Sign in to follow this  
Akhilleus

Attaque nucléaire d'origine terroriste

Recommended Posts

partant du principe qu'officiellement la bombe est d'origine pakistanaise, a été armée avec l'aide de certains officiers & politiques pakistanais, mais n'a pas été envoyé par le gouvernement en place, nous ne sommes pas dans le cas d'une agression étatique telle que définie dans la chartre des Nations Unis (et le droit à la défense induite). Or la France est un pays qui aime dire qu'on respecte les institutions, les règles et les lois. De plus je vois mal le PR atomiser une ville, surtout une capitale comme cela, sur un coup de sang (l'ancien PR je dis pas, mais pas l'actuel).

scénario 1 :

Je pense que nous commencerions par dire qu'on enquête, que nous demanderions au Pakistan toute les facilités pour enquêter chez eux aussi, et surtout qu'il nous livre les suspects pour extradition. nous les préviendrons gentiment que si il y a obstacle et problèmes (un peu comme ce que nous avons connus pour l'enquête de Kraachi), n'aurons pas d'autres solutions que de corriger le bébé à la hache.

Parallèlement à cela, nos as du déguisement chercherons les têtes, afin de pouvoir les détruire par une frappe aérienne si besoin.

scenario 2 :

le PR averti qu'en représailles une frappe aérienne sera effectuée sur une ville importante du Pakistan, tout en donnant le temps à la population de l'évacuer. ensuite, un peu comme dans le scénario 1, nous enquêtons et exigeons la pleine coopération du gouvernement pakistanais, sinon ce ne sera pas sur des villes évacuées que tomberont les prochaines bombes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas sur que le peuple soit assez patient pour attendre les conclusions d'une enquête...

Puis alors vive le signe de faiblesse flagrant.

Oui on nous atomise avec l'aide d'une puissance étranger, mais on est des lopettes alors fait rien et on demande gentillement au gouvernement, à qui appartient la bombe qui a pété chez nous, d'extrader d'éventuels terroristes, d'ici quelques années  :P

Rien que nos alliés nous pousseraient à réagir plus fermement.

Avant il suffisait d'une lettre diplomatique humiliante, ou que l'ambassadeur d'un autre pays passe devant le notre pour entrer guerre et vous voulez me faire croire que de nos jours si on rasait une ville française à coup de nuke on ne réagirait pas ????

...

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème si on menace et averti une ville en particulier , les pakistanais risquent d'y installer tous les ressortissants occidentaux pour les prendre en otage. Et on fait comment pour neutraliser le reste de l'arsenal du Pakistan ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas sur que le peuple soit assez patient pour attendre les conclusions d'une enquête...

c'est aussi ce qui nous différencie des boeufs, une capacité de réflexion avant de passer à l'action. de plus je ne pense pas que la communauté internationale apprécie, ni que la France en sorte grandit...

à titre personnel, je ne dormirai pas mieux si nous assassinons 250000 personnes innocentes sous prétexte que nous voulons punir quelques terroristes et leurs complices (qui ne sont sans doute même pas à l'endroit que nous atomisons). la vengeance n'est pas la justice. il faut chopper les terroristes, les complices, et surtout les financiers, sinon il y aura un autre Le Havre.

par contre je t'avoue que dans ce cas très précis, j'espère que l'affaire serait jugée par un tribunal militaire, la peine de mort n'existant pas dans la justice civile.

Le problème si on menace et averti une ville en particulier , les pakistanais risquent d'y installer tous les ressortissants occidentaux pour les prendre en otage. Et on fait comment pour neutraliser le reste de l'arsenal du Pakistan ?

si tu averti quelqu'un que tu va détruire un endroit, avec un délai raisonnable pour évacuer, je pense que s'il reste du monde à cet endroit, c'est sa responsabilité et non la notre. mettre des otages occidentaux en plus sur cet endroit, c'est s'exposer aux représailles d'autres pays qui auront le sang plus chaud que nous. en exemple appliqué, prends un poste EDF, si tu rentres dedans pour jouer ou te cacher, tu en veux à EDF (qui a pourtant placé des panneaux) ou à ta propre bêtise ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon un autre moyen serait d'obliger le Pakistan (sous menace de frappes nuke massives) de payer tous les couts de réparations/décontaminations/etc... et donner 10 millions d'euros a toute personnes vivant a 100km ou moins du lieu de l'explosion. Ainsi on minimise l'effet a long terme de l'attaque sans pour autant se venger en massacrant.

Le Pakistan est quand même responsable de l'attaque vu qu'ils ont prévenu personne qu'il s’était fait voler des TN. C'est une faute très grave qui mérite des représailles massive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a peut-être plus sensible que la menace nuke :

- embargo économique (notamment sur les importations de céréales)

- embargo sur les armes (même si ça ne sert à rien)

- blocage des fonds pakistanais partout où ce sera possible

- blocage des visas pour tous les citoyens pakistanais

- contrôle accru des transferts de fonds en provenance de la diaspora (avec pression sur les organismes qui se chargent de ces transferts)

Après bien sur, cela va attiser le mécontentement populaire au Pakistan (et peut-être aussi en France, parce qu'avoir la bombe et ne pas s'en servir passera pour un signe de faiblesse dans une partie de l'opinion).

Share this post


Link to post
Share on other sites

La justice militaire n'existe que si on est en état de guerre. Donc il faut que la guerre soit déclaré et de nos jours c'est loin d'être facile à dire aux médias. Bien sur dans le cas d'une attaque nucléaire, là on fait plus dans la dentelle. Ce pose alors la question a qui déclarons nous cette guerre, aux terroristes et aux autres complices? Ou au Pakistan? Dans les deux cas une frappe nucléaire s'impose selon moi, (et cela peut importe le Président en place, face a un acte comme celui-ci personne ne peut prévoir le comportement du PR) avec plusieurs niveaux de réponse. Par exemple pour le premier cas un asmp et dans le second une atomisation dans les règles.

Il y a quelque chose d'important pour ce niveau de réponse et qui n'a pas été évoqué par le scénario; c'est le contexte international ou franco-pakistanais. Parce que si on est dans la situation actuelle le Pakistan n'a pas de raison de nous frapper par contre si la situation est tendu pour diverses raisons et que la tensions est extrême vraiment extrême, le PR n'hésitera pas à envoyer le paquet. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part avec ce scénario la première chose à faire est de vitrifier tous les sites de production et de stockage d'armes nucléaire pakistanais.

Ensuite dans la durée on élimine tous les responsables que l'on identifie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Renbo, la peine capitale a été aussi supprimer dans la justice militaire y compris en temps de guerre en France...

là je me dis que tout se perd  :-[

sinon pour la réponse (française) à ce genre de scénario, on peut aussi s'inspirer du bouquin de Tom Clancy "la somme de toutes les peurs"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention spoil sur la somme de toutes les peurs :

Pour l'allusion de rendbo : les Américains refilent les terroristes aux Saoudiens, qui les décapitent en place publique.

Et celle de collectionneur : les terroristes lors d'un interrogatoire musclé disent qu'ils ont été soutenus par le grand ayatollah iranien. Le président des USA veut lui régler son compte, mais la CIA ne connait sa localisation à 1 km près, alors il décide d'utiliser une nuke sur Téhéran. En fin de compte les terroristes ont raconté n'importe quoi et l'ayatollah n'y est pour rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de trouver ce fil qui ouvre d'autres perspectives que le fil que j'ai ouvert sur "dissuasion nucléaire".

Un premier détail m'apparaît important, la date; 17 avril 2017, nous serons en pleine campagne présidentielle, à quelques jours du premier tour, et ça risque de changer un peu la donne.

D'autre part, je suis persuadé que tant qu'on aura pas trouvé le coupable avec le flingue encore fumant, il n'y aura pas d'action militaire (hors mise en alerte ++ de nos forces).

OK, la matière est d'origine pakistanaise. Rien n'empêche que'elle ait pu être dérobée à l'état initial avant même ma fabrication de l'engin.

On est bien là dans du terrorisme; et pas forcément étatique.

On demandera sûrement des comptes à Islamabad. L'OTAN enverra des wagons d'experts au Pakistan. On fera des comptes précis des stocks etc..

Plus le temps va passer et moins l'option de riposte nucléaire sera envisageable.

Ce n'est pas un mois plus tard que le président nouvellement élu (ou réélu) va appuyer sur le bouton rouge pour vitrifier Karachi ou une zone tribale du nord.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de trouver ce fil qui ouvre d'autres perspectives que le fil que j'ai ouvert sur "dissuasion nucléaire".

Un premier détail m'apparaît important, la date; 17 avril 2017, nous serons en pleine campagne présidentielle, à quelques jours du premier tour, et ça risque de changer un peu la donne.

D'autre part, je suis persuadé que tant qu'on aura pas trouvé le coupable avec le flingue encore fumant, il n'y aura pas d'action militaire (hors mise en alerte ++ de nos forces).

OK, la matière est d'origine pakistanaise. Rien n'empêche que'elle ait pu être dérobée à l'état initial avant même ma fabrication de l'engin.

On est bien là dans du terrorisme; et pas forcément étatique.

On demandera sûrement des comptes à Islamabad. L'OTAN enverra des wagons d'experts au Pakistan. On fera des comptes précis des stocks etc..

Plus le temps va passer et moins l'option de riposte nucléaire sera envisageable.

Ce n'est pas un mois plus tard que le président nouvellement élu (ou réélu) va appuyer sur le bouton rouge pour vitrifier Karachi ou une zone tribale du nord.

Pas mal, ce post...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autant la dessus je ne suis pas d'accord. Le choc et le traumatisme crée seront énorme. On n'est pas dans une situation classique d'attentat conventionnel même majeur. Les réponses proposés seraint celle d'un attentat type 11 Septembre. La donne nucléaire change, à mon avis, tout. L'échelon supérieur, si je puis dire, d'une attaque contre le pays c'est sa vitrification totale. . .Les français réaliseront que leur existence même est menacée! je crois qu'on ne pourra même pas parler de peur mais d'effroi. . .Et je crois qu'il est inenvisageable d'espérer une réaction posée d'un peuple effrayé ET hors de lui.

Le nucléaire porte non pas un symbole de mort mais d'annihilation. je ne tente pas de philosopher mais à la manière du souffle de l'explosion qui embrase tout le nucléaire est considéré comme nier l'existence de l'autre.

je n'ai aucune connaissance spécifiques sur le comportement sociétale à grande échelle mais je suis persuadé que le peuple voudra du sang. D'autant plus qu'on touche la à un tabou qui a éviter pendant 40 ans une confrontation entre deux superpuissances. Puis il faut tenir compte du contexte géopolitique. si rien ne varie fortement la confrontation occident/islam (de plus en plus perçue par le pékin lambda) risque de rien arranger. . .

Je crois même que pour éviter un embrasement mondial et une confrontation majeur le mieux c'est de couper l'herbe sous le pied et de procéder à un remède de cheval: en attaquant le pakistan on s'évite une guerre contre le reste des pays islamiques tels iran, arabie aoudite,etc. Car dans la tête du français moyen ces pays seraient perçu comme une menace trop grande. On pourrait me rétorquer que ce n'est pas le peuple qui gouverne mais au vue de la "qualité" de nos politiques il serait bien capable d'offrir au français de base (sans considération aucune) ce qu'il désire. . .

Share this post


Link to post
Share on other sites

La destruction d'une ville et non d'un immeuble est quand même une chose d'inconcevable. Comme il est dit plus haut, c'est une arme nucléaire, celle que le peuple craint le plus.

Il est fort probable que dans les jours qui se suivent les populations de type maghrébines soient prise à partis voir même les gitans. En plus, il risque d'avoir des mouvements de liesse dans les pays arabes ce qui ne va pas attendrir la situation....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le choc et le traumatisme crée seront énorme. On n'est pas dans une situation classique d'attentat conventionnel même majeur. Les réponses proposés seraint celle d'un attentat type 11 Septembre. La donne nucléaire change, à mon avis, tout.

Jusque là on est d'accord. Nous sommes bon pour une campagne de presse type "France under attack" et "war on terror".

Les français réaliseront que leur existence même est menacée! je crois qu'on ne pourra même pas parler de peur mais d'effroi. . .Et je crois qu'il est inenvisageable d'espérer une réaction posée d'un peuple effrayé ET hors de lui.

Heureusement (dans le cas présent), nous avons des politiques qui sont élus/nommés pour prendre des décisions qui sont souvent loin de refléter l'opinion publique en un instant T. Le peuple va sûrement mal le prendre, le gouvernement devra agir ET communiquer en même temps. Mais ses décisions seront clairement réfléchies, d'autant plus quand on parle de vitrifier un morceau de planète.

Je crois même que pour éviter un embrasement mondial et une confrontation majeur le mieux c'est de couper l'herbe sous le pied et de procéder à un remède de cheval: en attaquant le pakistan on s'évite une guerre contre le reste des pays islamiques tels iran, arabie aoudite,etc. Car dans la tête du français moyen ces pays seraient perçu comme une menace trop grande. On pourrait me rétorquer que ce n'est pas le peuple qui gouverne mais au vue de la "qualité" de nos politiques il serait bien capable d'offrir au français de base (sans considération aucune) ce qu'il désire. . .

La je ne suis plus d’accord ; faute de preuve et malgré la pression de la rue, il est inenvisageable que notre PR déclenche le feu nucléaire sans avoir de preuve INDUBITABLE qu’il va châtier le coupable. Je pense même que ses conseillers militaires seront les premiers à tempérer d’éventuelles ardeurs belliqueuses de notre chef suprême.

Et comme je le disais plus haut, plus le temps va passer, et plus il sera difficile de faire le choix du nucléaire.

Même si les preuves s’avèrent flagrantes ou si le Pakistan ne joue pas le jeu de la transparence, la diplomatie sera déjà en œuvre. A ce point là, si le militaire doit s’en mêler, ce sera de manière conventionnelle.

En conclusion, on sort complètement du registre de la dissuasion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de trouver ce fil qui ouvre d'autres perspectives que le fil que j'ai ouvert sur "dissuasion nucléaire".

...

OK, la matière est d'origine pakistanaise. Rien n'empêche que'elle ait pu être dérobée à l'état initial avant même ma fabrication de l'engin.

On est bien là dans du terrorisme; et pas forcément étatique.

...

Rien que pour ça :

Image IPB

Sur un topic de seulement 2 pages, je te conseillerais de toutes les lire, ça évitera de voir apparaitre des affirmations aussi foireuses  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a vu l'exemple syrien ou pour l'usage de "simple" gaz sarin sur son propre sol, on a envisager a reculons des bombardements stoppé par la promesse que Damas fera démantelé son arsenal chimique. Si une bombe Pakistanaise explose, l'état Pakistanais sera tenu pour responsable et frappé durement comme spéculé dans les posts précédents (mais j'aimerais savoir pourquoi la France est visé ? L'Inde a enfin commandé le Rafale et l'on a refilé des tas de missiles air sol en bonus permettant de mettre HS l'armée Pakistanaise ? )

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais j'aimerais savoir pourquoi la France est visé ? L'Inde a enfin commandé le Rafale et l'on a refilé des tas de missiles air sol en bonus permettant de mettre HS l'armée Pakistanaise ?

 

Simplement pour lancer la discussion sur un sujet au final est plus compliqué qu'une escalade nucléaire entre états bien définis

Si j'avais pris l'Inde la réponse aurait été vraisemblablement plus simple : doctrine de non emploi en premier mais doctrine de riposte "proportionnelle" à l'attaque

Et m'est avis qu'ils n'auraient pas attendus les réponses du RAW pour lancer des vols d'Agni vers Islamabad

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux dire, les taliban Pakistanais/ISI cible la France car nous équipont le frère ennemi indien ou un autre motif ?

Ca peut etre une raison (vente de Rafales + sous marins + aide au lancement d'un groupe aéronaval + vente de satellites militaires que sais je)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La tête est pakistanaise, mais est ce le Pakistan qui est à l'origine de cette attaque ? cela ne serait pas un coup tordu d'un autre état ou un groupe terroriste qui avance masquer en utilisant un coupable idéal. il faut identifier le responsable et prendre les mesures pour protéger les cotes en fouillant les navires suspects avant d'entrer sur le territoire.

 

C'est bizarre de voir signer une attaque de cette façon,  pour un état, il y a plus à perdre qu'a gagner. Si c'est le Pakistan qui est clairement identifié, il faut une première frappe sur les zones militaires, industrielles, économique .Si c'est un groupe terro ultra nationaliste, alors il faut que le Pakistan collabore  pour trouver les responsables, sans compter la désactivation de ses armes nucléaire puisqu'il ne maîtrise pas la sécurité de son arsenal, sous peine de frappe de neutralisation car il représente toujours une menace.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la tete est pakistanaise, etant donné la gravité de l'acte et la complexité de la mise en oeuvre, il faut considerer le pakistan comme responsable jusqu'a preuve du contraire. de toute facon, ils sont responsable meme dans le cas ou il ne sont pas coupable, responsable au mieux de ne pas avoir suffisamment securisé leur arsenal, de ne pas avoir averti du vol etc...

 

Pour moi la bonne attitude serai de reclammer l'acces immediat et prise de controle par des detachements militaires francais de tous les sites nuc + les sites militaires principaux pakistanais sous peine de guerre totale et nucleaire  (les cles du pays quoi) de façon à ce qu'une enquete puisse etre menée sans que le pakistan ne puisse prendre des mesures pour une seconde frappe ou se preparer au combat. simultanement explosion d'un asmp a en haute altitude ou sur zone deserte histoire de montrer qu'on ne plaisante pas et que les m51 peuvent pleuvoir.

Si l'etat pakistanais est innocent ils comprendront que leur seule chance de survie est de s'applatir, s'il resistent c'est un aveu de culpabilité et on peut commencer a atomiser des sites militaires puis des villes jusqu'à redition complete.

 

Dans tous les cas tous les avoir pakistanais ou appartenants à des pakistanais à notre portée seront requisitionnés a titre de dommages et interets.

 

On exigera de nos alliés au minimum de nous laisser faire, voir de nous soutenir ne serais ce que verbalement, mais il ne m'etonnerai pas qu'on ai un soutiens rens au minimum des brits et des us...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,353
    Total Members
    1,132
    Most Online
    JohnCleese
    Newest Member
    JohnCleese
    Joined
  • Forum Statistics

    20,576
    Total Topics
    1,216,614
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries