gilletpuce

Marine chinoise en 2020

Recommended Posts

Je n'avait pas remarqué qu'un de ses missiles étaient équivalent au Tomahawk :

http://www.ausairpower.net/APA-PLA-Cruise-Missiles.html#mozTocId689888

oui il lui ressemble et il a pratiquement la meme porte que le tomahowk sauf que ce missile n'est pas aussi polyvalent que sont homologue US.

Edited by Grizzlitn

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant les 4 aéroglisseurs grecs racheter par la Chine. Personne ne proteste contre cette accroc a l'embargo sur les armes ?

2 poids, 2 mesures... Pékin n'est pas interresser par 2 ferry peints en gris ?

Edited by collectionneur

Share this post


Link to post
Share on other sites

China May Have Started Construction of Next Generation Destroyer Type 055 for the PLAN
PwLUPyK.jpg

A picture has just emerged on the Chinese internet showing that construction of the first Type 055 destroyer may have started. The Type 055 guided missile destroyer is the next generation destroyer designed for the People's Liberation Army Navy (PLAN or Chinese Navy).

http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=2297

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande si les japonais serait preneurs des plans du projet ANS français pour avoir une chance d'être a égalité avec ce croiseur ;)

 

'Scusez de déterrer ceci, mais malgré mes recherches, je n'ai pas pu identifier avec certitude ce qu'était ce projet "ANS", pourriez vous éclairer ma lanterne ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ANS= Anti Navire Supersonique , projet franco allemand destiné à remplacer les Exocet. Abandonné au début des années 90.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ce projet a été continué seul sous le nom ANF jusqu'en 1999, date où ils ont réalisé que l'électronique du missile (récupéré sur le MM40 blockII) était obsolète, et qu'il n'y y avait pas assez de sous pour la nouvelle cellule ET une nouvelle électronique, ils ont alors abandonné le projet (qui avait en outre l’inconvénient d'être très proche de l'ASMP-A, et donc difficilement exportable) et ont lancé le MM40 Block III

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chinese Navy (PLAN) Commissioned its First Upgraded Type 054A Frigate with new H/PJ-11 CIWS
ieyRDpx.jpg
2XloToZ.jpg

A commissioning, naming and flag-presenting ceremony of the new "Huanggang" Frigate of the Chinese Navy (PLAN) was held was held at a naval port in Zhoushan city in east China’s Zhejiang province on the morning of January 16, 2015, marking the ship has been officially commissioned to the Navy of the Chinese People's Liberation Army (PLAN). "Huanggang" is the seventeenth Type 054A Guided Missile Frigate (NATO designation: Jiangkai II class FFG).
...
Type 054A Upgrade
The new "Huanggang" Frigate is the first Type 054A vessel to be fitted with upgraded systems. The most visible upgrade consists in the replacement of the close in weapon systems (CIWS): The H/PJ-12 seven-barreled 30mm CIWS (sometimes referred as Type 730 which is the export designation.) present on the first to the sixteenth frigate in the series has been replaced by the much larger H/PJ-11 eleven-barreled 30mm CIWS (export designation Type 1130).

more at http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=2342

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impressionant!

China launched its 4th Type 071 LPD, its 21st Type 054A Frigate and its 5th Type 815G ELINT vessel
U9WH7Iw.jpg
Cs00ltf.jpg

Hudong-Zhonghua Shipbuilding, a wholly owned subsidiary of China State Shipbuilding Corporation (CSSC, the largest shipbuilding group in China), launched on the same day near Shanghai three new vessels for the People's Liberation Army Navy (PLAN or Chinese Navy): The fourth Type 071 landing platform dock (Yuzhao-class LPD), the twenty-first Type 054A Frigate (Jiangkai II class) and the fifth Type 815G ELINT/SIGINT vessel.

On the same day China launched 3 military vessels (representing over 32,000 tons combined) showing to the world its naval shipbuilding industry's might.

More at link http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=2354

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un sous-traitant - le fabricant de câbles Jiangsu Shangshang - se félicite d'avoir "remporté le contrat pour le deuxième porte-avions chinois"

 

La discrétion maintenue par Pékin autour de ce projet commence à sérieusement se craqueler !  :lol:

 

Pour son deuxième porte-avions, l'Armée populaire de libération veut relever le défi d'une construction 100 % nationale.

 

 

Un chantier emblématique qu'elle entoure de black-out, selon sa tradition d'opacité concernant ses programmes d'armement. Mais le secret a déjà été entamé à plusieurs reprises, notamment par Wang Min, secrétaire du Parti communiste de la province du Liaoning, qui avait évoqué en janvier 2014 le chantier dans sa province. Ses propos, non destinés à être publiés, avaient été rapportés sur des sites d'information.

 

 

Des hauts responsables militaires chinois ont aussi fait part de l'intention de Pékin de se doter de plusieurs porte-avions, mais sans fournir de détails.

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, Alexis se faire devancer par un sous-traitant, mais ça peut aussi être orchestré et bien aiguillé par la propagande Chinoise. En attendant, ça marche puisque tout le monde en parle.

Pékin essaie de garder le secret sur son deuxième porte-avions http://t.co/VQrrfvvGFA via @lemondefr

— Philippe Top-Action (@top_force)

February 2, 2015

#China Newspaper Story May Have Confirmed Construction Of A 2nd #AircraftCarrier Type 001A http://t.co/8SLvYlrhUA pic.twitter.com/JNAxAPdTxN

— NavyRecognition (@NavyRecognition)

February 2, 2015

La Chine construit bien dans le secret un nouveau porte-avions http://t.co/4ksiDFqCDg via @LesEchos

— Philippe Top-Action (@top_force)

February 2, 2015

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une ancienne maquette du futur chantier naval annoncée déjà la couleur.

 

 

9734052fdokof4.jpg

 

 

C’est que ces trucs sont très gros et par conséquent extrêmement difficiles à dissimuler.  Sera-t-il à propulsion nucléaire ? Je suppose que oui.

 

Catapulte électromagnétique ou pas encore de catapulte du tout ?  

 

Puisqu’on y est à quand le troisième ? Moi je parie qu’il y en aura au moins 3 d’ici 2025.  ^ ^

 

Les chinois n’ont pas effacé de leur mémoire collective «le traité - infâme - de Nankin» (première guerre de l'opium) puis qui s’en est suivie par les autres humiliations «des traités de Tianjin (seconde guerre de l'opium)» avec la destruction barbare et le pillage de l’ancien palais d’Été (Yuan Ming Yuan). Du déclin manifeste de leur Empire plusieurs fois millénaire, incapable de résister aux capacités militaires disproportionnées des occidentaux.

 

 

...

Edited by Gravity

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

C'est étonnant de la part d'un pays qui a fait de l'indépendance nationale un axe majeur de sa stratégie (et de sa propagande). Signe qu'ils rencontrent des problèmes avec la conception/fabrication de porte-aéronefs 100% made in China?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et au passage leur premier Porte-avions et opérationnel ?

 

Bah, il sait lancer et recevoir des avions, y compris avec maquettes d'armements, ils l'ont largement montré. Après, est-ce qu'on a là un bâtiment opérationnel?

 

C'est difficile à dire et je ne pense pas: ses sorties étaient jusqu'ici des essais (dont on ne connait pas les enseignements), les pilotes qualifiés à l'appontage se comptent actuellement sur les doigts d'une (peut-être maintenant deux) main(s), et ils n'ont qu'un nombre limité d'avions. Le chasseur-bombardier embarqué "définitif" est un appareil de présérie dont quelques exemplaires seulement ont été construits à ce jour (mais la production en série devrait suivre), et ils n'ont pas de démultiplicateurs de forces au sein de leur groupe embarqué (appareil d'alerte avancée, ravitailleur). Il y avait une rumeur qu'ils travailleraient sur un clone du clone soviétique du E-2 (qui n'avait jamais dépassé le stade de la maquette d'aménagements, je pense), et il paraît que le J-15 pourrait ravitailler en buddy-to-buddy, mais ça présuppose qu'il puisse décoller à pleine charge du tremplin, ce qui n'est pas gagné. Henri K. avait publié ici des chiffres disant que le J-15 avait toute la ressource possible pour décoller avec un emport important, mais ce sont des chiffres issus de la propagande locale (bien supérieurs à ce qu'annone Sukhoi, dont l'appareil a pourtant servi de base au J-15 mais ils ont peut-être réussi à l'alléger significativement avec des matériaux composites) et sont par ailleurs théoriques et incomplets. Est-ce que leurs équipements et armements sont adaptés au milieu marin? Ont-il une doctrine d'emploi?

 

Bref, à ce stade, c'est un GAN qui m'apparaît surtout expérimental et symbolique, plus qu'un véritable outil militaire. Mais je suppose que d'ici 5 ans, ils auront acquis les appareils et l'expérience suffisante pour prétendre à l'être pleinement.

Edited by Bat

Share this post


Link to post
Share on other sites
USS Fort Worth Conducts CUES with Chinese Navy

SINGAPORE (NNS) -- The littoral combat ship USS Fort Worth (LCS 3) practiced the Code for Unplanned Encounters at Sea (CUES) with the People's Liberation Army-Navy [PLA(N)] Jiangkai II frigate Hengshui (FFG 572) Feb. 23 enhancing the professional maritime relationship between U.S. 7th Fleet and the PLA(N).

Fort Worth and Hengshui were conducting routine training and operations in international waters of the South China Sea when the ships realized a training opportunity was present.

CUES, a set of procedures endorsed by naval leaders at the Western Pacific Naval Symposium in April 2014, is a guideline for unplanned maritime encounters while at sea, providing standards for communication, safety procedures and maneuvering instructions for naval ships and aircraft.

http://www.navy.mil/submit/display.asp?story_id=85767

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens d'apprendre que le nombre de destroyers de Type 052D, en cours de construction et en opération, a atteint 11 bâtiments, dont 9 au chantier naval Changxing Jiangnan à Shanghai et 2 au chantier naval de Dalian. Le nombre final est toujours inconnu.
 
D'ici s'ajoutent les 6 destroyers de Type 052C ainsi que les nouveaux croiseurs de Type 055, comme bâtiments de première ligne disposant des radars à antenne AESA fixes.
 
Le 15 Mai, à Shanghai, le 1er de série de Type 052D, 172 Kunming, est revenu au chantier naval. Il est admis au service actif dans la flotte du Sud.
 
MWO6Ppj.jpg
 
8vFAy9T.jpg
 
Le même jour, le 3ème de série, revient d'un essai en mer.
 
3AmXkCP.jpg
 
N41mbHB.jpg
 
osgZX9h.jpg
 
Le 17 Mai, 172 Kunming est sorti du bassin artificiel de la chaîne de production n°3 du chantier naval Changxing Jiangnan, et se met en face de son sistership #3.
 
dSUw6Wq.jpg
 
DDR38xq.jpg
 
Le 3ème de série, toujours.
 
KJrAG9q.jpg
 
172 Kunming.
 
qOuqZre.jpg
 
Le 4ème de série, dans le bassin artificiel.
 
UKcUWpe.jpg
 
RnmcNyq.jpg
 
La grue de rechargement de VLS sur Type 052D.
 
IW1ISUv.jpg
 
uALFBTe.jpg
 
Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,542
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,995
    Total Topics
    1,349,295
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries