Sign in to follow this  
Rochambeau

Histoire militaire du Japon

Recommended Posts

Les japonais furent aussi atroces avec les chinois que les nazis avec les russes.

Et pour ce qui est des recherches de l'unité731 les américains en récupererent les données en echange de l'impunité d'Ishii, mais ils furent globalement déçu par les résultats, les travaux d'Ishii ressemblaient plus à du sadisme qu'autre chose, et ses armes s'avérerent trop aléatoire pour etre efficace.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Nazis ne sont pas les seuls à avoir battu les records de l'abominable. Les Japonais ont eux aussi mené des expériences sur des cobayes humains, au sein des unités 731 et 100.

UNITE 731

nom officiel attribué en 1941 au département de prévention des épidémies et de purification de l'eau de l'armée du Kwantung en 1941. Dès sa création en 1932, cette unité (environ 3 000 experts en 1938, 10 000 au plus fort de la guerre) dirigée par un bactériologiste éminent, le Dr Shiro Ishii (1892-1959) reçut pour mission de créer des armes bactériologiques nouvelles (à l'aide d'un budget quasi illimité : dix millions de yens dès la première année d'existence) et d'une totale absence de considération pour la vie humaine. Des expériences innommables furent effectuées dans le centre de Pingfan, à 20 km de Harbin, en Mandchourie sur des cobayes chinois, russes, puis après Pearl Harbor des prisonniers de guerre britanniques, australiens, américains, néo-zélandais... Les "médecins" japonais ont entre autres administré des germes hautement dangereux (peste, typhus, choléra, anthrax, variole, dysenterie, syphilis, fièvre hémorragique, etc.) aux cobayes, les "marutas". Ils pratiquaient aussi sur eux la vivisection ou l'exposition au gel.

D'autres expériences, sur très grande échelle, furent menées. Ainsi, les Japonais étudièrent les effets de la peste en lâchant des rats porteurs de la maladie dans des villages chinois. Ils lâcheront aussi des bombes chargées des germes du choléra ou des puces. Ces opérations eurent lieux d'abord sur des zones isolées puis sur des zones peuplées. En 1940 par exemple, les Japonais provoquèrent des épidémies de peste dans la province chinoise du Hunan. En outre, ils usèrent à 1.131 reprises de gaz mortels contre l'armée chinoise dès 1937. Il était prévu d'utiliser l'arme bactériologique contre les Américains lors de la bataille de Saipan (Mariannes) en été 1944, mais le cargo japonais transportant des stocks de puces contenant le bacille de la peste fut coulé par un sous-marin américain avant d'avoir atteint sa destination. Toujours est-il qu'il était prévu d'utiliser ces armes secrètes lors de la future invasion du Japon par les Marines US.

L'unité 731 fut dissoute en 1945, lors de l'invasion de la Mandchourie par les troupes soviétiques. Cependant, si les Soviétiques arrêtèrent et jugèrent douze membres de l'unité capturés, au procès de Khabarovsk en 1949, les autres survivants parvinrent à acheter l'immunité aux Américains (en l'occurrence le général MacArthur, dirigeant des forces américaines d'occupation du Japon) en leur remettant les résultats de leurs travaux. Ishii, que l'on surnomme à raison le "Mengele japonais", ne fut jamais inquiété et mourut dans son lit en 1959. Ses collègues parvinrent à occuper des fonctions éminentes dans le monde médical et scientifique japonais d'après guerre, d'autres collaborèrent très ardemment avec les chercheurs et biologistes de l'US Army...

Les Américains et le Gouvernement japonais cachèrent ce secret comme ils le purent pendant une trentaine d'années. La vérité, comme pour la nature exacte de l'opération Paperclip, ne commença à transpirer que dans les années 70, à l'initiative de plaintes de cobayes survivants et de diverses enquêtes . En 1982, le gouvernement japonais reconnut que 3.000 prisonniers alliés avaient été utilisés comme cobayes dans le cadre d'expériences biologiques et médicales, sans autre précision. Ce n'est qu'avec la découverte de documents d'archives de l'unité 731 en 1984, que l'horreur fut réellement dévoilée au monde.

Une question a surgi : l'Empereur était-il au courant des activités de cette unité ? Il a bel et bien signé le décret instituant cette section de recherche. Son frère Chichibu savait dès 1939, ayant, "abasourdi", assisté à une conférence de Ishii. Son cousin germain Takeda était responsable des finances de l'unité 731. Néanmoins, il n'existe aucune preuve qu'Hiro Hito ait connu le détail des expériences menées sur les "marutas". Mais une telle ignorance est-elle vraiment plausible ?

UNITE 100

Autre nom du Département de Prévention des maladies animales de l'armée du Kwantung, dirigé par le général Yujiro Wakamatsu, du Service vétérinaire. Créée en 1936, elle installa ses locaux à dix kilomètres au sud de Hsinking (toujours en Mandchourie), à Menchiangtung (actuellement : Mogatong). Bien moins pourvue en moyens que l'unité 731, l'unité 100 testa divers germes porteurs de maladies sur les animaux et sur des cobayes humains. Objectif à long terme : trouver des germes susceptibles d'infecter le bétail de l'adversaire...

Source:

http://www.histojapon.com/forums/viewtopic.php?id=90

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est du racisme, il y a eu un manifeste ou à peu prés on à ça: le coréen fournis le fer et le chinois le riz et tous sont des sous-hommes.

C'est simple, les japonais se sont pris comme des sur-hommes.

On dit pas massacre de nankin, mais le viol de nankin, le massacre n'était pas grand chose aux vue des actions de viol commises, des enfants de 2 ans à des vieilles de 60. Comme histoire: une gamine de 4 ou 6 ans morte aux bout de 2 jours de viol continue, des nonnes violés dans une églises, des introductions d'objet divers dans le vagin, comme le bambou ou des bouteilles, viol en réunion sur la famille.

Si la japon a échappé aux tribunal se fut grace à la bombe.

http://www.journalvachefolle.net/article-483.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un domaine où les Japonais n'étaient pas mauvais : c'était dans la propagande militaire et de décolonisation !  =|

Image IPB

Le film sur le "Dernier empereur" de Chine montrait le double jeu des autorités japonaises, Pu Yi s'aperçut par la suite que les Japonais militaires et politiciens le méprisaient et l'utilisaient comme une marionnette.

Un film de propagande japonais destiné à l'Inde "Wake up" appelait les Indiens à chasser les Britanniques, à se ranger aux côtés des Japonais dans la guerre contre le colonialisme européen, à retrouver leur fierté d'ancienne civilisation, ... On voyait dans ce film le parlement du Japon impérial répondant favorablement à l'indépendance de l'Inde et en recevant des leaders indiens chaleureusement.

Ici Subhas Chandra Bose (en uniforme militaire) appelant les Indiens à se battre aux côtés des Japonais

Image IPB

Voici quelques tracts destiné aux soldats et aux politiciens indiens :

To the Indian Soldiers

Who is the enemy of the Japanese Army ?                    The British !

Who is the enemy of a Free India ?                              The British !

Who are the weakest soldiers in the world ?                  The British !

To become a watchdog for the British is the treacherous act towards your sacred task of Indian Independance.

To abide with a weak army is extremely dangerous ! Abandon the British and join the Indian National Army !

The Japanese Army and the Indian National Army pledge to safeguard your lives and honor ...

Japan helps liberate India.

The British bleed India white.

Japan helps India's rejuvenation.

Japan and India share joys and sorrows

Video :

http://www.youtube.com/watch?v=ZQo50RFRemE

Quelques caricatures réalisées par des dessinateurs japonais destinées à la population indienne :

Image IPB

1942, Tchang Kaï-chek rend visite en Inde et demande l'aide indienne (Gandhi-Nehru) contre le Japon.

Le dessin conseille évidemment de se méfier du piège tendu par Tchang Kaï-chek

Image IPB

deux dessins : Inde britannique puis Inde libérée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chiang n'a pas fait grand chose contre les japonais durant la seconde guerre mondiale, il était plus occupé à essayer d'attaquer les communistes.

Il savait que les américains interviendraient contre le Japon, alors il économisa ses forces en attendant une intervention américaine qui ne vint jamais, ce furent les soviétiques qui entrerent en Chine et firent leur jonction avec les forces communistes chinoises.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est bien ce que je disais a propos des japonnais ,une civilisation raffiné l'art japonnais n'a pas son pareil , mais a coté de ça une cruauté toute aussi raffiné, un racisme qui se cache a peine, mais je le répète  Nuremberg ce n'était pas pour eux!

de toute façon il n'ont pas du tout la même façon de voir les choses que nous européens .

et il est difficile pour nous comprendre  leur attitude ...allez simplement manger dans un resto jap une carpe que l'on vous dépècera devant votre nez bien vivante et frétillante !!rien que ça cela dépasse notre entendement ! il n'y a qu'a voir le sort réservé aux dauphins et autres cétacés...c'est qu il faut les nourrir les 125 millions de japonnais !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

@C'etait facile, ils avaient un terrain favorable au niveau de la propagande mais quand ils sont arrivés,ils ont réussie à être encore pire que les occidentaux.Pourtant les français en indochine n'etait pas tendre...

""En effet, les japonais considérant la reddition comme le déshonneur suprême, les forces militaires japonaises appliquaient ce même type de raisonnement à leurs ennemis. Un prisonnier de guerre n'était plus rien !"

"

Il y aussie le fait( c'est lié) que le commandement d'un camp de prisonier n'etait pas un activité très demandé.Ils avaient tendance à y affecter les officiers gênants dont on voulait se debarasser, les psychopathes et autres cas dans le même genre.

Et aussi evidemment le fait que le soldat japonais moyens n'etait pas très bien traités.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si vous avez vu les documentaires TV "The war" sur Arte ?!

Mais j'étais surpris que les Américains n'avaient que les 2 seuls bombes atomiques lancés sur le Japon et pas d'autres, ils devaient encore attendre quelques années pour avoir d'autres.

Les Japonais et les Soviétiques n'étaient pas au courant qu'ils n'en disposaient plus après de bombes atomiques.

Selon les experts militaires américains, l'invasion du Japon aurait coûté en vies humaines +/- 7 millions de Japonais et +/- 500.000 soldats américains d'après leur calcul.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, selon mes bouquins, une troisième bombe était en cours de construction; Pour le débarquement au Japon, MacArthur envisageait un tir de barrage avec 6 bombes A pour nettoyer la côte puis débarquer les GI's et les Marines sur les zones bombardé (sans aucune protection, aucune connaissance des effets de la radioactivité chez les généraux de l'époque  :-X )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les soviétiques savaient exactement ce qu'avait les américains comme bombes, ils avaient des espions au coeur du projet manhattan.

Les japonais étaient pret à se rendre, mais à la condition que l'Empereur soit exempt de tout procès et conserve son statut.

Et ce qui a donné le coup de grace, c'est l'attaque soviétique, la bombe n'a pas joué un grand rôle, les bombardements de Tokyo avaient fait plus de morts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

la bombe n'a pas joué un grand rôle, les bombardements de Tokyo avaient fait plus de morts.

Pas proportionnellement .

Pour les bombardement de tokyo il a fallu plusieurs centaine de bombardier  et des dizaine de millier de bombe .

Pour hiroshima 1 bombardier et une  bombe .

Quand au soviétique qui aurait dissuadé les japonais.

Si t'en a rien a ciré de te faire bombardé t'es principale ville  alors ce qui se passe a 2000 km deveint tres secondaire .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, selon mes bouquins, une troisième bombe était en cours de construction; Pour le débarquement au Japon, MacArthur envisageait un tir de barrage avec 6 bombes A pour nettoyer la côte puis débarquer les GI's et les Marines sur les zones bombardé (sans aucune protection, aucune connaissance des effets de la radioactivité chez les généraux de l'époque  :-X )

D'ailleurs n'y avait-il pas une 3em bombe transportée par un croiseur/cuirassé/destroyer qui fut torpillé par un sous-marin japonais?

L'USS Indianapolis il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'existence de la troisième bombe n'a jamais pu être confirmé.Ce qu'on sait c'est qu'un cuirassé en route vers le Japon a été torpillé et que son commandant à reçue un tel savon qu'on s'est demandé ce qu'il pouvait bien avoir dans le bateau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Indianapolis était un croiseur lourd d'une classe qui en compta deux l'Indy et le Portland

9X203 mm

Le WeeVee a pris 6 torpilles à Pearl Harbour

Il a subit une refonte très complète et termina sa carrière à faire de l'appui feu et connut l'action de Surigao aux Philippines en 44 avec les autre cuirs de Jesse Oldendorf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'indianapolis l'histoire est racontée en partie dans le film "les dents de la mer"  ;)

C'est un film de suspense certes encore un chef de d'oeuvre de Spielberg, mais cela reste un film ...

Fait historique

Vous vous souvenez certainement de Quint, ce pêcheur de requins qui apparaît dans le premier film. Un peu avant l'attaque final du squale, il raconte la tragédie du navire américain l' Indianapolis. Ce navire apporta les composants de « Little Boy », la première bombe atomique sur l’île de Tinian dans le Pacifique Sud. Il précise que sur les 1 196 hommes, seuls 316 ont survécu; le reste de l'équipage ayant été dévorés par les requins.

Ces chiffres ont été exagérés pour les besoins du film. En réalité, Sur les 1 196 membres de l'équipage, approximativement 400 ont été tués sur le coup ou ont coulé avec le navire. Environ 800 ont survécu au naufrage et se sont retrouvés dans l'eau. Sur les 800 qui s'étaient retrouvés dans l'eau, seulement 316 ont survécu. Les autres ont péri dans la mer dangereuse et infestée de requins. En fait, beaucoup sont morts d'épuisement. Certains ont été effectivement attaqués par des requins.

Deux semaines plus tard, la Deuxième Guerre mondiale était terminée. Le naufrage de l'Indianapolis, appelé «La dernière grande tragédie navale de la Deuxième Guerre mondiale», est passé à la postérité. La bombe a bien été livrée mais à quel prix ?

Source :

http://www.dinosoria.com/grand_blanc.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Indianapolis CA 35 a été coulé par 3 torpilles du sous marin Japonais I 58 dans la nuit du 29 au 30 juillet 1945 alors qu'il venait de déposer à Tinian les les composants des deux bombes atomiques.

La maitrise des mers par les ricains était telle que le navire reçu l'autorisation de naviguer seul de Tinian à Leyte en passant par Guam. L'ensemble de la mission était top secret.

Ceci explique que l'on attendit 60 heures avant de s'inquièter de la disparition du navire. On ne retrouva que 316 des 1199 hommes d'équipage, un grand nombre de naufragés fut victime des requins.

C'est ce que raconte Quint la nuit durant la chasse dans les Dents de la Mer

Le capitaine de corvette HASHIMOTO a cru avoir coulé un cuirassé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,379
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,634
    Total Topics
    1,231,864
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries