Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Chine] Programme Spatial


lol94
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Deres a dit :

Le sujet, ce n'est pas le premier étage et les boosters qui ont des trajectoires très prévisibles et reviennent très très vite sur terre ... Pour tous els alnceurs.

Le problème vient des étages supérieurs qui peuvent être satellisé. Il y deux précautions différentes à prendre normalement. La première est de les mettre sur des orbites contrôlés pour faire un retour non aléatoire. La seconde est de les sécuriser en vidant le carburant et la pressurisation car sinon il y a un risque d'explosion/désintégration de l'étage qui rend justement la rentrée aléatoire. 

+1

Prévisible, c'est ce que j'appelle par "non contrôlé mais calculé".

Et pourtant, le phantasme des "journalistes" se porte sur le premier étage du CZ-5B qui ne se satellise pas, et parviennent à stigmatiser sur le "non contrôlé" et ont totalement "oublié" le reste.. Et ils sont tellement "doués" que ça crée de l'émotion chez les gens qui ont de l'amour fraternel (en soi ce n'est pas un problème, je précise, grand bien leur fasse).

Les étages chinois sont systèmatiquement neutralisés depuis 1999, plus précisément depuis la mise en service de CZ-4B. La neutralisation consiste à vider les réserves de gaz, les réservoirs d'ergol ainsi que les batteries. Sur les CZ-2C, depuis milieu des années 90', des mesures ont été prises pour accélérer la désorbitation.

http://www.sasac.gov.cn/n2588025/n2588124/c4111442/content.html

A ne pas oublier des satellites en perdition. Rappelons ce que le satellite chinois SJ-21 a fait en Janvier cette année, et pourtant les mêmes "journalistes" arrivent quant même à passer l'événement comme une menace pour le monde "libre".

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Henri K. a dit :

 

P.S. Je retourne dans mon sky, je perd mon temps...

Absolument rien contre toi, mais oui tu as raison, je pense que tu perds ton temps.

Je te laisse volontiers à tes formulations et au ton employé, et au fait que tu t'extases devant le ratio absolument incroyable de 0 victime sur 216 lancements, malgré des morceaux qui tombent un peu partout. Heureusement que la planète est recouverte de 71% de mers et que les habitants de la Terre s'entassent sur 1 à 2 % de la surface du globe.

Je finis juste pour rappeler que ce type de rentrée pour de telles masses n'est tout simplement pas le standard  international actuel au niveau sécurité, point.

Après ton narratif et tes commentaires en marge n'engagent que toi. (pas que çà me gêne, mais je ne partage pas et je tiens à le préciser pour éviter toutes confusions)

 

Il y a 6 heures, Henri K. a dit :

Les étages chinois sont systèmatiquement neutralisés depuis 1999, plus précisément depuis la mise en service de CZ-4B. La neutralisation consiste à vider les réserves de gaz, les réservoirs d'ergol ainsi que les batteries. Sur les CZ-2C, depuis milieu des années 90', des mesures ont été prises pour accélérer la désorbitation.

Çà oui.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Absolument rien contre toi, mais oui tu as raison, je pense que tu perds ton temps.

Je te laisse volontiers à tes formulations et au ton employé, et au fait que tu t'extases devant le ratio absolument incroyable de 0 victime sur 216 lancements, malgré des morceaux qui tombent un peu partout. Heureusement que la planète est recouverte de 71% de mers et que les habitants de la Terre s'entassent sur 1 à 2 % de la surface du globe.

Je finis juste pour rappeler que ce type de rentrée pour de telles masses n'est tout simplement pas le standard  international actuel au niveau sécurité, point.

On discute avec des chiffres, pas avec des à priori, des approximations, des "je pense que", ou des "j'entend parler dans la presse que" (le dernier est le pire).

Quels débris, quelle masse, quand, où, par qui (pas que la Chine) ? On liste tout et on compare, et ensuite peut-être ça nous donne le droit (ou pas) de critiquer.

Quel standard international ? Quel traité ou accord, quelle autorité, ratifié par qui, quelles sont les statistiques depuis ?

Je ne connais ni l'un, ni l'autre, et je ne m'attend pas que tu puisses en sortir. C'est pour cette simple raison que je ne critique pas SpaceX d'avoir envoyé les débris sur l'Australie (et ailleurs), je ne critique pas SpaceX ou autres à envoyer des 2ème étages et plus un peu partout dans les orbites (oui on ne voit pas sur terre mais ce n'est pas pour autant que le problème n'existe pas), je ne critique pas Ariance Space d'avoir envoyé systèmatiquement le reste dans l'Atlantique ou le Pacifique.

Je ne stigmatise pas, et je ne concois pas qu'on puisse le faire.

Mon point est que, critiquer parce que tu entends des choses dans les médias et tout un coup ta conscience se réveille et prend un coup dur, grand bien te fasse, mais sais-tu réellement ce que tu es en train de critiquer, et as tu regardé le nombril autre que celui des Chinois(e)s ?

Permets moi d'en douter...

Henri K.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

L’année de tous les records

En 2021, la Chine avait mené avec succès 52 missions orbitales (sur 55 tentatives), surclassant son record de 2018 (38 missions).

Le score va donc être amélioré en 2022, puisque le lancement du 16 novembre était le 52e pour un lanceur chinois depuis le 17 janvier dernier (auquel il convient d’ajouter un échec, le 13 mai).

C’était par ailleurs le 155e lancement orbital réussi de l’année à travers le monde (sur 160 tentatives) : un score qui surclasse celui de 2021, qui était déjà canon : 134 succès et 12 échecs…

Deuxième position mondiale

La Chine se trouve ainsi en deuxième position sur le podium mondial, derrière les Etats-Unis (67 lancements en comptant la mission Artemis 1, dont 52 réalisés par SpaceX) et devant la Russie (20 lancements).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 4 weeks later...
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...
Il y a 4 heures, TarpTent a dit :

@Henri K. Je me permets de reprendre un de tes tweets : qu’est-ce que tu entends par " à froid " ?

 

 

… La fusée est peut-être en silo et est « éjectée » grâce à du gaz comprimé avant allumage des moteurs une fois sortie, non ? Un peu comme le tir d’un missile M51 à partir d’un SNLE

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 19/01/2023 à 15:05, Ardachès a dit :

… La fusée est peut-être en silo et est « éjectée » grâce à du gaz comprimé avant allumage des moteurs une fois sortie, non ? Un peu comme le tir d’un missile M51 à partir d’un SNLE


C’est effectivement ça. J’ai trouvé une explication datant de 2019 et posté par un certain… Henri K, sous l’alias Elixir, qui disait ceci concernant le CZ-11 :

« Quant au lancement "à froid" du CZ-11, c'est une obligation technique sachant qu'il est conçu à la base de lancer depuis son TEL, et aucun châssis n'est capable de supporter 120 tonnes de poussée et de chaleur si la fusée est lancé à chaud dans son tube.

Dans un pas de tir classique il y a des conduites d'évaluation de flamme et de gaz, dans un tube tout est supporté par le châssis, le tube et la coque du lanceur, d'où la nécessite d'éjecter la fusée (ou le missile balistique) avant que cette dernière ne s'allume. »

 

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t20784p25-cz-11-jilin-1-1112-cas-6-mer-jaune-5-6-2019?tt=1

D’ailleurs techniquement , on parlait plus de lancement froid - ou soft launch - plutôt que de lancement à froid, tout comme de lancement chaud - ou hard launch - plutôt que lancement à chaud, d’où mon hésitation de départ.

 

 

Edited by TarpTent
Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 4 heures, TarpTent a dit :

D’ailleurs techniquement , on parlait plus de lancement froid - ou soft launch - plutôt que de lancement à froid, tout comme de lancement chaud - ou hard launch - plutôt que lancement à chaud, d’où mon hésitation de départ.

A mon époque on dit "à froid" ou "à chaud", c'est aussi écrit ainsi dans les brevets soumis par MBDA par exemple

https://patents.google.com/patent/FR2872270A1/fr

JOneb4g.png

Ca a peut-être changé maintenant, tant qu'on se fait comprendre il n'y a pas de problème.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Le 21/01/2023 à 04:20, U235 a dit :

Henri est-il chinois ou français ? Je n'ai vu que ses messages concernant la Chine et il semble gérer un site web consacré à la Chine... mais il est en français et c'est un forum français donc...

Je réponds à sa place comme il ne l'a pas fait, il est français travaillant en Chine pour Airbus.

Son français est un peu rouillé parfois, et il a souvent été accusé d'être:

  • plusieurs personnes
  • un agent secret chinois
  • un agent secret français
  • l'avatar unique d'un comité d'information/désinformation organique du parti communiste chinois sur les réseaux sociaux

Je pense pour ma part qu'il est la réincarnation de Fantômas et qu'il a troqué sa Citroën DS volante contre un J-20, mais ça n'engage que moi.

Révélation
Edited by Patrick
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

Le concept Starship est tellement foireux que les chinois décident de se lancer dans l’aventure, avec Longue Marche 9.

Toute ressemblance n’est absolument pas fortuite, et est même totalement assumée :

 

Objectif : 2033.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...