Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Iran] projet nucléaire et conséquences / Archive


Recommended Posts

qui n'est pas utilisé  la palestine pour ses fins? je me demande si vraiment les pays arabes qui defend la cause  palestines sont sincères ou ils font leur Businesse et pour iran c'est une autre histoire mais je peux admettre ton point vu

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 6.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Dont 3 sous-marins Dolphin donnés par l’Allemagne, équipés des missiles type Popeye ou Harpoon vendu par les Américains dont ils sont enlevés la charge conventionnelle pour y mettre des charges nucléaires.

Trois lui ont déjà été fournis gratuitement par Berlin afin de compenser le fait que l’industrie allemande avait fourni, dans les années quatre-vingt, des têtes militaires chimiques à l’Irak pour ses missiles. Rappelons que les Dolphin sont supposés avoir été transformés par Jérusalem en sous-marins lanceurs d’engins à charge nucléaires (Popeye ou Harpoon) et que des patrouilles dans le cadre de la dissuasion nucléaire israélienne sont réalisées en mer d’Oman, face à l’Iran, avec parfois des ravitaillements secrets dans un port indien.

C'est vrai ça ?

Link to comment
Share on other sites

Mais Enfin que veut israel ?

Si elle veut la paix elle sait ce qu'elle doit faire. Elle n'a qu' appliquer les résolutions de l'ONU concernant le partage de la Palestine historique et les autres en négociant les modalités d'applications .

Si elle cherche l'affrontement permanent, elle peut être sûr que face a elle, elle trouvera des résistants coriaces et convaincus du bien fondé de leur cause et tous ces extrémistes manipulés utilisés comme chiffon rouge pour éffrayer l'opinion public internationnale et locale ne s'aurait les détourner de leur but. 

Je ne crois pas que les Musulmans malgrés la pauvreté intellectuelle d'une grande partit de la population soit extrémiste et haineuse envers le peuple juif, preuve en est de cette cohabitation millénaire en Iran comme ailleurs dans le Monde musulman sans que le peuple Juif n'eût était menacer un jour d'extermination. Ainsi les Musulmans du Moyen-Orient ne se sont jamais substituer a la population d'origine, celle ci c est soit convertie soit exilée aprés l'effondrement de la civilisation comme de nos jour avec la communauté Chrétienne d' Irak aprés L'intervention Américaine et du Liban pour échapper a la pauvreté et aspirer a une vie meilleur, où dans le passé avec la communauté Juif du Maroc et de Tunisie .

Alors pourquoi cette attitude de suspicion et de procés d' intentions à l'égard des communautés Musulmanes ?

Les musulmans ne sont pas tous responsable des actes commis par leurs fous,  comme les Juifs ne sont pas tous responsable des actes commis par israel. Les Musulmans comme les Juifs et les autres communautés de la terre aspirent à une vie paisible, sans humilition ni oppression, dans le respect mutuel et le respect de la différence .Il n'ya pas de race au dessus des autres races.

Et nous avons plus qu'assez de nous culpabiliser pour des crimes que les Nazis ont commis et dont nous ne sommes pas résponsable, ni de prés ni de loint et ceux qui prétendent être les héritiers eternel de Jérusalem veulent nous condamner a rester héritier eternel des crimes commis par d'autres .

Cette attitude est une attitude condanable par toute personne juste et raisonable. Ne soyons pas complice de ces injustices car là nous serions alors responsable de ces actes. Israel comme nous Français et Occidenteaux en génerale sommes responsable plus que d'autre dans cette situation délétère qui risque un jour de nous exploser à la figure . Nous devons contraidre israel a respecter ses engagements et les résolutions de l'ONU tout en  garantissant les droits de la communauté juif au Moyen-Orient et ailleurs .

Link to comment
Share on other sites

Je ne crois pas que les Musulmans malgrés la pauvreté intellectuelle d'une grande partit de la population soit extrémiste et haineuse envers le peuple juif, preuve en est de cette cohabitation millénaire en Iran comme ailleurs dans le Monde musulman sans que le peuple Juif n'eût était menacer un jour d'extermination.

Extermination, non, puisque le mot est tout de même très spécifiquement connoté et ne doit être employé qu'avec prudence, mais tout de même: regroupement dans les mellah (=ghetto) et port d'une tenue discriminatoire comme un vêtement bleu avec un châle jaune, invention de l'obligation du port de l'étoile jaune pour les Juifs au début du 20e siècle en Iran, restrictions en matière de culte, d'habillement, d'armes, de transport (mule/cheval), couple délirant pur/impur et concept de pollution rituelle au sujet des dhimmis en Iran, pogroms divers et variés, conversions forcées etc. La "cohabitation millénaire" fût tout sauf idyllique, et l'Iran est très loin d'avoir été un modèle positif en la matière, sauf pendant la période de laïcisation forcée. Parler de "tolérance" pour désigner le multiculturalisme dans le monde musulman est un abus de langage. =D

Link to comment
Share on other sites

Bah, pendant des siecles on en faisait des feux de joie pour calmer la populace lors des épidemies.

La bétise n'est le monopole d'aucuns peuples.

Il y a une foule de nuances entre dire que la bêtise est le monopole d'un peuple (ce que d'ailleurs personne n'a écrit), et parler de "cohabitation pacifique". ;)

Link to comment
Share on other sites

Revenons à notre sujet

L’Iran ne pas qu’un seul ennemi, c’est l’administration des États unis (qui représente des intérêts des compagnies liés à son pouvoir) et les autres pays hostile à Iran ne sont que des pions pour servir l’intérêt de cette administration et ses lobbys (y compris Israël, l’Europe et pays arabes).

Pour quoi ? Pour son survivre l’États unis d’Amérique a besoin le contrôle total de la production hydrocarbure (Pétrole+Gaz) mais aussi Nucléaire, en matière d’énergie tout doit passer par Washington D.C.  « Au 21ème siècle, le pays qui contrôle l’énergie, contrôlera le monde ».

Iran représente plusieurs atouts major dans le plan américain,

1. l’Iran après l’Arabie saoudite dispose le plus grande réserve d’hydrocarbure connu dans le monde environ 240 milliards barils (pour le gaz Iran ne pas toucher qu’1% de sa réserve contre 27% de la Russie)

2. L’Iran est le chemin plus court et plus sûr pour arriver et l’exploiter les immenses réserves des pétroles et des Gaz en mer Caspien et l’Asie central

3. La position géostratégique d’Iran qui n’est pas loin des bases lance missile de la Russie et l’Iran peut donner aux américains la possibilité d’entrer en plein pied dans l’Asie central pour prendre la Russie et la Chine en revers en menacent d’une part les réserves des pétroles et des gaz en Sibérie (80% de total réserve de ce pays) et le Provence de Tatar et d’autre part mettre en difficulté le gouvernent chinois dans les Provence du nord  en majorité musulman (70% réserve de pétrole) et en Tibet (rappelez vous le voyage de BUSH en Mongolie et son admiration pour Gengis Khan).

Les américains ne peuvent dans aucun cas arriver à leur but sans Iran et pour ces raisons ils veulent à toute prix reprendre ce pays, et peu import qui coûtera au monde et les pays de la région moyen orient (y compris l’Israël et pays arabes), si ils doivent (Les américains) sacrifier ces pays pour avoir une entente favorable avec l’Iran ils n’hésiteront pas un instant (qui lui empêchera, l’Europe ou UN !).

Il s’agit la supermartie et le control du monde au 21ème siècle 

Selon les déclarations écrites de l'Irak à l'ONU en 2002 sur son programme chimique, tout le matériel et les connaissances ayant pour but de mettre au point ce programme viennent des pays suivants : Singapour, Pays-Bas, Égypte, Inde, RFA, Luxembourg, Brésil, France, Autriche, Italie et USA. Il est à souligner par contre que l'URSS ne semble avoir fournie aucune aide à l'Irak dans ce programme

Rectification :

1) Ce n'est pas l'Iran qui possèdent le plus de réserves mais le Canada (schistes bitumeux)

2) Le plus court chemin c'est le Caucase et les occidentaux y sont déjà.

3) Ils (les US) sont déjà en Asie Centrale ils n'ont pas besoin de l'Iran mais surtout des pays de langue turcophone (turquie azerbaïdjan kazahkstan etc ...)

Link to comment
Share on other sites

Extermination, non, puisque le mot est tout de même très spécifiquement connoté et ne doit être employé qu'avec prudence, mais tout de même: regroupement dans les mellah (=ghetto) et port d'une tenue discriminatoire comme un vêtement bleu avec un châle jaune, invention de l'obligation du port de l'étoile jaune pour les Juifs au début du 20e siècle en Iran, restrictions en matière de culte, d'habillement, d'armes, de transport (mule/cheval), couple délirant pur/impur et concept de pollution rituelle au sujet des dhimmis en Iran, pogroms divers et variés, conversions forcées etc. La "cohabitation millénaire" fût tout sauf idyllique, et l'Iran est très loin d'avoir été un modèle positif en la matière, sauf pendant la période de laïcisation forcée. Parler de "tolérance" pour désigner le multiculturalisme dans le monde musulman est un abus de langage. =D

=D =D =D

Non. Désolé vous déformez la Vérité, certe il y avait une distinction entre les differantes communautés car chaqu' une d'elles était responsable de ses sujet, ainsi un juif n'etait pas soumis à la Loi Coranique mais plûtot à la Thora, idem pour les Chrétiens , en ce qui concerne la tenue vestimentaire, c'etait une tenue traditionnelle hérité des  communautés monothéistes y compris Juive, d'ailleur dans les films historiques, a ce jour les juifs sont représentés avec ces tenues traditionnelles portées actuellement au Moyen-Orient. Quand à la dhimmitude et la définition dont  vous nous donnez n'a aucun fondement historique, l'origine du sens est :"protégé"  qui correspond à l'esprit du texte du Coran même s' il faut reconnaitre que des dérives ont eu lieu, pas plus que les dérapages actuels dont est victime l' étranger dans n'importe quel pays moderne .  Ces dérapages sont en tous cas condamnés par les textes fondateurs des musulmans lorsque la lecture  se fait dans le contexte et l'Esprit du texte.

Mais le probléme de nos jour en israel dépasse la discrimination contextuelle, elle est plutôt systématique inscrite dans la logique d'un état juif ou toute population non juive autochtone  prenant de l'importance devient un danger qui faut exclure voir expulser pour garder le caractére juif de l'état.

Le monde du 21éme sciécle n'est pas compatible avec cette philosophie. Si les juifs veulent gardés un état Juif, il faut qu'ils utilisent des méthodes plus raisonables respectueuses du droit universel des individus, et respecter le droit international quitte a banir dans ce contexte le terme de démocratie qui pousse le pouvoir a maintenir une majorité juive par des moyens peu orthodoxe.

Link to comment
Share on other sites

=D =D =D

Non. Désolé vous déformez la Vérité, certe il y avait une distinction entre les differantes communautés car chaqu' une d'elles était responsable de ses sujet, ainsi un juif n'etait pas soumis à la Loi Coranique mais plûtot à la Thora, idem pour les Chrétiens , en ce qui concerne la tenue vestimentaire, c'etait une tenue traditionnelle hérité des  communautés monothéistes y compris Juive, d'ailleur dans les films historiques, a ce jour les juifs sont représentés avec ces tenues traditionnelles portées actuellement au Moyen-Orient.

C'est une blague ? L'étoile jaune ne fait partie de la culture vestimentaire juive ! Vous vous rendez compte que vous êtes en train de justifier l'idée d'imposer un vêtement distinctif et discriminatoire aux minorités religieuses ?  C'est un raisonnement absolument monstrueux.

Quand à la dhimmitude et la définition dont  vous nous donnez n'a aucun fondement historique,

Bien sûr que si, il faut juger aux faits, pas à la lumière d'un idéal religieux qui fait forcément tendre vers un révisionnisme aseptisé.

l'origine du sens est :"protégé"  qui correspond à l'esprit du texte du Coran même s' il faut reconnaitre que des dérives ont eu lieu, pas plus que les dérapages actuels dont est victime l' étranger dans n'importe quel pays moderne .

- Protégé ? De qui ? Contre quoi ? Il s'agit d'un système dans lequel des musulmans ordonnent aux non-musulmans de payer pour ne pas se faire massacrer par d'autres musulmans, voire par eux-mêmes. Cela s'appelle du racket, c'est une logique de pillage et d'extorsion. C'est le même système que le Danegeld des Vikings, à la différence majeure que ces derniers ne lui ont pas donné une valeur religieuse.

