Gibbs le Cajun

Renseignement français, intérieur et extérieur, DGSE et ses différents services, etc...

Recommended Posts

il y a 16 minutes, Philippe Top-Force a dit :

 

L'avion étant civil, avec un personnel civil, pourquoi y aurait-il un voile opaque sur ce qui ressemble à un accident "classique" ? Quels recours éventuels pour entraver une enquête de l'aviation civile, et dans quel but?

C'est comme le crash du 747 de Kalitta, on a eu une enquête exhaustive sur les causes de l'accident, pas besoin de connaître le contenu exhaustif du cargo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, le site web de la DGSE a fait une partie détaillée sur le Service Action... le seul service à avoir droit à un tel traitement. Mise en avant pour recruter ?

Citation

Le Service Action (SA)
Commandé par un état-major interarmées installé en région parisienne, le Service Action est constitué de trois unités de l’armée de terre, un escadron de l’armée de l’air et un bâtiment de la marine nationale. Ces cinq entités sont chargées, sous le contrôle de l’état-major, d’instruire leur personnel, de conduire la préparation opérationnelle des forces et de mettre à disposition de l’état-major, sur sa demande, le personnel et le matériel nécessaires à la réalisation des missions clandestines qu’il conçoit, planifie et conduit sous les ordres de la direction des opérations de la DGSE et la responsabilité du directeur général.
Grâce à la qualité de ses officiers, de ses sous-officiers, de ses officiers mariniers et de ses militaires du rang, le Service Action entretient à un haut niveau de disponibilité des capacités d’action clandestine qui contribuent pour une grande part à conférer à la direction générale de la sécurité extérieure une dimension de service spécial.

 
Comment rejoindre le SA?
Le SA est une unité interarmées et, à ce titre, recrute du personnel de toutes les spécialités des armées de terre, de l'air et de la marine nationale. Chaque catégorie de personnel sert dans les unités de son armée d'appartenance. Seul l'état-major du SA est véritablement interarmées.
Le personnel opérationnel spécialisé est affecté dans une des unités de l'armée de terre et provient donc exclusivement de cette armée. Les unités de l'armée de l'air et de la marine ont vocation à remplir des missions spécifiques de leur milieu.
Au sein de l’armée de l’air et de la marine nationale, le recrutement s’effectue uniquement au sein de l’armée concernée, soit par l’émission de circulaires de recherche de personnel détenant des qualifications particulières, soit par cooptation (essentiellement pour le personnel opérationnel de l’armée de l’air).
Au sein de l’armée de terre, le SA recrute annuellement comme agents opérationnels des officiers et des sous-officiers déjà expérimentés. Il ne recrute pas de jeunes cadres à leur sortie d’école. Le recrutement se fait uniquement sur volontariat, généralement au cours de la dernière année de lieutenant pour les officiers et au grade de sergent-chef BSTAT pour les sous-officiers. La direction des ressources humaines de l’armée de terre (DRHAT) diffuse, généralement en mai, une note interne organisant ce recrutement et détaillant le processus de sélection.
Le recrutement opérationnel initial est réservé à quelques militaires du rang issus d'une sélection rigoureuse par les centres d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA).
Le SA recrute également du personnel opérationnel féminin.
Les cas particuliers sont étudiés en fonction des besoins spécifiques et restent exceptionnels.
En résumé, pour devenir agent opérationnel, vous devez donc d'abord vous engager dans l'armée de terre et y servir en qualité d'officier ou de sous-officier. Le recrutement est également ouvert aux militaires du rang. Vous devez pour cela vous présenter dans un CIRFA pour y être orienté.
Si vous êtes déjà en service au sein des armées, vous pouvez obtenir tous les renseignements nécessaires auprès des bureaux ressources humaines de vos unités.

http://www.defense.gouv.fr/dgse/tout-le-site/direction-des-operations

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Conséquence d'un renouvellement interne des cadres je pense. Pas mal de chefs quittent le service en 2017. Donc changement de stratégie recrutement ( ou plutôt, retour aux anciennes... ).

Le SA fais énormément de "cas par cas"...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/12/2016 à 20:20, Rob1 a dit :

Tiens, le site web de la DGSE a fait une partie détaillée sur le Service Action... le seul service à avoir droit à un tel traitement. Mise en avant pour recruter ?

http://www.defense.gouv.fr/dgse/tout-le-site/direction-des-operations

Ca recrute clairement en ce moment, il y a une certaine montée en puissance qui se fait ressentir depuis quelques temps, même au sein des CIRFA.

