Phacochère

Members
  • Content Count

    1,552
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Phacochère

  1. @CapitaineconanJe te rejoins sur le message adressé à ses armées et compte tenu de l'histoire de la légion. C'est déjà "léger" en tant que ministre de la défense de se défosser sur une unité d'un pays ami. C'est pas grand chose mais c'est une erreur de communication quand tu prends à témoin une tierce partie qui n'a rien demandé. Ce qui m'amuse c'est que la Légion (qui communique) s'est permit cette savoureuse réponse en tatonnant sa hiérarchie en mode: "Euh, je peux répondre ?"
  2. Donc quand un avion ou un hélicoptère tombe sans éléments certains (on recherche encore les enregistreurs de vol), cela te rappel des exemples précédants qui servent ton propos ? Personnellement, depuis que je lis les rapports du BEA (réflexe depuis AD), j'ai gagné en prudence tant le travail est exhaustif et patient. C'est le minimum que l'on doit aux victimes, leur famille, leurs collègues, tout ceux qui entretiennent, voleront ou décident d'exploiter ces "machines" .
  3. L'article ne précise pas les causes de l'accident avec mort d'hommes. L'enquête le dira. Par respect on peut être patient et ne pas tergiverser sur l'événement.
  4. Je me suis emballé... mauvaise interprétation de ma part. Je crois que j'ai fai inconsciemment le lien avec la déclaration commune franco-italo-allemande postée hier sur le fil Lybie qui prévoyait des sanctions pour les pays qui ne respecteraient pas l'embargo sur la Lybie. Bien vu.
  5. Les echos / Défense : les Pays-Bas s'invitent dans la controverse Photonis https://www.google.com/amp/s/www.lesechos.fr/amp/1224776 "Des représentants de l'industrie de la Défense néerlandaise et des salariés du groupe se disent en faveur de la vente de Photonis à l'américain Teledyne. Une solution qui divise au sein de l'Etat français et que rejette une part de la classe politique" [pas d'accès à l'article]
  6. Pas de critique ouverte , l'Allemagne dresse un constat lucide et prend acte des nouveaux défis tout simplement.
  7. Opex360 / L’Allemagne veut une « boussole stratégique » pour l’Union européenne http://www.opex360.com/2020/07/20/lallemagne-veut-une-boussole-strategique-pour-lunion-europeenne/ (À lire dans son intégralité / l'Allemagne tiré les conséquences du tournant de la politique des USA mais parie toujours sur l'Otan / anecdotique ici mais les visées turques sont mentionnées en autres menaces) "« En Allemagne, nous savons que nous devons dépenser davantage pour la défense. Nous avons obtenu des augmentations considérables ces dernières années et nous continuerons sur cette voie pour renforcer nos capacités militaires », a également affirmé Mme Merkel, avant d’estimer que l’Europe doit désormais « porter une plus grande charge que pendant la guerre froide ». Et d’ajouter : « Nous avons grandi avec la certitude que les États-Unis voulaient être une puissance mondiale. S’ils souhaitent maintenant ne plus tenir ce rôle de leur propre gré, nous devrons y réfléchir très profondément. » Alors que l’Allemagne assure la présidence tournant de l’Union européenne [UE], cette réflexion évoquée par Mme Merkel doit aboutir à l’élaboration d’une « boussole stratégique » pour les Européens, afin d’anticiper un éventuel désengagement militaire américain. C’est en effet ce qu’a expliqué Annegret Kramp-Karrenbauer, la ministre allemande de la Défense, à la commission de la sous-commission de la sécurité et de la défense du Parlement européen, le 14 juillet. Ainsi, selon cette dernière, le résultat des prochaines élections présidentielles américaines n’inversera pas la tendance actuelle, même en cas d’une victoire de Joe Biden, le rival démocrate de M. Trump. Seul le ton et la méthode changeront. « La réorientation de la politique étrangère américaine vers la Chine […] restera un moteur clé à Washington, peut-être au détriment de l’Europe », a-t-elle déclaré. « Si tel est le cas, cela signifie que nous, Européens, devons être capables d’agir plus que ce n’est le cas aujourd’hui », a-t-elle continué. D’où l’importance de cette « boussole stratégique« , sorte de « boite à outils » qui éviterait d’être pris au dépourvu tout en renforçant un pôle européen au sein de l’Otan. En outre, elle serait une « étape clé pour garantir que tous les États membres soutiennent une politique étrangère et de défense commune », en s’appuyant sur une évaluation commune des menaces à l’échelle de l’UE, a expliqué Mme Kramp-Karrenbauer. Ce qui ne sera pas une mince affaire. Par exemple, certains pays membres [Pologne, États baltes, Suède, Slovaquie, etc] étant plus sensibles aux actions de la Russie que d’autres [comme la Hongrie]. Cela vaut aussi à l’égard de la Chine, des visées turques en Méditerranée orientale ou bien encore de la menace terroriste, qui n’est pas perçue de la même manière à Varvovie qu’à Paris. « Si nous voulons nous affirmer en tant qu’Européens, nous ne pouvons le faire qu’ensemble. […] Il s’agit de défense collective, il s’agit d’opérations internationales, il s’agit d’une vision stratégique du monde, il s’agit en fin de compte de la question de savoir si nous voulons façonner activement l’ordre mondial », a insisté Mme Kramp-Karrenbauer, auprès du quotidien Die Zeit, le 16 juillet. Par ailleurs, et s’agissant de la méthode pour évaluer les dépenses militaires, notamment au niveau de l’Otan, la ministre allemande a plaidé pour l’abandon de la fameuse norme des 2% du PIB, qui, en ces temps de crise économique, ne veut rien dire. En effet, pour Berlin « dans un contexte de ralentissement de l’activité économique dû à la pandémie [de Covid-19], le pourcentage du PIB offrira une vision encore plus disproportionnée de la contribution des membres de l’Otan, car les pays pourront plus facilement atteindre leurs objectifs. » Aussi, le plus pertinent serait de mesurer les capacités militaires fournies à l’Alliance."
  8. Allez... si on était simplement heureux de revoir @Picdelamirand-oil sur AD.
  9. Il y a une présentation de la rédaction sur cette page: https://eurasiantimes.com/contact-etnews/ "Editor in Chief Binod Kumar Editor – EurAsian Times Email: editor@eurasiantimes.com Binod is the Editor in Chief at the EurAsian Times. Binod holds a Masters Degree in Business Management and is one of the founding partners of the EurAsian Times. Binod is based in Canada."
  10. Le Figaro / Dominique Arbiol, une femme général à la tête de l’École de l’air https://www.lefigaro.fr/international/dominique-arbiol-une-femme-general-a-la-tete-de-l-ecole-de-l-air-20200719 "Après avoir été en 1983 la première fille à intégrer l’École des pupilles de l’air en classe préparatoire, et mené carrière au sein de l’armée de l’air jusqu’à être nommée «sous-chef synthèse», un poste clé à l’état-major, elle va devenir, à 55 ans, la nouvelle directrice de l’École de l’air."
  11. Et puis faire la guerre à son premier partenaire commercial...
  12. Opex360 / La Russie va lancer la construction de deux navires d’assaut amphibie inspirés par le navire français Mistral http://www.opex360.com/2020/07/19/la-russie-va-lancer-la-construction-de-deux-navires-dassaut-amphibie-inspires-par-le-navire-francais-mistral/ "Quoi qu’il en soit, pour l’hebdomadaire russe Zvezda, les navires du projet 23900 ne sont « pas comparables » avec les PHA français dont ils s’inspirent pourtant. Et de citer l’amiral Viktor Bursuk, numéro deux de le marine russe, selon qui la Russie avait reçu des documents techniques français [dessins, organisation du chantier, etc] selon des « bases absolument légales », alors que le contrat signé en 2011 n’avait pas été encore dénoncé par Paris. « Les ingénieurs russes se sont familiarisés avec l’expérience française légalement », insiste l’hebdomadaire. La différence entre les deux types de navire, poursuit-il, se situe au niveau de leurs dimensions et…. de leur protection ainsi que de leur armement, les bâtiments russes devant être mieux lotis dans ces domaine".
  13. Opex360 / Libye : Paris, Rome et Berlin menacent de sanctionner ceux qui violent l’embargo sur les armes http://www.opex360.com/2020/07/19/libye-paris-rome-et-berlin-menacent-de-sanctionner-ceux-qui-violent-lembargo-sur-les-armes/ « Nous demandons également à tous les acteurs étrangers de mettre fin à leurs ingérences croissantes et de respecter pleinement l’embargo sur les armes établi par le Conseil de sécurité des Nations unies », poursuivent les troi dirigeants européens, avant de se dire « prêts à envisager un recours éventuel à des sanctions si les violations de l’embargo en mer, sur terre ou dans les airs se poursuivent. » Mais avant d’en arriver éventuellement là, M. Macron, Mme Merkel et M. Conte attendront « avec intérêt les propositions que le Haut-représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité [Josep Borell, ndlr] fera à cette fin. » À noter que, dans cette déclaration, il n’est question que de « sanctions » à l’égard de ceux qui violent l’embargo sur les armes… Et non contre ceux qui interviendraient militairement en Libye, comme l’Égypte pourrait le faire."
  14. Bonjour, c'est pour la connerie du jour ! un petit sondage Ipsos Nibsos intitulé : "P..., on n'est pu chez nous, chez nous !", en partenariat avec Xeno magazine On est d'accord les statistiques sur base ethnique sont interdites mais je m'aperçois au détour de ce fil qu'AD est littéralement infesté de personnes du royaume que nous autres, honnêtes et merveilleux "François", nous rêvons d'annexer depuis toujours. Que les esprits chagrins ne viennent pas me dire qu'AD est francophone pour un François qui se respecte cette nuance n'existe pas, c'est de fait "un peu à nous" quand ça cause François. D'ailleurs, on voit pas en quoi il seraient par là même autorisés à ne pas penser comme nous. Je propose donc, sur dénonciation personnelle et individuelle [on ne balance pas ses petits camarades] qu'à la phrase suivante les personnes concernées témoignent d'un " j'aime /coeur" Franc et sincère : - Je suis belge et j'aime mon beau pays. Patriotes de notre Patrie à nous ! relevez les noms, mettez une flèche parce que ça mange pas de pain (des françois !!! ) et pour rappeller qu'on est encore "ché nou, ché nou". Bon Gromanche
  15. Nous y trompons pas. l'Etat mexicain est en faillite . Je suis en partie immigré espagnol et si l'on le rapporte à la situation Française (50/60): On parle d'appel à l'immigration massive -annuelle-. Un appel constant. Pas le même contexte mais c'est accepter le travail que des nationaux ne souhaitent plus faire. Pour 90% des personnes pas de soucis. Gagner sa vie et envoyer ses gamins à l'école, c'est accepter la règle: Une chance pour ses petits loups. On va pas se mentir, c'est dur. Mais c'est parier sur ses enfants, pour leur offir le meilleur. Toutefois, chier sur les latinos ou les mecs du Sud à tour de bras alors qu'ils opèrent déjà des fonctions essentielles en toute dignité, c'est moche et non avenu. (@shorr, je rebondis, je n'interprete pas tes propos. Bisous).
  16. Phacochère

    [Rafale]

    Pas faux ! Et le delta à des avantages en terme de portance à basse vitesse ? (oui, je suis dans le quart d'heure pénible...)
  17. Phacochère

    [Rafale]

    L'aile delta ne permet-elle pas d'assurer plus facilement l'approche d'un avion "lent" ? Le cabrage du 2000 semble important. Maintenir le roulis est-il plus difficile voir infernale ?
  18. Dans la mesure où les cartels concurrencent désormais les pharmacies aux USA (opiacés à tout va), on est pas à l'abri d'une intervention pour protéger le marché intérieur... C'est cynique, ça peut paraître ubuesque mais sait-on jamais...
  19. Opex360 / Le Sénat veut rendre « irréversible » le projet de Système de combat aérien du futur http://www.opex360.com/2020/07/18/le-senat-veut-rendre-irreversible-le-projet-de-systeme-de-combat-aerien-du-futur/ "« Les Allemands redoutent l’influence et le poids d’un complexe militaro-industriel français expérimenté. Mieux encore, il semble qu’ils n’aient pas la même compréhension que nous des enjeux de l’autonomie stratégique. Les Français, quant à eux, interprètent l’attitude des Allemands comme l’expression d’une volonté de développer prioritairement leur industrie nationale et acquérir de nouvelles compétences afin de préserver les emplois et soutenir leur tissu industriel », a ainsi relevé la sénatrice Hélène Conway-Mouret, lors de l’examen en commission d’un rapport sur le SCAF [.pdf], co-écrit avec Ronan Le Gleut." [...] " D’où les propositions que les deux sénateurs ont formulées dans leur rapport. La principale consiste à « privilégier la signature début 2021 d’un contrat-cadre global pour poursuivre le développement du démonstrateur du SCAF jusqu’en 2025/2026, plutôt qu’une succession de contrats exigeant une validation politique réitérée. » « Le programme ne résistera pas à des blocages et des retards à répétition. C’est pourquoi nous prônons la signature d’un contrat-cadre global en début d’année prochaine, pour engager les financements nécessaires aux phases ultérieures du développement du démonstrateur, ce qui aura pour conséquence de rendre ainsi le programme quasi-irréversible. Il s’agit de passer de l’ordre de la centaine de millions à celui du milliard d’euros », a expliqué Mme Conway-Mouret en commission. Cela étant, il n’est pas certain qu’une telle mesure soit applicable, au regard des principes parlementaires allemands…"
  20. Ligne de défense / Le feu est éteint au coeur du navire d'assaut amphibie Bonhomme-Richard http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/07/17/le-feu-est-eteint-au-coeur-du-bonhomme-richard-21329.html "Jeudi soir en début de nuit (heure française), l'US Navy a officiellement annoncé que l'incendie à bord du porte-hélicoptères d'assaut USS Bonhomme-Richard était éteint. Peu de détails ont été communiqués par la Navy qui a rappelé que 63 marins et pompiers avaient été blessés ou intoxiqués en combattant le feu. Mais aucun n'a été hospitalisé, selon le contre-amiral Philip E. Sobeck, le commandant de l'Expeditionary Strike Group 3. Ce dernier a précisé que le bâtiment "pouvait être réparé" mais sans s'avancer sur une décision allant nécessairement dans ce sens." CP
  21. Je plussoie et j'ajoute que bien équipé on a parfois à faire face à un déni d'accès: Nan!
  22. Direct France culture 11h00 - Le monde des espions les nouveaux corsaires S2 / E3: / Habib Boukharouba, "Top Gun" privé pour pays sans escadrille par Philippe Vasset et Pierre Gastineau https://www.franceculture.fr/emissions/le-monde-des-espions-saison-2-les-nouveaux-corsaires/habib-boukharouba-top-gun-prive-pour-pays-sans-escadrille "Pour que les Etats puissent se doter d'une puissance aérienne militaire, des prestataires privés ont vu le jour et vont jusqu'à fournir les pilotes qui participeront aux combats. Le Français Habib Boukahrouba est devenu une sorte de PDG de mercenaires pour Etats en quête de forces armées aériennes. Du Baron rouge à la Patrouille de France, rien ne symbolise plus nettement la puissance d'un Etat que son aviation de chasse. Véritables signes extérieurs de souveraineté, ces appareils ultra-perfectionnés permettent à un pays de contrôler son espace aérien mais également de frapper des cibles à l'autre bout du globe, voire de délivrer l'arme atomique. Leurs pilotes, rigoureusement sélectionnés, sont l'incarnation de l'excellence nationale. A cette aune, rien n'est plus contre-intuitif que l'idée qu'un prestataire privé livre des combats aériens. Mais si les pays occidentaux ont constitué à grand frais des armées de l'air performantes, ce n'est pas le cas de nombreux pays émergents. Confrontées à des guerres ou des mouvements de contestation armés, ces nations dépourvues de puissance aérienne en sont réduites à demander de l'aide à l'extérieur. C'est à ce déséquilibre que viennent répondre les services très particuliers qu'offre le Français Habib Boukharouba. En quinze ans, ce dernier est devenu une sorte de numéro vert pour Etats en quête de puissance aérienne militaire. Il leur loue des avions, des drones, des pilotes, clés en main. Il est venu nous raconter son métier pour le moins unique dans nos studios."
  23. La Russie vends des armes aux deux parties et est le véritable arbitre. Et pour moyen mnémotechnique les arméniens ne sont jamais du côté des Turques. La mémoire c'est ce qui reste pour sûr de ce qu'un génocide à voulu effacer.