Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Le but n’est pas de convaincre pour moi. Seulement partager la vision de beaucoup d’algériens en Algérie.

10 millions sur 24, c’est plus que l’opposition. Car sur les 14 restants, en Algérie tu en as toujours 8 ou 9 qui ne voteront jamais.

Moi même je suis anti Hirak, et pourtant je n’ai pas voté. Car tout simplement je ne vote jamais. Idem dans ma famille.

Pour ta réponse sur les 500 signatures, je reste sur ma position. C’est un verrou. Après je sais que c’est réconfortant de croire à un certain récit national.  

Edited by Kanastel
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kanastel a dit :

Pour ta réponse sur les 500 signatures, je reste sur ma position. C’est un verrou. Après je sais que c’est réconfortant de croire à un certain récit national.  

Je ne sais pas quelle différence tu fais entre "verrou" et "barrière" (que j'ai utilisé). Le constat en tout cas est que ça n'empêche pas les candidatures de gens motivés, capable de mobiliser quelques bonnes volontés pour obtenir leurs signatures, et pourtant ultra-minoritaires voire fantaisistes. Au final, on a eu un choix d'une sacrée variété lors de la dernière présidentielle en France, plus que les américains par exemple.

Mais revenons à l'Algérie : quels étaient les critères de sélection des candidats ?

Link to comment
Share on other sites

@kanastel, merci de cette expression franche, c'est toujours rafraîchissant. 

Toutefois l'Algérie amorce une mutation. Elle ne restera pas non alignée quand tout bouge à ses frontières. Elle reste un élément stable qui arrange tout le monde et une transition démocratique doit prendre son temps. 

Je me fous de savoir si les caciques perde le pouvoir - tewfik / impressionnant qd même-, mais tu sembles dire que les forces en présence et leur poids respectifs sont plus complexes qu'attendues, je prends note. Comment vois-tu la suite ? 

Pour ma part, je te rejoins sur le fais de développer l'initiative entreprenariale en Algérie. Mais c'est une histoire de gros sous... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Phacochère a dit :

Une part de suffrage censitaire en somme.

En Algérie ou les 500 signatures en France ? :blink:

Dans le second cas je ne vois pas... mais c'est HS. Dans le premier : il fallait être riche pour concourir à la présidentielle algérienne ? J'ai comme un doute ! :tongue:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les critères sont accessibles sur le site de l’APN.

Il y a des conditions de résidence, de signatures d’élus ou de citoyens à travers le pays.

Il faut au minimum 40 ans, pour ceux nés avant 42 avoir participé à la Guerre de Libération et pour les autres  leurs parents ne doivent pas avoir fait d’acte hostile aux combattants de l’ALN. 

Il faut être Musulman et s’engager à respecter durant le mandat les composantes fondamentales du pays et la souveraineté nationale : pas d’amitiés trop fortes avec des chancelleries, pas attaquer la religion, l’arabité, aujourd’hui la composante berbère nationaliste etc...

Pour les 500, je pense que certes il y a beaucoup d’élus, mais ceux ci sont souvent soit tenus par un parti (même si c’est moins vrai aujourd’hui), soit quoi qu’il arrive par des financements ...

@Phacochère À mon sens ça ne bougera pas énormément. L’Armée restera présente et veillera à la souveraineté politique. À éviter l’entrisme et le « progressisme ».

Ce qu’on peut peut être attendre c’est une alternance politique régulière mais contrôlée. Plus de rationalité économique dans les décisions et moins de corruption.

Pour moi l’essentiel est : garder nos valeurs, rationalité économique mais pas au prix de changements brutaux, et lutte contre la corruption, L’alternance politique ne m'intéresse pas.  Si un dictateur éclairé est l’artisan d’une lutte contre la corruption,  d’une industrialisation du pays et qu’il est conservateur sur le plan sociétal, alors je lui souhaite de gouverner 40 ans si possible, et jusqu’à sa mort. 

Diplomatiquement ensuite il n’y aura je pense aucune évolution. Et justement, l’engagement signé par les candidats leur interdit de renverser le jeu d’Alliance en choisissant par exemple de s’aligner sur les occidentaux...

90-A3291-F-53-DF-4-D65-B2-A7-5-B63-C7480

Edited by Kanastel
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Kanastel a dit :

Les critères sont accessibles sur le site de l’APN.

Il y a des conditions de résidence, de signatures d’élus ou de citoyens à travers le pays.

Il faut au minimum 40 ans, pour ceux nés avant 42 avoir participé à la Guerre de Libération et pour les autres  leurs parents ne doivent pas avoir fait d’acte hostile aux combattants de l’ALN.

Il faut être Musulman et s’engager à respecter durant le mandat les composantes fondamentales du pays et la souveraineté nationale : pas d’amitiés trop fortes avec des chancelleries, pas attaquer la religion, l’arabité, aujourd’hui la composante berbère nationaliste etc...

Les critères, donc, après une bonne heure de recherche :

Résumé sur le site de l'APN (Assemlée Populaire Nationale) :

Selon les amendements, la déclaration de candidature à la présidence de la République se fait par le dépôt d'une demande d'inscription auprès de l'Autorité indépendante chargée de l'organisation des élections et il est fait obligation au candidat à la présidence de la République de joindre au dossier de candidature un diplôme universitaire ou un diplôme équivalent et de déposer lui même son dossier de candidature auprès de l'Instance.

Le candidat à la présidentielle doit également présenter une liste comportant cinquante-mille (50.000) signatures individuelles, au moins, d'électeurs inscrits sur une liste électorale.
Ces signatures doivent être recueillies à travers au moins 25 wilayas. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à 1.200.

Texte de loi voté le 12 septembre 2019 et instituant une commission électorale indépendante. Les critères commencent en page 18. On y trouve quelques données objectives (dont la discrimination religieuse, l'obligation d'être diplômé du supérieur, et l'obligation de bonne conduite des parents passée, qu'ils soient décédés ou pas ; il faut apparemment être marié ; double nationalité interdite). La procédure de recueil des 50.000 signatures nécessaires est contraignantes (ce n'est pas une pétition, il y a des critères géographiques, l'acte de soutien est fait auprès des autorités).
Et il y a beaucoup, beaucoup de subjectif soumis à interprétation : entre autres, le programme du candidat est soumis à approbation de la Commission électorale en vertu d'un faisceau de critères dense et évidemment interprétables dans le sens qui convient aux membres de la Commission nommée par le pouvoir (toujours page 18). Est mentionné à ce propos un article 176 "de la présente loi organique", censé préciser la forme du programme de chaque candidat, que... je ne trouve pas dans la dite loi.

Au final, sous les habits du légalisme, le pouvoir en place a donc tous les levier nécessaires pour refuser toute candidature qui lui déplaît.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le plus vieux des 2 c’est aami Gaid, qui lui a fait un excellent travail.

Il a fait partir le Président en s’appuyant sur les 1e manifs. Il a  mis en taule beaucoup de corrompus. Il a mis hors d’état de nuire ceux qui étaient trop proches des puissances étrangères comme Rebrab.

Il a mis fin à la bande et au mandat de trop. À organiser des élections, installé un Président légitime aux yeux des partenaires.

Tout ça sans tirer un seul coup de feu au contraire de tous les autres pays arabes.

Il a satisfait les 1eres vrais revendications des manifs. Non au 5e mandat, halte à la bande et haro sur la corruption.

Les autres revendications farfelues sont arrivées bien après et c’est la que le hirak s’est vidé et désagrégé.

Ensuite Le boulot c’est aux algériens surtout de le faire. Nous devons passer de consommateurs à producteurs. D’importateurs à exportateurs... il y a déjà des choses qui ont été faites comme Cevital, Condor où dans l’industrie de la défense qui n’ont pas d’équivalent chez nos voisins. Il y a des hommes d’affaires ambitieux, faut juste les cadrer.

Tebboune lui il doit juste apporter la vision et donner les outils.

Ps Je suis contre le jeunisme. La politique c’est pas une cour de maternelle.

Edited by Kanastel
  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, actyon a dit :

je te suit sur cette voie la politique appartient aux vieux et gens mure

Ca se discute, ça présente des avantages théoriques et des inconvénients concrets :

  • avantages : plus de "sagesse" (supposée), de recul, carnet d'adresses ;
  • inconvénients : moindre capacité de travail et de mémorisation, risque de répétition de schémas dépassés (entêtement, sclérose).

