Sign in to follow this  
Surjoueur

Maskirovka et diversion

Recommended Posts

Bonjour, 

je cherche des informations sur la diversion en général et sur la Maskirovka en particulier.

L'OTAN en donne cette définition : "Mesures visant à induire l'ennemi en erreur, grâce à des truquages, des déformations de la réalité, ou des falsifications, en vue de l'inciter à réagir d'une manière préjudiciable à ses propres intérêts".

Qui s'occupe de ça dans l'armée française ? Qu'est-ce que la Maskirovka a de particulier par rapport à la diversion occidentale ? A-t-on des preuves d'une utilisation récente ? J'ai cru comprendre qu'elle avait était utilisée en Ukraine mais est-ce bien sûr ? 

NB : j'ai bien conscience qu'il est difficile d'avoir des informations fiables sur la désinformation. :ph34r:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Surjoueur a dit :

 A-t-on des preuves d'une utilisation récente ? J'ai cru comprendre qu'elle avait était utilisée en Ukraine mais est-ce bien sûr ? 

2003, guerre d'Irak ? Les Irakiens s'attendaient a une attaque maritime il me semble

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, clem200 a dit :

2003, guerre d'Irak ? Les Irakiens s'attendaient a une attaque maritime il me semble

C'était en 1991 ça. En 2003, les Irakiens étaient persuadés qu'on les attaquerait par le sud ET par la Turquie.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par la Turquie c'est bien ce qui avait été prévu.

Mais la Turquie avait refusé que l'invasion passe par son territoire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Ciders a dit :

C'était en 1991 ça. En 2003, les Irakiens étaient persuadés qu'on les attaquerait par le sud ET par la Turquie.

Ha oui, erreur de quelques années effectivement ^^ 

Pas de connaissance de cette maîtrise dans l'armée française. Pas au niveau tactique en tout cas. Nous n'avons même pas de leurres gonflables. 

Les exemples du terrain fleurissent surtout a la fin de la 2nd guerre mondiale 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 2003 les Américains ont tenté de faire croire qu'ils attaqueraient Bagdad de tous les côtés, alors qu'ils n'avaient que quelques FS dans l'Ouest et que la 4e division d'infanterie qui devait passer via la Turquie aurait fait une force limitée. Le gros de l'effort (2 corps d'armées) est évidemment venu du Sud.

https://fr.wikipedia.org/wiki/April_Fool

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 hours ago, Surjoueur said:

Bonjour, 

je cherche des informations sur la diversion en général et sur la Maskirovka en particulier.

L'OTAN en donne cette définition : "Mesures visant à induire l'ennemi en erreur, grâce à des truquages, des déformations de la réalité, ou des falsifications, en vue de l'inciter à réagir d'une manière préjudiciable à ses propres intérêts".

Qui s'occupe de ça dans l'armée française ? Qu'est-ce que la Maskirovka a de particulier par rapport à la diversion occidentale ? A-t-on des preuves d'une utilisation récente ? J'ai cru comprendre qu'elle avait était utilisée en Ukraine mais est-ce bien sûr ? 

NB : j'ai bien conscience qu'il est difficile d'avoir des informations fiables sur la désinformation. :ph34r:

Maskirovka signifie "camouflage" ou "déguisement" (on retrouve la racine de "masque"). Il s'agit en gros de la vision russe de la désinformation/diversion. Je ne suis même pas sûr qu'il s'agisse de quelque chose de vraiment particulier vu que, pour autant que j'en sache, le terme pourrait avoir acquis son aura en Occident de part l'usage étendu qu'en firent les Soviétiques pendant la Seconde Guerre et son efficacité. Ainsi, les batailles de Stalingrad et Kursk doivent beaucoup de leur succès à la désinformation mise en œuvre par les Soviétiques, ceux-ci faisant souvent apparaître leurs troupes plus faibles que ce qu'elles étaient. Ainsi, pendant la bataille de Stalingrad, les rapports allemands montrent au 18 Nov 1942 une présence de 6 à 8 Armée Soviétiques alors que le dispositif soviétique est de 10 Armées, dont une blindée. De même, en déplaçant leurs forces de nuit et les cachant de jour et en conduisant leurs opérations de préparation de nuit, les Soviétiques réussirent à préparer un système de défense considérable incluant champs de mines, canons anti-char, chars enterrés, etc à Kursk. Au début de la bataille, les Allemands pensaient les forces Soviétiques à 1500 chars (au lieu de 5100) et sous-estimaient d'un million le nombre d'hommes massés.

Si la pratique est excellente, les moyens utilisés ici sont loin de sortir de l'ordinaire: fausses divisions, faux chars, faux avions, faux terrains d'aviation, faux trafic radio, déguisement d'usines de chars en usines de voiture, faux ordres, fausses cartes et les classiques attaques de diversion.

Cependant les Russes sont loin d'être les seuls dans ce domaine. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les Occidentaux ont aussi fait preuve d'une grande capacité et inventivité pour tromper les Allemands. L'opération Bodyguard, comprenant entre autre la très connue Fortitude, vient en tête. Outre cette dernière, Bodyguard comprenait aussi l'opération Copperhead qui consista en l'envoi d'un acteur ressemblant à Montgomery à Gibraltar et Alger pour indiquer que celui-ci n'était pas en Angleterre peut avant le 6 juin 1944, le tout accompagné de rumeurs autour d'une possible invasion du sud de la France. On compte aussi l'opération Mincemeat qui impliqua la création complète d'un officier de la Royal Navy et le largage du cadavre d'un SDF gallois au large des côtes espagnoles pour faire croire à un débarquement simultanée sur la Sardaigne et la Grèce et qui conduisit non seulement à l'affaiblissement des défense en Sicile mais aussi à l'affaiblissement de l'offensive de Koursk lorsque les Allemands dévièrent 2 divisions blindées du front russe vers la Grèce.

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Opération Mincemeat [chair a paté] 

1943 Les anglais intoxiquent les services allemands pour leur faire croire que le débarquement n'aura pas lieu en Europe de l'ouest mais en Grèce (de mémoire). Un corps est prélevé en Angleterre, une fausse identité et vie est inventée, fausse lettre et photo de sa petite amie, facture de bague de fiançailles, lettre à un ami, documents confidentielles truqués. Son corp en uniforme est mis à l'eau au large de côtes espagnoles, allié objectif des nazies. 

Podscast de l'émission rendez vous avec X / Mincemeat, une opération d'intoxication au coeur de la seconde guerre mondiale:

https://www.franceinter.fr/emissions/rendez-vous-avec-x/rendez-vous-avec-x-29-septembre-2012

References:

Stardust par The Mills Brothers(Asv Living Area)

L'homme qui n existait pas écrit par Ewen Montagu(Julliard)

Opération Mincemeat, l’incroyable histoire qui a changé le cours de la Seconde Guerre mondiale écrit par Ben Macintyre(Ixelles Edition)

Caravan par Louis Armstrong(Decca)

Der führer's face par Spike jones and his city slickers

La guerre secrète écrit par Anthony Cave Brown(Perrin - Tempus)

 

Edited by Phacochère

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Maskirovka englobe aussi d'autres approches

les opérations sous faux drapeaux

les "baits "(ou appâts) poussant l'adversaire a faire quelquechose qui autorise une contre action qui autrement aurait été mal vue par la communauté internationale

les opérations de punition contre ses propres administrés avec pour but de les faire resserrer les rangs autour du leader (exemple : faire bombarder des cibles "molles" type civiles par une frange "incontrôlée" de son armée pour subir des sanctions qui apparaitront injustes)

 

mais sur les deux derniers exemples au moins on est sur de la maskirovka (manipulation en fait) de niveau stratégique .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait aussi pendant la Seconde Guerre mondiale, la création de faux trafic radio chez les Soviétiques pour induire en erreur les Allemands. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Kiriyama said:

Il y avait aussi pendant la Seconde Guerre mondiale, la création de faux trafic radio chez les Soviétiques pour induire en erreur les Allemands. 

Les Alliés ont fait pareil avec un faux groupe d'armée, le First US Army Group, sous le commandement de Bradley, puis de Patton. La taille fictive du Groupe était supérieure à celle, réelle, du 21e Groupe de Montgomery.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,071
    Total Topics
    1,374,930
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries