Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

C'est vrai, c'est 1 possibilité, mais dans ce cas il se passe quoi???

Bachar & sa clique se retranche dans 1 partie de Damas, avec les 13% d'Allaouites, les 6% de Chrétiens, les Kurdes (qui pourraient proposer à Bachar de venir au Kurdistan, mais c'est il n'y en a pas en Syrie) & les quelques sympathisants qui lui reste.

Le mieux qu'il reste à Bachar, c'est la fuite & l'exil sinon il finira comme Kadhafi.

Ne nous lançons pas dans des comparaisons entre des situations en somme relativement différentes. Khadafi n'avait plus de soutient et ce qui lui servait d'armée devait subir la supériorité aérienne de l'OTAN sur un terrain défavorable.

Cette possibilité est évoqué notamment par Cordesman du CSIS pour qui on enterre trop vite Bachar qui au delà de sa propre personne a la responsabilité de protéger les allaouites et les autres minorités. (Les Kurdes semblent jouer à part et se dirigent vers une autonomie de faite).

Link to comment
Share on other sites

Les Kurdes pencheront toujours vers la solution qui les rapprochent de l'autonomie du Kurdistan. Si c'est Bachar, OK, mais si c'est autre chose, ils n'hésiteront pas...

Mais sincérement Tomcat, comment 1 dirigeant peut rester en place après avoir fait subir à son peuple ce qu'a fait Bachar??? Sans parler du passif du pére & du régne de Bachar lui-même...

Link to comment
Share on other sites

Mais sincérement Tomcat, comment 1 dirigeant peut rester en place après avoir fait subir à son peuple ce qu'a fait Bachar??? Sans parler du passif du pére & du régne de Bachar lui-même...

Tout simplement parce que le conflit n'est pas/n'est plus entre Bachar et son peuple mais entre les différentes communautés composant la Syrie ( Alaouites et chrétiens d'un côté, Sunnites de l'autre )

Par ailleurs rien n'indique qu'un gouvernement sunnite post-bachar serait accepté par les autres communautés et que la guerre civile s'arrêtera avec le départ de Bachar et sa famille   

Link to comment
Share on other sites

Alors-là loki, j'suis 100% d'accord avec toi. Mais de toute façon, le CNS & l'ASL répetent à l'envie qu'il n'y aura pas de solutions sans le départ de Bachar, donc...

Mais il y a des précedants. Regarde la Libye, tout le monde prédisait le chaos si...

Même si tout est loin d'etre encore parfait, ils sont sur le bon chemin...

Link to comment
Share on other sites

Les Kurdes pencheront toujours vers la solution qui les rapprochent de l'autonomie du Kurdistan. Si c'est Bachar, OK, mais si c'est autre chose, ils n'hésiteront pas...

Mais sincérement Tomcat, comment 1 dirigeant peut rester en place après avoir fait subir à son peuple ce qu'a fait Bachar??? Sans parler du passif du pére & du régne de Bachar lui-même...

Je rejoins Loki, on est pas dans un schéma simple d'un dictateur sanguinaire qui massacre son peuple pour préserver son carré d'intérêt mais d'une lutte communautaire grassement financée et  attisée depuis l'étranger. Dans un tel schéma, les minorités (allouites-chrétiennes) ne peuvent que se battre pour leur survie.

Les pourvoyeurs de fond du CNS agiront de la même façon si pas plus durement si ils étaient affrontés à des soufflements populaires qui dégénèrent en lutte armée financé depuis l'étranger. Bahrain aurait été une autre Syrie si des armes avaient pu être acheminées à la majorité chiite.

Link to comment
Share on other sites

Mais il y a des précedants. Regarde la Libye, tout le monde prédisait le chaos si...

Même si tout est loin d'etre encore parfait, ils sont sur le bon chemin...

