Guest Rob

Des nouvelles de la British Army

Recommended Posts

Vu que les déploiements sont fait en fonction d'un nombre d'homme maximal acceptable par l'opinion publique, nombre qui est assez faible dans tous les cas, je trouve leur choix du tout technologique assez pragmatique.

A déployer peu, autant avoir le top du top si on peut se le permettre.

Oui, mais le problème est que les décisions d'économies ne sont pas prise ainsi.

L'économie se fait conjointement sur:

- l'entrainement alloué,

- la quantité des matériels (où l'on cherche maintenant à avoir moins de matériels que d'hommes. Partant du principe que l'on a pas besoin de tout simultanément),

- la qualité des matériels,

- le report des programmes donc la hausse des coûts de développement,

- et enfin l'entretien des matériels.

Je tiens à citer un principe économique aberrant pourtant vanté comme le meilleur pour économiser: l'écrètage à 10% des niches fiscales. Cette méthode:

- détruit l'efficacité de toutes les niches,

- démontre que le gouvernement n'a pas de priorité.

Pour les armées, c'est la même chose. Il faut faire des choix tranchés. Or cela signifie que l'on a une politique au long terme ce qui n'est pas le cas ici.

Vu qu'on est pas prêt d'avoir une guerre en Europe, garder des grosses quantités de matériels qu'on ne pourra jamais déployer (car on n'a rien pour le faire) c'est jeter l'argent par les fenêtres. Pareil pour conserver du matériel dépassé qu'on n'osera jamais aligner contre un adversaire crédible (F1 et 2000C par exemple).

Rien de moins sûr.

Le prochain conflit n'aura pas forcement besoin de Rafale mais il aura besoin de troupes au sens large.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'obsolescence des matériels est plus rapide que celle des soldats  =)

Est-ce que les britanniques ne chercheraient pas à avoir une armée à 2 vitesses (rien de péjoratif) : une petite partie équipé de matériel de pointe (chars, avions de chasse, PA) et une partie plus importante équipé low tech (donc moins cher et plus facilement opexable contrairement aux matériels lourds) ?

On a beau avoir de la haute technologie, au final c'est le troufion de base qui est obligé d'occuper le terrain, et il n'a pas le don d'ubiquité.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que les britanniques ne chercheraient pas à avoir une armée à 2 vitesses (rien de péjoratif) : une petite partie équipé de matériel de pointe (chars, avions de chasse, PA) et une partie plus importante équipé low tech (donc moins cher et plus facilement opexable contrairement aux matériels lourds) ?

Ca va peut-être commencer à faire turbiner sur le fait de savoir si les modèles d'unités formatées ainsi sont encore pertinents, pas seulement en taille, mais aussi et surtout en organisation, et donc sur le plan des matériels qui en résultent et qui sont censés obtenir une gamme d'effets moins par eux-mêmes qu'en combinaison à chaque niveau (section, compagnie, bataillon, battlegroup/GTIA).

Mais dans ta nomenclature, la "partie opexable" aura plutôt tendance à être la partie top niveau: c'est elle qui sera entraînée, mais surtout elle qui sera exposée, donc elle qui aura le "poids médiatique" sur elle. 1 mort et 2 blessés entraînent un article dans le Sun, une embuscade qui met un groupe de combat au tapis met le gouvernement en question :P..... Donc automatiquement, ce sont ces forces là qui reçoivent des gilets pare-balles doublés en zibeline, des ray bans neuves, des 4x4/MRAP/"pimp my ride" en pagaille, des lance-grenades avec liaison 16  :lol: et des bisous de la reine.

Accessoirement, ce genre d'armée "à deux vitesse" a généralement un double impact négatif sur les effectifs: ceux qui sont dans les unités lourdes sous-déployées s'emmerdent et quittent, ceux qui sont dans les unités surdéployées et maintenues trop longtemps ne renouvellent pas leurs contrats, et/ou se vendent à des contractors qui payent mieux. Et le turnover des armées s'accélère, accroissant les coûts de formation pour une disponibilité par tête de soldat qui s'effondre.

