Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Somalie] Piège en haute mer pour des pirates au large


Bill
 Share

Recommended Posts

  Choix politique différent: Les ressortissants d'abord. Les pirates étant apparemment assez fiables quand on paye.

Envoyer des élements militaires, donc risquer plusieurs vies (car le risque zéro n'existe pas) pour le ou les ressortissants, je ne suis pas sûr que ce ne soit pas aussi faire passer les ressortissants d'abord. Tout en évitant de se faire humilier en payant (comment paraître crédible face à la piraterie dans ce cas là?) D'autant plus pour la nation qui commande cette opération...

Dans le reste des nouvelles, il faut croire que les expériences empiriques (se faire tirer dessus à chaque fois qu'on essai sur un thonier français) ne portent pas leurs fruits, ou du moins pas encore.

Attaques pirates sur un thonier français

01/11/2009 | Mise à jour : 20:47 | Ajouter à ma sélection

Un thonier breton de l'armement CMB de Concarneau a été l'objet d'une attaque de pirates au large des côtes somaliennes hier, la seconde pour cet armement en moins d'une semaine.

Selon l'état-major des armées à Paris, l'attaque de l'Avel Vad s'est produite à 8h30 à mi-chemin entre les côtes somaliennes et des Seychelles. Soit "à 350 nautiques (650 km) de la Somalie", a précisé une source syndicale proche des thoniers. Le bateau de 67 mètres naviguait en binôme avec un autre thonier, le Trévignon, lorsqu'ils ont repéré un bateau-mère de pirates somaliens, selon cette même source.

Au moins une embarcation rapide s'est dirigé vers l'Avel Vad avec "une attitude agressive", selon l'état-major. Les militaires embarqués à bord du thonier ont alors tiré des artifices puis des coups de sommations qui ont fait fuir les pirates. Ces derniers n'ont pas été retrouvés.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/11/01/01011-20091101FILWWW00188-attaques-pirates-sur-un-thonier-francais.php

Link to comment
Share on other sites

Employer la force c'est risquer la vie des ressortissants. C'est pas parce que des militaires se mettent en danger que par magie les risques pour les otages diminuent. En payant on est sur de les récupérer vivants. C'est ça le choix: la vie des otages plutôt qu'une réputation. Tout à fait du pragmatisme britannique.

Link to comment
Share on other sites

Vous savez ce sont des artisans avec des moyens limitès pas de J'eans à bord et un thonie il met où son pavillon et de quel taille .

Si la présence de nos hommes est sans doute connue maintenant comme il semble que faire la diffèrence entre français et autres est pour eux délicate Je crois qu'ils vont soit change de cibles soit de terrain de chasse

Link to comment
Share on other sites

Employer la force c'est risquer la vie des ressortissants. C'est pas parce que des militaires se mettent en danger que par magie les risques pour les otages diminuent. En payant on est sur de les récupérer vivants. C'est ça le choix: la vie des otages plutôt qu'une réputation. Tout à fait du pragmatisme britannique.

Si la population accepte que le pays paye (ou négocie le paiement) avec les pirates contre qui il est pourtant censé lutter alors d'accord. Mais comparé aux dires de Miliband il y a quelque jours, quand il déclarait que le gouvernement britannique pensait éradiquer la piraterie d'ici 2011, ça me fait doucement rire. Pragmatisme... oui, mais alors uniquement pour ce qui est des otages.
Link to comment
Share on other sites

Des Reaper US aux Seychelles :

Après en avoir beaucoup parlé, voici des photos des drones américains MQ9 Reaper basés aux Seychelles. Ils seront au nombre de trois, a précisé le commandement Africom lors d'une présentation à la presse. Le premier drone a été activé dans l'archipel le 25 octobre (lire les drones US arrivent). « Avec ce déploiement, le signal est clair : aucune activité criminelle ne sera indétectable » a expliqué Joel Morgan, le ministre des Transports et la Pêche, qui préside le Comité de Haut niveau sur la lutte contre la piraterie. La première tâche confiée à ces drônes, en effet, outre la surveillance classique de l'Océan indien, la prise de photos de bateaux suspects ou autres, sera de pouvoir repérer une éventuelle base, mobile ou fixe, provisoire ou permanente, des pirates dans les iles des Seychelles ou alentours. « L'utilisation d'un tel outil de technologie sophistiquée est cruciale dans notre guerre totale contre la piraterie pour contrôler et protéger une aussi vaste zone que les océans ».

plus a la source :

http://bruxelles2.over-blog.com/article-trois-drones-us-bases-aux-seychelles-premieres-photos-38932344.html

Quelqu'un peut il identifier les charges sous les ailes?

Pod radar + EW?

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Reuters : Des pirates se sont emparés d'un navire battant pavillon des Emirats arabes unis et chargé d'armes à destination de la Somalie en violation de l'embargo des Nations unies, annoncent les autorités maritimes.

Un superpétrolier hongkongais a en outre essuyé des tirs à un millier de milles nautiques de Mogadiscio, distance où les pirates n'étaient encore jamais passés à l'action.

Selon un représentant du Programme d'aide aux gens de mer d'Afrique de l'Est, le bateau chargé d'armes navigue sous le faux nom d'Al Mizan. Détourné dimanche, il mouille désormais à Garacad, dans le nord de la Somalie, a-t-il précisé, ajoutant: "C'est l'un des transporteurs d'armes réguliers qui violent l'embargo des Nations unies en Somalie".

De sources proches des autorités maritimes, on indique qu'il transporte des armes légères et des lance-roquettes, ainsi que des munitions.

"Selon nous, les armes appartiennent au gouvernement somalien", a déclaré à Reuters un pirate contacté par téléphone satellitaire. Le navire "circule dans nos eaux depuis longtemps, et apporte illégalement des armes pour massacrer des Somaliens", a ajouté un autre membre du groupe.

Les pirates volent des trafiquants  =)

Link to comment
Share on other sites

tiens encore un transport des émirats arabes unis pris avec une cargaison illégale d'arme (comme l'avion en Inde en direction de la Chine).  J'espère que la France a pris des assurances pour se parer du paquet de merdes que ses nouveaux meilleurs amis vont leur apporter.

Link to comment
Share on other sites

tiens encore un transport des émirats arabes unis pris avec une cargaison illégale d'arme (comme l'avion en Inde en direction de la Chine).  J'espère que la France a pris des assurances pour se parer du paquet de merdes que ses nouveaux meilleurs amis vont leur apporter.

J'ai pensé pareil que toi , j'aimerais bien connaître le type d'arme .

Enfin , ça m'étonne quand même que les EAU fournissent , par contre qu'on utilise leur drapeau pour éviter les emmerdes, ça ..

Link to comment
Share on other sites

Je me suis baladé sur les quais du port d'Abu Dhabi ce soir (meilleur endroit pour voir la ville s'allumer au coucher du soleil), c'est farci de petit cargos iraniens qui chargent/dechargent...

Un bien beau "voyage" (j'imagine que c'est professionnel) , faudra que tu nous montres des photos !

A vraie dire je ne pensais pas forcément à des Iraniens mais plutôt à des trafiquants qui profitent du fait que les EAU ne contrôlent pas énormément les navires immatriculés "à leur nom" si j'ose dire .

Que pense la population des Iraniens d'ailleurs ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a une tres grande diaspora Iranienne, donc la population "en generale" (tres difficile a concevoir vues les origines diverses de la population) est plutot contre l'Iran dans sa volonté d'etendre son influence, et a peur qu'ils tentent de destabiliser le pays, comme ca arrive un peu partout autour... Par contre ils ne sont pas du tout anti-iranien au sens populaire du terme. Ici, tout le monde connait au moins un iranien.

Pour les photos... quelques unes sur le lien dans ma signature, sinon beaucoup ici :

UAE : http://aviapics.fr/UAE2009/

Oman : http://aviapics.fr/Oman2009/

Mon voyage est effectivement professionnel, mais je reviendrai bien en vacances...

On est largement hors sujet la non?

Link to comment
Share on other sites

Oui mais si il n'y avait pas eu de vol du tout Je suis un trafiquant de base le petit à l'affut de tout les pirates me proposent de veaux et bon billets en diverses devises $,£,€ Je fais quoi à votre avis

Je monte un bon gros scénario pour me dédouaner aux yeux des gens du coin pour eux la Somalie existe quelque part et l'ONU est un machin bien lointain et de "croisés"

Link to comment
Share on other sites

Des pirates somaliens se sont emparés d'un chimiquier grec et de son équipage de plus d'une vingtaine de membres à un millier de milles marins (1.852 km) des côtes de Mogadiscio et quelque 400 milles au nord-est des Seychelles, a-t-on appris mercredi de source maritime. Le MV Filitsa, un bâtiment de 150 mètres de long immatriculé aux îles Marshall, transportait une cargaison de produits chimiques entre le Koweït et l'Afrique du Sud, lorsqu'il a été attaqué mardi soir dans cette zone, une des plus lointaines du pays d'origine des pirates.

L'imposante flotte de guerre internationale déployée dans la région pour protéger les voies maritimes reliant l'Europe à l'Asie semble avoir eu pour principal effet d'obliger les bandes de flibustiers somaliens à opérer encore plus loin dans l'océan Indien.

L'un des assaillants du Filitsa a déclaré à Reuters par téléphone de la ville côtière de Haradheere que trois de ses camarades avaient été blessés dans l'attaque du bâtiment, mais que son équipage, composé d'officiers grecs et de marins philippins, était sain et sauf.

Dimanche, des pirates s'étaient emparés d'un navire des Emirats arabes unis battant pavillon panaméen, l'Al Mezaane, qui transportait des véhicules blindés aux couleurs des Nations unies, a déclaré un expert régional de la sécurité maritime souhaitant conserver l'anonymat.

Les pirates somaliens détiennent au moins treize navires et plus de 230 membres d'équipage, dont un couple de plaisanciers britannique capturé au large des Seychelles et les 36 membres d'un chalutier basque espagnol, l'Alakrana.

A Madrid, la ministre espagnole des Affaires étrangères, Carme Chacon, a lancé un appel à la coopération internationale pour traquer le circuit des rançons versées par les armateurs aux pirates somaliens.

"La communauté internationale doit tarir la source du financement, qui parvient aux pirates par le biais de paiements faits par des cabinets juridiques européens", a-t-elle ajouté, mettant en cause "certains cabinets britanniques".

Qulle est la part de la rançon versée aux avocats britanniques pour service rendu ?  >:( >:(

Link to comment
Share on other sites

La frégate française "Floréal" a intercepté jeudi douze pirates présumés à bord de plusieurs embarcations suspectes au large de la Somalie, dans le cadre de l'opération européenne Atalante, a annoncé vendredi le ministère de la Défense. Dans un communiqué, le ministère précise que la frégate de surveillance a intercepté un bateau-mère et deux skiffs, à 650 nautiques à l'est d'Hobyo, en Somalie, et à 500 nautiques au nord nord-ouest des Seychelles.

"Douze pirates présumés sont retenus" et "un matériel important a été saisi: armement (fusils d'assaut, lance-roquettes), munitions, grappins, système de navigation par satellite et près de 2.500 litres de carburant", a indiqué le ministère.

Mecredi, l'avion de patrouille martime luxembourgeois engagé dans Atalante avait guidé la frégate "Floréal" vers la zone où opéraient des embarcations suspectes. La frégate française avait "reçu l'ordre de les prendre en chasse". AP

Link to comment
Share on other sites

eh ben ! lol  >:(

Le village des preneurs d'otages en fête

ils leur font subir le supplice de la planche à billet  :lol:

http://www.lefigaro.fr/international/2009/11/19/01003-20091119ARTFIG00415-l-espagne-fait-le-bonheur-des-pirates-somaliens-.php

Moins de 24 heures après la libération des 36 marins séquestrés par des pirates somaliens, la polémique fait rage à la Chambre des députés espagnole. L'opposition de droite demande des comptes au gouvernement de José Luis Zapatero sur sa gestion de la crise. Après 47 jours de négociations, le gouvernement socialiste a fini par verser la rançon exigée par les preneurs d'otages, soit quelque 2,7  millions d'euros. Selon le quotidien conservateur El Mundo, il s'agirait de la rançon la plus élevée jamais versée dans les eaux somaliennes pour la libération d'un navire. Une partie de la presse espagnole s'en prenait hier aux méthodes de l'exécutif : «L'Espagne qui s'est pliée au chantage des bandits a subi une humiliante victoire des pirates somaliens», pouvait-on lire dans El Mundo .

Link to comment
Share on other sites

J'aime le figaro ... et sa partialité


A priori personne ne sait qui a payé la rancon. Souvent c'est plutot l'armateur ou son assureur qui paye et pas les gouvernements. A ce jour le gouvernement espagnol n'a pas confirmé avoir payé la rancon meme si visiblement une rancon a été remise.

D'ailleurs une enquete judiciaire est en cours sur le paiement.

http://www.romandie.com/infos/news2/091119163509.ggreq1cv.asp

MADRID - Un juge espagnol a décidé jeudi d'ouvrir un dossier séparé pour enquêter sur le "réseau juridico-financier" qui a entouré la libération contre rançon mardi du thonier espagnol Alakrana, retenu pendant plus d'un mois par des pirates somaliens, a-t-on appris de source judiciaire.

L'objectif est d'identifier les intermédiaires et cabinets d'avocats, basés à Londres ou dans d'autres pays européens, qui ont négocié le paiement de cette rançon, a précisé cette source.

Le juge Santiago Pedraz de l'Audience nationale, principale instance pénale espagnole, répond ainsi à une demande du parquet.

L'Alakrana, capturé avec ses 36 hommes d'équipage le 2 octobre dans l'océan Indien, a été libéré mardi contre une rançon de quatre millions de dollars, ont affirmé les pirates, ce que Madrid s'est abstenu de confirmer officiellement.

Le ministre espagnol de la Justice, Francisco Caamaño, a assuré de son côté depuis Rome que l'Espagne n'avait pas payé de rançon "en tant que pays", laissant entendre que celle-ci avait été réunie par l'armateur de l'Alakrana.

La ministre de la Défense Carme Chacon, avait affirmé la semaine dernière que les pirates somaliens "avaient des liens avec des cabinets juridiques sophistiqués à Londres".

Elle avait estimé que la communauté internationale devrait faire davantage pour suivre les circuits empruntés par l'argent remis aux pirates en échange de la libération de leurs otages.

Deux pirates présumés, capturés peu après l'attaque de l'Alakrana par des militaires espagnols, sont par ailleurs emprisonnés en Espagne, où ils doivent être prochainement jugés.

Le ministère de la Défense a d'autre part indiqué qu'un autre thonier espagnol, le Txori Gorri, avec des gardes de sécurité armés à son bord, avait été suivi dans les eaux des Seychelles par deux embarcations présumées de pirates jeudi matin, sans être attaqué, et qu'il avait pris la fuite.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,978
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...