pascal

L'action de l'Etat en mer, Douane, Police, Gendarmerie, Aff. Mar. et aussi... MN

Recommended Posts

Je vous propose de nous retrouver sur ce fil de discussion pour aborder les sujets relatifs à l'Action de l'Etat en Mer un domaine où la coopération nationale mais aussi internationale est importante.

Les moyens sont importants mais les enjeux considérables:

pollutions

grands trafic

sauvetage

sécurité de certaines zones

ainsi à titre d'exemple cette info pêchée chez Mer et Marine

Hier, en fin de matinée, un avion POLMAR des douanes a détecté une pollution aux hydrocarbures de 18 km de long sur 300 m de large, à environ 6 nautiques au large de l'étang de Diane, près de Solenzara, en Corse. Afin d'accélérer la dilution naturelle en cours de la nappe, les vedettes de la gendarmerie maritime Gravona, des douanes DF 12, et des affaires maritimes PM 100, ont été dépêchées sur zone afin de procéder à un brassage mécanique. Une enquête de la gendarmerie maritime est en cours afin de déterminer les causes de la pollution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici par exemplle une présentation rapide du Cessna 406 de chez Reims Aviation spécialisé dans la lutte anti pollution

Anti-Pollution

95% des pollutions par hydrocarbure en mer sont dues aux dégazages illégaux effectués par les navires de commerce. Ce fléau doit être combattu avec des moyens dédiés.

Grâce à une coopération de près de 20 ans avec les Douanes Françaises et avec les acteurs majeurs de la lutte contre la pollution (Swedish Space Corporation, SAGEM, TERMA, ERICSSON), Reims Aviation a développé une solution à la pointe de la technologie actuelle permettant de détecter, identifier et ensuite poursuivre efficacement en justice tout bateau pollueur.

Récemment Reims Aviation, en collaboration avec Caledonian Airborne System, a développé une caméra à bas niveau de lumière de 12 Kg permettant d’identifier de nuit l’immatriculation des navires de commerce. Les pollueurs sont désormais traqués sans repos de jour comme de nuit.

Equipement de mission:

Radar à balayage latéral,

Scanner infra-rouge et ultra-violet,

Caméra à bas niveau de lumière,

Liaison satellite,

Système de gestion de mission,

Equipage:

2 Pilotes,

1 Opérateur,

Durée de la mission: 5 à 6 heures.

Références:

En opération au sein des Douanes Françaises, des Gardes Côtes Grecs,

des Gardes Côtes anglais.

Aujourd’hui le minimum encouru par un navire de commerce ayant pollué de manière avérée est une amende de 1 000 000 d’Euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exemple d'une action inter service:

Dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 mars 2008, la Direction Régionale de Marseille-Garde-Côtes et les services spécialisés des Douanes de Marseille ont participé à une opération maritime qui a permis d'intercepter, au large de Carthagène (Espagne), une embarcation de type go-fast.

Cette opération a été menée en coordination avec la Marine Nationale dans le cadre de la loi "sur la force en mer". Trois agents de la Direction Régionale de Marseille-Garde-Côtes de Marseille avaient embarqué à bord de la frégate "MONTCALM" et l'avion F 406 de la Brigade de Surveillance Aérienne d'Hyères qui participait également à cette opération, a identifié l'embarcation avec à son bord de nombreux ballots de résine de cannabis.

Une fois le go-fast neutralisé, l'interception a été réalisée et a permis l'arrestation de cinq personnes et la saisie de plus de 490 kg de résine de cannabis.

Les trafiquants ont été remis à la direction interrégionale de police judiciaire de Marseille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas regrouper tout les acteurs de l'action en mer au sein d'une unique institution, genre gardes des côtes ? (à l'exception de la marine biensur...)

On aurait ainsi beaucoup d'économies réalisables, et une meilleure coordination entre les moyens maritimes de la france. La seule à ne pas entrer dans les gardes côtes, serait la marine biensur, puisque je considère qu'elle n'a rien à faire avec l'action en mer de l'état. Ponctuellement, ou hors métropole, mais sans plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas regrouper tout les acteurs de l'action en mer au sein d'une unique institution, genre gardes des côtes ? (à l'exception de la marine biensur...)

On aurait ainsi beaucoup d'économies réalisables, et une meilleure coordination entre les moyens maritimes de la france. La seule à ne pas entrer dans les gardes côtes, serait la marine biensur, puisque je considère qu'elle n'a rien à faire avec l'action en mer de l'état. Ponctuellement, ou hors métropole, mais sans plus.