Jeune con, vieux con, il y a pléthore et concours. Il y a les jeunes vieux aussi :coolc:.
Et on a plein d'exemple de jeunes dirigeants brillants et de vieux croutons désastreux, et l'inverse.

Pour moi, ça se juge au cas par cas, systématiquement.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Retour sur la journée d’aujourd’hui : les Oranais sont sortis pour demander aux zouaves de ne pas manifester chez eux, aux cris de « nous sommes avec l’armée, nous sommes avec Gaid et nous sommes avec Tebboune, Zouafs dégage »

Edited by Kanastel
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Kanastel said:

Retour sur la journée d’aujourd’hui : les Oranais sont sortis pour demander aux zouaves de ne pas manifester chez eux, aux cris de « nous sommes avec l’armée, nous sommes avec Gaid et nous sommes avec Tebboune, Zouafs dégage »

Petit a petit on n'entendra plus parler des zouafs nous avons un président elus pour tous les algeriens

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kanastel a dit :

Retour sur la journée d’aujourd’hui : les Oranais sont sortis pour demander aux zouaves de ne pas manifester chez eux, aux cris de « nous sommes avec l’armée, nous sommes avec Gaid et nous sommes avec Tebboune, Zouafs dégage »

Une petite source à l'appui de tout ça ?

 

Et que signifie "Zouafs dégage" ?? @actyon parle "des zouafs" : vous allez me faire tourner zouave.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, actyon a dit :

Petit a petit on n'entendra plus parler des zouafs nous avons un président elus pour tous les algeriens

Vous pouvez enlever "pour tous les Algériens" avec un taux d'abstention record, une campagne électorale virtuelle et des résultats que beaucoup contestent , c'est  très présomptueux

il est le président légal, mais il va devoir gagner sa légitimité auprès de la population qui a perdu confiance et il ne faudra pas compter sur un affaiblissement du Hirak même si la répression bat son plein; les gens n'ont rien à perdre...

 

Le 19/12/2019 à 22:14, Kanastel a dit :

Le but n’est pas de convaincre pour moi. Seulement partager la vision de beaucoup d’algériens en Algérie.

10 millions sur 24, c’est plus que l’opposition. Car sur les 14 restants, en Algérie tu en as toujours 8 ou 9 qui ne voteront jamais.

Moi même je suis anti Hirak, et pourtant je n’ai pas voté. Car tout simplement je ne vote jamais. Idem dans ma famille.

Pour ta réponse sur les 500 signatures, je reste sur ma position. C’est un verrou. Après je sais que c’est réconfortant de croire à un certain récit national.  

 10 millions de votants, rien que ça, malheureusement personne  ne les à vus, ils ont du être crées virtuellement peut-être

c'est  la seule élection où il n’y a eu aucune manifestation de joie des millions de partisans  du nouveau president, ce qui est surprenant non? et n'allez pas me dire qu'ils avaient peur, vu la nature de ce hirak

Il y a 11 heures, Kanastel a dit :

Le plus vieux des 2 c’est aami Gaid, qui lui a fait un excellent travail.

Il a fait partir le Président en s’appuyant sur les 1e manifs. Il a  mis en taule beaucoup de corrompus. Il a mis hors d’état de nuire ceux qui étaient trop proches des puissances étrangères comme Rebrab.

Il a mis fin à la bande et au mandat de trop. À organiser des élections, installé un Président légitime aux yeux des partenaires.

Tout ça sans tirer un seul coup de feu au contraire de tous les autres pays arabes.

Il a satisfait les 1eres vrais revendications des manifs. Non au 5e mandat, halte à la bande et haro sur la corruption.

Les autres revendications farfelues sont arrivées bien après et c’est la que le hirak s’est vidé et désagrégé.

Ensuite Le boulot c’est aux algériens surtout de le faire. Nous devons passer de consommateurs à producteurs. D’importateurs à exportateurs... il y a déjà des choses qui ont été faites comme Cevital, Condor où dans l’industrie de la défense qui n’ont pas d’équivalent chez nos voisins. Il y a des hommes d’affaires ambitieux, faut juste les cadrer.

Tebboune lui il doit juste apporter la vision et donner les outils.

