Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Somalie] Piège en haute mer pour des pirates au large


Bill
 Share

Recommended Posts

Leur fournir une activité qui leur permette de vivre, autrement qu'en s'attaquant aux navires qui passent .

Ca commence par la réservation de zones de pêches pour eux et leurs pauvres moyens , la tentative de corruption , ou autre, pour stabiliser les chefs de guerre du coin ..

Enfin ce qu'il faut faire n'est pas vraiment compliqué, par contre comment le faire, là c'est la vraie question. Mais dans l'absolu je pense qu'il n'est pas difficile de comprendre qu'ils font ça car ils ne peuvent rien faire d'autre .

Sinon , si t'es plus violent , tu admets qu'il faut leur faire comprendre qu'il vaut mieux ne rien faire que s'attaquer aux navires . Ca passe en mitraillage de port , incarcération loin de leur pays des membres pris en flagrant délit, mais ce n'est pas constructif .

Link to comment
Share on other sites

Coriace,

Tu devrais juste te rappeler que les mecs du nord-est de la Somalie de Eyl à Bargal, en passant par Hafun sont les mêmes "pauvres pêcheurs" qui traversaient il y a deux-trois ans encore le golfe du Yemen à fond les ballons avec des speedboats chargés ras-la-gueule de malheureux affamés qui, une fois rackettés jusqu'à leurs derniers shillings ou dollars étaient balancés à coup de kalache par dessus bord pour aller nourrir les p'tits poissons, en l'occurrence des bleus ou des longimanus à pointes noires. 

Ces soit-disant "pauvres pêcheurs" ont dû balancer en dix ans quelques milliers de malheureux à la noyade et bien rares sont ceux qui ont pu par miracle atteindre les côtes Yéménites.

Enfin miracle, façon de parler car la côte là-bas, c'est le désert. Alors les pauvres types qui avaient survécu jusque là en général crevaient de faim, de soif, d'épuisement avant d'être récupérés par les gardes-côtes.

Ces donc bien nommés "pauvres pêcheurs" qui arrivaient à plumer leurs victimes de quelques milliers de dollars à chaque voyage avant de les noyer à mi-chemin pour ne pas risquer de se faire choper par la marine d'en face se sont rendus compte bien vite que avec un grappin et deux RPG-7 on pouvait cueillir des bateaux et demander non plus quelques centaines ou milliers de dollars mais quelques centaines de milliers.

Alors c'est vrai pourtant que des chalutiers étrangers viennent allègrement pêcher un peu près des côtes, enfin "venaient" serait plus juste parceque mêmes eux ne sont pas fous et ne s'approchent plus de la Somalie. Alors les mecs de là-bas qui t'expliquent que il défendent le poisson, si ils attaquaient des chalutiers encore... Mais c'est principalement des cargos des pétroliers et éventuellement des yachts qu'ils chassent, pour les primes d'assurance, bien plus juteuses !

Vaut mieux racketter les riches que les pauvres, ça c'est de l'humanisme pur jus.

"On est des pauv' pêcheurs m'sieur, on fait ça pour préserver notre poisson...".

Et mon cul, c'est du Khalouf ?!?

Link to comment
Share on other sites

Je me demande ce qu'il se serait passé si les gens avaient eu une activité économique crédible en Somalie , et pas le besoin d'essayer de forcer le passage vers le Yemen tiens .

Pourquoi , tu proposes quoi toi ? Qu'on aille là bas, avec Rafale et autres, qu'on envoie des troupes au sol ,et tout homme en âge de combattre , ou en possession d'une kalash on l'exécute ?

C'est peut être pas une mauvaise idée , mais au jour d'aujourd'hui c'est inimagineable, donc il faudra trouver des solutions . Car justement, admettons que plus aucun navire "occidental" accessible pour les mérites (lents .. ) ne passent dans le coin , tu crois qu'ils se rabattront sur qui ?

Sur les pauvres gens dont tu parles . Soit on ferme les yeux, soit on tire dans le tas, soit on tente de les aider .

Mais il n'y a pas l'option "On appuie sur Ctrl alt suppr , et les pirates ne sont plus là" .

C'est avec plaisir par contre que j'apprendrais de ta part une alternative crédible et efficace, si t'en as une hésite pas .

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi , tu proposes quoi toi ? Qu'on aille là bas, avec Rafale et autres, qu'on envoie des troupes au sol ,et tout homme en âge de combattre , ou en possession d'une kalash on l'exécute ?

C'est peut être pas une mauvaise idée , mais au jour d'aujourd'hui c'est inimagineable,

C'est surtout que personne en Europe n'en n'a les moyens et encore moins l'envie... De plus je peux te prédire que sa serait un bourbier sans nom, qui coûterait des hommes à la pelle...

Link to comment
Share on other sites

''Chacun sa vie, chacun son destin comme disait un Indien dans la ville  >:(

La Somalie n'est pas le seul pays pauvre mais tous n'ont pas autant de banditisme  :P

La victimisation de ses coupe gorges me semble de la sensiblerie mal placée; ces idiots s'en prennent a l'aide humanitaire destiné à la population. Comme ''cibles'' pour des ''garde côtes'', il y a mieux  =(

Link to comment
Share on other sites

Très bien très bien , on ne peut pas me traiter de bien pensant je pense, donc pas de soucis, tirons à vue sur ces salopards quand on est sur que ça en soit . Mais je décline toute responsabilité sur les attaques des médias bien pensant (eux) .

Bref , donc si j'ai bien compris votre choix, on ferme les yeux .

Pourquoi pas . Tant qu'on peut tester les nouvelles embarcations d'assaut .

Link to comment
Share on other sites

Très bien très bien , on ne peut pas me traiter de bien pensant je pense, donc pas de soucis, tirons à vue sur ces salopards quand on est sur que ça en soit . Mais je décline toute responsabilité sur les attaques des médias bien pensant (eux) .

Une solution comme une autre, sa calmerait sans aucuns doute l'ardeur de certains, pas tous j'en conviens mais bon...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Pirates/Somalie: cargo allemand relâché

Le cargo allemand Hansa Stavanger, retenu depuis quatre mois par des pirates somaliens, a été relâché avec son équipage, a annoncé aujourd'hui à l'AFP un porte-parole de la mission européenne Atalanta joint à Londres. Selon des sources sécuritaires en Allemagne, un avion a lâché lundi en milieu de journée au-dessus du cargo une rançon de 2,75 millions de dollars (1,9 million d'euros).

Au Kenya, un officiel portuaire kényan, Andre Mwangura a indiqué à l'AFP que le bateau a, après le versement de la rançon, été escorté par les forces navales européennes. Le Hansa Stavanger "se dirige vers le nord" avec ses 24 membres d'équipage, a indiqué Mwangura, responsable de la branche kenyane du programme d'assistance aux marins. Il devait se rendre au port kenyan de Mombassa. "J'ai appris avec grand soulagement que l'équipage du 'Hansa Stavanger' était à nouveau libre", a affirmé le ministre des Affaires étrangères allemand, Frank-Walter Steinmeier, cité dans un communiqué, précisant que l'équipage allait bien.

Le cargo de 20.000 tonnes avait été attaqué en pleine mer, à environ 400 miles nautiques de la côte somalienne, entre le Kenya et les Seychelles le 4 avril.

Un peu plus tôt dans la journée, d'autres pirates ont libéré un remorqueur malaisien avec ses 11 marins indonésiens après versement d'une rançon au montant non annoncé. Avec la libération du Hansa Stavanger, il reste au moins onze bateaux et leurs centaines de marins détenus par les pirates.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/03/01011-20090803FILWWW00378-piratessomalie-cargo-allemand-relache.php

Ah avec une telle décision, les pirates seront bien dissuadés de recommencer !

Link to comment
Share on other sites

Bravo messieurs les Allemands , bravo .

Puissiez vous vous casser les dents sur leurs achats métallique qu'ils ne manqueront pas de nous envoyer un jour ou l'autre à force d'avoir de l'argent qui tombe du ciel (ah ah ah) .

Edit => En plus ils ont payés car leurs FS n'arrivaient pas à décider qui irait taper les méchants ..

Bref . Enfin l'idée était louable à la base .

Link to comment
Share on other sites

C'est plutôt une attaque en mains armés comme cela c'est déjà produit en Corse; Mais on appeler cela aussi de la piraterie;

Rappelons que les pirates de l'île de la Tortue faisaient tout de même autant de dégâts en s'emparant de villes Espagnoles dans de véritables batailles engagent parfois des milliers d'hommes (Panama, Carthagène...) qu'en razziant les galions qui passaient par la.

Link to comment
Share on other sites

Pour Panama et Carthagène à peinne un millier de boucaniers si j'ne crois un livre sur ces gentils pirates

Au moyen âge les allemands avaient un solide réputation d'écumeurs des mers.

Une attaque à main armée sur un navire sauf à quai et encor c'est de la piraterie

Link to comment
Share on other sites

La marine turque capture cinq pirates

AFP

Une frégate de la marine turque a capturé aujourd'hui dans le Golfe d'Aden cinq pirates soupçonnés de préparer l'attaque d'un navire, a annoncé l'armée turque.

La frégate Gaziantep, opérant dans le cadre du dispositif de l'Otan pour lutter contre la piraterie dans la région, a arraisonné avec l'aide d'un hélicoptère et d'une unité de commandos de marine une embarcation légère à moteur transportant les cinq hommes, a précisé l'état-major des armées dans un communiqué.

Les pirates somaliens ont attaqué plus de 130 navires marchands l'an dernier, une hausse de plus de 200% par rapport à 2007, selon le Bureau maritime international.

Le 27 juillet, la force navale multinationale chargée de la lutte contre la piraterie dans l'océan Indien avait averti les navires marchands d'un risque de regain des attaques de pirates après la mousson qui se termine dans la région début septembre.

Un navire turque et ses 23 membres d'équipage sont retenus par des pirates depuis le 8 juillet.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/11/01011-20090811FILWWW00413-la-marine-turque-capture-cinq-pirates.php

Link to comment
Share on other sites

Les pirates sont à la mode cette année, même l'otan s y met.  =)

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2009/08/17/l-otan-lance-l-operation-ocean-shield-au-large-de-la-somalie_1229312_3212.html

L'OTAN a officiellement lancé lundi 17 août l'opération "Ocean Shield" (bouclier océanique) de lutte contre la piraterie au large de la Corne de l'Afrique. "Aucun délai n'a été fixé pour cette opération à long terme, qui durera tant que cela sera jugé nécessaire", a précisé un porte-parole de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord.

"Ocean Shield" prend le relais de l'opération "Allied Protector", en cours depuis le printemps. Dans le cadre de cette nouvelle mission, qui reste principalement axée sur les opérations anti-piraterie, l'OTAN pourra également "aider les Etats régionaux, qui en feront la demande, à développer leur propre capacité de lutte contre les activités pirates", a indiqué le commandement allié de Lisbonne dans un communiqué.

Link to comment
Share on other sites

http://moreas.blog.lemonde.fr/2009/08/17/de-l%E2%80%99artic-sea-a-clotilde-reiss-le-prix-a-payer/

En suivant l’épopée de ce bateau finlandais, battant pavillon maltais avec un équipage russe, on se perd en conjectures. L’imagination se débride : contrebande, mafia, espionnage… ? Puis on apprend qu’il y a une demande de rançon… Il s’agit donc d’un acte de piraterie.

Activité florissante depuis que certains pays – et notamment la France – ont ouvert la boîte de Pandore en acceptant de négocier avec les ravisseurs.

On se souvient de l’affaire du Ponant, où l’on a vu les hommes du GIGN effectuer la transaction avec les pirates et leur remettre la rançon exigée. Même si, comme l’a affirmé le général Jean-Louis Georgelin, il ne s’agissait pas d’argent public, mais de fonds remis par la compagnie d’assurances.

Et lors de la prise d’otages à bord du voilier Tanit, on entend encore Hervé Morin, le ministre des Armées, informer les ravisseurs que la France était prête à payer. Il a ensuite justifié ses propos par la présence parmi les otages d’un enfant de trois ans.

Pour aller plus loin, et même si les choses sont différentes, la libération de Clotilde Reiss pose également question. Bien sûr, tout le monde se réjouit de sa libération, mais s’agit-il d’une victoire ? Autrement dit, dans cette « transaction », notre pays a-t-il montré sa force ou sa faiblesse ? Car de fait, même si on parle de « caution », la France a bel et bien payé une rançon. Combien ? On ne sait pas. Bernard Kouchner nous dit qu’il ne s’agit pas d’une grosse somme. D’autres parlent de 300.000 dollars. En tout cas, on est loin des précédentes déclarations du ministre des Affaires étrangères, lorsqu’il « exigeait » la libération immédiate de la jeune femme. Il est vrai qu’il a dû se faire tancer pour de tels propos…

La France est donc entrée dans l’ère de la négociation. On ne tape plus du poing sur la table, on paie.

Entendons-nous bien, je ne suis pas dans la critique mais dans le questionnement. Devant la détresse qui résulte d’une prise d’otages, que ce soit le fait de truands, de pirates ou d’un État, la réaction première, la réaction normale, est de se dire que l’argent n’a aucune importance. Le principal, n’est-il pas de sauver la ou les victimes !

Pourtant, il y a une trentaine d’années, alors que les enlèvements avec demande de rançon se multipliaient en France, les autorités ont pris une décision publique : on ne paie plus.  Et nous, les policiers sur le terrain, on a dû faire avec. Pas facile à expliquer aux parents d’un otage ! En se coupant ainsi de la famille, cela nous donnait double travail, mais peu à peu les enlèvements ont pratiquement cessé*.

Aujourd’hui, ce revirement de la part des plus hautes autorités de notre pays va-t-il entraîner une résurgence de ce type de délinquance ?… Mais au fait, existe-t-il une politique claire dans ce domaine ?

Link to comment
Share on other sites

Libérer un cargo des mains de méchants pirates somaliens... 15 millions €

Libérer une jeune étudiante des geôles des barbus.... 200.000€

Le journal de 20 heure, avec le président qui salut l'otage libéré..... ça n'a pas de prix 

Pour tout le reste, il y a les contribuables :lol:

Link to comment
Share on other sites

Libérer un cargo des mains de méchants pirates somaliens... 15 millions €

Libérer une jeune étudiante des geôles des barbus.... 200.000€

Le journal de 20 heure, avec le président qui salut l'otage libéré..... ça n'a pas de prix   

Pour tout le reste, il y a les contribuables :lol:

Ils avaient lancé la mode avec les otages du Liban ... ils y ont pris gout :lol:

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

http://www.corlobe.tk/article15739.html

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a présenté devant le conseil des ministres un projet de loi relatif à la lutte contre la piraterie et à l’exercice des pouvoirs de police de l’État en mer.

Dans un contexte de recrudescence des actes de piraterie, notamment dans l’océan Indien, l’efficacité de la lutte contre la piraterie nécessite de renforcer les capacités d’intervention de l’Etat français, en particulier en haute mer.

En conformité avec la convention des Nations unies sur le droit de la mer, dite convention « de Montego Bay », le projet de loi donne un cadre juridique précis à la répression des actes de piraterie. Il confère notamment aux commandants des navires de la marine nationale des prérogatives leur permettant de prendre en haute mer et dans les espaces maritimes ne relevant de la juridiction d’aucun Etat, les mesures adaptées à l’exercice des pouvoirs de police de l’Etat en mer.

Les mêmes autorités, agissant sous le contrôle de l’autorité judiciaire, seront habilitées à constater les crimes et délits de piraterie et à en appréhender les auteurs pour les faire juger.

La compétence des juridictions françaises pourra être retenue pour les faits de piraterie, lorsque les auteurs et les complices sont appréhendés par des agents français et qu’aucun autre Etat n’exerce sa compétence.

Link to comment
Share on other sites

C'est d'un long 3 m de chanvre devraient suffir Même pas de déclaration rien juste au retours de patrouille dans le cadre de la lutte contre la piraterie nous avons pendu X pirates les corps étant rendu à l'Océan ...

Pas de nom pas de photos rien le silence Vous continuriez à jouer dans de telles conditions

Link to comment
Share on other sites

et qu’aucun autre Etat n’exerce sa compétence.

c'est tout le problème

la dernière fois on les a quand même rendus au gouvernement central somalien (qui n'a de gouvernement que le nom mais bon...)

on trouveras toujours un ministre pour soigner d'eventuel lien de clientèle, clanique, ethnique

Link to comment
Share on other sites

Concernant justement le vide juridique en haute mer :

http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article1857

Piraterie : la France fait cavalier seul

3 septembre 2009

Lors de l’arrestation des pirates ayant pris possession du Ponant, leurs avocats avaient tenté de faire annuler la procédure en arguant « d’arrestation et transfert irréguliers ». C’est précisément pour prévenir ce type de litige qu’un nouveau projet de loi est à l’étude, et qui doit conférer aux commandants des navires de la Marine nationale le droit de prendre en haute mer et dans les espaces maritimes ne relevant de la juridiction d’aucun État toutes les mesures conformes à l’exercice des pouvoirs de police de l'État en mer, soit l’habilitation à constater les crimes et délits de piraterie, puis procéder à l’arrestation de leurs auteurs.

Enfin, « la compétence des juridictions françaises pourra être retenue pour les faits de piraterie, lorsque les auteurs et les complices sont appréhendés par des agents français et qu’aucun autre État n’exerce sa compétence ». Un projet unilatéral, qui ne semble pas avoir trouvé d’écho auprès des autres participants de l’opération Atalante.

Link to comment
Share on other sites

Concernant justement le vide juridique en haute mer :

http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article1857

Piraterie : la France fait cavalier seul

3 septembre 2009

Lors de l’arrestation des pirates ayant pris possession du Ponant, leurs avocats avaient tenté de faire annuler la procédure en arguant « d’arrestation et transfert irréguliers ». C’est précisément pour prévenir ce type de litige qu’un nouveau projet de loi est à l’étude, et qui doit conférer aux commandants des navires de la Marine nationale le droit de prendre en haute mer et dans les espaces maritimes ne relevant de la juridiction d’aucun État toutes les mesures conformes à l’exercice des pouvoirs de police de l'État en mer, soit l’habilitation à constater les crimes et délits de piraterie, puis procéder à l’arrestation de leurs auteurs.

Enfin, « la compétence des juridictions françaises pourra être retenue pour les faits de piraterie, lorsque les auteurs et les complices sont appréhendés par des agents français et qu’aucun autre État n’exerce sa compétence ». Un projet unilatéral, qui ne semble pas avoir trouvé d’écho auprès des autres participants de l’opération Atalante.

Encore un bon vieux problème de l'Europe de la  Défense. Nos alliés (Britanniques mis à part) sont disponibles pour des déploiements (Tchad, Atalanta, Althéa), mais dès qu'il faut en assumer les conséquences : assouplissement des ROE, pertes humaines et matérielles possibles, il n'y a plus personne (y'a qu'à voir en Afghanistan, avec les restrictions des Tornado allemands et des appareils italiens). Pareil ici !
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...