Recommended Posts

Pourquoi un F-14 ? un F18 Super Hornet amélioré serait bien mieux.

La marine va bientôt avoir (en 2010 ?) des EA-18G "Growler" pour remplacer les EA-6B alors pourquoi pas imaginer aussi un F18 hornet ASW ?

Moi aussi, je verrais bien un V-22 ASW !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que l'on demande à un ASW c'est de l'endurance en BA, un vitesse de patrouille compatible avec les missions de recherche, de l'emport, avoir du monde en cabine pour gèrer les sytèmes ...

Bref tout l'inverse d'un chasseur embarqué même biplace...

L'affaire Sukhoï pue le lobbying primaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le V22 a tout les désaventages en ASuW et ASW ... pas tres rapide, pas tres endurant, pas d'emport en pylone, et un stationnaire pas super performant. En gros tous les désanvantage des deux solutions.

Le S3 etait la pateforme rêvé pour un patmar embarqué, et visiblement les US n'en on plus besoin ... leur angoisse dorénavant c'est défence aérienne de la flotte.

Je met les spec du S3 pour comprendre l'interet du joujou

VMax 450kts

Croisiere 350kts

Rayon de combat +5000km

Imagerie Radar FLIR MAD etc.

Avec pour armement toute la panoplie imaginable meme des missiles de croisiere.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'affaire Sukhoï pue le lobbying primaire

@Pascal, Est-ce que tu parle du su32FN ? si oui pourquoi ?

comparé au S3, je trouve le concept du SU-32FN similaire. Est-ce l'abandon des S3 qui te fait dire qu'un SU-32FN n'est pas utile aujourd'hui ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je ne m'abuse le SU 32/34 est un chasseur m2 bi réacteur avec PC ...

Pas vraiement un patrouilleur ni une cellule étudiée spécialement...

mais bon peut être que ma vision est passéïste en tout cas je vois bien Sukhoi multiplier les projets pour justifier l'existence du bureau d'études et vendre des cellules de son celèbre zinc au Mindef russe

en matière d'aéronavale tout reste à définir pour les russes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

perso, je doute fortement que le SU-34 puisse un jour embarquer l'équipement embarqué dans un S-3...

Déjà, pour caser 4 personnes et les consoles pour 2 d'entre elles, ça risque d'être chaud, même s'il y a de la place derrière les sièges des pilotes. (sans parler des sièges éjectables nécessaires, vu que ça restera un chasseur et que le décollage au tremplin est à mon avis plus risqué que le catapultage...)

Ensuite, il faudrait modifier profondément la cellule pour embarquer des sonobueys, la perche MAD*, etc.

Ou alors tout mettre dans des pods, ce qui n'est pas forcément une bonne idée...

Et le pire dans tout cas, c'est que le Su-34 n'est pas embarquable sur porte-avions... Bref, autant prendre un P-8 ou un avion de ce genre, ça ira tout aussi bien...

*les gaz chauds sortant des réacteurs, ça ne pourrait pas perturber les senseurs de la perche MAD, si jamais elle était montée à l'arrière (entre les deux réacteurs) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le principe du SU32FN est d'avoir un avion ASW avec une plus grande chance de survie qu'un P-8 ou qu'un Bear-Foxtrot quand le ciel n'est pas totalement acquis (loin d'une doctrine US du coup).

Je pense pas qu'il faille beaucoup modifier la cellule pour l'armement (c'est pas ce qu'ils disent :)).

Ils parlent de 72 bouées dans un POD ventral, torpilles et fuel sous les ailes. Avec une masse d'armement officiellement supérieure à un S-3, je trouve que ce projet papier a de la gueule.

Pour le faire atterrir sur un PA, avec les trains d'atterrissages de bourrin qu'il a ainsi que ses plans canard, ça devrai pas être trop compliqué.

Par contre, le faire décoller d'un PA, ça doit être une autre affaire... (des fusées JATO ou un Kuztenov qui déjauge)

Il faudrait au Russes des catapultes, ils ont pensé à proposer le SU-32FN à l'US Navy ?

Pour la perche MAD, elle est intégrée dans la 'poutre de queue' (tailboom). Elle ne semblerait pas se déployer comme sur un S-3 :

Image IPB

Image IPB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.corlobe.tk/article12884.html

DARPA a lancé une étude sur un programme de lutte anti-sous-marine. Il s’agit du programme Interrogative Anti-Submarine Warfare (IASW) et l’agence de recherche de la défense américaine prévoit une journée pour recevoir des propositions le 13 mars prochain à San Diego. Comme beaucoup de choses dans la lutte anti-sous-marine, tout sera classifié.

On pourrait grossièrement traduire le nom du programme par “Interrogations sur la lutte anti-sous-marine”. Selon le DARPA, le programme est destiné à "réduire fortement l’écart de temps entre la détection et l’engagement pour les systèmes de détection tactique anti-sous-marine de l’US Navy". Apparemment, les avions et hélicoptères avec équipage sont beaucoup trop lents.

Lorsqu’on chasse des sous-marins, explique le DARPA, le passage de la détection à l’engagement nécessite actuellement d’envoyer un aéronef avec équipage sur la possible position du contact pour réacquérir (c’est à dire déterminer à nouveau la position du contact) la cible. Pour des navires, cela veut dire un hélicoptère. Pour un avion de patrouille maritime, cela signifie d’interrompre la recherche et de descendre en altitude pour valider le contact et engager la cible. Comme les contacts doivent être confirmés séquentiellement, explique l’agence, cela entraîne une faible tolérance pour les fausses alarmes et une capacité limitée à gérer des cibles multiples.

