Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Airborne Aircraft carrier, FiCon Project, piggyback airplane et autres Gremlins


Recommended Posts

Il y a 4 heures, wagdoox a dit :

En réalité non car la piste est fixe...

Bah comme tu le dis, on aura une équivalence base fixe/ base mobile et seule la DA fera la différence...

Sauf que c'est plus difficile d'aller taper une base à 3500 km qu'à 1000 km voire 600 km : on le voit bien dans les publi du CSBA sur le nombre de lanceurs dont dispose la Chine qui diminue de manière proportionnelle à l'éloignement de la cible visée : logique, plus il faut taper loin et plus la fusée coute cher.

si l'on prend un exemple extrême, la Chine est dans l'incapacité de viser les bases des B2 aux States avec sa panoplie de lanceur actuels... ou alors il faut utiliser des ICBM, ce qui risquerait de déclencher quelques réactions un peu hystérique...

Cela renvoie à un article sur la notion de Bastion de chaque camps publié par le CSBA ( ...on  mature précision strike ... je sais plus trop...)

Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, BPCs a dit :

Sauf que c'est plus difficile d'aller taper une base à 3500 km qu'à 1000 km voire 600 km : on le voit bien dans les publi du CSBA sur le nombre de lanceurs dont dispose la Chine qui diminue de manière proportionnelle à l'éloignement de la cible visée : logique, plus il faut taper loin et plus la fusée coute cher.

C’est bien la que je suis pas d’accord avec toi (pour le reste entièrement). 
la chine a produit plus missiles courte portée car les principales menaces sont très proches finalement, Japon Taïwan ... 

si demain le danger principal est plus loin, tu peux faire des missiles longue portée en plus grand nombre. 

pour le prix en fonction de la porté le changement est pas énorme, surtout pour un missile balistique. Ce qui va coûter plus cher c’est la kill chain mais c’est qqch qu’on maitrise très bien sur une cible fixe dont on connaît parfaitement les coordonnées de localisation.

 
si en revanche tu dois trouver la cible qui est mouvante la kill chaîne devient très complexe. A des distance pareille actuellement c’est satellite. La kill chaîne est très longue complexe et donc particulièrement fragile. 
 

dans le premier cas tu utilises le gps dans le deuxième c’est une détection radar depuis l’espace avec réajustement du missile via com sat puis capture interne pour la phase finale. Et des corrections de trajectoires de dernière seconde potentiellement énorme (au vu de la vitesse d’approche). Le tout avec la possibilité de leurrer ou brouiller le radar ou les com du satellite,  durant un très long moment. 

Le fait de pouvoir bouger la piste présente un avantage monumentale, de la même manière qu’on met les missiles de croisières ou balistiques sur vecteurs mouvants (avions, camions, sm, frégate ...) et non dans un bunker revoir l’histoire du v2 pour ne pas présenter une cible facile à l’ennemis. Pour les avions c’est pareil, capacité de décoller stovl, depuis une autoroute ou une route et même sur camion (mig15). 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

pour le prix en fonction de la porté le changement est pas énorme, surtout pour un missile balistique. Ce qui va coûter plus cher c’est la kill chain mais c’est qqch qu’on maitrise très bien sur une cible fixe dont on connaît parfaitement les coordonnées de localisation

Si on commence à utiliser du balistique intercontinental comme des petits pains sur le bastion* de l'adversaire, on en revient à  des logiques de guerre froide où le plus rapide a prévalu devant les Bombardiers nuke et les porte-avions porte-bombardiers nuke (cf USS America).

A ce moment, on ne sera plus sur une logique d'AAC porte-drone décollant d'une base mais devant l'enfant monstrueux d'un Topol-M et  d'un système zero-length launch avec à la clé, dispersion des cibles sur des TEL

topol_021.jpg

 

Un truc comme ça à la sauce munition kamikaze :

su33_zenit.gif

Et encore, sous réserve que l'agression du sanctuaire national à coups d'icbm n'ait pas fait défourailler les arsenaux nukes....:dry:

* : https://csbaonline.org/uploads/documents/MMPSR-Web.pdf

Edited by BPCs
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, BPCs a dit :

Un truc comme ça à la sauce munition kamikaze :

On parle clairement pas de la meme charge ... autant en poids qu’en nature. 

 

il y a 42 minutes, BPCs a dit :

sous réserve que l'agression du sanctuaire national à coups d'icbm n'ait pas fait défourailler les arsenaux nukes.

Je suis d’accord comme je te l’ai deja dit. C’est aussi pour ca que la différentiation des vecteurs conv et nuk de la france est pertinente. 
mais toujours est il que le df21 est un balistique, utilisé et que si demain la chine veut mettre une charge nuk elle le peut. 
pareil pour l’avangard conv et nuk. 
si ces pays ont pris la peine de developper ses armes pour frapper de loin, c’est pas parce qu’on partira de plus loin qu’ils vont dire « oh on est fatigué, on laisse tomber, le monde est a vous », ils feront juste des missiles a plus longue portée. 

 

il y a 48 minutes, BPCs a dit :

ce moment, on ne sera plus sur une logique d'AAC porte-drone décollant d'une base mais devant l'enfant monstrueux d'un Topol-M

D’ou l’interet des missile a reacteur, d’ou meme l’interet des missiles a propulsion nucleaire....
 Mais dans ce cas la c’est lancé du sol. 
 

on parle actuellement de missiles actuels de 1500 km environ, donc ton drone devra faire 1500km aller, la meme retour, plus le temps sur place pour faire la mission. Soit 3x, environ 4500km (c’est environ ce qu’on cherche au bas mot pour le nfg). 
Toujours actuellement le df26 est a 4000km, ton drone rien qu’aller retour c’est 8000km.

C’est pour arriver a parcourir des distance qu’on fait du lourd drone, avion, pa 
pour pas faire du trop lourd, on peut aussi des systemes de defenses, creer de la profondeur stratégique indépendamment de la distance. 
et on met du mouvement pour dissoudre la cible qu’on représente dans l’ocean. 

il y a une heure, BPCs a dit :

plus rapide a prévalu devant les Bombardiers nuke et les porte-avions porte-bombardiers nuke

Oui mais non, le vecteur le plus rapide est utilise par definition en premier 
et le vecteur le plus endurant est par definition celui qui servira le plus longtemps. 
c’est complémentaire encore une fois. 
 

pour le pa leger drone ... je rappels que si les mistrals sont tenus a une carriere de 30 ans, devront etre remplacé avant le cdg. 
et donc que la question se pose pas forcement sur le pang mais sur les phng ;) 
 

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, wagdoox a dit :

Je suis d’accord comme je te l’ai deja dit. C’est aussi pour ca que la différentiation des vecteurs conv et nuk de la france est pertinente. 
mais toujours est il que le df21 est un balistique, utilisé et que si demain la chine veut mettre une charge nuk elle le peut. 
pareil pour l’avangard conv et nuk. 
si ces pays ont pris la peine de developper ses armes pour frapper de loin, c’est pas parce qu’on partira de plus loin qu’ils vont dire « oh on est fatigué, on laisse tomber, le monde est a vous », ils feront juste des missiles a plus longue portée. 

La perte de sanctuarisation du bastion national, on n'est pas sans connaître :  c'est toute la guerre froide.

On avait juste pris l'habitude d'être dans une logique expéditionnaire, où il y a pas si longtemps, il suffisait juste de mettre ton PA au delà de l'horizon pour être paisible.

Face à cette vulnérabilité connue des bases terrestres (Rand a pondu un scénario de vitrification conv  de Guam il y a longtemps déjà), la nouveauté est quand même qu'au prix d'une kill chain coûteuse l'argument de la base mobile (le PA) > base fixe ne tient plus.

Le cout de la kill chain est, lui, nettement réparti sur l'importance prise par le Network central Warfare.

Il y a 8 heures, wagdoox a dit :

Oui mais non, le vecteur le plus rapide est utilise par definition en premier 
et le vecteur le plus endurant est par definition celui qui servira le plus longtemps. 
c’est complémentaire encore une fois. 

L'autre axe de développement c'est l'hypersonique puisque en premier, effet de surprise, saturation, difficultés d'interception etc...

On remarque que cela cela se croise avec la létalité distribuée qui aboutit à diluer par un facteur 10 au minimum la vulnérabilité en collant les missiles hypersoniques sur les surfaces combatants (Zumwalt Burke) les SNA et SSGN :

En l'espèce le fer de la lance qui a toujours requis le plus de développement/investissements est en train de basculer vers un autre tandem que le couple PA/Avions.

Alors que le navire de surface n'avait plus qu'un rôle ancillaire auprès du PA à l'issue de la seconde guerre mondiale.

Pour l'endurance après, un Reaper ou successeur font mieux l'affaire vu leurs 30taine d'heures d'autonomie qui rebattent les cartes, plutôt qu'un jet à l'endurance sur zone plus limitée.

Edited by BPCs
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, BPCs a dit :

la nouveauté est quand même qu'au prix d'une kill chain coûteuse l'argument de la base mobile (le PA) > base fixe ne tient plus.

Non toujours pas. Sites moi un seul vecteur strategique en France qui puisse gérer une cible mouvante ? 
il n’y a guerre que les chinois pour soutenir ça, ça doit être pris en compte dans le doute mais ca veut pas dire que c’est vrai. D’autant plus que ces missiles ont d’après les chinois étaient testés avec succès uniquement contre des îlots. 

 

 

Il y a 4 heures, BPCs a dit :

En l'espèce le fer de la lance qui a toujours requis le plus de développement/investissements est en train de basculer vers un autre tandem que le couple PA/Avions.

Merci de dire qu’est ce qui prend plus d’investissement ? 

 

Il y a 4 heures, BPCs a dit :

Alors que le navire de surface n'avait plus qu'un rôle ancillaire auprès du PA à l'issue de la seconde guerre mondiale.

Ça c’est une vision franco française, on a l’outil le plus gros et ensuite rien. Le tout en ce disant que qui peut le plus peut le moins et qu’il sera toujours temps de faire des navires basiques en cas de besoin. 

 

Il y a 4 heures, BPCs a dit :

Pour l'endurance après, un Reaper ou successeur font mieux l'affaire vu leurs 30taine d'heures d'autonomie qui rebattent les cartes, plutôt qu'un jet à l'endurance sur zone plus limitée.

Encore une fois tu compares deux vecteurs qui n’ont rien à voir en terme de capacité et surtout tu cherches à remplacer l’un avec l’autre alors qu’ils sont complémentaires. 
rebattent les cartes oui contre des Toyota, ou pour du renseignement mais tout une zone où on a la maîtrise du ciel. Comme pour le pa il te faut la maîtrise des océans (frégates et avions) et la maîtrise de l’air et de l’espace. 

Link to post
Share on other sites
Le 08/12/2020 à 13:48, wagdoox a dit :

D’autant plus que ces missiles ont d’après les chinois étaient testés avec succès uniquement contre des îlots. 

Il y a un article du drive sur un essai récent qui aurait porté sur une cible mouvante

https://www.thedrive.com/the-war-zone/37662/chinese-long-range-ballistic-missiles-struck-moving-ship-in-south-china-sea-report

Le 08/12/2020 à 13:48, wagdoox a dit :

Ça c’est une vision franco française,

Non c'est une vision initialement US : je reprends mot pour mot les propos du type qui a dessiné les Spruances et les CG cruiser.

Après qu'on soit avec un concept de retard...

Le 08/12/2020 à 13:48, wagdoox a dit :

Encore une fois tu compares deux vecteurs qui n’ont rien à voir en terme de capacité et surtout tu cherches à remplacer l’un avec l’autre alors qu’ils sont complémentaires. 
rebattent les cartes oui contre des Toyota, ou pour du renseignement mais tout une zone où on a la maîtrise du ciel.

Je parle du tempo après la phase d'entrée de théâtre, où si tu as bien fait ton taff, le Sead ou les drones kamikazes ont dézingué les SAM, condamné les pistes, et les MDC défoncé les zones de commandement et les hangarettes.

C'est plus une question de cible d'opportunité où l'endurance sur zone est primordiale plutôt qu'une permance brève sur zone.

Et pour info, si j'écris "Reaper ou successeur" c'est à dessein, car le successeur c'est pas une trapanelle à hélice comme aimait à dire mon pote Stratege/Patriote Inquiet :

https://adbr.com.au/northrop-grumman-and-general-atomics-reveal-proposed-reaper-successors/

Northrop-Grumman_MQ-Next_1.jpg

2_1600149065.jpg

Edited by BPCs
Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, BPCs a dit :

Il y a un article du drive sur un essai récent qui aurait porté sur une cible mouvante

https://www.thedrive.com/the-war-zone/37662/chinese-long-range-ballistic-missiles-struck-moving-ship-in-south-china-sea-report

Non c'est une vision initialement US : je reprends mot pour mot les propos du type qui a dessiné les Spruances et les CG cruiser.

Après qu'on soit avec un concept de retard...

Je parle du tempo après la phase d'entrée de théâtre, où si tu as bien fait ton taff, le Sead ou les drones kamikazes ont dézingué les SAM, condamné les pistes, et les MDC défoncé les zones de commandement et les hangarettes.

C'est plus une question de cible d'opportunité où l'endurance sur zone est primordiale plutôt qu'une permance brève sur zone.

Et pour info, si j'écris "Reaper ou successeur" c'est à dessein, car le successeur c'est pas une trapanelle à hélice comme aimait à dire mon pote Stratege/Patriote Inquiet :

https://adbr.com.au/northrop-grumman-and-general-atomics-reveal-proposed-reaper-successors/

Northrop-Grumman_MQ-Next_1.jpg

2_1600149065.jpg

J’attends de voir ce que ça va donner avec du brouillage, des leurres, de la manœuvre (un bâtiment à 15 noeud constant qui file droit c’est pas un exploit)... 

encore une fois si tu veux un drone qui fasse le boulot d’un chasseur il faut que tu y mettes le prix, la taille ... au final ça changera rien qu’il soit pilote ou télé. Tu peux aller loin ou aller vite. 

pour la vision franco fr ou us. Je vois pas de quoi tu parles. 
 

enfin j’ai vraiment l’impression qu’on parle pas de la même chose. Si tu veux faire du léger c’est frégate et drone ensiloté ou porte avions avec drones lourds aussi lourd que le ngf donc on revient sur le pang. Voir plus grand encore car la logistique est plus importante par sortie et c’est des appareils plus volumineux pour un meme poids donnée 

Une dernière fois je ne remets pas en cause l’utilité des drones car ils sont complémentaires  des avions. Aucun n’a jamais prouver faire mieux qu’un chasseur sauf endurance. Et si c’était le but alors autant prendre un chasseur et le telepiloter quand le besoin s’en fait ressentir (c’est déjà en cours sur le f18). On aura le meilleur des deux mondes. 
 

Après libres à toi de penser que le drone est naturellement supérieur. Mais dans ce cas tu as intérêt à avoir un système de communication béton (en gros tout mode dégradé est désormais interdit). Personne ne veut aller vers la d’où le développement de robot (en autonomie quasi totale) sauf pour le tire. La encore, on retombe sur le problème initiale. Reste les sala que très peu de pays considèrent. Et la encore ton robot tueur, tu lui donnes une charge nucléaire et tu l’appelles Skynet ? C’est une nouvelle fois inacceptable. Les problèmes morales, opérationnels et techniques sont encore énormes. 

Link to post
Share on other sites
11 hours ago, wagdoox said:

Personne ne veut aller vers la d’où le développement de robot (en autonomie quasi totale) sauf pour le tire. La encore, on retombe sur le problème initiale. Reste les sala que très peu de pays considèrent. Et la encore ton robot tueur, tu lui donnes une charge nucléaire et tu l’appelles Skynet ? C’est une nouvelle fois inacceptable. Les problèmes morales, opérationnels et techniques sont encore énormes. 

Pourtant c'est déjà d'actualité.

Le drone Harpy ... rode pendant des plombes dans l'espace ou tu l'as affecté à la recherche de cible valide moyennant des solutions d'apprentissage utilisant la reconnaissance de cible de manière optronique, l'analyse électromagnétique - la signature d'un radar par exemple - etc.

Pour le moment les bibliothèque de cible valide sont sensé rester cantonner a des éléments assez spécifique ... mais ça peut changer du jour au lendemain.

En gros le robot tueur on sait faire et c'est déjà en service ...

C'est d'ailleurs pas vraiment le souci ici ... ça ne change pas grand chose à l'affaire ... qu'on utilise un missile de croisière ou un drone tueur ou je ne sais quoi d'autre. Le seul intérêt du "robot" c'est qu'il dispose d'une petit capacité d'adaptation à l'évolution du contexte ...

---

Dans tous les cas

  • ce robot marchera mieux s'il est lancer proche du théâtre ... que de l'autre bout du monde.
  • ce robot fera plus de travail si on peut le récupérer et le reconditionner pour tuer a nouveau
  • ce robot sera plus réactif si le temps de transit vers la zone cible et court ... et qu'on doive se passer de com' pour mettre a jour ses ordres.

 

On 12/7/2020 at 7:25 PM, BPCs said:

Sauf que c'est plus difficile d'aller taper une base à 3500 km qu'à 1000 km voire 600 km : on le voit bien dans les publi du CSBA sur le nombre de lanceurs dont dispose la Chine qui diminue de manière proportionnelle à l'éloignement de la cible visée : logique, plus il faut taper loin et plus la fusée coute cher.

Ça c'est quand t'es assez con pour t'emmerder à utiliser une fusée :bloblaugh:

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, g4lly a dit :

En gros le robot tueur on sait faire et c'est déjà en service ...

On parle pas du tout de la meme chose !

c’est un drone qui va viser une emission radar et s’abattre dessus, c’est pas un missile qui devra faire la difference tout seul entre un liner et un a400m. En d’autre terme des missiles anti radar presque conventionnel a ceci pres qu’il va tres lentement pour durer sur le champs de bataille. 
pour l’optique ca existe depuis des décennies encore faut il savoir ce que tu vas viser. 
 

la france ne veut pas de sala et encore heureux. Deja que les voitures autonomes arrivent pas a faire la difference entre la grand mere et le chien ..

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

mais ça peut changer du jour au lendemain.

J’attends avec impatience de voir ca ...

 

Il y a 3 heures, g4lly a dit :
  • ce robot marchera mieux s'il est lancer proche du théâtre ... que de l'autre bout du monde.
  • ce robot fera plus de travail si on peut le récupérer et le reconditionner pour tuer a nouveau
  • ce robot sera plus réactif si le temps de transit vers la zone cible et court ... et qu'on doive se passer de com' pour mettre a jour ses ordres.

oui ca on est d’accord, le plus facile est toujours plus accessible, c’est aussi pour ca que c’est pas un enjeux 
 

.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, wagdoox a dit :
Il y a 4 heures, g4lly a dit :

En gros le robot tueur on sait faire et c'est déjà en service ...

On parle pas du tout de la meme chose !

c’est un drone qui va viser une emission radar et s’abattre dessus, c’est pas un missile qui devra faire la difference tout seul entre un liner et un a400m. En d’autre terme des missiles anti radar presque conventionnel a ceci pres qu’il va très lentement pour durer sur le champs de bataille. 
pour l’optique ca existe depuis des décennies encore faut il savoir ce que tu vas viser. 

Pour le visuel naval, il y a déjà le LRASM qui va discriminer sa cible au sein d'autres navires militaires ou civils.

Pour le visuel terrestre, il y avait le LOCAAS qui était  un missile sous munition du Tactom. 

Citation

After being launched from a weapon platform, it is guided by GPS/INS to the target general area, where it can loiter. A laser radar (LIDAR or LADAR) illuminates the targets, determines their range, and matches their 3-D geometry with pre-loaded signatures. The LOCAAS system then selects the highest priority target and selects the warhead's mode for the best effect.[2]

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Low_Cost_Autonomous_Attack_System

Mais qui justement n'a pas été mis en service car ressemblant trop à un robot tueur... et on était en pist-guerre froide (1998).

pour le visuel aérien,  c'est clairement la phase suivante pour disposer d'UCAV ou déjà de loyal wingmen : c'est tout le projet Skyborg
https://www.thedrive.com/the-war-zone/37973/general-atomics-avenger-drone-flew-an-autonomous-air-to-air-mission-using-an-ai-brain

Révélation

 

However, in this more recent test, General Atomics did develop additional algorithms for CODE to support "behavioral functions for a coordinated air-to-air search." During the demonstration, a human operator then instructed the Avenger and its five virtual wingmen to carry out the aerial search mission, which they then performed autonomously. The CODE "engine" flew the physical Avenger drone for more than two hours, according to the company's press release. 

It's interesting to note that the instructions from the human operator were sent to the drone using a Tactical Targeting Network Technology (TTNT) radio via the well-established Link16 waveform.

 

Le plus intéressant, c'est que la communication jet-loyal wingman se fait dans cet exemple en liaison 16 simplement. 

Avec la liaison 22 tu as la distance de projection générée par la liaison 22 entre le Mothership et mon drone suffisamment autonome.

Pour recoller au sujet, on peut, avec ce qui se développe, envisager d'envoyer des drones autonomes si besoin ou communicant via liaison 22 à une distance de plus d'un millier de km du Mothership.

Que celui-ci soit un avion type A400m comme dans ce fil, ou qu'il soit un navire porte-drone.

Quant au type de drone envisageable, on a déjà le XQ-58A et son autonomie envisagée de 4500 km avec un emport en soute de 2 submunitions.

Il y a 5 heures, g4lly a dit :
Le 07/12/2020 à 19:25, BPCs a dit :

 

Ça c'est quand t'es assez con pour t'emmerder à utiliser une fusée

Dans le fil de la discussion,  c'était la supposition de wagdox pour que la base d'origine sur le CONUS ne soit pas plus à l'abri que le Carrier Group. Mais l'adversaire peut même employer nos propres solutions...

 

Il y a 16 heures, Bechar06 a dit :

@BPC  je me demande si il ne serait pas opportun de faire évoluer ton titre de ce fil ?  Vu qu'on parle de ° en + d' AVIONS PORTE-DRONES  ( plutôt que Porte - Chasseurs ) ... Même si Wagdoox s'offusque 

Le titre du fil fait référence à des noms de projets ou de concrétisation réelles du concept d'airborne Aircraft Carrier :  je vais y rajouter les Gremlins : 

gremlins-main-review1.jpg

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

https://www.meta-defense.fr/2020/12/11/le-porte-avions-volant-gremlins-de-la-darpa-rencontre-des-difficultes/   Programme Gremlins   C-130   Drones X-61A  Gremins Air Vehicule GAV   Kratos  Dynetics

le porte avions volant gremlins de la darpa rencontre des difficultes  la récupération pose problèmes !   en raison des turbulences  => échec d'amarrage   pour un petit drone transportable vis à vis d'un gros lourd sensé le récupérer

Cela rappelle qq. chose avec l'A400M ! 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bechar06 a dit :

https://www.meta-defense.fr/2020/12/11/le-porte-avions-volant-gremlins-de-la-darpa-rencontre-des-difficultes/   Programme Gremlins   C-130   Drones X-61A  Gremins Air Vehicule GAV   Kratos  Dynetics

le porte avions volant gremlins de la darpa rencontre des difficultes  la récupération pose problèmes !   en raison des turbulences  => échec d'amarrage   pour un petit drone transportable vis à vis d'un gros lourd sensé le récupérer

Cela rappelle qq. chose avec l'A400M ! 

 

2017%20calendar%20cover%20FICON%20l.jpg

Le grand point de comparaison, c'est le FiCon project, avec l'accrochage, réussi lui du F-84E sur le B-36.

Mais initialement le chasseur dessiné pour embarquer dans la soute du B-36 était une autre adorable créature dénommée Goblin.

in-air-f85.jpg

Ce XF-85 Goblin fit ses premiers essais sur un B-29 faute de F-36 dispo. Et seul 3 des 7 tentatives d'accrochage furent efficaces.  http://www.fiddlersgreen.net/models/aircraft/McDonnell-F85.html

 

a9255b7b4deb5edc3acf3732b04677cb.png

On note que le point d'accrochage du F-84E sur le B-36  y est antérieur aux hélices, ce qui a du éviter d'avoir les remous comme sur le C-130 avec le Gremlin ou encore sur l'A400M (avec les hélico) ou comme sur le B-29 avec le Goblin.

 A se demander si les tests des RC lourds ne devraient pas être conduit plutôt sur un ATL2 à porte de soute ventrale la plus antérieure possible et non pas postérieure :happy:

atlantique-2-en-vol.jpg

Voire si, plus probablement, il ne faudrait pas envisager de modifier structurellement un A400m pour avoir une baie de récupération antérieure comme la baie sur le projet B-7487 AAC

The-Air-Force%E2%80%99s-Crazy-idea-of-Bo

Nb : l'auteur de metadefense, Fabrice Wolf, s'est gouré dans son article en confondant les 65 kg de charge utile et la masse totale du drone gremlin qui est à 680kg (logique, car sinon pas besoin du même moteur que le tactom...)

Edited by BPCs
Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, BPCs a dit :

 A se demander si les tests des RC lourds ne devraient pas être conduit plutôt sur un ATL2 à porte de soute ventrale et non pas postérieure :happy:

La soute de l'ATL2 n'est pas immense quand même: tu peux y mettre 3600 kg et pour des raisons d'encombrement seulement 2 AM 39 ou 8 torpilles

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Citation

si ces pays ont pris la peine de developper ses armes pour frapper de loin, c’est pas parce qu’on partira de plus loin qu’ils vont dire « oh on est fatigué, on laisse tomber, le monde est a vous », ils feront juste des missiles a plus longue portée.

A charge utile équivalente, un ICBM est bien plus gros/lourd et cher qu'un IRBM ou un TBM. Du coup la charge utile (quantité d'explosifs) que va pouvoir envoyer un adversaire sur une cible va diminuer de façon exponentiel avec la portée.

Les missiles de croisières et les avions permettent de contourner ce problème mais sont bien plus facile à intercepter et détruire que des ICBM.

Edited by stormshadow
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Picdelamirand-oil a dit :

La soute de l'ATL2 n'est pas immense quand même: tu peux y mettre 3600 kg et pour des raison d'encombrement seulement 2 AM 39 ou 8 torpilles

Merci de ta réponse Pic ! Effectivement il serait probablement difficile d'y mettre plus qu'un seul RC lourd , donc loin d'un swarm... et en plus l'ATL2 ne va pas à la même vitesse que les Rafale A330 censés accompagner les A400m :

On devrait sans doute modifier structurellement l'avion porteur choisi (A400m ou A330 ?) pour y adapter une porte  avant comme sur le projet 747 AAC

The-Air-Force%E2%80%99s-Crazy-idea-of-Bo

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, BPCs a dit :

On devrait sans doute modifier structurellement l'avion porteur choisi (A400m ou A330 ?) pour y adapter une porte  avant comme sur le projet 747 AAC

Sur l'A 380 on pourrait ne garder que le pont supérieur et transformer le pont inférieur et la soute en grande soute avec une ouverture comme tu l'indique. A condition que le plancher ne participe pas trop à la solidité de la structure de l'avion. Et puis il faut penser que l'ouverture en vol va dépressuriser un grand volume.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Sur l'A 380 on pourrait ne garder que le pont supérieur et transformer le pont inférieur

Retour momentané du A380 dans le circuit AAC !  Merci... A noter tout de même que, contrairement au schéma du B-747 AAC ( et au A380-AAC pour drones que j'avais imaginé )  

c'est la récupération qui devrait se faire sous l'avant du porteur ( peu ou moins de turbulences ): le porteur venant par l'arrière du drone à récupérer

tandis que

- le lâcher  des drones serait réalisé à l'arrière: les turbulences aidant à s'en "séparer"   et le lâcher étant une affaire de qq secondes

Link to post
Share on other sites

http://www.opex360.com/2020/12/14/le-projet-de-porte-drones-aerien-gremlins-a-subi-un-coup-darret/

Le projet de « porte-drones aérien » Gremlins a subi un coup d’arrêt

Retro: C-130 Hercules qui tiendrait le rôle de « vaisseau-mère » pour des drones pouvant évoluer en essaim. D’où le lancement du programme Gremlins, en 2015.

le 12 décembre, la DARPA a indiqué que les tentatives pour récupérer trois Gremlins se sont toutes soldées par autant d’échec durant un essai réalisé un peu plus de deux mois plus tôt. À court de carburant, les drones ont déployé leur parachute, ce qui a permis de les récupérer pour d’autres expériences à venir.

« Nous sommes arrivés à quelques centimètres de la connexion à chaque tentative, mais finalement, ce n’était tout simplement pas assez pour activer le système de récupération », a-t-il ajouté.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,090
    Total Topics
    1,376,449
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...