Le plus simple serait au contraire de rassembler tout sous l'égide de la marine en regroupant tout sous les aff mar en y intégrant a la fois des gendarmes et des douaniers, mais sur des moyen Marine Nationale ou "Gardes Cote" qui assure a la fois le SP la police le secours le controle l'assistance  l'antipollution etc ... sauf la SNSM qui a un role vraiment particulier.

Les préfecture maritime sont déjà sous l'autorité de la MN ... autant faire un gros paquet sous la même autorité, en laissant le domaine fluviale et les plage a la police.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'interception des conteneurs des trafficants d'armes, ça se passe comment ? Quels moyens à disposition ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas regrouper tout les acteurs de l'action en mer au sein d'une unique institution, genre gardes des côtes ? (à l'exception de la marine bien sur...)

On aurait ainsi beaucoup d'économies réalisables, et une meilleure coordination entre les moyens maritimes de la France. La seule à ne pas entrer dans les gardes côtes, serait la marine bien sur, puisque je considère qu'elle n'a rien à faire avec l'action en mer de l'état. Ponctuellement, ou hors métropole, mais sans plus.

C'est un vieux serpent de mer...ça revient souvent sur le tapis, mais personne n'ose vraiment lancer la réflexion en haut lieu. Les susceptibilités de chacun des acteurs (douane, gendarmerie, affaires maritimes) y sont peut-être pour quelque chose.

Mais j'aime le principe, on garde les trois acteurs tels qu'ils sont, avec leurs particularités et leurs différences, et on les regroupe sous un même haut commandement qui chapeaute les trois de façon cohérente. Et qui peut demander l'appui de moyens complémentaires militaires tels que les ATL2, les hélicos...

Par contre garder la marine a l'écart me parait difficile surtout dans les DOM-COM, ou les Floréal et surtout les P400 réalisent des missions de garde-cotes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'interception des conteneurs des trafficants d'armes, ça se passe comment ? Quels moyens à disposition ?

Les trafiquant sont pas idiot il ne voyage pas avec leur colis ... en général on se contente de suivre la cargaison jusqu'à la livraison pour choper les transporteur et de destinataire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les conteneurs quelques chiffres permettent de résumer le problème

Un port comme Marseille "débarque" actuellement 800 000 containers par ans.

Mai 2009 avec la mise en place de Fos 2XL on atteindra 2 000 000 de boîtes.

Une infime fraction de ces conteneurs sont ouverts et fouillés ("mis en visite")

pourquoi?

- c'est très long de "dépoter" un conteneur

- çà coute très cher en manutention

- çà demande du personnel

- la tendance actuelle est de ne pas ralentir les flux de marchandises et au contraire de les accélèrer

Donc on cible les containers (c'est un très gros travail de renseignement et de mise en place de critères de ciblage) l'informatique et l'internet jouent un rôle majeur dans ces opérations.

Délai moyen d'attente d'une marchandise originaire d'un pays hors UE à l'arrivée au port de marseille (entre le moment où le container est déchargé et le moment où la douane "libère" la marchandise càd l'importateur ou son représentant peuvent en disposer):

7 minutes 30 secondes

Pour ce qui est du regroupement des services c'est en effet un serpent de mer...

Le regroupement passera par une remise à plat des réglementations qui couvrent des domaines divers et variés

ainsi les gendarmes qui vont contrôler les équipements de sécurité alors que les douaniers depuis des lustres traquent la contrebande deux domaines radicalement différents qui ocasionnent la mise en oeuvre de réglementations très disparates...

Une chose est sûre la Marine fait tout pour s'intègrer dans ces actions des autres servives de l'état

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les trafiquant sont pas idiot il ne voyage pas avec leur colis ... en général on se contente de suivre la cargaison jusqu'à la livraison pour choper les transporteur et de destinataire.

Tous les conteneurs sont systématiquement vérifiés ? J'exclue le cas ou le douanier est corrompu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tous les conteneurs sont systématiquement vérifiés ? J'exclue le cas ou le douanier est corrompu.

Tu as lu le message de Pascal ?

non absolument pas, sur le volume une infime partie est ouvert et fouillé ... le gros du travail c'est de ciblé les controle par des enquete préalable et des recoupement voire des signalement etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais j'aime le principe, on garde les trois acteurs tels qu'ils sont, avec leurs particularités et leurs différences, et on les regroupe sous un même haut commandement qui chapeaute les trois de façon cohérente. Et qui peut demander l'appui de moyens complémentaires militaires tels que les ATL2, les hélicos...

Par contre garder la marine a l'écart me parait difficile surtout dans les DOM-COM, ou les Floréal et surtout les P400 réalisent des missions de garde-cotes.

Le commandement intégré c'est plus ou moins déjà le cas, c'est même plus intégré que vous ne le pensez...

Même si à mon avis il faudrait approfondir....

Préfet Maritime :  Délégué du gouvernement, il est le représentant direct du Premier ministre. Investi d’un pouvoir de police générale, il a autorité dans tous les domaines où s’exerce l’action de l’État en mer, notamment :

défense des droits et intérêts nationaux, particulièrement dans les zones sous souveraineté ou sous juridiction française (mer territoriale, ZEE) ; maintien de l’ordre public ;  secours et sauvetage maritime ;  protection de l’environnement ;

lutte contre les activités illicites en mer (pêche illégale, trafic de narcotiques, migration clandestine, piraterie...)

Il coordonne l’action en mer des administrations et la mise en œuvre de leurs moyens (marine, affaires maritimes, douanes, gendarmerie...)

Un homme à deux casquettes : L'Amiral Commandant de Zone -Préfet Maritime.

L'officier général de marine qui exerce les fonctions de préfet maritime exerce également les fonctions de commandant de zone maritime et commandant de région maritime. En tant que commandant de zone maritime et sous l'autorité du chef d'état-major des armées (CEMA), commandant opérationnel, il est appelé, normalement, à assurer le contrôle opérationnel des forces déployées dans sa zone de compétence, sauf si un autre officier général a été désigné à cet effet.

Ces fonctions militaires sont bien distinctes des fonctions de préfet maritime, pour lesquelles il relève du Premier ministre, et non du ministre de la défense.

Outre mer  :

Outre-mer, la fonction de délégué du Gouvernement pour l'action de l'État en mer exercée en métropole par le préfet maritime est dévolue au préfet dans les DOM (Antilles, Guyane, La Réunion) et au haut-commissaire délégué du gouvernement dans les TOM.

Il est assisté dans cette fonction par un commandant de zone maritime (COMAR), officier supérieur de marine.

Par aillleurs, la Gendarmerie Maritime est déjà intégrée dans la Marine Nationale. Aujourd'hui branche de la Gendarmerie mise à disposition de la Marine, elle était autrefois une "arme" de la Marine Nationale (intégration Gendarmerie en 1970)

Les Affaires Maritimes (aujourd'hui ministère des transports) est une administration issue du Ministère de la Marine. Au départ le Corps des Commissaires de la Marine et les Administrateurs était commun ils sont séparés vers 1900 (à la même époque ou l'AdT "pique" l'Infantérie  de Marine à la Marine pour les transformer en "vulgus colonial")

Aujourd'hui, les "Administrateurs des Affaires Maritimes" continuent à avoir un statut d'Officier de Marine

Statuts Affaires Maritimes (vous verrez, c'est une administration qui mélange civils et militaires)

http://ifm.free.fr/htmlpages/affairemarit.htm

La Marine Nationale a la responsabilité d'armer les Sémaphores et fournit le personnel des CROSS. Cependant, les CROSS sont commandés par un Adminsitrateur Affaires Maritimes...

Par ailleurs, la Marine arme les rémorqueurs d'haute mer (abeilles affrétées) et les Bâtiments de soutien, d'assistance et de dépollution en plus de ses patrouilleurs frégates et aéronefs (avions de patrouille et hélicos)

La Marine fourni également des moyens humains d'intervention : les commandos pour des assauts contre des navires narcos, des "fast machin truc" ou des actions anti-terroristes (en collaboration avec les administrations spécialisées bien sur...)

Pour résumer, il n'y a que la Douane qui soit vraiment "indépendante" et les quelques moyens de la Sécurité Civile (Ministère de l'Intérieur) intervenant en mer...  Là ou c'est un peu pagaille c'est que la Gendarmerie Nationale (l'autre, pas la maritime...) armé aussi des moyens de surveillance nautique, même entre Gendarmes ils n'accordent pas les violons.... O0

nb La SNSM est bien sur coordonnée par le CROSS...

Personnellement, je pense qu'il ne serait pas très compliqué "techniquement" d'unifier tout ça dans un corps mixte (un peu comme les Affaires Maritimes) et dependant du CEMM... Maintenant, il faut voir la continuité au niveau des enquêtes (les douanes qui "lâchent" l'info pour les "garde-côtes" par exemple...) et bien sur les problèmes de financement....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as lu le message de Pascal ?

non absolument pas, sur le volume une infime partie est ouvert et fouillé ... le gros du travail c'est de ciblé les controle par des enquete préalable et des recoupement voire des signalement etc.