Et ça c'est sans même examiner la qualité moyenne du "matériel humain" que ce genre de système attire (et les corniauds peu motivés qui voient que l'avenir dans l'institution est plutôt bouché, c'est plus long à former pour un résultat qui va de "pas super" à "passable").

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.22sas12.com/article-sas-chasse-a-l-homme-helmand-54513916.html

Afghanistan 15 juillet 2010

Le SAS déployé afin de chasser un soldat afghan renégat coupable d’avoir assassiné trois militaires britanniques.

Une unité du "Regiment" a pu localiser le militaire afghan responsable de l’assassinat de trois militaires anglais dans leur base.

Des membres des forces spéciales ont suivi la trace du fuyard après qu’il eu commis son crime dans la base du 1st Battalion The Royal Gurkhas à Nahr-e-Saraj ans la province du Helmand.

L’importante chasse à l’homme a été entreprise après qu’il eu apparu que le soldat rebelle, nommé Talib Hussein, ai été retourné par Al Qaeda.

C’est tôt le matin du 14 juillet que commença le drame par l’assassinat du major James Bowman, 34, dans ses quartiers situés dans la base de patrouille 3 située à proximité de Lashkar Gar.

Le lieutenant Neil Turkinson, 26, originaire de Partadown – Irlande du Nord et le caporal Gurkha Arjun Purja Pun, 33, furent tués lorsque le rebelle eu tiré au RPG sur le QG de la base.

Quatre autres militaires furent blessés.

Hussein âgé de 23 ans n’était dans l’armée afghane depuis à peine une année. Les talibans ont déclaré dans un communiqué qu’il avait rejoint l’insurrection et qu’il se trouvait actuellement sous leur protection.

Le gouverneur de la province du Helmand, Gulab Mangal a quant à lui déclaré que ce massacre ne pouvait être le fruit d’un homme seul en disant « Je suis sûr que les talibans ont apporté leur aide mais je pense que l’inspiration vient de l’extérieur du pays et lorsqu’on parle de terrorisme international, ça inclus évidemment Al-Qaeda ».

Cependant le secrétaire à la Défense Liam Fox a rapporté lors des questions-réponses au parlement que des indices démontrent que l’homme a agit seul, qu’il est connu et pourchassé et sera fort probablement capturé d’ici peu.

Ce sera sans doute la procédure suivie à l’avenir pour tous les attentats commis par les renégats contre les forces britanniques auxquels ils auraient trahis la confiance, d’être pourchassés dans les plus brefs délais par des équipes spécialisées dont le SAS, ces crimes ne pouvant rester impunis.

Il s’agit d’un point d’honneur de faire comprendre aux candidats traîtres qu’ils seront pourchassés sans répit où qu’ils aillent et que les hommes chargés de ces missions sont les professionnels les plus performants en la matière, ne donnant aucune possibilité de repos ou d’espoir d’une vie tranquille à la suite d’un forfait accomplit de façon lâche alors que la confiance doit s’installer entre les membres de l’ANA et les militaires alliés.

La capture sera évidemment le lot de toute personne complice de ces actes, celles qui offrent le refuge ou les moyens logistiques et de propagande aux renégats.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.22sas12.com/article-bilan-sur-les-pertes-fs-uk-en-afghanistan-55232783.html

Les SAS en Afghanistan subissent leurs plus lourdes pertes depuis 60 ans.

Les forces spéciales Britanniques ont subi les pires coups depuis la seconde guerre mondiale, avec 80 membres tués ou blessés en Afghanistan.

Des blessures sérieuses ont rendu plus de 70 d’entre eux incapables de se battre, tandis que 12 autres ont été tué. Cela signifie que les forces spéciales ont perdu environ un sixième de leur capacité de combat.

Le Sunday Times a établit que le Spécial Air Service (SAS) et le Spécial Boat Service (SBS) ont mené "plusieurs centaines" d'opérations visant des leaders Talibans depuis 2007.

Des opérations des forces spéciales britanniques en Afghanistan du sud ont maintenant pour but de persuader les « sous-chefs » Talibans qu’ils auraient plus à gagner en travaillant avec le gouvernement Afghan. Cela se traduit par un mélange de « hard arrests » - des opérations de capture des leaders talibans clés pour obtenir des renseignements - et d’"offensive action" dans lesquelles les leaders talibans sont tués.

Une source parmi les vétérans des forces spéciales affirme: « il y a des opérations tous les jours et des grandes opérations, « hard arrests », des « offensive actions » – cela a beaucoup d’effets sur le commandement des talibans ».

Les sources disent que les commandants font pression sur le SAS et les réservistes du SBS pour combler les trous. Le haut taux de perte résulte tant par la taille des opérations des forces spéciales depuis 3 ans, que de l'utilisation croissante par les talibans de « roadside bombs », bombes de bord de route.

"Le bassin opérationnelle a été sévèrement épuisée," affirme la source. "C'est en grande partie à cause des nombreuses blessures. Il y a tas de gars à Hereford [sAS] et à Poole [sBS] qui tournent en rond avec des membres manquants"

Le bilan des morts inclut trois membres du SBS, un officier SAS, trois réservistes SAS, un membre du Special Reconnaissance Regiment (SRR) et quatre membres du Special Forces Support Group (SFSG). Cela s’ajoute au bilan précédent de l'Irak, où sept membres du SAS et un commando SBS sont morts et plus de 30 membres du SAS ont subi de graves blessures.

Les Malouines ont couté la vie à 19 membres SAS - 18 d'entre eux dans un accident d'hélicoptère.

L’officier commandant du SBS, en charge des opérations des forces spéciales britanniques en Afghanistan du sud, a averti que l'allure des opérations allait probablement continuer. "Beaucoup de nos équipes se battent presque continuellement contre les ennemis de notre pays depuis 2001," a-t-il dit, "et il est probable que notre effort à sa taille actuelle continuera pour quelque temps.

Les escadrons "Sabre" des SBS et SAS sont basés au quartier général du groupe tactique à Kandahar. Contrairement à l'Irak, où le SAS était en tête, l'Afghanistan a vu une augmentation spectaculaire des opérations du SBS, qui a vu son budget passer de 17millions de Livres en 2001 à 160 aujourd'hui. Cet hiver le SBS est retourné à ses capacités de guerre arctique, utilisant des skis pour traquer les commandants talibans sur les crêtes enneigées de l'Hindou Kush.

Source : Sunday Times 07/03/10

Merci à Neill pour la source et à Disturbed pour la traduction.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis partisan des gros régiments et des gros éffectifs façon :1914-1918 équipés avec la

technologie actuelle. Bref, trois à quatre millions de félins(félines) trés bien entrainés(ées);

actives et réserves (prêtes et mobilisables).Avec de tel éffectif, on n' aurait pas mis une

quinzaine voire une vingtaine d' années à régler les problémes Afghan et Irakien .

juste pour te rappeler qu'en 1914, on aligne "que" 40 corps d'armée à 25000 bayonnettes ( équivalent du félin alors ) et à 40000 hommes au total par corps  .........

les 3 à 4 millions de combattants de contact, on a jamais eu ça en France

et ne parlons même pas du coût......... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée britannique a commencé à équiper ses hélicoptères de transport Sea King d'une nouvelle mitrailleuse lourde, la M3M de la FN Herstal, en vue d'une mission en Afghanistan à partir du mois d'octobre

http://levif.rnews.be/fr/news/belga-generique/l-armee-britannique-adopte-une-mitrailleuse-de-la-fn-pour-l-afghanistan/article-1194801293428.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est assez terrifiant si ça se réalise; ils parlaient à un moment de 2 brigades complètes à zapper, plus de l'intégration des RM à l'armée, ce qui, au-delà du symbole, aura un impact conséquent en matière d'organisation, de rationalisation des structures et, en définitive, de la qualité.

Question forces blindées, une brigade blindée chez les brits, ça veut dire 1 à 2 bataillons de char et 1 de reco blindée. Ils étaient déjà orientés vers 5 de chars et 5 de reco (le reste des Challenger étant au garage); avec cette coupe, si elle se fait, ça leur laissera maxi autour de 200 chars en ligne (voire moins de 150 si 2 bataillons de chars y passent) dans les régiments pros. Faut attendre les nouvelles sur la réserve, mais elle n'est pas vraiment au niveau, et surtout n'a plus de bataillons de chars.

Donc de facto, ils vont commencer à se poser la question du seuil plancher d'efficacité de matériels majeurs avant la France: si l'option est à 150 chars, est-ce encore une force?

Et ça va quand même mettre en évidence l'absurdité du modèle hyper technologique copié des ricains: 6-7 brigades de combat pour un tel prix, est-ce une réelle capacité? L'aboutissement des années de discours sur des armées "plus compactes, plus réactives, plus pros, avec plus de matos" est en vue.... Façon absurdité hors de prix.

ben si il retire les royal marines de la Royal Navy pour les regrouper avec les paras dans l'Army ,bonjours les dégâts ...

ils deviennent fou en Grande-Bretagne .

là s'est disons retiré un certain leitmotiv sain de compétition entre  deux unités de haut niveau (quand on voit la qualité des unités plus "classique" Brits ,on imagine se qu'il en est pour les Royal-Marines et les Paras ...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée britannique a commencé à équiper ses hélicoptères de transport Sea King d'une nouvelle mitrailleuse lourde, la M3M de la FN Herstal, en vue d'une mission en Afghanistan à partir du mois d'octobre

http://levif.rnews.be/fr/news/belga-generique/l-armee-britannique-adopte-une-mitrailleuse-de-la-fn-pour-l-afghanistan/article-1194801293428.htm

Tu voulais sans doute dire les Sea King de la Royal Navy...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gurkha regiment in Britain to become history?

World-famous Gurkha regiment, part of the British army for almost 200 years, may be among those axed unless the Ministry of Defence's demands for more money to fund the replacement of Trident nuclear missile submarines are answered.

The report said despite their fame and public following, the Gurkhas had long been a candidate for cuts.

The other regiments at risk are likely to be a tank regiment alongside the possible loss of a Scottish battalion such as the Black Watch or the Argyll and Sutherland Highlanders.

Big-ticket items are also to be re-evaluated including two new 65,000-tonne aircraft carriers, which are to come into service in 2016 and 2018, and the RAF's Eurofighter/Typhoon aircraft.

http://www.ndtv.com/article/world/gurkha-regiment-in-britain-to-become-history-47920

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils seraient vraiment cons de supprimer les Gurkhas: quelles autres unités britanniques ont dans les 9 à 10 candidats par postes, et la plupart étant parmi les meilleurs sujets et les plus volontaires de leur société d'origine?

Réellement la vision de comptable dans toute sa splendeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gurkha regiment in Britain to become history?

World-famous Gurkha regiment, part of the British army for almost 200 years, may be among those axed unless the Ministry of Defence's demands for more money to fund the replacement of Trident nuclear missile submarines are answered.

The report said despite their fame and public following, the Gurkhas had long been a candidate for cuts.

The other regiments at risk are likely to be a tank regiment alongside the possible loss of a Scottish battalion such as the Black Watch or the Argyll and Sutherland Highlanders.

Big-ticket items are also to be re-evaluated including two new 65,000-tonne aircraft carriers, which are to come into service in 2016 and 2018, and the RAF's Eurofighter/Typhoon aircraft.

http://www.ndtv.com/article/world/gurkha-regiment-in-britain-to-become-history-47920

:O ,ils ont vraiment pété un cable les brits  :O

Ils seraient vraiment cons de supprimer les Gurkhas: quelles autres unités britanniques ont dans les 9 à 10 candidats par postes, et la plupart étant parmi les meilleurs sujets et les plus volontaires de leur société d'origine?

Réellement la vision de comptable dans toute sa splendeur.

+100

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils seraient vraiment cons de supprimer les Gurkhas: quelles autres unités britanniques ont dans les 9 à 10 candidats par postes, et la plupart étant parmi les meilleurs sujets et les plus volontaires de leur société d'origine?

Réellement la vision de comptable dans toute sa splendeur.

hum, beaucoup suspectent la stratégie suivante: "vous nous faites payer pour les trident, alors on touche à qqchose de "sacré" qui fera bouger l'opinion". Il s'agit de négociations quoi  :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le LPPV est censé remplacer les Rover Snatch et les Jackal ...

M'enfin le choix d'un fond en V super profond et l'absence de porte latérale est assez terrible pour l'habitabilité. Y a que 6 place et tres peu de cargo, le couloir central a l'arriere sevant a débarquer on peut difficilement y stocker du matériel.

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le LPPV est censé remplacer les Rover Snatch et les Jackal ...

M'enfin le choix d'un fond en V super profond et l'absence de porte latérale est assez terrible pour l'habitabilité. Y a que 6 place et tres peu de cargo, le couloir central a l'arriere sevant a débarquer on peut difficilement y stocker du matériel.

ben apparemment ,on stock les munition et pas mal de matos sur le toit du VAB en Afgha (je ne sais plus ou j'ai lu sa ),afin d'éviter les sur-explosions dans le compartiment ,peut-être que les Brits ont peut-être l'idée de claquer le matos (impedimenta genre sac etc ... ) sur le toit de se nouvelle engin ,voir accroché sur les côtés .

enfin je dis sa ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur les côtés c'est bien typiquement brit depuis les LRDG.

Dans un jane's weekly de ce mois j'ai lu en diagonale plusieurs pages concernant les réformes, à mon avis il va y avoir des coupes franches, un peu à la française en fait

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les américains s'inquiétent des coupes budgétaires dans l'armée britannique, ils ont peur que cette dernière ne puisse plus leur servir de supplétif !

"What analysts call a “brutal cost-cutting exercise” could leave the British military, which has fewer troops than the Marine Corps, strategically neutered. And one wonders if the force would even be capable of defending Britain’s interests — not just jumping in on coalition operations.

This information is truly scary and leaves America almost totally alone from a coalition standpoint. Our most stalwart ally and military partner could become more of a drag on allied operations than an asset."

http://defensetech.org/2010/09/24/brits-may-cut-defense-cash-too-far/

http://www.nytimes.com/2010/09/24/world/europe/24allies.html?_r=2&hp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est comme ça qu'ils nous voient, les Brits et nous, même publiquement (on sait que c'est comme ça, mais ils préféraient encore dire "alliés" que "supplétifs"), faudrait, s'ils veulent de l'aide, faire comme avec les Israëliens ou au comme au temps des protectorats: ils veulent des armées de supplétifs? D'accord, on fournit les hommes, et ils les payent :lol:. Qu'ils nous donnent, comme à Tel Aviv, 20% de notre budget militaire comme bonus. La British Army et l'AdT pourraient apprécier un petit "plus" de 2-3 milliards, et les ricains auraient leurs "boots on the ground" :lol:.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est comme ça qu'ils nous voient, les Brits et nous, même publiquement (on sait que c'est comme ça, mais ils préféraient encore dire "alliés" que "supplétifs"), faudrait, s'ils veulent de l'aide, faire comme avec les Israëliens ou au comme au temps des protectorats: ils veulent des armées de supplétifs? D'accord, on fournit les hommes, et ils les payent :lol:. Qu'ils nous donnent, comme à Tel Aviv, 20% de notre budget militaire comme bonus. La British Army et l'AdT pourraient apprécier un petit "plus" de 2-3 milliards, et les ricains auraient leurs "boots on the ground" :lol:.

riche idée  :lol: :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

on en avait déjà parlé ,mais on voit jusque ou on essai d'être le plus réaliste dans l'entraînement de prépa pour l'Afghanistan .

(ils ont pris un ancien sur la photo qui joue le rôle du blessé ).

http://ukforcesafghanistan.wordpress.com/2010/09/25/realistic-casualty-drills-prepare-helicopter-force-for-afghanistan/

une photo sympa venant du même lien ou l'on voit bien le nouveau fusil de précision des brits .

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

The programme, known as the Future Rapid Effects System, was supposed to supply the Army with more than 3,000 armoured vehicles at a cost of £16 billion, with "through life" cost - including maintenance and running costs over a 40-year period - reaching £60 billion.

But last night a senior Ministry of Defence source said: "FRES is dead in the water. It's a dead duck. It is the definition of everything that is wrong with the MoD's procurement process."

£16bn Future Rapid Effects System faces axe in defence cuts

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,444
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Chaos
    Newest Member
    Chaos
    Joined
  • Forum Statistics

    20,779
    Total Topics
    1,272,542
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries