Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

USMC


scalp79
 Share

Recommended Posts

La firme Bell qui expose une maquette dynamique de son projet de drone hybride V-247 "Vigilant", destiné à remporter l'appel d'offres du Marines Corps, pour une plateforme de reconnaissance armée à décollage-atterrissage vertical et vitesse maxi > à 350 km/h > 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

Retour sur l'exercice "Dawn Blitz", un exercice ayant pour but d'entrainer et d’intégrer l'US Marine Corps et la Navy dans le cadre de la planification et l'établissement de bases expéditionnaires avancées, l’exécution d'un assaut amphibie, des exercices de tir à munition réelle et l’intégration de chasseurs de 5eme génération, au sein d'un environnement constitué de menaces sol-mer et mer-mer. Cet exercice s'est terminé le 30/10/17. Le tir de HIMARS depuis un bâtiment de la Navy a eu lieu durant cet exercice:

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...
Le 13/12/2017 à 04:17, FoxZz° a dit :

Du coup quelle est la raison derrière le silencieux ?

Surtout que seuls quelques éléments en disposent.

Je pense qu'il faut prendre en compte le besoin de perturber l'adversaire .

Que ce soit pour l'élément de pointe, en défensive .

On peut retarder la réaction de l'adversaire en combat urbain  surtout quand autour d'un bâtiment  il y a du bruit avec les tirs qui raisonne dans le quartier .Dans la campagne ont peut lui mettre le doute alors qu'il pense être à l'abri alors que c'est lui qui a l'initiative en ayant installé l'embuscade , et qu'il ce met à bouger soit pour mettre la pression , soit pour ce replier . 

Quand on n'arrive pas à deviner d'où vient une balle qui claque c'est perturbant .

 

Je suis tombé sur cette vidéo, je ne savais pas où la mettre :

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Je pense qu'il faut prendre en compte le besoin de perturber l'adversaire .

Que ce soit pour l'élément de pointe, en défensive .

On peut retarder la réaction de l'adversaire en combat urbain  surtout quand autour d'un bâtiment  il y a du bruit avec les tirs qui raisonne dans le quartier .Dans la campagne ont peut lui mettre le doute alors qu'il pense être à l'abri alors que c'est lui qui a l'initiative en ayant installé l'embuscade , et qu'il ce met à bouger soit pour mettre la pression , soit pour ce replier . 

Quand on n'arrive pas à deviner d'où vient une balle qui claque c'est perturbant .

 

Je suis tombé sur cette vidéo, je ne savais pas où la mettre :

 

Pas seulement, les hommes entendent également beaucoup mieux les ordres, et il me semble aussi que leurs tirs sont plus précis.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

The US Marine Corps recently tested a mine plow prototype on their Assault Breacher Vehicle, nicknamed “The Shredder”, during exercise Steel Knight in December 2017

 

The ABV conducted its first amphibious landing with a Modified Full Width Mine Plow prototype during the long-range breaching exercise in the western United States.

In the future, this piece of equipment will make it easier for marines to land and deploy an ABV from a navy landing craft utility boat to the shore to complete their mission.

 

En résumé en Français

Ils ont modifié la charrue et le broyeur de leur char de déminage pour l'embarquer dans un LCM (avant il était trop large) pour le débarquer directement sur la plage afin  dégager un couloir pour les renforts   

  

us-marines-test-modified-mine-plow-on-th

 

mine-plow.jpg

https://navaltoday.com/2018/02/08/us-marines-test-modified-mine-plow-on-the-shredder/

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Traduction google .

 

Citation

Pendant de nombreuses années, l'équipe de fusiliers de 13 hommes a été le pivot de la construction et de l'organisation du pouvoir de combat au sein d'un élément de combat terrestre ou d'une unité d'infanterie de marine.

Mais le général Robert B. Neller, commandant des forces navales, envisage d'apporter d'importants changements à la taille et aux tâches de l'équipe de tir, ce qui risque d'avoir un impact majeur sur la culture et les opérations du corps.

Et au-delà des escouades de fusiliers, Neller prévoit également d'ajouter huit Marines supplémentaires aux pelotons de tireurs embusqués qui soutiennent les bataillons d'infanterie, augmentant les pelotons jusqu'à potentiellement 28 tireurs d'élite marines .

Neller envisage de nouvelles configurations de peloton de fusil qui incluent des options de 11 hommes, 12 hommes et 14 hommes. Alors que Neller n'a pas encore décidé de la taille de l' équipe de tir , il est probable qu'il ajoutera un opérateur de drone.

"L'équipe de fusiliers de 13 hommes nous a très bien servi au fil du temps", Brig. Le général Christian Wortman, commandant du Marinefighter Warfare , a déclaré mardi. "Mais avec la mise au point de nouvelles technologies et de nouvelles capacités, on reconnaît qu'il est possible de mieux exploiter cette technologie et cette capacité et d'adapter la façon dont nous structurons la brigade de fusiliers."

Wortman a parlé publiquement des changements pour la première fois mardi avec des journalistes au Pentagone. Les changements sont basés sur les leçons tirées d'une série d'exercices connus sous le nom de Sea Dragon 2025 impliquant une unité expérimentale d'infanterie de marine .

Les changements recommandés surviennent à un moment où les Marines tentent rapidement de s'adapter à des compétiteurs proches comme la Russie et la Chine, ce qui signifie que le Corps a besoin d'une force plus sophistiquée, agile, mobile et technophile capable d'engager les forces ennemies. de la cyber guerre au spectre électromagnétique.

 

La suite ici :

https://www.marinecorpstimes.com/news/your-marine-corps/2018/02/14/big-changes-coming-to-the-marine-corps-rifle-squads-and-scout-sniper-platoons/

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

21 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

Intéressant. Et potentiellement énorme en terme de changement, non seulement de l'organisation et des programmes d'équipements (les équilibres changent), mais aussi en termes de culture. Cependant, le fait de séparer les équipes de fantassins des équipages de véhicules en unités distinctes va leur faciliter la vie, sur ce coup là, j'imagine: les équipages sont des chauffeurs de bus et les équipes leur cargaison. Je note cependant qu'ils gardent pour l'intant encore l'option d'un groupe à 3 équipes de 3 plus ce qui semble devenir la constante d'un chef avec un opérateur technique (drone/guerre électronique): je croyais que toutes les expériences menées dans ce registre avaient démontré la faible pertinence et la grande fragilité d'une équipe de 3, et que 4 semblait un minimum, voire un idéal, pour l'équipe essentielle (2 binômes au besoin, pouvant manoeuvrer/s'appuyer, et encaisser un peu).

Je note aussi la passion pour le hardware, et me demande vraiment en quoi vont consister des équipements de "guerre électronique" à l'échelle du groupe de combat d'infanterie lambda: quels outils pourront être simplifiés suffisamment pour rester utiles à ce niveau (et je ne sais pas ce qui peut être utile à ce niveau) sans gêner la manoeuvre d'infanterie et sans devenir un poids pour un opérateur à pied (poids physique et "poids" de l'usage en situation de stress à cette échelle de combat)? Quels drones seront suffisamment sacrifiables, léger et aisés d'emploi pour qu'un fantassin puisse en emporter plusieurs (j'imagine qu'à ce niveau, beaucoup seront perdus, souvent)? Ont-ils fait de vrais essais, ou des essais pour plaire aux futurs fournisseurs? Quel niveau de formation peut-on espérer atteindre  à des fantassins pour manier ces bouzins (parce que j'imagine qu'on ne peut pas qualifier suffisamment de petits génies comme fantassins)? Autant on voit peut-être là la première implémentation systématique dans des unités standards des joujoux modernes qui semblent devenir incontournables (dans quelle mesure le sont-ils réellement? Le prix global est-il suffisamment bas au jourd d'aujourd'hui?) même pour le combat des sous-unités de base, autant on peut se demander si la chose a été suffisamment pensée, et surtout de façon indépendante des fanas de techno en haut de la pyramide et de leurs amis fournisseurs (cf RMA il y a une quinzaine d'années). 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le dernier vétéran ayant servi durant la guerre de Corée et qui a atteint le poste de Sergent Major du Marine Corps ( le 10 ème )  est décédé .

 

http://www.hqmc.marines.mil/smmc/Previous-SMMC/Article/553783/robert-e-cleary/

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Robert_E._Cleary

Citation

Robert Earl Cleary (2 juin 1931 - 11 février 2018) était le dixième sergent-major du corps des Marines , occupant ce poste entre 1983 et 1987. Il a servi pendant 36 ans - y compris au combat pendant la guerre de Corée et la guerre du Vietnam. [1] Pour ses actions au Vietnam, il a reçu l' étoile d'argent , la médaille de recommandation de marine , et deux coeurs pourpres . [2] Il était le dernier sergent-major du Corps des marines à avoir servi dans la guerre de Corée .

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,943
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...