J'ai pas fait gaffe en lisant. ;)  

Je devais être ailleurs.

Mais on ne peut pas créer des machines ou un moyen d'en vérifier plus de manière automatique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus "design" que les deux nouveaux patrouilleurs des douanes ("Jacques edouard Fromentin" et l'autre j'sais plus), et pour remplacer les P400, j'aime beaucoup le modèle "Vigilant 400CL52" (longueur 52,5m, largeur 9m, vitesse max 30 nds, autonomie 3000 nm) proposé par les "Constructions Mécaniques de Normandie" :

Sur la grande terrasse avant surélevée on pourrait très bien mettre un affût "Narwhal" 30mm.

Image IPB

Et deux RHIB à l'arrière avec même système pratique de mise à l'eau :

Image IPB

http://www.cmn-group.com/fr/pageLibre000110c6.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais on ne peut pas créer des machines ou un moyen d'en vérifier plus de manière automatique ?

Si ... y a des scanner de conteneur ... mais c'est cher, c'est pas forcement super fiable, et vu la quantité phénoménale de conteneur il en faudrait des dizaines et tout plein de personnel pour fouiller en cas de doute. Beaucoup beaucoup trop cher.

Franchement aillant fait pas mal de voile, il est aussi simple de passer arme ou drogue sur un voiliers de plaisance que de mettre le tout dans un conteneur ... alors si tu super riche et que renforce énormément le contrôle des port de commerce le traffic se fera ailleurs.

La mode ces dernier temps c'est les conteneur immergé tiré derrière les cargos sous la surface ... c'est invisible depuis la surface ou l'air ca n'apparait pas au radar en cas de controle poussé ca se largue et ca tombe au fond de la mer.

Pour la réception suffit de larguer le bébé a un bateau plus petit arrivé prés de la cote, genre petit chalutier puis a un bateau de plaisance et voila tu remonte le bateau sur ta remorque et tu déballe tranquille a la maison.

Moins cher que le sous marin russe armé par les colombien, aussi efficace et beaucoup moins risqué.

Plus "design" que les deux nouveaux patrouilleurs des douanes ("Jacques edouard Fromentin" et l'autre j'sais plus), et pour remplacer les P400, j'aime beaucoup le modèle "Vigilant 400CL52" (longueur 52,5m, largeur 9m, vitesse max 30 nds, autonomie 3000 nm) proposé par les "Constructions Mécaniques de Normandie" :

Sur la grande terrasse avant surélevée on pourrait très bien mettre un affût "Narwhal" 30mm.

Je l'avais cité précedement ... mais je suis pas sur qu'il ai assez de capacité d'acceuillent par rapport au besoind e la marine ... qui reclame 20 place en plus de l'équipage.

Le balcon avant ne peut pas etre occupé il doit etre libre pour les helitreuillage par contre a la proue y a largement de quoi mettre un narwhal 30.

Share this post


Link to post
Share on other sites

citation : Plus "design" que les deux nouveaux patrouilleurs des douanes ("Jacques edouard Fromentin" et l'autre j'sais plus), et pour remplacer les P400, j'aime beaucoup le modèle "Vigilant 400CL52" (longueur 52,5m, largeur 9m, vitesse max 30 nds, autonomie 3000 nm) proposé par les "Constructions Mécaniques de Normandie" :

Sur la grande terrasse avant surélevée on pourrait très bien mettre un affût "Narwhal" 30mm.

Faudrait pas faire dériver le sujet. Mais, suis pas sur que cela corresponde au concept des P400... Il me semble que les Vigilant 500 / 600 en sont plus proches... Et en plus, tu veux enlever mes 40mm Bofors, pour mettre des trucs qui coûtent les yeux de la tête... :lol:

Ils sont très bien les 40mm  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de l'armement une 12,7 est parfaite et pas cher c'est pas de la bataille navale mais de l'arraisonnement

Souvent les gars qui se font choper n'ont qu'une seule idée jeter la cargaison à la mer (drogue, cigarettes ou hommes...) et n'ont pas le temps de tirer (si tant est qu'ils soient armés)

Un jour comme çà à coup de 12,7 une vedette a mis le feu à un transport de stup... çà fait désordre.

Pour ce qui est de la collaboration de la douane avec la Marine il faut parler d'association de compétences

les douaniers apportent souvent des renseignements, des moyens de surveillance très spécialisés (avions), des agents rompus aux procédures et le contact avec les autorités judiciaires

les marins apportent certains matériels (grands navires, hélicoptères embarqués) et des compétences (commandos marine)

A noter que les équipes d'abordage sont souvent mixtes codo marine/ douaniers spécialistes de la fouille des navires (les équipages douane formant des spécialistes de ce genre d'action)

Pour les machines à containers les scanners existent fixes ou mobiles.

Cà coute très très cher et c'est efficace mais même un container toute les dix minutes çà n'empêche pas qu'il faut sélectionner les boîtes à contrôler.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ... y a des scanner de conteneur ... mais c'est cher, c'est pas forcement super fiable, et vu la quantité phénoménale de conteneur il en faudrait des dizaines et tout plein de personnel pour fouiller en cas de doute. Beaucoup beaucoup trop cher.

Franchement aillant fait pas mal de voile, il est aussi simple de passer arme ou drogue sur un voiliers de plaisance que de mettre le tout dans un conteneur ... alors si tu super riche et que renforce énormément le contrôle des port de commerce le traffic se fera ailleurs.

La mode ces dernier temps c'est les conteneur immergé tiré derrière les cargos sous la surface ... c'est invisible depuis la surface ou l'air ca n'apparait pas au radar en cas de controle poussé ca se largue et ca tombe au fond de la mer.

Pour la réception suffit de larguer le bébé a un bateau plus petit arrivé prés de la cote, genre petit chalutier puis a un bateau de plaisance et voila tu remonte le bateau sur ta remorque et tu déballe tranquille a la maison.

Moins cher que le sous marin russe armé par les colombien, aussi efficace et beaucoup moins risqué.

Et oui l'intelligence n'est pas réservée qu'aux gentils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques images d'une opération récente

on tire aussi dans les boudins

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous propose de nous retrouver sur ce fil de discussion pour aborder les sujets relatifs à l'Action de l'Etat en Mer un domaine où la coopération nationale mais aussi internationale est importante.

Les moyens sont importants mais les enjeux considérables:

pollutions

grands trafic

sauvetage

sécurité de certaines zones

ainsi à titre d'exemple cette info pêchée chez Mer et Marine

Hier, en fin de matinée, un avion POLMAR des douanes a détecté une pollution aux hydrocarbures de 18 km de long sur 300 m de large, à environ 6 nautiques au large de l'étang de Diane, près de Solenzara, en Corse. Afin d'accélérer la dilution naturelle en cours de la nappe, les vedettes de la gendarmerie maritime Gravona, des douanes DF 12, et des affaires maritimes PM 100, ont été dépêchées sur zone afin de procéder à un brassage mécanique. Une enquête de la gendarmerie maritime est en cours afin de déterminer les causes de la pollution.

Ils viennent de délèguer Pascal, officier COM et de Liaison sur Air défense.  :lol: :lol: :lol:

Pour compléter le beau sujet de PC, des liens de forum.

Garde-côtes à la Française ?

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=9123.0

A comparer avec celles des USA.  :lol:

Image IPB

Commando Trepel vs narco-trafic.

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=2321.0

Je ne sais pas si tu leurs as parlé de Collioure, où un ATL2 + héliocoptère + Cdo Marine + MAM + Dati + ses homologues espagnols + l'installation du GLAD avec l'Esapgne = saisie et coopération.

En 18 mois de coopérations embryonnaires avec Madrid, les anti-go fast franco-espagnols ont saisi 26 tonnes. 

Ci-joint le lien sur les lacunes identifiées AEM héliportée

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=2721

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Une portée de ATL2 pour CVS

Image IPB

En vol

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques images d'une opération récente

on tire aussi dans les boudins

Rhoo les cons ils connaissent pas les boudin en mousse rigide les narcos !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rhoo les cons ils connaissent pas les boudin en mousse rigide les narcos !!!

Je croyais qu'on tirait dans les moteurs... ça semblait logique pour les immobiliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je croyais qu'on tirait dans les moteurs... ça semblait logique pour les immobiliser.

C'est ce qui se dit ... reste que sur la photo le boudin babord est crevé ...  et visiblement c'est efficace aussi :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qui se dit ... reste que sur la photo le boudin babord est crevé ...  et visiblement c'est efficace aussi :)

Remarque, à partir du moment où un tireur d'élite me tire dessus depuis un hélico, je fais tout ce qu'il me demande :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,526
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Billou
    Newest Member
    Billou
    Joined
  • Forum Statistics

    20,935
    Total Topics
    1,329,843
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries