Sign in to follow this  
g4lly

Projet Atlantropa

Recommended Posts

Il ne s'agit pas a proprement parler de conflit probable, mais de disserter autour d'un vieux projet visant a faire profiter des ressources de la Méditerranée et de l'Afrique aux européens en manque.

Le projet a plusieurs facettes. Une facette de "terraforming" visant a modifier la Méditteranee pour supprimé sont aspect frontiere naturelle et augmenter le foncier a ses dépend. Une facette neo coloniale, ou les européens s'accaparerait par la les ressource Africaine qui leurs manquent, un projet politique servant de contre point au principe d'espace vital de l'Allemagne nazis etc.

Pour vous donner l'envie de vous informer se se projet ... assez délirant ... mais techniquement interessant, quelques détail.

- transformer la Méditerrannée en un lac. Fermer Gibraltar par un barrage hydroélectrique, fermer le Bosphore a l'identique, et assécher pour faire descendre le niveau de 100m et 200m et dégager ainsi quantité de terrain.

- Installer des liaisons terrestres via les barrage a Gibraltar et Bosphore, et des pont depuis l’Italie Sicile vers Tunisie.

- Modifier profondément la géographie de l'Afrique en y modifiant la distribution de l'eau et en y créant une mer intérieure

Un aperçu ici ... mais d'autre variation du projet asseche encore plus pour dégager encore plus de terre.

Image IPB

Plus de détail sur ce projet

http://fr.wikipedia.org/wiki/Atlantropa

http://fr.wikipedia.org/wiki/Transaqua

http://seaaco.over-blog.com/article-atlantropa-64614976.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas sur que les écolos seront d'accord  :O

Ratio cout inconvénients, vulnérabilité (on sabote Gibraltar et on se retrouve avec le ''déluge'') ?

Quand à la mer intérieure en Afrique, c'est un bien un projet au sud de la Tunisie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand à la mer intérieure en Afrique, c'est un bien un projet au sud de la Tunisie ?

Nope ... en Tunisie c'est Nawapa, il consiste a desaliniser l'eau de la métirrenannée pour reverdire le desert Algérien, Tunisien et Lybie. L'energie de la désalinisation étant l'énergie nucléaire.

Il existe bien le projet Desertec qui via le solaire dans ce meme désert pourrait fournir cette énergie au projet Nawapa ...

Transaqua c'est au Congo, Tchad et Niger, s'agit juste de collecter l'eau dans l'afrique noire pour en redistribuer via des canaux navigable et des riviere aménagé une partie dans le Sahel Tchadien et Nigérian.

Dans les deux cas il s'agit de transformer le désert en Eden agricole...

Ici pour Nawapa http://tchadonline.com/arretons-desertec-verdissons-les-deserts-au-diable-les-panneaux-solaires/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autant faire la même chose avec la Baltique, et hop, plein de terres en plus aussi au nord et surtout une Russie qui va se sentir encore plus enclavée qu'elle ne l'est côté maritime :lol: et devenir encore plus paranoïaque que le caractère russe ne l'est déjà (seule issue: le réchauffement climatique et le dégagement à l'année des mers autour d'Arjhangelsk et Mourmansk ;)). Certains américains (ceux pour les économies et contre "l'empire") seraient super contents et d'autres (les "impérialistes") seraient furax: plus de VIème flotte :lol:.

Vaut mieux pas mettre ça dans la section uchronie et partir du principe que le projet est soit lancé (faut déterminer avec qui dedans et qui enrage sans pouvoir rien faire) soit déjà en voie d'être terminé soit carrément terminé, afin de voir les conséquences géopolitiques à partir d'un certain stade.... Quoiqu'il soit à craindre que si c'était lancé, les problèmes apparaissent dès l'évocation un peu sérieuse (avec des pays puissants fermement derrière et des financements débloqués).

Sur le plan écolo, les 2 Méditerranées deviendraient vite des cloaques cependant :-[....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Mer Baltique a un solde en eau positif ça va pas aider a l'assécher. C'est d'ailleurs pour cela quelle est peu salée, beaucoup d'eau douce arrive des fleuve d'Europe, beaucoup de pluie, et peu d'évaporation - a peine autant que de pluie -.

A l'inverse la Méditer année a un solde nettement négatif, beaucoup d'évaporation, peu de pluie, et des apport d'eau douce fluviale modérés, ce qui rend l’assèchement très facile. Il est d'ailleurs envisagé qu'il n'y a pas si longtemps la Méditerranée fut un "lac" sont niveau baissant  par rapport au mer voisines les structure géologique qui les séparé ont cédé, la Mer Noire et l'Atlantique se déversant alors en Méditerranée, certain vont même a expliquer par ce phénomène la légende du déluge et de Noé.

Pour le cloaque pas vraiment ... on peut toujours laisser couler un peu d'eau "pure" de l'atlantique pour compenser les pertes. De tout facon naturellement l'eau de la Méditerrannée s'échange assez peut avec l'Atlantique, j'ai plus en tete le taux de renouvellement mais c'est tresss tressss long, malgré les courant de fond assez violent a Gibraltar. Vérification faites il faut presque 100 ans pour que l'eau de la Méditerranée se renouvelle ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le taux de salinisation est-il si aisément gérable? De même que le taux de pollution? Y'a quand même beaucoup de saletés qui se déversent dedans, issues de l'activité humaine (industrielle, agricole, eaux usées urbaines, déchets domestiques et commerciaux): faire couler "un peu d'eau pure" de l'Atlantique permet-il vraiment de compenser de tels volumes, surtout dans une mer du coup séparée en deux mers et au volume global sérieusement abaissé?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le taux de salinisation est-il si aisément gérable? De même que le taux de pollution? Y'a quand même beaucoup de saletés qui se déversent dedans, issues de l'activité humaine (industrielle, agricole, eaux usées urbaines, déchets domestiques et commerciaux): faire couler "un peu d'eau pure" de l'Atlantique permet-il vraiment de compenser de tels volumes, surtout dans une mer du coup séparée en deux mers et au volume global sérieusement abaissé?

Aisément gérable facon de parler ... D'un coté que tu balance des merde dans l'étang a copté de chez toi ou dans le pacifique ca te reviendra forcément a la tronche tot ou tard.

Pour la salinité avec les apport d'eau faiblement salée de l'Atlantique des pluie et des fleuve, d'autant que la surface d'évaporation aura pas mal réduit, ca ne doit pas poser de souci particulier - la salinité va augmenter puis se stabilisé faut d'apport en sel si on arrive a maintenir le niveau d'eau constant au seuil fixés, les détournement de fleuves d'afrique irriguant le désert servent aussi a ca -, pour la pollution aux riverain de se contenir et d'aller jeter ça ailleurs :lol:

D'autres infos

http://www.cabinetmagazine.org/issues/10/atlantropa.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

JAMAIS !

Ils assèchent l'Adriatique, blasphème.

Plus de Venise, d'iles Kornati, de bouches de Kotor  :O

On voit que c'est un projet de personnes qui vivent loin de l'eau ou ne l'aime pas, pour eux les ressources halieutiques ne sont donc pas importantes.

Enfin bon en plus ce n'est pas une très bonne idée les barrages céderont inévitablement un jour car la mer ce referme déjà petit à petit, en effet la plaque africaine glisse sous la planque européenne, s'ils ne peuvent pas attendre quelques milliers ou millions d'années que la mer ce referme c'est leur probléme  :oops: mais la nature se débrouille très bien toute seule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le même style j'avais lu (probablement dans un bouquin de SF) une fermeture de l'Adriatique qui avec quelques détournements supplémentaire de fleuves permettait de disposer (au bout d'un siècle) d'une énorme réserve d'eau douce (on est dans un futur lointain ou on se fait la guerre pour moins que ça)

Mais si (quand ?) la méditerranée (re)devient une mer intérieure enclavée dans l'UE (et ses pays alliés/vassaux) ça pourrait être envisageable. Si on installe des écluses à la place des barrages, ça permet même de ne pas gêner le transport (et de mieux le contrôler) voir de le faciliter. Et à long terme ça permettrait même de disposer d'une réserve infinie d'eau douce. (et d'une super planque pour nos SNLE et autres navires qui ne risquent pas de croiser de navires hostiles)

JAMAIS !

Ils assèchent l'Adriatique, blasphème.

Plus de Venise, d'iles Kornati, de bouches de Kotor  :O

On voit que c'est un projet de personnes qui vivent loin de l'eau ou ne l'aime pas, pour eux les ressources halieutiques ne sont donc pas importantes.

C'est vrai que tant qu'à faire autant rajouter un barrage hydroélectrique géant pour fermer l'Adriatique et en faire un lac qui finira au dessus du niveau de la mer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et on fait quoi quand les barrages se font exploser par des "hostiles" ? raz de marée géant sur toutes la parties autrefois submergeait et ainsi toutes les installations construites dessus deviennent inutilisables... à revoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et on fait quoi quand les barrages se font exploser par des "hostiles" ? raz de marée géant sur toutes la parties autrefois submergeait et ainsi toutes les installations construites dessus deviennent inutilisables... à revoir.

Vue la taille des structures, faut bien plus qu'un camion pour en détruire.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien ... même si c'est suffisamment gigantesque et si ça pose tellement de problème que c'est infaisable. Rien que l'idée d'y penser me réjouis (tout en espérant que ça n'arrivera jamais).

Les inquiétudes sur les barrages n'ont pas trop lieu d'être. Il ne s'agira pas de barrages conventionnels, à la "Hoover Dam", mais de "barrage-poids", plus dans l'esprit du barrage du lac de Serre-Ponçon. Il s'agira donc de Giga-mètres cubes de roche, de ballast et de remblai - une véritable montagne artificielle de plusieurs kilomètres à la base pour une hauteur de 300 m dans le détroit de Gibraltar. C'est la seule structure capable de résister (en partie) aux aléas sismiques (en se reconfigurant dans la secousse - au pire il y a des infiltrations, mais pas de rupture franche). Inutile de dire que la menace terroriste ne pèse pas lourd non plus, en face. Pour le pèter de façon hostile, à part le terrassement Thermo-Nucléaire, je ne vois pas.

Autre point ... Est-ce dans l'intérêt de l'Egypte, qui verra ainsi se tarir une partie du trafic du Canal de Suez ? La reconfiguration européenne et mondiale du trafic de fret devra entièrement être revue. Pour la France, Le Havre reprendra du poil de la bête, et Marseille dépérira, mais l'Italie, par exemple, n'aura pas d'autre solution qu'un acheminement terrestre (route ou rail) par ses voisins. Des pays vont devenir enclavés alors qu'ils ne l'étaient pas, et c'est une source de tensions. Et puis les pétroliers venus du Golfe Persique ou de la Péninsule Arabe vont devoir passer par Bonne Espérance pour rejoindre l'Europe ... Piraterie au large de l'Afrique de l'Est ET de l'Ouest, c'est un double effet kiss-cool !

Militairement, aussi, cela pourrait changer la donne ... Pas ou plus de porte-avions ou aéronefs en Méditerranée ... donc soit plus de bases aériennes pour couvrir certains théâtres potentiels, soit la nécessité d'augmenter l'allonge des appareils pour aller frapper de plus loin ... Ceci dit, le temps que le projet se fasse, il est probable que les avions aient une ou deux générations de plus, et que ce point soit pris en compte.

Un truc bordélique aussi ... les îles grecques de la Mer Egee ... Le terrain gagné par l'assèchement depuis la côte appartiendra au pays dont le littoral sera étendu. Dans cette zone, la Turquie va gagner du terrain et entourer les îles grecques dont elle conteste la souveraineté ou le partage des eaux territoriales. Dans ce cas, plus de partage possible. C'est restitution ou conquête ...

Le terrain conquis par assèchement révélerait de sacrées surprises : on découvrirait l'ampleur d'une pollution des plateaux côtiers dont seuls les marins-pêcheurs et les plongeurs ont une très très vague idée ... Les franges côtières  sont de vraies décharges depuis plusieurs siècles en Méditerranée. Par contre, on y trouverait aussi et on rendrait accessible des ressources insoupçonnées, telles que des sources d'eau douce - il y en a sous la mer et actuellement un captage sous-marin existe au large de Toulon ou Nice (je ne sais plus) pour une mise en bouteilles.

L'assèchement lié à la conquête de ces nouveaux terrains provoquera, par contre, un assèchement supplémentaire du terrain littoral, susceptible de subir un retrait et des effondrements (la mer pénètre, par capillarité, de plusieurs kilomètres sous le littoral, loin de nos yeux, sous terre). C'est un peu le même problème avec la sécheresse et les fleuves : 1/3 du débit réel est dans le lit, 2/3 sont dans la nappe phréatique qui circule autour, dans un rayon de plusieurs centaines de mètres, et qui se réduit en période d'étiage en déstabilisant les terrains.

Bref ... du fun en perspective ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh ben moi j'aime PAS ... Marseille à 50 km de la mer ...

Non mais franchement je rêve c'est un truc de Parisien

y a des moments je me demande si vous déconnez pas un peu trop avec la weed ou le Ricard =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh ben moi j'aime PAS ... Marseille à 50 km de la mer ...

Non mais franchement je rêve c'est un truc de Parisien

y a des moments je me demande si vous déconnez pas un peu trop avec la weed ou le Ricard =)

Et notre port de Toulon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des pays vont devenir enclavés alors qu'ils ne l'étaient pas, et c'est une source de tensions. Et puis les pétroliers venus du Golfe Persique ou de la Péninsule Arabe vont devoir passer par Bonne Espérance pour rejoindre l'Europe ... Piraterie au large de l'Afrique de l'Est ET de l'Ouest

C'est déjà le cas dans le Golfe de Guinée :lol:!

Mais c'est clair pour beaucoup de pays que même si une mer demeure à pas si grande distance des littoraux actuels, ils seront de fait plus enclavés.... Israël, par exemple, verra son appro en pétrole (qui vient en fait via la Méditerranée, ses voisins lui en vendant peu ou pas) quelque peu plus "contrôlable" par d'autres, et potentiellement ralenti.

La France elle-même foutrait-elle des SNA ou SNLE dans une "mer intérieure"? Y'aurait une marine de contrôle anti-piraterie et défense côtière dans l'arsenal de "Toulon II" :lol:, et la seule marine de haute mer restante serait dans l'Atlantique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est déjà le cas dans le Golfe de Guinée :lol:!

Bah oui, c'est déjà le cas, mais les pétroliers qui viennent du Golfe Persique ne la subissent pas. Avec la fermeture de la Méditerranée, pour accéder à la façade atlantique de l'Europe, il faudra passer au large du Golfe de Guinée et avoir une seconde chance de se faire rançonner ...

@Pascal ... moi, le sort de Marseille, tu sais ... pour un breton des îles ... S'il n'y a pas de marées, c'est qu'il n'y a pas la mer ! Et le Ricard ne vaut pas un bon Rhum !

[Edit] Pour éviter tout procès d'intention, Pascal, je blague, tu le comprendras ! J'ai bien dit en préambule que je n'avais pas du tout envie de voir un tel projet se réaliser [/Edit]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je réponds un peu a tout le monde.

Les barrages, inclueront des écluse ou plutot des ascenseur a bateau permettant la poursuite du trafic maritime standard aussi bien a Gibraltar qu'a suez - extension du canal -, a Istanbul et en Sicile.

Toulon ... de tout facon c'est mal famé! Vive Brest, St Nazaire et Lorient.

Marseille a 50km de la mer ... oooops ca c'est un probleme on va en retrouver des cadavres a mesure que la mer se retire  :happy:

Sinon on te fera un joli petit canal pour que le port fonctionne encore comme Rouen ou Bordeaux ;)

Pour Venise sur l'illustration on voir le barrage plus le canal ... donc Venise restera Venise!

Ce qui est intéressant a envisager c'est effectivement la souveraineté du terrain ainsi découvert ... au large de la palestine ca risque d'etre amusant :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je réponds un peu a tout le monde.

Les barrages, inclueront des écluse ou plutot des ascenseur a bateau permettant la poursuite du trafic maritime standard aussi bien a Gibraltar qu'a suez - extension du canal -, a Istanbul et en Sicile.

Toulon ... de tout facon c'est mal famé! Vive Brest, St Nazaire et Lorient.

Marseille a 50km de la mer ... oooops ca c'est un probleme on va en retrouver des cadavres a mesure que la mer se retire  :happy:

Sinon on te fera un joli petit canal pour que le port fonctionne encore comme Rouen ou Bordeaux ;)

Pour Venise sur l'illustration on voir le barrage plus le canal ... donc Venise restera Venise!

Ce qui est intéressant a envisager c'est effectivement la souveraineté du terrain ainsi découvert ... au large de la palestine ca risque d'etre amusant :lol:

Des cadavres mais non  :oops:

Il y a aussi un problème c'est les terres libre (très salé) donc pas de culture avant des années.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire un barrage à Gibraltar  :oops: avec plus de 200 Mètres de fond sur 15 Km  :happy: Alors qu'on n' arrive même pas à construit un port à Nice avec 50 Mètres d'eau.

http://egaziello.over-blog.com/article-il-y-a-trente-ans-la-catastrophe-de-l-aeroport--37716314.html

Monaco qui avait le même problème que Nice avec les fonds marins a choisi de faire un port flottant sur 300 Mètres de long.

http://www.becfreres.com/Telechargement/digue.pdf

Alors se projet c'est franchement loufoque. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire un barrage à Gibraltar  :oops: avec plus de 200 Mètres de fond sur 15 Km  :happy: Alors qu'on n' arrive même pas à construit un port à Nice avec 50 Mètres d'eau.

Kansai International Airport ... on sait faire c'est pas vraiment un problème cet aspect là. Ca serait long ca mobiliserait beaucoup de ressource mais en dehors de ca technoiquement y a pas d'impossibilité majeure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire un barrage à Gibraltar  :oops: avec plus de 200 Mètres de fond sur 15 Km  :happy: Alors qu'on n' arrive même pas à construit un port à Nice avec 50 Mètres d'eau.

Cela rapportera combien de faire un port à Nice ? Pour le barrage à Gibraltar, cela rapporterait 50 000 MW soit l'équivalent d'une trentaine d'EPR ou de l'ensemble du parc nucléaire français.

On parle d'un projet infiniment plus important.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kansai International Airport ... on sait faire c'est pas vraiment un problème cet aspect là. Ca serait long ca mobiliserait beaucoup de ressource mais en dehors de ca technoiquement y a pas d'impossibilité majeure.

La baie d'Osaka n'a rien a voir avec le détroit de Gibraltar

La baie d'Osacka c'est une sorte de bassin d'Arcachon avec 7 mètres de fond à marré basse. Et puis un aéroport c'est rien en Longueur.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela rapportera combien de faire un port à Nice ? Pour le barrage à Gibraltar, cela rapporterait 50 000 MW soit l'équivalent d'une trentaine d'EPR ou de l'ensemble du parc nucléaire français.

On parle d'un projet infiniment plus important.

Pour l'instant on n'a toujours pas un seul EPR en service.  :|

Share this post


Link to post
Share on other sites

La baie d'Osaka n'a rien a voir avec le détroit de Gibraltar

La baie d'Osacka c'est une sorte de bassin d'Arcachon avec 7 mètres de fond à marré basse. Et puis un aéroport c'est rien en Longueur.

Euh le souci de la construction des iles c'était pas la hauteur d'eau mais le compactage du sous sol ... la hauteur d'eau n'est pas un problème. Un des solution par exemple c'est de produire une succession de barrage d'abord juste sous marin qui accumulerait du ballast naturellement a cause des dépôt du au ralentissement du courant sous l'ouvrage. Puis un second etc. jusqu’à faire émerger l'édifice comme un talus en terrasse sous marin.

Pour finir le bouleau le plus simple c'est des préfabriqué béton construit a flot et immergé. On sait faire sans souci des structure béton flottante de plusieurs centaine de mettre de long et de presque autant de haut, suffit de multiplier les élément comme on le fait avec des enrochement tétrapode et autre matériaux de travaux maritime.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pinaise la jour ou ça lâche on revient plusieurs milliers (millions ?) d'années en arrière quand l'Océan Atlantique ces déversé dans la mer méditerranée créant des chutes d'eau de 300m de hauts !

J'imagine même pas la tête de tout ce qui vivait là quand ça a pété à l'époque  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,986
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries