Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Espagne


Enguer.
 Share

Recommended Posts

il y a 8 minutes, Fusilier a dit :

Il y a de ça. La Galicia fait partie de la Division Castillejos qui compte 3 brigades : Amogavares (paras) Rey Alfonso XIII (Légion) et la Galicia (en gros c'est l'ancien commandement de forces légères)  Sont devenues des brigades "organiques polyvalentes" 

Sur le fond il n'y a pas eu de gros changement car les brigades Almogávares , Rey Alfonso XIII et Galicia étaient déjà ensemble dans l'ex force de projection rapide. 

Mais je trouve bien cette réorganisation générale de l'Ejercito de Tierra. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Sur le fond il n'y a pas eu de gros changement car les brigades Almogávares , Rey Alfonso XIII et Galicia étaient déjà ensemble dans l'ex force de projection rapide. 

Mais je trouve bien cette réorganisation générale de l'Ejercito de Tierra. 

 

En gros tu as deux divisions, une lourde  à 4 brigades polyvalentes, une légère à 3 brigades. Une brigade polyvalente autonome aux Canaries,  plus de bouts autonomes dans les enclaves et aux Baleares

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le Général français  Alabergere, patron des forces terrestres est en visite à la Brigade Légion espagnole. 

Classe le calot de la Légion espagnole, avec le nouveau treillis et les nouvelles chaussures de combat adopté par l'armée espagnole. 

Petit aparté, c'est classe le retour du calot dans l'armée de Terre française. 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

 

17 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

Une zone d'entraînement en milieu sous-terrain de 800 mètres, de quoi faire mourir une personne atteinte de claustrophobie 800 fois :laugh:

Ce genre d'équipement de simulation "d'égout" ça commence a devenir intéressant quand tu y met de la flotte et mieux du courant ... ça peut devenir super flippant alors que tu n'es qu'a deux mettre sous terre et 10m d'une issue.

Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, g4lly a dit :

 

Ce genre d'équipement de simulation "d'égout" ça commence a devenir intéressant quand tu y met de la flotte et mieux du courant ... ça peut devenir super flippant alors que tu n'es qu'a deux mettre sous terre et 10m d'une issue.

Effectivement. 

Je pense que cela doit être en place dans cette installation, l y a 800 mètre, donc de quoi faire dans certaine partie du complexe sous-terrain. 

Et puis ce centre appartient à la Brigade Légion, qui utilise aussi cette vieille mine désaffecté.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...

L'Ejercito espagnol fini de recevoir 2 tracteurs excavateur blindés de dernière génération qui apporteront aux sapeurs du génie de nouvelles capacités pour l'accompagnement de convoi et le nettoyage des routes. 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Le représentant militaire américain de l'ambassade US ( je suppose) a remis diverses décorations aux personnels du régiments "Asturias", pour leur travail en Irak en 2017. 

Comme on peut l'observer, l'optique tradition était de mise avec un groupe de joueurs de cornemuses régional . 

Une belle région les Asturies, ce sont nos voisins à nous autres les galiciens ( ou l'optique cornemuse et de mise aussi). 

J'en profite pour faire un peu de pub pour le tourisme, la côte Atlantique  espagnole est magnifique ! 

Quand je le pourrais, avec mon fiston comme chauffeur je me ferais un road trip de cette magnifique côte ( j'ai toujours rêvé de le faire) , et je me ferais le dernier km à pied ( je vais ramasser vu mon état physique mais c'est pas grave) chez moi en Galice sur le chemin de Compostelle à Santiago de Compostelle, comme je suis croyant ben voilà quoi . 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Galice

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Asturies

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cantabrie

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pays_basque_espagnol

Toute les régions sont d'Espagne sont magnifique d'ailleurs ! 

 

Link to comment
Share on other sites

Moment important pour les jeunes recrues de la Légion espagnole ayant fini leur formation, la remise des calots, récompense pour les premiers de promo. 

On peut observer les différentes variété de type d'ordre serré. 

Au départ on demande aux jeunes légionnaires de rappeler l'historique de la Légion, différente phase d'ordre serré ( comme on peut le voir le G36 il est pas fragile !), ensuite remise des calots, récompense aux premier de promos, chants de la Légion ( Los novios de la muerte/les fiancés de la mort) , on récite le credo de la Légion, puis Viva España, Viva la Legión ( bon je pense qu'il n'y a pas besoin de traduire :happy:). 

Puis le dernier défilé des recrues avec l'encadrement . L'encadrement de cette formation est remercié à l'issu. 

 

 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Légion_espagnole

http://www.forum-militaire.fr/topic/3921-la-legión-española-légion-espagnole/

 

Le credo Légionnaire :

Citation

L' esprit du légionnaire : [ 1 ] Il est unique et sans égal, d'une agressivité aveugle et féroce, de toujours chercher à raccourcir la distance avec l'ennemi et à atteindre la baïonnette.

L' Esprit de camaraderie : Avec le serment sacré, ne jamais laisser un homme sur le terrain, jusqu'à ce que tout périsse.

L' esprit d'amitié : De serment entre deux hommes.

L' esprit d'union et d'aide : À la voix de ¡La Légion!, Partout où chacun viendra et, à tort ou à raison, ils défendront le légionnaire qui demande de l'aide.

L' esprit de mars : Jamais un légionnaire ne dira qu'il est fatigué, jusqu'à ce qu'il éclate. Ce sera le corps le plus rapide et le plus résistant.

L' Esprit de souffrance et de dureté : Il ne se plaindra ni de fatigue, ni de douleur, ni de faim, ni de soif, ni de sommeil; il fera tout le travail, il creusera, il traînera des canons, des voitures; il sera exceptionnel, il fera des convois, il travaillera dans tout ce qu'ils lui enverront.

L' Esprit d'aller au feu : La Légion, de l'homme seul à la Légion entière, ira toujours là où il entend le feu, le jour, la nuit, toujours, toujours, même s'il n'en a pas l'ordre.

L' esprit de discipline : il remplira son devoir, il obéira jusqu'à sa mort.

L' Esprit de combat : La Légion demandera toujours, toujours, de se battre, sans tour, sans compter les jours, ni les mois, ni les années.

L' Esprit de la mort : Mourir au combat est le plus grand honneur. Il ne meurt pas plus d'une fois. La mort vient sans douleur et la mort n'est pas aussi horrible qu'il y paraît. La chose la plus horrible est de vivre en lâche.

Le drapeau de la légion : Le drapeau de la légion sera le plus glorieux, car il va tacher le sang de ses légionnaires.

Tous les légionnaires sont courageux : tous les légionnaires sont courageux, chaque pays a la réputation d'être courageux; ici il faut montrer quelles personnes sont les plus courageuses.

Bien que incluez pas exactement partie de la croyance, vous avez toujours les trois acclamations qui sont lancés dans tout acte d' apparat légionnaire depuis sa création: « Vive l' Espagne Vive le roi Vive la Légion! » . Des cris de joie sont criés par tous les légionnaires ont assisté à la cérémonie, à l' unisson, pour la fermeture et la voix de l'officier supérieur Légionnaire actuel, qui demandent toujours la même phrase qu'il a fait Millán Astray, traditionnelle aujourd'hui " Avec le chapeau dans la main gauche et le bras levé, criez avec moi: [...] ".

 

https://es.m.wikipedia.org/wiki/El_novio_de_la_muerte

J'ai le bouquin de Pierre Mac Orlan, la Bandera. 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/La_Bandera_(roman)

J'avais le film avec Jean Gabin en VHS, mais je l'ai donné à la femme d'un ami de l'armée qui était une fan de Jean Gabin.

Cet ami et frère d'arme  qui m'est très cher est décédé d'une longue maladie le jour de la Saint Christophe de cette année , chose marquante vu que mon prénom c'est Christophe. 

Mon grand-père espagnol aussi est décédé le jour de la Saint Christophe. 

Il avait fait son service dans l' artillerie au Maroc, à Larache en 1948. Son meilleur ami durant son service militaire était un légionnaire, un andalou qu'il a connu à l'infirmerie après avoir attraper une fièvre. 

Enfin voilà, une petite aparté restant quand même sur le sujet. 

Bon voici une petite chanson que j'aime bien, chanté par un légionnaire :

Les paroles en espagnol.

La chanson raconte l'histoire d'un gars qui n'avait rien et qui avait rejoint la légion, il se porta volontaire pour aller sur un poste isolé en sachant qu'il n'y aurait pas d'issue avec la mort au combat ( la mort qui fut sa compagne) , peu lui importé les médailles ou les honneurs, la seule chose qui compté c'était de servir et de mourir pour la Patrie. Le 20 septembre et le jour du légionnaire, rappelant qu' il ne fallait pas oublier, car il fut une part de l'histoire de Légion. 

Citation

Escucha bien esta historia
No pierdas ningún detalle
de un hombre que era un cualquiera
y en su tierra no era nadie.

Cansado de no hacer nada,
y que a nadie le importase
que no le hecharan de menos
si a La Legión se alistase.

Quería sencillamente, hacer algo con su vida
El tío era un valiente y así se fue pa Melilla

Salió con un pelotón
junto a trece compañeros
y el cabo que le guió era Suceso Terreros

El malo estaba sitiado
No había escapatoria
Habían bombardeado
y allí encontraron su gloria.

Que se entere su familia,
que lo sepa el pueblo entero
había dado su vida y había muerto sin miedo.

Y no le importan medallas, honores ni na
Sólo quería servir a su patria
y sin pensar en su vida ni en qué pasará
mayor honor es morir por España.

Y en el blocao situado bajo el Gurugú
necesitaban una ayuda urgente
y voluntario acudía sabiendo muy bien
que aquello era el blocao de la muerte.

Ya ha pasado mucho tiempo
y a veces nos olvidamos
así siempre ha sido el Tercio
a ver si nos enteramos

Era gente sin estudios,
y algunos muertos de hambre
dejaron atrás sus vidas
y murieron en combate.

No tenían miedo a nada,
la muerte su compañera
su vida no vale nada
moría por su bandera.

Que salgan los banderines y resuenen las cornetas
cojamos todos la papa porque esta es también su fiesta
Porque el 20 de Septiembre
es el día legionario
de los que aún estamos vivos
y de los que se marcharon.

Es una parte de historia, que escribieron con su sangre
y nosotros en su memoria, queríamos recordarles

Y no le importan medallas, honores ni na
Sólo quería servir a su patria
y sin pensar en su vida ni en qué pasará
mayor honor es morir por España.

Y en el blocao situado bajo el Gurugú
necesitaban una ayuda urgente
y voluntario acudía sabiendo muy bien
que aquello era el blocao de la muerte.

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 08/09/2018 à 13:56, Gibbs le Cajun a dit :

Quand je le pourrais, avec mon fiston comme chauffeur je me ferais un road trip de cette magnifique côte

Maintenant il y a l'autoroute.  Si tu veux longer la côte prévois du temps, c'est magnifique l'océan d'un côté et les Picos d'Europa de l'autre, mais c'est looooooong. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

Maintenant il y a l'autoroute.  Si tu veux longer la côte prévois du temps, c'est magnifique l'océan d'un côté et les Picos d'Europa de l'autre, mais c'est looooooong. 

 

Ça fait longtemps que j'y pense, cette côte déjà au niveau Galice m'a toujours impressionné ( le peu que j'en ai vu, nous on est dans les terres ) , mais je me suis toujours dit que je n'en avais vu que trop peu, il y a tout le reste de la côte jusqu'au Pays Basque. 

Oui on prendra le temps pour se faire :smile:. Ça le fera bien pour se retrouver avec le fiston. Bon c'est pas pour cette année mais j'espère l'année d'après. 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Dépouille de Franco : le cauchemar des socialistes espagnols

Le Premier ministre pensait se débarrasser du fantôme du « Caudillo », mais il pourrait finalement reposer au cœur de la cathédrale de Madrid.

Citation

Ce qui devait être une victoire symbolique de haute volée est en train de se transformer en un authentique tourment pour l'actuel gouvernement socialiste. Lorsqu'en septembre, Pedro Sánchez a confirmé par décret-loi que les restes du général Franco seraient exhumés et extraits de son mausolée du Valle de los Caidos, à l'ouest de Madrid, il pensait avoir marqué son mandat d'un exploit : depuis le retour de la démocratie en 1978, aucun gouvernant n'avait osé déménager la dépouille de celui qui gouverna le pays pendant quatre décennies d'une main de fer et qui continuait de trôner depuis cet imposant cirque montagneux où est construit son mausolée. 

