Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Desty-N

Members
  • Content Count

    958
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Desty-N

  1. J'ai l'impression que - au moins dans la finance anglo-saxonne - on tend de plus en plus souvent à confondre comptables et investisseurs. Résultat les décideurs considèrent tout investissement avant tout comme une dépense et non comme une forme de placement susceptible de rapporter à terme plus qu'il n'a coûté. Ce n'est pas spécifique à la sécurité informatique, il suffit de voir la logique qui a présidé à la genèse du 737 MAX chez Boeing ... Je ne dis pas qu'il faut pour autant dépenser tous azimuts, voire à tort et à travers, comme l'a fait par exemple Areva, mais il me semble que le b
  2. En même temps, le PIB du Qatar, c'est grosso modo, 150-175 milliards de dollars, alors que celui de la Turquie tourne autour de 850-900 milliards. Même si Doha doit disposer de réserves financières non négligeables, elles ne sont sûrement pas infinies, surtout avec la crise actuelle. Cette aide constitue un ballon d'oxygène pour Ankara, une opportunité pour les investisseurs qataris d'effectuer des investissements fructueux et de gagner en influence, mais ça ne pourra pas durer éternellement. Il reste à voir si Erdogan saura profiter du répit afin de trouver une porte de sortie honorable
  3. Quelques ruines, voire quelques amputations: Irlande du Nord, Ecosse, Gibraltar ... Sur ce dernier point, les espagnols l'ont joué finement en proposant non pas le rattachement mais la co-souveraineté, comme pour Andorre. Si Dublin était malin, il proposerait quelque chose d'analogue à Belfast. Genre l'adhésion à une "confédération celtique du Nord", avec ce qu'il faut de flou pour troubler les unionistes (pro GB) et faire basculer le vote des hésitants en cas de referendum. (obtenir l'adhésion est le plus compliqué. Une fois que c'est fait, on peut toujours changer le nom de la confédératio
  4. Je vais reprendre une de mes marottes, déjà développée sur d'autres Topics de ce forum, mais si le E2 devient de facto un "super capteur déporté", est-ce que, d'ici quelques années, il y aura toujours intérêt à ce qu'il embarque des opérateurs? Si on les installe à bord du PA, on a moins de problème de bruit, des WC à proximité, et on peut opérer un roulement des personnels, histoire de ne pas les épuiser trop vite.
  5. La politique est aussi une forme de spectacle. Il faut que nos gouvernements, tout comme BoJo, puissent dire "je n'ai pas obtenu tout ce que je vous avais promis, mais je me suis battu jusqu'au bout!" Accessoirement, si les parlements doivent voter en sachant qu'un refus entraînera un hard Brexit, ça devrait leur mettre de la pression et éviter des mauvaises surprises (souvenons-nous que les députés britanniques ont fait quelques coups pendables à Theresa May)
  6. Quelques nouvelles de nos voisins: La Suisse se refuse au confinement, malgré une deuxième vague très virulente Les officiels suisses estiment que c'est plus facile de gérer une pandémie si l’on est entouré d’eau. Je ne suis pas sûr qu'on partage son point de vue en Grande-Bretagne ... Sinon, la stratégie suédoise se trouve également remise en cause : J'espère que chacun prendra ses responsabilités. Aussi bien le chef épidémiologiste qui s'en est tenu à une certaine doctrine, que le gouvernement qui a suivi son avis. Tout le monde peut faire des erreurs -et en France,
  7. Et si, en l'occurrence, l'objectif était de se servir des nacelles utilisées par les F-18 pour se ravitailler en vol entre eux, et donc déjà présentes sur le porte-avion? Sur un bateau en mer on ne dispose pas toujours de beaucoup de place , même quand on sert dans l'US Navy. Si le MQ-25 peut recourir au matériel déjà embarqué et que les mécanos connaissent, c'est toujours ça de gagné. Tous les ravitaillements n'ont pas vocation à s'effectuer en territoire ennemi. Par exemple, je crois me souvenir que les Rafales du CDG partent parfois avec un chargement d'armes complet et les réservoirs
  8. Pour citer les Brexiteurs « take back control ». Les discours ne collent pas vraiment avec les actes …
  9. Que ce soit pour les habitudes de consommation des anglais, ou pour les nouvelles filières de transformation du poisson les changements prennent du temps. Pas sûr que les pêcheurs anglais pourront attendre. Surtout qu'en cas de no deal le poisson pêché dans les eaux anglaises deviendra marchandise tierce et risquera d'attendre dans les jolies files de camion qu'on commence à voir du côté de Douvres. Et pour rappel, à une exception près, tous les pays voisins de la GB, susceptibles de transformer ce qu'elle pêche, appartiennent à l'UE. Or le poisson se consomme frais. Fais-le attendre 48h e
  10. Plutôt d'accord avec @Tancrède sur le business model qui permet aux grand groupes multimedia de survivre: les investisseurs sont passés en mode d'appréciation start-up. Dans cette logique ce qui compte, ce n'est pas la rentabilité, mais la conquête des parts de marché. Tant que la bourse y croira les grosses sociétés garderont la tête hors de l'eau. A commencer par le leader - Netflix - et le challenger - Disney+. Disney semble changer un peu sa politique et, comme son concurrent, miser sur la sortie d'une quantité importantes de nouveautés. C'est bien, ça leur permettra de palier aux iné
  11. En janvier, c'est Biden qui prend les commandes. sa succession relève pour le moment de la spéculation. Et ça ne répond pas à mon autre question: tu envoies qui sur le champ de bataille au sol??? Les israéliens sont loin, pas si nombreux, et pas encore en odeur de sainteté dans le coin. Quand aux pays du Golfe, la campagne du Yémen montre qu'ils ont encore du chemin à parcourir ... (pour rester gentil)
  12. Au grand maximum, il doit rester 6 semaines à Trump et à son administration, avant de devoir quitter la maison blanche, ils s'y prennent un peu tard. L'exemple de l'Irak, que, dans le coin, on n'envahit pas un pays si facilement. On ne peut pas exclure que Trump compte laisser à Biden la pire panade possible, mais en même temps, il ne veut pas envoyer les boys sur le terrain. Il reste qui pour aller au casse-pipe? Je ne vois pas les israéliens envoyer grand monde: malgré la conscription ils ne sont pas si nombreux, et tant le Liban que le Hezbollah ne semblent pas leur avoir laissé un bon
  13. Une bonne idée : Comme @Akhilleus l'a expliqué, les vaccins qu'on va bientôt injecter utilisent une technologie relativement récente. On ne peut donc pas exclure quelques mauvaises surprises, ou la découverte de contre indications (par exemple au cas où la personne qu'on vaccine aurait déjà eu le coronavirus) Un des enjeux va consister à faire la différence une alerte justifiée et une instrumentalisation par des groupes aux motivations plus ou moins nettes (anti-vaccins, groupe pharmaceutique avec un un produit concurrent ...)
  14. @gustave , je constate que tu es passé de à Ce n'est donc plus "on ne fait rien", mais "on ne fait pas assez, donc ça ne sert à rien". On est donc d'accord sur le fait que l'UE agit à l'encontre de la Turquie, mais on est en désaccord sur l'importance et le futur effet de ces sanctions. Pour l'attitude de Washington vis-à-vis d'Ankara, visiblement nos avis divergent toujours, principalement sur l'effet d'un changement de locataire à la maison blanche. J'ai émis l'hypothèse de nouvelles sanctions américaines d'ici 2-3 mois, je propose qu'on fasse le point vers Pâques
  15. Allez, pour changer, un petit cocorico: Comme quoi, dans l'Hexagone, on est pas encore totalement mauvais. D'autre part, je pense que c'est le genre d'info qui doit flatter la fibre nationale iranienne. Pour ce que j'ai compris, ils concilient sans problème leur identité musulmane avec leur fougueux passé perse. Si maintenant, ils peuvent revendiquer en plus un rôle dans l'invention des plus anciens systèmes d'écritures, ils ne vont sans doute pas se gêner. (s'ils étaient taquins, ils pourraient aussi rappeler qu'ils se trouvent à l'origine du zoroastrisme, le plus ancien monothéism
  16. Désolé, mais quelques infos récentes ne collent pas vraiment avec cette description: Pour résumer : les américains critiquent à nouveau - et à juste titre - les agissements turcs suite à l'achat des S400, les américains ont préparé un certain nombre de mesures, bloquées par Trump, mais qui n'attendent que l'autorisation de Biden. On saura donc très vite si Biden compte agir dans ce domaine. Sans doute dès le 1er trimestre 2021 l'UE devait prendre des mesures à l'encontre d'Ankara... et bien elle l'a fait. Ce n'est peut-être pas beaucoup, ce n'est peut-être pas assez
  17. Je ne sais pas quelles sont tes sources, mais voilà un petit article que j'ai trouvé en cherchant 2 mn: Faire une "déclaration interprétative" sans aucune force légale, je n'appellerais pas ça se coucher, ou faire son épicière. Quand au délai de deux ans, il porte sur la mise en oeuvre du mécanisme, mais son application commencera de facto au 1er janvier, dans moins de 20 jours... Pour éviter de faire trop de HS: Dans ce cas, ne négligeons aucune hypothèse : l'Europe pourrait utiliser la Turquie contre les USA et les USA contre la Turquie. Voire la Turquie pourrait uti
  18. Tout à fait d'accord, mais je pense que c'est pas le bon topic pour discuter de ça. Le fil Turquie me semble plus indiqué. Pour en revenir au sujet de cette page web : Du moment que la Pologne atteint ses objectifs en respectant l'état de droit
  19. On parle bien du même Erdogan qui vient de débarquer en Azerbaïdjan comme en terrain conquis? ( https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/10/ilham-aliev-offre-a-recep-tayyip-erdogan-de-partager-son-triomphe_6062891_3210.html ) Je doute que Poutine apprécie trop ce genre de manœuvre dans l'arrière cour russe. Par ailleurs, le principal problème de la Turquie n'est pas politique mais économique. Sur ce plan, je ne suis pas sûr que la Russie offre les mêmes perspectives que les pays occidentaux Alors Erdogan peut se lancer dans une fuite en avant, mais, plus il s'éloigne des USA
  20. J'ai évoqué le sujet dans le fil sur l'Europe. Les dirigeants feront le point en mars 2021. Comme à ce moment là, Biden sera à la Maison Blanche, ça ouvrira la porte à une prise en tenaille d'Ankara. EDIT: par ailleurs, l'Allemagne préside l'UE, et elle temporise pas mal sur le sujet. Comme à coté de ça, ils ont réussi à faire avaler à la Pologne et à la Hongrie, le plan de relance conditionné au respect l'état de droit, je suis indulgent. On ne peut pas avoir tout, tout de suite. Ça s'appelle la diplomatie
  21. KK a présenté le futur de Star Wars : Un nouveau film de la saga « Star Wars » annoncé pour 2023 . Le nouvel opus de la saga mythique s’appellera « Rogue Squadron » et sera réalisé par Patty Jenkins, la première femme aux commandes d’un long-métrage de la franchise. (je cache le reste de l'article, car il est assez complet, mais je risque de toute façon de spoiler beaucoup de choses dans ce post) Parmi les bonnes infos, je note le retour de Hayden Christensen, pour incarner Dark Vador, dans la série sur Obiwan Kenobi. Je suis curieux de savoir comment ils vont résoudre les prob
  22. J'ai attendu ce matin et la fin des réunion d'hier pour y voir un peu plus clair: Bref, la Pologne sauve la face avec quelques vagues déclarations et la Hongrie a obtenu une petite victoire tactique, puisque V. Orban devrait disposer d'un délai pour pouvoir passer les législatives . Par contre, il semble que la saisie de la Cour de justice européenne, pour en "examiner sa légalité avant son application", ne fonctionnera qu'une fois. Un peu comme l'examen des lois françaises par le Conseil Constitutionnel. Autre point sensible, la Turquie : Pour le moment, on en reste a
  23. Que ce soit vrai ou pas, il suffit que suffisamment de gens le croient pour que l'Iran puisse s'estimer satisfait (même s'il n'y est pour rien ) Quand à la réaction d'Israël, ça va devenir compliqué. Assassinat téléguidé depuis Téhéran par vengeance, règlement de compte mafieux ou crime passionnel, ce meurtre arrive trop tôt après celui commis en Iran pour que tout le monde croit à la coïncidence. Sauf que je ne vois pas trop ce que Netanyaou peut faire pour sauver la face sans risquer une grosse escalade.
  24. Desty-N

    Le successeur du CdG

    Je suis tombé sur une dépêche qui affirme que les catapultes fournies pas les américains constituent une technologies sensible qu'on obtient pas sans contrepartie : Même si je comprend qu'on ne peut pas développer seul la technologie des catapultes, j'ignorais l'histoire de l'officier américain toujours présent sur notre PA. Si c'est déjà le cas avec le CDG et les catapultes à vapeur, vrai, est-ce que quelqu'un a une idée du rôle de ce militaire? (et je n'ose même pas imaginer ce que les USA ont obtenus des britanniques en échange des missiles pour leurs SNLE ...)
  25. La France retranscrit dans le droit national la législation sur le parquet européen: (Double post , mais avec plus de 24h d'intervalle ) Pour prévenir toute inquiétude, il faut savoir que, si le parquet européen peut demander l'arrestation d'un suspect, cela doit être confirmé par l'autorité nationale compétente ( "When deemed necessary, the EPPO may request the arrest of the suspected criminals. These requests will be authorized by the competent national judicial authorities according to national law ". https://globalcompliancenews.com/eu-public-prosecutors-office-20170620/ )
×
×
  • Create New...