- Comparer le statut des dhimmis en pays musulman avec le statut des étrangers dans les pays modernes est assez ignoble et montre une volonté de distorsion des faits établis et de relativisme échappant à tout sens commun.

Ces dérapages sont en tous cas condamnés par les textes fondateurs des musulmans lorsque la lecture  se fait dans le contexte et l'Esprit du texte.

Il faut juger rationnellement des faits et des situation, pas de l'esprit d'un texte dont la réalité quotidienne nous montre que chacun peut s'accaparer le sens pour en déduire des dispositions inverses... Vous dites que ces dérapages sont condamnés, d'autres disent le contraire, le problème est qu'il ne s'agit que d'une vérité religieuse contre une autre et que personne ne peut trancher sur le fond en utilisant les arguments religieux, d'où l'intérêt de juger le religieux à l'aune de l'Etat et de l'ordre public...

Le monde du 21éme sciécle n'est pas compatible avec cette philosophie. Si les juifs veulent gardés un état Juif, il faut qu'ils utilisent des méthodes plus raisonables respectueuses du droit universel des individus, et respecter le droit international quitte a banir dans ce contexte le terme de démocratie qui pousse le pouvoir a maintenir une majorité juive par des moyens peu orthodoxe.

La plupart des pays musulmans le sont à 99%, sauf l'Egypte ; ces pays pourront se permettre de donner des leçons le jour où ils auront eux-même appris le sens de ce "droit universel des individus" et l'auront appliqué. =D

Link to comment
Share on other sites

Dario ;

Extermination, non, puisque le mot est tout de même très spécifiquement connoté et ne doit être employé qu'avec prudence, mais tout de même: regroupement dans les mellah (=ghetto) et port d'une tenue discriminatoire comme un vêtement bleu avec un châle jaune, invention de l'obligation du port de l'étoile jaune pour les Juifs au début du 20e siècle en Iran, restrictions en matière de culte, d'habillement, d'armes, de transport (mule/cheval), couple délirant pur/impur et concept de pollution rituelle au sujet des dhimmis en Iran, pogroms divers et variés, conversions forcées etc. La "cohabitation millénaire" fût tout sauf idyllique, et l'Iran est très loin d'avoir été un modèle positif en la matière, sauf pendant la période de laïcisation forcée. Parler de "tolérance" pour désigner le multiculturalisme dans le monde musulman est un abus de langage.

Il est vrai mais sous le régime du père de l’ancien Shah d’Iran (Reza Shah) qui était arrivé au pouvoir avec un coup d’état soutenu par les anglais et pour instaurer un État laïc ! Celui qui a au nom de la laïcité fermé les mosquées, églises et synagogue et bien d’autres choses, ces mesures discriminatoires était pour tous monde même pour les Arméniens (il voulait faire la même chose qu’en Turquie c.à.d. éliminé les arméniens à cause de son origine turque) et les minorités ethniques. Et après il a établi une relation privilégiée avec l’Allemagne de Nazi en 1936 et contre l’avis les clergés qui ont jugé à l’époque cette régime (les Nazi) comme une pensée satanique.

L’Iran est envahit par les russes et les anglais en septembre 1940 sous prétexte de 35 ingénieurs allemands qui travaillent pour le chemin de fer .alors ne déforment pas la vérité, il s’agit un régime laïc qui a eu une politique discriminatoire et très autoritaire,

Pour ton info l’impôt que non musulman paye c’est leur contribution au budget d’état, ils ne paye pas l’impôt comme les musulmans (3fois plus) et ils sont exempté de service militaire, on ne peut pas quand même les exonérer d’impôt sous le prétexte qu’ils ne sont pas musulmans, au faite en Israël, les Arabes comment paye leur impôt, ils ne paye pas 3 ou 4 fois plus chère l’eau, l’électricité et les autres services public !

Je crois les iraniens ont choisi en avril 1979 leur propre régime, naturellement cette choix ne plaît pas aux certains pays (comme US qui n’a jamais reconnu l’état iraniens après 1979) et pourtant selon l’accord d’Algérie il (le gouvernement des État unies) est engagé par écrit ne intervient pas dans les affaires intérieurs des iraniens, il n’attaque pas l’Iran, ne pas aider aucun pays pour envahir Iran, restitué les biens du people iraniens etc.

