Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause fusil


Berkut
 Share

Recommended Posts

Je n'avais pas vu le viseur laser sur le 9A91 ! Sinon ce concept d'arme est intéressant et finalement peut concurencer les P90 et MP7.

C'est surtout destiné a concurrencer les fusil d'assaut ultra compact dont l'effet et pas forcément terrible a cause de munition pas trop adaptée.

Le MP7 a pour lui d'etre plus une arme de poing qu'une arme d'épaule. Pour le P90 ... c'est moins évident effectivement. Visiblement a 100m les performance en puissance d'arret ET en perforation sont impressionnante, comparé a du 9mmPB ou du 5.56mm .

Reste qu'on préferera probablement passer directement a l'OC-14 qui est pas beaucoup plus gros/lourd et qui déboite plus, quitte a devoir tirer a l'épaule, le bullpup compensant la taille du canon. Crosse déplié il font exactement la meme longueur ... mais l'OC-14 a un canon de 25cm :) plié le 9A91 fait 20cm de moins - soit 40cm -.

En fait si l'arme été équilibré pour le tirer a une main ... je pense qu'on aurait pu hésiter, mais sans ca on saute de catégorie. D'ailleurs le 9A91 est, étrangement, tres souvent qualifié de fusil d'assaut plus que de pistolet mitrailleur.

Apres si on a besoin de puissance et de discrétion dans le déplacement ou manque de place c'est une solution idéale, d'autant que la munition typé "law enforcement" est censé évité les ricoché indésirable tout en gardant un perforance impressionnante sur cible blindée.

Link to comment
Share on other sites

Sa munition le rapproche plus du fusil d'assaut.

Même si elle n'a pas d'équivalent ailleurs.

L'OC-14 n'est plus produit, visiblement les russes n'aiment pas trop les bullpup.

Excepté ce nouveau fusil d'assaut assez étonnant, destiné aux opérations de marine, il peut tirer sous l'eau et en dehors en conservant de bonnes performances.

http://world.guns.ru/assault/as100-e.htm

Éjection des étuis vides vers l'avant.

Link to comment
Share on other sites

Un OC-14 version amphibie. On dirait bien que les russes sont les seuls à doter leurs forces spéciales d'armes de ce type (deux fusils qui peuvent faire feu sous l'eau et en surface, deux fusils automatiques lance mini harpons, et deux pistolets lance fléchettes.) a part H&K (je crois) qui avait sorti un pistolet, on a droit qu'au harpon de chasse de part chez nous.

Link to comment
Share on other sites

Un OC-14 version amphibie. On dirait bien que les russes sont les seuls à doter leurs forces spéciales d'armes de ce type (deux fusils qui peuvent faire feu sous l'eau et en surface, deux fusils automatiques lance mini harpons, et deux pistolets lance fléchettes.) a part H&K (je crois) qui avait sorti un pistolet, on a droit qu'au harpon de chasse de part chez nous.

Les performance étaient tres limité, meme a faible profondeur on avait du mal a avoir quelques choses tirant serieusement a plus de 30m, en profondeur la porté s'effondrant a quelques metre sous 40m d'eau. L'arme d'HK par exemple etait essentiellement une arme de défense contre un assaillant armé d'un couteau... pas grand chose de plus, je suis meme pas sur que les flechette allait a 15m.

Les armes anti plongueurs été plutot mise en oeuvre depuis la surface, des simple  grenade de profondeur a main ou avec un lanceur, sous l'eau le blast est assez méchant :)

Link to comment
Share on other sites

en même temps avoir des visi de plus de 30mètres , a part se faire la guerre en Polynésie et aux maldives ça va pas etre facile , quinze mètres de visi ( dix mètres en med les bons jours , 5 en manche )

et de portée c'est deja enorme et c'est ce qu'atteignaient les defunts fusils pelletier dont je me suis laissé dire qu'il y en avait dans une armurerie très bien achalandée du coté de toulon  O0 .......

je pratique la chasse sous marine et j'aimerais pas me trouver du mauvais coté de mon teak-sea double sandow dont on aurait enlever le fil ( pas besoin non plus de monter un moulinet  :lol: )

les sandows conservent mieux leur energie a forte profondeur et il y a des fusils monstrueux pour la chasse aux pelagiques a 6a8 sandows qui seraient parfaits pour tirer le nageur en maraude .

si le plongeur assaillant a un système dräger donc limité a dix mètres , voila une gamme sympa pour le chasser : http://www.maco2spearguns.com/fr/shop.php?cat=Fusils ....malheureusement interdite a la chasse en france because le chasseur doit armer son arbalète en utilisant la force musculaire  :'(

Link to comment
Share on other sites

Il fait très mastoc mais au final semble très similaire à ce qui se fait avec l'ACR, le SCAR, le SCR, ARX160 et autres FA de la gamme. un fusil à changement de calibre rapide. Par contre le 9mm pour choix supplémentaire me paraît curieux, je me serai plutôt attendu à du 7.62x51 ou un calibre sovietique voire un des originaux 6.5 ou 6.8.

Pour l'effet mastoc, peut être du au rail et capot qui semblent augmenter sensiblement la hauteur de la carcasse.

Link to comment
Share on other sites

Surtout... Quel est l'intérêt d'un FA chambré en 9x19? On a l'encombrement et le poids d'un FA et la "puissance" d'un PM. Communalité de pièces et compagnie ok, mais c'est pas ce que l'on utilise comme PM dans l'armée, les équipages de véhicules? Mouef. Et pour la police, c'est l'inverse...

Non franchement cette variation de calibre me laisse songeur quand à sa pertinence.

Link to comment
Share on other sites

D'accord avec vous mais ce n'est pas la première tentative il y eu des M16 en 45 et 9.

Pour un usage de police peut être pour unités musclées genre CRS ou certains gendarmes du à michemin entre le maintien de l'ordre et la contre guèrila

Link to comment
Share on other sites

Ce ne sont pas les armes automatiques en 9x19 qui manquent pourtant, et sûrement moins chères qu'un FA. Chez nous entre les UMP 9, les MP5 et les MAT49 qui doivent encore se retrouver ici et là, sans parler des Uzi qu'on trouve dans certaines unités de police et des TMP.

Si je me rappelle bien il y a eu un Colt PM reprenant la carcasse d'un M4 le tout rechambré en 9x19 (je ne savais pas pour le modèle en .45 mais on parle des iouesses, ils ont tout essayé en .45 :lol:) et une version du AUG de Steyr à diffusion confidentielle qui aurait été aussi chambrée en 9para

Link to comment
Share on other sites

C'est pas dit Kiriyama. Beaucoup de société d'armement devancent et extrapolent les besoins, avec plus ou moins de réussite, il y aura toujours quelqu'un pour acheter ce qui s'est fait dans la boîte.

au moins ça fait marcher les bureaux d'étude et ça c'est toujours bien.

Link to comment
Share on other sites

http://www.humanevents.com/article.php?id=33255

Two years ago when I was in Iraq, I noticed there were essentially two different primary infantry weapons (the M16 automatic rifle and the also-automatic M4 carbine) carried by America’s two primary ground forces -- the U.S. Marine Corps and the U.S. Army.

Marines for the most part were carrying the M16. The Army on the other hand was primarily carrying the M4: a shorter, lighter version of the M16 with a collapsible-stock.

Not that there weren’t leathernecks carrying M4s; there were. And soldiers also were wielding 16s.

But slightly different approaches to infantry tactics had led one force to favor one version of the weapon over the other. And experts today at Headquarters Marine Corps and the Army’s Picatinny Arsenal suggest that trend is increasingly reflecting the differing operational philosophies between the two services.

What’s more, there seems to be no new replacement system on the horizon for the M-16 family of weapons, including the current M16A4 and its shorter sister, the M4. Defense contractors like Colt and Fabrique Nationale are always looking beyond current design to come up with a system that outperforms all others. But unlike ships, planes, and tanks, which take years -- sometimes decades -- from conception to production, a rifle is still a very basic tool of armed combat, and some of the features of almost any rifle are largely unchanged since the Civil War.

This is not to suggest that modern rifles are not incredibly sophisticated; they are. But experts contend rifle technology may have hit a plateau.

Moreover, “we don’t operate in an unconstrained fiscal environment,” Charles Clark, the infantry weapons capability integration officer at Headquarters Marine Corps, Quantico, Virginia, tells HUMAN EVENTS. “We have to focus on where we can make improvements and how we can do that within fiscal constraints, simultaneously supporting our operating forces.”

Clark, who juggles his civilian job at Quantico with his work as a Marine Reserve infantry officer (having had combat tours in Iraq and Afghanistan) says the current M16A4 is actually “a great primary service weapon” and there are no plans to replace it for at least another decade. But, he adds, a future Marine commandant could easily come in and say, “Let’s replace the M16,” though it’s not likely, given the M16A4’s solid performance in various post-9/11 operational environments.

“We are always looking to upgrade things like maybe the ammunition and the ancillary equipment we use on the weapon, the rifle-combat optic for instance, and the night vision capabilities with image intensifiers, laser pointers, etc.,” he says.

Though it may be considered a “great primary” infantry rifle today, the M16 -- lighter and at a much smaller caliber (5.56 mm) than its heavier forebears -- struggled to earn the respect it now holds.

The weapon is far removed from the old World War I-era bolt-action M1903 Springfield that Marines used to knock down German infantrymen at distances beyond 800 yards during the 1918 battle of Belleau Wood. Nevertheless, the M16 has been the primary Marine (and Army) infantry weapon for more than 40 years. And Marine recruits -- like their great, great grandfathers during World War I -- continue to hone their marksmanship skills at distances up to 500 yards. After all, it was the marriage between a Marine and his Springfield that inspired U.S. Army Gen. John J. “Black Jack” Pershing to proclaim, “The deadliest weapon in the world is a Marine and his rifle.”

That fact has not changed, though rifles have.

During World War II, the semi-automatic M1 Garand began replacing the M1903 Springfield. The M1 began to be replaced by the also-semi-automatic M14 (said to be the last of the large caliber American battle rifles) during the 1950s. And the M14 began to be replaced by the M16 in the 1960s.

The current fourth-generation M16A4 rifle is an exponentially superior weapon to the somewhat problematic first-generation M16 during the Vietnam War (I actually cut my teeth on M16A1s and M16A2s in the 1980s). And the near submachinegun-size M4 is widely considered an excellent weapon for conventional infantry (though modern infantry is trained in both conventional and unconventional tactics), paratroopers, and special operations forces, keeping in mind that 21st-century American ground forces have a far larger variety of standard weapons to choose from than previous generations.

One Marine officer told me, “I understand the Army has in fact considered an M-4 pure fleet, getting rid of all their M16s, and they’ve already done that within their brigade combat teams.”

Indeed, during my time in 2007 embedded with the 2nd Brigade Combat Team of the Army's famed 1st Cavalry Division operating out of Baghdad, nearly all of the soldiers were armed with M4s -- whereas during my time spent with Marine rifle squads of the 13th Marine Expeditionary Unit at Al Taqaddum and Regimental Combat Team 2 near the Syrian border, I observed a far greater number of Marines carrying M16s.

The reasons were simple: Army patrols were frequently mounted (in Humvees and other vehicles) at least for a portion of any given patrol. And it is simply easier to get in-and-out of vehicles with a shorter M4.

Marine patrols however were almost always on foot (and for hours at a time).

“We see ourselves as foot-mobile infantry,” says Clark, who adds, “From the Marine Corps perspective, we issue the carbine to folks -- vehicle drivers, crews, and infantry officers [tasked more with leading men than physically engaging enemy targets] -- who might be impeded by a longer, heavier weapon.”

Like their Belleau Wood ancestors, Marines still pride themselves on being able to kill the enemy at great distances. And rifles are frankly better suited for distance-shooting than carbines. Though Clark adds the capabilities between the two “are very close,” and the M4 is very effective.

U.S. Army Col. Doug Tamilio, project manager soldier weapons at Picatinny Arsenal, New Jersey, tells HUMAN EVENTS, “The M4 is [now] the primary infantry weapon in the U.S. Army.”

Asked what the primary infantry weapon might look like in 10, 15, or 20 years, Tamilio says, “Traditional rifle/carbine technology appears to have plateaued and there are no known or anticipated leap-ahead performance breakthroughs. Carbine designs may have different features, however overall performance is similar with no operationally significant differences. As new technology -- beyond kinetic energy -- develops, the looks and most importantly the capabilities may be wide open.”

What do the troops say? According to Tamilio, “Post-combat surveys indicate 90 percent satisfaction with M4, and the Center for Naval Analyses survey indicates 89 percent overall satisfaction with M4 and 75 percent overall satisfaction with M16.”

What about the unsatisfied 25 percent? Most agree it stems from the occasional jam or misfire. And all, it takes is one jam or misfire at a critical point on the battlefield, and the 99 percent superior performance of any weapon is forgotten.

Link to comment
Share on other sites

C'est comme chez nous en gros, "aujourd'hui encore notre fusil est le meilleur, il marche très bien et c'est pas la peine de le remplacer".

La preuve, toutes les unités (FS) qui ont un large choix d'arme a leurs disposition le laissent au placard.

Link to comment
Share on other sites

Il faut bien trouver une explication au non renouvellement des M16 et M4 de l'armée américaine malgré les programmes de renouvellement qui se sont succédés... En somme, les nouveaux fusils n'apportent rien que l'AR15 n'apporte déjà et en plus nos soldats en sont très satisfaits, ce qui est TRES exagéré comme réponse, mais il ne faut pas trop s'en étonner.

Link to comment
Share on other sites

il est curieux de constater que l'homogénité des types d'armes en unité soit quasiment une "obligation" j'arrive pas à comprendre qu'on ne mélange pas plus les modèles au moins pour des essais en "vrai grandeur" au feu .

par exemple pourquoi ne pas fournir pour les unités de contact des armes que j'aime bien comme les HK416 et HK417...

le famas pour moi n'est pas un fusil d'assaut. son calibre est un handicap certains.

chaque soldat devrait pouvoir choisir le modèle qui lui convient le mieux..on serait surpris de voir resurgir des modèles qui n'ont pas à rougir de leur successeur comme par exemple le M14/M21 qui reste un modèle très apprécié des Delta ... (exemple d'utilisation à Mogadiscio)

@++

bye

Link to comment
Share on other sites

par exemple pourquoi ne pas fournir pour les unités de contact des armes que j'aime bien comme les HK416 et HK417...

le famas pour moi n'est pas un fusil d'assaut. son calibre est un handicap certains.

euh le FAMAS et le H&K 416 partagent le même calibre 5.56mm  ;) , le 417 c'est du 7.62X51 ....le famas est un fusil d'assaut , comme le premier stg-44 , le M-16A-1 et le AK-47 , ce qui caractérise un FA c'est pas la munition .

tu imagines le bordel en opération quand le soldat X aura perdu l'éjecteur de son SIG-550 , que son copain aura un problème de détente sur son G-36 , il va falloir que chacun stocke toutes les pièces susceptible de lâcher plus les consommables .

ils vont faire comment pour se passer des chargeurs incompatibles sous le feu ? regarnir les chargeurs a la main ? il faudra leur livrer combien de types différents de chargeurs , de munitions ? .....

la  l'armurier régimentaire il va craquer en deux jours  :lol:

a l'entrainement il va falloir un barème de notation et une formation adaptée pour chaque type d'arme  :P .......

j'aime beaucoup le M-14 , j'en ai eu un en 7.08 et c'est un très bon fusil mais si les américains s'en sont dotés a mogadiscio comme en irak et A-stan c'est parce qu'il leur en restait plein les stocks .

et il n'est pas sans défauts , le slam-fire est toujours possible avec lui comme avec le garand .

le G3 ou mieux encore le FAL c'est un cran au-dessus .

edito : un article intéressant sur le slam-fire : http://www.scribd.com/doc/2649554/The-Mysterious-Slamfire-

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...