...

Coup de théâtre : il se trouve que les descendants de Franco, en particulier deux petits-fils de l'ancien dictateur, ont eu l'ingénieuse idée d'accepter le « déménagement » de leur aïeul, non pas dans le discret cimetière privé, mais dans la cathédrale de l'Almudena, au cœur de Madrid, un lieu emblématique très visité, à deux pas du Palais Royal. « Les Franco ont réalisé un coup de maître, affirme l'analyste Carlos Garcia. Ils ont accepté la décision des socialistes pour placer le Caudillo dans un endroit encore plus problématique pour les autorités. »

 

https://www.lepoint.fr/europe/depouille-de-franco-le-cauchemar-des-socialistes-espagnols-12-10-2018-2262507_2626.php

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Zalmox a dit :

Dépouille de Franco : le cauchemar des socialistes espagnols

Le Premier ministre pensait se débarrasser du fantôme du « Caudillo », mais il pourrait finalement reposer au cœur de la cathédrale de Madrid.

C'est peu-être vrai si l'on réduit le problème à la tombe de Franco. Mais, la question est plus large et se réfère au "Valle de los caidos"  dans sa symbolique de la victoire franquiste. Beaucoup de familles (de républicains) qui sont enterrés, veulent récupérer les corps des leurs enterrés là-bas et / ou supportent mal la présence de la tombe du dictateur .  Son départ est donc une victoire. A  l'Almudena c'est un caveau privé et le Palais Royal c'est un peu comme Versailles et n'est utilisé que pour du protocole. Le Roi habite un autre palais la Zarzuela 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

C'est peu-être vrai si l'on réduit le problème à la tombe de Franco. Mais, la question est plus large et se réfère au "Valle de los caidos"  dans sa symbolique de la victoire franquiste. Beaucoup de familles (de républicains) qui sont enterrés, veulent récupérer les corps des leurs enterrés là-bas et / ou supportent mal la présence de la tombe du dictateur .  Son départ est donc une victoire. A  l'Almudena c'est un caveau privé et le Palais Royal c'est un peu comme Versailles et n'est utilisé que pour du protocole. Le Roi habite un autre palais la Zarzuela 

Je me suis renseigné, la cathédrale est ouverte pour les visites en dehors des heures de messe et c'est un point touristique.

Quant au point de vue des familles des républicains, c'est concevable. Bien que les dépouilles des nationalistes, à commencer avec celle de Franco, sont aussi à côté des leurs anciens adversaires, et leurs familles pourraient être aussi réticentes.

Quand j'avais appris l'existence de la "Valle de los caidos", j'ai trouvé l'idée magnifique et je ne connais pas d'équivalent ailleurs. Loin de moi de la considérer comme un symbole de la victoire du franquisme mais comme un symbole d'apaisement et conciliation.

Edited by Zalmox
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Zalmox a dit :

Quand j'avais appris l'existence de la "Valle de los caidos", j'avais trouvé l'idée magnifique et je ne connais pas d'équivalent ailleurs. Loin de moi de la considérer comme un symbole de la victoire du franquisme mais comme un symbole d'apaisement et conciliation.

Construit avec le travail forcé des prisonniers républicains, voir postérieurement des opposants (exemple deux étudiants condamnés aux travaux forces pour des graffitis à la fac)  Ils appelaient ça la "rédemption par le travail".... Au début il était destiné uniquement aux combattants franquistes et à leur gloire. C'est en 1958 qu'ils ont décidé d'y mettre des républicains (mais le gros des tombes c'est des franquistes)  les temps changeaient fallait montrer patte blanche... Quoiqu'il en soit, en faire une basilique surmontée d'une croix immense c'est encore un insulte aux combattants républicains; sachant que 99,99 % de l'église était du côté franquiste et qu'après guerre, l'église faisait partie du dispositif idéologique du régime: baptême, communion,  mariage catholique obligatoires, voir pour les enfants messe obligatoire (avec carnet tamponné par le curé) 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Fusilier a dit :

Construit avec le travail forcé des prisonniers républicains, voir postérieurement des opposants (exemple deux étudiants condamnés aux travaux forces pour des graffitis à la fac)  Ils appelaient ça la "rédemption par le travail".

Je me renseigne Fusilier, je me renseigne et je vérifie quand des choses me sont inconnues (mauvaise habitude de quelqu'un qui a vécu sous une dictature).

J'apprends que le travail "forcé" était volontaire pour les détenus, car ils bénéficiaient de deux jours de réduction de peine pour un jour travaillé. Et que les détenus participants aux travaux représentaient moins de 10% des travailleurs.

Et les deux étudiants ont saisi l'occasion de la sortie de prison pour s'enfuir :smile:

Citation

Quoiqu'il en soit, en faire une basilique surmontée d'une croix immense c'est encore un insulte aux combattants républicains;

Les combattants républicains y enterrés sont tous des catholiques. M'étonnerais qu'ils soient insultés par le symbole de leur religion.

Edited by Zalmox
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

@Zalmox  Tu as le droit d'avoir une opinion. Mais, je peux t'assurer  qu'aucun républicain, voir la très grande majorité des espagnols,  ne voit dans le "Valle" un symbole de réconciliation... C'est un monument franquiste.  Beaucoup de symboles ont été enlevés un peu partout. Mais au moment de transition, certains sont passés sous le tapis avec la poussière.  Il y a longtemps qu'une bonne charge de dynamite aurait du mettre au propre cette montagne :biggrin:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 14/10/2018 à 11:50, Fusilier a dit :

Ils s'amusent bien pendant les défilés :biggrin:  @Gibbs le Cajun

 

Effectivement. 

Je l'ai vu passé vite fait cette vidéo (j'allais la partager) , mais je me suis retrouvé 2 soirs de suite aux urgences pour un pb de santé, déjà que je j'ai plus la santé, ben apparemment sa s'améliore pas...

Oui excellent j'aime beaucoup l'ambiance en Espagne ( je ne peux pas être objectif me dira t'on :smile:). 

J'aime bien celle-ci aussi, un peu bourrin mais on ne rigole pas avec los novios de la Muerte :tongue: qui en a eu marre de remarque déplacé de la part d'un "punk à chien" dans la foule :

 

 

 

Sinon c'est marrant avec un petit qui aime la Légion. je vois déjà venir certains qui pense qu'il y aurait du mauvais alors que c'est un petit qui aime simplement la Légion , alors que se n'est pas de la propagande ou autre fantasme :rolleyes: ... 

 

Sinon j'aime bien quand les Regulares et la Légion se chambre, idem avec les paras :

 

Le 14/10/2018 à 15:51, Fusilier a dit :

@Zalmox  Tu as le droit d'avoir une opinion. Mais, je peux t'assurer  qu'aucun républicain, voir la très grande majorité des espagnols,  ne voit dans le "Valle" un symbole de réconciliation... C'est un monument franquiste.  Beaucoup de symboles ont été enlevés un peu partout. Mais au moment de transition, certains sont passés sous le tapis avec la poussière.  Il y a longtemps qu'une bonne charge de dynamite aurait du mettre au propre cette montagne :biggrin:

Très compliqué tout cela. 

Avec le recul, je pense qu'au vu de cette guerre civile, la finalité aurait été qu'aucun groupe modéré n'aurait put peser pour le lendemain de l'après guerre civile, et que seul les extrêmes auraient eu les commandes, qu'ils soient du côté des nationalistes, ou du côté républicain qui n'a pas put empêcher les débordements des autres groupes d'extrême gauche. 

La particularité de la guerre civile espagnole c'est que dans les 2 camps c'est d'abord la passion que l'on connait des espagnols, c'est dans la culture espagnole se côté passionné enflammé qui a déjà pesé dans les dissensions , en y collant l'idéologie politique ben de facto le cocktail étant détonant et explosif. Sans oublier les gens qui ont profité, agis par vengeance personnelle etc... 

De facto, il y aurait eu au final des monuments ( qui aurait dû disparaître , cela s'entend mais j'y reviendrais plus loin ) , nationaliste ou de l' autre camps ( enfin je parle des idéologies extrêmes) , et qui n'aurait pas été un monument de la République qui de toute façon avait été abandonnée par les démocraties européenne. 

La problématique est que la vision des martyrs de par et d'autres restent de mise ( et la c'est pas le nombre qui pèse mais le poids des morts de la guerre civile ), la rancœur viscéral reste de mise de part et d'autres, vainqueurs et vaincus de toute façon n'étant pas disposé mentalement à changer du jour au lendemain, même si elle a évoluée. 

Moi tout se qui en ressort c'est que tout le monde a fait des saloperies dans cette guerre, et que s'était une période où la raison ne pesée guère en ses temps des idéologies extrêmes, qu'elle soit de droite comme de gauche et que la République était de toute façon en sursis car trop fragile dans se contexte général du monde qui a vu au final l'embrasement général du monde avec la 2ème guerre mondiale. 

La finalité aurait été de toute façon l'adage du malheur aux vaincus, mais sans la République, en supposant que d'autre ce soit plus imposé dans le conflit, via l'URSS. 

Cela n'enlève en rien aux horreurs des uns et des autres, beaucoup de chose ayant montré que bien au delà de l'idéologie, on a eu aussi une masse qui s'est retrouvé dans un camp sans vraiment avoir le choix, tout le monde n'étant pas dans l'optique d'une guerre civile, on oubli souvent que la vie n'était pas simple à cette époque, et que les idées ( peu importe le camps) ne remplissaient pas les estomacs. 

Une guerre classique entre 2 pays c'est déjà compliqué, mais la guerre civile c'est vraiment la pire situation qui puisse être. 

Pour revenir au monument, effectivement il doit finir par disparaître, mais je pense que l'idée qu'il aurait du disparaître depuis longtemps n'est pas forcément si simple, étant donné la situation actuelle qui montre que de toute façon les blessures de part et d'autres restent de mise, même si avec le temps on a vu une évolution plus "apaisée". 

Donc je pense que l'on se rapproche de la destruction de se monument, car on s'est éloigné de la guerre civile, et que les blessures se cicatrise. 

Quand bien même on juge le camp nationaliste, (je ne suis pas la peser le pour ou le contre) on doit aussi observer que les victimes, militaires ou civiles ont aussi une descendance, et que quand bien même on juge leur choix, humainement les rancœurs existent aussi. Et la je ne parle pas des pontes et des chefs, mais du simple troufion tué au combat ou du civil de base tués. 

La ou je veux en venir c'est que détruire des monuments plus tôt n'auraient pas forcément été aussi simple au vu des passions encore prégnante de par et d'autre. 

Moi je pense que comme dit plus haut on se rapproche du moment ou la fin du monument approche. Peut être pas demain mais on s'en rapproche. 

Moi j'observe qu' un grand oncle était soldat dans le camps nationaliste, et que son fils reste un adhérent du parti socialiste espagnol. 

De facto tout n'est pas figé et que c'est d'abords cela qui a permit de faire évoluer les mentalités, l'arrivé d'une capacité à se parler au cœur d'une famille même si chacun avait son opinion, alors que démonter directement les symboles auraient pas été si judicieux au final une fois arrivé la démocratie en Espagne, tout simplement parce qu'il n'y aurait pas eu de dialogue. 

Bien évidemment, ils restent des personnes qui reste sur leur position de part et d'autres, mais au final la majorité à avancé dans le dialogue et l'apaisement. 

Au fond on attend que les petites braises soit en train de s'éteindre pour avancer plus loin, et comme bien souvent c'est le temps qui effacera cela via des générations qui n'auront pas le temps de penser au passé, car vivant les problématiques de leurs époque. 

En espérant ne pas être trop confus dans mon message. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

2 soirs de suite aux urgences pour un pb de santé, déjà que je j'ai plus la santé, ben apparemment sa s'améliore pas...

Remets toi !   Pas trop d'écran pour toi ?  As tu les filtres qu'il faut pour te protéger les yeux  et ce qu'il y a derrière ( sinon, vois F.LUX logiciel filtre lumière bleue, à télécharger  ) 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Bechar06 a dit :

Remets toi !   Pas trop d'écran pour toi ?  As tu les filtres qu'il faut pour te protéger les yeux  et ce qu'il y a derrière ( sinon, vois F.LUX logiciel filtre lumière bleue, à télécharger  ) 

Merci :smile:

Je règle la luminosité mais je ne suis pas beaucoup sur internet ( passage rapide) en se moment, ma télé n'est même plus allumé d'ailleurs. 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...