Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause fusil


Berkut
 Share

Recommended Posts

- Fusil à verrou de fabrication PGM en 7.62 ou en 338 LM sur base Ultima Ratio (si si, c'est possible, sans forcément passer par le mini hécate) avec éventuellement un corps en polymères dérivé de la Themis pour plus de solidité. Je le mets dans la liste parce que PGM est représenté par FNH à l'international et que les FRF2 commencent à se faire vieux.

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=11889.msg375734#msg375734

Image IPB

Image IPB

La série complète.

Link to comment
Share on other sites

http://www.thefirearmblog.com/blog/2009/05/15/scar-being-deployed/

The Army Times (via. Murdoc) report that the 75th Rangers are receiving new FN SCAR rifles:

    About 600 members of the 75th Ranger Regiment will soon take the Special Operations Combat Assault Rifle into battle.

    The 600 SCARs are the first of 1,800 that U.S. Special Operations Command began fielding in early April, SOCom spokeswoman Air Force Maj. Denise Boyd told Army Times.

Link to comment
Share on other sites

Et bah, si même Ruger s'y met...

Le point positif de ce SR 556, c'est d'avoir fait appel à divers fabricants de pièces détachées excellant chacun dans leur domaine pour élaborer cette arme. Il est vrai que fournir en "package" une poignée hogue, un rail RIS et des organes de visée Troy industries et un chargeur Magpull, c'est pas idiot commercialement parlant. Ils auraient toutefois pu rajouter une crosse plus moderne.

En revanche, à part l'emprunt de gaz à 4 positions (une bonne solution pour assurer l'opération de l'arme dans différentes conditions climatiques et/ou d'altitudes, le boitier de culasse semble toujours être une licence colt M4... Je dis "semble" parce que le delta ring a giclé avec la mise en place du rail RIS, ce qui laisse présumer d'une modification plus profonde du boitier... Or c'est précisément la partie la plus problématique de l'arme. Pas sûr qu'un piston à deux étages change quelque chose à l'encrassement et l'échauffement récurrent de cette partie de l'arme.

Bref, un "kit" de modification qui plaira sûrement à des utilisateurs du M4 recherchant une mise à niveau de leur arme, mais qui manque quand même d'innovations... En attendant la suite?

En tout cas, avec la profusion d'accessoires interchangeables pour M16/AR15/M4, ce genre d'initiatives de la part de fabricants, manufacturiers ou assembleurs va sans doute se multiplier à l'avenir.

Link to comment
Share on other sites

Une standardisation visuelle en tout cas, c'est pas prêt d'évoluer vers un concept de fusil bullpup modulaire, ou d'adopter un système plus moderne en interne, ça reste de l'emprunt de gaz directe comme sur les AR-15, ou ils ont mis un piston comme l'AR-18 ?

Il y a tellement de 5.56 en circulation que passer à un autre calibre que la généralisation des protection rend pourtant nécessaire pour une guerre éventuelle contre des adversaires autre que des enturbannés ne va pas se faire avant un moment.

Il faudra peut être un affrontement contre une armée moderne pour motiver un changement.

Link to comment
Share on other sites

Une standardisation visuelle en tout cas, c'est pas prêt d'évoluer vers un concept de fusil bullpup modulaire, ou d'adopter un système plus moderne en interne, ça reste de l'emprunt de gaz directe comme sur les AR-15, ou ils ont mis un piston comme l'AR-18 ?

Toi t'as pas lu :lol: c'est un piston avec un évent 4 positions etc.

Il y a tellement de 5.56 en circulation que passer à un autre calibre que la généralisation des protection rend pourtant nécessaire pour une guerre éventuelle contre des adversaires autre que des enturbannés ne va pas se faire avant un moment.

Il faudra peut être un affrontement contre une armée moderne pour motiver un changement.

Il existe des munitions tres performantes avec du 5.56 pour peu que le canon soit assez long et buget pas trop serré :) les Mk262 par exemple on bonne réputation avec des "kill" a 700m

Link to comment
Share on other sites

J'ai pas lu la description, j'ai juste vu un énième "M4 clone" avec des rails picatinny partout, mais si c'est pas un emprunt direct, c'est déjà un bon point, c'est comme un G-416 en somme, rien de bien novateur.

