Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Russie] Tupolev Tu-160(M/M2)


Guest Dorfmeister
 Share

Recommended Posts

Guest Dorfmeister

Le Tupolev Tu-160 est la plate-forme lourde supersonique de bombardement des DA.

Actuellement, il y a 16 appareils en service. Ces avions sont soit au standard Tu-160 soit déjà portés au standard Tu-160M (on dénombre 5 appareils "modernisés" à ce stade: les 02/11/17/18 et 19 Rouge).

Contrairement aux projets antérieurs qui devaient voir le Tu-160 se faire remplacer dans la foulée des Tu-95MS et Tu-22M3 par le futur PAK DA; il a été décidé de relancer la production du Tu-160 mais porté à un nouveau standard: le Tu-160M2. Ce nouveau standard doit voir l'entièreté des systèmes électroniques embarqués renouvelés et profondément modernisés. De plus, les moteurs NK-32 équipant l'appareil à l'origine voient leur production relancée dans un standard modernisé également.

Les DA ont annoncés que la cible est de s'équiper à terme de 50 Tu-160M2 neufs, ces avions seront appuyés par le futur PAK DA qui remplacera à terme (horizon 2023) les Tu-95MS. Les contrats ont été signés avec UAC et c'est Tupolev qui se chargera des travaux, la production devant avoir lieu en l'usine de Kazan. Pour ce faire, l'usine doit subir de gros travaux de rénovation/rééquipement dans le courant 2016 et ce en vue de sortir les premiers appareils en 2019.

Et comme les choses ne traînent pas, les Russes ont déjà lancés les travaux sur les trois "prototypes" du Tu-160M2. En effet, sur base de 3 cellules inachevées et abandonnées dans les années 90 à Kazan, les travaux ont repris et devraient voir les 3 appareils terminés en 2019 avant le lancement de la construction des nouveaux appareils.

Bien évidemment, la modernisation des Tu-160 se poursuit actuellement. Il est prévu que deux appareils soient terminés en 2016.


zhRdz.jpg

NvnnJ.jpg

2KCtP.jpg

Edited by Dorfmeister
Link to comment
Share on other sites

Comparaison entre le B-1 américain et le Tu-160 Russe.

Russia's Deadly Tu-160 Bomber vs America's B-1: Who Wins?

http://nationalinterest.org/blog/the-buzz/russias-deadly-tu-160-bomber-vs-americas-b-1-who-wins-15626

 

Citation

The Rockwell International B-1B Lancer strategic bomber and the Russian Tu-160 Blackjack look visually similar and even share some overlap in their mission sets, however, the two aircraft are quite different.

The B-1A was originally designed as a high-altitude supersonic penetrator before the Carter administration cancelled the program in 1977 after it became apparent that the new bomber would not be able to survive against new Soviet air defenses. Instead, the Carter Adminstration emphasized ballistic missiles and authorized the development of what would eventually become the Northrop Grumman B-2A Spirit stealth bomber. However, the development of the stealth bomber was not made public and would remain classified for years to come.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Stepfox a dit :

Comparaison entre le B-1 américain et le Tu-160 Russe.

Russia's Deadly Tu-160 Bomber vs America's B-1: Who Wins?

http://nationalinterest.org/blog/the-buzz/russias-deadly-tu-160-bomber-vs-americas-b-1-who-wins-15626

 

 

c'est surtout que le B-1A est devenu B-1B quand le concept du premier est apparu obsolète devant la DA soviétique. Donc on est passé d'un bombardier Mach 2 haute altitude à un bombardier Mach 1.25 orienté pour la pénétration à basse altitude avec des caractéristiques de furtivité (design des entrées d'air + peinture RAM) et une suite EW améliorée contre les radar Look-Down/Shoot-Down.

sinon, le Tu-160 est environ 25% plus gros que le B-1B, et à presque 30% d'allonge en plus.

 

 

Edited by penaratahiti
Link to comment
Share on other sites

Guest Dorfmeister
il y a 1 minute, penaratahiti a dit :

sinon, le Tu-160 est environ 25% plus gros que le B-1B, et à presque 30% d'allonge en plus.

L'article en question n'en est pas à une ânerie près hein...

Citation

In the near future, the Russians hope to restart production of the much improved Tu-160M2 version of the Blackjack. The new jets will replace Russia’s existing Tu-22M Backfires and Tu-95 Bear bombers while supplementing the existing Tu-160 fleet. The improved aircraft will is a stopgap until Russia can complete development of the new PAK-DA stealth bomber.

Celle-ci m'a bien fait rire d'ailleurs...:biggrin:

Edited by Dorfmeister
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Dorfmeister a dit :

Deux ou trois petites choses à corriger, mais fondamentalement c'est intéressant. Enjoy!

aHDKiuP.jpg

Concernant l'emport prévu du Kh-90 par le Tu-160M, c'est confirmé ou ça fait partie des deux ou trois petites choses à corriger ?

Il me semblait que le développement de ce missile n'avait pas été finalisé.

Edited by ascromis
Link to comment
Share on other sites

Guest Dorfmeister
il y a 48 minutes, ascromis a dit :

Concernant l'emport prévu du Kh-90 par le Tu-160M, c'est confirmé ou ça fait partie des deux ou trois petites choses à corriger ?

Il me semblait que le développement de ce missile n'avait pas été finalisé.

Ca fait partie des deux ou trois petites choses à corriger. Le développement du missile en question a été abandonné fin des années 80, si je ne m'abuse :happy:

Link to comment
Share on other sites

Guest Dorfmeister

Trois Tu-160 en révision générale/modernisation. Les photos sont sympas et on voit notamment un des Tu-160 inachevés qui servira de proto pour le Tu-160M2.

Les photos permettent également de mieux voir le système de géométrie variable des ailes de l'appareil.

http://bmpd.livejournal.com/1837966.html

Link to comment
Share on other sites

Le 9/4/2016 à 08:20, Dorfmeister a dit :

Trois Tu-160 en révision générale/modernisation. Les photos sont sympas et on voit notamment un des Tu-160 inachevés qui servira de proto pour le Tu-160M2.

Les photos permettent également de mieux voir le système de géométrie variable des ailes de l'appareil.

http://bmpd.livejournal.com/1837966.html

Y'a du Tu-22M qui s'est aussi glissé dans les photos ! Ils en construisent encore?? Ou alors c'est juste une grande visite

Edited by penaratahiti
Link to comment
Share on other sites

Guest Dorfmeister
Il y a 6 heures, penaratahiti a dit :

Y'a du Tu-22M qui s'est aussi glissé dans les photos ! Ils en construisent encore?? Ou alors c'est juste une grande visite

Du Tu-22M3 même.

Révision générale et modernisation. La production étant arrêtée depuis 1993.

Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Dorfmeister a dit :

Du Tu-22M3 même.

Révision générale et modernisation. La production étant arrêtée depuis 1993.

J'ai pas mis de chiffre derrière le M, me suis dis que peut-être ça deviendrait M4 si c'est une modernisation significative.

Link to comment
Share on other sites

Guest Dorfmeister
il y a 6 minutes, penaratahiti a dit :

J'ai pas mis de chiffre derrière le M, me suis dis que peut-être ça deviendrait M4 si c'est une modernisation significative.

Ca devient un Tu-22M3M...Et puis on ne peut pas vraiment parler de "modernisation significative" dans ce cas.

Les Tu-22M4 et Tu-22M5 c'étaient d'autres projets.

Edited by Dorfmeister
Link to comment
Share on other sites

J'ai quand même quelques doutes sur la pertinence du concept même du Tu 160 à notre époque :

1. Dans le rôle "camion à bombes" contre un adversaire peu technologique présentant une faible menace antiaérienne, le Tu-160 semble surdimensionné. A quoi la capacité supersonique servirait-elle ? Un gros appareil subsonique type Tu-95 ou B-52 est plus adapté et moins cher

2. Pour l'attaque d'un adversaire plus avancé avec menace antiaérienne sérieuse voire intense - missiles et chasseurs - le Tu-160 qui sauf erreur de ma part arrivera en haute altitude, est très gros et n'a pu être doté que de réductions basiques de la signature radar, sera facilement détecté et abattu s'il se rapproche moindrement de la zone protégée. Cela interdit d'utiliser dans ce cas sa capacité à transporter un grand nombre de bombes.

Il reste la possibilité de lui faire tirer des missiles de croisière à distance de sécurité - quelques centaines de kilomètres de la frontière. Oui, mais quel est le prix unitaire de chacun de ces tirs, comparé à un missile de croisière tiré tout simplement d'un bateau ? Le Tu-160 a tout de même l'air affreusement plus cher que le rajout de containers à missiles à des croiseurs, frégates, voire corvettes déjà existantes.

Son avantage sur cette solution est sans doute la souplesse de déploiement - il peut être envoyé en moins d'une journée à dix mille kilomètres, alors qu'il faudrait plusieurs semaines à un navire non prépositionné. Cet avantage est intéressant du point de vue américain, c'est-à-dire du point de vue d'une superpuissance qui envisage de faire la guerre sur n'importe quel continent. Mais compense-t-il le prix élevé du Tu-160 du point de vue russe, sachant que les interventions armées de Moscou sont en général à proximité immédiate de ses frontières - mille kilomètres dans le cas de la Syrie ? Est-il vraiment sérieux d'imaginer des interventions armées russes par exemple en soutien du Venezuela, ou bien du Vietnam ?

3. Reste le rôle nucléaire. Doté de missiles de croisière supersoniques longue portée, le Tu-160 est effectivement un bon moyen de bombardement nucléaire stratégique. Le problème est qu'il fait double ou plus précisément triple emploi avec les missiles balistiques mer-sol et sol-sol, sans être aussi protégé que les mer-sol même s'il l'est certainement davantage que les sol-sol en silos de par sa mobilité d'une base à l'autre.

Bien sûr, la Russie a elle aussi besoin d'un moyen de frappe "préstratégique" comme la France avec ses Rafale+ASMP-A, et le Tu-160 peut remplir cette mission. Mais encore une fois, la question du coût se pose : qu'est-ce qui empêcherait de monter un ou deux croisières supersoniques sur un Su-34 et de prévoir son ravitaillement en vol, sans construire des dizaines d'énormes appareils spécialisés ? Il serait intéressant de connaître le rapport entre le coût de possession d'un Tu-160M2 et celui d'un Su-34 dernière version. A mon avis, ce rapport n'est pas petit...

 

Au final, les Tu-160, nettement plus chers sur toutes leurs missions que des alternatives déjà existantes par ailleurs, sans apporter d'avantage spécifique à la Russie qui puisse compenser leur coût certainement très élevé, ont bien l'air d'une "solution de luxe", choisie probablement davantage pour une question de prestige qu'autre chose...

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour le cas 1: à réagir ou arriver plus vite. Cet capacité supersonique est d'autant plus intéressante que la distance entre la base (en Russie) s'allonge. De plus, si il faut délivrer un grand nombre de munitions, une grande soute et une capacité de rotation élevée sont toujours un plus non ? Est ce overkill ? Je ne sais pas, mais à même résultat, on peut mettre en balance le cout d'une FOB et le cout d'un avion tel que le TU160.

Pour le cas 3, il ne faut jamais oublier que la multiplication des vecteurs assure la crédibilité de la dissuasion.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Alexis a dit :

 

Au final, les Tu-160, nettement plus chers sur toutes leurs missions que des alternatives déjà existantes par ailleurs, sans apporter d'avantage spécifique à la Russie qui puisse compenser leur coût certainement très élevé, ont bien l'air d'une "solution de luxe", choisie probablement davantage pour une question de prestige qu'autre chose...

 

Ou peut-être que ce choix témoigne d'une prospective russe très pessimiste et mouvementée pour l'avenir.

A mettre dans la balance face à une variante modernisée/raviataillable de Tu-22M, qui devrait déjà avoir l'allonge/la charge pour remplacer des Tu-160 sur toutes les zones voisines de la Russie ? 

Link to comment
Share on other sites

Guest Dorfmeister
Il y a 7 heures, Alexis a dit :

J'ai quand même quelques doutes sur la pertinence du concept même du Tu 160 à notre époque :

1. Dans le rôle "camion à bombes" contre un adversaire peu technologique présentant une faible menace antiaérienne, le Tu-160 semble surdimensionné. A quoi la capacité supersonique servirait-elle ? Un gros appareil subsonique type Tu-95 ou B-52 est plus adapté et moins cher

2. Pour l'attaque d'un adversaire plus avancé avec menace antiaérienne sérieuse voire intense - missiles et chasseurs - le Tu-160 qui sauf erreur de ma part arrivera en haute altitude, est très gros et n'a pu être doté que de réductions basiques de la signature radar, sera facilement détecté et abattu s'il se rapproche moindrement de la zone protégée. Cela interdit d'utiliser dans ce cas sa capacité à transporter un grand nombre de bombes.

Depuis quand le Tu-160 est un camion à bombes? La dernière fois que j'ai vérifié: il ne transportait que des missiles stratégiques (nucléaires ou conventionnels) et les variantes futures (Tu-160M1 et M2) n'emporteront que ce type d'armements...A noter que dans le cadre de la modernisation au standard Tu-160M1, il perd le système de visée pour les bombes (ce dernier n'étant en tant que tel pas employé).

Le camion à bombes sera le PAK DA (aile volante "furtive" subsonique) en remplacement des Tu-95MSM.

La problématique du Backfire est autre: son rôle de bombardier "régional" peut-être repris par le Su-34. Par contre, voir un Su-34 reprendre le rôle d'un Tu-160; c'est amusant à lire quand même :happy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Dorfmeister a dit :

Depuis quand le Tu-160 est un camion à bombes? La dernière fois que j'ai vérifié: il ne transportait que des missiles stratégiques (nucléaires ou conventionnels) et les variantes futures (Tu-160M1 et M2) n'emporteront que ce type d'armements...

On est d'accord. Mais cherchant à montrer que l'utilité du concept du Tu-160 était pour le moins douteuse, du moins pour la Russie - si c'était les Etats-Unis ça pourrait davantage se discuter - je ne pouvais pas faire autre chose que lister la totalité des missions envisageables, qu'elles soient envisagées aujourd'hui ou non.

 

il y a 40 minutes, Dorfmeister a dit :

Par contre, voir un Su-34 reprendre le rôle d'un Tu-160; c'est amusant à lire quand même :happy:

Je sais bien que le rayon d'action des deux appareils n'a rien à voir. Mais c'est la mission dont il était question, en l'occurrence la mission d' "ultime avertissement", ce qui s'appelle le préstratégique en langage stratégique français.

Et l'ultime avertissement ne se livre pas à distance intercontinentale - on ne frappe pas le territoire américain si on tient à ce qu'il s'agisse d'un avertissement, même le dernier, plutôt que du lâcher définitif de tous les démons de l'enfer. Or à distance moins qu'intercontinentale, le Su-34, éventuellement suppléé d'un ravitailleur, suffirait bien, de même que le Rafale avec ravitailleur suffit aux besoins français d'ultime avertissement.

Quant à la mission de frappe stratégique, là ce sont les balistiques à la fois mer-sol et sol-sol qui sont les systèmes concurrents, et déjà redondants entre eux. L'apport du Tu-160 à cette mission ne peut être que marginal. Ce qui une fois de plus, comme pour toutes les autres missions pensables, pose la question du coût de la bête.

 

Pour les Etats-Unis, cette question ne se poserait pas en ces termes. Le PIB américain est égal à 16 ou 17 fois le PIB russe en valeur nominale - la monnaie et les prix de marché réels - et encore à 5 fois le PIB russe en valeur de parité de pouvoir d'achat - des prix de marché construits pour qu'un panier de consommation donné ait le même prix.

La Russie donne l'impression avec ce programme de nouveaux Tu-160M2 - et un équivalent du futur B-21 américain pour faire bon poids ! - d'avoir les ambitions militaires d'une superpuissance, et encore le manque d'optimisation qui va avec - redondance maximale, projets de prestige. Ceci avec des moyens économiques en gros équivalents à ceux de la France : 40% de plus si on compte en PPA en oubliant les prix de marché, 50% de moins si on prend au sérieux les prix.

Est-ce si raisonnable ?

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Alexis a dit :

Je sais bien que le rayon d'action des deux appareils n'a rien à voir. Mais c'est la mission dont il était question, en l'occurrence la mission d' "ultime avertissement", ce qui s'appelle le préstratégique en langage stratégique français.

Et l'ultime avertissement ne se livre pas à distance intercontinentale - on ne frappe pas le territoire américain si on tient à ce qu'il s'agisse d'un avertissement, même le dernier, plutôt que du lâcher définitif de tous les démons de l'enfer. Or à distance moins qu'intercontinentale, le Su-34, éventuellement suppléé d'un ravitailleur, suffirait bien, de même que le Rafale avec ravitailleur suffit aux besoins français d'ultime avertissement.

Oui mais non. Les ravitailleurs sont en très faible nombres dans les VKS. Et l'utiliser et le rendre vulnérable pour une mission d'ultime avertissement est peu efficace. Un Tu-160 pourra délivrer le missile pour l'ultime avertissement et potentiellement rester en l'air assez longtemps, en attendant un éventuel ordre de frappe si l'apocalypse est déclenchée. Ce que ne peut pas faire un Su-34. En France, on le fait avec un Rafale (ou un 2000N tant qu'ils sont encore en ligne) et un ravitailleur aussi parce que l'on n'a rien d'autre pour le faire. 

 

il y a 20 minutes, Alexis a dit :

Quant à la mission de frappe stratégique, là ce sont les balistiques à la fois mer-sol et sol-sol qui sont les systèmes concurrents, et déjà redondants entre eux. L'apport du Tu-160 à cette mission ne peut être que marginal. Ce qui une fois de plus, comme pour toutes les autres missions pensables, pose la question du coût de la bête.

Les systèmes mer-sol et sol-sol et air-sol ne sont pas nécessairement redondants et concurrents. Sinon pourquoi conserver les trois ? La preuve, on a eu les trois aspects pendant des décennies, avant que la fin de la guerre froide n'en décide autrement (et parce que notre capacité sol-sol fixe était ridicule). Les missiles sol-sol permettent d'exécuter des frappes en premier tout en gardant les composantes aériennes et sous-marines en réserve. La composante aérienne permet des frappes préventives, ce que ne permettent pas les deux autres. La composante sous-marine est l'échelon ultime (de mon point de vue). Quasi-indétectable en temps normal, il sert à déclencher l'apocalypse. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...