d'installer une sorte de "panopticon" qui permettrait de reduire le volume de policier en mettant virtuellement un policier dans le surmoi de chacun :) comme a l'epoque des prison circulaire avec un seul gardien pour mille détenu ou des immenses cellules vitrée au USA. La délinquance visible classique est tres bien toléré ... si elle disparait l'UMP n'aurait plus d'argument électoraux :lol: surtout toujours cultiver le chaos c'est le B-A-BA.

On va pas polémiquer sur les prison 3 étoiles ... visiblement tu n'es jamais aller voir les vraies prisons avec des vrais gens entassés dedans ... accessoirement on est condamné pour torture tous les ans par l'Europe comme le pire pays d'Europe pour le traitement des nos détenus ... oui oui torture, d'ou la notion de chatiment et pas juste de privation de liberté.

La justice pénale - on parle de délinquance ici - est la pour protéger l'état ... et par son entremise la société ... point, rien de plus. Apres si on se place sur le plan civil ou administratif c'est autre chose ...

Il faut le vouloir pour finir en prison?! euh facon de parler ... en préventive on y atterri vite fait et les systeme de peine automatique et de criminalisé de nombreux comportement font que ce qui été des simples infractions il y a peut de temps devient repidement des délits passible d'emprisonement maintenant. L'aide au séjour irrégulier par exemple fini rapidement en GAV voir en préventive juste pour casser les couilles. Le maire de je ne sais ou qui s'est pendu était en préventive depuis le 17 décembre pour un abus de bien sociaux ... etc.

Dans quel monde tu vis ? Pourquoi tu généralises ? Qu'une partie des jeunes illétrés et abrutis par du rap bas de gamme soient en admiration devant un toxicomane meurtrier et narcotrafiquant et qui de surcroit frappe sa soeur (avec une tendance à l'inceste) soit bien réel, mais quid du reste de la population ? Va dans une cour d'école, collèe ou lycée et demande leur leurs rêves. T'auras plus d'astronautes, sportifs, médecins ou pompiers que de narcotrafiquants toxicomanes et incestueux. Que ça plaise ou non.

Je ne dis pas que l'essentiel de la population "jeune" souhaite devenir délinquant ... néammoins un nombre non négligeable - pour pas dire un tres grand nombre - est a la limite ... faut pas se leurrer la quantité de gens suceptoble de "tomber" dans la délinquance de base de maniere active ou passive est nombreuses mais n'est pas forcément tres visible si tu ne traine pas aux bons endroits ... Sinon tu peux retourner bosser avec des momes voir si ils reve d'etre astronaute ou medecin :lol: meme dans les beau quatier le mythe du voyou au du mauvais garcon fonctionne bien ... sinon y aurait pas autant de came qui circulerait des le college ! Le probleme c'est pas le reve ... c'est la réalité ... et l'espoir ... il semble toujours infiniment plus simple de gagner un peut de sous en étant un chouilla délinquant plutot que de galérer avec vignt cents dans la poches ...

Link to comment
Share on other sites

Hummm... Je relis ces quelques messages (dont les miens hein) et je m'aperçois qu'on est quand même dans un débat qui dépasse largement le cadre des simples forces de l'ordre pour toucher la plupart des composantes sociales, je vous invite donc à poursuivre cette conversation sur le site du HS (Cf. ma signature pour ceux qui ne le sauraient pas encore) dans la section adéquate et ici de revenir à nos moutons, ou plutôt à nos chers agents des forces de l'ordre.

Link to comment
Share on other sites

Hummm... Je relis ces quelques messages (dont les miens hein) et je m'aperçois qu'on est quand même dans un débat qui dépasse largement le cadre des simples forces de l'ordre pour toucher la plupart des composantes sociales, je vous invite donc à poursuivre cette conversation sur le site du HS (Cf. ma signature pour ceux qui ne le sauraient pas encore) dans la section adéquate et ici de revenir à nos moutons, ou plutôt à nos chers agents des forces de l'ordre.

Le débat m'intéresse (pour lire) j'ai crée un fil là bas

http://tmor.leforum.eu/t314-Forces-de-Police-problemes-de-societes-prisons-justice-et.htm#p3575

Link to comment
Share on other sites

La sécu c'est une mutuel

Toutes ces charges sont obligatoires et visent à prendre en charge les personnes dans le besoin par les personnes qui n'y sont pas. Le fait que ces cotisations soient obligatoires ne changent en rien le fait que la société s'occcupe des siens. (les maisons de retraite n'étaient qu'un exemple des multiples possibilités de prise en charge des individus; rien n'est gratuit sauf que pour certaines choses on t'oblige à payer afin de satisfaire au plus grand nombre : sécu, retraite...)

qu'elle soit ... juste ... raisonnable ... et accepté

Par la/les victimes aussi. Car si la victime n'a pas obtenu réparation, selon la gravité du préjudice, les conséquences peuvent être désastreuses pour l'état de droit : vengeance, déprime, vote à l'extrème droite, reproduction sur autrui...

prison pour quasiment n'importe quoi ... meme pour non présentation de permis

Fait divers. S'appuyer sur un fait divers pour étayer une argumentation c'est pas terrible.

visiblement tu n'es jamais aller voir les vraies prisons avec des vrais gens entassés dedans ... accessoirement on est condamné pour torture tous les ans par l'Europe comme le pire pays d'Europe pour le traitement des nos détenus

C'est quoi les fausses prisons ? La même Europe qui autorise des services secrets étrangers à torturer sur son sol ? Qui fait sortir des tueurs d'enfant comme L.Léger au prétexte que passer 40 ans en prison c'est trop ? Ce genre de rapport sont du même accabit que ceux d'Amnesty international quand ils parlent de bavures policières (cette année 65, oui 65 problèmes recensés sur des mineurs ayant subi des violences; reporté au nombre de contrôle/GAV, c'est peau de couille, on s'approche de la police irréprochable). Maintenant c'est leur rôle de le faire et si c'est toi ou un de tes proches qui se retrouve dans cette situation, tu tirerais la gueule, mais rien ne sert de diaboliser une instituion dès qu'elle faillit en se basant sur des rapports voyeuristes et sensationnalistes.

Il faut le vouloir pour finir en prison?! euh facon de parler

3 lignes avant :

parce que les peine ne peuvent par etre executé

??

le cadre des simples forces de l'ordre

Je comprends, mais comme une bonne partie de l'efficience des forces de l'ordre ne dépend pas d'eux, c'est logique de faire de mini-digressions, non?

@G4lly,

Concernant les rêves de gosse/ados/jeunes adultes, tu vis dans un bien triste monde auquel je n'ai pas été confronté, et si j'ai connu/aperçu des gens qui sur le mauvais chemin s'engagaient, cela n'était en rien leur rêve actuel ni de jeunesse.

PS : petite comparaison d'une société plus répressive :

USA - 300M d'hab pour 2M de détenus soit 1/150

Reporté à la France cela ferait 430 000 détenus. Soit 7.2 fois plus.

Link to comment
Share on other sites

Quelques détail sur la responsabilité pénale des mineurs

http://maitre-eolas.fr/2009/05/22/1419-delinquant-ne-et-suspect-den-etre-capable-lenfant

Quelques détail sur le porjet de "plaider coupable criminel"

http://maitre-eolas.fr/2009/05/20/1416-le-plaider-coupable-criminel-le-legislateur-tire-enfin-les-lecons-d-outreau

Et enfin quelques détail sur le controle d'identité

http://maitre-eolas.fr/2009/05/15/1413-l-affaire-du-sarkozy-je-te-vois


Une nouvelle arme pour la police, le cheval ...

... de troie :)

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/06/24/fichiers-ecoutes-pouvoir-des-juges-les-points-durs-de-la-loi-securite-interieure_1062178_3224.html?xtor=RSS-3208

La préparation de la future loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Lopsi), que le gouvernement souhaiterait soumettre au conseil des ministres à l'automne, oppose deux camps. D'un côté, les tenants d'un arsenal judiciaire toujours plus développé, de l'autre, ceux qui reconnaissent l'efficacité des nouveaux instruments, mais s'inquiètent pour les libertés publiques. Trois chantiers prioritaires illustrent les crispations.

Le fichier Périclès. La direction de la gendarmerie nationale a fait procéder, depuis quelques mois, à de discrets essais liés à la mise en place d'un fichier informatique, dénommé "Périclès". Ce système d'analyse sérielle permet d'effectuer des rapprochements entre affaires et de lutter contre tout type de délinquance.

Mais ce type de fichier contient de nombreuses données liées à la vie du citoyen : numéros de cartes grises, de permis de conduire, de puces de téléphone portable, factures, autant de détails qui ne figurent jamais dans les procédures judiciaires. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) n'a pas encore été saisie du dossier.

Les gendarmes assurent, en mettant en avant onze garanties autour de Périclès, que cet arsenal demeurera sous contrôle judiciaire. Reste que dans la dernière version de la Lopsi, dont Le Monde a eu connaissance, on parle de "traitements automatisés de données à caractère personnel concernant toute infraction commise contre les personnes". Ces données ne seraient plus "collectées au cours de procédures judiciaires pénales", comme cela apparaissait dans le texte initial. Il faut voir là le résultat d'un intense lobbying des gendarmes.

Dans un courrier daté du 3 juin adressé au ministère de l'intérieur, le général Guy Parayre, directeur général de la gendarmerie nationale, avait réclamé la suppression de cette mention qui, selon lui, conduisait "à priver de tout effet la réforme envisagée". Conclusion du général Parayre, au cas où sa missive ne serait pas suivie d'effet : "Il me paraît imprudent dans ces conditions d'exposer la ministre (Michèle Alliot-Marie) sur ce sujet sensible lors d'un débat parlementaire sans doute délicat, pour un résultat final qui ne procurera aucun progrès..." Manifestement, il a été entendu.

Les pouvoirs des juges. Le secrétaire général de la défense nationale (SGDN), Francis Delon, milite pour limiter l'accès des juges d'instruction aux lieux de pouvoir tels que les ministères ou les services secrets.

Si l'avis du SGDN est suivi, ce qui paraît être le cas, les perquisitions dans des lieux protégés ne seront plus possibles que sous certaines conditions. Le projet d'article est ainsi rédigé : "Lorsqu'un magistrat envisage de procéder à une perquisition dans des lieux classifiés ou abritant des secrets de la défense nationale, il remet à l'autorité administrative compétente une décision écrite et motivée indiquant la nature de l'infraction, (...) les raisons justifiant la perquisition et l'objet de celle-ci."

L'effet de surprise disparaîtrait de fait. D'autant que l'autorité administrative est alors censée transmettre cette "décision" du juge au président de la Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN), seul habilité à déclarer une " déclassification temporaire, totale ou partielle" du lieu visé par le magistrat. La perquisition, si elle est autorisée, se ferait alors en sa présence. Par ailleurs, "les saisies et les mises sous scellés" ne pourraient " porter que sur des documents non classifiés ou déclassifiés". Seul le président de la CCSDN pourra prendre connaissance des "informations classifiées" et décider, ou non, de les transmettre au magistrat instructeur. Le ministère de l'intérieur ne souhaite pas inclure ces dispositions dans la future Lopsi.

Les "captations" informatiques et sonores. La loi devrait permettre, à l'avenir, d'introduire dans les ordinateurs des citoyens un "cheval de Troie" informatique. Il sera possible, avec l'aval d'un juge, "sans le consentement des intéressés, d'accéder à des données informatiques, de les observer, les collecter, les enregistrer, les conserver et les transmettre, telles qu'elles s'affichent pour l'utilisateur ou telles qu'il les y introduit par saisie de caractère", et ce pendant une durée de quatre mois, renouvelable une fois. Le dispositif technique pourra être mis en place à toute heure, en s'introduisant dans tout lieu, ou via "la transmission par un réseau de communications électroniques".

Par ailleurs, les enquêteurs pourront plus facilement placer des micros afin d'intercepter les conversations.

Comme la "police" était devenu incapable de saisir les données des disques durs, de plus en plus souvent cryptées, ou meme schreddée apres usage, et d'intercepter les conversations peer to peer genre Skype ... hop hop a l'américaine ... on se permet d'introduire rootkit et cheveau de troie ou micro directement chez le client :) a son insu bien sur. Ca en fait un bon pendant de la loi Hadopi celle ci incitant massivement les "echangeurs" a crypter leur données et les com' ... :lol: a quand le télécran ?!!!!!!!! http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9cran


La confiscation du vehicule ayant servi a commetre une infraction ou un délit routier ... existe déjà dans le code pénal :lol: ou comment faire de la com' juste histoire de faire de la com' :)

http://maitre-eolas.fr/2009/05/26/1421-quand-le-gouvernement-reinvente-l-eau-tiede

Link to comment
Share on other sites

Crypter est interdit en droit français sauf à donner la clef de cryptage à un tiers de confiance ? J'avoue ne m'être jamais bien préocuppé de la chose.

Maintenant les moyens de contrer la surveillance existent ainsi que de savoir si l'on en fait l'objet. Crypter votre disque c'est le meilleur moyen d'attirer l'attention

Link to comment
Share on other sites

Crypter est interdit en droit français sauf à donner la clef de cryptage à un tiers de confiance ? J'avoue ne m'être jamais bien préocuppé de la chose.

Maintenant les moyens de contrer la surveillance existent ainsi que de savoir si l'on en fait l'objet. Crypter votre disque c'est le meilleur moyen d'attirer l'attention

La plupart des disques dur des portable professionnel sont crypté d'office - avec puce dédié et tout le tralala - :)

Sinon, non c'est plus interdit de crypter ses données ... meme si la France a été un des dernier pays civiliser a le traduire dans la loi - 2004 -. Tellement que tous les décideurs en entreprise utilisaient dans l'illégalité depuis le début des année 90 des solution de cryptage de communication US pour éviter l'espionite industrielle.

http://www.ssi.gouv.fr/fr/reglementation/index.html#crypto

Pour les communication c'est pareil ... on peut crypter librement.

D'ailleurs c'est un faute de ne pas crypter pour pas mal de profession ... comme les medecin, avocat, etc. Un portable perdu ou volé ... et c'est des gigaoctet de données confidentiel qui risque de tomber entre de mauvaise main. De la meme maniere on est tenu de crypter les donnée banquaire des paiement en ligne par exemple ... etc.

Enfin pour attirer l'attention ou pas ... il y a moyen de mettre du contenu crypter dans du rien ... en gros d'avoir du contenu crypté dans un contenant caché, ou disons invisible pour celui qui ne sait pas ou chercher - en fait le contenu crypté et de l'espace pseudo vide du disque ou de l'espace pseudo plein d'autre chose:) - ca permet d'éviter de se faire menacer pour en donner l'acces ... On peut améliorer la technique en mettant du contenu crypté sans interet en évidence et le contenu interessant caché etc.

La lacune du systeme c'est que des que vous accédé a vos donnée crypté et le temps que vous les consultiez elle sont accessible au autres élément de votre machine et donc aussi au troyen spyware et autres.

Il va etre amusant de voir la reaction des éditeur d'antivirus face a des virus "légaux" ... vont ils avoir des routine pour fermer les yeux ... ou pas qu'elle vont etre les accord avec les éditeur extra nationnaux ... quelle solution de rootkit sur des OS durci ... genre des distribution cryptique de BSD ou pire :) Je suis pas du tout convaincu de l'interet pour lutter contre le grand banditisme qui sait prendre ses précautions ... le pigeon va encore etre le quidam qui tourne sous windows.

Link to comment
Share on other sites

La confiscation des véhicules existe dans la loi, mais les juges ne l'appliquent pas, pourquoi ?  Il faut arrêter de dire "c'est déjà prévu dans la loi" et l'appliquer réellement, ça évitera aux politiques de surenchérir en automatisant les procédures pour compenser les carences judiciaires.   

Je ne vois pas non plus pourquoi l'augmentation des moyens donnés aux policiers et gendarmes pour sauver des vies ou débusquer des criminels est constamment critiqués alors que les criminels, eux, ne se posent pas la question et exploitent les nouvelles technologies.  Il faut rattraper le temps perdu, notamment dans la lutte contre le vol d'identité et de données, le piratage, la pédophilie sur internet, les escroqueries financières, etc...

tu veux quoi G4lly ? qu'on supprime les ordinateurs en france et qu'on vivent à nouveau comme au 18ième siècle avec des gendarmes circulant à chevaux, sabre sur le coté et portant des bicornes ? 

Les états les plus attentatoires aux libertés individuelles sont ceux qui refusent la technologie comme Cuba ou la Corée du Nord. C'est pas ceux qui mettent des contrôles légaux pour protéger leurs populations. 

Il faut vivre avec son temps et arrêter de tout critiquer tout le temps, on veut appliquer en france et sous contrôle d'un juge ce qui se fait déjà dans le reste du monde depuis des années (et les services secrets et des systèmes comme Echelon ne s'embarrassent pas d'avoir l'accord d'un juge), c'est très positif de développer la police scientifique, lorsqu'on a mis en place le fichier ADN, les abrutis hurlaient à l'état fasciste et à la fin de la civilisation : les résultats dans la lutte contre le crime (notamment sexuel) sont colossaux ! personne ne reviendrait en arrière maintenant et c'est le cas lors de tout progrès technologique.

Pareil pour la vidéosurveillance, mettre des caméras dans les véhicules de police est à l'étude ou en vigueur dans la plupart des pays occidentaux.

La police scientifique a des résultats exceptionnels et elle doit continuer de s'adapter aux criminels, il faut arrêter de croire qu'on vit dans un monde de bisounours ou d'avocats.

Les délires de maitre eolas sont amusants mais il devrait sortir de sa cave de temps en temps et essayer de vivre dans le monde réel, il y a une marge considérable entre les textes et leurs applications par les juges. La France est le pays le moins répressif d'europe. On arme nos policiers de Taser pour éviter l'usage des armes à feux alors que les criminels, eux, les utilisent de plus en plus ! 

Ceux qui n'ont jamais été victime d'un crime ne peuvent pas comprendre et continuent à vivre dans un monde imaginaire protégé par des droits virtuels dont les criminels se contrefout.... le retour à la réalité est très dur ! 

Chaque citoyen (vous, moi, un policier, un juge, n'importe qui) viole chaque jour des milliers d'articles des innombrables codes de notre législation sans même le savoir. Se gausser du fait qu'un policier n'a pas respecté à la virgule prêt le paragraphe X de la sous-section Z de l'article Y du code W est pitoyable, ça amuse surement les avocats dans les soirées mondaines mais où est la justice ? 

Exemples édifiants de la réussite de la police scientifique :

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/securite-interieure/chiffres-delinquance-2008/downloadFile/attachedFile/vfinale_90016-6_-_Dossier_presse_conf_min_janvier_2009_valide.pdf?nocache=1232373884.98

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/securite-interieure/criminalite-avril-2009/downloadFile/attachedFile/Communique_activite_PN-GN_avril_2009_VD.pdf?nocache=1242221789.88

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...