Desty-N

Members
  • Content Count

    865
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Desty-N

  1. Sauf que dans ce cas précis, l'AIPAC pourrait bien devoir s'opposer au lobby militaro-industriel américain. Et ça,c'est une autre paire de manches Maintenant on peut aussi se demander s'il n'y a pas un problème dans le fait qu'un petit nombre d'entreprises impose ses vues à la plus grande démocratie du monde. Ne faut il pas voir là un "aveu de faiblesse" de la part des USA? Mais ce n'est pas le sujet de ce fil de discussion
  2. Pas bon pour l'inflation britannique non plus
  3. Va dire ça à Elon Musk !! (Désolé, je n'ai pas pu résister ) Ok je ---->
  4. Ok, merci. On a du boulot Sinon, sortie du rapport sur la guerre en Irak L'atmosphère ne semble pas prête de s'apaiser …
  5. Desty-N

    Le F-35

    Les dernières interventions renforcent mes interrogations: comment vont faire les israéliens pour s’accommoder d'ALIS?? Je ne vois aucun élément indiquant que les américains entendent renoncer à leur "domination bienveillante" sur le sujet. Mais d'un autre coté, j'imagine très mal Tsahal accepter l'idée que l'Oncle Sam se tienne informé de son activité aérienne. Sans compter qu'il pourrait peut-être même connaître les attaques que Tel Aviv entend garder secrets, voire prévenir les cibles, si tel est leur bon plaisir. À mon avis l'idée même doit apparaître insupportable à l'état hébreux, mais je ne vois pas quel stratégie il entend mettre en œuvre pour y remédier. Si quelqu'un a une piste ou une suggestion que je pourrais creuser, je suis preneur
  6. La présence de la BCE à Francfort me semble un atout redoutable pour profiter des circonstances, et s'accaparer les dépouilles de la City. La société commune aux bourses de Londres et Francfort me semble également constituer un avantage. Par contre je ne pensais pas que les allemands parlaient anglais tellement mieux que nous ?? Quelqu'un aurait des sources? Outre les actions, les œuvres d'art, pourraient aussi se trouver affectées : C'est sûr que si le droit de suite disparait, les artistes vont apprécier Plus sérieusement, pour le moment, les œuvres d'art bénéficiaient d'une certaine liberté de circulation dans l'UE. Le Brexit pourrait changer la donne. Paris pourrait peut-être jouer une carte? La Corbeille à Francfort, les enchères dans la Ville Lumière? Il faut vraiment que les anglais se se dépêchent de se décider pour le Brexit. A ce rythme là, au 4ème trimestre, ils tombent en récession !!
  7. La City ne représente pas toute l'économie anglaise (quoi que… ) Les chefs d'entreprises agissant dans d'autres secteurs ne semblent pas du tout apprécier la situation actuelle : Tant que les dirigeants anglais tergiverseront, nos voisins risquent de souffrir. Pour l'évolution de l'UE, je tablerais plutôt sur les effets à long terme du départ de la GB. Sans un chef de file eurosceptique de poids, les partisans de plus d'intégration ont de meilleures chance de se faire entendre. Mais dans un premier temps, je tablerais plutôt sur des coopérations renforcées, ciblées mais concrètes. EDIT : J'avais émis l'hypothèse d'un intérêt financier de Francfort qui expliquerait la nouvelle fermeté allemande vis-à-vis du Royaume-Uni. Si ça se confirme, les anglais vont devoir réagir et décider rapidement s'ils quittent l'UE. Pour le partage des dépouilles de la City, il ne faut pas oublier un certain projet de fusion germano-britannique… :http://www.capital.fr/bourse/actualites/les-actionnaires-du-lse-approuvent-la-fusion-avec-deutsche-boerse-1144353 Les financiers anglais n'ont pas mis tous leurs œufs dans le même panier.
  8. Si le Brexit se dégonfle, le UKIP se refera une santé. A tort ou à raison, il existe un fort mécontentement outre-Manche. Je ne sais pas s'il dépasserait encore les 50% au référendum, mais il n'a pas disparu et il se focalise sur l'UE. Renoncer aux BREXIT reviendra à donner raison aux Eurosceptiques.
  9. Desty-N

    Le F-35

    Je crois qu'on en a parlé à plusieurs reprises sur ce forum, et que pour le moment, c'est bien le cas (article de 2015): Du point de vue américain, ce système centralisé doit présenter l'avantage de récolter beaucoup d'informations, y compris sur les alliés de l'Oncle Sam. De ce fait, si je peux imaginer que les connexions à Fort Worth s'espacent dans le temps, je n'imagine pas LM ou le Pentagone y renoncer. Je ne vois pas pourquoi les USA renonceraient à un outil si pratique... De plus vus l’historique et la complexité du programme, s'ils entreprennent de décentraliser Alis, non seulement, le développement va encore prendre du retard, mais je ne suis même pas sûr que les F-35 réussiront à décoller
  10. Desty-N

    Le F-35

    Je ne suis pas sûr de comprendre : les israéliens entendent se passer d'Alis? Cela me semble difficile, mais dans le cas contraire, le réseau informatique de logistique se trouve centralisé aux USA, et oblige les avions à se connecter régulièrement, faute de quoi ils ne peuvent plus décoller. A moins que le Pentagone ne partage beaucoup d'informations, je ne vois pas comment un pare-feu de Tsahal pourra y changer quelque chose. Comme pour les contraintes sur l'ouverture de la soute, je veux bien croire que l'état hébreux a abordé le problème. Vu la ténacité de ses ingénieurs, je pense même qu'ils réaliseront des prodiges. Mais pas de miracles. Par ailleurs, j'ai du mal à imaginer LM et l'US Air Force divulguer gracieusement des informations militaires confidentielles. Actuellement, ils auraient plutôt tendance à se la jouer "domination bienveillante": Est-ce que même pour Israël , le F-35 va jour son rôle d'outil d’assujettissement?
  11. L'article mentionne aussi la finance allemande. Je me dis que Francfort, siège de la BCE, doit jeter un œil gourmand sur les activités de la City. Si cette dernière perd son passeport européen, nos voisins doivent voir là une opportunité. Ça pourrait peut-être expliquer la relative fermeté de la chancelière vis-à-vis des anglais? Il n'y a pas que les exportations de biens manufacturés qui pèsent dans l'économie…
  12. La dernière de Trump: Pour rappel l'étoile de Shérif possède traditionnellement cinq ou sept branches : https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:NY_-_Suffolk_County_Office_Of_The_Sheriff_Badge.png Par contre si le sceau des US Marshals possède bien une étoile à six branches (https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:Usms-seal.svg ) celle sur leur badge n'en possède que cinq ( https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:US_Marshal_Badge.png ) On ne peut pas exclure une erreur dans la traduction dans l'article du Monde, mais jusqu'ici Trump et son équipe nous ont rarement déçu (seuls les Brexiteurs anglais réussissent à les égaler )
  13. La version française contient aussi quelques perles qui relèvent du tres grand n'importe quoi: Je résume : "Tout ça, c'est magouille et compagnie, ma brave dame. Moi si j'étais aux manettes, je ... me défilerais pour le poste de 1er ministre" (oups!) Il n'a vraiment honte de rien, il fait bien la paire avec N. Farage Par contre, je me demande comment le gouvernement anglais va financer son projet de baisse de l'impôt sur les sociétés à 15%? Actuellement, il vise un déficit de 2.9 % du PIB pour 2016-2017 ( http://www.bbc.com/news/uk-politics-35819797 ) J'ai du mal à les imaginer renoncer à cet objectif, on peut donc prendre les paris: quelles nouvelles coupes?? Accessoirement, ils tiennent dans leur ligne de mire le taux de l'Irlande à 12,5%. Je me demande si on va assister à une concurrence dans ce domaine. Faudra-t-il placer un jour la GB dans la liste noire des paradis fiscaux ??
  14. Celle là, je crois que personne ne l'a vue venir: Si je comprend bien, la Maison-Blanche donnerait le choix : pas d'augmentation de l'aide militaire à Israël, ou bien baisse -très- conséquente des investissements américains dans l'industrie de défense Israélienne, avec la fin de l'obligation de faire appel aux sous traitants de l'état hébreux . Redoutable, car le gouvernement fédéral s'appuie sur les industriels de défense, qui pèsent en matière de lobby. J'imagine que les relations exécrables entre Obama et Netanyahu n'aident pas à chercher un compromis... Si jamais le président fait acter durablement cette nouvelle donne, il s'agirait d'une modification substantielle des relations USA-Israël. Mais bien dans l'esprit américain actuel de "domination bienveillante". C'est bizarre, ça indiquerait que si on veut se débrouiller tout seul il faut être gros ou appartenir à quelque chose de gros (comme l'UE... )
  15. Je trouve amusant que M. Farage considère qu'il a accompli sa mission, alors que les deux principaux prétendants à la succession de D. Cameron on déjà annoncé vouloir attendre avant de mettre en œuvre l'article 50. Comme quoi chacun voit midi à sa porte
  16. Desty-N

    Le F-35

    Voyons voir … Existerait-il un pays: Acheteur de F-35 Situé dans une région chaude, par exemple leMoyen-Orient Qui n'a pas hésité par le passé à faire des raids de bombardement aérien en franchissant les frontières à basse altitude J'ai peut-être un candidat avec un drapeau blanc et bleu: https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Flag-of-Israel-01sq-Zachi-Evenor.jpg Tsahal ne va peut-être pas apprécier ces restrictions d'usage.
  17. En ce qui concerne la concurrence sociale, ou la fiscalité commune les anglais n'ont besoin de personne pour évacuer le sujet … Encore une fois, il je faut pas oublier que les anglais ont tiré sur la corde et joué avec le feu. Désolé mais je ne vois pas pourquoi on les plaindrait parce qu'ils se sont brûlés
  18. Londres aimerait vraiment temporiser (désolé pour le double post ): Les propos en gras du président me semblent confirmer qu'il ne perd pas de vue les élections de 2017. Par contre la réaction de Cecilia Malmström me surprend agréablement. J'aurais cru les membres de la Commission Européenne plus favorable au statu quo. La chancelière allemande reste la clé. J'espère qu'elle réalise que trop de mansuétude vis-à-vis de l'Angleterre donnera des ailes à tous les eurosceptiques du continent. Et peut être même jusqu'en Allemagne…
  19. Pour essayer de rester dans le sujet: je pense que la GB et beaucoup de ses citoyens s'avèrent hostiles au principe même de transfert de compétences. Il me semble que l'opinion des français ou des allemands varie plus en fonction des sujets. La mutualisation des dettes ET simultanément l'ingérence dans les budgets nationaux risque de déclencher les passions. Par contre, j'estime qu'il en irait différemment, si demain on annonçait une initiative coordonnée de lutte contre la pédophilie, avec harmonisation du délit dans les codes pénals des pays participant, et une unité de lutte dédiée. Actuellement on passe souvent par le FBI
  20. Je vais m'auto-citer pour l'intérêt à court terme: La manière dont le Brexit s'effectuera peut montrer le peu de pertinence du populisme euro-sceptique ou au contraire illustrer l'intérêt qu'il y aurait à quitter l'UE. Cela ferait réfléchir les électeurs dans un sens ou dans l'autre. D'ailleurs je vais aussi m'auto-citer pour l'intérêt à moyen terme (soyons fou!): Une fois la GB dehors, on peut rêver d'une relance de l'intégration européenne. Par contre je ne crois pas que ça enthousiasmera tout le monde sur ce forum ...
  21. Je crois qu'il faut neuf pays pour une coopération renforcée, et je crains que les hollandais ne tergiversent, malheureusement La Pologne me semble actuellement le pays le plus proche de la position anglaise, et je ne la qualifierais pas encore de pays riche. De plus, c'est un bénéficiaire net de l'aide européenne. SI l'Angleterre quitte l'UE, je ne sais pas quel pays se sentira de taille à mener le camp des nations eurosceptiques. Maintenant, je commence moi aussi à penser que Londres fera tout pour rester. Paris a intérêt à leur départ. Il reste Berlin. Espérons qu'Angela restera sur sa position actuelle plutôt intransigeante
  22. Je n'émettrai qu'un bémol: ça n'arrangerait pas l'actuel occupant de l'Élysée. Il sait très bien qu'il dispose d'une chance inespérée (bien que faible) de se qualifier pour le 2nd tour en décrédibilisant les eurosceptiques. Est-ce que ça va l'amener à mettre tout le poids français dans la balance? Je pense que oui, mais on devoir attendre le 2nd semestre 2016 pour être fixé. Ce pourrait devenir amusant si la campagne interne des torries donnait lieu à une surenchère sur le Brexit
  23. Conséquence des événements de Syrie : Je me rappelle avoir émis sur ce forum l'hypothèse que le Hezbollah ne chercherait pas de confrontation avec Tsahal. En 2006, il a réussi à tenir tête à l'armée israélienne. Selon la logique de l'affrontement faible fort: si le fort ne gagne pas, il perd; si le faible ne perd pas, il gagne. Mais une il ne faudrait pas risquer de faire disparaître cette aura, par un nouvel affrontement qui risquerait de se dérouler autrement. Au risque de passer pour provocateur, j'établirais un parallèle avec la guerre du Kippour: tout comme Sadate, Nasrallah dispose désormais de la légitimité suffisante pour peut-être envisager des négociations avec Israël. On vient bien d'assister à une réconciliation Israël-Turquie, alors plus rien ne m'étonne!
  24. Le président français à fait preuve d'un peu plus d'ambiguïté : On dirait le jeu classique du bon et du mauvais flic. Après tout, on peut imaginer des solutions plus ou moins nuancées. Si Gibraltar demandait aussi une indépendance mais sous protection espagnole, je parie que Rajoy changerait de discours... Il y a des britanniques qui proposent quelque chose dans ce genre : EDIT : Par contre ça ne m'étonnerait pas que le SNP se mette à réclamer très vite une certaine autonomie de décision en matière de politique étrangère, au moins pour ce qui relève de l'UE.
  25. Il me semble qu'en l'occurrence Boule75 n'évoque pas le Brexit, mais les propos du patron du UKIP. Quand aux inconvénients (et aux avantages) du Brexit, je crois que c'est le thème de ce fil de discussion. Personnellement, je pense qu'il y a au moins deux eurosceptiques qui regrettent le Brexit: D. Cameron et B. Johnson. Europhiles et europhobes trouveront leur intérêt politique si le BREXIT traine en longueur. Les premiers attribueront le s problèmes du RU à sa décision de quitter l'UE. Les second l'attribueront à la lenteur de la mise en œuvre. EDIT: concernant les possibles difficultés économique du RU, je me fie à cette source :