Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

jean-françois

Members
  • Posts

    2,696
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by jean-françois

  1. a en lire certains, il suffirait qu'un pays de l'OTAN menace la Russie pour que celle recule immédiatement dans ses frontières et capitule sans condition. C'est bizarre qu'on ne le fasse pas ...... En tout cas, je vois que pour certains les armes russes sont de la merde inefficace, incapable de toucher la moindre cible, surtout si celle-ci est protégée par les Wunderwaffens occidentales Les ukrainiens seront heureux de l'apprendre....
  2. ok, je redis un scénario : l'OTAN déclare une no fly zone au-dessus de l'Ukraine un SU-34 se pointe, un rafale basé en Pologne le descend La Russie répond en bombardant cette base, détruisant plusieurs avions et tuant une cinquantaine de personnel au sol Que fait l'OTAN ? on riposte en bombardant une base en Russie en espérant que la Russie ne répondra pas ? Sinon, donner du matériel à l'Ukraine, c'est ce qu'on fait depuis 2 ans, la situation est stable pour le moment, mais l'Ukraine commence à manquer de personnel ( tout le monde remonte cette information, ça ne sort pas de mon imagination ). Donc , sauf à envoyer des troupes, ça va finir par craquer
  3. donc on va à la guerre nucléaire. Super comme avenir ... mais au moins tout le monde sera au même niveau, américain, russe, ukrainien, européen, mort.
  4. tu parles des USA ou au moins de sa classe politique ? je plaisante, mais ce n'est pas totalement faux non plus
  5. pour les russes, le problème n'est pas leurs voisins en eux-même, c'est la possibilité que les USA installent des bases à leur frontière, les USA étant toujours perçu comme une menace voir un ennemi. Tu peux penser que cela est une connerie de leur part, je ne pense pas que ce soit leur avis ( et de mon point de vue, les errements de la politique US n'est pas pour rassurer sur ce sujet )
  6. je pense qu'il y a un mélange de plusieurs sujets. Je pense que la Russie se moque d'une domination économique de ses voisins. Ils sont d'ailleurs intéressés eux-aussi par une amélioration économique de la société russe qui ne peut que leur être profitable. Ce qu'ils veulent est une sécurité militaire et politique, sans menace ( avérée ou potentielle ) à leur frontière directe, sans interférence étrangère
  7. quel est le rapport entre le trop de techno et la protection ? Ok pour certains éléments ( détecteurs ) mais pour une plaque de blindage ça na rien à voir
  8. Pour la Russie, l'Europe n'existe pas ( et il n'a pas tort de le penser ), la menace est les USA ( à tort ou à raison, chacun aura son opinion sur le sujet ). Après, on touche effectivement à un paradoxe : les anciens pays de l'est entrent dans l'OTAN pour se prémunir d'un danger futur possible, de l'autre côté pour la Russie cela est vu comme une menace. Ce que je pense qu'il aurait fallu faire ( mais c'est évidemment trop tard ) , c'est supprimer l'OTAN et mettre en place une autre organisation apportant des garanties aux pays de l'est tout en étant dans certaines limites qui rendraient cela acceptable pour la Russie ( par exemple, sans déploiement de troupes au-delà de l'Allemagne, en donnant un mandat clair sur son rôle, et ce sans que ça devienne une coalition intervenant partout dans le monde, etc ..... )
  9. je pense même qu'une réflexion sur l'avenir du char de combat est en cours en Russie ( et ailleurs certainement ) sur la base des RETEX de la guerre en Ukraine et de l'ensemble de s nouveautés ( drones en particulier ) Il est probable qu'il soit remplacé à terme par quelque chose de nouveau
  10. Vous oubliez un élément : Pour la Russie ( et pas seulement Poutine ), l'OTAN a ses portes est vu comme une menace existentielle. Que cela soit vrai ou non, ce n'est pas la question. C'est la perception russe. Certaines personnes ici ont mis des articles et interviews de responsables US des années 90 ( dont Biden il me semble ) montrant que les USA, à l'époque avaient bien compris cela. Maintenant, avec l'extension de l'OTAN vers l'est et le rapprochement de la frontière russe, il est compréhensible, du point de vue de la Russie, de penser qu'une menace se rapproche et donc qu'il faille faire le nécessaire pour que cette menace reste éloigné. On peut se dire que c'est imbécile car jamais l'OTAN n'attaquera la Russie, mais la Russie ne veut pas prendre le risque. Maintenant, pour la fin de cette guerre, je vois trois chemins possibles : - L'Ukraine s'effondre militairement et la Russie, d'une part met un gouvernement fantoche sur une partie du territoire et d'autre part annexe le reste - l'Ukraine recule jusqu'à ce que la Russie atteint ses objectifs qu'elle souhaite et va se mettre en place une situation à la Coréenne - La Russie et les USA négocient dans le dos de tout le monde ( dont l'Ukraine ) un accord sur l'avenir de l'Ukraine et la situation se stabilise sur une zone à définir
  11. Pour l'avion remis en service, rien ne dit que les travaux dessus n'ont pas débutés courant 2023, voir 2022. De plus, rien ne dit que cet avion est immédiatement opérationnel. C'est de la com, rien de plus
  12. je dirais que la réponse tient : à quel est l'objectif de Poutine ? est-ce de s'emparer de toute l'Ukraine, auquel cas on peut en effet raisonnablement penser qu'il peut vouloir aller plus loin ( jusqu'ou ? )ou est-ce qu'il ne veut qu'une partie de l'Ukraine, et dans ce cas, on peut dire qu'il est raisonnable de penser que ça n'ira pas plus loin. Maintenant, personne ne connait aujourd'hui la réponse à cette question
  13. on peut aussi dire que les normes de protection des personnels ne sont pas aussi strict qu'en France ou sur les 6000 têtes nucléaires, peut-être que toutes ne sont pas assemblées, auquel cas les pièces "d'usure" ( si j'ose ce terme pour parler d'armes nucléaire ) ne se fatiguent pas ( et peut-être qu'il ne vaut peut-être mieux ne pas trop savoir comment c'est en réalité )
  14. faudrait avoir la photo des appareils montrés avant la tornade ( sur la dernière photo j'ai quand même un doute sur l'aile assemblée au corps de l'avion ), mais s'ils étaient intacts, trés trés gros dégats
  15. peut-être l'altitude de la cible
  16. je ne critique pas l'efficacité vu qu'elle semble là ( au moins au niveau que les russes le souhaitent ) et validé assez rapidement. Mais quand on compare avec un équivalent occidental, la différence saute aux yeux
  17. la bombe semble faite à partir de bout de ferraille et la fixation avec le kit de planage est, comment dire, il faut avoir confiance avec ce machin
  18. alors, une alternative : on bombarde la flotte de la mer noire, les russes nous coulent le Charles de Gaule ou un PA US On fait quoi après ?
  19. et les russes nukent Toulon ou Brest .... Après, on fait quoi ?
  20. Par contre, je me souviens de messages disant que les russes se plaignaient de la qualité des obus nord-coréens
  21. enfin, ok, Macron dit cela, mais concrètement comment ça se passerait ? On met des troupes pour bloquer les troupes russes à partir d'uen certaine ligne ( laquelle d'ailleurs ) ? Et si les russes ne jouent pas le jeu ? Je redonne le scénario que j'ai dit il y a de cela quelques jours : on met un barrage de troupe de l'OTAN sur une route et un T72 russe arrive. Il force le barrage ou le contourne en passant dans le champ à côté.Que font les troupes de l'OTAN ? Elles lui tirent dessus ? Un autre scénario : l'aviation de l'OTAN fait une no-fly-zone au-dessus de toute l'Ukraine, y compris la zone tenue par les russes. Des Su-34 arrivent pour faire un bombardement. On les descent ? Un peu de sérieux à un moment. Soit on envoie des troupes pour combattre réellement ( avec le risque que cela finisse avec des champignons ), soit c'est du pipo et là, ce n'est que du gros bluff inutile et franchement, qui voit sérieusement un pays de l'OTAN prendre le risque de voir son propre pays bombardé par les russes pour défendre l'Ukraine ? Quel homme politique de l'OTAN et prêt à prendre le risque devant sa population d'entrer en guerre chaude avec la Russie ?
  22. j'ai vu passer je ne sais plus ou un article disant que la communauté du renseignement US jugait actuellement peu fiable les affirmations israelliennes sur l'infiltration de l'UNRWA par le Hamas, même si c'était possible
  23. sauf que c'est un pari que de blesser l'amour propre d'un pays. il peut y avoir une réaction contraire à celle qu'il souhaite et au contraire lancer une sur-militarisation du pays
  24. euh, Pasha, tu te rends compte qu'une guerre ouverte entre l'OTAN et la Russie signifie : guerre nucléaire à plus ou moins brève échéance ? Tu penses réellement que beaucoup souhaitent cela, mis à part quelques fous furieux ?
×
×
  • Create New...