Ps Je suis contre le jeunisme. La politique c’est pas une cour de maternelle.

c'est sur qu'il a fait le ménage et réduit le nombre de clans, mais tant qu'il existera des personnes pour croire qu'un système qui a échoué depuis l'indépendance pourra faire autre chose qu’échouer encore et toujours , l’Algérie ne sortira pas de l'auberge

 on est devant un changement générationnel majeur, et il faut du sang neuf et instaurer un véritable état de droit  car l'Algerien peut accepter la misère mais refusera toujours l'injustice 

Il y a 3 heures, Boule75 a dit :

Une petite source à l'appui de tout ça ?

 

Et que signifie "Zouafs dégage" ?? @actyon parle "des zouafs" : vous allez me faire tourner zouave.

les Zouafs ou Zouaves signifient la même chose, et servent pour les partisans du régime à qualifier les membres du Hirak et les accusant et en particulier les Kabyles d’être à la solde de puissances étrangères...

 

Il y a 6 heures, Kanastel a dit :

Retour sur la journée d’aujourd’hui : les Oranais sont sortis pour demander aux zouaves de ne pas manifester chez eux, aux cris de « nous sommes avec l’armée, nous sommes avec Gaid et nous sommes avec Tebboune, Zouafs dégage »

Les Oranais ont surtout servis des repas aux manifestants qui étaient particulièrement nombreux à Oran pour dénoncer les élections, malgré le blocus de la ville instauré par les autorité...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 20/12/2019 à 12:09, kalligator a dit :

Y semblent quand même très vieux sur la photo...une chance qu'ils fassent du bon boulôt ?

Pourtant ils ont l'air de beaucoup s'aimer sur les photos .............il y a une telle tendresse dans le regard, une telle douceur dans les gestes..............combien de couples peuvent en dire autant ?

:ph34r:

Link to comment
Share on other sites

Le 19/12/2019 à 22:08, Boule75 a dit :

...

 

Pour le reste : les récits tactiques de machinations machiavéliques au propre comme au figuré m'ennuient profondément, ...

Au contraire ! Moi je trouve que c'est vachement plus intéressant que la dernière saison - raté - de Game of Thrones

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Les opposants peuvent gueuler autant qu’ils le veulent, manifester... plus personne n’y prête attention... ni ici ni à l’étranger.

Donc à part se défouler, faire passer le temps, car ce sont ceux qui sont le + éloignés de l’appareil de production, (donc des branleurs comme des étudiants, hittistes, journalistes ou artistes sans le sou) qui manifestent aujourd’hui,ils n’obtiendront que dal.

Donc qu’ils défilent, ils n’arrivent à rien. Dans leurs vies ils sont des incapables, toujours à accuser les autres ou l’Etat de leur situation médiocre, au lieu de se remettre en cause et d’aller au charbon... donc là aussi ils n’arriveront à rien. 

Ils ne dérangent pas ceux qui travaillent et qui produisent. Et au pire des cas si ces saboteurs parasites qui vivent souvent sous perfusion de l’Etat (donc du travail des autres) osent penser à la violence, il restera l’utilisation de la force légitime et proportionnée de l’Etat pour les briser.

On va quand même pas avoir peur d’eunuques efféminées et d’étudiantes avides de consommation... mais pas de travail.

Des plus coriaces, plus déterminés que ces bisounours ont essayé de défier l’Etat. Ils l’ont payé très cher.

Donc on peut blablater longtemps... le pouvoir légitime est là, et il peut commencer à travailler et aller dans le bon sens : efforts, travail, production et patience.

Edited by Kanastel
  • Haha 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Kanastel a dit :

Les opposants peuvent gueuler autant qu’ils le veulent, manifester... plus personne n’y prête attention... ni ici ni à l’étranger.

Donc à part se défouler, faire passer le temps, car ce sont ceux qui sont le + éloignés de l’appareil de production, (donc des branleurs comme des étudiants, hittistes, journalistes ou artistes sans le sou) qui manifestent aujourd’hui,ils n’obtiendront que dal.

Donc qu’ils défilent, ils n’arrivent à rien. Dans leurs vies ils sont des incapables, toujours à accuser les autres ou l’Etat de leur situation médiocre, au lieu de se remettre en cause et d’aller au charbon... donc là aussi ils n’arriveront à rien. 

Ils ne dérangent pas ceux qui travaillent et qui produisent. Et au pire des cas si ces saboteurs parasites qui vivent souvent sous perfusion de l’Etat (donc du travail des autres) osent penser à la violence, il restera l’utilisation de la force légitime et proportionnée de l’Etat pour les briser.

On va quand même pas avoir peur d’eunuques efféminées et d’étudiantes avides de consommation... mais pas de travail.

Des plus coriaces, plus déterminés que ces bisounours ont essayé de défier l’Etat. Ils l’ont payé très cher.

Donc on peut blablater longtemps... le pouvoir légitime est là, et il peut commencer à travailler et aller dans le bon sens : efforts, travail, production et patience.

Vu la diversité des personnes qui manifestent entre cadres d'entreprises, médecins, enseignants,  juristes, étudiants ,travailleurs, de tous sexe et tous age sans compter également les jeunes chômeurs en mal d'avenir victimes d'un système scolaire déficient, sans formation utile et qui sont prêts à risquer leurs vies  plutôt que de continuer à vivoter dans un pays soumis à un régime prédateur...

 c'est toute la société Algérienne qui est représentée dans ces manifestations qui durent maintenant depuis 44 Semaines

et ne me dites pas que l’Algérie profonde est contre le Hirak, car les manifestations ont eu lieu dans tous le pays et drainés des centaines de milliers de personnes alors que les partisans du pouvoir étaient bien en peine de rassembler quelques centaines...

quand aux entrepreneurs réels,ceux qui veulent créer de la richesse pas ceux qui vivent de la rentre des projets publics ; ils ne veulent qu'une chose, l'instauration d'un véritable état de droit et sortir du système mafieux actuel où ils sont obligés de subir les affres de l'administration fiscale, bancaire et des douanes qui n'est la que pour les bloquer tandis que des boulevards sont ouverts aux obligés du pouvoir.

 car en réalité l’Algérie est un pays empêché de se développer et la population en  est consciente et ceux que vous traitez de Bisounours, savent pertinemment que le travail de protestation de longue haleine pacifique malgré la répression qui s’accentue de jours en jours  est le seul moyen de changer de système sans détruire le pays. 

Quand à insulter tous un peuple et se croire supérieur derrière un écran d'ordinateur à fantasmer sur les moyens de le faire taire,  vous devriez allez les rencontrer  un Vendredi et leurs dire en face  et on verra qui sera l’eunuque ce jour la...

 

 

  

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Comme tu l’as dit « on drainé » ... et comme je l’ai dit au début du mouvement.

Aujourd’hui il n’y a guère plus qu’en Kabylie et à Alger où on manifeste, avec au + quelques dizaines de milliers de personnes, surtout des étudiants et des galériens : ce qui est très peu.

Au final c’est vous qui fantasmez de changement qui n’aura pas lieu car même 1 millions de personnes ne sauraient imposer à tout un pays ses lubies.

Celui qui est ancré dans le réel c’est moi : Il y a désormais un pouvoir légitime, l’Armée est revenu au centre du jeu, les algériens pour la plupart se sont remis au boulot...

Et vos appels à la grève générale n’ont pas fonctionné.

Pour le reste je vous laisse avec vos propos et si ça vous chante de manifester pour rien : le pouvoir l’a dit, vous pouvez continuer. Car par vos manif vous n’avez que renforcé Gaid Salah, qui est bien plus intelligent que vous tous réunis.

Ps : les entrepreneurs en Algérie entreprennent. J’en suis un, et dans mon entourage il y en a plein. Par définition un entrepreneur n’attend rien de l’Etat et son boulot consiste à trouver des solutions. Vos gémissements sur la situation prouve par contre que vous, vous n’en êtes pas un. Et si ces pleurnicheurs perdaient moins de temps à se plaindre et â fantasmer, ils auraient l’énergie comme beaucoup d'algériens  très simple d’entreprendre des choses.

«  Bon courage »

Edited by Kanastel
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Ciders a dit :

Je ne savais pas qu'on avait une succursale de la nomenklatura algérienne ici. C'est rafraîchissant, surtout le concept de lubie quand on parle de démocratie.

Ça permet au moins de savoir ce que le pouvoir en place ou ses sponsors veulent faire croire.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...