Looping

Rectification :

1) Ce n'est pas l'Iran qui possèdent le plus de réserves mais le Canada (schistes bitumeux)

2) Le plus court chemin c'est le Caucase et les occidentaux y sont déjà.

3) Ils (les US) sont déjà en Asie Centrale ils n'ont pas besoin de l'Iran mais surtout des pays de langue turcophone (turquie azerbaïdjan kazahkstan etc ...)

1. Il faut lire la dernière étude de l’institut de pétrole (bon si tu veux , mais je vois mal que les canadiennes donne leur pétrole gratis ou pas cher aux Américains sauf si le dernier envisage envahit le Canada aussi)

2. certes mais il faut avoir l’accord des russes qui ne laisse pas faire

3. oui mais ils n’ont pas débouché sur la mer (les pays enclaves) et pour la terre ils doivent passer par la Russie donc l’objectif est isoler et encercler la Russie. Toute la finesse de ce plan est là et en plus tous ces pays ne sont pas turcophones bien loin

Link to comment
Share on other sites

ils n'en ont pas besoin, le moment venu ils armeront ( si nécessaire ) les chiites en cas de guerre civile ( du moins pire que celle actuelle ) et l'arabie saoudite fera de même avec les sunites

ils peuvent tranquillement attendre le départ des USA : c'est juste une question de temps et la présence de troupes US à portée de frappe est même un bénéfice pour eux.

Link to comment
Share on other sites

Enfin sur cette question je ne suis pas sur que l'Europe soit en mesure de donner des leçons de morale... C'est oublier un peu vite les ghettos, Inquisition, expulsions, guerres de réligion et autres expressions de la tolérance. Et pendant la période coloniale le statut d'indigène ; sans doute une version à géométrie variable de la philosophie des Lumières....

Je crois qu'il y aussi un amalgame entre les statut "communautaire" et la "séparation" des arabes (il faut l'entendre arabe au sens culturel et linguistique, le sens ethnique n'ayant aucun sens ni fondement) chretiens et juifs des autres arabes (musulmans) à la fois par l'effet colonial (le colonisateur choisisant des alliés parmi les indigènes, voir décret Cremieux par exemple) et le "choc" de la création de l'Etat d'Israél...

Par ailleurs, je ne crois pas que l'on puisse dire que les arabes chretiens ont (sont) été particulièrement stigmatisés au sein des régimes "laiques" arabes N'oubliez pas qu'un certain nombre de leaders palestinniens sont/ étaient chretiens et que l'idée de Nadja (rénaisance du "monde arabe") est en partie une idée d'arabes chretiens.  On a tendance a l'oublier aujourd'hui dans uen période de confuion (voulue?) ou on voudrait nous faire assimiler arabe = islamiste, voir juif = Israélien, etc....

Link to comment
Share on other sites

Enfin sur cette question je ne suis pas sur que l'Europe soit en mesure de donner des leçons de morale... C'est oublier un peu vite les ghettos, Inquisition, expulsions, guerres de réligion et autres expressions de la tolérance.

Il n'y a dans les élements que tu cites rien de plus que ce qui se pratiquait partout ailleurs, sous d'autres latitudes et à d'autres époques ; à la différence près que le potentiel évolutif de l'Europe s'est clairement distingué de celui des autres civilisations depuis cinq siècles puisque c'est elle qui donne le "la" dans l'évolution intellectuelle des autres.  On peut citer ici parmi les innombrables apports majeurs occidentaux issus de la modernité :

- 1) le concept d'individu, ce sujet dont la raison est autonomisée par rapport à la religion, ce qui permet une évolution vers le sécularisme, cette séparation du religieux et du politique sans laquelle une société ne peut pas devenir moderne, mais aussi la liberté de conscience, le développement des sciences qui ne sont plus entravées par le poids de la religion ;

- 2) l'idée d'égalité entre individus qui  entraine dans le réel l'égalité jurididique et politique, l'abandon de l'esclavage, le suffrage universel ;

- 3) le concept de contrat social avec Hobbes, Locke et Rousseau, du Léviathan à l'amour de la loi en passant par le libéralisme politique et la propriété ; on pourrait continuer pendant des pages et des pages pour mesurer les apports majeurs issus de la civilisation européenne et qui lui donnent sa "stature" intellectuelle, scientifique et technique.

Ces trois concepts sont fondateurs et permettent effectivement de donner, non pas des leçons de morale, ou alors de morale politique, mais tout au moins d'analyser avec une grille débarrassée de lourdeurs "traditionnalistes" les causes structurelles du sous-développement de pays vivant encore parfois dans les mentalités au niveau de ce qui correspond à notre moyen-âge. Et il n'est pas ici question de respect ou d'irrespect des cultures, mais de pragmatisme et de potentiel évolutif ; il faut voir par exemple l'évolution du Japon ou de la Corée du Sud, ou même l'essor de la Chine, pour voir que ce qui a marché en occident peut fonctionner ailleurs, adapté partiellement aux cultures locales. Mais tout développement intellectuel, politique, économique, passe nécessairement par l'abandon de pans entiers de la tradition et de la religion ; or, c'est un abandon que tout le monde n'est pas prêt à faire, ce qui peut se comprendre, mais qui explique à mon sens très largement l'état d'arriération catastrophique dans lequel se situe une grande partie du monde musulman et africain, par exemple, alors que d'autres, en Asie, ont pris l'ascenseur du 21e siècle.

Et pendant la période coloniale le statut d'indigène ; sans doute une version à géométrie variable de la philosophie des Lumières....

Les idées nouvelles mettent du temps se réaliser dans les mentalités. Il ne faut pas oublier qu'en ce qui concerne l'esclavage, pratiqué par tous les peuples depuis l'aube de l'humanité, une seule civilisation a conçu les conditions morales et juridiques de son abolition pérenne : c'est l'occident. Et c'est la colonisation qui a forcé progressivement l'abolition de l'esclavage des noirs africains et des blancs européens par les puissances notamment musulmanes. C'est le bagage conceptuel issu des lumières, entre autres, qui a permis l'arrêt de l'esclavage (mais aussi l'humanisme classique etc.). Sans ce bagage, pas de sortie de l'esclavage possible puisque par définition personne ne pouvait y penser au sein d'un système de valeurs solidement structuré qui n'existait pas encore.

Par ailleurs, je ne crois pas que l'on puisse dire que les arabes chretiens ont (sont) été particulièrement stigmatisés au sein des régimes "laiques" arabes N'oubliez pas qu'un certain nombre de leaders palestinniens sont/ étaient chretiens et que l'idée de Nadja (rénaisance du "monde arabe") est en partie une idée d'arabes chretiens. 

On peut même poser l'hypothèse que si l'idée de laïcité a été portée par des arabes chrétiens, c'est peut-être pour trouver un moyen conceptuel de sortir d'une perception culturelle discriminatoire, toujours présente dans les mentalités à défaut de l'être systématiquement dans le droit. ;)

Link to comment
Share on other sites

Mais Dario je ne conteste pas le rôle historique de l'Europe  =D Et je ne dis pas que nous fûmes (ou sommes)  plus méchants que d'autres mais pas mieux non plus....

N'empêche qu'il y a comme un "anachronisme"  (bien que ce ne soit pas le terme exact)  à se référer aux sociétés "arabes" ou persane dans les termes de la tradition (l'ancien temps quis serait ancré dans les méntalités) tout en les comparant à la société occidentale contemporaine (comme si les "archismes" étaient absents) Le mouvement est identique quand on réduit ces sociétés aux mouvements (je ne dis pas que c'est ce que tu dis toi...) radicaux réligieux d'aujourd'hui ; tout en oubliant l'impact destructurant que nos propres aventures coloniales o poste-coloniales ont pu avoir sur ces sociétés; Au même temps quand ces sociétés ont essayé ou essayent de sortir du carcan traditionnel, on traité les regimes laiques de "dictatoriaux", "autoritaires" (ce qu'ils sont effectivement, mais c'est une autre histoire)  Bref, j'ai l'impression de discours de circonstance (pour ne pas dire idéologiques voir propagandistes pour certains) L'impression que l'on dit de ces pays là tout et son contraire.  Je rappelle que nos révolutions bourgeoises démocratiques se sont faites aussi dans la violence et avec des périodes de régimes autoritaires....

En ce qui concerne les "arabes chretiens" de la Najda (il devait y avoir ausi quelques arabes musulmans et arabes juifs dans le lot) la problèmatique était aussi celle de la nation (au sens que lui a donné en occident) et de la modernité (en référence à l'occident) pour une région qui sortait du long sommeil de l'empire ottoman.

Link to comment
Share on other sites

Nouvelle théorie pour vous faire réveiller, vous n’arrêtez pas de parler d’une éventuelle attaques des Américaines ou des israéliens sur les installations nucléaires iraniens mais il existe une autre hypothèse, l’attaque des pays arbres sunnites (en particulières : l’Égypte, L’Arabie saoudite, l’Émirat arabes unies et le Koweït)

Les faits ; depuis plus d’un mois la relations entres Iran et ces pays ont détérioré de façon significative

1. L’Égypte ; il y a deux semaine son ministère des affaires étranger (repris par Moubarak aussi) a fait une attaque verbal sans précèdent contre L’Iran malgré une avancer encouragent dans les relations bilatéraux. (aujourd’hui au point zéro)

2. L’Arabie saoudite ; depuis plus d’un mois les pèlerins iraniens en terre sainte plaident sur les mauvaises traitements et des insultes de la part des saoudiens, en plus les chefs religieux Wahhabite (99% des saoudiens) se sont félicité la destruction un lieu sainte de la Chiisme en Irak et ils n’arrêtent pas de faire les discours enflammant contre les Chiites (en général et en particulière les Iraniens)

Il y a 4 jours l’Al-Qaïda a déclaré la guerre contre Iran, et nous savons que ces terroristes

Ont leurs sources parmi les dignités religieux et des dirigeants saoudiens.

L’Arabie saoudite, Émirat arabes ont été les seuls pays du monde qui ont reconnu le gouvernement de Talibans. (Ils n’ont rien fait pour libérer les membres de consulat d’Iran en Mazar-e Sharif, les personnels diplomatiques iraniens ainsi que 2 journalistes ont été égorgé par les talibans, le commandant Massoud a été assassiné le 9 septembre 2001 par les faux journalistes présentés par l’Émirat arabes unies.

L’Arabie saoudite et l’Émirat arabes sont le plus grands donateur aux opposants Iraniennes, au moins ils financent 3 chaînes iranophone à Los Angeles et 2 mouvements militaires (moudjahiddine de people et l’armée de libération Khuzestân), les saoudiens ne cache pas leur inquiétude d’un rapprochement Iran États-Unis et ils font tout pour la saboter,

L’attaque saoudienne continue dans les presses pro nationaliste arabes dans la région et aussi à l’étranger (EL WATAN à Londres), dans ses relations avec les iraniens, ils maintiennent ouvertement des hostilités comme les déclarations aux libérations 3 îles iraniens et la province arabophone du Khuzestân (comme Saddam en 1980, d’ailleurs ces deux pays était les financiers principaux d’Irak pendant la guerre contre Iran et les saoudiens ont assassiné plus de 650 pèlerins iraniens en 1986)

3. l’Émirat arabes unies : le même traitement vis-à-vis les touristes iraniens depuis un peu plus d’un mois, en plus les Émirats ont augmenté la tension dans le golfe persique et autour les trois îles iraniens (Abu Musa et Petites et grandes Tunbs) en arrêtant les pêcheurs et bateaux de commerce dans les eaux territoriaux des iraniens. (bien sûr avec la protection des navires Américains), les iraniens ont envoyé des renforts et leurs chasseurs font des patrouilles 24h/24 et aujourd’hui cette zone est calme !

4. le Koweït ; ce pays pratique une politique l’ami traître. Leurs dirigeants parlent d’amitié entre deux pays et sous table ils soutiennent une compagne Anti-iraniens ne jamais vue depuis la guerre Iran Irak.

5. Naturellement il ne faut pas oublier les autres pays comme le Qatar (avec son ALJAZEERA), le Bahreïn (avec le commandant US sur son sol) et le Yémen avec les bases à la disposition US et peut être Israël ! 

Conclusion ; il me semble que les américaines ont trouvé une solution miracle pour occuper les iraniens (comme dans les années 1980), et sans une intervention directe de leur part au moins pour le moment, mais il demeure un mystère « QUI VA GAGNE », les pays arabes ou l’Iran,

La lutte pour devenir leadership dans cette région hautement stratégique entre dans sa nouvelle phase et forcement à mon avis ne sera pas déroulé de la façon que les dirigeants des pays arabes pensent.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...