Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause fusil


Berkut
 Share

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Rob1 a dit :

Le fantassin soviétique n'avait pas vraiment d'alternative. En revanche, les Allemands et Britanniques qui avaient commencé la guerre avec des fusils antichars, l'ont terminé avec des lance-roquettes ou lance-grenades à charge creuse.

En fait, ils en avaient une : utiliser les stocks allemands saisis, ce qu'ils ont notamment fait durant les opérations en Pologne début 1945. Ils ont aussi saisi des Panzerschreck (en Ukraine début 1944 me semble-t-il) mais en moindres quantités... Panzerschreck qui était d'ailleurs une copie allemande du Bazooka américain. Dans l'après-guerre, on a retrouvé des fusils antichars dans les deux blocs au moins jusqu'à la guerre de Corée avant qu'ils ne soient remplacés par les canons sans recul puis par les missiles antichars.

Link to comment
Share on other sites

Manque ou effet d'opportunité. Les premiers Panzerfaust ont été utilisés après leur découverte et pas contre des chars, mais plutôt contre des bâtiments et des positions aménagées. Les Soviétiques n'en avaient pas besoin contre les chars allemands, ceux-ci étant ciblés au préalable par tous les calibres possibles (doctrine soviétique : si c'est un canon/lance-roquettes/obusier, c'est aussi un canon antichar) et par l'aviation. Je ne sais pas si les Soviétiques avaient travaillé avant-guerre sur la charge creuse mais sur le terrain, les soldats de l'Armée Rouge ont vite appris à les utiliser (on parle du système D chez nous, mais côté russe c'était pareil voire pire). Après tout, une arme c'est une arme et si en plus elle est disponible en grandes quantités, autant s'en servir. Pour les Panzerschreck, si ma mémoire est bonne, ils en ont saisi du côté de Tcherkassy après un parachutage raté.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

U.S. Approves $41.5 Million Precision Rifle Sale to Ukraine

Screen-Shot-2017-12-27-at-5.22.22-PM-660

Along with the recent defense deal that the United States is in with Ukraine over Javelin anti-tank missiles, is the news that the State Department just approved an export license for Barrett Firearms to sell M107A1s to Ukraine. The Ukranian military has had a constant issue sourcing effective anti-material rifles in the current conflict. Both because of the complexity of the political situation and finding potential buyers, but also because of the difficulty of manufacturing small arms in the country itself amid the economic conditions. Thus, we see such inventions as the DShK converted rifle/bipod mount, or pretty much anything else that can be improvised to sling lead at an opposing force.

From the article on Washington Post–

"Administration officials confirmed that the State Department this month approved a commercial license authorizing the export of Model M107A1 Sniper Systems, ammunition, and associated parts and accessories to Ukraine, a sale valued at $41.5 million. These weapons address a specific vulnerability of Ukrainian forces fighting a Russian-backed separatist movement in two eastern provinces. There has been no approval to export the heavier weapons the Ukrainian government is asking for, such as Javelin antitank missiles."

The deal is valued at $41.5 Million USD. Even if every M107A1 package was $20,000, this would add up to at least a thousand or more rifles. That number obviously includes the miscellaneous costs of shipping, export permits, etc… But no doubt, it comes with a suite of primary optics, thermal or infrared imagers, maybe even Picatinny rail mounted ATPIAL devices and rangefinders, in addition to match grade .50 BMG ammunition.

Both this deal and the Javelin deal indicate that one of the threats posed by Ukranian Government forces against the separatists is an armor one, and thus the need to procure anti-armor small arms.

The Firearm's Blog (2 janvier 2018)

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

STG 44 In Ukraine

ukraine-president-stg-44.jpg

STG 44 / MP43/44 rifles have been showing up all over the world in the last couple of years. An eagle-eyed reader spotted one at Ukraine’s newest and most popular tourist attraction, the private palace of their former President. The above image is a still from a VICE video (See 2:10. Embedded below) of the Presidents sprawling complex. Also take a look at his ammunition collection at 3:29.

 

Ukraine was invaded by Germany during WWII. Kiev was occupied from September 1941 until November 1943. It is possible this gun originated from the German occupation.

The Firearm's Blog (18 mars 2014)

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

USA will help Ukraine favorite sniper rifles of Mexican drug traffickers - M107A1 Barrett

Barrett-M82-sniper-rifle-Wallpapers-02-2

Another ukrainian peremoga was familiar with a distinct flavor of "Zrada": american friends committed to assisting the armed forces of Ukraine "On a commercial basis". That is, the "Freebies" did not anticipate, and for weapons, the supply of which is officially approved by the administration of the president of the United States will need to pay in full. Why m107a1 rifle "Barrett" is popular in mexico 41,5 million dollars, Ukraine will have to pay for the supply of sniper rifles m107a1 "Barrett" and ammunition to them. Additional bitterness to the "Help" adds the fact that these rifles are being purchased by Ukraine without any "Licensing" of the white house in third countries, including in bulgaria. Strictly speaking, for the purchase of these rifles, no special license is not required – they sell very readily and in large quantities. They are in the civil circulation in many countries.

And incredibly popular with fighters of mexican drug cartels. Every self-respecting el pistolero is trying to get a "Machine" barrett, which carries into dust armored cars leaders of rival gangs and easily sews heavy assault body armor police special forces. Evil tongues say, not entirely unreasonably, that м107а1, which is lightweight and cropped, a modification of the m82 designed with the wishes of the mexican users. Whatever it was, but the "Mexican order" is a large part of the budget, "Barrett". But what actually is this rifle that Washington intends to sell ukrainian punitive? it can be compared with the legendary soviet anti-tank rifle ptrs (anti-tank self-loading rifle mod. 1941 simonov), used during the great patriotic war.

His niche was the fight with light armored vehicles and pillboxes, bunkers, covered bronsitei, and low-flying aircraft. In fact, the same function basically, the "Anti-material" rifles barrett – fire on light armored vehicles, vehicles, radar stations, antennas, helicopters. In addition, she plays the role of "Contrayerva weapons. " by the way, the soviet ptrs is somewhat stronger, as it uses the cartridge 14. 5 x 114 mm, against the american 12. 7 x 99 mm and is successfully applied in the Donbas both sides. Of course, м107 better weapons with high accuracy of fire is a small complex with a modern optical sight, laser rangefinder and ballistic calculator. It should be noted that widespread recognition of the rifle "Barrett" was in Afghanistan, where it was successfully used reconnaissance and sabotage groups. In fact, this large-caliber rifle is a weapon of saboteurs, operating within small groups.

And in that capacity used and available ukrainian fighters "Barreta". And carried out by them from the "Gray zone" sniper terror is aimed not only against defenders of Donbass, but also against civilians. Kiev will pay $ 10 for one cartridge supplied by the americans high-caliber rifles will not bring victory apu, they will not help to improve or strengthen the position of ukrainian forces. But their use under certain conditions, it may harder to spin the spiral of violence, to provoke new clashes. Futhermore, that the sale of these rifles to Kiev's lies in the concept of Trump, according to which "Security" of american satellites have become a source of profit for us. For example, for each cartridge to м107 Kiev will have to pay about $ 10.

To establish their own production of Ukraine will be able not soon. Of course 41. 5 million dollars and the subsequent receipt for ammunition and maintenance, which according to estimates of ukrainian experts, can in the first year to compose at least one third of the primary amount, not so great for us money. But as they say, chicken on a kernel. The more recently that Washington was trying to sell these rifles to kabul, but without much success.

WeaponsNews.com

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

 

Citation

 

Le Commandement des opérations spéciales des forces du Corps des Marines prend une passe sur la M27 après avoir examiné le nouveau fusil automatique au cours de son développement initial. Tout simplement, les Marines d'élite n'ont pas été impressionnés par la capacité du fusil à combler les lacunes existantes dans la puissance de feu et ils ont trouvé le canon de l'arme de 16 pouces trop long.

"En ce moment, le M27 ne fournit pas une capacité ou un avantage supplémentaire par rapport au M4A1 avec le groupe de réception supérieur SOCOM comme fusil standard porté par Raiders", a déclaré le Major Nicholas Mannweiler, porte-parole du Commandement des opérations spéciales du Corps des Marines. Maj. Nicholas Mannweiler, dit Marine Corps Times.

Le développement intervient alors que le général Robert B. Neller, commandant du Corps des Marines, tente de remplacer le M4 par le M27 au sein des forces d'infanterie. Le M27, également connu sous le nom de fusil automatique d'infanterie, ou IAR, a été développé à l'origine pour remplacer l'arme automatique lourde de l'escouade M249, ou SAW, avec un système d'arme automatique plus léger et portable pour l'infanterie.

Maintenant, l'utilisation de la M27 par les Marines est en train de s'étendre pour remplacer le M4 comme fusil standard à être transporté par des grunts ( marines classique )  parce que de nombreux officiels du Corps des Marines croient que le canon long M27 offre une plus longue portée et une meilleure précision que le M4.

Mais les Raiders ne l'utiliseront pas du tout. C'est en partie en raison de la différence dans les ensembles de missions entre les grunts et les Marines avec le commandement des opérations spéciales.

 

Le M27 n'est pas compatible avec le besoin des Raiders d'aligner un canon plus court et le volume de tir de l'IRA ne convient pas à la façon dont MARSOC emploie ses Raiders sur le champ de bataille. "Compte tenu de la plus petite taille de nos unités opérationnelles, le volume de tir du M249 offre un plus grand avantage tactique que les avantages fournis par le M27", a déclaré Mannweiler.

Et les préoccupations concernant la longueur du canon sont en partie à propos des tactiques et de la façon dont les Raiders opèrent dans des environnements urbains confinés ou dans des couloirs de navigation étroits. "La manoeuvrabilité et la maniabilité de l'arme dans un espace confiné comme un vaisseau lors d'une visite, d'une fouille ou d'une saisie, ou d'un bâtiment serré ont grandement bénéficié du canon plus court", a déclaré a déclaré un ancien Raider au Marine Corps Times. "Pensez aux cinq pouces supplémentaires que vous obtenez avec un suppresseur, qui est devenu et continuera à être SOP [procédure d'exploitation standard] dans un avenir prévisible. Vous jetez un suppresseur de six pouces à la fin d'un IAR de 16 pouces, et vous avez à peu près un brochet médiéval. " Les opérateurs maritimes spéciaux ont une grande variété d'ensembles de missions au-delà des interdictions des navires maritimes et des combats Cela signifie que les commandos de la Marine ont besoin d'une carabine flexible qui peut correspondre à des opérations spécifiques. Actuellement, les Raiders utilisent un récepteur inférieur M4, qui est la gâchette et le boîtier, attaché à un récepteur supérieur émis par SOCOM, ou un canon et un boulon. Cela permet aux opérateurs de mélanger et de faire correspondre leur système d'armes pour répondre aux différents besoins de la mission.

"Si nous devons faire des canons supprimés plus courts, c'est une option. Si nous avons besoin d'un certain nombre d'armes au sein d'une équipe ou d'une entreprise configurée pour des tâches de tireurs d'élite, nous pouvons le faire aussi », a expliqué Mannweiler. "Mais les problèmes d'incompatibilité entre le groupe récepteur supérieur SOCOM et le récepteur inférieur M27 constituent un obstacle."

En plus de cela, les Raiders font déjà du matériel relativement nouveau. Les récepteurs supérieurs ont seulement quelques années et sont remplacés régulièrement, selon un ancien Raider. Et l'unité commando lance une version de calibre 7,62 mm de la SAW appelée Mk48 "qui est toute neuve et que personne ne cherche à remplacer, plus nous avons une force de substitution ou de nation partenaire avec nous pour augmenter la capacité de feu pour aller avec CAS [ soutien aérien rapproché]. "

Mais tout n'est pas perdu. Les Raiders sont intéressés par le M38, qui est la version de tireur désigné de la M27. Le M38 était issu de M27 alors que le Corps cherchait un fusil qui pourrait atteindre des cibles à des distances de 600 verges ou plus, une leçon tirée des opérations en Irak et en Afghanistan.

 

Edited by Gibbs le Cajun
Link to comment
Share on other sites

Bon ben pas la peine que je perde du temps à copier coller le texte en plusieurs fois puis copier coller sur le traducteur Google idem en plusieurs fois depuis mon téléphone... Déjà que j'ai du mal pour écrire un simple message avec mes paluches d'artilleur... 

Je laisserai le lien en anglais la prochaine fois. 

Rien de personnel par rapport au remarque. 

Mais bon j'aurais préféré des avis sur le sujet. 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

Mais bon j'aurais préféré des avis sur le sujet. 

Ben y a pas vraiment d'avis à donner, ils préfèrent leurs M4 plutôt que des M27, parce qu'ils ont des Minimi pour faire du tir de suppression, et qu'ils roulent avec des uppers spécifiques utilisés aussi par le SOCOM sur leurs M4A1 (je subodore doté d'un short stroke gaz piston) qui sont eux dotés d'un canon court pour faire de l'entry, vu qu'ils y mettent souvent un silencieux, et qu'avec un canon de 16 pouces + 6 pouces de silencieux ce serait trop long.

En gros la capacité bonne à tout faire du M27 est ici battue en brèche sur l'autel des besoins spécifiques d'une spécialité d'élite. Une leçon à retenir : une arme à tout faire ne trouve pas forcément sa place dans une unité multi-missions, aussi contre-intuitif que ça paraisse.

Et si HK propose une version courte à canon de 11 pouces du M27, ils ne changeront probablement pas d'avis non plus, parce que faire du suppressing fire avec des pruneaux anémiques et des tout petits chargeurs (sauf à utiliser du surefire 60 coups ou un Magpul D60) aucun mitrailleur n'en a envie.

Ça n'enlève rien au mérite du M27, puisqu'il est mentionné que ce M27 pourrait être utilisé en tant que fusil de designated marksman rifle sous le nom de M38, ce qu'il devient une fois la lunette ACOG (et rien d'autre) remplacée par une Leupold TS-30A2 Mark 4 MR/T 2.5-8x36mm. Un peu à la manière dont les british ont transformé leurs L86 en DMR.

J'y vois plus une tentative désespérée de justifier des achats de confort et d'expérimentation effectués parce qu'il y avait du budget à cramer...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Patrick a dit :

Ben y a pas vraiment d'avis à donner, ils préfèrent leurs M4 plutôt que des M27, parce qu'ils ont des Minimi pour faire du tir de suppression, et qu'ils roulent avec des uppers spécifiques utilisés aussi par le SOCOM sur leurs M4A1 (je subodore doté d'un short stroke gaz piston) qui sont eux dotés d'un canon court pour faire de l'entry, vu qu'ils y mettent souvent un silencieux, et qu'avec un canon de 16 pouces + 6 pouces de silencieux ce serait trop long.

En gros la capacité bonne à tout faire du M27 est ici battue en brèche sur l'autel des besoins spécifiques d'une spécialité d'élite. Une leçon à retenir : une arme à tout faire ne trouve pas forcément sa place dans une unité multi-missions, aussi contre-intuitif que ça paraisse.

Et si HK propose une version courte à canon de 11 pouces du M27, ils ne changeront probablement pas d'avis non plus, parce que faire du suppressing fire avec des pruneaux anémiques et des tout petits chargeurs (sauf à utiliser du surefire 60 coups ou un Magpul D60) aucun mitrailleur n'en a envie.

Ça n'enlève rien au mérite du M27, puisqu'il est mentionné que ce M27 pourrait être utilisé en tant que fusil de designated marksman rifle sous le nom de M38, ce qu'il devient une fois la lunette ACOG (et rien d'autre) remplacée par une Leupold TS-30A2 Mark 4 MR/T 2.5-8x36mm. Un peu à la manière dont les british ont transformé leurs L86 en DMR.

J'y vois plus une tentative désespérée de justifier des achats de confort et d'expérimentation effectués parce qu'il y avait du budget à cramer...