Justement c'est la chaos : les héros de Misrata et de Benghazy ont peut être tués plus de monde en quelques mois que K en 40 ans..............., et le chaos régional est amplement prouvé

Link to comment
Share on other sites

Tout simplement parce que le conflit n'est pas/n'est plus entre Bachar et son peuple mais entre les différentes communautés composant la Syrie ( Alaouites et chrétiens d'un côté, Sunnites de l'autre )

Par ailleurs rien n'indique qu'un gouvernement sunnite post-bachar serait accepté par les autres communautés et que la guerre civile s'arrêtera avec le départ de Bachar et sa famille   

+1

et +1 pour Tomcat 2000 sur son développement  =)

Alors-là loki, j'suis 100% d'accord avec toi. Mais de toute façon, le CNS & l'ASL répetent à l'envie qu'il n'y aura pas de solutions sans le départ de Bachar, donc...

Mais il y a des précedants. Regarde la Libye, tout le monde prédisait le chaos si...

Même si tout est loin d'etre encore parfait, ils sont sur le bon chemin...

pour la Libye ,s'est pas gagné et on est pas à l'abri de surprise même si sa l'air de partir sur un bon chemin pour le moment .

Je rejoins Loki, on est pas dans un schéma simple d'un dictateur sanguinaire qui massacre son peuple pour préserver son carré d'intérêt mais d'une lutte communautaire grassement financée et  attisée depuis l'étranger. Dans un tel schéma, les minorités (allouites-chrétiennes) ne peuvent que se battre pour leur survie.

Les pourvoyeurs de fond du CNS agiront de la même façon si pas plus durement si ils étaient affrontés à des soufflements populaires qui dégénèrent en lutte armée financé depuis l'étranger. Bahrain aurait été une autre Syrie si des armes avaient pu être acheminées à la majorité chiite.

+1

Justement c'est la chaos : les héros de Misrata et de Benghazy ont peut être tués plus de monde en quelques mois que K en 40 ans..............., et le chaos régional est amplement prouvé

+1

Link to comment
Share on other sites

Mais il y a des précedants. Regarde la Libye, tout le monde prédisait le chaos si...

Même si tout est loin d'etre encore parfait, ils sont sur le bon chemin...

Bof-bof, attentats à la voiture piégée, à la bombe, règlement de compte de milices armées devant le ministère de la défense, fusillade à armes lourdes en pleine Tripoli,  cellules d'Al-Qaida s'attaquant aux intérêts américains, import-export de jihadistes vers la la Syrie et la Mauritanie, pliages et exportations des armes vers des zones de "jihad", justices tribale et punition collective pour Bani Walid et toutes les villes/villages qui ne partagent pas la cause de la milice la plus puissante de la région ( là il faut s'accrocher parce qu'au rythme des affrontement, elle change très souvent), racisme et exactions envers les noirs subsahrienne.... Le tout en même pas un mois.

Bref, c'est peut être pas le chaos mais c'est loin de la révolution paisible et pacifiste.. Et le gouvernement Libyen n'a toujours pas affronté la vraie bombe libyenne qui est le partage de la manne pétrolière et l'attitude à adopter face à l'insistance des demandes pour un fédéralisme poussé par les gens de Benghazi.

Link to comment
Share on other sites

Calmons-nous, je n'ai pas prétendu que la Libye était la nouvelle destination idéale pour passer des vacances, mais comme le faisait gibbs (je crois (FDZ en force)) & comme je le disais moi-même, ils sont sur le bon chemin (parlement, elections, desarmement des katibas & surtout volonté populaire de liberté & democratie). Pardon pour le HS.

Et comme je l'ai déjà dis, je suis 100% d'accord avec loki. Mais il n'y aura de toute façon pas d'arrêt des combats sans départ de Bachar, donc on peut extrapoler sur beaucoup de choses, mais les rebelles ne s'arrêteront plus, c'est bien trop tard...

Link to comment
Share on other sites

possède on des chiffres même approximatifs concernant les effectifs "extérieurs" (djihadistes de tous bords ou mercenaires) ? voir si ca se compte en une centaine ou si c'est la destination a la mode et que des milliers de barbus vont y faire un tour.

Selon le témoignage de Jacques Bérès, chirurgien Français de médecin sans frontière d'Alep, un peu près la moitié dont des français du fan club de Merah.

http://www.franceinfo.fr/monde/syrie-jacques-beres-a-soigne-des-djihadistes-francais-a-alep-731701-2012-09-07

Link to comment
Share on other sites

Calmons-nous, je n'ai pas prétendu que la Libye était la nouvelle destination idéale pour passer des vacances, mais comme le faisait gibbs (je crois (FDZ en force)) & comme je le disais moi-même, ils sont sur le bon chemin (parlement, elections, desarmement des katibas & surtout volonté populaire de liberté & democratie). Pardon pour le HS.

Et comme je l'ai déjà dis, je suis 100% d'accord avec loki. Mais il n'y aura de toute façon pas d'arrêt des combats sans départ de Bachar, donc on peut extrapoler sur beaucoup de choses, mais les rebelles ne s'arrêteront plus, c'est bien trop tard...

je saisis pas le sens de t'on post quand (parti noircie ) tu cites mon nom  ;)

Bof-bof, attentats à la voiture piégée, à la bombe, règlement de compte de milices armées devant le ministère de la défense, fusillade à armes lourdes en pleine Tripoli,  cellules d'Al-Qaida s'attaquant aux intérêts américains, import-export de jihadistes vers la la Syrie et la Mauritanie, pliages et exportations des armes vers des zones de "jihad", justices tribale et punition collective pour Bani Walid et toutes les villes/villages qui ne partagent pas la cause de la milice la plus puissante de la région ( là il faut s'accrocher parce qu'au rythme des affrontement, elle change très souvent), racisme et exactions envers les noirs subsahrienne.... Le tout en même pas un mois.

Bref, c'est peut être pas le chaos mais c'est loin de la révolution paisible et pacifiste.. Et le gouvernement Libyen n'a toujours pas affronté la vraie bombe libyenne qui est le partage de la manne pétrolière et l'attitude à adopter face à l'insistance des demandes pour un fédéralisme poussé par les gens de Benghazi.

+1

s'est à sa que je voulais en venir  =)

Selon le témoignage de Jacques Bérès, chirurgien Français de médecin sans frontière d'Alep, un peu près la moitié dont des français du fan club de Merah.

http://www.franceinfo.fr/monde/syrie-jacques-beres-a-soigne-des-djihadistes-francais-a-alep-731701-2012-09-07

merveilleux ,le fan club de Merah  :P

soit il s'endurcisse et revienne en France encore + motivé (ambiance barbus cinglés ),soit ils mouilleront leur froc quand sa sentira le "sapin" et rentrerons en France refroidit par l'expérience de la guerre .

Link to comment
Share on other sites

Que des hordes de mercenaires salafistes & djidahistes de tout poil viennent grossir les rangs des deserteurs & Syriens qui ont pris les armes, c'est 1 évidence...

Néanmoins, à l'heure actuelle, c'est clair que l'ASL ne peut se passer d'1 telle force militaire.

Il sera grand temps de faire le ménage après les combats (comme en Libye (j'y tiens :P))

@gibbs, tu disais dans 1 post + haut que la Libye est sur le bon chemin. Je disais que je pense la même chose.

Et je me demandait si je t'ai pas croisé sur 1 autre forum... =)

Link to comment
Share on other sites

merveilleux ,le fan club de Merah  :P

soit il s'endurcisse et revienne en France encore + motivé (ambiance barbus cinglés ),soit ils mouilleront leur froc quand sa sentira le "sapin" et rentrerons en France refroidit par l'expérience de la guerre .

Malheureusement les cas des jihadistes occidentaux repentis ne sont pas légions, mêmes les plus "couillons" comme Merah qui ne veulent prendre part au combat sur le terrain reviennent plus radicalisé. Relativement peu passent à l'acte mais ils constituent souvent des cellules d'endoctrinement et de soutien pour les opérations. (La cellule de Hambourg était géré en partie par des anciens d'Afghanistan par exemple).

Link to comment
Share on other sites

Alors-là loki, j'suis 100% d'accord avec toi. Mais de toute façon, le CNS & l'ASL répetent à l'envie qu'il n'y aura pas de solutions sans le départ de Bachar, donc...

Mais il y a des précedants. Regarde la Libye, tout le monde prédisait le chaos si...

Même si tout est loin d'etre encore parfait, ils sont sur le bon chemin...

Ah bon

Il ne se passe pas une semaine sans qu'il y ait des revendications independantistes de telle ou telle region, des massacres et vidage de villes entières (Beni Walid est pas passée loin la semaine dernière), des combats entre milices et de nouveaux camps de jihadistes ouverts dans le desert le tout avec un gouvernement central qui ne controle rien et des stocks d'arme version hypermarché "tu en veux tu te sers"

Mais sinon tout va bien  :oops:

Link to comment
Share on other sites

Cest vrai, mais depuis j'ai 1 peu développé mon propos, je m'explique.

La Libye est sur le bon chemin. Tout le monde prévoyé, aprés la chute de Kadhafi, 1 guerre tribale des + sanglantes. Bon, il est clair que certains clans se disputent le pouvoir & les influences & que tout est trés loin d'etre parfait, mais aux vues des décisions du pouvoir (elections, desarmement des katibas...) & surtout la volonté & l'expression démocratique du peuple, tout les espoirs sont permis.

Mais c'est clair, pour des vacances, c'est encore prématuré. ;)

Link to comment
Share on other sites

Cest vrai, mais depuis j'ai 1 peu développé mon propos, je m'explique.

La Libye est sur le bon chemin. Tout le monde prévoyé, aprés la chute de Kadhafi, 1 guerre tribale des + sanglantes. Bon, il est clair que certains clans se disputent le pouvoir & les influences & que tout est trés loin d'etre parfait, mais aux vues des décisions du pouvoir (elections, desarmement des katibas...) & surtout la volonté & l'expression démocratique du peuple, tout les espoirs sont permis.

Mais c'est clair, pour des vacances, c'est encore prématuré. ;)

Désarmement des Katibas? J'ai dû raté quelques épisodes je pense.

Parmi toutes les nouvelles "démocraties" du monde arabe, la Libye est celle qui est la plus mal barrée structurellement parlant du fait de l'emprise islamiste, des divisions tribales, de la profusion des armes et une tendance générale à régler les troubles de voisinages au tour d'un bon 12,7. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 programme officiel de desarmement des katibas en Libye, avec intégration à l'armée réguliére des membres qui le souhaitent.

Maintenant, est-ce que tout le monde veut etre désarmé, c'est 1 autre histoire. Et vu le nombre d'armes qui circulent en Libye... >:(

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 programme officiel de desarmement des katibas en Libye, avec intégration à l'armée réguliére des membres qui le souhaitent.

Maintenant, est-ce que tout le monde veut etre désarmé, c'est 1 autre histoire. Et vu le nombre d'armes qui circulent en Libye... >:(

L'armée "gouvernementale" est constituée de milices (la plus importante est celle de misrata) qui suivent leurs propres chefs et coopèrent avec le gouvernement quand elle y trouvent leur intérêt.

Que les milices adverses refusent de désarmer est logique, l'union éventuelle du pays se fera par la force (les milices de misrata ont déja marqué un point en faisant tomber bani walid).

ils sont sur le bon chemin

Tu vis sur mars ou quoi?

Link to comment
Share on other sites

Syrie: un attentat terroriste fait au moins sept blessés à Damas (TV)

Image IPB

DAMAS, 4 novembre

Un attentat terroriste perpétré près de l'hôtel Dama rose et du bâtiment de l'Union des ouvriers situés en plein cœur de Damas, a fait au moins sept blessés, rapporte dimanche la télévision syrienne.

"Un attentat terroriste a eu lieu derrière l'hôtel Dama Rose près d'un parking de l'Union des ouvriers à Damas", a annoncé la télévision d'Etat syrienne.

Selon cette dernière, l'attentat a été perpétré dans un quartier abritant des bâtiments de la Sécurité et le siège de l'état-major, déjà visé le 26 septembre par un double attentat.

http://fr.rian.ru/world/20121104/196517442.html

Link to comment
Share on other sites

Syrie/résolution: l'Occident cherche à aggraver la crise (Moscou)

Les pays occidentaux insistent sur l'adoption d'une résolution sur la Syrie au Conseil de sécurité de l'Onu afin d'aggraver la situation dans le pays et d'accélérer la chute du régime en place, a déclaré dimanche soir au Caire le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"La résolution dont parlent nos partenaires occidentaux n'est conçue que dans le seul objectif d'aggraver la situation et de créer des conditions pour changer le régime en Syrie", a indiqué le chef de la diplomatie russe à l'issue des négociations avec le médiateur international pour la Syrie Lakhdar Brahimi.

Selon lui, la mise en œuvre des accords atteints à Genève ne nécessite aucune résolution supplémentaire.

"Si l'on considère le changement du pouvoir comme le principal objectif à atteindre, il n'y aura que plus de sang versé, mais si notre priorité consiste à sauver les vies humaines, il n'y a besoin d'aucune résolution. Et nous n'avons même pas essayé de mettre en œuvre les accords de Genève", a annoncé M.Lavrov.

Réuni le 30 juin dernier à Genève, le Groupe d'action sur la Syrie, comprenant les ministres des Affaires étrangères des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu, de la Turquie et de pays de la Ligue arabe, a formulé les principes de règlement de la crise syrienne. Ces principes prévoient la création d'un gouvernement de transition réunissant toutes les parties en conflit.

http://fr.rian.ru/world/20121105/196521954.html

Syrie: aucune "négociation secrète" entre Moscou et Washington (Lavrov)

La Russie et les Etats-Unis n'ont mené aucune négociation secrète portant sur la transition politique en Syrie, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse au Caire.

"Nous ne menons jamais des négociations concernant le sort des pays tiers, et nous n'avons pas eu de négociations secrètes sur le départ de Bachar el-Assad ni avec les Etats-Unis, ni avec n'importe quel autre pays", a annoncé le chef de la diplomatie russe.

M.Lavrov a également déploré le fait que certains pays ayant participé à la conférence de Genève sur la Syrie cherchaient, selon lui, à "unifier l'opposition syrienne sur la base de la lutte armée".

"Et nous voyons bien combien il est difficile d'y parvenir. Peut-être s'ils avaient essayé d'unifier l'opposition sur la base de négociations, ils auraient eu plus de succès", a souligné le ministre russe.

http://fr.rian.ru/world/20121105/196523154.html

Syrie: la Russie prête à étudier le déploiement d'une force de paix

Moscou est disposé à examiner le déploiement d'observateurs et de soldats de la paix de l'Onu en Syrie, a déclaré dimanche au Caire le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov.

"Nous sommes prêts à discuter de moyens de mettre en œuvre les dispositions de ce document (Communiqué de Genève, ndlr) avec un accent sur le lancement d'un dialogue en Syrie dans les conditions d'un cessez-le-feu complet et garanti. C'est-à-dire que nous sommes prêt à examiner le déploiement en Syrie d'observateurs et de soldats de la paix des Nations unies, à condition que ces mesures soient concertées avec le gouvernement syrien", a indiqué M.Bogdanov aux journalistes à la veille d'une rencontre entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et l'émissaire international pour la Syrie Lakhdar Brahimi.

http://fr.rian.ru/world/20121105/196521750.html

Image IPBImage IPB

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Rafale28
    Newest Member
    Rafale28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...