 

Par contre j'ignorais ou du moins je n'avais jamais eu confirmation pour le recrutement interarmées. Les personnels de la Marine sont dirigés vers Quelern j'imagine ? Ca va encore faire spéculer sur une éventuelle fusion Hubert/Quelern... comme à l'origine des NC français...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca m'avait pourtant l'air très clair :

Citation

Commandé par un état-major interarmées installé en région parisienne, le Service Action est constitué de trois unités de l’armée de terre, un escadron de l’armée de l’air et un bâtiment de la marine nationale.

[...]

Le SA est une unité interarmées et, à ce titre, recrute du personnel de toutes les spécialités des armées de terre, de l'air et de la marine nationale. Chaque catégorie de personnel sert dans les unités de son armée d'appartenance. Seul l'état-major du SA est véritablement interarmées.

Cela dit, ca ne parle pas des possibles changements d'armes... je crois avoir entendu dire qu'en sortie du cours des nageurs de combat, les terriens pouvaient changer pour intégrer Hubert et les marins pour passer du côté (encore plus) obscur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Rob1 a dit :

Ca m'avait pourtant l'air très clair :

Cela dit, ca ne parle pas des possibles changements d'armes... je crois avoir entendu dire qu'en sortie du cours des nageurs de combat, les terriens pouvaient changer pour intégrer Hubert et les marins pour passer du côté (encore plus) obscur.

 

Tout est possible !

 

Il y a 6 heures, Gaulois86 a dit :

Un marin commando ?

Juste fusiller marin

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Philippe Top-Force a dit :

 

J'avais lu un article il y a quelques mois qui disait que Hollande était le Président ayant autorisé voire demandé le plus d'assassinats ciblés. Je sais pas si on doit s'en étonner ou pas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, hadriel a dit :

Ca me chagrine qu'on appelle ça assassinat, dans une guerre tuer des combattants c'est pas un assassinat. Le terme d'assassinat doit être réservé aux non-combattants spécifiquement visés, donc aux opérations de la DGSE, et là les journalistes ne savent pas vraiment si il y en a.

Disons que c'est le côté "noble" (si je puis dire) de l'assassinat (si je puis dire²)

Ça reste un assassinat dans le sens ou la mort n'a pas lieu dans un combat (et parfois hors Théatre d'Opérations) mais un ennemi reste un ennemi, c'est une des nombreuses facettes de la guerre actuelle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, weetabix a dit :

Disons que c'est le côté "noble" (si je puis dire) de l'assassinat (si je puis dire²)

Ça reste un assassinat dans le sens ou la mort n'a pas lieu dans un combat (et parfois hors Théatre d'Opérations) mais un ennemi reste un ennemi, c'est une des nombreuses facettes de la guerre actuelle

Je préférais quand on parlait de "neutralisation" ou de "frappes chirurgicales" sans vouloir se donner un genre.
Peut-être que parler d'assassinat permet de ne pas occulter des questions éthiques sous-jacentes et nécessaires pour modérer l'utilisation d'un outil à la charge finalement d'assez peu de personnes ?

Dans tous les cas ça reste une action de guerre très éloignée du "coup" monté par des barbouzes, ce qu'on sait très bien faire aussi...
Donc, tout comme Hadriel, je ne comprends pas trop le besoin d'employer ce terme d'assassinat...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La guerre d'Algérie et la lutte contre l'OAS ont vu beaucoup d'opérations ''homo''.

La, on est a 1,5 par mois voir moins si nos gens arrivent a fairent des tirs groupés.

On parle aussi du fait que des SR étrangers ont fait le boulot sur indications des français. La, au niveau ''légalité'', je ne sais pas trop comment cela se goupille. A t'on une liste commune au sein de la Coalition anti EI par exemple ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Patrick a dit :

Je préférais quand on parlait de "neutralisation" ou de "frappes chirurgicales" sans vouloir se donner un genre.
Peut-être que parler d'assassinat permet de ne pas occulter des questions éthiques sous-jacentes et nécessaires pour modérer l'utilisation d'un outil à la charge finalement d'assez peu de personnes ?

Dans tous les cas ça reste une action de guerre très éloignée du "coup" monté par des barbouzes, ce qu'on sait très bien faire aussi...
Donc, tout comme Hadriel, je ne comprends pas trop le besoin d'employer ce terme d'assassinat...

Je pense que le terme "assassinat" permet de mettre directement les choses au clair, après ce n'est que mon humble avis, il faudrait demander directement aux principaux intéressés...

Il y a 7 heures, collectionneur a dit :

La guerre d'Algérie et la lutte contre l'OAS ont vu beaucoup d'opérations ''homo''.

La, on est a 1,5 par mois voir moins si nos gens arrivent a fairent des tirs groupés.

On parle aussi du fait que des SR étrangers ont fait le boulot sur indications des français. La, au niveau ''légalité'', je ne sais pas trop comment cela se goupille. A t'on une liste commune au sein de la Coalition anti EI par exemple ?

Oui il y a une liste commune au sein de ladite coalition, notamment les "têtes pensantes" de l'EI. On l'a vu notamment avec des "petits" de l'EI (donc à un niveau moins important qu'avec Al-Baghdadi par exemple) ou plusieurs pays de l'EU et les USA ont bossé ensemble

 

Après je doute que sur la question des opérations Homo il y ait vraiment une question de légalité qui se pose

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve qu'on ce prend la tête pour rien ...

S'est la guerre et du moment qu'il n'y a pas de victimes collatérale , s'est le principal ...

Le mec est français ?

Sa ne change rien à la donne ...

Tant pis pour lui ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

Je trouve qu'on ce prend la tête pour rien ...

S'est la guerre et du moment qu'il n'y a pas de victimes collatérale , s'est le principal ...

Le mec est français ?

Sa ne change rien à la donne ...

Tant pis pour lui ...

 

Je plussoie, faut pas s'engager dans le terrorisme si on veut pas être une cible vivante

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je partage le scepticisme sur l'utilisation du mot assassinat pour la "neutralisation d'objectifs sur un théâtre d'opération." Le financier du FLN qui mourait dans l'explosion de sa voiture à Hambourg était effectivement assassiné (et tant pis pour sa tronche évidemment). Un membre opérationnel de l'EI dans la zone d'opération de Chammal est plus simplement tué dans le cadre des combats qui opposent la France (et la coalition) à son groupe non étatique (et encore une fois, bien fait pour sa tronche).

Mais bon, pour ce que ça vaut wiki fait par exemple référence à l'opération Anthropoid comme une opération d'assassinat. donc bref je sais pas.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, TimTR a dit :

Je partage le scepticisme sur l'utilisation du mot assassinat pour la "neutralisation d'objectifs sur un théâtre d'opération." Le financier du FLN qui mourait dans l'explosion de sa voiture à Hambourg était effectivement assassiné (et tant pis pour sa tronche évidemment). Un membre opérationnel de l'EI dans la zone d'opération de Chammal est plus simplement tué dans le cadre des combats qui opposent la France (et la coalition) à son groupe non étatique (et encore une fois, bien fait pour sa tronche).

Mais bon, pour ce que ça vaut wiki fait par exemple référence à l'opération Anthropoid comme une opération d'assassinat. donc bref je sais pas.

Les Opérations Homo ont rarement lieu sur les Théatres d'Opération. Sur TO s'il y a quelqu'un a neutraliser c'est aux FS qu'on file le travail en général

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Je trouve qu'on ce prend la tête pour rien ...

S'est la guerre et du moment qu'il n'y a pas de victimes collatérale , s'est le principal ...

Le mec est français ?

Sa ne change rien à la donne ...

Tant pis pour lui ...

 

Hum si ca pose des questions de légalité et de droit des états a éliminer leurs citoyens sans jugement (et c'est le point problématique)

Le souci n'est pas quand on a une opération du genre "y'a un groupe de barbus peu-mal-non identifiés dans un compound X, allons y balancer des GBUs"

Là c'est la guerre

Le souci c'est quand on a une opération du genre "y'a Abdul machin, citoyen français, cadre de l'EI, se déplaçant en 4x4 au milieu du desert (donc pas nécessairement en opération de combat), on décide qu'il mérite de mourir d'un Hellfire dans le derche"

La c'est (au choix des mots) de l'élimination ou de l'assassinat ciblé. Ce qui pose un problème de droit civil (éliminer un citoyen français à l'étranger sans contrôle du pouvoir juridique, sachant qu'en plus la peine de mort est abolie en France) et un problème de droit militaire (pas de déclaration de guerre donc problème de légitimité des cibles)

Note que c'est un problème de droit, perso je vais pas les pleurer mais des problèmes ont déjà surgis pour les américains dans les mêmes cas de figure (dont l'élimination de citoyens US en zone tribale pakistanaise avait conduit certaines familles à se retourner vers l'Etat au tribunal)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Akhilleus a dit :

Note que c'est un problème de droit, perso je vais pas les pleurer mais des problèmes ont déjà surgis pour les américains dans les mêmes cas de figure (dont l'élimination de citoyens US en zone tribale pakistanaise avait conduit certaines familles à se retourner vers l'Etat au tribunal)

Moi ce que je me demande c'est comment peut-on envoyer l'État au tribunal pour avoir tué son terroriste de fils/frère/mari/cousin? Je veux dire, ou est la limite morale de ces gens la? Si le cousin de Ben Laden portait plainte contre l'État Américain pour sa mort, lui donnerait-on raison?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, weetabix a dit :

Moi ce que je me demande c'est comment peut-on envoyer l'État au tribunal pour avoir tué son terroriste de fils/frère/mari/cousin? Je veux dire, ou est la limite morale de ces gens la? Si le cousin de Ben Laden portait plainte contre l'État Américain pour sa mort, lui donnerait-on raison?

Parcequ'il faut encore prouver que le dit fils/mari/cousin était impliqué dans des opérations/une organisation terroriste

Le cas le plus prégnant est celui d'un ado tué en visite dans la famille, famille cible d'une élimination ciblée

Alors terro, pas terro, terro en devenir, visite de famille, déclaré terro à postériori pour se dédouaner ??

 

A noter aussi dans le droit US qu'il est explicitement interdit à l'Etat de tuer ses ressortissants à l'étranger ou sur son sol sauf après procès équitable (Habeas Corpus) ou en cas de légitime défense des FdOs (la règle de légitime défense étant plus relax que chez nous mais concernant les FdO)

Evidemment les militaires en situation de guerre sont exempt de cela mais ce qui complique les choses c'est qu'il s'agit d'opérations de la CIA donc une agence civile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Akhilleus a dit :

Parcequ'il faut encore prouver que le dit fils/mari/cousin était impliqué dans des opérations/une organisation terroriste

Le cas le plus prégnant est celui d'un ado tué en visite dans la famille, famille cible d'une élimination ciblée

Alors terro, pas terro, terro en devenir, visite de famille, déclaré terro à postériori pour se dédouaner ??

 

A noter aussi dans le droit US qu'il est explicitement interdit à l'Etat de tuer ses ressortissants à l'étranger ou sur son sol sauf après procès équitable (Habeas Corpus) ou en cas de légitime défense des FdOs (la règle de légitime défense étant plus relax que chez nous mais concernant les FdO)

Evidemment les militaires en situation de guerre sont exempt de cela mais ce qui complique les choses c'est qu'il s'agit d'opérations de la CIA donc une agence civile.

Après visite de famille ou pas, soit le terro sait ce qu'il fait risquer à sa famille soit la famille sait ce qu'elle risque, voire les deux. Je pense qu'il est excusable qu'il y ait des dommage collatéraux dans ce genre de cas, du moment qu'il y a un terro. Et ce pour plusieurs raisons. Comme tu dis le proche pourrait devenir un terroriste pour venger l'ancien ou pour toute autre raison, ensuite les familles doivent savoir qu'avoir un terro comme proche/ami/autres ne leur apportera rien si ce n'est des risques supplémentaires...

Après bien entendu les questions de droit sont ce qu'elles sont, mais les USA ont toujours eu un bel esprit vengeur concernant le terrorisme, je pense qu'ils se fichent pas mal des procès et compagnie.

La CIA n'est pas une agence vraiment civile, tout le monde sait que le SAD n'est pas à proprement parler un groupe civil tout comme les autres groupes de la CIA (PAG, GRS, tout ça tout ça...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,365
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Kirpi2019
    Newest Member
    Kirpi2019
    Joined
  • Forum Statistics

    20,601
    Total Topics
    1,223,904
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries