Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

LAD ( Lutte Anti Drone) , protection active ou passive


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Ardachès a dit :

… parfaitement aligné et surtout stationnaire !:dry:

Oui :biggrin:

Mais j'imagine que l'objectif est la promotion de la munition et c'est assez impressionnant effectivement. 

Ça permet de mesurer la distance d'efficacité. Ça change des 3D marketing. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Ardachès a dit :

… Il y a quiproquo @Paschi , mon message devait être lu comme un clin d'œil (vu que c'était, sauf erreur, une filiale de Rheinmetall en Suisse) et je ne l'ai pas pris comme une "attaque" directe ! 

Vous êtes "pardonné" même si il n'y a rien à pardonner :bloblaugh:

Et vive la Suisse ! 

Exact, l'ex Oerlikon Contraves

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Ardachès a dit :

… Ah, Oerlikon ! Quel nom. Je ne sais pas pourquoi il m’est toujours resté en tête … Il y a les consonances d’un dieu nordique. Cela évoque, pour moi, la précision, la qualité … Suisse :tongue:

… c’était pas les Harriers qui avaient des canons Oerlikon ?

Il me semble que c'est le Saab Viggen qui avait un canon Oerlikon.

A remarquer qu'Oerlikon est aussi le nom d'un quartier de Zurich.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Ardachès a dit :

… Ah, Oerlikon ! Quel nom. Je ne sais pas pourquoi il m’est toujours resté en tête … Il y a les consonances d’un dieu nordique. Cela évoque, pour moi, la précision, la qualité … Suisse :tongue:

… c’était pas les Harriers qui avaient des canons Oerlikon ?

Les Harrier n'avaient pas d'Oerlikon mais un Sea Harrier britannique a été abattu par un Oerlikon GDF argentin (2*35mm) pendant la guerre des Malouines.... Ça doit être pour ça ? :biggrin:

A part ça les Harrier ont 2 canons ADEN de 30mm.

Edited by penaratahiti
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, FAFA a dit :

Il me semble que c'est le Saab Viggen qui avait un canon Oerlikon.

A remarquer qu'Oerlikon est aussi le nom d'un quartier de Zurich.

C'est normal, c'est là que la société avait son siège qui est toujours en activité mais sous le nom de Rheinmetall. C'est là bas que sont encore en partie développées toutes ces joyeusetés anti-aériennes. Quand je suis arrivé à Zurich, le quartier était pratiquement désindustrialisé mais pour faire le fête s'était le top (sensor, oxa). Ca y'est, je suis en mode nostalgie ou vieux c** comme diraient certains :biggrin:

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Patrick a dit :

Maintenant la même sans drones statiques et bien groupés comme à la parade?

Il y avait cette vidéo réalisé il y a quelques années. A 2 minutes on  y aperçoit un drone en déplacement se faisant descendre en un coups au but. Il est certain que cela ne représente pas une attaque par de multiples assaillants qui généreraient un effet de saturation. Par contre ce qui est intéressant, c'est de constater que les cibles sont détectées malgré la proximité des montagnes. En visionnant différentes vidéos, j'ai constaté que les tirs étaient généralement effectués alors que la cible se trouvait entre 900 et 1100 mètres.

Apparemment Rheinmetall travaille également activement sur des moyens de destruction laser. Je ne sais pas si cette technologie supplantera les moyens plus traditionnels.

 

Edited by FAFA
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

En complément des infos:

https://blablachars.blogspot.com/2021/11/lutte-anti-drone-suite-et-pas-fin.html

un système par peloton ou par section ...à voir selon le prix... et puis un kilomètre de portée, c'est de l'autodéfense: suffisant pour couvrir une section?  (faudrait le miniaturiser et l'intégrer sur chaque véhicule associé à une conduite optronique donc passive)

oui je sais yakafautkon ...

 

Link to comment
Share on other sites

Plus j'y pense plus je me dis que l'arme anti-drone idéale c'est un canon antiaérien de 75 à 105 mm avec des munitions airbust programmables, sur un châssis chenillé genre CV90 et alimenté en infos par ses capteurs en propre et/ou ceux des alliés (plateformes aériennes tout particulièrement).

Le véhicule en plus serait apte secondairement aux missions de reconnaissance, d'appui direct et indirect (artillerie).

Le canon c'est le bon compromis vitesse/portée/cout pour créer une bulle de défense aérienne de plusieurs kilomètres de diamètre. 

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Shorr kan a dit :

Plus j'y pense plus je me dis que l'arme anti-drone idéale c'est un canon antiaérien de 75 à 105 mm avec des munitions airbust programmables, sur un châssis chenillé genre CV90 et alimenté en infos par ses capteurs en propre et/ou ceux des alliés (plateformes aériennes tout particulièrement).

Le véhicule en plus serait apte secondairement aux missions de reconnaissance, d'appui direct et indirect (artillerie).

Le canon c'est le bon compromis vitesse/portée/cout pour créer une bulle de défense aérienne de plusieurs kilomètres de diamètre. 

Tes munitions airbust n'auront pas la portée pour être menaçantes contre un avion, surtout un avion qui va évoluer dès qu'il aura perçu l'énorme boule de feu provenant d'un tir de cet engin, voire dès qu'il aura observé les obus commencer leur trajectoire montante (et ça se voit bien à l'IR). Ceux-ci ayant besoin "d'un certain temps"® pour arriver à leur altitude d'interception.

Ensuite il faudrait une capacité de tir rapide qu'un 76mm Oto Melara possède certes, mais avec quelle stabilité du véhicule porteur? Le cas échéant quelle mobilité de ce véhicule porteur? Et quelle dotation en munitions?

De même la plupart des munitions anti-aériennes "sérieuses" dédiées à l'anti-missile, sont guidées. Or les missiles assaillants volent bas ou volent en direction du sol ce qui, si l'objectif est défendu, facilite leur interception. Ici, entre l'altitude et la capacité de manoeuvre, ton obus va gaspiller son énergie à essayer d'atteindre sa cible. S'il faut lui adjoindre un booster sous forme d'énorme culot base bleed, alors ça devient un quasi-missile... Et on revient à la case départ: le SAM.

 

À mon avis bien des gens ont déjà pensé à la solution dont tu parles. Et on voit effectivement une inflation dans les calibres anti-aériens avec le Rapidfire de Thalès qui propose le 40 CTA pour ce rôle (mais ça a plus à voir avec la disponibilité d'un canon doté d'un système de programmation des munitions airbust qu'autre chose). Mais même si le 57mm et le 76mm sont encore de la partie, on ne les voit pas particulièrement venir supplanter les 20-35mm qui continuent de régner en maîtres dans le segment SHORAD canon.

Donc un éventuel segment canon "MEDRAD" (medium range) me semble hautement improbable, hors navires de surface bien entendu. Quoique même là à part quelques produits de niche tout le reste c'est missiles missiles missiles.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Shorr kan a dit :

Plus j'y pense plus je me dis que l'arme anti-drone idéale c'est un canon antiaérien de 75 à 105 mm avec des munitions airbust programmables, sur un châssis chenillé genre CV90 et alimenté en infos par ses capteurs en propre et/ou ceux des alliés (plateformes aériennes tout particulièrement).

Le véhicule en plus serait apte secondairement aux missions de reconnaissance, d'appui direct et indirect (artillerie).

Le canon c'est le bon compromis vitesse/portée/cout pour créer une bulle de défense aérienne de plusieurs kilomètres de diamètre. 

Oui! Cf le Draco italien qui était un 76mm sur un chassis 8x8, ou mon concept de 76mm Sovraponte à roues:

 

Il y a 5 heures, Patrick a dit :

Tes munitions airbust n'auront pas la portée pour être menaçantes contre un avion, surtout un avion qui va évoluer dès qu'il aura perçu l'énorme boule de feu provenant d'un tir de cet engin, voire dès qu'il aura observé les obus commencer leur trajectoire montante (et ça se voit bien à l'IR). Ceux-ci ayant besoin "d'un certain temps"® pour arriver à leur altitude d'interception.

Le soucis c'est pas les avion, c'est les drone ailés volant vers 5-6km, trop haut pour les calibres inférieur, trop nombreux pour les missiles et éventuellement au-dessus des nuages donc pas atteignables au laser.

 

Il y a 7 heures, leclercs a dit :

En défense de zone c'est une bonne idée, quelle portée ce type d'arme?

 

16km en mode artillerie pour un 76, plafond à 11km en AA, portée efficace en AA 8km.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,755
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Kratos
    Newest Member
    Kratos
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...