Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Capacité amphibie européenne


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

A leurs décharges ,european est un jeune italien de 22 ans. Les pseudonymes bleusaille et fusilier ont servis la France et savent de quoi ils parlent. Chacun dans leur arme. Chris est un jeune suisse devant faire son service en suisse. Garrulo a servi ou sert dans les forces armées espagnoles. Italianforce est un jeune belgo-italien. Merci Bleusaille pour tous les liens instructifs. [16][27] Merci fusMA fusilier pour nous faire découvrir ton arme et ta passion. Bon forum sur les capacités amphibies européennes

Link to comment
Share on other sites

A leurs décharges ,european est un jeune italien de 22 ans.

Les pseudonymes bleusaille et fusilier ont servis la France et savent de quoi ils parlent. Chacun dans leur arme.

Chris est un jeune suisse devant faire son service en suisse.

Garrulo a servi ou sert dans les forces armées espagnoles.

Italianforce est un jeune belgo-italien.

Merci Bleusaille pour tous les liens instructifs. [16][27]

Merci fusMA fusilier pour nous faire découvrir ton arme et ta passion.

Bon forum sur les capacités amphibies européennes

Merci à toi. Remarque Philippe t'as bien fait de relancer le post ça fait un peu d'agitation...Et puis un peu de "bagarre" (tant que ça reste courtois...) ça fait du bien à l'adrénaline.... [20][08]

Bleusaille, comme j'ai déjà dit plein des fois je ne remets pas en cause nos camarades de la 6eme ou de la 9eme.... Le problème est d'orde organisationnel / spécialisation; voir matériel spécifique tout comme d'une "tradition" amphibie pour le moins moribonde jusqu'a il y a peu de temps....Ceci cependant peut se discuter et on est là pour ça....

Par ailleurs, tu nous parles de Suez et de l'Indo mais à ma connaissance à Port Fouad il y avait les Commandos Marine et le 1er REP dans la première vague et pas vu la queue d'un colo sauf ceux qui tombaient des avions avec un truc accroché sur le dos, mais ce n'est pas particulièrement amphibie.... A ma connaissance la seule unité (mis à part les paras) était le 21e RIC (1er escadron de chars légers Mle 51 ou 1er escadron AMX ; (classée unité non combattante par le service historique des armées) mais je peux me tromper..

En Indochine je connais les unités amphibies et fluviales de la Marine, de la Légion, du Train et du Génie (je crois) mais connais mal celles de la Colo, si t'avais des données là desssus je serais ravi d'apprendre....

Link to comment
Share on other sites

Un petit témoignage de l'existence de la Force Amphibie d'Intervention française à la charnière des années 60/70...

Image IPB

Le BDC (bâtiment de débarquement de chars) L9004 "La Bidassoa", plagé sur l'île d'Oléron (si mes souvenirs sont exacts) avec au premier plan un LVT-4.

> Fusilier : En Indo, le 1er Régiment de Chasseurs d'Afrique a également opéré sur LVT-4 ("Alligator").

Pour ce qui concerne l'activité amphibie des Coloniaux, il faudrait que je me replonge dans les archives de feu "Lulu le Colo", le grand'père de mes enfants, qui regorgent de photos... dont quelques unes prisent à l'occasion d'opérations amphibies côtières avec la Flottille amphibie Nord de la Marine Nationale ou en Plaine des Joncs avec diverses Dinassau.

Link to comment
Share on other sites

Je ne conteste pas le fait qu'à la charnière des années 60 / 70 il y avait bien une Force Amphibie, d'ailleurs j'étais à Lorient à l'époque ou Delayen était commandant du Centre Amphibie (un vrai amphibie celui là [08]). Mais qu'est devenue cette expertise aujourd'hui ; attention je ne dis pas que l'on a tout oublié, mais je pourrais multiplier les exemples de textes écrits par des officiers de la 9eme tout aussi critiques que moi, voir plus.... Je ne conteste pas non plus le fait que l'Armée Française a une expérience historique dans l'amphibie. Tu as cité Suez et l'Indo mais t'aurais pu aussi citer les Dardanelles et les diverses opérations en Grece lors de la guerre 14 /18 ; au passage puisque je suis dans l'histoire, Garrulo citait la bataille de Lepante mais je pourrais ajouter que les Fusiliers Espagnols (IM) on combattu à nos côtés lors de la prise de Saigon et dans diverses opérations de la conquete de l'Indochine et aussi à Trafalgar et développer quelques opérations plus récentes comme le débarquement en Afrique du Nord.... Le problème historique en France c'est qu'il n'y a jamais eu vraiment de troupes dédies à l'amphibie (on peut revenir sur l'histoire de la Coloniale) et donc pas de vrai thésaurisation de la compétence, de l'expérience... ni de continuité dans la pratique ; le centre amphibie avait été dissous quelques mois avant Suez et donc il a fallu bricoler réconstituer les unités pour monter l'ops... Le problème aujourd'hui est que, de mon point de vue, deux brigades dédies c'est trop pour vraiment les spécialiser, on continue à diluer l'expertise... Qui trop embrasse.... après si l'on me démontre que l'on est capables d'entraîner deux brigades, de les spécialiser et équiper avec le matériel adequat je suis preneur....

Link to comment
Share on other sites

Loin de moi l'idée qu'existe une réelle maîtrise... mais le CNOA ne prévoit en aucune façon des opérations d'une ampleur nécessitant l'engagement des deux Brigades... qui ne revendiquent d'ailleurs pas "l'expertise" mais des "savoirs-faire"...

Sauf erreur de ma part, dans la prose du dit CNOA, il est même question de simples opérations "va-et-vient" pour qualifier les opérations amphibies...

Et aujourd'hui, qui oserait encore se lancer dans un débarquement "de vive force" de grande ampleur ?

Même l'USMC n'envisage plus de telles opérations...

Pour en revenir aux "traditions amphibies"... la bataille de Lépante... oui, certes...

Non, sérieusement, qu'on décille mes yeux fatigués et qu'on remette en marche ma "boîte à comprenette", quand donc Tercio de Armada ou San Marco ont-ils conduit une quelconque opération amphibie que l'on pourrait qualifier de "moderne" ?

Allez, pour le plaisir :

Image IPB

Mise à l'eau d'un LVT-4 équipé d'une tourelle de M-8 HMC avec obusier de 75mm pendant un exercice de la FAI...

Link to comment
Share on other sites

Loin de moi l'idée qu'existe une réelle maîtrise... mais le CNOA ne prévoit en aucune façon des opérations d'une ampleur nécessitant l'engagement des deux Brigades... qui ne revendiquent d'ailleurs pas "l'expertise" mais des "savoirs-faire"...

Sauf erreur de ma part, dans la prose du dit CNOA, il est même question de simples opérations "va-et-vient" pour qualifier les opérations amphibies...

Et aujourd'hui, qui oserait encore se lancer dans un débarquement "de vive force" de grande ampleur ?

Même l'USMC n'envisage plus de telles opérations...

Le problème est, ou tu mets le curseur "vive force" : à 100 gus en face, 200 gus, 300 gus... ? Pour la grande ampleur je pense que nous sommes tous d'accord, on ne prépare pas le débarquement en Normandie, d'ailleurs les unités dédiées ne suffiraient pas....[08] Je crois effectivement que le concept du CNOA parle d'action de va-et-vient mais pas pas seulement me semble-t-il, il faut cependant que je vérifie.... Pour le reste on ne peut jurer de rien, pas grand monde qui avait prévu les Malouines ou le débarquement à Suez....
Link to comment
Share on other sites

Pour en revenir aux "traditions amphibies"... la bataille de Lépante... oui, certes...

Non, sérieusement, qu'on décille mes yeux fatigués et qu'on remette en marche ma "boîte à comprenette", quand donc Tercio de Armada ou San Marco ont-ils conduit une quelconque opération amphibie que l'on pourrait qualifier de "moderne" ?

Allez, pour le plaisir :

Mise à l'eau d'un LVT-4 équipé d'une tourelle de M-8 HMC avec obusier de 75mm pendant un exercice de la FAI...

---- Image IPB

Operation real de debarquement du San Marco italien:

-1981 Libano avec navi Caorle et Grado.

-1992 Somalia navi San Marco et San Giorgio. Operation Restore Hope. Couverture aerienne par porteavion Garibaldi.

-1997 Albania. Opeartion Alba.

-1999 Timor est. Operation Stabilize Force. Navi San Marco et San Giusto.

-2006 Libano. Operation Leonte. Navi San Marco, San Giusto et San Giorgio. Couverture aerienne par nave Garibaldi.

[22] [22] [22]

Les foto des exercise sont tres beaux. Mais aussi dans le demain des exercise des image du San Marco et du TEAR ensemble (SIFR) sont super face a ce la.

Link to comment
Share on other sites

Mi referencia a Lepanto era jocosa, en vista de que el compañero se referia a Indochina y Suez. Existe un error muy generalizado, que consiste en confundir la capacidad de proyección (que si posee Francia) Y la capacidad de efectuar acciones anfibias.Una acción anfibia, es aquella accion de guerra que comienza en la mar, sigue en la playa y termina en tierra. Esta segunda capacidad es la que se le niega a Francia en este momento. Las fuerzas de IM son unas fuerzas enormemente especializadas, con medios propios tambien especiales y con una doctrina de utilizacion y uso propias. Ma référence à Lepanto était égrillarde, vu que le compagnon se Indochina et à Suez. Il existe une erreur très généralisée, qui consiste à confondre la capacité de projection (que si possède la France) Et la capacité d'effectuer des actions amphibies. Une action amphibie, c'est cette action de guerre qui commence dans la mer, suit dans la plage et termine en terre. Cette seconde capacité est celle qui le refuse la France à ce moment. Les forces de de IM sont des forces énormément spécialisées, avec des moyens propres aussi spéciaux et avec une doctrine utilisation et uso propres.

Link to comment
Share on other sites

Ca ne sont pas exercise:

Ah bon ?

Et qu'y avait-il comme opposition en face ?

Non, c'est vrai, pas des exercices, juste du "grand guignol" médiatique...

Débarquement en Somalie [13] avec les caméras de télévision sur la plage pour accueillir des assaillants... Mouarf aurait dit un Marsouin de mes amis...

Débarquement "de vive force" à Durres le 11 avril 1997... avec sur les quais la population pour assurer l'accueil, je cite le Général Godinot, qui était l'adjoint du Général italien commandant l'opération :

"l'accueil est des plus chaleureux. Le maire de la ville nous a meme propose d'installer des cabines telephoniques pour nos soldats."

C'est sûr, voilà de brillantissimes exemples de grandioses opérations amphibies... [22]

Link to comment
Share on other sites

Infanteria de Marina. Petite chronologie de la plus ancienne Infantérie de Marine au monde.... Débarquement Alger, 1541. Lepante, 1571. Débarquement Tunis, 1573. Conquete des Terceras y Azores, 1582. Expédition vers Ingleterre, 1599. Expédition à San Salvador , Brasil, 1625. Conquete de la Sardaigne, 1717 Conquête de Náples et Sicile, 1732 Expeditión a Pensacola (Florida), 1770. Defense de La Habana, 1762 Expedition a Argel, 1775 Débarquement à Toulon, 1793 Defense du Ferrol, 1800 Bataille de Trfalgar 1805 Guerre contre les troupes impériales (Guerre d’Espagne) Batailles de Bailén, Ocaña, Talavera, Fuente Frías y Tolosa. Reconquete de Buenos Aires, 1806. Diverses participations aux guerres Carlistes du 19eme Campagne de Conchinchine 1858 (débarquement avec les Fusiliers Marins à Saigon) México 1862 Santo Domingue 1804, En Afrique (en Guinée je crois..) 1859 Cuba y Filippinnes 1898 Tánger 1906 Debarquement de Larache 1911 combats de Bu-Maiza 1912) T´Zaletza (1913), El Fondak (1919), Kudia Rapta et Afarmun (1920), Verda et Dar-Mestad (1921). Debarquement des Alhucemas 1925 Durant la guerre civile il y a eu des unites de L’IM des deux côtés Débarquement Ifni y Sáhara 1957 Débarquement Guinée Equatoriale 1969, A l’époque plus recente l’IM est engagée en Bosnie, Haiti et Liban....

Link to comment
Share on other sites

Mi referencia a Lepanto era jocosa, en vista de que el compañero se referia a Indochina y Suez. Existe un error muy generalizado, que consiste en confundir la capacidad de proyección (que si posee Francia) Y la capacidad de efectuar acciones anfibias.Una acción anfibia, es aquella accion de guerra que comienza en la mar, sigue en la playa y termina en tierra. Esta segunda capacidad es la que se le niega a Francia en este momento.

Las fuerzas de IM son unas fuerzas enormemente especializadas, con medios propios tambien especiales y con una doctrina de utilizacion y uso propias.

Ma référence à Lepanto était égrillarde, vu que le compagnon se Indochina et à Suez. Il existe une erreur très généralisée, qui consiste à confondre la capacité de projection (que si possède la France) Et la capacité d'effectuer des actions amphibies. Une action amphibie, c'est cette action de guerre qui commence dans la mer, suit dans la plage et termine en terre. Cette seconde capacité est celle qui le refuse la France à ce moment. Les forces de de IM sont des forces énormément spécialisées, avec des moyens propres aussi spéciaux et avec une doctrine utilisation et uso propres.

Je ne saurais mieux dire

No puedo decirlo mejor de como lo dices

Link to comment
Share on other sites

Ah bon ?

Et qu'y avait-il comme opposition en face ?

Non, c'est vrai, pas des exercices, juste du "grand guignol" médiatique...

Débarquement en Somalie [13] avec les caméras de télévision sur la plage pour accueillir des assaillants... Mouarf aurait dit un Marsouin de mes amis...

c'est le débarquement au Liban (observe mieux la photo n°1 et tu verra le drapeau libanais) donc ce n'est pas un exercice vu qu'ils sont sur un théâtre d'opération. Peus-tu alors m'expliquer ce que vien faire la somalie là dedans ?....lol[08]
Link to comment
Share on other sites

c'est le débarquement au Liban (observe mieux la photo n°1 et tu verra le drapeau libanais) donc ce n'est pas un exercice vu qu'ils sont sur un théâtre d'opération. Peus-tu alors m'expliquer ce que vien faire la somalie là dedans ?....lol[08]
Oh grand merci, je suis tellement idiot que j'avais pas vu... faudrait voir à pas trop prendre les gens pour des lapins de 6 semaines... tu imagines, si tu n'étais pas là pour m'apprendre à regarder les images ?

Et à défaut de vouloir m'apprendre à regarder, tu devrais apprendre à lire...

Ce que vient faire la Somalie ? et bien pose la question à European qui y fait allusion plus haut...

Operation real de debarquement du San Marco italien:

-1981 Libano avec navi Caorle et Grado.

-1992 Somalia navi San Marco et San Giorgio. Operation Restore Hope. Couverture aerienne par porteavion Garibaldi.

-1997 Albania. Opeartion Alba.

-1999 Timor est. Operation Stabilize Force. Navi San Marco et San Giusto.

-2006 Libano. Operation Leonte. Navi San Marco, San Giusto et San Giorgio. Couverture aerienne par nave Garibaldi.

Ceci étant précisé, superbe et belle liste "d'opérations amphibies" qui ont marqué les esprits par la violente opposition rencontrée de la part de l'adversaire...

La spectaculaire mise en scène du débarquement italien prète à sourire... médiatisation, quand tu nous tiens...

S'il y avait eu le moindre risque opérationnel, ça aurait eu une toute autre gueule cette affaire... avec un peu moins de drapeaux flottant au vent et beaucoup moins de caméramen et de photographes...

Comme je suis un garçon têtu, je repose ma question : quand donc le Tercio de Armada ou le San Marco ont-ils réalisé leur dernière opération amphibie avec une opposition militaire en face d'eux ?

La dernière armée européenne à avoir affronté ce genre de situation est l'Armée de sa très grâcieuse Majesté... il va y avoir 25 ans dans quelques semaines... c'était dans la nuit du 21 mai 1982 aux Malouines... et l'opération a été particulièrement coûteuse en vies humaines...

Depuis lors les "débarquements" réalisés par les uns et par les autres n'ont été que de croquignolesques opérations médiatiques...

Link to comment
Share on other sites

Même sans opposition, des navires amphibies capables de débarquer matériel lourd et ravitaillement en quantité peuvent être très utiles en l'absence de port utilisable - ou tout simplement d'infrastructures suffisantes. Je ne suis pas un spécialiste de l'histoire récente, mais en 1944, justement, le gros de la logistique jusqu'à fin Août est arrivé directement sur les plages sans même passer par le Mulberry survivant. A ce sujet, même l'US Navy d'aujourd'hui est très loin de ses capacités amphibies de la 2°GM. A la fin de la guerre, ils avaient plus de 3 000 000t juste en LST...

Link to comment
Share on other sites

La dernière armée européenne à avoir affronté ce genre de situation est l'Armée de sa très grâcieuse Majesté... il va y avoir 25 ans dans quelques semaines... c'était dans la nuit du 21 mai 1982 aux Malouines... et l'opération a été particulièrement coûteuse en vies humaines...

Alors que là c'était la guerre
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,944
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...