Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause fusil


Berkut
 Share

Recommended Posts

Ce qui fait que l'ogive va endommager le canon à plus ou moins brève échéance c'est le fait qu'elle n'a pas la même cinétique dans le canon à partir du moment où elle est tirée. Les différences de asse et de vitesses jouent c'est un fait.

après la différence entre M193 et F3 parce qu'il faut qu'elle puisse être tirée par la minimi... Là j'ai comme un gros doute. On ne va pas voir un cartouchier et lui dire "pardon, mais vous pourriez modifier vos chaînes pour me faire des munitions qui vont bien dans mes mitrailleuses et mes FA... Ah oui, j'ai juste besoin de 1 million de cartouches.

La minimi tire la F3, mais son canon rayé au pas de 7' est conçu pour la M855, les performances seront donc dégradées et cela pourra entraîner quelques soucis d'usure prématurée (probablement moindre que dans le cas inverse). Ca fonctionne et la minimi va pas te péter à la tronche, la précision sera dégradée par contre.

En fait je crois que ce qui "choque" c'est le fait de dire que la minimi tire sans problème et la F3 et la F5, on peut pas tirer les deux de façon optimale surtout quand le canon est rayé pour l'une des deux  =) Et quel que soit le fournisseur il ne délivrera que trois type de mun en 5.56, la M193, la M855 et la M262 pas de M193 adaptée à un canon M855.

Link to comment
Share on other sites

Pas faux, mais pas entièrement vrai non plus. Les fabricants vont juste adapter leur chargement (charge de propulsif) pour essayer d'obtenir un bon compromis de fonctionnement dans deux armes aux mécanismes très différents. Le cas de la cartouche à blanc est typique. C'est la même pour la Minimi et le Famas, mais il faut trouver un compromis pas évident de charge de propulsif pour pouvoir faire fonctionner les deux bestioles de façon correcte.

Quant au fait de tirer de la M193 dans un canon de 7", j'irai demander au RAID ou aux GIPN qui tirent de la M193 RUAG dans leurs G36 depuis pas mal d'années. Je ne suis pas certain que leurs canons soient usés de façon plus rapide ou soient moins précises. Peut-être un armurier de SGAP pourrait-il nous le confirmer ?

Link to comment
Share on other sites

Bon on a un peu de mal à se comprendre, mais on dit finalement la même chose et je ne vois pas ce qui vous choque...

La M193 existe depuis un moment mais n'est approvisionnée par la France à l'étranger que depuis peu. Le premier contrat a été passé avec Adcom aux EAU en 2006 ou 2007 je crois.

Dans les spécifs de ce qui allait devenir la cartouche type M193 adoptée sous la dénomination officielle "modèle F3", il était demandé à celle qu'elle fonctionne sans problème en Minimi Para, alors même que l'arme principale était le Famas F1. Et le fait est que ça fonctionne semble-t-il bien en dépannage.

Le probleme de stabilisation de la munition n'est pas simple ... si la vitesse de rotation est trop faible la munition va partir en sucette et balotter dans tout les sens ... résultat grosse trainée et trajectoire aléatoire. Si la vitesse de rotation est trop forte ... c'est qu'on a brulé trop d'énergie dans le canon ... et donc qu'ont a une vitesse reduite en sortie de canon ... un canon qui chauffe trop ... et qui s'use plus tous ca pour une portée reduite.

La charge de poudre est limité par les caractéristique de la chambre ... c'est plafonné par les courbe de pression, y a pas beaucoup de lattitude, surtout si on veux des perf terminale correcte.

Link to comment
Share on other sites

Allez c’est parti pour une empoignade. Si j’en crois mon piot de Beauvoir , les notes de chez Sig ou le manuel français sur la 12.7 (désolé je n’ai plus rien sur le FAMAS) un tube d’arme rayé tirant en rafale est déclares usé (hors côtes) aux environs de 10 000 coups pour un usage NORMAL.

Si vous utilisez le full auto à plein chargeur  des munitions exotiques que l’arme est nettoyées tous les 30 février … Sa vie est raccourcie la question est de combien.

Rassurez vous un tube n’éclate que de maniéré exceptionnel et le plus souvent chez les civils suite à une erreur de rechargement ; dépassement des pressions admissibles, bien plus rarement ogives sur calibrée exemple les deux 8 mm Mauser un à 8mm pile l’autre à 8.23 mm en cas d’inversion vous devinez la suite.

Reste la suite c'est-à-dire l’effet j’entends parler de perte de précision. Si vous utilisez une vitesse et une balle non conforme au pas de rayure effectivement la précision s’en ressent mais à quel point ? Ici l’on parle de tirer un gibier qui est fragile possédant une surface vulnérable assez large. Ce n’est pas un éléphant qui vous charge avec de face une surface ridicule la base de la trompe, en gros la taille d’une tête humaine normale mais perchée et en mouvement de haut en bas et de gauche à droite. Ni une cible FFT tir.

A l‘excès un canon usée peut disperser ses balles de manières erratique mais cella ne se fait pas en un jour.

L’usure la plus courante c’est l’arasement des rayures l’effet au fur et à mesure une perte de vitesse initiale et une dispersion de plus en plus large le H+L passant de 5*5 à 5*6 puis à 6*6 ce bien avant que certaines balles arrivent en travers sur la cible.

L’autre plus rare c’est la bague de gaz au cône  de raccordement ou à la prise de rayures pour les armes qui en sont dépourvue. Des munitions trop chaudes, je parle de la température des gaz , arrivent à éroder le point de jonction entre la balle et les rayures moralité une perte de précision plus significative avec des balles talonnant ou en travers sur la cible.

Le dernier cas est le canon olivé à la suite d’un long feu une munition est resté dans de tube et un petit malin en a tiré une autre ou une cartouche à blanc pour la chasser. Le tube n’explose pas comme au cinéma mais il gonfle et perd toute précision en plus en fonction de la qualité des acier l’arme peut devenir dangereuse.

Voikla c’est à peut prés tout au fait j’avais déjà demandé si quelqu’un avait les taux de dispersion des fa actuels tout ça est parti en fumé il y a des années .     

Link to comment
Share on other sites

Bon on a un peu de mal à se comprendre, mais on dit finalement la même chose et je ne vois pas ce qui vous choque...

Rien ne me choque, il y a juste comme vous le soulignez un petit problème de compréhension.

Dans les spécifs de ce qui allait devenir la cartouche type M193 adoptée sous la dénomination officielle "modèle F3", il était demandé à celle qu'elle fonctionne sans problème en Minimi Para, alors même que l'arme principale était le Famas F1. Et le fait est que ça fonctionne semble-t-il bien en dépannage.

Par contre, je suis quelque peu perplexe sur cette exigence de ce marché qui m'aura sans doute échappé. Mais je ne possède pas la science infuse.
Link to comment
Share on other sites

Si je ne dis pas de connerie, ce qui est éventuellement le cas, je crois que les canons des M2 étaient foutus après six cents à huit cents pruneaux lâchés en rafale quasi continue (tir full auto. chargement. tir full auto. chargement...), mais celui qui aurait eu l'idée de jouer à ce petit jeu se serait remonter les bretelles au point d'avoir les burnes en nœud pap. Réservé au cas où les rouges seraient venus nous faire une petite visite surprise.

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi ça me semble une exigence curieuse... mais ce serait pas la première fois avec la DGA. Je suppose que l'idée est de pouvoir utiliser les cartouches F3 en cas d'urgence dans la Minimi, sinon sur le terrain (je vois mal les unités avec les machines à emmaliilonner sur le terrain), du moins en cas de problème de stock.

Ca pourrait faire du sens si le Famas F1 avait un chargeur compatible avec le STANAG 4179, mais comme c'est pas le cas, ça reste du domaine académique. Dans le cas de la cartouche à blanc, ça devient même un emm... plus qu'autre chose puisque ça oblige à un compromis.

Link to comment
Share on other sites

J'ai écrit et en majuscule usage NORMAL. Je ne pense pas que le cas évoqué soit courant . En pratiquant ce genre de sport 1 000 coups doivent représenter le potentiel des armes les plus résistantes

Vous pouvez aussi avoir de grosses surprises avec des poudres exotiques ou d'âge canonique.

Mais ici vous rentrez au casino et je ne suis pas jouer

Link to comment
Share on other sites

Pour la Minimi, je tiens les explications d'un officier de Chasseurs qui est passé par la STAT (Section Technique de l'AdT) :

Fin des années 80, 500 minimis canon court furent commandées pour la maintenant défunte FAR (Force d'Action Rapide). Lors de la mise en service, les soldats se plaignèrent très rapidement d'un problème important de hausse, dû sans doute au fait que le canon court n'avait pas été testé avant l'achat. La Stat fut chargée de faire certains essais (menés par cet officier de chasseurs) qui confirmèrent qu'il y avait un problème ... après contact avec la FN il fut confirmé que la Minimi n'appréciait pas trop les munitions F3 .... ce que la FN se garda bien de donner au moment du cahier des charges ..... Comme la FN faisait partie du GIAT à l'époque ....

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Pour la Minimi, je tiens les explications d'un officier de Chasseurs qui est passé par la STAT (Section Technique de l'AdT) :

Fin des années 80, 500 minimis canon court furent commandées pour la maintenant défunte FAR (Force d'Action Rapide). Lors de la mise en service, les soldats se plaignèrent très rapidement d'un problème important de hausse, dû sans doute au fait que le canon court n'avait pas été testé avant l'achat. La Stat fut chargée de faire certains essais (menés par cet officier de chasseurs) qui confirmèrent qu'il y avait un problème ... après contact avec la FN il fut confirmé que la Minimi n'appréciait pas trop les munitions F3 .... ce que la FN se garda bien de donner au moment du cahier des charges ..... Comme la FN faisait partie du GIAT à l'époque ....

Clairon

Dans les années 80 et même 90, il n'y avait pas de 5.56 F3 ni même F5, mais uniquement des F1 majoritairement (mais pas toutes) avec étui acier. L'entrée en service de la Minimi a vu l'arrivée de la 5.56 F4 sur bande, fabriquée par GIAT et avec étui laiton, qui n'était jamais qu'une 5.56 au standard OTAN, donc une SS109, donc une F5 avant l'heure. Un truc simple, comme d'habitude. Mais cette munition est arrivée après l'entrée en service de la Minimi, ceci expliquant peut-être cela.
Link to comment
Share on other sites

Juste une question pour demander un canon plus court (de combien) sans faire étaloner les organes de visé Il faut avoir au moins fait deux ou trois grandes écoles.

Si vous raccourcicez un canon vous perdez en VO maintenant le % est délicat à établir mais c'est possible

Link to comment
Share on other sites

Une info sur les britanniques. Faisant suite a une demande des unites, les Brits ont equipe en six mois (UOR) leurs troupes au combat dans la RC-S de fusils semi-auto de calibre .12. Le choix s'est porte sur le Benelli M4 avec poignee avant pliable et visee EOsight. Les fusils ont ete livres et sont actuellement utilises en Helmand.

Link to comment
Share on other sites

Le greener c'est un vénérable 577 snider rechambré en calibre 16 de chasse à un coup et distribué en masse aux troupes et polices auxiliaires de l'ancien empire des Indes .

Ils ont donc fait le coup de feu sur la frontière au temps des lancier du Bengal

Link to comment
Share on other sites

http://www.thefirearmblog.com/blog/2009/06/02/military-operator-reviews-scar/

Image IPB

Military operator reviews SCAR

fluwoebers, who must be in one of the SOCOM units, has written a must-read review of the FN SCAR, both light (5.56mm) and heavy (7.62mm) models.

    Reciprocating Charging Handle

    I remembered to keep my thumb down most of the time, but while practicing switching back and forth between strong hand and week hand, the charging handle caught me.

    My thumb slowed it down enough that it caused a FTF.

    It was not painful enough with 5.56 to learn my lesson.

    I did it again with 7.62. That hurt.

    …

    “Softness/Brittleness” of plastic

    The polymer is very dense.

    It is a little on the soft side, so it is not likely to crack very easily.

    It is not so soft though that it bends or deforms easily.

    It feels like a pretty good balance in strength and rigidity.

    …

    Bottom Line:

    The SCAR is a good system. I’m not ready to give up my M4.

    As the SCAR evolves over the next couple years, it will be a top-of-the line rifle.

    I’m not convinced that it is worth the cost to purchase and train on a completely new system.

I highly recommend reading the whole review. It is very comprehensive.

Big thank you to Jay for emailing me the link to the review.

Link to comment
Share on other sites

en même temps, si tu es habitué à une arme, c'est peut-être pas forcément facile à changer...

au fil du temps, tu adoptes des réflexes et des habitudes qui font que finalement, une arme, même avec des défauts, te convient.

mais au vu des images, il y a quand même des détails qu'ils auraient pu améliorer.

1) ça leur coûtait quoi de foutre une poignée d'armement ergonomique (et un peu anti-dérapante), comme sur le SIG-550 ? l'avantage, c'est que ça tient bien dans la main (par exemple pour contrôler qu'il ne reste pas de munitions dans l'arme, ou pour essayer de régler un dérangement).

2) je suis aussi un peu septique sur le fait que la poignée d'armement se trouve de l'autre coté de la fenêtre d'éjection. En particulier pour un gaucher qui veut contrôler que la chambre est vide (ou régler un dérangement), sans changer le fusil de main... (la poignée se retrouvera alors sous l'arme, ce qui la rend difficilement accessible avec la main droite  :lol:).

Mais ça, c'est aussi une question d'habitude... :lol:

3) je pense qu'il y aurait eu un moyen plus simple de fixer le canon (sans avoir besoin d'outil)... Là aussi, comme sur un Sig, à l'aide de 2 "goupilles" (voir 3, pour être sûr que le canon est bien fixé et aligné). L'avantage, c'est qu'on a pas besoin de se trimballer une clé avec.

par contre, moi je vois un énorme "défaut"* qui me ferait refuser l'utilisation de l'arme avec cet équipement, si j'étais dans les forces spéciales:

Image IPB

*mais à mon avis un SIG aurait exactement le même problème, si on montait cet équipement sur la version avec rail.

Link to comment
Share on other sites

  Sur le tube tu trouves toutes les vidéos de promotions de ces flingues(HK416,FN scar, Bushmaster ACR) avec démontage/remontage mais la remarque du gars sur la position du levier d'armement et la gene qu'il peut y avoir à l'actionner avec certaines optiques et en fonction de leur position sur le rail est fort de café pour un utilisateur d'M16/M4/AR15, aprés c'est vrai que le commercial de l'ACR n'oublie pas dans sa démo du modèle 2009 de spécifier que le levier d'armement a changé légérement de position pour que ce problème ne se produise pas du tout.

Pas très cohérent le rapport du type.  :rolleyes:

C'est peut etre difficile de dire du mal d'une bonne arme?

Mais cette remarque pourrait etre la plus parlante "Some shooters routinely made hits @ 900M w/ the MK17 w/ 4X optic. I got lucky occasionally.". :lol:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...