Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le Dupuy de lome


Kovy
 Share

Recommended Posts

VOila c'est ca comme pod de guerre électronique qu'il faut métre sous le rafale! [08]

Il fait pas partie du officieux frenchechelon?

A noter qu'il ne fesait pas plaisir aux israéliens cet été.

Il n'estn pas rester sur zone il n'a fait que passer pour aller vers l'ocean indien si je me souvien bien?
Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Je voulais ouvrir un nouveau fil mais après une fouille rapide de la partie marine j' ai trouvé celui la pour poster mon message  :oops:


                                                                                       

Lors des révolutions Arabes, notre navire de renseignement a pulvérisé tous les records d’engagement de la Marine Nationale en opération de ces 50 dernières années.

Pour info:

L’équipage A de ce navire était au large de la Tunis des le 5 janvier avant de faire des ronds d’en l’eau au large de l’Egypte pour ensuite revenir au large des cotes Libyenne pour prendre la température.

L’équipage B a ensuite pris la relève au cours d’une escale à Toulon le 03/03 pour aller se positionner à nouveau au larges des cotes libyennes. Afin de soutenir les opérations de l’OTAN.

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115477

L’équipage A, a pris la relève du B début juin lors d’une nouvelle escale dans un pays ami et est toujours en opération quelque part en Méditerranée.

Ce navire construit suivant les standards marine marchande est capable de naviguer environ 300 jours par an. Mais il a un défaut il ne peut pas être à deux endroit en même temps. Pour cette raison la DRM souhaiterai disposer d’un second navire en tout point identique au premier. Le renseignement ayant de plus en plus une importance capitale dans le monde d’aujourd’hui. Il n’est pas impossible que nous nous retrouvions très vite avec un second navire collecteur de renseignements en service dans la Royale.

Link to comment
Share on other sites

A se propos : ne peut on pas utiliser le monge pour ça ?

Evidemment ses radars sont spécialisés dans la trajectographies, mais en principes ses systèmes peuvent par exemples être adaptés a l'écoute aussi et faire les 2 ...

Beaucoup de monde croyait d'ailleurs au début (et toujours aujourd'hui) que le monge : était les grandes oreilles "françaises" notamment beaucoup d'anglo-saxons : sauf évidemment les gens habitués du pentagone pour le simple fait qu'ils sont les 1er prévenus quand la france fait une campagne de tir de missile balistique (on tir vers eux quand même !)

Le dernier M51 ayant par exemple touché le lointain large de la caroline du nord, en accord avec eux (d'ailleurs le norad doit se faire un régal, car ça doit leur faire de l'exercice grandeur nature de leur coté)

Link to comment
Share on other sites

Évidemment ses radars sont spécialisés dans la trajectographies, mais en principes ses systèmes peuvent par exemples être adaptés a l'écoute aussi et faire les 2 ...

Non, pas vraiment, les équipements ne sont pas vraiment adaptable à ce genre de chose, ils n'ont vraiment aucun rapport.

Link to comment
Share on other sites

Je pense la même chose à vraie dire, mais où est l'argent?

Et dire qu'on a retiré le Bougainville. =)

Image IPB

On le trouve quand on veut, la preuve on avait anticipé 423M€ (sur le plan de relance économique) pour un troisième BPC dont la marine n'en avait pas vraiment besoin.

Le Dupuy de Lome sort de chantiers néerlandais.Faisons en sorte que son bînome sorte d'un chantier français. ;)  

Image IPB

Commandé aux sociétés Thales (pour la partie équipements électroniques) et Compagnie Maritime Nantaise, filiale de la Compagnie Nationale de Navigation (pour la partie coque-machines), le Dupuy de Lôme a été mis sur cale le 1er décembre 2002 à Delfzijl, au chantier Royal Niestern Sander (Gröningen, Pays-Bas), puis mis à flot le 27 mars 2004.

C'est un navire collecteur de renseignements (dit "navire aux grandes oreilles" ) qui remplace le Bougainville dans ses fonctions. Contrairement au Bougainville, dont ce n'était pas la mission originelle, le Dupuy de Lôme a été spécifiquement étudié et optimisé dans le but de répondre aux besoins du renseignement à partir de la mer dans le cadre du projet MINREM (Moyen Interarmées Naval de recherche ElectroMagnétique).

Conçu selon les normes civiles de la marine marchande, ce navire offre un large pont dégagé et deux mâts pour accueillir le système antennaire d'écoute. Sa disponibilité lui permettra d'être opérationnel 350 jours par an. Le bâtiment sera mis en œuvre par la Marine Nationale, et embarquera environ 80 spécialistes de la Direction du Renseignement Militaire (DRM) en renseignement électronique Comint (Communication intelligence) et Elint (Electronic intelligence), pour des missions de longue durée.

Le Dupuy de Lôme avait quitté son chantier de construction et rejoint le port de Seyne-sur-Mer (Var) en janvier 2005 afin d’y recevoir ses équipements électroniques. Affecté à la base navale de Brest et placé sous le commandement de la force d’action navale (ALFAN), il a été admis au service actif le 23 juin 2006.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Tension en Ukraine, Essais du système ABM européen, Réactions russes (  http://fr.ria.ru/trend/abm/ )... + ?

Autant de motifs qui peuvent expliquer la montée en Mer Noire du discret Dupuy De Lome ( juin 2014 à Istanbul )

 

Il me semble plutôt qu'il s'agit du départ du Dupuy de Lôme qui "descend" de la Mer Noire.

 

Selon cet article d'opex360, cité sur le fil des frégates, il a quitté la région le 29 mai dernier.

Link to comment
Share on other sites

Parce qu'il s'agit d'un navire scientifique, et pas d'un bâtiment de guerre.

 

Il est opéré par la Marine Nationale, c'est un bâtiment militaire, mais il n'a pas vocation à combattre. D'où le blanc qui affiche son "désarmement" (il existe, à bord, un minimum d'armes pour assurer la sécurité, mais rien qui permette un rôle offensif).

 

Accessoirement, comme il est militaire, s'en saisir ou l'agresser c'est un acte aussi fort que de torpiller une frégate et cela appelle une réponse du même niveau ...

 

D'autres navires portent la même livrée, comme le bâtiment hydrographique Borda et ses sister-ships, les Laplace et Lapérouse, ou bien le Beautemps-Beaupré ou même le BEM Monge.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il me semble plutôt qu'il s'agit du départ du Dupuy de Lôme qui "descend" de la Mer Noire.

 

Selon cet article d'opex360, cité sur le fil des frégates, il a quitté la région le 29 mai dernier.

 

Merci pour cet article de OPEX qui situe le contexte.

Mais je peux vous affirmer que le Dupuy De Lome remontait bien vers le nord, le 16/06/2014, donc vers la mer noire, ici pris en photo par moi même, au niveau du pont sud qui enjambe le Bosphore

Link to comment
Share on other sites

C'est le début d'un poème célèbre de N. Halil Onan, le 'Dur Yolcu'.

 

Il me semble que cela commémore à la fois Atatürk (Mustapha Kemal) et l'échec de l'offensive des alliés sur les Dardanelles, en 1915.

 

Je crois que c'est une apostrophe au passager pour l'inciter à l'hommage. 'Dur Yolcu', c'est une injonction du style "Arrête toi, passant".

Edited by FATac
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...