Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Chine] Canon Electromagnétique


Henri K.
 Share

Recommended Posts

Ce que l'on sait sur le nouveau Railgun de la marine chinoise

2019-04-04-Ce-que-lon-sait-sur-le-nouvea

Citation

Le nouveau Railgun de la marine chinoise, monté sur un LST servant comme banc d'essai flottant, semble avoir démarré ses premiers tirs selon le renseignement américain. Tour d'horizon.

http://www.eastpendulum.com/ce-que-lon-sait-sur-le-nouveau-railgun-de-la-marine-chinoise

Henri K.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

ont réalisé des « essais de tirs continus avec une vitesse à la bouche de 2 500 m/s et une puissance de 32 MJ ».

« Le développement du prototype pour essais en mer est terminé, les essais à la mer vont commencer prochainement », souligne le document en date du 6 Novembre 2017, qui ne donne malheureusement aucune précision quant à la masse du projectile.

Ca fait un obus de 10kg

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je peux concevoir l'utilité d'une telle arme pour frapper des cibles au sol, par contre, pour ce qui est de la supériorité navale, je suis dubitatif...

Si leur étoile de la mort flottante doit s'approcher à 200 bornes d'une flotte US pour servir... bah, elle va pas servir à grand chose en fait vu qu'à mon avis, tout sera décidé avant cette portée via d'autres moyens...

A moins qu'ils ne soient en fait capables de faire beaucoup mieux lorsque l'arme sera opérationnelle.

Mais bon, je remarque quand même que de leur coté, les ricains n'ont pas l'air spécialement pressés d'avancer sur cette techno.

Enfin qui sait, si la portée augmente au point de pouvoir concurrencer les missiles et l'aviation, on va ptet assister à une résurgence de l'ère des cuirassés!

Edited by Niafron
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Henri K. a dit :

Quelle est la formule à appliquer ici ?

Henri K.

La formule de calcul de l'énergie cinétique EC = 0,5 x mv2

A partir de cette formule, si on a l'énergie et la vitesse on peut retrouver la masse : m = EC/0.5v2

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, hadriel a dit :

Ca fait un obus de 10kg

il y a 5 minutes, Surjoueur a dit :

La formule de calcul de l'énergie cinétique EC = 0,5 x mv2

A partir de cette formule, si on a l'énergie et la vitesse on peut retrouver la masse : m = EC/0.5v2

Merci à vous deux, effectivement, on tombe sur un obus de classe 10 kg.

Une autre question : Quelle est l'évolution de la trajectoire d'un tel obus tout au long de son vol ?

Je pose cette question parce que j'entend parler de "portée 200 km", mais avec la courbure de la Terre, comment peut-on mesurer une telle portée et surtout, comment ça peut servir opérationnellement si on suppose que la trajectoire est rectiligne, à moindre que l'on veut frapper quelque chose dans l'espace ?

Henri K.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Ça y est, je pense avoir trouvé dans les documents de recherche un qui me donne la réponse.

D'après une étude de simulation simplifiée réalisée par un institut de recherche de la marine chinoise (structure équivalente de l'ONR de l'US Navy), si la portée du canon chinois est réellement de 200 km comme laisser entendre les Américains, alors l'énergie ne peut pas être de 32MJ, qui ne peut pousser l'obus qu'à une distance de 113,22 km / 58° angle de tir / BC 0,67.

Pour passer la barre de 200 km, la même étude indique qu'il faut être sur du 64MJ. A ce moment là la portée max simulée est de 256,67 km / 54° angle de tir / BC 0,33.

Ce qui laisse maintenant un doute sur la puissance max de ce canon chinois, qui est possiblement de 64MJ et non 32MJ comme sur le prototype au sol.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Henri K. a dit :

Je pose cette question parce que j'entend parler de "portée 200 km", mais avec la courbure de la Terre, comment peut-on mesurer une telle portée et surtout, comment ça peut servir opérationnellement si on suppose que la trajectoire est rectiligne, à moindre que l'on veut frapper quelque chose dans l'espace ? 

Ben la trajectoire est une belle courbe en cloche, quasiment une parabole. La rotondité de la terre est négligeable à ces portées là, ce qui fait que le trajectoire n'est pas une pure parabole c'est le frottement de l'air, qui dégrade beaucoup d'énergie.

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, hadriel said:

Ben la trajectoire est une belle courbe en cloche, quasiment une parabole. La rotondité de la terre est négligeable à ces portées là, ce qui fait que le trajectoire n'est pas une pure parabole c'est le frottement de l'air, qui dégrade beaucoup d'énergie. 

Négligeable c'est vide dit ... ça dépend pour quelle application. Mais effectivement tous les engins balistique ont une trajectoire formant une sorte de cloche ... techniquement c'est une portion d'ellipse qui intercepte le "cercle terre".

Missile_balistique_1.png

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/04/2019 à 13:35, Niafron a dit :

Mais bon, je remarque quand même que de leur coté, les ricains n'ont pas l'air spécialement pressés d'avancer sur cette techno.

Pressés ou non, c’est comme avec le laser, il y a quand même de vraies problématiques techniques à résoudre avant de pouvoir l’exploiter pleinement opérationnellement, et mobiliser des fonds et du personnel ne garantit pas toujours de trouver les solutions rapidement.

A commencer par la quantité très importante d’énergie à avoir à disposition, et encore plus de façon répétée dans un court laps de temps.

Ensuite un canon pouvant tirer et être rechargé dans un temps réduit afin d’offrir une vraie cadence de tir, ce qui nécessite aussi d’avoir des matériaux capables d’encaisser ces contraintes et de ne pas se dégrader dans le temps et des opérateurs pouvant agir en toute sécurité.

Enfin une précision du tir qui leur permette à ses distances de réellement toucher leur cible, sachant que le projectile (pour le moment) ne rectifie pas sa trajectoire en cours de vol. La conduite de tir doit être ultra-précise, et je ne suis pas certain que c’est le cas actuellement.

 

Bref, on en entend effectivement pas parler aujourd’hui, mais je ne sais pas dire si c’est par désintérêt ou parce qu’ils préfèrent bosser vraiment pour régler ces différentes questions que communiquer à tout va dessus.

Edited by TarpTent
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 5 months later...
  • 10 months later...
Le 08/04/2019 à 11:03, TarpTent a dit :

Pressés ou non, c’est comme avec le laser, il y a quand même de vraies problématiques techniques à résoudre avant de pouvoir l’exploiter pleinement opérationnellement, et mobiliser des fonds et du personnel ne garantit pas toujours de trouver les solutions rapidement.

A commencer par la quantité très importante d’énergie à avoir à disposition, et encore plus de façon répétée dans un court laps de temps.

Ensuite un canon pouvant tirer et être rechargé dans un temps réduit afin d’offrir une vraie cadence de tir, ce qui nécessite aussi d’avoir des matériaux capables d’encaisser ces contraintes et de ne pas se dégrader dans le temps et des opérateurs pouvant agir en toute sécurité.

Enfin une précision du tir qui leur permette à ses distances de réellement toucher leur cible, sachant que le projectile (pour le moment) ne rectifie pas sa trajectoire en cours de vol. La conduite de tir doit être ultra-précise, et je ne suis pas certain que c’est le cas actuellement.

 

Bref, on en entend effectivement pas parler aujourd’hui, mais je ne sais pas dire si c’est par désintérêt ou parce qu’ils préfèrent bosser vraiment pour régler ces différentes questions que communiquer à tout va dessus.

En Europe ça bouge aussi 

Suite à un appel à candidatures lancé par l'Agence Européenne de Défense, le consortium PILUM dont Naval Group fait partie est sélectionné pour mener un projet de recherche sur le canon à rails électromagnétique.️

Nom de code : Projectiles for Increased Long-range effects Using Electro-Magnetic railgun (PILUM

Notre objectif ? L'intégration d'un canon électromagnétique sur le champ de bataille, terrestre ou naval.

Mais qu'est-ce qu'un canon électromagnétique ? Au contraire des armes d'aujourd'hui qui tirent en utilisant des produits chimiques, comme de la poudre, le canon électromagnétique utilise l'énergie électrique pour procéder au tir.

Comment ça marche ? C'est le principe de la force de Laplace. En faisant circuler le courant dans un matériau conducteur (le projectile), on créée un champ magnétique (deux rails alimentés en électricité) et la force qui en est issue permet de propulser la munition !

Cette technologie augmente considérablement la portée et la vélocité de la munition, ce qui permet de réduire les risques d'exposition lors des tirs contre terre et ouvre la possibilité pour les navires de neutraliser des défenses littorales en profondeur.

La supériorité technologique de ce concept permettra de renforcer l'autonomie stratégique de l'Europe. Les recherches contribueront aussi à des avancées dans de nombreux domaines technologiques majeurs.

 

103743591_10159861416963496_771358268824

 

https://www.naval-group.com/fr/news/laed-a-selectionne-le-consortium-pilum-projet-de-recherche-sur-une-technologie-de-rupture-pour-le-developpement-dun-canon-a-rails-electromagnetique-innovant/

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

https://www.forcesoperations.com/top-depart-pour-pilum-projet-europeen-de-canon-electromagnetique/

Le projet européen de développement d’un canon électromagnétique (PILUM) est officiellement sur les rails. Une réunion de lancement s’est tenue le 23 avril, trois semaines après l’octroi d’une subvention de 1,5M€ dans le cadre du dispositif européen d’Action préparatoire sur la recherche en matière de défense (PADR).

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 08/04/2019 à 11:03, TarpTent a dit :

Ensuite un canon pouvant tirer et être rechargé dans un temps réduit afin d’offrir une vraie cadence de tir,

RAFIRA de l'ISL offre cette possibilité avec une rafale de 5 coups.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, leclercs a dit :

https://www.forcesoperations.com/top-depart-pour-pilum-projet-europeen-de-canon-electromagnetique/

Le projet européen de développement d’un canon électromagnétique (PILUM) est officiellement sur les rails. Une réunion de lancement s’est tenue le 23 avril, trois semaines après l’octroi d’une subvention de 1,5M€ dans le cadre du dispositif européen d’Action préparatoire sur la recherche en matière de défense (PADR).

Vaut mieux pour un railgun :sleep:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...