Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Hydrogène Blanc


wagdoox
 Share

Recommended Posts

Le 26/10/2023 à 18:43, nikesfeld13 a dit :

Après tout dépend du carnet de route pour la lutte contre les émissions CO2, et qui le fait, si je croyais à la transition je penserais que ces technologies de transition doivent aller sur le fret camion (parce qu'on ne "va" pas avoir le temps de modifier les villes), donc géré par des entreprises. Comme JMJ le proposait sur la filiére agri on passe aux bio-carburant.  Et sinon tout cela sera pour les riches !

Pas les riches, les entreprises, par exemple des entreprise multisociétaire. L'Etat peut très bien créer des réseaux de SCIC pour co-gérer les moyens de transport, les ressources énergétiques et les matières premières.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Lame a dit :

L'expression "transition énergétique" ne désigne pas simplement un changement de technologie mais aussi d'organisation économique.

La mobilité va devenir une capacité coûteuse à utiliser avec parcimonie. Donc, l'Etat va s'approprier cette capacité et rationner son emploi.

Les moyens de transport deviendront tous des privilèges concédés à des gens influents ou des communs.

Oui ca c'est très théorique dès que les impacts économiques sont à peine perceptibles, tu as un changement à 180. 
Je pense que l'affaire de l'interdiction de la voiture thermique en 2035 est déjà bien avancé, j'avais déjà dit à l'époque que ca ne tiendrait pas aujourd'hui on a des pilliers politiques qui veulent sa fin. Effectivement ca se fera par dérogation successive, non pas comme un privilège mais pour vider la loi de sa substance petit à petit en espérant que personne ne remarque le scandal politique que ca pourrait être. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Vous pensez sérieusement que dans 10 ans on va obliger tous les gens à mettre à la casse toutes les voitures avec un moteur thermique, y compris celles qui se vendent encore neuves aujourd'hui ?

Link to comment
Share on other sites

Le 30/04/2024 à 10:10, Teenytoon a dit :

Vous pensez sérieusement que dans 10 ans on va obliger tous les gens à mettre à la casse toutes les voitures avec un moteur thermique, y compris celles qui se vendent encore neuves aujourd'hui ?

Les empêcher de les utiliser. Surtaxe carburant, zone mobilité etc.

De toute façon tout est fait pour mettre fin a l’automobile individuelle en Europe.

Elle est considéré comme incompatible avec le développement urbain souhaité.

Edited by collectionneur
orthographe
Link to comment
Share on other sites

Le 29/04/2024 à 09:49, wagdoox a dit :

Je pense que l'affaire de l'interdiction de la voiture thermique en 2035 est déjà bien avancé,

 

il y a 27 minutes, Teenytoon a dit :

Vous pensez sérieusement que dans 10 ans on va obliger tous les gens à mettre à la casse toutes les voitures avec un moteur thermique, y compris celles qui se vendent encore neuves aujourd'hui ?

En 2035 c'est l'interdiction de la vente de voitures neuves thermique qui est prévue. (Et je ne serais pas surpris que ce soit décaler à 2040...)

Donc de toutes façon, des voitures thermiques resterons en circulation jusqu’à 2050/2055 au moins.

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 30/04/2024 à 10:39, Albatas a dit :

 

En 2035 c'est l'interdiction de la vente de voitures neuves thermique qui est prévue. (Et je ne serais pas surpris que ce soit décaler à 2040...)

Donc de toutes façon, des voitures thermiques resterons en circulation jusqu’à 2050/2055 au moins.

Oui je suis au courant, la vente, les bruits dans les couloirs de Bruxelles c’est de repousser jusqu’en 2050 cette interdiction.

Link to comment
Share on other sites

Le 30/04/2024 à 10:48, wagdoox a dit :

Oui je suis au courant, la vente, les bruits dans les couloirs de Bruxelles c’est de repousser jusqu’en 2050 cette interdiction 

Je répondais surtout à @Teenytoon en fait.

Un peu HS, mais le truc moche si l'interdiction est repoussée, c'est qu'entre temps les usines françaises seront passée à 0,0 production de thermique, y compris les moteurs alors même qu'on avait de gros sites... (Française de la mécanique, Tremery..) Pas grave on pourra alors importer, notre balance commerciale le permet largement...

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Albatas a dit :

Je répondais surtout à @Teenytoon en fait.

Un peu HS, mais le truc moche si l'interdiction est repoussée, c'est qu'entre temps les usines françaises seront passée à 0,0 production de thermique, y compris les moteurs alors même qu'on avait de gros sites... (Française de la mécanique, Tremery..) Pas grave on pourra alors importer, notre balance commerciale le permet largement...

Je suis pas sur… 

il me semble qu’on a bien garder une capacité dual mais je peux me tromper. 
de toute facon, la france poussera pour garder 2035… on négociera sur autre chose

Link to comment
Share on other sites

Le 30/04/2024 à 10:39, Albatas a dit :

En 2035 c'est l'interdiction de la vente de voitures neuves thermique qui est prévue. (Et je ne serais pas surpris que ce soit décaler à 2040...)

Donc de toutes façon, des voitures thermiques resterons en circulation jusqu’à 2050/2055 au moins.

C'est tout ce qui est "moteur à combustion interne" ... ou ICE en anglais. Après il pourrait y avoir des exceptions de niche pour des véhicules de prestige ou de tradition etc. mais sur de tout petit volume.*

Le souci c'est que les ventes de BEV n'augmente pas partout pareil ... dans certain pays avec des subventions importantes et un réseau de charge potable ça se vend, dans d'autre ça ne se vend pas du tout du tout ... Et dans les pays ou ça ne se vend pas du tout du tout ... 2035 ça semble compliqué. Ca imposerait rapidement à toute la population d'importer des occasions du reste de l'Europe.

Le plus gros souci de l'interdiction de vente, c'est l’arrêt du développement. Si sur un gros marché tel l'UE les constructeur n'ont plus le droit de vendre que du BEV ... il ne se lance pas dans les développement moteur ICE pour les autres marché, Amérique, Afrique, Asie ... alors que ses marchés sont dynamique et ont aussi besoin d’être "dépollué".

Pour la conservation de capacité de production duale c'est vrai, mais seulement sur d'ancienne techno ICE ... c'est tout le problème, notamment de Euro 7 par exemple ... vendre dans 10 ans encore des PureTech mes couilles ... ça risque de pas le faire.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, g4lly a dit :

Les empêcher de les utiliser. Surtaxe carburant, zone mobilité etc.

De toute façon tout est fait pour mettre fin a l'automobile individuelle en Europe.

Elle est considéré comle incomoqtible avec le développement urbain souhaité.

 

Oui, en effet.

Il y eu très récemment un projet européen d'un permis de conduire spécial pour "Autoroutes".

"On ne compte plus, non plus, les pressions menées à l'échelle européenne pour imposer le 110 km/h sur toutes les autoroutes."

"Tout dernièrement, la rapporteuse de la directive européenne sur le permis de conduire, Karima Delli, a même tenté d'introduire l'idée d'un permis spécial dont seuls les détenteurs seraient autorisés à rouler à plus de 110 km/h…"

"Lamentable quand on sait que l'autoroute, où la vitesse moyenne est de 128 km/h est, de très loin, le réseau le plus sûr."  (Citations).

Edited by Janmary
  • Like 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, g4lly a dit :

Pour la conservation de capacité de production duale c'est vrai, mais seulement sur d'ancienne techno ICE ... c'est tout le probleme, notament de Euro 7 par exemple ... vendre dans 10 encore des PureTech mes couilles ... ca risque de pas le faire.

Le puretech vient d'être renouvellé, il est tout beau tout neuf avec chaine de distrib

Mais normalement ce sera la dernière grosse évolution de ce bloc, il sera ensuite optimisé et hybridé en 48V ou plus mais aucun intérêt de développer un remplaçant.
C'est pareil pour tous les constructeurs en Europe

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, clem200 a dit :

Le puretech vient d'être renouvellé, il est tout beau tout neuf avec chaine de distrib

Mais normalement ce sera la dernière grosse évolution de ce bloc, il sera ensuite optimisé et hybridé en 48V ou plus mais aucun intérêt de développer un remplaçant.
C'est pareil pour tous les constructeurs en Europe

Je ne pensais pas qu'il avait revu en profondeur.

graphic-stellantis-engine-features-1_3.j

graphic-stellantis-edct-transmission_2.j

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 29/04/2024 à 03:40, Lame a dit :

Les moyens de transport deviendront tous des privilèges concédés à des gens influents ou des communs.

Oui c'est l'impression que les postures actuelles donnent.

A propos de "transition énergétique" maintenant comme on le voit depuis quelques années la difficulté collective & des régimes en place, est de générer un changement. Ce qui a été impossible surtout en France. Si une "transition" se réalise, les hommes de pouvoirs & les collectifs ne seront pas ceux de maintenant.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 30/04/2024 à 10:10, Teenytoon a dit :

Vous pensez sérieusement que dans 10 ans on va obliger tous les gens à mettre à la casse toutes les voitures avec un moteur thermique, y compris celles qui se vendent encore neuves aujourd'hui ?

Franchement non, mais bon c'est toute la beauté du corps social...

Entres ceux qui reçoivent les infos tôt ou tard, entre ceux qui ont les commentaires de texte et les notes de bas de page etc. Déjà il y aura 15-20% de la population qui refuseront de ne plus avoir/pouvoir entretenir leurs moteurs thermiques.

Dans mes petits papiers je lis que l'Allemagne et la Pologne ont déjà torpillé ce projet (voir l'Italie), mais bon entre les plateaux tv et la réaffectation des forces&ressources de production il y a un monde.

Je n'ai toujours pas compris comment ce projet de "green" a été monté dans les instances Européennes, alors qu'on entend que c'est le club réservé des lobbyistes. Et je critique même pas le fond du projet.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, nikesfeld13 a dit :

Je n'ai toujours pas compris comment ce projet de "green" a été monté dans les instances Européennes, alors qu'on entend que c'est le club réservé des lobbyistes. Et je critique même pas le fond du projet.

La commission est son propre lobby qui se sert et finance des relais d'opinion tel que T&E pour vendre le projet de la commission.

La commission, du moins l'ensemble des fonctionnaires qui y décide quelques choses est une institution assez particulière, dont les projets sont assez éloignés des soucis du commun, et qui pousse son propre agenda depuis des lustres maintenant. Pendant des années elle ne décidait que de sujet assez subalterne et surtout à des échéances très lointaine et tour le monde s'en foutait. Sauf qu'elle a pris de plus en plus d'importance à mesure des traités et que maintenant ses projets à la con on un effet bien plus fort et rapide sur le quidam. C'est la que ça coince.

La commission n'a pas changé dans son agenda. C'est juste que dorénavant il percute plus durement la vie courante du commun.

L'idée derrière tout ça c'est que la métropolisation de l'Union, métropolisation vivement souhaitée pour lutter contre le pouvoir des états et développer une forme de régionalisme économique, est incompatible avec le véhicule individuel, notamment du fait d'un urbanisme inadapté et peu adaptable, et du manque de foncier disponible - à la différence des USA par exemple -.

Donc la fin de l'automobile individuelle est vu comme un passage obligé pour le développement fonctionnel de la métropolisation de l'Union, et donc une plus forte production de richesse par l'augmentation des opportunités lié à la concentration.

Donc la fin de véhicule ICE n'est qu'une étape ... à terme la mobilité individuelle sera censitaire comme à Londres par exemple. Du moins dans et aux abords des métropole.

  • Thanks 2
  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 17 heures, g4lly a dit :

La commission est son propre lobby qui se sert et finance des relais d'opinion tel que T&E pour vendre le projet de la commission.

La commission, du moins l'ensemble des fonctionnaires qui y décide quelques choses est une institution assez particulière, dont les projets sont assez éloignés des soucis du commun, et qui pousse son propre agenda depuis des lustres maintenant. Pendant des années elle ne décidait que de sujet assez subalterne et surtout à des échéances très lointaine et tour le monde s'en foutait. Sauf qu'elle a pris de plus en plus d'importance à mesure des traités et que maintenant ses projets à la con on un effet bien plus fort et rapide sur le quidam. C'est la que ça coince.

La commission n'a pas changé dans son agenda. C'est juste que dorénavant il percute plus durement la vie courante du commun.

L'idée derrière tout ça c'est que la métropolisation de l'Union, métropolisation vivement souhaitée pour lutter contre le pouvoir des états et développer une forme de régionalisme économique, est incompatible avec le véhicule individuel, notamment du fait d'un urbanisme inadapté et peu adaptable, et du manque de foncier disponible - à la différence des USA par exemple -.

Donc la fin de l'automobile individuelle est vu comme un passage obligé pour le développement fonctionnel de la métropolisation de l'Union, et donc une plus forte production de richesse par l'augmentation des opportunités lié à la concentration.

Donc la fin de véhicule ICE n'est qu'une étape ... à terme la mobilité individuelle sera censitaire comme à Londres par exemple. Du moins dans et aux abords des métropole.

 

C'est malheureusement exact.

Nous n'avions rien vu au départ de cette union Européenne de Maastricht. Mais il est complètement hallucinant de lire et d'entendre les projets du parlement et de la Commission Européenne d'aujourd'hui.

"L'Europe est un grand espace de circulation de personnes, de biens et de capitaux. (Citations de bases entendues au sein des deux institutions précitées.)

1° - La population de nombreux pays étant en berne en Europe, nous nous devons d'accepter les immigrations en particulier celles de l'Afrique compte tenu de la dégradation climatique.

2° - Le plan vert écologique permettra le retour à une nature sans polluants avec une agriculture ET sans produits quelconques ET non intensive. Note = Nous voyons le résultat avec les agriculteurs de l'Union Européenne.

3° - Les Lois et règlements des pays de l'Union Européenne, tel la fin des petits commerces et des extensions pavillonnaires en banlieues sont en cours. D'où la métropolisation et une régionalisation de fait qui sont déjà en cours comme l'indique g4lly ci-dessus.

4° - Effectivement, la mobilité individuelle sera censitaire du fait de la restriction des énergies utilisées pour ces déplacements ...inutiles énergétiquement parlant. Nota = Le scandale actuel sur les mensonges éhontées du nucléaire en RFA (République Fédérale Allemande) en affirmant les dangers extrêmes de ce type d'Energie au profit des énergies dites écologiques (Panneaux solaires, éoliennes, etc). Malheureusement, on peut pas stocker cette énergie qui doit être intégrée dans le réseau électrique, elles est onéreuse et ne permet pas un flux continu de production d'Energie). Ces décision mensongères et reconnues comme tel est également à l'origine de l'hostilité de la RFA à notre encontre sur le nucléaire en France avec l'arrêt des investissements prévus et le départ de nombreux ingénieurs actuellement travaillant à l'international. Mieux encore. La Commission Européenne n'a rien trouvée de mieux que de fixer le KW/h sur la base ....du cours de la valeur du gaz qui est très nettement supérieur au cout de l'électronucléaire. L'Espagne et les Pays bas ont refusés de souscrire et ont des énergies disponibles à des tarifs bien plus bas que les nôtres.

Nous pourrions poursuivre sur ces décisions, dont la défense Européenne "Qui doit être un havre de paix et dont les Armées ne sont pas d'une nécessité absolu dans le contexte actuel".(avant le conflit en cours en Ukraine). Et cela persiste après plus de deux années de guerres en Ukraine ou il n'y a toujours pas de commissaire à la Défense. Madame Ursula von der Leyen, après toutes ses inepties demande un autre mandat à exécuter.  Bon, c'est une jolie femme. Qu'elle nous quitte et nous oublie. Nous sommes Grands Seigneurs.

Assurément, ce n'est pas l'Europe que les Pères fondateurs et nous mêmes pensions obtenir. La dérive est totale du fait de petits esprits, dont les connaissances et les expériences en matière de gestion juridiques, économiques, énergétiques, industrielles, commerciales sont sensiblement nulles. Le pire, c'est que ces gens sont comme Alice au pays des merveilles. Ils pensent en forme de rêveries - comme un certain nombre d'écologistes du reste -  qui croient durs comme fer que leurs divagations doivent être immédiatement mise en œuvre pour la résolution de tous les problèmes se posant à ce jour.

Mais, bon, revenons à notre sujet passionnant après ce petit intermède.

Janmary

Edited by Janmary
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted (edited)
Le 01/05/2024 à 22:10, nikesfeld13 a dit :

Entres ceux qui reçoivent les infos tôt ou tard, entre ceux qui ont les commentaires de texte et les notes de bas de page etc. Déjà il y aura 15-20% de la population qui refuseront de ne plus avoir/pouvoir entretenir leurs moteurs thermiques.