La 5.56 en perforant perd sa capacité de fragmentation il me semble, et devient moins efficace contre des cibles non blindés.

Link to comment
Share on other sites

J'ai pas lu la description, j'ai juste vu un énième "M4 clone" avec des rails picatinny partout, mais si c'est pas un emprunt direct, c'est déjà un bon point, c'est comme un G-416 en somme, rien de bien novateur.

C'est juste nouveau mais en rien novateur effectivement. La cible est surtout le law enforcement il semble, l'arme est cher autour de $2000.

La 5.56 en perforant perd sa capacité de fragmentation il me semble, et devient moins efficace contre des cibles non blindés.

JE parlais pas de perforant mais de performant ... des munitions plus lourdes, avec un mini hollowpoint et un profil typé marksman.

http://www.gunsandammomag.com/cs/Satellite/IMO_GA/Story_C/Black+Hills+Mk+262+Mod+1

Avec un canon assez long ... le résultat est tres satisfaisant ;) sans avoir a révolutionner grand chose sur le calibre.

Link to comment
Share on other sites

Heu si vous allourdissez le projetile et qu'en plus vous faites mumuse avec la poudre un conseil faites tirer les premiéres cartouches par un "ami" J'ai pas ma table cip sous la main main le 223 c'est tant de pression point.

Link to comment
Share on other sites

D'où l'intérêt d'une réflexion plus profonde, notamment sur l'adoption du 6.5 grendel comme calibre unique... Cependant, comme les ricains ne se sont pas prononcés, on ne va pas se lancer seuls dans cette aventure, d'autant qu'il risque d'être difficile de trouver un ou des manufacturiers acceptant de produire de grandes quantités d'armes spécifiquement conçues pour ce calibre. Sans parler de l'outillage industriel à adapter, etc...

Mais bon, les chinois l'ont bien fait avec le 5.8x42, pourquoi pas l'OTAN?

Link to comment
Share on other sites

Pas que le canon et la munition c’est toute l’arme qui est bonne pour la poubelle au mieux le mécanisme peut éventuellement se recopier avec des pièces d’une autre dimension.

Pour le cas Chinois une simple constations le marché intérieur de l’armée correspond à combien d’homme et celui de l’OTAN ?

Je ne vais pas refaire l’histoire mais souvenez vous de la suite Gras Lebel  de la réticence devant le 7.5 MAS. Le rejet américain du 223 au départ la difficulté d’abandonner le 9*19

A chaque fois vous trouverez une fois les arguments balistiques contournés devant la question des stocks existant et celui de l’outillage 

Link to comment
Share on other sites

Heu si vous allourdissez le projetile et qu'en plus vous faites mumuse avec la poudre un conseil faites tirer les premiéres cartouches par un "ami" J'ai pas ma table cip sous la main main le 223 c'est tant de pression point.

D'un autre côté si le poids de la cartouche augmente et que la charge propulsive n'augmente pas, la munition risque d'être sous-propulsée car devenue trop lourde par rapport à sa charge propulsive ?

Link to comment
Share on other sites

D'un autre côté si le poids de la cartouche augmente et que la charge propulsive n'augmente pas, la munition risque d'être sous-propulsée car devenue trop lourde par rapport à sa charge propulsive ?

Pour un calibre donné la pression maxi admissible est fixé par convention pour avoir des munition utilisable dans toute les arme du calibre donné sans risque d'explosion...

Pour un calibre donné et donc un pression max donnée ... il y tout un gamme de masse d'ogive selon l'effet que l'on souhaite ...

Dans le cas la on utilise une ogive 77gr pour la Mk262 plutot que des 65gr des M855 ... la M855 ira donc plus vite ... 3100ft/s contre 2800ft/s pour la Mk262 ... mais l'ogive plus lourde sera bien moins sensible aux forces aerodynamiques - qui sont les meme pour les deux ogive de meme forme grosso modo - une fois sortie du canon ... résultat une munition plus précise a longue distance et qui dégrade moins son énergie.

Apres pour l'éffet on a recourt a une Hollowpoint ... expensive donc qui permet d'avoir des tres bon résultat sur cible molle meme a 900ft/s ... et donc dans le cas présent de bon résultat encore a 700m ... pour peu que l'arme le tireur soit de qualité et la cible non blindée.

Le contre c'est que ce genre de munition expensive a une pénétration bien plus faible que les FMJ classique ayant une pointe molle qui s'ouvre en pétale a l'impact.

Bon en meme temps a 50m ca doit traverserer tout et n'importe quoi aussi hein ;) c'est un mini hollow point, pas comme celle des arme de point ou pret de la moitier de la pointe est molle.

Link to comment
Share on other sites

Oui et non vous oubliez le pas de rayure du canon qui est déterminé par la vitesse du projectil et sa structure . Hors sur du 223 densité de masse oblige sauf à fabriquer ses balles en or le poids va déterminer la taille du projectile donc la surface qui touche les rayures.

Sur du 7 mm et plus oui vous pouvez jouer sur la forme du projectile arriére fuyant et ogive étirée

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Image IPB


Two weapons in development are expected to be more precision-oriented, lighter and lethal: the laser-sighted XM-25 Counter Defilade Target Engagement System and the Lightweight .50-Caliber Machine Gun.

The XM-25 will undergo field-testing this summer while the LW50MG is already being tested by Soldiers.

Program Executive Office Soldier at Fort Belvoir, Va., opened its doors earlier this month to give the media a look at the two weapons and other new gear in development that will lighten a Soldier’s load yet improve survivability, lethality and comfort.

XM25: First shoulder-fired ‘smart’ weapon

The semi-automatic, shoulder-fired XM-25 with a five-round magazine of 25mm dual-warhead ammunition weighs in at about 14 pounds (about the same as an M-16 with a 203 grenade launcher) yet it’s only a few inches longer than an M-4 Carbine with the shoulder stock extended. Decked out in Army Combat Uniform camouflage, its toy weapon appearance belies its expected lethality.

Richard Audette, deputy program manager for Soldier weapons, said the technology behind the XM-25 is a leap ahead because it’s the first smart weapon system with a smart round in small weapons.

“The way a Soldier operates this is you basically find your target, then laze to it, which gives the range, then you get an adjusted aim point, adjust fire and pull the trigger,” he said. “Say you’ve lazed out to 543 meters… when you pull the trigger it arms the round and fires it 543 meters plus or minus a one-, two- or three-meter increment, then it explodes over the target.” That, he added, makes it a full-solution fire control weapon.

Audette said the evaluations this summer will test accuracy and effectiveness, and because it’s a completely different type of weapon system its use will call for different tactics.

“For example, in Iraq we had many instances where there was a sniper firing from a rooftop and you have a squad trying to engage that target, but the Soldiers couldn’t get to him with the weapons they had, so they’d call in the Air Force to drop a JDAM (Joint Direct Attack Munition),” he said. “We can take out the target at $25 per XM round as opposed to a $20,000 to $50,000 JDAM.”

According to Audette, ranges in Afghanistan are longer than in Iraq. He said the XM-25 has an effective range of 750 meters, which is longer than an M-16 and M-4 and outperforms the 40mm M-203 grenade-launcher range by more than double.

LW50MG: Less weight, better accuracy

The MK-25 doesn’t offer a Soldier any weight-savings, but the Lightweight .50-Caliber Machine Gun definitely will coming in with tripod at 64 pounds – half what the M-2 .50- caliber heavy machine gun weighs.

With the addition of a modified M-145 machine-gun optic, the LW50MG will be more accurate and quicker to reach its target because it will also have 60-percent less recoil than the M-2, which has been an Army staple in some form or another since 1921.

Col. Doug Tamilio, program manager for Soldier weapons for Soldier lethality and weight reduction, said the Army has more than 34,000 of the M-2s, each weighing in at 128 pounds with 256 moving parts, but the prototype LW50MG has not only half the weight, it also has only 128 moving parts.

“The M-2 is a great weapons system, but before you fire it, you have to set the head space and timing and if you want to change a barrel out, you have to unscrew it, pull it out, then insert and screw in a new barrel; then you have to open the feed tray cover… if you fail to check it or do something improperly, you could have an issue with a round going off because it doesn’t have a safety on it,” he said.

To fix that problem, PEO Soldier developed a quick-change barrel kit which allows Soldiers to simply pull out the barrel without having to screw in a new one. They simply insert a new barrel, lock it in place and start firing – the barrel moves but not the carriage which allows the LW50MG to carry the M-145 machine-gun optic, which is the one used on the 7.62-caliber M-240 medium machine gun.

“It has a lower cyclic rate, but because it has much less recoil and can fit a sight, it allows a Soldier to get a hit on a target much quicker and to hold that target with the sight,” Tamilio said. “It’s still in the development stage, but it has proven out to be very, very durable and accurate firing the same .50-caliber rounds the same distance.”

Another plus to the lightweight machine gun low recoil is that the tripod spade grips won’t have to be slammed into the ground and sandbagged to hold the weapon in place.
Link to comment
Share on other sites

“We can take out the target at $25 per XM round as opposed to a $20,000 to $50,000 JDAM.”

Les industriels outre-atlantique sont aussi fort que les européens dès lors que l'on parle de prix de munitions !! Partant du prix moyen d'un cartouche de 25mm OEI "lambda" (fonctionnant donc "bêtement" à l'impact) sur le marché européen, c'est à dire entre 100 et 200€ suivant les quantités et l'industriel, comment arriver à 25$ pour la munition de ce projet... Trop fort !!  :lol:
Link to comment
Share on other sites

Ils argumentent également que pour "Ma deuce" (la bonne vieille increvable 12,7 qui date de 1921), le changement de canon est un cauchemar, alors que depuis plus de 20 ans au moins FN Herstal propose le QCB (Quick Change Barrel) depuis au moins 20 ans, et que la modif d'une "vieille 12,7" demande à peine 30 min en atelier pour la changer en QCB :

http://www.fnhusa.com/mil/products/firearms/model.asp?fid=FNF016&gid=FNG008&mid=FNM0156

Clairon

Link to comment
Share on other sites

@Clairon

tout a fait je me souviens d'un numéro de Défense et Armement il y a très longtemps qui parlait de cette modif de Herstal sur la 12.7.

On parlait à l'époque du réglage de feuillure ? qu'est ce que c'est ?

A l'époque Herstal proposait aussi une formidable mitrailleuse calibre 15 mm en double alimentation dont les perf balistiques étaient > au 20 mm (c'était il y a au moins 20 ans).

Link to comment
Share on other sites

Pour la 15 mm la cause était entendu dès le départ à l'époque les armée de l'OTAN avaient des stocks pléthorique de 12.7 et de 20 mm et l'avantage apporté n'était pas si flagrant à la même époque la SFM commençait sa ligne du munition PPI ultra peforante.

Le feuillure à l'origine c'est l'espace libre entre le barillet et le canon.

Dans le cas de la 12.7 et d'autres armes automatiques ou semi auto c'est l'ajustement de la tête de culasse sur le canon si le canon est trop reculé dans la carcasse le culot de la cartouche fait saille et empêche le verrouillage de la culasse .

Trop avancé c'est la percussion qui n'aurait pas lieu.

Un délice à régler d'aprés tout ceux qui en ont taté moi le premier. Il existe pourtant la solution FN mais il faut renvoyer l'arme en atelier et payer la FN c'était un brevet ...

Link to comment
Share on other sites

Pour la FN 15 mm, en effet il y avait un projet en cours. Lors du rachat par la GIAT, il fut décidé d'abandonner ce projet, un peu le cul entre 2 chaises entre la 12,7 et le 20 mm, et de se concentrer sur l'autre projet, le P90 et sa munition 5,7 x 28 .... La passage dans le giron du GIAT de la FN n'a pas laissé de très bons souvenirs, au moins là cette décision était intelligente.

Pour le QCB sur les 12,7, ATO nous avait fait savoir que mis à part les 12,7 montées sur les Leclerc et achetées dans les années 90 auprès de la FN, tout le stock de 12,7 français date des années 50 et du plan Marshall. Or, il semble bien qu'il y ai des 12,7 QCB dans l'AdT : dans ce film posté par G4lly, à 0:50, on distingue parfaitement la poignée de demontage du canon caractéristique de la QCB, comme sur la Minimi

http://www.air-defense.net/Forum_AD/index.php?topic=11055.msg378295#new

ATO, aurait-on quand même acheter des kits QCB à la FN ?

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,977
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...