Justement il y en a un. 

Et il concerne la crainte sur le choix de 2 types de canon pour le HK416F, la version longue étant jugée comme limite et l'autre trop court. 

Quand je vois le débat sur le IAR, je me dis que notre choix au niveau canon est pas mauvais du tout. 

Les US ont des problèmes de riche en ayant des budgets à cramer. Ce qui peut laisser perplexe sur le fond vu qu'il passe beaucoup de temps sur sur la forme au vu de ce débat sur le IAR. 

Au vu de ton message cela me conforte sur mon sentiment plus haut. 

 

Edited by Gibbs le Cajun
Link to comment
Share on other sites

Une excellente vidéo de InRangeTV avec Karl Kassarda et Ian McCollum dans le cadre de leur série de vidéos "What Would Stoner Do?" ("que ferait [Eugène] Stoner?") sur les chargeurs de M16/AR15.
On apprend plein de choses notamment brièvement sur les liens de parenté entre le chargeur 25 coups du Famas et le tout premier chargeur 25 coup du XM16.

Et sur les différences entre chargeurs polymère modernes et ceux métalliques. Il en manque quelques uns mais c'est une bonne présentation générale de la question.
A voir.

 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Un AM-50 Sayyad iranien (un fusil anti matériel directement inspiré du Steyr HS .50 autrichien) qui se retrouve entre les mains de l'Armée nationale syrienne, près d'Afrin :

DX0qp3ZVoAEUoQP.jpg

DX0rf5ZVMAg1W0W.jpg

Edited by Baba1
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Cet ex marine a des techniques intéressante au niveau position de tir permettant de mieux manier l'arme tout en ce protégeant lorsque l'on est posté , et le tir en mode vision nocturne semble être l'un de ses centres d'intérêts. 

http://markleegreenblatt.com/buck-doyle/

 

 

Link to comment
Share on other sites

New modular Steyr Mannlicher SSG M1 2018

There is a new upgraded Steyr Mannlicher SSG around the corner called the SSG M1 2018.

The upgrades make the bolt-action rifle quite similar to the SAKO TRG M10, which has had quite a lot of success recently. For instance in Poland, just check here and here for reference.

180312061227468099.jpg

So it’s another rifle to put on your wish list for long range shooting, and it’s being shown at IWA 2018 in Germany which open tomorrow.

The system is now modular so you can switch between a .308 Win (7,62×51 mm) and .338 Lapua Magnum.

The current SSG 08 can be found in these calibers today – .243 Win., .308 Win. (7,62×51 NATO), .300 Win. Mag., .338 Lap. Mag. – so it would not surprise me if we will see more options and replacement barrels in the future, however, that is unconfirmed at this point.

Some of THE features of the SSG M1 will include :

Top Picatinny has 30 MOA slope.

KeyMod handguard.

Free Floating Barrel.

A.F.S Aluminium folding Stock, with adjustments.

You can load the rifle while the safety is on

Exchangeable pistol grips.

Adjustable trigger

The barrel can be changed quickly, between 508 mm / 20″ .308 Win and 690 mm 27,2″.

180312061227555810.jpg

You can also notice that there is a dust cover on the receiver.

The top rifle has Kahles sight (624i I think) with an Aimpoint Micro H2 side mounted, and an Atlas bipod.

Below you can compare it to the current SSG 08 so you can notice – for instance – the handguard, Picatinny rail, magwell, and buttstock. The safety seems replaced as well.

The Firearms'Blog

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Cet ex marine a des techniques intéressante au niveau position de tir permettant de mieux manier l'arme tout en ce protégeant lorsque l'on est posté , et le tir en mode vision nocturne semble être l'un de ses centres d'intérêts. 

http://markleegreenblatt.com/buck-doyle/

 

Intéressant, surtout la tenue de l'arme et le petit sac de sable (bon ça marche aussi avec une chaussette et c'est probablement moins cher)

 

J'adore dans la première vidéo à 5:34, le type qui met ses GPNVG par dessus la paire de oakleys  :biggrin:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,938
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...