Donc le programme IASW va examiner des technologies et des concepts "qui permettent une investigation rapide et presque simultanée de contacts à longue-distance sans les coûts de mission des aéronefs avec équipage". Le DARPA cherche une classification rapide, une détection très fiable et des communications robustes de positions multiples à longue-distance.

DARPA on ASW - More, Faster and Further

DARPA has its eye on another new program - and I'm not sure quite what it involves. It's called the Interrogative Anti-Submarine Warfare (IASW) program, and the research agency plans a proposers' day on March 13, in San Diego, but it will be classified, as is a lot of ASW stuff. According to DARPA, the program aims to "dramatically close detect-to-engage timelines for Navy tactical ASW search systems". Apparently manned aircraft are way too slow.

When hunting submarines, says DARPA, the step between detect and engage currently involves sending a manned aircraft to the possible contact position to re-acquire the target. For ships, that means a helicopter. For a maritime patrol aircraft, it means breaking off the search and dropping down to validate and engage the target. As contacts must be investigated sequentially, the agency says, there is little tolerance for false alarms and limited ability to handle multiple targets.

So the IASW program will look for technologies and concepts "that permit rapid and near simultaneous interrogation of long-range alerts without the mission costs of manned aircraft". DARPA is looking for fast delivery, highly reliable detection and classification, and robust communications from multiple locations at long range.

Any ideas? Sounds like a high-speed unmanned aircraft to me. Maybe one that can dash to a target area, scurry around sowing sonobuoys in multiple locations then climb and loiter to relay the results back to the ASW platform. Or a supersonic missile that can deploy multiple mini-buoys. Or something completely different...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Date Posted: 27-Feb-2009

Jane's Navy International

--------------------------------------------------------------------------------

EMALS forges ahead, says General Atomics

Casandra Newell

The Electromagnetic Aircraft Launch System (EMALS) for the US Navy's future carriers is ahead of its development schedule and preparing to enter phase two of high cycle testing (HCT-2), a senior executive at General Atomics Electronic Systems told Jane's on 25 February.

Scott Forney, vice-president of the Electromagnetic Systems Division, said delivery of power inverters for the Prime Power Interface Subsystem (PPIS), which delivers power from the ship's electrical distribution system to the EMALS energy storage generators, would start in March, with HCT-2 following in April.

Involving a dead-load launch, HCT-2 will repeat the test cycle performed at General Atomics facility in Tupelo, Mississippi, in 2008, but will include the new PPIS inverter and its advanced software. The company also intends to assess the launch motor's durability by testing it inside a hyperbaric chamber filled with corrosive chemicals.

"The launch control system, the electrical system and the rectifier are all being delivered and installed. The system is really starting to look shipboard ready," Forney stated. A first aircraft launch is expected in January 2010.

EMALS - which employs a linear induction motor to accelerate aircraft off the flight deck - is one of the key technological advances for the Gerald R Ford-class carrier programme, replacing the C-13 steam catapults used in Nimitz-class carriers.

Potential benefits include a reduction in the wind-over-deck required for launch, a higher sortie rate, smoother launch (leading to less stress on airframes), the elimination of aircraft engine and inlet steam ingestion constraints, a smaller thermal signature, reduced topside weight and increased reliability.

The system is intended for installation in first-of-class Gerald R Ford (CVN 78), which is due to enter service in 2015.

Northrop Grumman Shipbuilding secured a USD5.1 billion contract for detailed design and construction of the ship in September 2008. The first steel was cut at Newport News, Virginia, in August 2005 under a separate USD2.7 billion advanced procurement contract and keel-laying is expected in late 2009.

Apres quelques rumeurs recents de problemes avec le programme EMALS...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les avions n'étaient pas à bord...

Il y a pourtant une silhouette de F-18, juste derrière le chateau.

Mais bien attaché, ça passe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as tout as fait raison l'avait pas vu.

Si çà se trouve on teste aussi la compétence des élingueurs et la qualité des chaînes et des inserts de pont

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ou simplement pour virer rapidement non!   :rolleyes:

Pour faire un demi-tour plus traditionnel, il me semble qu'il lui faut pas mal de kilomètres?

En général ce genre de manoeuvre ca met le chaos a bord ... donc on les réservent pour des cas critque, évitement collision, arret d'urgence, ou manoeuvre "désespérer" pour avoir la bonne apparence face a une menace. Souvent on prefre montrer le museau - avec un chouilla d'angle quand meme - a une attaque de missile par exemple, repéré tard ca laisse peut de temps pour manouvrer face a la menace. Un missile atinavire ou une torpille dans la proue ca doit pas faire trop de dégat y a tout plein de ferraille devant genre chaine d'ancre etc. qu'encaisseront. ailleurs c'est tout de suite plus sensible. Et puis avec les catapulte sur la piste incliné meme avec un gros missile devant il reste moyen de catapulter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cela me fait penser au Tirpitz qui parait il avait éviter tout une salve de torpilles en manoeuvrant comme un vulgaire destroyer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OUI une attaque d'Albacore au large de la Norvège

Son commandant (Topp je crois de mémoire) s'était distingué ce jour là en reprenant la main "un peu sèchement" à l'amiral Ciliax présent sur sa passerelle et qui avait donné un ordre d'évitement lui paraissant peu adapté

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, des E-2C Hawkeye.

Ils assurent aussi bien le contrôle des opérations aériennes (comprendre "en vol") que l'alerte avancée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 262
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    dgf
    Membre le plus récent
    dgf
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 404
    Total des sujets
    1 169 123
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets