Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

PAN versus .......


 Share

Recommended Posts

Personne ne peut à l'heure actuelle couler un GAN américain au complet.. et surtout pas nous *

Comparer les capacités opérationnelles de deux pays alliés c’est ce qui se fait couramment dans n’importe quel EM

Je vous donne un exemple de scénario que je connais. Vous verrez comme vous allez être surpris du résultât. 

Intitulé : conflit majeur France / USA 2009

moyens USA : 2 groupes aéronavales sur l’ Atlantiques (15 navires + 4 sna )

1 groupes aéronavale en Méditérannée (10 navires + 4 sna )

En 2009, les usa ne peuvent pas projeter plus que ça en première ligne avec tout l'armement et la logistque (éh oui)

L’ Espace aérien européen est bien entendu interdit à tout avion militaire étranger pour neutralité.

l’Air force étant bien sur interdite d'utiliser ses infrastructures et ses bases aériennes en Europe afin d’éviter des frappes nucléaires tactiques de mirage 2000N sur leur territoire.

Bien évidemment, tout le brouillage électronique possible fonctionne à fond des 2 côtés.

Un groupe aéronavale us est généralement composé de 1PA, 3 frégates anti aériennes, 3 frégates ASM, 2 ravitailleurs, 2 SNA.

A 400 km des côtes atlantiques, raid massif de 3 groupes de 8 Super Etendart + exocet en frontal, latéral gauche et latéral droite sur le 1er groupe aéronavale us, soit 8 exocet sur le PA, 2 exocet par frégate anti aérienne et  le reste d’exocet sur le reste de l'escorte navale à raison d'un missile par navire. (escorte aérienne 12 mirage 2000-5 en 3x4)

Idem sur le 2 ème groupe aéronavale us mais avec 10 super Etendart et 18 rafales air soit 30 missiles. La protection aérienne assurée par les rafales.

Surveillance aérienne du territoire français par 20 mirage 2000C avant pénétration première vague F18 (pourcentage estimé de pénétration espace aérien français : 0%...oui, vous lisez bien, personne passe dans cette phase du conflit)

Taux de réussite des frappes exocet : 91 % (ouille)

Perte super étendart sur 24 appareils en mer-air : 6 %

Perte mirage 2000-5 sur 12 appareils en mer-air : 0 % (merci les ecm)

Perte rafale sur 10 appareils en air-air : 0% (idem)

Probabilité F18 en l'air avant frappe exocet : 35 avions pour les deux PA

Probabilité perte F18 en cas de confrontation combat aérien : 28 %

Probabilité perte Mirage 2000-5 : 3%

Probabilité perte Rafale : 0%

Probabilité confrontation aérienne : 29%

Taux opérationnel des 2 groupes aéronavales US après frappe exocet : 14 à 22 % .

Ca c'est pour le scénario atlantique avec un raid offensif anti surface de la France et sans l'intervention des SNA français !

Pour la Méditerranée, le scénario prévoyait l'intervention du groupe aéronale français, avec les 18 Rafale Marine et 3 SNA (tient ?)

La couverture aérienne + le bombardement exocet étant assurée par les rafales est les SNA (soit 60 exocet) + 12 mirage 2000-5 en quadrilatère autour de la zone du groupes US.

Dans ce scénario, c'est l'attaque massive qui est envisagée avec de gros moyens air-mer pour couper la tête du groupes aéronavales en un temps éclair...

Les moyens de frappes utilisés par la France sont les suivants pour récapituler :

34 super étendart + 34 exocet tirés (zone atlantique)

18 rafales avec  JDM  + MICA (zone atlantique)

12 mirage 2000-5 + 48 mica tirés sur F 18 (zone atlantique)

18 rafale du PA français + 12 Mirage 2000 : 34 exocet tirés depuis les Rafale est les SNA en zone MED

Même si ce n'est qu'un scénario, la tendance qui consiste à croire, que la France ne tiendrait que quelques jours est loin mais alors très loin de la vérité...Comme quoi, nous avons un grand défaut en France qui passe pour une qualité aux usa, c'est qu'on est jamais content et de ce fait, on cherche toujours à faire mieux même avec moins de moyens que les autres et ça parait-il, les américains y font super gaffe !!!

Donc voilà, ce n'est qu'un scénario mais n'oubliez jamais que la France n'est pas l'irak ni le kosovo en matière militaire...même façe à plus fort qu'elle, elle à des crocs !

Dans ce scénario bien sur c’est la France qui tire la premier

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 290
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

mais c'est un scenario ou la france utilise l'ada aussi depuis notre territoire.

Bien sur, prendre notre pays pour les us serai difficile et en pratique les laisserai trop affaiblis pour qu'ils s'y risquent, meme hors puissance nuc, enfin je pense :p

Link to comment
Share on other sites

Comparer les capacités opérationnelles de deux pays alliés c’est ce qui se fait couramment dans n’importe quel EM

Je vous donne un exemple de scénario que je connais. Vous verrez comme vous allez être surpris du résultât.  

Intitulé : conflit majeur France / USA 2009

moyens USA : 2 groupes aéronavales sur l’ Atlantiques (15 navires + 4 sna )

1 groupes aéronavale en Méditérannée (10 navires + 4 sna )

En 2009, les usa ne peuvent pas projeter plus que ça en première ligne avec tout l'armement et la logistque (éh oui)

L’ Espace aérien européen est bien entendu interdit à tout avion militaire étranger pour neutralité.

l’Air force étant bien sur interdite d'utiliser ses infrastructures et ses bases aériennes en Europe afin d’éviter des frappes nucléaires tactiques de mirage 2000N sur leur territoire.

Bien évidemment, tout le brouillage électronique possible fonctionne à fond des 2 côtés.

Un groupe aéronavale us est généralement composé de 1PA, 3 frégates anti aériennes, 3 frégates ASM, 2 ravitailleurs, 2 SNA.

A 400 km des côtes atlantiques, raid massif de 3 groupes de 8 Super Etendart + exocet en frontal, latéral gauche et latéral droite sur le 1er groupe aéronavale us, soit 8 exocet sur le PA, 2 exocet par frégate anti aérienne et  le reste d’exocet sur le reste de l'escorte navale à raison d'un missile par navire. (escorte aérienne 12 mirage 2000-5 en 3x4)

Idem sur le 2 ème groupe aéronavale us mais avec 10 super Etendart et 18 rafales air soit 30 missiles. La protection aérienne assurée par les rafales.

Surveillance aérienne du territoire français par 20 mirage 2000C avant pénétration première vague F18 (pourcentage estimé de pénétration espace aérien français : 0%...oui, vous lisez bien, personne passe dans cette phase du conflit)

Taux de réussite des frappes exocet : 91 % (ouille)

Perte super étendart sur 24 appareils en mer-air : 6 %

Perte mirage 2000-5 sur 12 appareils en mer-air : 0 % (merci les ecm)

Perte rafale sur 10 appareils en air-air : 0% (idem)

Probabilité F18 en l'air avant frappe exocet : 35 avions pour les deux PA

Probabilité perte F18 en cas de confrontation combat aérien : 28 %

Probabilité perte Mirage 2000-5 : 3%

Probabilité perte Rafale : 0%

Probabilité confrontation aérienne : 29%

Taux opérationnel des 2 groupes aéronavales US après frappe exocet : 14 à 22 % .

Ca c'est pour le scénario atlantique avec un raid offensif anti surface de la France et sans l'intervention des SNA français !

Pour la Méditerranée, le scénario prévoyait l'intervention du groupe aéronale français, avec les 18 Rafale Marine et 3 SNA (tient ?)

La couverture aérienne + le bombardement exocet étant assurée par les rafales est les SNA (soit 60 exocet) + 12 mirage 2000-5 en quadrilatère autour de la zone du groupes US.

Dans ce scénario, c'est l'attaque massive qui est envisagée avec de gros moyens air-mer pour couper la tête du groupes aéronavales en un temps éclair...

Les moyens de frappes utilisés par la France sont les suivants pour récapituler :

34 super étendart + 34 exocet tirés (zone atlantique)

18 rafales avec  JDM  + MICA (zone atlantique)

12 mirage 2000-5 + 48 mica tirés sur F 18 (zone atlantique)

18 rafale du PA français + 12 Mirage 2000 : 34 exocet tirés depuis les Rafale est les SNA en zone MED

Même si ce n'est qu'un scénario, la tendance qui consiste à croire, que la France ne tiendrait que quelques jours est loin mais alors très loin de la vérité...Comme quoi, nous avons un grand défaut en France qui passe pour une qualité aux usa, c'est qu'on est jamais content et de ce fait, on cherche toujours à faire mieux même avec moins de moyens que les autres et ça parait-il, les américains y font super gaffe !!!

Donc voilà, ce n'est qu'un scénario mais n'oubliez jamais que la France n'est pas l'irak ni le kosovo en matière militaire...même façe à plus fort qu'elle, elle à des crocs !

Dans ce scénario bien sur c’est la France qui tire la premier

HAHA  on dirait un scénario créé par l'état-major de Saddam Hussein quelques jours avant janvier 1991.

J'adore les Mirage 2000c (canon?) qui arrive à affronter des F-18 qui tireront à l'Amraam, les Super-Etendard qui retrouve une seconde jeunesse insoupçonnée, les Rafales qui sont super performants en Air-Air avec deux exocets sous les ailes, les scores de 0% de perte entre des aviosn pourtant si souvent annoncés comme proche dans les performances (F-18E/f vs Rafale alors contre mirage 2000-5...), les Exocet qu'on arrive à tirer miraculeusement en dehors de l'enveloppe des SM-2ER et évidemment qui évitent tous les RAM, CIWS, et missiles plus gros alors que les Exocet se traînent comme des veaux suivant les standards actuels ...  QUEL GROS PIPEAU.

En réalité, on aura sans doute:

1er jour:  autant de bombes laser ou MDC que nécessaires sur les infrastructures radar et de commandement via B-2

2ième jour : 100 mdc sur Brest et sur toulon + 2 SNA devant chaque port

3ième jour: quelques dizaines de mdc sur chaque base aérienne

après y a déjà plus rien à faire

Link to comment
Share on other sites

n'oublions pas quand même que dans les années 80 les SUE ont coulé le Saratoga en Méditerranée

Mais l'attaque sur 3 axes de 24 SEM à partir des côtes... certes... mais bon avec les aléas et les dispos du ravitaillement en vol il faudrait soit que les GAN US viennent bien près de Landivisiau, soit que les BARCAP US guidées par E2C soient bien dilettantes ce jour là ...

Link to comment
Share on other sites

n'oublions pas quand même que dans les années 80 les SUE ont coulé le Saratoga en Méditerranée

Mais l'attaque sur 3 axes de 24 SEM à partir des côtes... certes... mais bon avec les aléas et les dispos du ravitaillement en vol il faudrait soit que les GAN US viennent bien près de Landivisiau, soit que les BARCAP US guidées par E2C soient bien dilettantes ce jour là ...

Il est marqué que c'est un scénario 2009.  Si c'était 1980, je nuancerai fortement mes propos.

Non mais sérieux les SM2-ER sont tirables à 100km+ et les AM-39 modernisés sont donnés à combien? 80km max?

En plus le raid super bien millimétré où chaque avion trouve et reconnaît (sur radar? super discret!) son bateau désigné et reste dans l'enfer jusqu'au moment parfait du largage, pour assurer la balance parfaite d'exocet sur chaque cible en fonction de son importance... mais bien sûr, c'est réaliste.

bref, tout ça m'énerve. C'est vraiment inquiétant si ca vient réellement d'un EM français... Ils sont complétement déconnectés de la réalité (enfin simuler France VS USA, c'est déjà être déconnecté)

Link to comment
Share on other sites

En réalité, on aura sans doute:

1er jour:  autant de bombes laser ou MDC que nécessaires sur les infrastructures radar et de commandement via B-2

2ième jour : 100 mdc sur Brest et sur toulon + 2 SNA devant chaque port

2e jour aussi : oups, je viens d'égarer un ASMP-A a proximité d'un groupe aéronaval US, ce que je suis distrait, quand même. Faudrait pas que je fasse pareil avec la malette de lancement des M-51, parce que sinon, ça va être "Noël au balcon" à San Diego, Norfolk, voire Pearl Harbour, avec une seconde couche pour Washington, Cape Canaveral, Vandenberg, ...

C'est pas pour rien qu'on claque des sommes folles dans notre dissuasion ... il y a plusieurs étages à faire jouer successivement : gesticulation du PA, raids ciblés (contre les US on oublie et on passe à l'étape suivante), dissuasion tactique ou pré-stratégique, en frappe de théatre ou anti-forces, voire anti-commandement local, puis frappe stratégique ...

L'engagement est donc assez binaire : on en reste à fleuret mouchetés ... ou alors tout le monde sort les grosses massues ... entre les deux, il ne peut pas y avoir d'asymétrie.

Link to comment
Share on other sites

çà objectivement G4lly on en sait rigoureusement rien ... ;)

Sur 24 porteur, 24 missiles

- combien abattu avant l'acquisition? plusieurs la BARCAP est établi en général a plus de 100nm

- combien abattu avant d'etre dans l'enveloppe? la c'est le barrage SM2 qui va faire son oeuvre avec la premiere barriere surface-air

- combien de missile tiré effectivement avec une solution de tir viable?

- combien de missile abattu par la CAP pendant leur transit? la ce sont les F18 décollés en urgence qui vont abattre plusieurs exocet au sidewinder

- combien de missile arrivant en phase d'acquisition en entier apres le barrage CAP, missile? la c'est le probleme de la pertinence de la solution de tir entrée dans l'exocet, et donc la résistance au contre mesure électronique de la flotte.

- combien de missile accrochant effectivement le PA? la c'est un mystere, certains missile visant bien la "zone" du PA vont se verrouiller sur des hélo, d'autre sur des navire d'escorte l'escorte, d'autre sur des leurres.

- combien de missile passant effectivement la derniere défense de point / leurrage du PA? La c'est le dernier barrage RAM, phalanx et autres mesures "last ditch" de le leurrage centroide.

Meme avec un taux de chute réduit a chaque palier, je suis pas sur qu'un missile se verrouille sur le PA...

Regarde l'incapacité des Argentins a toucher un PA brit, pourtant défendu avec des moyen "archaique"...

Sérieusement a par les solution russes en grand format - plusieurs bombardier et SSGN, missile supersonique ... - je suis pas sur qu'on ait quelconque interet a attaquer un GAN US au missile, c'est infiniment plus "simple" a torpiller, meme si c'est un peu mission suicide la probabilité de mettre le PA hors combat est sérieuse, tant la lutte anti sous-marine est aléatoire.

Link to comment
Share on other sites

HAHA  on dirait un scénario créé par l'état-major de Saddam Hussein quelques jours avant janvier 1991.

J'adore les Mirage 2000c (canon?) qui arrive à affronter des F-18 qui tireront à l'Amraam, les Super-Etendard qui retrouve une seconde jeunesse insoupçonnée, les Rafales qui sont super performants en Air-Air avec deux exocets sous les ailes, les scores de 0% de perte entre des aviosn pourtant si souvent annoncés comme proche dans les performances (F-18E/f vs Rafale alors contre mirage 2000-5...), les Exocet qu'on arrive à tirer miraculeusement en dehors de l'enveloppe des SM-2ER et évidemment qui évitent tous les RAM, CIWS, et missiles plus gros alors que les Exocet se traînent comme des veaux suivant les standards actuels ...  QUEL GROS PIPEAU.

En réalité, on aura sans doute:

1er jour:  autant de bombes laser ou MDC que nécessaires sur les infrastructures radar et de commandement via B-2

2ième jour : 100 mdc sur Brest et sur toulon + 2 SNA devant chaque port

3ième jour: quelques dizaines de mdc sur chaque base aérienne

après y a déjà plus rien à faire

je pense que tu exagère un peu car tu oublie qu'il a quand même le cdg a toulon avec toute la fan donc des frégates asm, aaw, et les sna alors je suis pas sur que deux sna suffiront par contre pour l'exoset, si le nvx radar du rafale brouille correctement comme le dit thalès, normalement un ou deux missiles arriveraient a toucher le PA

tu as oublié quelque chose: on a dit que la france frappe en premier donc les gan us sont pris par surprise et ca ca peut jouer aussi, comme a pearl harbour en 41

Link to comment
Share on other sites

:happy:

Je paris 10 sacs que le PA ne prend pas un seul coup au but ...

Il y a ce qui est dit et puis il y a la réalité opérationnel « secret défense » en d'autres termes, quant on dit que l'exocet fait 70km de portée, c'est pour la presse spécialisée...et ceci est valable pour tout même pour les stocks !

L'exocet à toujours été mis à niveau et reste le vecteur anti surface le plus "costaud"...Maintenant, les tenants et les aboutissants d'une telle situation, je ne les connais pas, mais vu ce qui s'est passé au kosovo, le peu de moyens d'un côté comparé à la puissance de l'OTAN le temps que ça à pris, tout ceci me laisse penser que ce scénario n'est pas un sketch et qu'effectivement, même si nous avons moins de cartouche, elles font très mal !

Je ne fais aucun plan sur la comête quant à l'issu d'une telle situation, je m'en tiens à ce scénario réalisé dans les états majors français !

Maintenant concernant un éventuel flux de missiles de croisières, d’après notre EM les tomahawks, sont d’une technologie des années 70 Est on les tire comme des pigeons, dixit un officier on les tir avec tout : mistral, crotale NG, aster 15 et 30, et même mica ...Leur gros défaut selon lui, c'est leur lenteur et leur systême ECM même modernisé, rend le missile détectable comme une mouche au milieu du front !!! D’après lui en janvier 1992, la Flak irakienne en a descendu plus d’un à coup de canons

http://www.cdef.terre.defense.gouv.fr/publications/Objdoc/objdoc31/article_fr/art1.pdf

Quand au B2 ils ne sont pas si furtif que ça d’après nos huiles Mais bon les B2 et la pluie de missile de croisière c’est un autre sénario et la aussi le résultat est surprenant.

En janvier au retour de vacances je vous ouvrirai un fil pour ça vous aller voir comme notre EM est optimiste.

Vous savez tous qu’ils n’ont aucune états d’âmes a envoyé des paras patrouiller dans une vallée afghane sans reconnaissance préalable par des moyens aériens appropriés. :lol:

Link to comment
Share on other sites

2e jour aussi : oups, je viens d'égarer un ASMP-A a proximité d'un groupe aéronaval US, ce que je suis distrait, quand même. Faudrait pas que je fasse pareil avec la malette de lancement des M-51, parce que sinon, ça va être "Noël au balcon" à San Diego, Norfolk, voire Pearl Harbour, avec une seconde couche pour Washington, Cape Canaveral, Vandenberg, ...

C'est pas pour rien qu'on claque des sommes folles dans notre dissuasion ... il y a plusieurs étages à faire jouer successivement : gesticulation du PA, raids ciblés (contre les US on oublie et on passe à l'étape suivante), dissuasion tactique ou pré-stratégique, en frappe de théatre ou anti-forces, voire anti-commandement local, puis frappe stratégique ...

L'engagement est donc assez binaire : on en reste à fleuret mouchetés ... ou alors tout le monde sort les grosses massues ... entre les deux, il ne peut pas y avoir d'asymétrie.

oui mais là tu sors du scénario évoqué. Le scénario c'est le territoire Français contre 3 GAN US en conventionnel. SI on parle d'ASMP, alors on parle aussi du stock de bombe H sur les PA US et puis plus personne ne peut parler.

Link to comment
Share on other sites

je pense que tu exagère un peu car tu oublie qu'il a quand même le cdg a toulon avec toute la fan donc des frégates asm, aaw, et les sna alors je suis pas sur que deux sna suffiront par contre pour l'exoset, si le nvx radar du rafale brouille correctement comme le dit thalès, normalement un ou deux missiles arriveraient a toucher le PA

tu as oublié quelque chose: on a dit que la france frappe en premier donc les gan us sont pris par surprise et ca ca peut jouer aussi, comme a pearl harbour en 41

euh non, dans le scénario, l'aéronavale et les SNA sont engagés et les bateaux ne sont pas évoqués. Et je te jure qu'avec 2 SNA US dans le coin y a aucun amiral qui fera sortir un bateau du port. Ca s'est passé comme cela dans tous les conflits récents. SNA = flotte neutralisée.

Quant au radar du Rafale, d'abord c'est pas prouvé (surtout en scénario 2009 !), ensuite c'est pour sa défense en air-air et en dernier lieu, les centaines de kilowatt du Rafale vont devoir affronter les MEGAwatt embarqués sur des navires de milliers de tonnes, y a une différence d'échelle de puissance infranchissable, la physique est la même pour tous.

Et pour la France qui frappe en premier, ce n'est pas un jeu où on invente le monde qui nous arrange ! Les Radars US et les E-2 sont au minimum au niveau des meilleurs équipement français (pour les E-2, les US passe au D alors que les Français viennent seulement de moderniser leur C), ils ne seront pas aveugle.

Sinon moi je demande de considérer que les pilotes US ont une main dans le dos et des bottines de ski dans leur cockpit.

Link to comment
Share on other sites

Il y a ce qui est dit et puis il y a la réalité opérationnel « secret défense » en d'autres termes, quant on dit que l'exocet fait 70km de portée, c'est pour la presse spécialisée...et ceci est valable pour tout même pour les stocks !

Ah oui les fameuses armes secrètes qui renversent les guerres  :rolleyes:

mais vu ce qui s'est passé au kosovo, le peu de moyens d'un côté comparé à la puissance de l'OTAN le temps que ça à pris, tout ceci me laisse penser que ce scénario n'est pas un sketch et qu'effectivement, même si nous avons moins de cartouche, elles font très mal !

Le Kosovo c'est sur terre dans des zones plus ou moins montagneuses, ici c'est un combat sur océan plat comme la main

Maintenant concernant un éventuel flux de missiles de croisières, d’après notre EM les tomahawks, sont d’une technologie des années 70 Est on les tire comme des pigeons, dixit un officier on les tir avec tout : mistral, crotale NG, aster 15 et 30, et même mica ...Leur gros défaut selon lui, c'est leur lenteur et leur systême ECM même modernisé, rend le missile détectable comme une mouche au milieu du front !!! D’après lui en janvier 1992, la Flak irakienne en a descendu plus d’un à coup de canons

ben tiens,

During the war, 297 Tomahawks were fired, of which 282 began their mission successfully (9 failed to leave the tube and 6 fell into the water after leaving the tube). At least 2 (and possibly as many as 6) were shot down, most or all of them in a single quickly arranged stream attack (the missiles had to fly a single mission profile most of the way to their target)." From: "Desert Victory - The War for Kuwait" by Norman Friedman Naval Institute Press 1991.

=> 2% d'abattus sur un territoire plat comme la main !

Quand au B2 ils ne sont pas si furtif que ça d’après nos huiles

ben tiens, c'est super connu que le B-2 est une bouse en furtivité et pas l'étalon inégalé.

La suffisance et le manque de capacité d'analyse des officiers français a causé la mort de plus de soldats français que le génie de l'ennemi.

Link to comment
Share on other sites

tu as oublié quelque chose: on a dit que la france frappe en premier donc les gan us sont pris par surprise et ca ca peut jouer aussi, comme a pearl harbour en 41

Ah ben oui, ils envoient 2 GAN a proximite de nos cote sans aucune intention belligerante et sont donc totalement surpris, la #### a la main. Pas tres credible comme scenar.

Link to comment
Share on other sites

Donc voilà, ce n'est qu'un scénario mais n'oubliez jamais que la France n'est pas l'irak ni le kosovo en matière militaire...même façe à plus fort qu'elle, elle à des crocs !

Des crocs, certes. Mais après un tel scénario, il ne lui reste pas grand chose. Elle vient de tirer quasiment tout son stock d'Exocet, y compris par des pilotes de l'AdlA pas formés à ça... Mouais.

Je veux bien croire que ce scénario soit possible. Y'a pas de raison qu'il ne le soit pas, on a bien vu un simple SSK nordique venir à bout d'un GAN US à lui-tout seul (et pas que le porte-avions ;) ). On a bien dégommé le Saratoga avec un Super Etendard, et un unique Mirage 2000C avait bien réussi à faire 7 cartons dans la même mission contre des F-15 etc.

Ceci étant dit, ce n'est qu'UN scénario!! Nul doute que côté US, on ne voit pas du tout les choses comme ça.

-Lancer une frappe de Rafale M depuis le CDG, c'est bien sympa, mais c'est un coup à se prendre 4 Mk48 ADCAP dans le cul avant la fin de la journée, avec deux SNA au fond de l'eau au passage... si jamais notre GAN unique PA n'est pas en IPER avec les tripes à l'air bien entendu!

-Penser qu'on puisse frapper "par surprise" des GAN US qui se dirigent vers nos côtes, c'est dans bien des cas illusoires. Et je ne parle même pas du ratio de kill entre des Super Hornet en configuration Firewall et des avions d'attaque français qui tient plus du rêve érotique qu'autre chose

etc etc.

Tout ce que je veux dire, c'est que pour des dizaines de raisons différentes, ce beau scénario pourrait s'écrouler en un instant.

Il s'agit très clairement d'une version optimiste, mais c'est logique: personne ne part en guerre en se disant que de toute manière, ses équipes au sol vont mal régler les fusées de ses bombes, qu'il n'y aura pas de vent le jour de la sortie du PA, que toutes les torpilles feront long-feu etc etc... C'est pourtant bien ce qui est arrivé aux Argentins.

Tout ça pour dire que même si ce scénario est "officiel", ça ne veut pas dire qu'il reflète la réalité. Et plus encore, ça ne veut pas dire non plus que l'EM pense qu'il reflète la réalité! Il s'agit juste du best case scenario, de l'hypothèse de travail sur laquelle il faut partir. Et après, en fonction des conditions et du contexte, on sait très bien que ce scénario aura 80, 60 ou 30% de chances de réussite.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...