Oui et il faut se demander avec quel carburant ils vont faire tourner leurs moteurs thermiques.

Donc, pour quels moteurs thermiques opteront ces 15-20% de la population? Moteurs à essence? Moteurs diesel? Moteurs à méthane? Autres options thermiques?

Ironiquement, il n'est pas impossible que les riches survivalistes construisent leurs bunkers sur des stations de pompage d'hydrogène blancs.:ph34r:

Edited by Lame
Link to comment
Share on other sites

Le 29/04/2024 à 09:49, wagdoox a dit :

Oui ca c'est très théorique dès que les impacts économiques sont à peine perceptibles, tu as un changement à 180.

Oui, c'est très théorique tant que l'Etat ne voit pas sa puissance menacé par des pénuries.

L'histoire a déjà démontré que les Etats forts n'ont aucun scrupule à changer les règles économiques pour créer des bases imposables ou pourvoir à ses besoins vitaux en cas de crise:

- Victory program

- Minitel

Les gens qui s'imaginent conserver leur voiture à moteur thermique ne pourront le faire que dans la mesure où ils trouveront du carburant et pourront conserver ce carburant et leurs véhicules.

Je relève aussi que les voitures électriques avec une autonomie convenable ont un coût prohibitif.

Soyons honnête: tout change et le rationnement sera mis en place par les Etats parce que c'est une pratique courante et qu'il deviendra une nécessité. Fatalement, ce n'est pas le secteur public (et ses sous-traitants du secteur privé) qui ressortiront gagnant de l'affaire.

Pour faire simple, les Etats géreront les énergies et leur emploi comme la Côte d'Ivoire gère la vente de cacao.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 01/05/2024 à 22:10, nikesfeld13 a dit :

Je n'ai toujours pas compris comment ce projet de "green" a été monté dans les instances Européennes, alors qu'on entend que c'est le club réservé des lobbyistes. Et je critique même pas le fond du projet.

 

Le 01/05/2024 à 22:26, g4lly a dit :

La commission est son propre lobby qui se sert et finance des relais d'opinion tel que T&E pour vendre le projet de la commission.

La commission, du moins l'ensemble des fonctionnaires qui y décide quelques choses est une institution assez particulière, dont les projets sont assez éloignés des soucis du commun, et qui pousse son propre agenda depuis des lustres maintenant. Pendant des années elle ne décidait que de sujet assez subalterne et surtout à des échéances très lointaine et tour le monde s'en foutait. Sauf qu'elle a pris de plus en plus d'importance à mesure des traités et que maintenant ses projets à la con on un effet bien plus fort et rapide sur le quidam. C'est la que ça coince.

Oui, enfin la comitologie n'a pas disparu.

Qui sont les représentants de la sociétés civiles?

Les pays non européens qui veulent nous vendre du gaz naturel, des mini-centrales, des panneaux solaires, des éoliennes, des voitures électriques n'ont-ils aucun relais dans les différentes comités consultatifs de l'administration européenne?

Donc, d'où viennent les idées qui président à la rédaction des avant-projet de règlement de la Commission?

Une fois encore, la transition énergétique, comme le survivalisme réaliste, ne consiste pas juste à acheter des équipements. Disons que la Commission se contente de maximiser l'activité commerciale lié à la transition énergétique et laisse les Etats se débrouiller pour organiser leurs sociétés en fonction de la transition énergétique dans les limites imposés par les traités et les textes-cadres qui en sont dérivés.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

"Comme une échographie du sous-sol" : sur la piste de l'hydrogène blanc dans le Sud-Ouest de la France

Le premier, et unique pour l'instant, permis d'exploration a été délivré dans les Pyrénées-Atlantiques. Il s'agit d'une start-up de Pau qui est chargé des analyses pour déceler de potentiels réservoirs d'hydrogène.

rGuillaume Farriol, Radio France, 13/05/2024

https://www.francetvinfo.fr/economie/energie/reportage-comme-une-echographie-du-sous-sol-sur-la-piste-de-l-hydrogene-blanc-dans-le-sud-ouest-de-la-france_6539876.html

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...