Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Israël et voisinage.


Recommended Posts

Iron dôme, ce n’est pas une roquette. C’est un missile sol-air autonome.

C’est un dérivé des missiles air-air Derby de Rafael.

A titre de comparaison, un missile Hellfire coute 45 000 dollars si je me souviens bien. Alors qu’il est beaucoup plus simple. Donc même un cout de 88 000 dollars par missile est impressionnant.

Par contre, ma réponse ne contredit pas ton message : tirer des missiles à 78 000 dollars contre des roquettes à 500 dollars, ce n’est pas tenable.

Les roquettes à 500$ c'est les Kassam locales. Les Grad coûtent bien plus cher rien qu'en acheminement. c'est qu'il y a beaucoup de bédouins à arroser pour faire la traversé du Sinai sans parler des autorités soudanaises qui se prennent une part de droit de passage sur les armes acheminées par la filière iranienne.

Mais ça ne change rien que le rapport Grad/Iron Dom n'est à terme pas tenable.

De toute façon, les israéliens s'en foutent, c'est le congrès qui paie in fine :)

Link to comment
Share on other sites

220 x 500 = 110 000 $

105 x 78 000 = 8 190 000 $

En ne prenant que celle qui ont réussi l'interception.

Coût pur : avantage palestiniens

Effet stratégique :

les roquettes palestiniennes montrent que le Hamas résiste encore et toujours à l'envahisseur.

les intercepteurs israéliens montrent qu'ils ne sont pas infaillibles (même si les roquettes mal ajustées ne sont pas interceptée c'est ce que l'opinion publique risque de retenir)

Le PM israélien se lance dans une grande opé. par le passé ça a plutôt desservi leurs initiateurs dans jeu politique interne ...

Coût/efficacité : palestinians win

Link to comment
Share on other sites

Le PM israélien se lance dans une grande opé. par le passé ça a plutôt desservi leurs initiateurs dans jeu politique interne ...

Je ne pense pas que Netanyahou ait fait abattre le chef militaire du Hamas pour les elections, à supposer que l'idée soit venue de lui (quoiqu'il en soit, elle a necessité son accord).

Depuis l'annonce des elections, tous les sondages sans la moindre exception disent que la coalition actuelle aura la majorité absolue, Netanyahou a ramené Lieberman a son parti (meme si le Likoud avec Lieberman aura moins de sièges que la somme obtenue par les deux listes séparés, ce qui est normal) et il est assuré de redevenir premier ministre. Contrairement à Olmert il y a quatre ans, Netnayahou a tout perdre si ça tourne mal. A moins qu'il veuille faire participer une partie de la gauche à son prochain gouvernement qu'il pourrait attirer par l'unité nationale. Mais ça me semble trop tordu et trop risqué

Link to comment
Share on other sites

220 x 500 = 110 000 $

105 x 78 000 = 8 190 000 $

Tout dépend, si si le programme iron dom est pris en charge financièrement par les municipalités qui l'accueillent oui la facture est salée, par contre si c'est l'armée qui prend en charge, à l’échelle d'un pays 2, 3 voir même 10 millions de $ ça n'est pas grand chose, la mauvaise gestion des budgets et la corruption doit doivent peser infiniment plus en comparaison, sans compter comme indiqué plus haut, que si c'est financé par l'armée la facture reviendra au contribuable américain.

Les roquettes à 500$ c'est les Kassam locales. Les Grad coûtent bien plus cher rien qu'en acheminement. c'est qu'il y a beaucoup de bédouins à arroser pour faire la traversé du Sinai sans parler des autorités soudanaises qui se prennent une part de droit de passage sur les armes acheminées par la filière iranienne.

Je reste toujours aussi sceptique sur l’approvisionnement d'arme non légère de la part de l'Iran, si l'on compare avec 2009, le Hamas qui était censé avoir reçu tout sorte d'arme venue d’Iran n'avait rien pu faire de significatif malgré l'ampleur de l’opération Israélienne, aujourd'hui après l’éventrement des stock d'armes libyennes, aux premiers jours d'un possible conflit on a une rocket qui tombe dans la banlieue de Tel-Aviv et peut être l'utilisation d'un Manpad si l'info reliée plus haut se confirme.

Sinon je pense que le Hamas comme l’Israël risquent quelques surprise au niveau diplomatique, d'un coté au niveau couverture médiatique pour le Hamas ce n'est pas le moment le plus propice il doit partager sont temps avec le conflit Syrien, le publique est las est sera peut être moins intéressé par un nouveau conflit armé au M.E après presque 2 ans d'infos quotidienne sur le cas Syrien.

Pour l’Israël le risque est que la ligue arabe se sente obligée d'en faire plus que d’accoutumé (bon ok ça ne va pas etre dificile  :oops: ) afin de contrebalancer certaines critique faites par "opinion publique" sur le cas Syrien.

Et enfin on risque de voir aussi les Russes et Chinois en profiter pour mettre dans la gène le bloc USA/Europe, et mètre en avant les contradiction entre le discourt que l'on entend depuis  presque deux ans sur le cas Syrien et ici, mais je ne pense pas qu'ils irons plus loin au niveau diatribe.

Link to comment
Share on other sites

Selon le quotidien Jerusalem Post citant des sources policières, les Palestiniens ont tiré 83 roquettes contre l'Etat hébreu en riposte aux frappes israéliennes.

Des tirs de roquettes palestiniennes ont eu lieu sur les villes de Beer Sheva, Ashdod, Ashkelon, Sderot, Ofakim et Dimona, qui abrite un important centre nucléaire. D'après des sources médicales, deux Israéliens ont été légèrement blessés et 14 autres ont subi un choc psychologique.

Pour sa part, l'Armée de défense d'Israël fait état de l'interception de 25 missiles par les batteries antimissiles Iron Dome.

http://fr.rian.ru/world/20121115/196624844.html

Le Conseil de sécurité des Nations unies a tenu mercredi soir une réunion d'urgence suite à une nouvelle flambée de violence entre Israël et la bande de Gaza.

http://fr.rian.ru/world/20121115/196625177.html

Israël a attaqué au deuxième jour de l'opération militaire contre la bande de Gaza une centaine de cibles, tuant trois combattants palestiniens et portant à 11 le bilan des victimes, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place se référant à des sources médicales et militaires.

Les rebelles palestiniennes ont riposté aux frappes terrestres et aériennes en tirant 132 roquettes sur le sud d'Israël tuant trois civils et faisant des blessés. Pour protéger la population civile, les autorités israéliennes ont introduit des mesures d'urgence, notamment la fermeture des écoles et l'annulation des manifestations dans le pays.

Le porte-parole du ministère de la Santé de Gaza, Achraf al-Qidra, a appris à RIA Novosti que trois membres du Hamas avaient été tués dans les bombardements israéliens.

"Trois citoyens palestiniens ont été tués jeudi à l'aube dans les frappes aériennes contre la ville de Khan Younès (dans le sud de Gaza). Les corps ont été identifiés, il s'agit d'un officier de police et de deux activistes", a indiqué M.Qidra avant d'ajouter que cinq civils avaient reçu des blessures dans l'est de l'enclave palestinienne et quatre autres dans le nord.

Le service de presse de Tsahal annonce avoir attaqué jeudi une centaine de "sites d'infrastructure terroriste". Selon les militaires, les bombardements ont pour objectif essentiel d'anéantir les arsenaux des groupes palestiniens armés, notamment les stocks de roquettes d'artillerie capables d'atteindre le centre d'Israël, zone à haute densité de population.

http://fr.rian.ru/world/20121115/196626324.html

L'Egypte a appelé les Etats-Unis à intervenir en urgence pour forcer Israël à cesser son agression contre la bande de Gaza, a annoncé jeudi aux journalistes le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères Amr Rochdi.

http://fr.rian.ru/world/20121115/196628809.html

Moscou dénonce l'escalade de la tension dans la bande de Gaza et qualifie de "disproportionnées" les frappes israéliennes, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

http://fr.rian.ru/world/20121115/196629238.html

Le premier ministre égyptien Hicham Qandil envisage de se rendre vendredi dans la bande de Gaza, a annoncé jeudi le porte-parole du gouvernement gazaouis Taher Al-Nounou.

http://fr.rian.ru/world/20121115/196632438.html

L'opération actuelle contre les activistes dans la bande de Gaza sera des plus précises et entraînant le moins de victimes parmi la population civile, a affirmé jeudi le porte-parole de la diplomatie israélienne, Paul Hirshon, dans une interview à la chaîne de télévision Russia Today (RT).

http://fr.rian.ru/world/20121115/196632902.html

Photos RIA Novosti :

Image IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPB

Link to comment
Share on other sites

Il faut comparer le cout de l'iuron dome au cout des dégats sans l'iron dome... et pas au prix unitaire des fusée gazaouies.

Le petit souci c'est que l'iron dome n'intercepte pas tout ... et qu'au final les isareliens on toujours peur des rockets.

En comparaison le "mur" lui a bien fait cesser quasiment tous les attentats suicide.

Pour les stats il semble qu'il y ai 274 rocket qui ai touché israel et qu'iron dome en ait intercepté 105 autres

http://www.idf.il/1283-17570-en/Dover.aspx

Ca donne seulement 27% de réussite pour le dispositif iron dome en terme de rocket empeché d'atteindre israel.

Link to comment
Share on other sites

Tout dépend, si si le programme iron dom est pris en charge financièrement par les municipalités qui l'accueillent oui la facture est salée

Impossible, la région touchée par les roquettes est aussi la plus pauvre du pays quasiment. Un malheur n'arrive jamais tout seul.
Link to comment
Share on other sites

Je ne pense pas que Netanyahou ait fait abattre le chef militaire du Hamas pour les elections, à supposer que l'idée soit venue de lui (quoiqu'il en soit, elle a necessité son accord).

Depuis l'annonce des elections, tous les sondages sans la moindre exception disent que la coalition actuelle aura la majorité absolue, Netanyahou a ramené Lieberman a son parti (meme si le Likoud avec Lieberman aura moins de sièges que la somme obtenue par les deux listes séparés, ce qui est normal) et il est assuré de redevenir premier ministre. Contrairement à Olmert il y a quatre ans, Netnayahou a tout perdre si ça tourne mal. A moins qu'il veuille faire participer une partie de la gauche à son prochain gouvernement qu'il pourrait attirer par l'unité nationale. Mais ça me semble trop tordu et trop risqué

bibi sort ses biscoteaux, il en avait marre du "don't move" de la présidentiel us, maintenant il veut en finir avec.

1- chef militaire du hamas qu'il tue pour faire exploser la poudrière à gaza, israel attaqué riposte et fonce dans les airs et bientôt à terre.

2- nouveau président égyptien, frère musulman qui ne peut ignorer la rue du caire...boummmm elle ouvre ses frontières avec gaza et israel reprend cette frontière, sacré test pour l'égypte sous peu.

3- devant la lourdeur des combats sur gaza appel à l'aide au hezbollah  libanais....boummmm sa tire de plus belle encore au nord d'israel et riposte puis combat au sud liban, sa arrange le hezbollah qui perd du terrain au liban du fait de la syrie et met le paquet.

4- le hezbollah soit disant se fait lourdement aidé par l'iran et voilà l'occasion de toucher à l'objectif....l'iran et là je vois mal son oncle sam ne pas venir en aide à israel .

ps: si c'est que du délire dit-le moi^^  

Link to comment
Share on other sites

Un article de Marianne2

http://www.marianne.net/Escalade-a-Gaza-le-Hamas-suicide-les-palestiniens_a224318.html

Escalade à Gaza : le Hamas suicide les palestiniens

Jeudi 15 Novembre 2012 à 17:20 | Lu 2137 fois I 6 commentaire(s)

MARTINE GOZLAN - MARIANNE

Image IPB

(ASHRAF AMRA/APA IMAGES/SIPA)

Désespoir sans fin, sans guérison. Eternel recommencement des orages désirés par tous les nihilistes. Nuée de roquettes du Hamas : inévitable riposte israélienne. Ahmed Jabari, chef djihadiste, commandant de l’aile militaire du parti, liquidé à Gaza : maison déchiquetée en territoire israélien à Kiriat Malachi, la « ville des anges » qui s’ensanglante de 3 morts. Tel-Aviv retient son souffle : les nouveaux missiles iraniens à longue portée Fajr5 obtenus par le Hamas risquent d’atteindre le cœur de l’Etat hébreu.

Communiqué de Tsahal : « Nous avons très sérieusement touché cette nuit les sites des Fajr5 ». C’est capital : le lancement des Fajr5 est plus complexe que celui des missiles Qassam et Grad qui tombent depuis longtemps  sur les villes israéliennes. Pourtant un Fajr5 a atteint Rishon Letzion ce jeudi à 16heures 37. C'est une grande ville israélienne située à 15 kilomètres de Tel-Aviv. Une première absolue ! Communiqué triomphal des Brigades Ezzedine al-Qassam...

Communiqué du chef du Hamas, Khaled Meschaal, en colloque au Soudan : « L’ennemi est faible et ne l’emportera pas à Gaza ! ». Les dépêches mitraillent le décompte familier : « 7 Palestiniens, 3 Israéliens tués ». Les Frères musulmans tonnent à la sortie des mosquées du Caire : « Président Morsi, déchire le traité de paix avec l’entité sioniste ! » Les journalistes, pourtant historiens de l’instant, sont déjà tant happés par le nouveau feu qu’ils remettent à plus tard l’examen des responsabilités de l’escalade. La plupart font  néanmoins remarquer la concomitance de cette nouvelle aube de guerre avec la campagne électorale israélienne  qui s’achèvera le 22 janvier sur une possible victoire du camp de Benyamin Netanyahu.

Ce n’est pas faux mais incomplet. De l’autre côté, le Hamas avait tout intérêt à reprendre les tirs. Le mouvement est socialement en perte de vitesse au cœur du peuple qu’il contrôle, et détesté par une grande partie de la jeunesse palestinienne gazaoui non intégriste : elle considère que l’obscurantisme lui vole sa vie. Ses tentatives de manifestation, en écho aux révoltes arabes, avaient  été il y a quelques mois, farouchement interdites et réprimées. Des SOS avaient fusé sur les réseaux sociaux et bouleversé l’autre jeunesse palestinienne, celle de Ramallah.

Le Hamas a donc joué sciemment la meilleure carte dont il dispose : celle du martyr. Il est en cela fidèle à ses textes fondateurs qui martèlent : « Nous aimons la mort autant que les juifs aiment la vie... ». Un autre choix s’offrait pourtant après la visite à Gaza, le 23 octobre, de l’émir du Qatar, venu donner 400 millions de dollars pour la reconstruction. Or c’est précisément au soir de cette escale mémorable que les tirs sur le sud d’Israël ont repris ! D’enchainement en enchainement, les attaques se sont tant multipliées que la riposte de Tsahal « Piliers de la Défense » était quasiment appelée de ses vœux par son propre ennemi : le Hamas, en effet, connait aussi bien les réflexes d’Israël qu’Israël connait les siens.

Toute offensive persistante, dans un contexte encore aggravé aujourd’hui par les nouvelles livraisons d’armes au Hamas, sur la toile de fond des instabilités de la frontière entre Gaza et l’Egypte islamiste, induit automatiquement une riposte de Tsahal. Voici quelques jours, une trêve était négociée : elle a été immédiatement pulvérisée par de nouveaux tirs en provenance de Gaza.

Le Hamas continue donc à suicider méthodiquement les Palestiniens. L’assassinat ciblé d’Ahmed Jabari, et, demain, d’un autre, était prévisible. Si cette liquidation ne change pas la donne sur le plan militaire – comme le fait amèrement remarquer le journal israélien de gauche Haaretz, qui a toujours été hostile à cette stratégie – elle permet au Hamas de transformer symboliquement sa défaite sanglante en victoire. Chaque nouveau mort palestinien conforte l’aura du Hamas contre celle, si fragile, du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Lui qui tentait de la restaurer en prévoyant une nouvelle demande solennelle à l’ONU d’accepter la Palestine  comme Etat non membre. La semaine passée, Abbas, sans doute sensible aux pressions de Paris qui souhaitait dans la coulisse préparer une rencontre entre lui et Netanyahu, avait fait un pas en reconnaissant implicitement l’impossibilité du droit au retour des réfugiés dans leurs anciens foyers israéliens. Aujourd’hui, tout cela est pulvérisé.

Israël déclenchera-t-il une offensive terrestre ? Pour l’instant, le chef d’Etat-major de l’opération « Piliers de la Défense » ne la souhaite pas. Les conséquences seraient sans doute très lourdes du côté égyptien où le président islamiste ne pourrait plus faire l’économie d’une dénonciation du traité de paix. A Washington, Obama supplie chaque camp de faire preuve de « mesure ». Un mot pour l’instant intraduisible en arabe comme en hébreu.

Link to comment
Share on other sites

On est bien d'accord, la comparaison avec des chiffres, en plus totalement abstraits, n'a pas en elle même de sens. Surtout qu'on est sur du petit volume et que vu les enjeux on s'en branle de + ou - 10M de $

Ce que je souligne c'est la disproportion des moyens de part et d'autre et la supériorité de l'efficacité stratégique de quelques dizaines de roquettes artisanales sur un système sophistiqué de technologie qui, pour un coût élevé, apporte une protection relative et permet à ses partisans de faire l'économie d'une vraie solution politique à long terme.

Je ne comprends pas l'intérêt israélien de passer à l'action maintenant en fait. (un message pour les US après l'élection d'Obama ?). Sa marge de manoeuvre pour attaquer l'Iran a été drastiquement réduite, la Syrie est dans le chaos, le Hezbollah est neutralisé, l'Egypte cherche un prétexte pour se brouiller avec eux, la Turquie est brouillée avec eux ...

Link to comment
Share on other sites

Tel Aviv touchée, un drone abattu et un F-16 visé (selon Al Jazeera)

Deux roquettes tombent près de Tel-Aviv, dix morts dans les violences

Image IPB

Deux roquettes tirées de Gaza sont tombées jeudi pour la première fois dans la région de Tel-Aviv, en pleine flambée de violences entre Israël et les groupes armés palestiniens qui ont encore fait dix morts.

Cette escalade intervient au deuxième jour de l'opération israélienne "Pilier de Défense" contre les groupes armés de Gaza, déclenchée mercredi avec l'assassinat du chef des opérations militaires du mouvement islamiste Hamas , Ahmad Jaabari.

http://www.lepoint.fr/monde/deux-roquettes-tombent-pres-de-tel-aviv-dix-morts-dans-les-violences-15-11-2012-1529589_24.php

Link to comment
Share on other sites

C'est quel engin ca? C'est de l'artillerie non? et pas un char d'assaut

Oui c'est un canon automoteur, un M109.


http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4306430,00.html

IDF gears for ground operation in Gaza

Five brigades commence preparation ahead of possible deployment in Gaza. Cabinet set to approve Barak's request to draft up to 30,000 reservists to replace on duty troops

The IDF's infantry and armored brigades are gearing up for a possible ground operation in Gaza.

Hundreds of soldiers from the Givati, Golani, paratroopers and armored brigades have started preparations and basic training ahead of their possible deployment in Gaza.

In the backdrop of the firing of rockets at the Tel Aviv area and fears of heightened attacks against southern communities, top IDF officials are vowing to step up assaults against terrorist targets in the Strip.

Senior officers at the Gaza Division are discussing operation procedures with the commanders who will take part in the possible ground offensive.

On Thursday, the IDF halted the Armored Brigade's training in the Golan Heights and its commanders were called into the Gaza Division to take part in preparations for the operation.

The brigade's combatants are scheduled to join the commanders down south. Golani Brigade troops on active duty in the Northern Command are set to be replaced by other forces training in the Golan in order to be deployed in Gaza.

Meanwhile, troops who are slated to participate in the fighting have been gathered in the south.

The cabinet is set to approve Defense Minister Ehud Barak's request to draft up to 30,000 reservists but it is estimated the total number of recruits will be smaller.

Some of the reservists are meant to replace on duty soldiers so they can take part in the operation.

Earlier, Israeli fighter jets and Navy missile boats attacked some 70 underground launching pads designated for firing mid-range rockets (up to 40 kilometers) toward Israel.

More than 320 targets have been targeted since Israel launched Operation Pillar of Defense on Wednesday. The Iron Dome missile defense system intercepted 130 rockets, but some 300 rockets and mortars landed in Israeli territory.

A total of 19 Palestinians have been killed since the IDF launched the operation in Gaza.

Palestinian sources in Gaza reported that the commander of the Al-Aqsa Martyr's Brigades in Gaza, Salem Thabet, survived an assassination attempt when Israeli aircraft attacked his home.

It was further reported that the IDF hit a generator located in the Shati refugee camp, close to Hamas Prime Minister Ismail Haniyeh's home.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...