Rob1

Acquisition de matériel ennemi à fin de renseignement

Recommended Posts

Récemment, on a pas mal sur le forum parlé des MiG apportés par des défecteurs, mais il est bon de savoir que ce n'est pas, de loin, la seule manière de se procurer des informations sur un matériel adverse. Le programme SOVMAT (Soviet Materials) est longtemps resté une des priorités de la CIA, qui a utilisé d'autres moyens pour mettre la main sur du matériel soviétique : récupération d'épaves et achat en sous-main à des pays clients de l'URSS.

Quelques cas :

Missiles de croisière : la Navy a tenté de récupérer des débris de missiles soviétiques qui avaient servi de tests en Mer d'Okhotskh au début des années 70.

T-72 : longtemps une cible prioritaire du renseignement US. Robert Baer raconte s’être procuré des manuels des T-72 indiens à la fin des années 70. Plusieurs tentatives d’acquérir des T-72 à l’Irak ou à l’Iran ont été faites dans les années 80. En 1987, la CIA aurait réussi à s’en procurer plusieurs exemplaires.

Su-25 : un exemplaire abattu sur la frontière afghano-pakistanaise (piloté par Alexandre Routskoï, futur général et politicien russe) a été récupéré par la CIA en 1988.

L’ouverture des arsenaux des pays de l’Est à partir de 1989, notamment celui de l’ex-RDA dont hérita l’Allemagne, a évidemment changé radicalement la donne. L’escadron « d’agresseurs » allemand sur MiG-29 est le cas le plus évident, ce à quoi s’ajoutent le rapprochement de pays est-européens avec les USA (des pilotes occidentaux ont pu voler sur Su-27 en Ukraine), et la vulnérabilité des forces soviétiques puis russes stationnées en Allemagne jusqu'en 1994...

SA-19 : passage à l’ouest d’un commandant de régiment stationné en ex-RDA en novembre 1990 avec un SA-19 et quelques autres munitions, dont trois missiles antichars. (Cf. livre CIA-KGB, le dernier combat)

T-80 : le MI6 et le BND auraient réussi à s’en procurer un en ex-RDA dans une opération conjointe. (livre MI6 de Stephen Dorril)

Guerre du Golfe : capture de MiG-29, d’un Mi-24 et d’autres matériels.

BMP-3 « toutes options » : un exemplaire aurait été acquis par le MI6 en 1992, en corrompant un officiel russe qui l’aurait dissimulé dans un cargaison de BMP-3 export vendus aux Emirats Arabes Unis. (livre The Big Breach de Richard Tomlinson)

Voir aussi : http://www.acig.org/artman/publish/article_371.shtml

  • Upvote (+1) 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La CIA n'avait pas beaucoup démarchée avec succès pour acquérir des avions de guerre dans les années 60-70 auprès de pays "transfuges" comme l'Egypte ou l'Indonésie ? Il me semblait que ces rachats avaient pas mal alimentés l'agressor squadron au Nevada du MIG 21 au MIG 23 en passant par des Sukhoï de divers modèles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yes, mais je n'en ai pas parlé car c'était à des fins dépassant le renseignement. Les "sources" de MiG sont toujours secrètes, mais de ce qui se dit :

- Indonésie : MiG-17 et MiG-21 dans les années 70

- Egypte : MiG-21 et MiG-23 (MF et BN) en 1977

- Chine : des J-7 flambants neufs (plus "sûrs" à faire voler) dans les années 80

Ce à quoi on peut ajouter les pays ayant changé de côté et qui ont laissé les Américains examiner leur arsenal : Cambodge en 1970, Somalie en 1981...

Il y a aussi les "prêts" discrets, apparemment ce seraient les Yougoslaves qui auraient prêté un Yak-23 en 1951, et il paraît que l'Inde aurait prêté deux MiG-23 aux Américains en 1984.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un article sur les différents moyens utilisés pour se renseigner sur les MiG : Spying on the MiGs. C'est un catalogue d'exemples sans véritable conclusions.

Je remarque qu'en 1965 les Américains avaient réussi à se procurer le manuel de combat du MiG-21.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parallèle, il y a eu le M60 passé chez les russes mais je ne sais plus exactement comment. Si ce n'était pas depuis l'Iran.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Missiles de croisière : la Navy a tenté de récupérer des débris de missiles soviétiques qui avaient servi de tests en Mer d'Okhotskh au début des années 70.

Dans le même genre, il y a eu le projet Jennifer, pour récupérer le K-129, sous-marin russe ayant sombré dans le pacifique. Opération partiellement réussie d'ailleurs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Jennifer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Viet Nam à partir de captures ?

Non. Pas pour le M-60. J'ai plus dans l'idée l'Iran.

Pour le Vietnam, on peut citer la saisie par les soviétiques des tenues de combat américaines. Cela va déclencher l'introduction en 1981 des nouvelles tenues de combat soviétique avec pantalon à poche cargo et veste à poche de poitrine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans doute libyen, on a fait une belle capture de matos au Tchad à cette époque.

Mais le SA-9 au Liban, je n'en n'avais jamais entendu parler. Sans doute un syrien... réussir à leur piquer ça, ça a dû être un joli coup de bol j'imagine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Iran des mollahs avait fournie aussi plusieurs F14 (avec leurs missiles phœnix) aux soviets dans les années 80.

On se souvient des débris du F117 abattu en Serbie qui sont allés rejoindre ceux du U2 dans les labos russes.

Les Sagaies françaises, capturées et étudiées, par les serbes lors de la guerre de Yougoslavie.

Le RQ-170 Sentinel capturé par les iraniens, sans trop savoir comment, l'année dernière.

Il y a aussi le hasard qui rentre en compte, comme le fameux AIM-9 Sidewinder qui c'est retrouvé dans la tuyère d'un Mig chinois sans exploser (en 1958) et qui a été envoyé direct en URSS et fut copié par la suite (AA2 Atoll).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Iran des mollahs avait fournie aussi plusieurs F14 (avec leurs missiles phœnix) aux soviets dans les années 80.

Ca, ça semble être plus être une rumeur qu'autre chose. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Sagaies françaises, capturées et étudiées, par les serbes lors de la guerre de Yougoslavie.

Pas que ça

Sagaies, YPR, VAB ils ont récupérés pas mal de matos sur place

Certains disent que le VHS croate est dérivé de FAMAS "perdus" là bas

et que l'ATGM "Bumbar" serbe serait dérivé d'Eryx tout pareil

  • Upvote (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, échange de matériel entre pays qui se feront la guerre plus tard :)

Échange 4 moteurs RollsRoyce Kestrel contre un Heinkel He 70 en 1935, lequel moteur servit au prototype du Messerschmitt Bf 109 et du Junkers Ju 87 :mechantc:

Mais le site suivant raconte une autre histoire, mais sans source... :

http://www.avionslegendaires.net/dossier/recits/laffaire-heinkel-he-70-de-rolls-royce/

L’affaire du Heinkel He 70 de Rolls-Royce

Modifié par collectionneur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 30/08/2016 à 11:37, Kiriyama a dit :

Les Irakiens ont aussi offert à l'Union soviétique un F-4 Phantom II je crois. Capturé à l'Iran.

Ca ne me dit rien. Par contre il y a eu des Phantom et un Tomcat iraniens passés à l'Irak qui ont été examinés par les Américains pour voir comment l'Iran savait les entretenir : https://web.archive.org/web/20040208102911/http://www.acig.org/artman/publish/article_371.shtml

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, un F-4 posé sur le ventre.

En avion capable de voler, j'avais vu une photo d'un F-5 vietnamien testé en URSS... sur ce forum ou sur checksix, je ne sais plus.

Edit : retrouvé dans le sujet Ada russe : 

 

Modifié par Rob1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a un T72 Irakien dans la coure de la caserne Baquet du 1 Spahis à Valence il a été capturé intacte par le régiment lors de GW1 en 1991.

Il y aussi l'histoire d'un Mig Cubain qui est allé se poser à Miami en plein guerre froide je ne sais plus quel année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Scarabé a dit :

Il y aussi l'histoire d'un Mig Cubain qui est allé se poser à Miami en plein guerre froide je ne sais plus quel année.

Il y a le cas d'un MiG-23BN (codé 722) qui a fait défection sur la base aéronavale de Key West le 20 mars 1991. Deux ans plus tard, le 18 septembre 1993, ce fut le tour d'un MiG-21bis (codé 672), toujours à Key West. Dans les deux cas, les pilotes ont demandé et obtenu l'asile politique. Le MiG-23 a été rendu à Cuba mais j'ignore si ça a été fait pour le MiG-21. Enfin, beaucoup plus ancien, un MiG-17 (codé 232) s'était posé à Homestead le 5 octobre 1969 avec des résultats identiques (asile pour le pilote et avion rendu).

Toujours à ce propos, Wikipedia propose une liste intéressante mais non exhaustive de défections : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Cold_War_pilot_defections

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 262
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    dgf
    Membre le plus récent
    dgf
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 402
    Total des sujets
    1 168 832
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets